Skip to content

Combien de temps Frédéric Mitterand restera-t-il ministre de la culture ?

7 octobre 2009

Une fois n’est pas coutume, cela mérite d’être souligné, le parti socialiste par la voix de son porte-parole, Benoît Hamon, réagit fort opportunément contre l’inverti de la culture Frédéric Mitterand et qualifie aujourd’hui de « choquant » le livre que celui-ci publia en 2005, qui raconte ses épisodes de tourisme sexuel. Il dénonce un « ministre consommateur ».

« Je trouve choquant qu’un homme puisse justifier, à l’abri d’un récit littéraire, le tourisme sexuel« , a déclaré M. Hamon, interrogé par l’AFP, à propos de cet ouvrage, « La mauvaise vie », dans lequel M. Mitterrand confesse son penchant pour les « jeunes garçons » durant ses voyages.

Le porte-parole du PS dénonce également le soutien apporté par le ministre au cinéaste franco-polonais Roman Polanski, arrêté le 26 septembre en Suisse, sur mandat américain, pour une affaire d’abus sexuels sur mineure remontant à plus de 30 ans. « M. Mitterrand, qui n’a démontré pour l’instant aucune qualité comme ministre de la Culture, s’est illustré sur un terrain qui n’est ni à l’honneur du gouvernement, ni au sien« , affirme le responsable socialiste. Que Benoît Hamon soit félicité de cette sortie !

La droite des valeurs, totalement absente du parti de Nicolas Sarközy – qui avait pourtant fait campagne sur les valeurs et l’identité nationale -, le franc-maçon et secrétaire général de l’UMP, Xavier Bertrand, trouve « choquant » que le porte-parole du PS, Benoît Hamon, « se situe sur le terrain » du Front national... A cette heure, mis à part le front national, le parti socialiste est la seule voix qui se positionnant sur l’honneur, défende la lutte anti-pédophile.

La question à présent est : combien de temps Frédéric Mitterand tiendra-t-il comme ministre ? Comment un homme politique peut-il être ministre tout en se vantant d’abus sexuels sur de jeunes garçons, cela en toute impunité ? Comment cela peut-il seulement être imaginable ? Comment des hommes politiques peuvent-ils défendre un tel personnage ?

Le sinistre F. Mitterand répond à Benoît Hamon ce mercredi, en début d’après-midi, à l’issue d’une audition devant la commission des Affaires culturelles de l’Assemblée nationale: « C’est bien dommage de pouvoir imaginer que des élus de gauche aillent rejoindre le Front national. Je dois dire que les bras m’en tombent ». Et d’ajouter : « Si le Front national me traîne dans la boue, c’est un honneur. Si un député de gauche me traîne dans la boue, c’est une honte pour lui. »

Le Front national publie depuis le 1er octobre 2009 une pétition pour demander la démission du sinistre de la culture Frédéric Mitterand. Signez-la ici, détruisez le salop !

Source Christ-Roi

Dernière minute

Pierre  Assouline  journal de 19 h France Inter

Sondage

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :