Skip to content

Scène quotidienne au Royaume d’Ubu !

13 octobre 2009

Au Royaume d’Ubu

Acte I, scene I

(Au Palais)

Comtesse Carla : Comte Frédéric, nous avons besoin d’un nouveau valet !

Comte Frédéric : Soit, je vais céans visiter le marché d’esclaves importés de Bangkok. (Il enfile un long manteau et sort)

Comtesse Carla (au public): Comme les temps sont durs ! Et la tache d’entretenir un palais pénible ! Les jeunes sont si corrompus de nos jours !

(Entre le Roi )

Le Roi : Madame la Comtesse, je désirerais m’entretenir avec le comte.

Comtesse Carla : Il est parti acheter un nouveau valet. Nous en avons tant besoin !

Le Roi : C’est une erreur ! Je connais le Sieur Frédéric, et c’est un fourbe !

(Il quitte précipitamment la scène)

Acte I, scene 2

(un marché ouvert a Neuilly)

Sieur Lang : Approchez, approchez, messieurs dames ! Lang et Associés vous offrent les meilleurs esclaves au plus bas prix ! Ils sont tous jeunes, fraichement sortis de leurs familles et corvéables a merci !

Comte Frédéric : Voila une formidable idée ! Nos valets, des boxeurs de quarante ans, sont trop âgés et fort couteux ! J’en prends un ! Celui-là, à gauche !

Sieur Lang : Excellent choix Messire ! Je vous garantis qu’il sera loyal et fidèle à la comtesse.

 

[…]


(Au retour le Comte Frédéric croise le Roi, haletant)

 

Le Roi : Etes-vous passé par le marché du Sieur Lang ?

Comte Frédéric (étonné) : Certes ! Voyez ma nouvelle acquisition ! Il est jeune et n’a couté que trois écus ! Je pensais d’ailleurs vous proposer une mesure pour favoriser l’embauche de jeunes issus du tiers-monde.

Le Roi  : Et comment comptez-vous vous y prendre ?

Comte Frédéric : C’est simple et le Sieur Lang m’en a soufflé l’idée. Tout nouvel esclave de moins de 16 ans pourra être acheté pour trois écus seulement et renvoyé dans son pays après deux ans ! Nous éviterons ainsi que trop de gueux, et de vieux boxeurs fatigués par nos divertissements ne viennent salir nos faubourgs !

Le Roi  : Soit, je vous soutiendrai a la cour. Mais prenez garde au Sieur Lang ! Il a l’ambition de prendre contrôle du trône et il a plus d’un tour dans son sac !

 

NB: Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est évidemment parfaitement fortuite.

One Comment leave one →
  1. Alex de Tox permalink
    13 octobre 2009 21:20

    Excellent pastiche ! j’ai beaucoup ri.

    Le pire, même si c’est effrayant de l’admettre, c’est que l’on est pas loin de la réalité du jour au château…

    Quant au Comte Frédéric, sa tentative de justification sur TF1 fut minable. Parler des « boxeurs de quarante ans » pour ses galipettes sexuelles en Thaïlande, alors qu’il ne cesse d’évoquer dans son bouquin son attirance pour les « gosses » et les « éphèbes », est vraiment d’une totale indignité. Comme disait un certain homme de lettres :

    « Il vaut mieux ne rien dire et passer pour un con, que l’ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet. » (Sacha Guitry)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :