Skip to content

L’Occident va-t-il mourir ?

25 octobre 2009

Stat Crux dum volvitur orbis

Stat Crux dum volvitur orbis

Dom Courau, père abbé de l’abbaye bénédictine de Triors, est interrogé dans l’Homme Nouveau. Extrait :

« [O]n lit fréquemment sous la plume des historiens que, comme l’homme, toute civilisation est mortelle. La nôtre, chrétienne en Europe, doit largement sa naissance et son développement à l’Ordre de Saint Benoît. Or, cette même civilisation connaît un déclin qui semble annoncer une mort certaine. Que vous inspire cette objection latente du climat actuel ? Les bénédictins se sentent-ils la vocation d’empêcher l’inéluctable ? T

Les historiens auxquels vous faites allusion contredisent frontalement un concept d’histoire que l’Église promeut, depuis La Cité de Dieu de saint Augustin en particulier. L’Occident vivait alors une problématique assez analogue à celle de notre époque. Peu après la mort de l’évêque d’Hippone, assiégé par les Vandales (430), survint Benoît (480-547) qui eut la grâce d’exorciser les craintes légitimes des honnêtes gens face aux invasions barbares, avec leurs dégradations morales horribles et inévitables. Saint Benoît, pour lui-même et ses moines, sut confier l’avenir à Dieu seul, organisant pour sa part le quotidien avec les moyens dont il disposait : moyens sociaux modestes, mais dans un contexte décisif de foi et d’humilité. Le Moyen-Âge est né de l’apaisement progressif dû à cette attitude. La situation présente que vous décrivez (le dernier des Mohicans avant le postchristianisme !) a besoin à nouveau de Benoît pour confier l’avenir à Dieu seul. Le gouvernail n’est dans les mains que de la Providence. Je suis frappé du faux sérieux de notre génération et de l’âpreté des débats, si mal posés, auxquels elle se livre. De temps en temps, j’ai envie de lui crier que les enfants sont plus doués qu’elle par leur fraîcheur naïve remplie de belles intuitions. La Parole de l’Évangile est plus actuelle et urgente que jamais : «Si vous ne redevenez pas comme des petits enfants, vous n’entrerez pas dans le Royaume des Cieux»… et vous continuerez à détériorer l’ordre temporel. Croyez-moi, les lois universelles du coeur humain retrouveront peu à peu leur équilibre par les moyens que Dieu seul connaît si nous lui ouvrons nos coeurs par la foi et l’humilité, usant modestement de cet ensemble des petits moyens qui restent toujours à notre portée.

Mais votre question demande une réponse plus précise. Je ne veux pas l’éluder. La réponse me paraît se situer entre la formule du Qohélet («Rien de nouveau sous le soleil : tout changera toujours, flux et reflux») et celle de l’Apocalypse sur le Christ, Alpha et Omega, auquel appartiennent tous les temps. La Révélation qui aboutit à l’Incarnation du Verbe de Dieu est l’unique axe autour duquel tourneront sans cesse les versatilités humaines. Stat Crux dum volvitur orbis, dit la devise des chartreux (La Croix demeure tandis que le monde tourne). »

Merci à Michel Janva

One Comment leave one →
  1. 26 octobre 2009 00:04

    Pétition de solidarité avec
    le professeur agressé à Juvignac

    Monsieur le Président de la République, Madame la ministre de la Justice, Monsieur le Ministre de l’Education,

    Un professeur a été sauvagement agressé par un de ses élève, venu en pleine nuit à son domicile pour se venger d’avoir reçu une mauvaise note quelques mois plus tôt.

    L’élève a aspergé d’essence ce professeur, sa femme et leur enfant et a menacé des les immoler par le feu.

    Dans un acte de courage héroïque, ce professeur a réussi à désarmer l’agresseur et à l’étrangler avec une clé de bras.

    Mais il est aujourd’hui mis en examen pour homicide volontaire, et a du prendre un avocat pour se défendre.

    En tant que citoyen et en tant que professeur, j’exprime solennellement auprès de vous une solidarité totale avec cet homme qui a fait preuve d’une bravoure exceptionnelle.

    Je vous demande de faire tout ce qui est en votre pouvoir pour faire cesser immédiatement les poursuites contre lui.

    Veuillez agréer, Monsieur le Président, Madame la Ministre, Monsieur le Ministre, l’expression de ma considération.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :