Skip to content

Guillaume Faye : un philo-sioniste antichrétien !

30 octobre 2009

 

 

Dans un livre intitulé « La nouvelle Question Juive » publié en 2007,  Guillaume Faye soutenait sottement que les accusations de « fondateurs et tenants » de la « ploutocratie »  ne sont plus d’actualité à propos des Juifs : « Shylock est ruiné ! » Il mettait même en question l’importance des « lobbies juifs » officiels et occultes -en particulier aux USA, et à la question de savoir si les juifs dominent aujourd’hui l’Occident, sa réponse est NON ! Comme on le constate, Faye est un analyste réaliste et objectif de la situation contemporaine !

A la question: « les juifs sont-ils responsables de l’immigration » ?, la réponse est également NON ! Selon-lui les grands responsables, en France, en seraient, tenez-vous bien, les chrétiens avec, « depuis peu, l’appui du Front National » !

Il analyse les divers aspects de « l’extrême-droite » désignée comme « anti-juive » et ses « névroses » (pp 131 à 144) et pose la question : « Pourquoi cette haine de l’entité sioniste ? », « Pourquoi se focaliser sur la défense des Palestiniens ? »

Il en conclut que les antisionistes fanatiques qui « à front renversé, deviennent islamophiles et finissent par admettre parfaitement l’immigration de peuplement » (p265), feraient bien de revoir leur position et de s’intéresser d’abord à nos dramatiques problèmes ; c’est-à-dire à la disparition mathématiquement prévisible de l’identité culturelle et physique des peuples européens au cours de ce siècle, submergés par une imigration de peuplement » (p 268).

 L’auteur délirant de « l’archeofuturisme » qui se présente comme « païen », voit dans un « certain esprit chrétien laïcisé » (p159), l’origine du « déclin de l’occident » – et donc de son islamisation actuelle.

 Faye choisit ainsi les chrétiens comme boucs-émissaires et les rend en grande partie responsables de la situation actuelle, en France et en Europe, afin de pouvoir introduire une notion de sa weltanschauung : l’ethno-masochisme. Les chrétiens sont donc accusés d’avoir inoculé le virus de l’auto-culpabilisation, la haine de soi, le « renoncement ».

En fait de « Question Juive », Faye, honteusement, innocente les menées sionistes qui, depuis des décennies, détruisent l’identité européenne, et fait retomber la faute sur le christianisme. Un livre affligeant, misérable et philo-sioniste au dernier degré, représentatif du profond égarement dans lequel se trouve ce pitoyable guignol, anciennement théoricien de la métapolitique, qu’est devenu Guillaume Faye.

One Comment leave one →
  1. 15 novembre 2009 05:30

    l’argent ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :