Skip to content

Israël : menace nucléaire mondiale !

8 novembre 2009

Se plaçant en situation de monopole du nucléaire au Moyen-Orient avec le soutien américain, Israël a mis en joue tous ses voisins les uns après les autres, mais ne pourra maintenir sa position de gendarme nucléaire incontrôlé et belliciste sans risque grave pour la région : il s’agit bien d’une perspective de guerre nucléaire.

Israël, seule puissance nucléaire qui ne reconnaît pas l’être,  reste toujours dans une sorte de limbe au sujet du nucléaire et il faut bien mesurer son intérêt de maintenir ce flou. Quel en est l’avantage ? Les ennemis ne savent pas exactement ce qu’il possède et il en résulte un certain effet de dissuasion. D’autre part, les Etats-Unis peuvent continuer officiellement à appuyer Israël sans être accusés d’abandonner leur politique officielle de non-prolifération.

D’où cela vient-il ? D’un compromis – révélé très récemment – datant de 1969 entre les Etats-Unis et Israël, signé entre Golda Meir et le gouvernement de Washington. En résumé, les Américains s’abstiennent de faire pression sur Israël pour qu’il signe le TNP (Traité de Non Prolifération des armes nucléaires) ; en échange, Israël s’engage à maintenir l’ambiguïté pour éviter d’avoir à répondre précisément devant la communauté internationale de cet armement nucléaire.

Les dangereux préparatifs nucléaires de Tel-Aviv contre l’Iran !

Au moment où l’AIEA (Agence Internationale pour l’Energie Atomique) refuse l’exigence américaine de voter des sanctions contre l’Iran qui a accepté de signer le protocole additionnel du TNP, un autre acteur entend agir indépendamment de toute résolution de l’AIEI : Israël, qui a évoqué « les inquiétantes tentatives de Téhéran » (Le Monde, 28 novembre 2003). En fait, le gouvernement israélien est en train de préparer le terrain pour une action militaire contre les installations nucléaires civiles iraniennes.

Le plan d’attaque est déjà prêt : dès juin 2002, la revue Jane’s a annoncé qu’« Israël lancera presque certainement une attaque préventive contre l’infrastructure iranienne de recherche et de développement nucléaire », ajoutant que, pour ce raid, « Israël aurait, selon toute probabilité, l’appui couvert des Etats-Unis ».

En même temps qu’ils se consacraient au développement quantitatif et qualitatif de leur propre arsenal nucléaire, les gouvernements israéliens ont cherché par tous les moyens de conserver au Moyen-Orient le monopole de ces armes, en empêchant les pays arabes de développer des programmes leur permettant un jour de les construire. C’est sur la base de cet élément stratégique majeur, sûrement en accord avec Washington, que le 7 juin 1981 Israël lance une attaque-surprise contre le réacteur nucléaire Tamouz-1 qui était sur le point d’entrer en fonction à Osirak en Irak. Pour la première fois dans l’histoire, un Etat accomplit un acte de guerre selon la doctrine de la première frappe préventive qui peut détruire par surprise l’essentiel de l’arsenal stratégique nucléaire de l’ennemi dans le cadre de la logique de la guerre nucléaire. Vingt ans avant que les Etats-Unis en fassent officiellement leur doctrine stratégique…

Un plan analogue est, selon toute probabilité, déjà prêt vis-à-vis de l’Iran que le ministre des affaires étrangères israélien accusait le 4 juillet 2003 de « vouloir développer une arme nucléaire », ce qui constitue, soulignait-il sans faiblir, « une menace non seulement pour Israël mais pour la stabilité du monde entier ».

Ainsi,  sans gène d’aucune sorte, le gouvernement israélien qui donne l’alarme n’adhère pas au TNP – à la différence du gouvernement iranien – et échappant à tout contrôle de la part de l’AIEA, et est le seul au Moyen-Orient à posséder des armes nucléaires et à les pointer en permanence de façon menaçante sur les autres pays de la région !

Quatre compléments à cet article :

Sondage de la CNN (Nucléaire & Israël)/

Mordechaï Vanunu : (Nucléaire & Israël)/

L’ONU (Nucléaire & Israël)/

Le « Pacte de Genève » (Nucléaire & Israël)/

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :