Skip to content

L’Etat sioniste d’Israël doit disparaître !

11 novembre 2009

Neturei_Karta_Orthodox_

neturei-karta-toronto-2010

Juifs orthodoxes du mouvement Neturei Karta

Le Rabin Dovid Weiss du mouvement des Juifs orthodoxes Neturei Karta (NKI), déclare sans ménagement que le Jour de l’indépendance d’Israël est un jour de deuil pour les juifs fidèles à la Torah ! Lorsque les sionistes fêtent l’anniversaire de la fondation de l’État d’Israël, la communauté mondiale des juifs fidèles à la Torah marque l’anniversaire comme un jour de douleur et de tragédie, en faisant pénitence avec le sac et le cendre et en hissant des drapeaux noirs de deuil.

 

Le Rabin Dovid Weiss

 La suite de la déclaration est d’une grande clarté, réaffirmant un certain nombre de principes traditionnels qui sont en opposition directe avec ceux du Sionisme :

 « La fondation de l’État sioniste est en contradiction flagrante avec l’enseignement de la Torah qui interdit toute proclamation d’un État juif. La Torah nous contraint à rester en exil jusqu’à la délivrance divine qui annoncera la paix éternelle parmi toutes les nations du monde.

Le Talmud babylonien (Traité Ketoubot 111a) rapporte qu’il y a deux mille ans, lorsque le Temple de Jérusalem fut détruit, les juifs prêtèrent serment à Dieu :

– De ne jamais immigrer en masse en Terre d’Israël,
– De ne jamais (se) rebeller contre les autres nations et
– De ne jamais tenter de terminer l’exil.

L’initiative sioniste de proclamer l’État d’Israël constitue une révolte contre la volonté divine, contre la Torah, une révolte qui a engendré une vague interminable de violence et de souffrance. À l’occasion de la fondation de l’État hérétique, les juifs fidèles à la Torah pleurent cette tentative d’extirper les enseignements de la Torah, de transformer les juifs en une « nation laïque » et de réduire le judaïsme au nationalisme.

 Nous déplorons les tragédies que la révolution sioniste a provoquées chez les Palestiniens, notamment des déportations, l’oppression et la subjugation.

Nous déplorons le gaspillage de milliers de vies humaines dans les conflits futiles et cruels qu’ont provoqués la proclamation et le maintien de l’État sioniste.

Nous prions pour un démantèlement prompt et pacifique de l’État d’Israël.

Pourquoi alors tous ces événements tragiques depuis 53 ans ?

La réponse tient en seul mot : Sionisme ! ! !

Le Sionisme est la substitution de la religion juive à un nationalisme stérile !

Lorsque nous regardons l’îlot de souffrance qu’est devenu le Moyen-Orient pour le peuple Palestinien nous sommes pétrifiés d’horreur : foyers et vies détruits, des familles dans la souffrance, et la liste continue…

Le Sionisme rejette Dieu et les fondements du Judaïsme. Il est impitoyable dans ses rapports avec tous les hommes, non-Juifs et évidemment Juifs comme nous-mêmes qui osons se mettre en travers de leur chemin, que nous vivions ici aux Etats-Unis ou nos frères qui vivent à Jérusalem ou dans d’autres endroits en Palestine ou aux quatre coins du globe, nous souffrons tous du Sionisme.

 Nous condamnons les croyances et les agressions sionistes en des termes sans équivoque.

Dieu a exilé les Juifs et leur a interdit d’avoir un état à eux ou de tenter de quitter l’exil prématurément. Ce n’est que lorsque Dieu jugera le moment opportun que Lui, et Lui seul, sans aucune intervention humaine ou militaire, mettra fin à l’exil, époque où toutes les nations reconnaîtront le Dieu Unique et Le serviront dans la paix et l’harmonie.

Le Sionisme ! dans sa conception philosophique athée a rejeté et renié totalement la notion que l’exil est un commandement de Dieu. Ainsi, il essaie par la force de mettre fin à l’exil en utilisant des moyens humains, étant de cette façon en rébellion ouverte contre Dieu et exposant le Peuple Juif à la Colère Divine.

La paix est subordonnée à la disparition de cet Etat car son essence même transgresse la Torah et la volonté de Dieu !

En conséquence, sa survie pour une durée quelconque est métaphysiquement impossible. Nos prières pour l’ère messianique sont focalisées vers l’avenir, lorsque Dieu seul, sans aucune intervention humaine, rachètera sans tarder toute l’humanité, qui L’adorera alors unie et dans la paix.

Nous proclamons que les crimes commis contre le Peuple Palestinien lorsqu’ils furent exilés de leurs foyers en 1948 et privés de leurs droits fondamentaux en tant qu’êtres humains, d’abord comme réfugiés et plus tard comme sujets persécutés dans les Territoires Occupés et Gaza, n’ont pas été perpétrés au nom de la Torah ou de Juifs croyants de la Torah.

Ces crimes étaient le fruit de Juifs très éloignés de la lettre et de l’esprit de leur foi ancestrale.

Au nom de la communauté juive du monde entier, nous vous demandons de ne pas confondre Sionisme et Judaïsme.

Que nous méritions que toutes les nations, en acceptant la souveraineté divine, puissent se réjouir dans une Palestine libre et dans une Jérusalem libre!

Amen.

3 commentaires leave one →
  1. HAVEL permalink
    30 novembre 2009 16:48

    Je souhaite connaître la référence littéraire qui mentionne que
    « la force d’ Israël doit être anéantie pour que puisse voir le jour une entente perpétuelle entre toutes les nations »

  2. 30 novembre 2009 21:05

    Elle est biblique cette référence Havel, c’est celle qui explique que lorsque Dieu jugera le moment opportun que Lui, et Lui seul, sans aucune intervention humaine ou militaire, mettra fin à l’exil, époque où toutes les nations reconnaîtront le Dieu Unique et Le serviront dans la paix et l’harmonie.

    La voici : « nations, races, peuples et langues. Ils se tenaient debout devant le Trône et devant l’Agneau, … Heureux les artisans de paix : ils seront appelés fils de Dieu ! … » (Apocalypse de saint Jean 7, 2-4 ; 9-14)

    C’est beau la littérature, n’est-ce pas ?

  3. 7 août 2013 22:55

    Tasers, passage à tabac… voir comment le gouvernement israélien envoie ses brutes épaisses violenter des juifs orthodoxes anti-sionistes, alors qu’ils manifestaient pacifiquement contre la construction d’une autoroute qui va profaner des tombes près de Haïfa.

    L’Etat juif, se fiche bien du judaïsme, sauf quand il peut l’instrumentaliser pour exercer son chantage à l’antisémitisme.

    Une preuve de plus avec la manière dont le ministre israélien des transports a envoyé des milices privées organiser une sorte de lynchage contre ces juifs orthodoxes, critiques de la politique israélienne. Une leçon pour celles et ceux qui voudraient s’aviser de dénigrer le sionisme.

    « Nous sommes des juifs palestiniens. Frontières de 1948 pour la Palestine »

    Non seulement des rabbins, mais des enfants ont été hospitalisés après avoir été sauvagement attaqués.

    http://www.europalestine.com/spip.php?article8528

    http://www.globalresearch.ca/shocking-and-horrific-footage-zionist-crimes-against-jewish-people/5345090

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :