Skip to content

Jean-Luc Mélanchon : un négationniste antichrétien !

9 décembre 2009

Mélanchon est très clairement un idéologue républicain négationniste, un assassin de la mémoire, un adversaire furieux de l’identité française. En effet il nie totalement, et avec une rare hargne belliqueuse, l’identité française et l’Histoire de France, au seul prétexte que cette France, celle qui exista bien des siècles avant 1789, n’est pas celle de la République et des prétendues « Lumières » !

Rien n’est plus intéressant, pour cerner la pensée idéologique antichrétienne de Jean-Luc Mélanchon, que d’examiner les termes de sa «  Réplique au discours de Latran », texte dans lequel il s’indignait que le Président français ait été reçu, après son élection, chanoine honoraire de Saint Jean de Latran comme l’exige la tradition.

 

Voici ce que déclare l’athée Jean-Luc Mélanchon :

« La version républicaine traditionnelle raconte l’émergence progressive et douloureuse de la nation et de la souveraineté populaire au fil d’une histoire de conflits avec l’Église et l’Ancien régime monarchiste. L’autre raconte la supposée permanence chrétienne de l’histoire des Français et positionne faits et jugements dans leur relation à cette fidélité. C’est, pour faire simple, la Gesta deii per francos de Grégoire de Tours, la « geste de Dieu à travers les Francs ». Évidemment cette histoire est censée être construite en osmose étroite avec la papauté. Parmi tant d’autres cet état d’esprit est celui qu’évoque cette mise en garde du pape Léon XIII dans les années de la République française renaissante : « La France ne saurait oublier que sa providentielle destinée l’a unie au Saint-Siège par des liens trop étroits et trop anciens pour qu’elle veuille jamais les briser. De cette union, en effet, sont sorties ses vraies grandeurs et sa gloire la plus pure. Troubler cette union traditionnelle, serait enlevé à la nation elle-même une partie de sa force morale et de sa haute influence dans le monde ». [1]. Cette vision se réfère volontiers à de supposées « racines » qui lieraient le présent au passé profond et dont l’amputation menacerait l’identité même du pays. Comme si chacun était uni au passé par cet organe mystérieux et comme si le passé était autre chose qu’une reconstruction opérée par chacun en fonction des préoccupations du présent ! »

La suite est éloquente :

«Le baptême de Clovis n’est pas du tout un fait historique avéré. Ses rares mentions sont extrêmement évasives dans les textes religieux de référence. (…) Clovis n’est pas du tout le premier souverain chrétien. Avant lui l’empereur Constantin et quelques autres ou bien l’empereur Théodose l’étaient déjà…. »

 

Baptême de Clovis

Continuons notre exercice :

« Entre l’Ancien régime et la République, c’est la rupture qui fait sens, et non l’apparente impression de continuité que donnent la permanence des lieux et la suite des générations. La rupture est celles des principes, des valeurs, des mobiles d’action, des objectifs. Se référer à une histoire commune avec l’Ancien régime pour un gouvernant républicain, c’est prendre le risque permanent du contre sens politique. »

 

Pas mal n’est-ce pas ? Mais le meilleur est à venir :

« La Référence à Louis IX, canonisé par l’Église et connu sous le nom de « saint Louis » est particulièrement malheureuse. On comprend qu’il s’agit de montrer que le pouvoir lui-même en France a été si près du catholicisme qu’il a été reconnu par lui comme figure exemplaire de ses propres valeurs. C’est d’ailleurs un classique des admonestations des papes à tous les souverains français avec qui ils ont été en conflit : citer comme contre modèle « saint louis » leur ancêtre !

 

Saint Louis

Rien n’est plus discutable. Les raisons qui ont valu au roi Louis IX d’être canonisé par l’Église et l’expression de sa piété dans ses décisions politiques ne méritent pas l’hommage d’un républicain. Et peu nombreux sont ceux qui voudraient s’en réclamer s’ils ne s’arrêtaient pas à la légende aimable du roi rendant la justice sous son chêne. En effet le roi Louis IX (1214-1270) fut l’initiateur des boucheries et du fiasco de la 7ème (1248-1254) et de la 8ème croisades (1270). Il s’illustra surtout dans des persécutions sans précédent contre les hérétiques et les juifs. C’est ainsi qu’il institutionnalisa une répression féroce du blasphème par le supplice du pilori et du percement de la langue au fer rouge.

 

 

En 1242, il soutient une controverse théologique contre le Talmud et ordonne un autodafé de Talmuds à Paris. En 1254, il bannit de France les Juifs qui refusent la conversion. Le succès n’ayant pas été total, il revient à la charge en 1269 pour instaurer le port par les Juifs de signes vestimentaires distinctifs : la rouelle pour les hommes et un bonnet spécial pour les femmes. Le but, annoncé publiquement à l’époque, est de prévenir tout risque de mariage mixte en application d’une recommandation papale de 1215 qui n’avait jamais été appliquée jusqu’alors en France. »

On comprend l’objectif de Mélanchon, éradiquer tout élément de référence antérieure à la République, et particulièrement avec le christianisme.

Ceci apparaît nettement  dans les propos suivants :

Saint Bernard de Clairvaux

« On voit que le maniement des références et des symboles d’osmose avec la papauté comporte le risque de prendre à son compte une histoire et des préoccupations qui sont précisément ce avec quoi la laïcité de l’État Républicain a voulu rompre. Le discernement serait tout aussi utile quand il s’agit d’évoquer une sainte figure comme celle de Bernard de Clairvaux (1090-1153) grand prédicateur de la 2ème croisade (1147-1149) qui s’était alors rendu célèbre par ses mots d’ordre radicaux « le baptême ou la mort » ou encore « conversion ou extermination »… »

Achevons notre examen de l’expression de la haine antireligieuse de Mélanchon  :

« Il s’agit pour l’Église de disqualifier toute tentative philosophique de nier la pertinence de « la question du sens ». (…) Dans ces conditions comme on s’y attend la religion serait la seule réponse naturelle à la question du sens. « L’homme atteint la vérité par la raison, parce que, éclairé par la foi, il découvre le sens profond de toute chose, en particulier de sa propre existence. ». Un raisonnement est alors proposé pour décrire cette démarche.

 

Saint Thomas d’Aquin

D’abord, « La conviction fondamentale de la « philosophie » contenue dans la Bible est que la vie humaine et le monde ont un sens et sont orientés vers leur accomplissement qui se réalise en Jésus Christ. » Ensuite « Le Fils de Dieu crucifié est l’événement historique contre lequel se brise toute tentative de l’esprit pour construire sur des argumentations seulement humaines une justification suffisante du sens de l’existence. »

Enfin, « La parole de Dieu révèle la fin dernière de l’homme et donne un sens global à son agir dans le monde. C’est pourquoi elle invite la philosophie à s’engager dans la recherche du fondement naturel de ce sens, qui est l’aspiration religieuse constitutive de toute personne. » Toute la philosophie n’a de justification que si elle épaule la religion ! Ces phrases ont été écrites non au moyen âge mais il y a quelques années. »

Eloquent ! On le constate, Jean-Luc Mélanchon est en guerre, en guerre contre la religion, le christianisme ses symboles et sa Foi. C’est positivement un ennemi de Dieu et de l’Eglise qui nie l’identité spirituelle de la France et lutte pour en faire disparaître les moindres traces.

Mélanchon, l’ami de l’idéologie criminelle communiste qui a fait 100 millions de morts au nom de la « liberté de conscience » et de l’athéisme, est un FOU DANGEREUX !

106 commentaires leave one →
  1. Lucas Lambert permalink
    8 mars 2010 23:34

    Au lieu d’insulter Mélenchon, vous devriez peut-être répondre à ce qu’il dit dans son discours : s’agit-il de calomnies à l’encontre de Louis IX ou est-ce historiquement fondé. Si oui, sa sainteté n’avait rien d’irénique et ne saurait être un exemple.
    A mon avis, le fou dangereux est plutôt du côté de celui qui approuve des tortures physiques ou mentales pour quelque raison que ce soit.

  2. bernie_liege permalink
    29 mars 2010 20:56

    Ventre Saint-Gris ! Vous osez parler de la chrétienté en tant qu’origine de l’esprit de la république !
    Fols vous êtes tous ! Vous oubliez, que la royauté française, ormi le bon henri IV, qui tolérat lui tout seul, mais Paris valait bien une messe n’est-ce pas ! Que cette royauté n’entendait que son escarcelle, et surtout point de hugenot, point de marranes, si pleutres à distribuer Louis contre ongle !

    Et si vous tenez tellement à votre identité, vous qui ignorez l’urgence de monter des flottes de Prométhés, d’Enterprises, et autres, vous qui ignorez l’athéisme exarcerbée d’un Curie, qui découvra le plutonium avec sa femme, je n’ai qu’un mot à dire… Avec vous, on est condamné.

    A bas la calotte! A bas les prêtres ! A bas les immans ! A bas les rabins !

    Je suis athé! Et j’en suis fier! Et grâce à mes machines, des gens ont arrêté de crever dans le fond d’une mine quelconque !

    • Triqueneaux permalink
      22 mars 2012 18:37

      Fière d’être athée ?
      Mais quand le moment venu ….dans les dernières secondes de ta vie où tu
      invoqueras Dieu , il sera trop tard ! Il fallait le solliciter avant .
      Beaucoup « d’humains » se retournent vers Dieu quand ils connaissent le mal,le malheur…
      Si Dieu était présent à chaque coins de rues,nous serions tous croyants.

  3. debitus permalink
    4 avril 2010 10:39

    merci de me faire part de vos nouvelles publications

  4. 15 mai 2010 22:56

    Vivement la fin de toutes ces vils religions qui n’ont semé que haines, violences, asservissement de l’homme (et surtout de la femme) et fait des millions de morts au nom de Dieux improbables qui seraient par ailleurs bien trop faibles pour concevoir ne serait-ce qu’un système planétaire, et encore moins un univers ……….

    L’Homme a un grand envie de comprendre le MONDE dans lequel il vit, cette soif de savoir le poussera vers la connaissance ultime, et là il saura qui est DIEU……

    Vive la force de l’esprit

    NON AUX RELIGIONS

    • mistingue permalink
      11 octobre 2010 11:46

      Les religions ont fait des millions de mort? Peut être, mais le bilan de l’athéisme est bien plus extraordinaire en moins d’un siècle d’existance, et en n’ayant touché que peu de pays malgré tout :
      – Hitler : 50 millions avec la 2° guerre. 6 millions de personnes gazées dans des camps (pour votre info, il y avait écrit « Arbeit macht frei », et pas « Gott macht frei » sur les porches d’entrées de ces camps…)
      – Le communisme (Staline, Lénine, Pol Pot, et autres gloires de l’athéisme) 100 millions de morts.
      – Pol Pot : a juste réussi à assassiner en trois ans un habitant sur quatre de son pays.
      – La Birmanie, la Corée du Nord, pays sans Dieu où il fait si bon vivre…

  5. Olivier permalink
    13 novembre 2010 00:36

    Le XXème siècle terriblement athée fut terriblement sanguinaire. Force est de constater que le christianisme a canalisé la violence humaine.

  6. osis permalink
    11 janvier 2011 09:51

    Merci pour votre site.

  7. 12 février 2011 08:55

    Le long discours de Mélanchon, qui se veut « argumenté » avec forces références, a de toute évidence été préparé en loge. Les francs-maçons sont impayables, décidément.

  8. Pite52 permalink
    23 mars 2011 21:58

    Merci St Barthélémy

  9. 2 juin 2011 14:33

    Bonjour, commet pouvez vous, sous couvert de la laicité, dire qu’il faut accepter et subir les principes islamistes, vous qui avez profité des jours fériés du 15 Aout, de l’ascension, du lundi de Pâques, du lundi de Pentecôte et de Noel sans reconnaitre que la FRANCE a toujours eu une identité chrétienne, alors s’il vous plait, arrétez vos appels du pied à une minorité dz français

    • maxou permalink
      21 mars 2012 05:23

      Parce que tu les subis beaucoup les principes islamistes en france toi ? d’ailleurs faut arrêter avec le terme  » identité chrétienne  » ça permet juste à des gens qui se croient représentatifs de toute la population de renier la laïcité sans l’avouer qui est aussi un héritage francais et qui contrairement aux fêtes religieuses a encore un sens pour beaucoup de gens malgré ce que tu penses…

  10. patrickanice permalink
    20 décembre 2011 20:54

    peuple à genoux attend ta delivrance …… Noel Noel …..;
    Got mit uns, Les religions ont toujours été le combustible alimentant les tueries, et si on vous dit qu’elles ont bien changé depuis la Saint Barthelemy pensez à ce que vous diriez à un nazi qui vous dirait 70 ans plus tard, faites nous confiance, nous avons bienn changé

  11. hannibalgenga permalink
    20 décembre 2011 23:15

    Et le communisme de votre ami Mélanchon, c’est pas 100 millions de morts qu’il a sur ses mains criminelles au nom de la lutte contre l’obscurantisme religieux et pour en finir avec l’opium du peuple ?

    Le régime soviétique (exemple repris en Espagne, au Mexique, à Cuba, en Chine, etc.), s’est livré au massacre de millions de croyants au seul prétexte qu’ils respectaient et aimaient Dieu.

    On a ainsi tué des millions de fois plus et avec une sauvagerie inégalée sous la bannière sanglante du marxisme-léninisme, que sous celle, bienfaisante et civilisatrice, de l’Eglise depuis vingt siècles !

    https://lebloglaquestion.wordpress.com/2010/03/04/le-communisme-est-intrinsequement-pervers/

  12. Quentin permalink
    21 décembre 2011 10:40

    Merci d’avoir créé ce site.

  13. Bibabouba permalink
    4 janvier 2012 21:09

    Aha Mélanchon n’est pas communiste, il n’y a rien de vraiment communiste dans ses propositions, et cet homme a sûrement moins de haine que vous. Tout ce qu’il a dit sur l’Histoire m’a déjà été dit par de nombreux professeurs, ce sont des faits ou des controverses avérés. D’ailleurs, il y a de fortes probabilités de croire que le jésus de la bible voterait en 2012, s’il avait à se prononcer,… Pour Mélanchon. Le pacifisme, la solidarité, que vous le vouliez ou non, sont des valeurs de gauche aujourd’hui, de la gauche laïque. C’était la gauche en 1914, avec Jaurès, qui ne voulait pas de la guerre, pas l’extrême droite, souvent chrétienne.
    Staline était communiste, mais il était surtout fou, peu compétent et paranoïaque. Il avait de nombreux opposants qui étaient sans doute beaucoup moins sanguinaires, mais il les a fait tuer. Enfin bref, je ne suis pas communiste, mais cet anticommunisme primaire est choquant. Sachez que ce cher Karl Marx, s’il a produit des monstres comme Staline, a aussi indirectement rendu le capitalisme « meilleur » de par tous les acquis sociaux que les internationales etc… ont provoqué.
    Enfin, moi qui suis laïque, je vous dirai que la religion a un avantage: elle moralise les Hommes, malgré de nombreuses dérives extrémistes. Mais sachez que l’on peut être moral sans être religieux. Et mon opinion est la suivante, enfin elle n’est pas nouvelle, nombreux sont les intellectuels et les philosophes qui l’ont développée (Freud, Spinoza etc…): la religion est une invention de l’Homme par l’Homme, car beaucoup y ont vu un moyen de moraliser la population, certes, mais aussi un moyen de la contenir, de la soumettre, en lui faisant accepter un destin pénible sur terre, et un paradis imaginaire, et donc une manière pour les puissants de la dominer.
    Le paradis et l’enfer, croyez moi, ils sont à la fois tous deux sur cette Terre!

    • xxxxxx6x permalink
      4 janvier 2012 21:54

      Merci Bibabouba _ des mots simples et depassionnes rares ici

    • glaive du Christ permalink
      5 janvier 2012 11:58

      le vote est un grave péché,l’ election aussi ,c’ est contraire à ce que devrait faire un catholique et non un apostat.Voter,c’ est contribuer à la mécréance,la laicité et tout ce qui est contraire au règne du Christ-roi.

    • xxxxxx6x permalink
      5 janvier 2012 12:28

      Depuis quand être riche est un problème pour les cathos? Aux temps que les nobles et les évêques se gavaient bien pendant que les peuples crevaient de faim non? Il y a la évidemment un avantage, c’est la possibilité de se soulager l’âme dans les bonne oeuvres. L’église est encore honteusement opulente y compris dans les pays les plus pauvres. Alors s’il vous plaît, un peu de décence. Quant à « glaive du christ », j’aimerais bien voir la tête que peut avoir un tel rétrograde, qui lui rappellera que le christ est sensé être amour?

    • Camus permalink
      13 janvier 2012 15:23

      Bien mon gars.

    • IHSV permalink
      24 janvier 2012 17:06

      « Enfin, moi qui suis laïque, je vous dirai que la religion a un avantage: elle moralise les Hommes, malgré de nombreuses dérives extrémistes. Mais sachez que l’on peut être moral sans être religieux. Et mon opinion est la suivante, enfin elle n’est pas nouvelle, nombreux sont les intellectuels et les philosophes qui l’ont développée (Freud, Spinoza etc…): la religion est une invention de l’Homme par l’Homme, car beaucoup y ont vu un moyen de moraliser la population, certes, mais aussi un moyen de la contenir, de la soumettre, en lui faisant accepter un destin pénible sur terre, et un paradis imaginaire, et donc une manière pour les puissants de la dominer.
      Le paradis et l’enfer, croyez moi, ils sont à la fois tous deux sur cette Terre! »

      Puisse le Seigneur pardonner vos dérives pécheresses, et vous montrer l’amplitude de votre erreur dans un faux sentiment de bonne volonté et de bien commun.

  14. lève-toi permalink
    4 janvier 2012 22:44

    Bibabouba

    Melenchon n’est pas communiste.
    Peu importe, mais ce qui est étrange c’est les émoluments que ce personnage empochent par an ( sans compter les avantages en nature, exempts d’impôts ainsi qu’une partie importante des revenus).

    On peut être communiste avec 370 fois le SMIC par an, c’est le salaire du monsieur ( In Lectures Françaises N° 656 , pas 666, non 656) ( 7 euros)

  15. lève-toi permalink
    5 janvier 2012 21:26

    xxxxxxxxx

    Comme disait Joe Dalton, c’est de l’argent honnêtement volé, devenir riche sur le dos des contribuables, porte un nom. L’austérité pour les uns, l’opulence pour les autres.
    Les mêmes qui encaissent cet argent sont ceux qui font les lois, alors pourquoi se gêner.
    L’Eglise a donné beaucoup, seule la malhonnêteté ou l’ignorance peuvent le nier.
    Où étaient les missionnaires, les religieuses hospitalières ou enseignantes,… au travail gratuit, sans se lasser, y laissant leurs vies le plus souvent.
    Il ne faut justifier l’injustifiable par un baratin hypocrite et né de son propre fond, comme celui du diable, Menteur et Homicide.
    Beaucoup gagnent peu d’argent et travaillent dur et paient de plus en plus de taxes et autres vacheries, tandis que certains se remplissent allègrement les poches avec un culot et une insolence à vomir.

  16. lève-toi permalink
    5 janvier 2012 21:31

    xxxxxxxxx

    Pendant que le peuple crevait de faim, çà c’est une révision maçonnique de l’histoire pour salir la Monarchie de Droit Divin et salir aussi l’Eglise.
    La France était considérée dans le monde entier à cette époque, comme très grande et Noble, aujourd’hui par les Mensonges préfabriqués, elle est la serpillière du monde, et nos enfants sont tués dans le ventre maternel, les vieux sont euthanasiés, les immigrés font la loi ( avec des complices connus) des Français qui ont bossé durement vivent sous des tentes, et certains se remplissent les poches et la ramènent avec cynisme.

  17. 9 janvier 2012 15:01

    pour moi parlons de la france et son avenir:j avais 16ans en 1977 sous giscard ,quand j ai commencé à travaillé.j en ai 50 aujourdhui et vécu deux septénats de mitterand,un septénat et un quinquénat de chirac ,et bientot un quinquénat de sarkozy pour savoir que tous le monde promet pour avoir la place de président ,et que le changement s arrette aux politiques et nous salariés sommes toujours dans la merde ,méprisé,puis jetté par les délocalisateurs ,ou les escrocs qui ferment leurs entreprises.remonté sur ce qu a fait un tel,un tel ou l église personellement je m en fous,c est nos droits d aujourdhui et demain qu il faut défendre peut etre pas pour nous mais nos enfants.ce déculloté car il y a des crédits de maison ou voiture ne changera rien aux capitalismes si ils doivent vous mettre une carotte ils ne vont pas se gener.

  18. siramy permalink
    13 janvier 2012 14:58

    je vais ^peut etre vous etonner. je suis investi par la foi chretienne.je suis heureux et fier de l’organisation catholique (vatican)je crois en jesus, mais l’histoire pour en arriver la .je ne suis pas trop fier. pourtant j’ai ecouté melanchon hier soir a la télé , je le sent sincere,il insiste sur la laicité je suis tout a fait d’accord avec lui.Par consequent peut on être un bon chretien et laic en meme temps respectant les valeurs de la republique, oui je le pense ce n’est pas incompatible.quant je rentre dans une eglise je m’abandonne a jesus, cela est tres reconfortant et des lors que je quitte l’eglise je deviens un citoyen, non ce n’est pas incompatible je le repete. en ecoutant melanchon qui est incontestablement un passioné politiquement parlant, il ressemble souvent a jesus assez souvent revolté face aux injustices humaines. donc tout le mal que l’on puisse dire sur melanchon ne m’atteint pas, et ne me fera pas changer d’avis,

    • glaive du Christ permalink
      14 janvier 2012 10:36

      on peut pas servir Dieu (glorifié et exalté soit il )et le diable .La laicité est un acte d’ apostasie ,aucun fidèle ne peut s’ en réclamer

    • IHSV permalink
      24 janvier 2012 16:57

      Le comportement de Mélanchon ressemblerait selon vous au comportement du Christ ? On m’a dit et j’ai souvent constaté que l’erreur était humaine, mais à ce point…

      « Nul ne peut servir deux maîtres ; car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre; ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon. » Mat. VI, 24.

      Mélanchon est la forme incarnée de l’impiété commune dans cette décadence propre à la modernité, il est une légitimation diabolique des poisons négationnistes athées ne poursuivant que la destruction effrénée et pécheresse du glorieux édifice de l’Eglise, qui constitue la seule et unique voie de Salut conformément à la volonté de notre seigneur Jésus-Christ, sauveur parmi les hommes.

      La pratique de la sainte religion catholique apostolique, seule véritable Tradition pouvant prétendre à être nommée ainsi, ne devrait pas, pour tous ses fidèles, se limiter à la messe et au cadre de l’église. L’exercice de la foi doit se donner à voir dans tous nos actes, dans chacune de nos pensées, en vertu des attributs que nous tenons de Dieu et de notre faiblesse potentielle face à la tentation depuis la Chute. « Et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. » Mat. VI, 4.

      Bien cordialement.

    • Baaltouzer permalink
      11 avril 2012 16:44

      « J’admire » l’aplomb avec lequel les habitués de ce blog ont complètement récupéré et réarrangé le terme de « négationnisme » à leur sauce. Vous ne manquez pas de toupet.

    • Xorus permalink
      11 avril 2012 22:46

      Un abruti total aveuglé par sa haine anticléricale qui nie les racines chrétiennes de l’Europe ça s’appelle un authentique « négationniste » en effet..Un négationniste antichrétien de la pire espèce nocive et infernale qui soit !

  19. Camus permalink
    13 janvier 2012 15:18

    Là où je vous vois vous réjouir je vois moi des raisons d’être triste. Et je pense que Mélanchon que j’ai découvert hier soir à la TV est un homme bon. Ce que la Chrétienté n’a jamais manifesté vis à vis des soi-disant sorcières, des femmes qui n’ont pas d’âme, des Indiens qui n’ont pas d’âme non plus, de la terre qui ne tourne pas, qui ne peut pas être ronde, Chrétienté qui massacre les juifs, qui suscite un moine Luther qui brûle les synagogues remplies de fidèles juifs, qui jusqu’à il y a peu tourne le dos à Israël revenu enfin comme prévu dans la grâce de Dieu pour soutenir l’islam, les Palestiniens qui sont les nouveaux nazzis… vous qui avez brûlé Jeanne d’Arc ! Putain ! tout ça c’est dégueulasse. Mélanchon, Louise Michel, l’abbé qui a écrit « Paroles d’homme » (je crois, à la Révolution) et que vous avez excomunié, ceux-là valent mille fois mieux que vous d’autrefois et d’aujourd’hui ! Quand vous vous présenterez devant le Seigneur riche de tous les trésors que vous avez soutiré aux pauvres indiens et autres, Jésus risque bien de vous dire « retirez-vous de moi » ! Repentez-vous Messieurs. Repentez-vous au lieu de foutre Mélanchon au diable. Vous m’irritez.

    • glaive du Christ permalink
      14 janvier 2012 10:34

      O infidèle ,c’ est à toi de te repentir pour ta vitupérance et tes propos Sataniques.Tes élucubrations sont ignomineuses,les mêmes que les ennemis de la foi relatent sans cesse pour discrediter l’ Eglise ,la religion catholique .

    • PEB permalink
      15 janvier 2012 16:50

      Les sorcières n’étaient pas le principal soucis d’un authentique inquisiteur indépendant des pressions politiques et populaires. En revanche, l’Eglise avait peut-être négiligé l’exorcisme si j’en crois les controverses de Don Gabriele Amorth. A ce sujet, l’affaire Jeanne d’Arc est typique de l’asservissement d’instrument de l’Eglise a des causes politiques (anglaises) et philosophiques (acceptation du droit divin).

      Les femmes ont toujours eu un âme et l’Eglise a toujours préservé leur intérêt bien compris en exigeant leur libre consentement au mariage. N’a-t-elle pas célébré en une Eve nouvelle la sainte mère de Dieu? L’anti-féminisme primaire se retrouve chez les gnostiques et consorts, peut-être aussi chez les ariens.

      La liberté des peuples indigènes, même non chrétiens, a été consacrée par Paul III sous peine d’excommunication! Les Jésuites fondèrent des républiques amérindiennes autonome des puissances colonailes: voyez le très beau film Mission!

      La Terre qui tourne: l’orgueilleux Galillé, qui avait table ouverte au Sacré Collège, n’avait apporté de preuve décisive de son opinion. Ayant fatigué le Saint-Office, il s’est fait gentiment tapé sur les doigts. Ses observations n’ont jamais été remises en cause pour autant. Les Jésuites (encore eux!) furent si brillants astronomes que c’est eux qui redéfinirent la computation du calendrier chinois.

      Luther, dans son hérésie, devint d’une haine farouche contre les Juifs. Jamais Isabelle la Catholique ne s’était livrée à de tels pogroms. La décision d’expulsion s’est faite dans l’ordre civil. Les Papes protégeaient leurs chers Juifs de Rome et de Carpentras. Saint Bernard lui-même a défendu qu’on attente à leurs personnes. Les taxes exceptionnelles levés permettaient à l’Etat de récupérer une partie de son or: saint Louis n’aurait jamais souffert l’émergence des Rotschild, Lazare et autres Goldman Sachs.

      Quant aux malheureux Palestinens, ils subissent une occupation étrangère. En fait, ceux sont sans doute les plus légitimes descendants des Hébreux antiques. Les Chrétiens de Bethléem descendent en ligne directe des bergers qui chantèrent avec les anges dans leur capagne l’hymne des Cieux. Ils sont les vrais héritiers de la terre. Les autres sont des descendants de tribus berbères prosélytes d’Afrique ou de peuplades caucasiennes Kazars qui fondèrent un empire au VIIème siècle.

      Mélanchon est un bolchévique dans l’âme, comme une sorte de métastase de Marchais.

    • maxou permalink
      21 mars 2012 05:59

      j’espere que la plupart des commentaires que j’ai lu ci dessus sont ironiques sinon c’est triste pour le christianisme…

  20. Charles permalink
    23 janvier 2012 11:03

    On a le vertige en les lisant et cela donne encore une bien piètre idée de la décomposition totale du monde chrétien.
    Je crains que les châtiments ne soient encore plus sévères que ceux annoncés….
    Hora et potestas tenebrarum…tel est notre triste siècle!

  21. Emmanuel:. permalink
    23 janvier 2012 15:44

    « …/… Rien n’est plus intéressant, pour cerner la pensée idéologique antichrétienne de Jean-Luc Mélanchon, que d’examiner les termes de sa « Réplique au discours de Latran », texte dans lequel il s’indignait que le Président français ait été reçu, après son élection, chanoine honoraire de Saint Jean de Latran comme l’exige la tradition…./… ».

    Je ne suis pas un supporter de mr Mélanchon et pas plus de l’actuel président (divorcé et donc autant chanoine que moi)..
    Non la coutume (et non la tradition) n’exige pas que le président de la république française soit chanoine du Latran qui n’est qu’un titre octroyé (avec d’autres) par un pape et dont l’acceptation (reprise par René Cotty) n’est rien d’autre qu’un acte de soumission religieuse contraire aujourd’hui au principe de laïcité. Il faut être un cheval de quatre se rêvant cheval de roi pour se faire ainsi introniser officiellement.
    De Gaulle ne s’y est pas abaissé (il s’abstenait même de communier lors des messes publiques), pas plus Pompidou, Giscard non plus, Mitterand n’en parlons pas, quant à Chirac il l’a fait (comme de Gaulle et Giscard) tellement discrètement que jamais personne n’en n’a entendu parler (ils ont tous les trois une fois occupé sans cérémonie la stalle réservée) .

    Il y a par contre un autre fait à mettre en évidence et qui cette fois honore le Vatican (ou p.e le gouvernement italien) : la présence, sur le parvis de la Basilique, d’une réplique de la dalle en l’honneur des victimes de la misère, inaugurée à Paris, sur le parvis des droits de l’homme, place du Trocadéro, le 17 octobre 1987, par le père Joseph Wresinski. La réplique romaine a été inaugurée le 15 octobre 2000, dans le cadre de l’année du Grand Jubilé. Elle reprend, en italien, le texte de la dalle originale, auquel a été ajoutée une citation du Pape Jean-Paul II: « Jamais plus l’exclusion, la discrimination, l’oppression, le mépris des pauvres et des petits ». La Journée mondiale du refus de la misère y est célébrée chaque année, le 17 octobre (source Wiki).

    Quant aux (pseudos) racines chrétiennes… Quand on a un peu étudié les migrations de populations depuis les dernières glaciations… bof bof. Ca n’empêche nullement que l’église romaine ait eu un rôle pacificateur et civilisateur important… avec d’autres. Je suis Français depuis 1146 au moins; j’ai probablement du sang arabe et germanique dans les veines et l’un de mes ancêtres (probable mais non attesté vers 800) était un affreux jojo pas catholique du tout.

    • Charles permalink
      23 janvier 2012 23:56

      AH….merci de l’info cher « frère » Emmanuel……Bon sang mais c’est bien sûr…..vous tenez de votre célèbre ancêtre de l’an 800:

      UN AFFREUX JOJO PAS CATHOLIQUE DU TOUT!!!

      Oh!…. comme vous lui ressemblez……

  22. Emmanuel:. permalink
    24 janvier 2012 09:52

    Eh oui! Même si non attesté je l’assume comme j’assume toutes les époques de la France avec leurs grandeurs et leurs misères et de la royauté à la république.
    Vous feriez bien d’en faire autant.

  23. Damien permalink
    1 février 2012 17:16

    Non mais on croit rêver … le territoire de la france existait aussi avant les religions … ce n’est pas plus vrai de dire que la france commence à partir de 1789 que de dire qu’elle commence à partir des rois de France ! Par contre ce qui est sûr c’est qu’aujourd’hui c’est une république démocratique et laïque, un président qui reçoit le titre de chanoine honoraire de st Jean de Latran c’est non seulement pas normal (pour les autre religion que nous sommes censés considérer comme égales) mais en plus « illégal » ! Et alors, il a qu’à s’autoproclamer Empereur aussi et pourquoi ne pas retourner à la monarchie absolue avec la descendance Sarkozy qui resterait au pouvoir pour le malheur des pauvres et le bonheur des riches ! C’est vous qui êtes ANTIFRANCE car la France a changé depuis un bout de temps, la monarchie a été abolie, les privilèges aussi et le clergé est au même niveau que les institutions de toutes les autres religions. Et comme le rappelle Emmanuel, la France a été traversé par tellement de civilisation que ce discours ne mène à rien du tout à part pour les nostalgiques de la monarchie et les catho intégristes … surtout que j’aurai bien aimé vous y voir au temps de l’inquisition car franchement c’était vraiment pas la période la plus glorieuse du catholissisme (et c’est pourtant un catholique qui vous parle).

    • IHSV permalink
      2 février 2012 15:03

      J’aimerai savoir sur quelles bases historiques vous fondez cette affirmation, que l’inquisition n’est pas une « période glorieuse » de l’histoire du catholicisme. A moins que, comme beaucoup, vous fondiez cette affirmation sur un a priori modelé par la pensée dominante extrêmement bien catalysée par une personne comme Mélanchon, à savoir une pensée rejetant formellement toute forme de sacré, en particulier le sacré du culte catholique.

      Merci d’avance de vos éclaircissements historiques qui complèteront mes enseignements universitaires passés en histoire médiévale.

      Bien cordialement.

      PS : on écrit « catholicisme ».

  24. panama permalink
    8 février 2012 00:10

    Qu’est ce que je me marre sur ce site. C’est du second degré n’est ce pas ?

  25. PEB permalink
    8 février 2012 07:54

    Damien & Emmanuel,

    Que vous le vouliez ou non, le pacte national remonte au baptême providentiel (et miraculeux) de Clovis où le le regnum Francorum s’est uni à la Gaule romaine dans la Foi orthodoxe et catholique chalcédonienne qui proclame la plénitude de la divinité et de l’humanité de Notre Seigneur contre le totalitarisme arien.

    C’est ainsi que notre pays s’est ouvert au monde en posant la juste distance du spirituel et du temporel dans l’esprit du testament de saint Louis, qui est notre déclaration des droits.

  26. 9 février 2012 00:30

    La religion est un fait totalement prive. Il ne faut pas melanger la politique et la religion. Si on observe les 10 commendements dans le respect de tous ,notre vie ne peut etre que meilleure et chacun « croit » ou « ne croit pas » en son ame et conscience ou en la bible. FHollande a raison de ne pas melanger religion et politique. On a bien vu dans les siecles passes ce que ca a engendre (et aujourd’hui encore) : que du mal. Nous sommes des gens intelligents qui savons distinguer le bien du mal,respecter toute vie et toute chose et aimer son prochain.

    • glaive du Christ permalink
      10 février 2012 17:45

      ne pas vouloir traduire la foi en ligne politique équivaudrait à de l’ apostasie
      le catholicisme se doit de régir la societé ,il faut vite restaurer un Etat catholique

  27. Gerdil permalink
    9 février 2012 13:25

    Mais qu’est-ce que cette sornette absurde de la religion comme un « fait privé » ? La religion est un fait social à part entière, une composante organique essentielle de la civilisation, qui d’ailleurs s’écroule lamentablement depuis son éloignement de la religion.

    La religion fut fondatrice de la France, fondatrice de l’Europe, c’est grâce à elle qu’un réseau serré et étroit d’abbayes put conserver, à partir du haut moyen âge, l’héritage culturel, technique, médical, juridique et agricole de Rome.

    L’historien Henri Pirenne a d’ailleurs parfaitement montré que l’Empire, adoptant le christianisme avec Constantin, continua d’exister grâce uniquement à la religion et ses institutions, dont le monachisme qui couvrit l’Europe et développa techniques forestières, hydrauliques, l’agriculture, l’écriture, etc., sous une forme autre, jusqu’au temps de l’ascension du Royaume Franc en Europe qui est concrètement une suite de l’Empire romain, faisant que le couronnement de Charlemagne, en tant que premier empereur romain germanique est une continuation directe de l’État impérial chrétien de Constantin. La religion est donc intimement imbriquée dans l’existence de notre Continent et des peuples qui s’y trouvent depuis des siècles.

    Votre conception idéologique de l’Histoire est amnésique et schizophrénique, tout comme le sont les thèses politiques archaïques véhiculant les utopies sanglantes de Robespierre et de Lénine, du pitoyable « néo-républicain communiste » Jean-Luc Mélanchon.

  28. genevier permalink
    13 février 2012 21:52

    La France est en évolution : elle s’est enrichie des apports du monde arabe (mathématiques, algèbre), asiatique et africain et cela continuera avec ou contre les gens centrés sur l’histoire d’avant avant. La France n’est pas un pays figé aux idéologies et aux croisades des années 1000…

    • IHSV permalink
      14 février 2012 09:24

      Bon exemple de formatage typiquement républicain dénué de réalité historique ! Sur ce plan le dernier « buzz » de Claude Guéant prend tout son sens…

  29. ageasse permalink
    16 février 2012 00:37

    Ces cathos qui mélangent Hitler avec l’athéisme n’ont vraiment pas honte, c’est un parti catholique le zentrum qui a voté les plein pouvoir a Hitler a ce moment là les communistes ne siégeaient pas et ceux du SPD qui se sont déplacé ont eut le courage de voté contre !

  30. glaive du Christ permalink
    16 février 2012 18:02

    c’ était un paganiste qui voulait reprendre la mythologie aryenne, et beaucoup de hauts dignitaires nazis n’ aimaient pas le Christ et je vous laisse deviner pourquoi

  31. 16 février 2012 22:22

    C’est vrai, Hitler était païen. Mais c’est hélas également vrai qu’il
    a dupé plein de catholiques, même au Vatican.

    • Koopa Troopa permalink
      17 février 2012 11:38

      Hitler n’a jamais été paien. Il respectait l’Eglise catholique et Eva Braun était très pratiquante… Il a, hélas, été trahi par certains éléments douteux du Vatican.

  32. Gerdil permalink
    17 février 2012 11:46

    Mais Hitler, ni les principaux dirigeants nazis, n’étaient païens. Qu’est-ce que c’est que cette légende ?

    Hitler était catholique, et témoigna toujours de son appartenance à l’Eglise sur son état civil et sa feuille d’impôts sans compter ses nombreuses déclarations publiques en faveur de l’Eglise.

    Par ailleurs Pie XI, secondé par Mgr Pacelli, a opté pour une entente avec le national-socialisme, dans le cadre précis et rigoureux du concordat de 1933.

    https://lebloglaquestion.wordpress.com/2010/02/21/hitler-et-le-vatican/

    https://lebloglaquestion.wordpress.com/2010/03/03/pie-xii-et-le-iiie-reich/

  33. Christus Rex permalink
    17 février 2012 11:50

    De naissance et de foi, Hitler était un pur catholique.

    On retrouve de nombreuses citations dans lesquelles il encense le catholicisme :

    « En tant que chrétien, mon sentiment me désigne mon Seigneur et mon Sauveur comme un combattant. Il m’indique l’homme qui autrefois dans la solitude, entouré de quelques disciples, a reconnu ces juifs pour ce qu’ils étaient, et sommé les hommes de se battre contre eux, et qui, vérité de Dieu !, était le plus grand, pas en tant que souffrant, mais comme combattant. Dans un amour sans limite en tant que chrétien et en tant qu’homme, je lis dans le passage qui nous dit comment enfin le seigneur s’est levé dans Sa puissance et s’est emparé du fouet pour chasser du Temple l’engeance de vipères et de calculateurs. Comme il était terrible, Son combat pour le monde contre le poison juif ! Aujourd’hui, deux mille ans plus tard, c’est avec la plus grande émotion que je reconnais plus profondément que jamais auparavant que c’était pour cela qu’Il a dû verser son sang sur la Croix. En tant que chrétien, je n’ai pas le droit de me laisser berner, mais j’ai le devoir d’être un combattant pour la vérité et la justice. […] Et s’il est une chose qui pourrait montrer que nous faisons bien, c’est la détresse qui grandit chaque jour. Car en tant que chrétien, j’ai aussi un devoir envers mon peuple. »

    Adolf Hitler, Discours 12 Avril 1922, Munich,

  34. 17 février 2012 12:24

    Donc ageasse a raison d’écrire :

    « Ces cathos qui mélangent Hitler avec l’athéisme n’ont vraiment pas honte, c’est un parti catholique le zentrum qui a voté les plein pouvoir a Hitler a ce moment là les communistes ne siégeaient pas et ceux du SPD qui se sont déplacé ont eut le courage de voté contre ! » ?

  35. Emmanuel:. permalink
    17 février 2012 17:49

    « …./… De naissance et de foi, Hitler était un pur catholique…./…. ».

    Hitler bon catholique???

    Voilà qui n’est pas de nature à encourager le retour au sein de notre sainte mère l’église qui n’avait pas besoin de ça pour s’enfoncer un peu plus ni de vous pour l’y aider.

    Je sens que Benoît va pas aimer ça. Ni l’image que vous donnez de sa multinationale.

    • Koopa Troopa permalink
      3 mars 2012 17:31

      Hitler était effectivement catholique, pas très pratiquant mais la pieuse Eva Braun aurait changé les choses en devenant sa « Madame de Maintenon ». Hitler était de facto plus catholique que la clique d’en face… Rappelons que la principale organisation sataniste mondiale, la WICCA, a fait des messes noires en 1940… pour la victoire des Alliés !

    • Baaltouzer permalink
      11 avril 2012 16:55

      La Wicca n’est PAS une organisation.

    • Xavier permalink
      11 avril 2012 22:32

      La WICCA n’est pas une organisation, c’est quoi alors ?

      « D’abord confinée à un cercle restreint, la Wicca s’est progressivement développée dans les pays anglo-saxons où elle constitue la principale forme de néopaganisme… »

      La Wicca est reconnue comme une religion aux États-Unis, y compris dans l’armée !

      En France, la Wicca a été introduite par Jacques Coutela et « Diane Lucifera », fondateurs et dirigeants jusqu’à leur mort de la Wicca Internationale. Ce groupe, basé au Kremlin-Bicêtre pratiquait une religion mêlant rituels wiccans, satanisme et luciférisme…le groupe appelé « Cercle initiatique de la Licorne Wicca occidentale » est mentionné dans le rapport de la commission parlementaire sur les sectes. Dirigé par « Yull Rugga » ce groupe s’est dispersé en plusieurs sous-groupes qui continuent à se réclamer de ce courant….

      http://www.le-sidh.org/site/list_35.html

  36. 17 février 2012 21:41

    La remarque d’Emmanuel est ULTRA-PERTINENTE, à l’humble avis du catholique non intégriste que je suis.

  37. Christus Rex permalink
    18 février 2012 00:40

    La remarque d’Emmanuel est une grosse connerie perverse émise par un franc-mac ! Vous êtes d’une naïveté Vivien. Vous et vos amis conciliaires, tombez avec une vitesse incroyable dans les pièges les plus grossiers des adversaires de l’Eglise. Sortez un peu la tête de Vatican II et de la vision idéalisée du monde.

  38. Gerdil permalink
    18 février 2012 00:52

    L’Eglise a défini avant-guerre les priorités, et face au péril bolchévique qui menaçait la civilisation et de destruction l’Eglise, a soutenu les régimes autoritaires de droite, fascisme et national-socialisme y compris, voilà la réalité des faits !

    Il n’y a rien de condamnable dans cette position, et il faut avoir le courage de dire que l’Eglise a eu parfaitement raison.

    On gagnerait d’ailleurs à montrer clairement le rôle positif que jouèrent les divers fascismes des années 30 afin de préserver la civilisation chrétienne du péril bolchévique plutôt que d’hurler avec les loups ou pleunicher sur les vilains nazis.

    Car plus que le fascisme ou le national-socialisme, régimes disparus aujourd’hui, c’est la démocratie qui est une maladie mortelle pour la chrétienté.

    https://lebloglaquestion.wordpress.com/2010/04/29/leglise-catholique-et-le-fascisme/

    Et puisque nous sommes sur un fil consacré au bolchévique Mélanchon chouchou des médias collabos, il est sans doute bon de rappeler que le communisme, qualifié d’intrinsèquement pervers par Pie XI, fut un système absolument criminel, athée et matérialiste, dont les actions furent dirigées contre les peuples et la religion, se livrant à la destruction systématique des églises, des hommes et des femmes sous des prétextes absurdes, le Livre Noir du communisme annonçant le chiffre de près de 100 000 000 de morts à l’actif de cette idéologie satanique. Le régime soviétique, se livra en effet au massacre de millions de croyants au seul prétexte qu’ils respectaient et aimaient Dieu.

    C’est contre cette peste rouge destructrice que l’Eglise s’èleva, en soutenant légitimement les régimes qui luttaient contre le bolchévisme en Europe.

    https://lebloglaquestion.wordpress.com/2010/03/04/le-communisme-est-intrinsequement-pervers/

  39. Gerdil permalink
    18 février 2012 00:59

    On aura également à l’esprit pour compléter le sujet, que Pie XII, attaché à l’Allemagne et à la lutte contre le « bolchévisme », ne s’est absolument pas engagé contre le nazisme et à même cherché à préserver l’Allemagne nazie de la défaite qui s’annonçait à partir de la fin de 1942 et de la capitulation de l’armée allemande à Stalingrad le 31 janvier 1943.

    Lors de son accession à la papauté, en mars 1939, le premier ambassadeur que reçut Pie XII, de sa propre initiative, fut celui de l’Allemagne nazie ; puis il expédia immédiatement un courrier à Hitler lui-même en faisant assaut d’amabilités et de références à son attachement renouvelé à son séjour allemand, prolongé en tant que nonce et négociateur du Concordat de 1933.

    On constate donc que le principal combat de Pie XII fut dirigé contre le « communisme » en Europe, choisissant de ne pas condamner le régime nazi afin de ne pas affaiblir l’Allemagne, qui lui semblait être, sans doute pour de justes motifs lorsqu’on sait comment les communistes se comportaient à l’égard des chrétiens, le seul et unique rempart contre la peste « bolchevique ».

    https://lebloglaquestion.wordpress.com/2010/03/03/pie-xii-et-le-iiie-reich/

    • logic permalink
      19 février 2012 13:40

      voilà ce que disait Pacelli (futur Pie XII) en 1929″« Ou bien je me trompe vraiment beaucoup, ou bien tout cela ne se terminera pas bien. Cet être-là est entièrement possédé de lui-même : tout ce qu’il dit et écrit porte l’empreinte de son égoïsme ; c’est un homme à enjamber des cadavres et à fouler aux pieds tout ce qui est en travers de son chemin – je n’arrive pas à comprendre que tant de gens en Allemagne, même parmi les meilleurs, ne voient pas cela, ou du moins ne tirent aucune leçon de ce qu’il écrit et dit. – Qui parmi tous ces gens, a seulement lu ce livre à faire dresser les cheveux sur la tête qu’est Mein Kampf ? »
      Autre info : en 1937 Pie XI a écrit l’encyclique « mit brenender sorge » qui condamnait sans détour le nazisme . les Prêtres Allemands qui l’ont reprise en chaire furent persécutés déportés …(l’encyclique rédigée par son secrètaire Pacelli!, qui connaissaitbien l’Allemand et l’Allemagne pour y avoir été nonce de 1918 à 1938)
      Le Vatican était conscient que l’Europe était malade puisqu’aux mains de 5 Dictateurs : Staline Hitler Mussolini Franco Salazar . C’est ainsi que Pie XI avait convoqué les Eveques Italiens le 11 février 39 pour leur dire que la « cata » était inévitable mais il n’en eut pas le temps : il est mort d’une crise cardiaque dans la nuit du 10! un petit détail , la fille de son médecin particulier était la maîtresse de Mussolini
      Donc lorsque son secrétaire lui succéda sous le nom de Pie XII, il fut trés méfiant dans ses prises de positions sachant que s’il prenait de face Hitler et son idéologie cela ne pouvait être que contreproductif . il fut donc plus diplomate et demanda à tous les prêtres, religieux et religieuses de protéger des juifs et autres condamnés dans la plus grande discrétion , avec le moins de discours possibles , ce qui fut effectivement fait .

      Qui a donc intérêt de manipuler les cerveaux en mettant des projecteurs sur des vérités en en laissant bien d’autres dans l’ombre . Les Communistes français ont respecté le pacte germano-soviétique du 23 Aout 1939 et n’ont donc pas à faire reporter leur erreur (purement idéologique) sur ceux qui ont tout fait pour prévenir et protéger les victimes de ces exactions plus que prévisibles pour des humanistes dont la principal intérêt est justement de réconcilier l’Homme avec Dieu
      de toute manière la 3ème République et le Front Populaire , dans les années 30 nous contaient fleurette nous occultant que le loup était entrain d’affûter ses crocs dans le bois d’à côté!

      J’ai bien peur qu’aujourd’hui nous soyons dans les mêmes conditions que ces années là ; crise de 29 avec l’appauvrissemnt (moral et économiquue) des peuples qui nous amena tout droit vers la 2ème guerre mondiale à peine 20ans aprés la 1ère !!!
      Pas compliqué de voir que l’Europe et la Planète sont bien malades !

      j’aimerais savoir si ce sont les religions qui mettent à mal l’humanité où est-ce que serait pas certains qui se servent ou se sont servis du nom de Dieu pour imposer leur idéologie notamment celle de la race supérieure développée par la franc-maçonnerie et un de leurs instigateurs Napoléon . N’est-ce pas depuis la Révolution que nous sommes en guerre ou conflits ou guerres civiles ,?
      sommes nous sûrs de ne pas courrir vers le 3ème conflit mondial ? certains mettant de l’huile sur le feu d’autres nous rassurant ou tranquilisant , et nous, les écoutant béatement . Pas facile dans ce monde pertubé de discerner le bon grain de l’ivraie

  40. AHLALA permalink
    18 février 2012 10:20

    Je suis quand même hallucinée de voir que chacun voit les choses comme il aime les voir, bravo, je dis bravo, dieu tel que vous le voyez, doit pas s’ennuyer de la haut, je reste persuadée qui est plus clément et compréhensif que l’image que vous lui en donnez. Et venez pas me sortir des salades sur le fait que je n’y connais rien! la bible et la religion j’y suis depuis que je suis née et je pense avoir plus de respect pour dieu que vous n’en aurais jamais. Mélanchon? voila un homme saint avec de vrai valeurs humaines, qui pense a l’humanité avant de penser a sa tronche, comme le font la plupart des politique et des religieux.
    En tout cas encore une fois….BRAVO! Continuer a vous voiler la face.
    Ha et au fait! la bible nous fait bien comprendre que…les chrétiens ne doivent pas prendre de partis politiques. ALORS ENCORE UNE FOIS!!!!!!!!!!! BRAVO!!!!!!

  41. 2 mars 2012 08:42

    Que obscurantisme. des siècles d’oppression religieuse, de « saint inquisition » et de la torture physique et mentale. Voilà ce qu’est la religion dont vous faites l’apologie.
    quelque que soit le lieu,l’époque, la religion, c’est toujours le même endoctrinement qui mène aux mêmes massacres des peuples. Tous les peuples qui se sont vus sous la coupe de religieux ont été décimés. La religion est du domaine PRIVE !!! qu’elle reste chez qui veut l’accueillir et qu’il lui soit définitivement interdit d’accéder au pouvoir aussi minime soit il. Seule la laïcité et donc la possibilité inaliénable de reconnaitre OU NON une religion qu’elle qu’elle permet à chacun de vivre en respectant l’autre.

    • glaive du Christ permalink
      5 mars 2012 16:21

      voilà un commentaire qui confirme mon envie d’ être au catholicisme ce que les mollahs sont à l’ Islam

  42. lève-toi permalink
    2 mars 2012 22:46

    bob

    La laïcité est une peste, au sens où vous l’entendez, vous en faites en réalité une religion, une ennemie déclarée de Dieu qui vous, nous jugera au soir ( proche) de notre vie.
    Sa malfaisance est manifeste partout, mais est encore plus odieuse dans l’horrible empoisonnement de l’âme des enfants dans les écoles laïcardes républic-haine.
    La laïcité accède de plus en plus au pouvoir, mais là vous trouvez que c’est normal, or elle ne respecte rien, si ce n’est d’enseigner le vice comme le recommandaient les ordures maçonniques Carbonari ( vous en êtes ?? de la FM ??).
    La langue de bois des ignorants ou des pervers n’a pas sa place dans notre société, elle ne respecte rien, ceux qui la pratiquent ne se respectent pas eux-mêmes.
    N’oubliez pas « Malheur à ceux qui sont cause de sandale », ceux qui les soutiennent sont de la même eau. (Et la mort approche).

    • Emmanuel:. permalink
      5 mars 2012 10:56

      lève-toi 2 mars 2012 22:46

      Nouvelle preuve de votre sottise.
      Vous confondez, d’ailleurs comme Léon XIII et les sbires de la cathoclique, le Carbonarisme (mouvement politique issu de l’ancienne charbonnerie, devenu séditieux, terroriste et maffieux) avec la Franc-Maçonnerie (issue des écoles chrétiennes et des Lumières) qui lui a toujours été étrangère voire opposée.

      Quant à la laïcité (à ne pas confondre avec la « laïcardité ») c’est l’art et la manière du vivre ensemble dans une société autant multiculturelle que multicultuelle. Et quand on voit la somme de « N » qui se développe sur ce site pas besoin d’être grand clerc pour comprendre et le sens et le bien-fondé de la laïcité et de la séparation des religions et de l’état.

      Et je vous mets au défi de produire un seul texte sur la laïcité qui prouve qu’elle soit « ennemie de Dieu » (mais de celui qui semble vous inspirer certainement). Heureusement que l’école laïque fait son travail sinon nous en serions encore à apprendre que le soleil tourne autour de la terre (ou comme dans les écoles coraniques que les astres se balancent dans le ciel au dessus du disque terrestre).

      En matière de langue de bois… la vôtre risque bien de vous servir de meule avant de vous précipiter dans les eaux. N’oubliez pas que la vôtre (mort) approche elle aussi.

  43. Emmanuel permalink
    6 mars 2012 15:31

    …/… idéologie…/… de la race supérieure développée par la franc-maçonnerie et un de leurs instigateurs Napoléon. N’est-ce pas depuis la Révolution que nous sommes en guerre ou conflits ou guerres civiles ,?…/… ».

    Ne sont-ce point vos rois très chrétiens qui ont guerroyé partout en Europe, aux Amériques, aux Indes, en Orient… le plus souvent au nom de « Dieu le veut » contre les infidèles, les hérétiques, les idolâtres et autres sauvages?

    Quant à l’idée de « l’idéologie de la race supérieure » c’est à la Bible qu’on la doit (peuple élu) et non à la maçonnerie. Et c’est à Adolf (cher à plusieurs d’entre-vous) qui avait de cette « race supérieure » une autre idée que l’on doit celle de la « solution finale ». Merci de m’avoir permis de le rappeler.

    • Koopa Troopa permalink
      6 mars 2012 23:57

      La solution finale étant rappelons-le l’expulsion d’Europe d’un peuple se proclamant aussi race supérieure (peuple élu dans son sabir) et seul représentant de l’espèce humaine…

  44. Emmanuel:. permalink
    7 mars 2012 10:53

    Quand vous parlez d’expulsion de l’Europe je suppose que vous voulez parler d’une expulsion par le haut… par le conduit des cheminées des fours crématoires pour ne parler que du plus emblématique de la solution finale?

    Belle émule que vous êtes de Williamson.

    • Koopa Troopa permalink
      10 mars 2012 16:42

      Il n’existe AUCUNE PREUVE d’une planification de l’extermination des Juifs ni de la réalisation de celle-ci (je rappelle que selon les recensements officiels des Juifs, il y avait en 1948 200.000 juifs de plus qu’en 1939…). Les fours crématoires ont servi à incinérer les victimes du typhus, rien de plus. Quant à Mgr Williamson, il est l’homme d’Eglise le plus politiquement courageux dans le monde anglo-saxon depuis le père Coughlin.

    • maxou permalink
      21 mars 2012 06:44

      petite info : le négationisme est puni par la loi française…je dis ça au cas ou…

  45. 8 mars 2012 20:54

    Le communisme stalinien a fait certes de nombreux morts, parce que le délire psychopathologique de Joseph Staline a ruiné l’idée intrinsèque du communisme. Le communisme est une erreur s’il n’est pas le communisme humaniste du Jésus historique!
    Quant à l’Eglise catholique qui a imaginé les croisades, les invasions des Amériques, les massacres historiques nombreux de tous ceux qui refusaient le baptême, les « codes noirs » de l’esclavage, l’Inquisition créée dans les années 1200 et abolie en 1908, combien de morts a-t-elle fait dans son histoire? Si vous prétendez être honnêtes renseignez-vous sur les chiffres que les historiens ont étudiés et vous verrez qu’en déclarant ce que vous déclarez contre Jean Luc Mélenchon, il est difficile de donner une image plus spectaculaire de ce que peut atteindre la bêtise humaine et la perversion! JYJ

    • Emmanuel:. permalink
      9 mars 2012 10:56

      Voilà qui est très juste. Il faut en effet toujours distinguer entre « l’idée » communiste des philosophes les plus éclairés et sa dramatique « application » marxiste-léniniste et bolchevico-stalinienne, L’idée du communisme utopique plonge ses racines au plus profond de l’histoire des hommes, se serait nourrie des principes du Christianisme et des Lumières jusqu’à la « rupture de sens » marxiste qui allait aboutir à la dictature du prolétariat. En réalité celle d’une nomenklatura au moins aussi calamiteuse que la précédente tsariste.
      A l’appui de cette thèse, il faut faire état des très nombreuses tentatives de vie communautaire telles que le monachisme, différents phalanstères, les Utopiens qui, à la suite de Thomas More (saint catholique), tentèrent de développer la cité idéale, Gaston Ledoux, génial architecte des Salines Royales d’Arc-et-Senans, Baboeuf… jusqu’au constat établi par de nombreux philosophes matérialistes comme Karl Marx ou Blanqui (à qui l’on doit d’ailleurs l’invention de la formule « lutte des classes ») qui constatèrent que cette idée généreuse ne pourrait trouver à se réaliser que par le moyen d’une révolution violente destinée à renverser l’ordre du monde dominé par les grands possédants.

      C’est contre cette idée généreuse du communisme utopique que s’éleva un Léon XIII, pape romain, et que prit corps la pensée catholique formulée dans « La Doctrine Sociale de L’Eglise » qui, sans rien remettre en cause de l’ordre social établi, affirme que « c’est par volonté divine que les puissants le sont et commandent, que les pauvres sont pauvres et doivent remercier Dieu de l’état qui est le leur ». Il y a bien sûr de grands passages exaltant les vertus du partage. Mais depuis ces cent cinquante dernières années on a vu ce qu’en firent les classes dirigeantes et de quel prix les travailleurs ont payé leurs « acquis sociaux », sans que cela entraine de vigoureuses condamnations de qui s’érige, au dessus de tous, en conscience du monde. Bien au contraire même ainsi que le démontre l’attitude ambigüe d’un PXII et d’autres à l’égard du nazisme considéré comme rempart contre le communisme.

      C’est dans cette volonté de renverser l’ordre du monde de façon violente que réside la « rupture de sens » entre l’idée d’un communiste philosophique, utopique, noble, et son application marxiste-léniniste et stalinienne, sauvage, notamment sous l’impulsion des bolcheviques, qui conduisit aux 100 millions de morts par la famine, emprisonnement, torture et autres moyens dégradants et criminels.

      Autre est l’origine du nazisme. Cette idéologie est profondément perverse dès son origine car directement inspirée du vieux mythe païen et germanique de la race supérieure, élue, ainsi que de la volonté de refonder la nation allemande humiliée par la défaîte de 1918 et le Traité de Versailles. Et ce quand bien même le national-socialisme traîne derrière lui quelques bribes de politique sociale.
      A la différence du communisme utopique, il n’y a pour le nazisme aucune « rupture de sens » entre son idée fondamentale et son application dans les faits puisqu’aussi bien, et par principe, il ne peut y avoir en même temps cohabitation de deux races supérieures, de deux races élues. Ainsi le juif, du peuple de dieu, devient-il d’emblée le « bouc émissaire » chargé de toutes les tares, coupable de tous les maux du monde et par là justiciable (sic) de tous les châtiments, en réalité de tous les crimes même les plus horribles.
      Et c’est bien là que s’établit la distinction entre les crimes de masses et de classes commis par les bolcheviques au nom d’une dictature provisoire, au moins dans l’esprit des auteurs communistes et marxisants, nécessaire passage de l’idée à l’application réussie d’une société sans classe, et le génocide conçu, planifié, organisé et conduit par les nazis dont le Reich devait durer au moins 1 000 ans . Dieu et le sang des hommes nous en ont heureusement préservé.

    • Koopa Troopa permalink
      10 mars 2012 16:47

      Tissu de conneries. Lénine a fait 12 millions de mort et a inventé les camps d’extermination pour enfants avec son comparse Trotsky. Staline n’a fait que continuer. L’Inquisition, selon l’historien renégat Chaunu, a fait 5000 morts en 6 siècles. A titre de comparaison, 650.000 morts en 4 ans pour la nauséabonde Révolution Française, 270 millions de morts depuis 1917 pour le bolchevisme talmudique,

      On ne peut pas comparer le génocide talmudique commis par la clique soviétique et les quelques bavures du troisième reich montées en épingle alors que dès 1927 !!! Les intellectuels juifs avaient déjà manifester leur intention d’exterminer le peuple allemand, avec passage à l’acte en 1933.

  46. lève-toi permalink
    9 mars 2012 21:19

    Il faut un culot monstre ou une ignorance crasse des origines du Communisme pour oser en dire presque du bien.
    Cette horreur est née des juifs, depuis longtemps la domination du monde étant leur but, le communisme est et a été un outil pervers de destruction.
    Le mondialisme, c’est le communisme absolu en dans toute son horreur..
    En passant , Gaston Ledoux était franc-mac, les salines sont construites dans cet esprit.

    • Emmanuel:. permalink
      17 mars 2012 13:30

      Comment se fait-il que ma réponse à ce post publiée pendant plusieurs jours ait maintenant disparu?

      Est-ce parce que j’y évoquais un illétrisme volontaire???

      [Emmanuel. Le ménage est parfois effectué sur certains commentaires un peu trop vifs employant un vocabulaire excessif. Nous essayons de maintenir, ceci sans évidemment limiter la possibilité de la controverse et des confrontations idéologiques, un niveau acceptable et correct au débat. Merci pour votre compréhension. LA QUESTION].

  47. Emmanuel:. permalink
    11 mars 2012 12:10

    Koopa Troopa 10 mars 2012 16:47

    Nouvel adepte du « détail de l’histoire », du révisionnisme néga-tionniste…
    Décidément cette FSchose… repaire de vrais con-fu-sionnistes.

    Pauvre Eglise avec de tels amis…

  48. Koopa Troopa permalink
    11 mars 2012 21:38

    Ca vaut mieux que d’être le re^père de staliniens et de pédophiles et de franc-macs comme la secte conciliaire

  49. 15 mars 2012 22:55

    Mélenchon est sur la vague la plus puissante, celle que soulèvent les media/power actors depuis nombre d’années dans l’unique but d’amasser toujours plus d’or sous leur plancher, qu’ils crèvent tous, pendus à leurs tripes. Et si ce n’est pas pour cette fois, ce sera pour la prochaine, le système est malade de ce tas de poulpes « Hémorragènes ».

  50. 17 mars 2012 11:18

    Mélanchon est une étrange réincarnation des pires visions staliniennes, c’est un nostalgique de l’URSS soviétique, de l’organisation de la société par le parti bolchévique.

    Mélenchon fait l’apologie de l’URSS de Staline et vante les mérites du système communiste qui a à son actif 100 millions de morts ! Mélmanchon c’est l’apologie du communisme le plus pur et le plus dur, d’un totalitarisme sauvage avec répression des opposants politiques, goulags, déportations en Sibérie et tant d’autres joyeusetés….voilà qui ezst Mélanchon.

    A voir l’émission « Arrêt sur Images », où Jean-Luc Mélenchon fait l’apologie du communisme de Staline !

    http://www.enquete-debat.fr/archives/a-arret-sur-images-jean-luc-melenchon-fait-lapologie-du-communisme-de-staline

  51. 17 mars 2012 19:09

    Vehementer,
    J’ai suivi le lien que vous donnez. Or, sur la page à laquelle il donne accès, plusieurs internautes expliquent dans des commentaires que NON, Mélenchon n’a PAS fait l’apologie du communisme de Staline.
    Il a simplement expliqué que les trente glorieuses correspondent à une époque où, à cause de la menace soviétique, les classes possédantes étaient prêtes à faire de larges concessions aux salariés dans les pays d’Europe de l’Ouest, que cet “équilibre de la terreur” a profité aux salariés de ces pays et qu’a partir du moment où le mur est tombé, les classes possédantes on commencé à tout reprendre jusqu’à ce que 20 ans après, il ne reste plus que les miettes de l’État-providence construit en 1945. En 1945, le tiers de l’humanité échappait au capitalisme ; la peur que les classes possédantes avaient de voir éclater une révolution en Europe de l’Ouest les poussait à concéder des avancées sociales.

  52. Koopa Troopa permalink
    17 mars 2012 22:45

    C’est quand même une apologie larvée du communisme, système avec lequel les classes possédantes de l’ouest s’entendait très bien…

  53. robi permalink
    19 mars 2012 08:37

    SACRE MELUCHE

    Monsieur JEAN LUC MELANCHON homme politique «à gauche toute» mérite d’être regardé de plus près : En effet on pourrait penser qu’un homme de gauche devrait se comporter de peu ……mieux

    Hélas il se pourrait que ce ne soit pas tout à fait ……le prolo que l’on croit !!!!!

    DEPUTE EUROPEEN (depuis 2009 représentant du Sud Ouest) : Indemnité parlementaire 7665 euros + indemnité de frais 4202 euros + indemnité de «subsistance » 298 euros par jour + frais divers téléphone , avion , SNCF etc etc…..
    TOTAL ESTIME EUROPEEN mensuel : 20 000 euros

    SENATEUR de L’ESSONNE : Indemnité parlementaire 7065 euros + indemnité de frais de mandat 6100 euros + indemnité de frais de subsistance 100 euros par jour + frais divers telephone , avion , sncf etc etc…..
    TOTAL ESTIME SENAT mensuel : 17 000 euros.

    TOTAL ESTIME SENAT + EUROPEEN mensuel : 37 000 euros
    Soit 444 000 euros par an ( 370 fois le SMIC)

    Ceci sans compter quelques autres bricoles , retraites en effet ce gauchiste misérable a été conseiller , puis adjoint à MASSY, conseiller Général puis vice président du CG de l’Essonne , et qui sait si ce monsieur a un jour travaillé, (c’est-à-dire travailler vraiment ….. Embaucher le matin et débaucher le soir ….. Pour avoir un salaire dans une entreprise, il faut l’expliquer car nos parlementaires ne savent pas de quoi il s’agit) et dans ce cas, il doit bien avoir une petite retraite qui traîne….. ???!! Et les revenus de tous les bouquins, qu’il a soi-disant écrits…

    Autre particularité de ce prolétaire « homme du peuple » : Il est sénateur de l’Essonne et député européen du SUD OUEST ….. , lui le grand écart il connaît : Grand écart géographique et grand écart idéologique entre ses idées de prolo et ses revenus … !!!!!!

    La prochaine fois que vous le verrez à la Télé, dégueuler sur les Français qui ont de gros salaires ou ceux qui ont réussi , rappelez vous que ce monsieur est une imposture , pire que la droite qui nous baise , lui il fait ça discrètement sans en avoir l’air , avec jovialité ….

    • Emmanuel:. permalink
      19 mars 2012 11:24

      Anti parlementarisme basique…

  54. lève-toi permalink
    19 mars 2012 21:47

    Robi

    Il est bon de découilloner le bon populo. Merci de le faire.

    • Emmanuel:. permalink
      20 mars 2012 00:48

      Vous avez raison!

      SARKOZY ne paye aucun impôt depuis plus de 12 ans. Alors que depuis son élection ses revenus se décomposent ainsi :
      Indemnité mensuelle du Président de la République: 24.874, 55 Euros
      Retraite de député ( à vie ): 9.298,21 Euros
      Retraite de ministre ( à vie et convertible après son décès en rente viagère pour ses héritiers ) 8.776,34 Euros
      Retraite de maire de Neuilly ( à vie ): 6.241, 92 Euros
      soit un total mensuel plutôt gentillet de : 49.191,02 Euros !!!
      Même si, tout à fait légalement, 30 % de ces revenus ne sont pas imposables, il reste tout de même un revenu imposable mensuel de : 34.435,71 Euros ! Mais sur ces petites rentes, Sarko ne paye plus aucun impôt, malgré les réclamations qui lui sont faites depuis 1995 !
      … Et ce n’est pas tout :
      Sarko a déclaré pour l’ISF un patrimoine de 1.576.394 Euros, juste avant l’élection présidentielle. Or il est propriétaire, outre de trois assurances-vie totalisant 897.654 Euros, de :
      – 1 appartement de340 m… à Neuilly
      – 3 studios de rapport dans le 6ème
      – 1 résidence d’été de 11 pièces et 13.000 m… de terrain à côté d’Ajaccio ( son intérêt pour la Corse n’est pas désintéressé..)
      – 1 appartement pour les sports d’hiver au dessus de Chamonix
      Sans compter quelques jolies collections de tableaux non assujetties à l’I.S.F..
      Le tout ne dépasse sûrement pas 1.576.394 Euros (*) Vous qui peinez sous le labeur et les charges, diffusez largement ces VERITES autour de vous !!! Assez de la France qui travaille et de la France qui empoche!
      VOUS DEVIEZ TOUS TOUT SAVOIR !!! Car pour TOUS, il faudra que la justice passe!
      (*) Toutes ces informations sont vérifiables sur le site de la Recette Principale de Neuilly. »

      Comme vous dites « Il est bon de découilloner le bon populo ».

  55. Koopa Troopa permalink
    20 mars 2012 08:17

    Oui, et aux revenus de Sarkozy-Mallah il faut ajouter ceux de Bruni-Tadechi… Ya bon le régime bananier…

  56. Koopa Troopa permalink
    21 mars 2012 10:14

    @Maxou : être exterminationniste, c’est violer les lois de Dieu, donc 1000 fois plus grave que de voler les lois d’un régime par ailleurs criminel et corrompu

  57. Anonyme permalink
    24 mars 2012 14:22

    Cet article est une BLAGUE????? Je suis moi-même Chrétien catholique pratiquant et je voterais pour le Front de Gauche en avril et en mai.
    Je suis désolé de dire que Mélenchon a raison lorsqu’il déclare que la République est issue de la rupture avec le christianisme, que celui-ci a plongé la France dans des siècles d’obscurantisme. C’est le christianisme qui a engendré les croisades, qui a justifié la royauté, les persécutions religieuses. Ce sont les Chrétiens qui se sont majoritairement opposés au progrès social après 1789, à la laïcité, et les prêtres ont majoritairement été collabos pendant la guerre.

    En réalité il y a deux sortes de christianisme.

    Le premier, c’est celui des croisades et du conservatisme, celui qui est attaché à la tradition, qui justifie l’ingélité entre les hommes et la supériorité du christianisme sur les autres religions. Cette doctrine est celle de la droite, de Boutin, Sarko et le Pen, elle n’a aucun fondement dans les Evangiles mais tire ses racines de la société sous la royauté.

    Le second, c’est le christianisme de la fraternité et du partage, celui qui prône l’égalite entre tous les hommes, la condamnation de la richesse, l’amour comme loi entre tous. La laïcité est un aboutissement de cette idéologie, en effet le vrai Chrétien est celui qui considère que la liberté religieuse est un droit universel, et que toutes les religions se valent. Cette idéologie a été concrétisée par plusieurs mouvements: les prêtres ouvriers, la théologie de la libération notamment. Aujourd’hui c’est le Front de Gauche qui la reprend, sous une forme laïcisée.

    Mélenchon est le candidat de tout vrai Chrétien digne de ce nom, c’est à dire de tout homme qui éprouve de la compassion pour les sans papiers, les mal logés et les pauvres, et qui éprouve de l’indignation à voir le FN et l’UMP justifier l’inégalité et la ploutocratie par la religion catholique.

  58. Koopa Troopa permalink
    24 mars 2012 20:38

    bien, vote Mélanchon et tu es excommunié de par l’Encyclique du pape Pie XI…

    • 25 mars 2012 11:33

      La voie prise par ces « hauts » présidentiables ( Sarko et Hollande) est bien claire :
      – Plus il y a de « Petits candidats » qui se présentent avec un pourcentage de vote au ras
      des pâquerettes et plus ils auront de chance d’être élu ……Sur la totalité des personnes
      qui se présentent , seulement 3 peuvent espérer aller au second tour sans soucis…..
      Les autres, tous des bouffons…..Ils n’ont pas encore compris que nôtre « France » est
      en train de plonger vers des précipices où il sera dur de refaire surface.
      Moi, j’ai compris il y a 30 ans avec l’avènement de « Tonton » , où il nous promettait de
      réduire la T.V.A. pour les plus pauvres dans son programme……Les mois,les années
      ont passés et rien n’a changé….Nous nous sommes bien fait embourber à l’époque et
      cela va continuer…..Il faut réagir , sinon , nous allons encore « payer »…..
      Par contre , les nécessiteux peuvent se présenter à la Banque de France pour y déposer
      un dossier de surendettement…..Cela va calmer « le jeu » pendant quelques temps,mais
      attention ! Cela n’a qu’un temps….
      Lisez le livre de François De Closets : toujours plus ( paru en 1982 )

    • Emmanuel:. permalink
      25 mars 2012 11:50

      Je suis d’accord avec Anonyme (mais pas sûr de voter Mélanchon) quand à l’encyclique le meilleur endroit pour la ranger c’est de s’asseoir dessus si elle ne fait qu’excommunier (ce qui m’étonnerait) ceux qui sont en désaccord avec la pensée réac des admirateurs d’adolph.

  59. Koopa Troopa permalink
    26 mars 2012 12:19

    @ Emmanuel.

    Pourquoi ne pas voter Mélanchon ? Pas assez à gauche surement pour un stalinien comme vous.

    • Emmanuel:. permalink
      26 mars 2012 23:06

      Simplement parce qu’entre le peuple des forêts et celui du désert il y a de nombreux autres peuples qui s’efforcent de vivre en paix en contenant l’un et l’autre. Parce que je ne suis ni le marin de Gibraltar ni le gardien du Désert des Tartares.

      Si vous ne comprenez pas mes allusions alors regardez de très près les armes de BXVI. Etudiez en particulier « le maure » et « l’ours » de Corbinian. Vous saurez alors pourquoi les Bavarois sont aussi appelés « rois des bavards ».

  60. Koopa Troopa permalink
    27 mars 2012 11:44

    J’ai passé l’âge de jouer aux devinettes et aux allusions cachées. Je laisse cela aux conspirationnistes de tout poil.
    Et on est soit du peuple des forêts, fils de Japhet, peuple du désert fils de Sem et peuple des savanes, fils de Cham.

    Quand à Sa Sainteté, il est toujours considéré comme traître à son pays par ses autorités légales (même si elles sont – elles – vacantes). Il avait des circonstances atténuantes, je n’en disconvient pas… et je ne remettrais pas sur le tapis le silence de Pie XII sur l’extermination d’une part non négligeable des catholiques allemands de 1944 à 1950 (inférieure cependant à celle des protestants allemands, dont je reconnais le statut de « martyrs de la Foi » et dont je pleure leurs morts à leurs côtés, même si leurs bourreaux se prétendaient catholiques dans plusieurs cas…

  61. Louis permalink
    19 avril 2012 13:41

    D’après ce sondage Mélanchon serait au deuxième tour après….Marine Lepen!!

    Ce serait pour le coup un vrai choix!!

    http://www.sondagepresidentielle.fr/

  62. 30 avril 2012 11:46

    Voici la Vérité qui ne sera jamais révélée par les frères la truelle qui sont passés maîtres es-manipulation et subversion.

    Depuis déjà 2 siècles, ils dominent le monde grâce à leurs magouilles et tromperies.

    Les preuves existent et sont nombreuses. Les livres cités dans cette vidéo devraient suffirent à convaincre le plus sceptique d’entre vous. J.-L. Mélenchon, K. Zéribi, R. Bénarioua et même H. Jibrayel sont tous francs-maçons : Est-ce normal ?!!

    Les dés sont pipés !

    http://christroi.over-blog.com/article-melenchon-le-franc-macon-la-verite-104264665.html

  63. 14 mai 2012 13:19

    En Janvier 2012, la principale loge de la franc-maçonnerie française : le Grand Orient de France, ou GODF pour les intimes, a auditionné les candidats à la présidentielle. Ainsi, Jean-Luc Mélenchon, Eva Joly, François Bayrou, François Hollande, Hervé Morin et Nicolas Dupont Aignan, ont défilé à la barre du temple maçonnique du GODF pour s’exprimer devant les « frères lumière ». Marine Le Pen, elle, n’a pas été invitée…

    Rappelons que le « cordon sanitaire » et l’interdiction faite à la « droite » de faire toute alliance avec le Front national remonte à une directive de 1986 de la loge 100% juive du B’Naï B’Rith (article du Monde du 26 mars 1986).

    http://christroi.over-blog.com/article-francois-hollande-auditionne-par-les-francs-macons-au-grand-orient-de-france-105053301.html

  64. Xavier permalink
    15 mai 2012 15:35

  65. 5 juin 2012 10:21

    Aux législatives de juin, la gauche devrait obtenir, selon les sondages actuels, moins de voix que la droite mais elle gagnerait pourtant la majorité de l’Assemblée nationale : cela grâce à la désunion suicidaire de la droite.

    La gauche va donc bientôt cumuler tous les pouvoirs, mais on voit bien que le cœur n’y est pas. Car nous ne sommes plus en 1981…

    http://konigsberg.centerblog.net/1471-la-gauche-pourrie-de-retour-par-obligation-maconnique

  66. Croisé du Seigneur permalink
    6 juin 2012 17:36

    Tous les pans de la scène politique en France sont atteints pas la lèpre apostate .
    Il est donc inutile de la cautionner .

  67. 6 juin 2013 23:34

    ans la video visible ici [MAJ 20h : la video a été désactivée, comme par hasard…], on aperçoit (à 1’10) Clément Méric en rouge avec sa bande d’antifas venir s’en prendre à une pacifique « Manif pour tous » en avril. Un peu plus tôt il franchissait la ligne du service d’ordre pour aller sur des manifestants. A 15’34 » il fait partie du groupe pénétrant dans un bâtiment pour agresser des manifestants.

    Ce jour-là, les belliqueux gauchistes se sont adonnés à des provocations mais il y eut aussi des échauffourées qu’on ne voit pas sur la video.
    Clément a eu tort de se laisser entraîner par des débiles haineux.
    Résultat : ce jeune bourgeois étudiant à Science-Po a trouvé la mort accidentellement en s’en prenant à des prolétaires patriotes, qui se sont logiquement défendus, de façon proportionnée…

    http://www.contre-info.com/clement-meric-un-activiste-dextreme-gauche-belliqueux

  68. 7 juin 2013 02:27

    Alors que le milieu politico-médiatique dénonce « l’extrême-droite », aucun ne dénonce la violence de l’extrême-gauche. Dans les faits, il semble pourtant que les antifas ont provoqué les militants au look skin, lesquels se sont défendus avec les conséquences que l’on connaît. Or, les antifas ne sont pas de gentils pacifistes. Rien que leur nom montre qu’ils sont là pour en découdre.

    Ainsi, Clément Méric faisait partie d’un petit groupe d’étudiants criant «Pas de fachos dans nos quartiers, pas de quartier pour les fachos», le 17 avril, en marge d’une manifestation de la Manif pour tous. Il était connu des services spécialisés comme appartenant à un groupe de militants d’extrême gauche qui recherchaient la confrontation avec des militants d’extrême droite, avec lesquels ils «jouaient à cache-cache et se cherchent depuis quelque temps».

    Il n’y a pas si longtemps, c’est Mgr Marc Aillet qui était leur cible sans que cela n’émeuve nos élites :

    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2013/06/lhyperviolence-des-antifas.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :