Skip to content

Affaire Dantec: un troublant aveu de faiblesse?

17 décembre 2009

Wrath menacée par l’Agent de Dantec !


Suite à la publication malveillante  d’une information non sourcée, David Kersan, l’agent littéraire de Maurice G. Dantec, a menacé par voie légale, de bloquer l’accès au blog de Lise-Marie Jaillant, dit Wrath. On ne peut s’empêcher de voir dans cette démarche, un certain aveu de faiblesse relativement troublant, alors même que la diffamation,  si elle est établie,  est somme toute assez bénigne.

Explication :

Je me vois obligée de supprimer mon post « Maurice Dantec n’aurait pas écrit ses romans tout seul », suite aux menaces de David Kersan (agent littéraire auto-proclamé):

« Je vous adresse, chère diffamatrice, sur décision conjointe de mon client et moi-même, une mise en demeure de supprimer sous 24 heures et sans discussion aucune les deux pages diffamatoires que vous publiez sur votre blog aux deux liens suivants : _ »Maurice Dantec n’aurait pas écrit ses romans tout seul » _ »David Kersan, agent littéraire et crooner » A faire valoir ce que de droit, David Kersan, sur décision de Maurice G. Dantec »

J’aurais ignoré son email pathétique si je n’avais pas reçu une mise en demeure de mon hébergeur, Typepad/ Sixapart:

« Nous avons été informé de la mise en ligne du post intitulé “Maurice Dantec n’aurait pas écrit ses romans tout seul » en date du 4 décembre 2009, lequel contient des propos pouvant être considérés comme diffamatoires. En notre qualité d’hébergeur et conformément à la loi pour la confiance dans l’économie numérique du 21 juin 2004, nous vous demandons de cesser toute diffusion du post intitulé “Maurice Dantec n’aurait pas écrit ses romans tout seul” en le supprimant de votre blog dans un délai de 24 heures à compter de la réception du présent email. A défaut d’action de votre part, nous vous informons que nous suspendrons l’accès à votre blog conformément à l’article 4.4 des conditions générales d’utilisation de nos services, la diffusion de propos diffamatoires étant un manquement à vos obligations contractuelles. »

Bien sûr, je ne tiens pas à ce que mon blog soit bloqué. La critique du milieu hostile de l’édition est décidément un sport de combat!

Source

One Comment leave one →
  1. desdemona permalink
    18 décembre 2009 22:23

    La pratique n’est pas très glorieuse, et donne en plus à penser qu’on à quelque chose à cacher…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :