Skip to content

Les scandaleuses lois républicaines contre le voile !

18 décembre 2009

La mission d’information parlementaire sur le sujet du voile intégral a terminé mercredi soir ses auditions. Elle doit rendre ses «préconisations» fin janvier dans un rapport au président de l’Assemblée nationale Bernard Accoyer. Voici les mesures envisagées au nom se la sacro-sainte laïcité :

L’étendue de la mesure n’est pas claire. On ne sait pas encore si elle doit s’appliquer sur toute la voie publique ou seulement dans certains services publics. Jean-François Copé a affirmé: «L’idée qui est la nôtre c’est une interdiction générale dans l’espace public, les lieux publics, y compris la rue.» Eric Besson, le ministre de l’Immigration, est sur la même longueur d’ondes, puisqu’il a estimé lors de son audition: «Notre République doit interdire cette atteinte à la dignité humaine dans l’ensemble de son espace public».

Cependant, lors de sa propre audition de mercredi, Brice Hortefeux a seulement mentionné l’interdiction du voile intégral dans les services publics.

Comment ça va se passer concrètement ?
On ne sait pas.
Dans les services publics, une simple interdiction d’entrée pourrait être mise en place. Sur la voie publique, les policiers pourraient arrêter les femmes portant le voile intégral pour leur dresser une contravention.

Quels moyens de rétorsion pour les contrevenantes ?
Les pistes sont multiples.
Brice Hortefeux a indiqué mercredi que la naturalisation pourrait être refusée à une femme portant le voile intégral, ainsi qu’à son mari. Eric Besson a quant à lui parlé d’une non délivrance ou du non renouvellement du titre de séjour.
Jean-François Copé a estimé pour sa part qu’on pouvait «imaginer» de réprimer le port du voile intégral par une contravention de 5e catégorie. Les amendes de 5e catégorie sont fixées par le tribunal de police et peuvent aller jusqu’à 1.500 euros. Elles sont mentionnées dans le casier judiciaire.
En 2008, un arrêt du Conseil d’Etat avait confirmé le refus de la nationalité française à une Marocaine qui portait la burqa et en avril dernier, une famille de Vénissieux n’avait pu obtenir de logement en HLM pour la même raison.

Vera-t-on  bientôt dans les lieux publics, grâce aux lois républicaines,  des écriteaux portant l’inscription : Interdit aux animaux et aux femmes voilées ?

4 commentaires leave one →
  1. 18 décembre 2009 11:23

    Ce qui est extraordinaire, c’est de constater que nos chers parlementaires ne se donnent même pas la peine de voir ce que dit le Coran au sujet du voile :

    Coran, Sourate 24

    31. « Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu’elles rabattent leur voile sur leurs poitrines; et qu’elles ne montrent leurs atours qu’à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs sœurs, ou aux femmes musulmanes, ou aux esclaves qu’elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes. Et qu’elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l’on sache ce qu’elles cachent de leurs parures. Et repentez-vous tous devant Allah, ô croyants, afin que vous récoltiez le succès ».

    Comme on peut le constater, il n’est nulle part question de cacher le visage mais d’observer une certaine pudeur somme toute bien légitime. La burka ou le niqab est donc bien une dérive islamiste et nos politiques auraient pu en tirer argument en rappelant certaines organisations musulmanes aux principes de leur propre religion mais les ravages de la laïcité républicaine font qu’ils sont totalement incompétents pour tout ce qui a trait aux questions religieuses, quelles qu’elles soient.

    D’après les dernières rumeurs, la mission parlementaire ne préconiserait pas une loi, et pour cause: elle serait inconstitutionnelle car discriminatoire, le principe d’égalité devant la loi étant rompu, sauf à démontrer devant le Conseil constitutionnel que la burka ou le niqab ne revêt aucun aspect religieux parce que non inscrit dans le Coran, argument qui, on en conviendra, serait plus qu’hasardeux.

    On pourrait par contre légiférer en interdisant à toute personne dont le visage est couvert, de se présenter dans des lieux publics ou de circuler de cette manière sur la voie publique. C’est ainsi, par exemple que les banques dont les agences sont pourvues d’un sas d’entrée n’ouvrent pas aux motards qui ont oublié de retirer leur casque intégral.

    Comme quoi, l’intelligence politique se perd pour céder la place aux passions, chose inadmissible pour des élus de la république qui devraient faire preuve de recul en la matière.

  2. rilmes permalink
    19 décembre 2009 12:43

    La République se ridiculise. Elle était déjà pas bien belle, mais là c’est le ponpon !

  3. Luc DAVIN permalink
    19 décembre 2009 18:51

    La proposition visant à interdire le port du voile intégral me heurte profondément; je la trouve injuste et stigmatisante, elle est indigne d’un état de droit. Elle traduit une peur vieille comme le monde, cette peur stupide face à ce qui peut sembler différent, autrement. En France, le choix de « vivre autrement », de « croire autrement », de « se vêtir autrement », serait-il bientôt passible du Tribunal Correctionnel, voire de la Cour d’Assise ?

    Qu’en qu’il en soit, la France est occupée à se ridiculiser en officialisant un courant dont elle devrait cependant avoir honte : l’intégrisme laïc.

    Pauvre France ! … Tes enfants donnent de toi une bien pâle image …

  4. Hilaire permalink
    19 décembre 2009 22:20

    Bien d’accord avec vous Luc DAVIN, la France se distingue honteusement dans cette affaire, par une position profondément choquante et indigne !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :