Skip to content

Vol au musée d’Auschwitz-Birkenau !

20 décembre 2009

La célèbre inscription en allemand « Arbeit macht frei » (le travail rend libre), figurant au-dessus de la porte d’entrée de l’ancien camp de concentration  d’Auschwitz-Birkenau (sud de la Pologne), a été volée par des inconnus, ont indiqué vendredi des responsables du musée du site. « L’inscription a été volée tôt le matin », a déclaré le porte-parole du musée, Jaroslaw Mensfelt.

 « C’est une profanation de l’endroit où plus d’un million de personnes ont été assassinées. C’est honteux », a-t-il dit. « Il s’agit du premier cas aussi grave de vol en ce lieu », selon M. Mensfelt. « Celui qui l’a fait, devait bien savoir ce qu’il volait et comment il fallait s’y prendre », a-t-il ajouté. L’inscription en fer forgé, de 5m de long, n’était pas difficile à décrocher du dessus de la grande porte « mais il fallait le savoir », a-t-il précisé. La police a lancé une enquête et le préfet a promis son soutien. Plusieurs dizaines de policiers, accompagnés de chiens, sont sur les lieux. Des barrages de police ont été posés sur les routes de la ville d’Oswiecim (Auschwitz en polonais). 

Source

En marge de cette information, signalons que le camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau, devenu musée, tombe en ruine et le gouvernement polonais n’a pas les moyens de financer, seul, une restauration entière du site. 60 millions d’euros sont nécessaires pour subventionner les mesures les plus urgentes et 120 millions d’euros pour la totalité des travaux. Le premier ministre polonais, Donald Tusk a donc décidé de lancer un appel à l’Union européenne pour inciter les pays membres à financer cette entreprise de rénovation indispensable à la préservation du camp.

2 commentaires leave one →
  1. avouedusaintsepulcre permalink
    21 décembre 2009 10:01

    L’Allemagne vient d’annoncer qu’elle ouvrirait son porte-monnaie. Voir le blog d’Anne Kling

  2. Aloïs permalink
    21 décembre 2009 10:10

    La police polonaise a remis la main, hier soir, au nord de la Pologne, sur la pancarte du camp d’Auschwitz. Les policiers ont retrouvé l’inscription en métal, longue de 5 mètres, découpée en trois morceaux. Et ses voleurs présumés, cinq hommes de 20 à 39 ans ont été interpellés : il s’agirait de repris de justice, n’appartenant à aucun groupe néo-nazi…

    Une enquête rapide, et le soulagement au musée d’Auschwitz qui s’apprête à célébrer le 65ème anniversaire de la libération du camp d’extermination nazi d’Auschwitz-Birkenau par l’Armée rouge le 27 janvier prochain.

    L’émotion provoquée par ce vol, notamment en Israël et au sein de la diaspora juive, était telle que le musée et plusieurs autres institutions avaient offert une récompense de près de 30.000 euros (un peu radins…) pour toute information permettant de retrouver la pièce et ses voleurs.

    En attendant, dès vendredi, une copie du panneau métallique a été placée au-dessus de la porte d’entrée du camp, visité l’an dernier par plus d’un million de personnes.

    Ouf…on respire !

    Source : http://www.france-info.com/monde-europe-2009-12-21-l-inscription-d-auschwitz-arbeit-macht-frei-retrouvee-383864-14-15.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :