Skip to content

Le B’nai B’rith contre Pie XII !

30 décembre 2009

 

 

L’organisation « laïque » franc-maçonnique exclusivement juive B’nai B’rith « a lancé une pétition contre la décision de l’Eglise catholique de béatifier Pie XII qui a, selon elle , ‘laissé s’accomplir les crimes nazis' ».  (Sources : 1 L’Express, AFP; 2 France24; 3 7sur7.be; 4 Lesechos.fr)

Cette organisation soit-disant « laïque », exclusivement juive… se mêlant des affaires catholiques, apostoliques et romaines, avait appelé en janvier 2009 à s’opposer à la réhabilitation des catholiques traditionalistes par Benoît XVI, par un rassemblement le 1er février à 11h00 devant la représentation diplomatique du Vatican à Paris, au 10 Avenue du président Wilson dans le XVIe arrondissement.

« En mars 1986, alors que la droite venait de remporter les élections législatives, les associations B’nai B’rith, dans un communiqué au journal Le Monde (26 mars 1986), rappelaient à Chirac ses promesses:

« Les B.B. lancent un appel à la vigilance, attirent l’attention des partis de la nouvelle majorité [le Rpr et l’Udf] contre toute tentation de vouloir reprendre les slogans extrémistes sur l’insécurité et les idées xénophobes à l’encontre des immigrés, et rappellent aux représentants de ces partis leurs engagements pris, au cours des forums du B.B., devant la communauté, déclarations reprises après proclamations des résultats du vote, de ne s’allier en aucun cas au Front national« .

L’engagement pris par Chirac devant les B’nai B’rith lui permit d’être élu « président de la république » en 1995… Source: Paul Chaussée, Miracle et message du Saint-Suaire, Ulysse, Le Poiré-sur-Vie, Vendée, 1999, p. 167, note 30.  

Source : Christ Roi

12 commentaires leave one →
  1. Koopa Troopa permalink
    30 décembre 2009 10:39

    Rappelons qu’en 1932, les B

  2. sixte permalink
    30 décembre 2009 11:21

    Le B’nai B’rith (B’B’) est la plus ancienne et la plus grande
    organisation sioniste du monde. Elle comprend près d’un demi-million de membres répartis dans 57 pays.

    Extrait d’un discours de l’un des plus grands maitres de la Loge sioniste B’nai B’rith.

    1- Rien ne serait plus erroné et nocif pour le bien de notre peuple que d’attendre l’élimination de notre ennemi, avant qu’il n’ait été reconnu, qu’il soit célèbre, et que ses paroles puissent influencer la jeunesse.
    Nous devons surveiller la jeunesse chez nos ennemis. Quand nous voyons le plus infime signe de résistance à notre puissance, nous devons le détruire, avant qu’il ne devienne dangereux pour notre peuple.

    2- Comme nous contrôlons la presse, notre devoir primordial est d’empêcher que des personnes dangereuses aient accès à des postes, d’où ils pourraient exercer une influence favorable à nos ennemis,
    par la parole ou par les actes. Nous devons garder le silence et être attentifs, quand nous voyons un homme dangereux s’élever parmi nos ennemis. La plupart en seront détournés dès leur plus jeune âge par l’insuccès de leurs entreprises, ils devront gagner leur pain dans un métier qui les empêche de commettre des actes nuisibles à
    notre peuple élu.

    3- Si un individu devait persister dans son entreprise nuisible, il serait temps d’agir contre lui avec plus de détermination, pour faire échouer ses plans. Nous lui proposerons du travail et un bon salaire, pour qu’il arrête ses actions nuisibles et qu’il travaille pour nous. Quand il aura connu la solitude et la faim, l’or et les belles paroles que nous lui donnerons le détourneront de ses
    mauvaises pensées. Et quand il connaîtra soudain le succès et la richesse, l’apparat et les honneurs, il oubliera son inimitié et apprendra à paître sur les pâturages que nous tenons à la disposition de ceux qui suivent notre voie et se soumettent au pouvoir du peuple élu.

    La suite :

    http://www.orientalement.com/p1033-b-nai-b-rith–loge-sioniste-tres-influente.html

  3. Saint Edouard permalink
    30 décembre 2009 11:23

    Que ces gens s’occupent de leurs affaires, pas des nôtres !

  4. Koopa Troopa permalink
    30 décembre 2009 11:56

    NB’oublions pas qu’en 1932, les B’nai B’rith ont financés le génocide ukrainien…

    http://notrememoire.blogspot.com/2006/12/propos-du-gnocide-ukrainien-de-1932-33.html

  5. 30 décembre 2009 23:55

    Le serpent (dixit Marcel Lefebvre) est pire que la franc-maçonnerie ensemble!

    Et ce moderniste est votre pape!

    Quel délire!

    Quand on a à sa disposition des sites tels que http://www.virgo-maria.org, http://www.a-c-r-f.com/, etc.

    Et un forum comme http://www.phpbbserver.com/micael/index.php?mforum=micael.

  6. DST permalink
    31 décembre 2009 10:19

    Les B’nai B’rith, au 20 ème siècle, ont joué, notamment aux Etats-Unis, un rôle politique important. On voit un des leurs, Samuel Rosenman, être à la fois le président des B’nai B’rith pour l’Etat de New-York et conseiller intime du franc-maçon Roosevelt, dont on dit qu’il préparait souvent les documents et les discours. Il devait jouer le même rôle auprès du franc-maçon Truman.

    Quel est donc l’objet du B’nai B’rith ?

    Le ” Guide juif de France ” le résume ainsi : unir les Juifs ” pour leurs plus hauts intérêts et ceux de l’Humanité ” et, plus précisément, ” défendre le patrimoine religieux et spirituel par une action éducative et culturelle cohérente, notamment auprès des jeunes et, par voie de conséquence, réagir quand il convient contre les tendances assimilatrices ” (…).

    Les B’nai B’rith, ce sont maintenant plus de 500 000 initiés répartis dans une cinquantaine de pays (…).

    On connaît également une curieuse déclaration du rabbin franc-maçon Magnin, parue dans le ” B’nai B’rith magazine “, volume 43, page 8 : ” Les B’nai B’rith ne sont qu’un pis aller. Partout où la Maçonnerie peut avouer sans danger qu’elle est juive par nature comme par fin, les loges ordinaires suffisent à la tâche “.

    Cette identification des finalités juives et maçonniques n’est pas récente. Il y a plus d’un siècle, ” La Vérité israélite “, en 1831, tome 5, page 74, déclare que ” l’esprit de la Maçonnerie, c’est l’esprit du Judaïsme dans ses croyances les plus fondamentales; ce sont ses idées, c’est son langage, c’est presque son organisation ” (…).

    Il n’est pas indifférent de constater que plusieurs personnalités juives, appartenant aux B’nai B’rith, furent à l’origine des réformes proposées au Concile Vatican II, en vue de modifier la doctrine traditionnelle de l’Eglise à l’égard du Judaïsme. Notamment le franc-maçon Label Katz, la plus haute autorité de l’Ordre.

    Si, selon le président américain des B’nai B’rith, la mission de l’Ordre est le maintien de la ” continuité juive “, on ne peut pas dire qu’elle serve aussi bien la ” continuité catholique ” (…)

    http://winfrid.wordpress.com/2009/03/30/une-secte-maconnique-juive-le-bnai-brith/

  7. DST permalink
    31 décembre 2009 10:21

    Pour rappel:

    – « En mars 1986, alors que la droite venait de remporter les élections législatives, les associations B’nai B’rith, dans un communiqué au journal Le Monde (26 mars 1986), rappelaient à Chirac ses promesses: « Les B.B. lancent un appel à la vigilance, attirent l’attention des partis de la nouvelle majorité [le Rpr et l’Udf] contre toute tentation de vouloir reprendre les slogans extrémistes sur l’insécurité et les idées xénophobes à l’encontre des immigrés, et rappellent aux représentants de ces partis leurs engagements pris, au cours des forums du B.B., devant la communauté, déclarations reprises après proclamations des réusltats du vote, de ne s’allier en aucun cas au Front national ».

    http://christroi.over-blog.com/article-27361642.html

  8. 31 décembre 2009 11:13

    En France, le B’nai B’rith, sortant de sa réserve traditionnelle, a pris, ces dernières années, des positions politiques publiques hostiles au renouveau des idées nationales.Devant les assemblées du B’nai B’rith, les hommes politiques, de droite comme de gauche, se sont notament engagés à ne s’allier en aucun cas avec le Front National . C’est le fameux « serment des B’nai Brith ».

    Disposant de nombreux soutiens dans la classe politique et le milieu intellectuel, les Fils de l’Alliance, qui se présentent comme les précurseurs des organisations humanitaires, ont également oeuvré pour l’adoption de la loi Fabius Gayssot.

    Le B’nai B’rith, en France comme à l’etranger, est pourtant totalement inconnu du grand public.Calquée sur le modèle des organisations maçonniques, cette association de solidarité a en effet toujours cultivé la discrétion .

    http://novusordoseclorum.discutforum.com/ecrivains-ecrits-importants-f6/mysteres-et-secrets-du-b-nai-b-rith-presente-par-emmanuel-ratier-t2734.htm

  9. Vehementer permalink
    12 janvier 2011 22:58

    Selon Mgr Lefebvre :

    « Les B’nai B’rith dans les derniers moments de la Russie impériale, ont financé la révolution soviétique en 1917, fait de la sorte massacrer le Tsar et aussi ceux qui étaient représentants de la foi orthodoxe, de la foi chrétienne, dans le but de supprimer cet état chrétien – sans doute schismatique – par haine du christianisme.

    C’est là l’œuvre des B’nai B’rith, cette secte maçonnique, réservée aux seuls juifs.

    M. de Poncins écrit qu’ils étaient alors 120’000. Dernièrement j’ai lu dans une publication qu’ils étaient un demi million de membres. Ils sont partout. Ce sont eux qui commandent dans le monde, car ce sont ces juifs qui ont les banques dans les mains. Ce sont ces juifs qui possèdent les affaires importantes dans le monde. Ils commandent d’ailleurs aussi bien en U.R.S.S qu’en Amérique et que partout dans le monde entier.  »

    http://konigsberg.centerblog.net/146–uvre-des-b-nai-b-rith-la-libert-religieuse

  10. Actualité permalink
    5 juin 2011 16:09

    Benoît XVI a reçu la B’Naï B’Rith International le 12 mai 2011 !

    Benoît XVI a reçu le 12 mai 2011 une délégation de la B’nai B’rith International (Fils de l’Alliance), la plus ancienne organisation juive de volontariat (NewYork 1843). Saluant sa participation active au Comité international de liaison entre juifs et catholiques réuni fin février à Paris pour le 40 anniversaire des rapports entre les deux religions, Benoît XVI a dit que les acquis de cette période « sont un grand don de Dieu, ainsi qu’une raison de gratitude envers qui guide leurs pas avec une infinie et éternelle sagesse ».

    http://christroi.over-blog.com/article-benoit-xvi-recoit-la-b-nai-b-rith-international-73786590.html

  11. 14 mai 2012 13:16

    Suite à l’emballement de la cathosphère tendance libérale nationale pour une union des droites afin de faire barrage à une gauche minoritaire dans le pays et empêcher l’arrivée d’une assemblée parlementaire de gauche aux Législatives de juin 2012, nous avons dit pourquoi la « normalisation » du Front national ne se fera pas.

    Nous pouvons ajouter pour les naïfs, que le « cordon sanitaire » et l’interdiction faite à la « droite » de faire toute alliance avec le Front national remonte à une directive de 1986 de la loge 100% juive du B’Naï B’Rith (article du Monde du 26 mars 1986, image ci-dessous). C’est là, la vraie raison, de l’impossibilité pour la « droite » de faire une « alliance » avec le Front national ou d’aboutir à une « normalisation » de ce parti. C’est là aussi, la raison des déclarations des dirigeants de l’UMP affirmant qu’il n’y a pas d’alliance, de discussion ou négociation avec le Front national, ou appelant à voter PS en cas de duels PS – Front national aux prochaines Législatives.

    Tous ceux qui connaissant la directive du B’Naï B’Rith de 1986 continuent de faire croire qu’une « alliance » des droites ou une « normalisation » du Front national est possible sont soit des menteurs et des manipulateurs, soit des crétins.

    Suite :
    http://christroi.over-blog.com/article-la-raison-obscure-de-l-impossibilite-d-une-alliance-de-la-droite-avec-le-front-national-105079921.html

  12. Emmanuel:. permalink
    14 mai 2012 13:54

    Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué en allant chercher une pseudo directive alors qu’il s’agit d’une simple demande du lobby juif, comme il en existe un catholique, protestant….
    Il est beaucoup plus simple de dire que cette alliance entre la droite et le FN tient simplement au fait que la très large majorité des élus de droite sont des républicains et des démocrates. Ce qui loin d’être le cas des membres, notamment dirigeants, du FN.

    Quant à la pseudo investiture des candidats par le GO sauf un(e) c’est simplement que les maçons de cette obédience n’ont pas le pied marin…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :