Skip to content

Le curé d’Ars : modèle des prêtres !

10 janvier 2010

Alors même que l’affaire de Thiberville nous montre un exemple funeste de ce que provoque l’idéologie progressiste, destructrice des liens organiques qui existent entre un prêtre et ses fidèles, cet événement, ce qui ne manque pas d’être paradoxal, se déroule en plein cœur del’Année sacerdotale (19 juin 2009 au 12 juin 2010) voulue par Benoît XVI, qui est une occasion pour toute l’Eglise de souligner l’importance du ministère ordonné et de demander à Dieu des vocations sacerdotales.

L'autel du Sacré-Coeur - Thiberville

L’autel du Sacré-Coeur – Thiberville

Aujourd’hui dimanche, alors même que l’abbé Francis Michel célèbrera encore la messe auprès des siens dans l’église de Thiberville, il nous semble utile de rappeler que cette année sacerdotale fut inaugurée en la solennité du Sacré cœur de Jésus, par la célébration des vêpres présidées par le pape en la basilique Saint-Pierre, en présence de la relique du cœur de saint Jean-Marie Vianney, portées à Rome par l’évêque de Belley-Ars.

En donnant le Saint curé d’Ars comme modèle à tous les prêtres, le Saint Père souhaita rappeler l’importance de l’œuvre pastorale auprès des âmes, et de la constante présence du prêtre dans sa paroisse afin de répondre aux demandes de ceux qui se tournent vers Dieu.

 

 Voici ce que disait le Saint Père :

 « Ce soir, début solennel de l’Année sacerdotale, que j’ai voulu proclamer à l’occasion du 150e anniversaire de la mort du saint curé d’Ars, il me vient immédiatement à l’esprit une belle et émouvante affirmation, reportée dans le Catéchisme de l’Eglise catholique, où il dit : «Le sacerdoce est l’amour du Cœur de Jésus» (n. 1589). Comment ne pas rappeler avec émotion que c’est directement de ce Cœur qu’a jailli le don de notre ministère sacerdotal ? Comment oublier que nous, prêtres, sommes consacrés pour servir, humblement et avec autorité, le sacerdoce commun des fidèles ? Notre mission est une mission indispensable pour l’Eglise et pour le monde et elle demande une pleine fidélité au Christ et une union incessante avec Lui ; c’est-à-dire qu’il exige que nous tendions constamment à la sainteté, comme l’a fait saint Jean Marie Vianney.

«Le sacerdoce est l’amour du Cœur de Jésus»

Dans la Lettre qui vous a été adressée à l’occasion de cette année jubilaire particulière, chers frères prêtres, j’ai voulu mettre en lumière certains aspects caractéristiques de notre ministère, en faisant référence à l’exemple et à l’enseignement du saint curé d’Ars, modèle et protecteur de tous les prêtres, et en particulier des curés. Que ma lettre soit pour vous une aide et un encouragement à faire de cette année une occasion propice pour croître dans l’intimité avec Jésus, qui compte sur nous, ses ministres, pour diffuser et consolider son Royaume, pour diffuser son amour, sa vérité. C’est pourquoi, «à l’exemple du saint curé d’Ars, – ainsi ai-je conclu ma Lettre – laissez-vous conquérir par Lui et vous serez vous aussi, dans le monde d’aujourd’hui, des messagers d’espérance, de réconciliation et de paix !»

 Benoît XVI, Rome – 19 juin 2009.

2 commentaires leave one →
  1. Hilaire permalink
    10 janvier 2010 01:22

    C’est tout de même Vatican II, dans les premières décisions du Concile qui a décidé de supprimer la charge de curé à vie, et de donner des mandats, de six ans renouvelables une fois.

    Cette décision a pesé très lourd dans l’accélération de la déchristianisation qui s’est manifestée au tournant des années 70, elle a pesé très lourd également dans la destruction du lien organique qui existait entre le curé et sa paroisse.

    Aujourd’hui, pris par le virus infernal du mouvement, les curés à peine nommés dans une paroisse ne pensent qu’à une seule chose, leur prochaine destination !

  2. apostolatus specula permalink
    10 janvier 2010 01:34

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :