Skip to content

Exhibitionnisme en plein Paris !

28 janvier 2010

ATTENTION CETTE VIDEO EST CHOQUANTE !

Pendant que l’Etat cherche à légiférer injustement contre le voile intégral, des filles, récemment, ont été tranquillement filmées nues dans la rue Montorgueil en pleine journée dans Paris, ceci au plus grand étonnement des passants (enfants y compris qui se trouvaient là à cet instant), ceci en toute impunité et sous prétexte de création prétendue artistique et musicale ! 

Sur ce sujet, comme sur bien d’autres (femmes en string, adolescentes se promenant à moitié nues, affiches pornographiques,  publicité licencieuse, etc.,), on remarquera le silence assourdissant des pouvoirs publics qui ne trouvent strictement rien à redire face à ces actes caractérisés de violation de la loi,  l’exibition, est-il nécessaire de le rappeler, étant un déli , mais souhaitent interdire honteusement, aux pieuses jeunes filles musulmanes, le port du voile !

18 commentaires leave one →
  1. wakar permalink
    28 janvier 2010 09:58

    Le délit d’exhibition sexuelle est prévu et réprimé par l’article 222-32 du code pénal entré en vigueur le 1er mars 1994, qui a remplacé l’ancien article 330 relatif à l’outrage public à la pudeur. La nouvelle incrimination est plus restrictive que pour le délit d’outrage public à la pudeur, puisqu’elle exige que l’acte soit imposé à la vue d’autrui d’une part et commis dans un lieu accessible aux regards du public d’autre part.

    — En effet, pour caractériser l’infraction, il doit être démontré » au moins un des deux motifs suivants :

    « la personne poursuivie a eu la volonté délibérée de provoquer la pudeur publique »,
    « sa négligence n’a pas permis de dissimuler à la vue des tiers l’acte obscène.
    — L’acte incriminé doit en effet constituer un geste ou une attitude déplacés au regard de la pudeur publique »

    Selon l’article 222-32 du code pénal, Ordonnance nº 2000-916 du 19 septembre 2000 art. 3 Journal Officiel du 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002,
    l’exhibition sexuelle imposée à la vue d’autrui dans un lieu accessible aux regards du public est punie d’un an d’emprisonnement et de 15000 euros d’amende.

  2. sadish permalink
    28 janvier 2010 10:05

    Les parlementaires, qui voudraient interdire la burqa et assortir son port d »une amende de 750 €, restent indifférents au fait que parmi les 2 000 exhibitionnistes condamnés chaque année, seuls 13% payent une amende, et 7% vont tout droit en prison !

    Deux poids deux mesures….

  3. cax permalink
    28 janvier 2010 10:10

    Cette vidéo représente vraiment une prise d’otage caractérisée. Se balader ainsi dans le plus simple appareil au milieu des braves gens qui font leurs courses (la rue Montorgueil est une rue commerçante), et à la vue des gamins qui vont à l’école ou au collège (filmé à 14h07 est-il précisé), est inadmissible.

  4. DST permalink
    28 janvier 2010 10:17

    L’Etat cherche à criminaliser le port du voile, mais organise la licence généralisée dans les rues !

  5. DST permalink
    28 janvier 2010 10:21

  6. Saint Edouard permalink
    28 janvier 2010 11:12

    Tout simplement honteux ! Ce pays est dans un état lamentable !!

  7. Fabienne permalink
    28 janvier 2010 16:15

    Les paroles sont édifiantes!
    Sexe, fric…
    Une poule a plus de cervelle que ces pauvres filles!
    Ce qui est d’autant plus affligeant c’est de voir l’apathie générale!

  8. DST permalink
    29 janvier 2010 01:12

    Même idée provocatrice dans le clip de MATT & KIM, mais cette fois-ci ça tourne mal à la fin…

  9. bebert permalink
    14 février 2010 09:58

    cette video est un montage, lol

    hmmmmmmm, scandaleux

  10. gigi93 permalink
    28 novembre 2010 23:40

    Arretez de rager franchement… Ya bien plus grave dans le vie. Le port du voile c’est bien plus grave que trois fille qui se baladent à poil… Franchement reflechissez deux minutes

  11. 30 novembre 2010 10:19

     » Le port du voile c’est bien plus grave que trois fille qui se baladent à poil… Franchement reflechissez deux minutes ».

    Toi aussi ! Et pour nourrir ta réflexion, procure-toi et lis le livre « Sagesse de l’homme bleu » : http://www.amazon.fr/Sagesse-lhomme-bleu-Alhavi/dp/2259193110.

  12. 30 décembre 2010 16:49

    C’est vraiment choquant, j’espère que ce genre de choses n’arrivera jamais dans mon quartier quand j’emmènerais mes enfants à l’école!

    « Le port du voile c’est bien plus grave que trois fille qui se baladent à poil…  »
    Ce n’est pas choquant? Cela ne vous gêne pas de devoir subir ce genre de vision? que vos enfants puissent être choqué? désolé mais cela choque bien plus un enfant de voir une femme totalement nue qu’une femme voilée

    Les enfants n’ont jamais eu peur de moi au contraire ils me font même des sourires, certains sont curieux et me posent des questions mais ils ne sont pas mal à l’aise comme ils le seraient si j’étais nue
    Nous ne sommes pas créé pour vivre ainsi en société et c’est clair que cela peu profondément choquer un enfant

    Et quand je vois que les gens se permettent de m’insulté dans la rue ça me scandalise en voyant que personnes ne réagis devant de tel actes qui sont en plus comdamné par la loi
    Mais c’est toujours selon la tête des clients…

  13. Patrick permalink
    6 mars 2011 16:32

    Bonjour,
    Et la liberté, là dedans ? Le problème de la burka, c’est la sécurité. Non pas que toutes celles qui la porte soient des terroristes, mais les terroristes s’en servent … et il y a plein de pays où la burka est traditionnelle, mais la France n’en fait pas partie, et elle est une cible pour le terrorisme. Je n’ai rien contre la burka, mais je n’aime pas beaucoup les attentats. Qaund à l’image que chacun veut véhiculer de lui-même, à ma connaissance, c’est toujours une liberté de choix et d’expression inaliénable, tant qu’elle ne porte pas atteinte à autrui.
    Pour la nudité publique, c’est certain, pas de camouflage ! Pour la « moralité », je ne sais pas quelle est la valeur morale d’inculquer la honte du corps humain. C’est certain que, quand on est élevé dans l’esprit de la honte de la nudité, difficile d’en sortir. Je l’ai vécu et j’ai mis longtemps à comprendre que mon corps n’a rien de honteux, bien au contraire. J’ai même découvert que les naturistes ne confondent pas nudité et sexualité, et que les enfants élevés dans un cadre naturiste ont un profond respect du corps et des autres. En fait, dans la nudité, il n’y a de honteux que le regard que chacun porte très personnellement sur la personne nue. Un naturiste n’est pas choqué par une personne nue. Un anti-naturiste est choqué … par la même personne nue et ce qu’il imagine sur cette nudité. Mais ce n’est que son imagination personnelle, et rien d’autre. C’est donc bien le regard que nous posons qui est en cause. Comme on était choqué dans les années 60 par ces « voyous » aux cheveux longs. Certains sont devenus PDG, ministres …
    Maintenant, dans les clips, je ne suis pas sur que l’objectif soit de montrer la nudité comme une forme de contact avec la nature, dans le respect des autres. L’objectif me semble plutôt que (aïe la pudeur et la morale !) … la nudité, au lieu de choquer, va faire monter l’audimat ! Pudeur, où es-tu ? C’est certain que la burka ne va pas faire exploser l’audimat !
    D’autre part, la plupart des naturistes respectent la pudeur des non-naturistes, tout en réclamant de pouvoir pratiquer le naturisme plus librement. Les problèmes arrivent souvent avec les naturistes étrangers, chez qui la nudité est autorisée dans les espaces publics. Dans les pays nordiques, la nudité en public ne choque pas, et certains pays intègrent même dans leur constitution le droit à la nudité en public (Espagne, Pays-Bas). Et ce n’st pas pour autant que tout le monde se balade nu dans ces pays. Ces naturistes étrangers ont du mal à imaginer le flot de négativité que les français continuent à déverser sur la nudité. Pourtant, l’article 222-32 ne condamne plus que l’exhibition sexuelle imposée. En bon français (si certains parlent encore cette langue d’autrefois), l’exhibition sexuelle est un acte volontaire dans l’intention de faire voir une partie sexuelle. Le naturisme, qui est un simple état de nudité passive, sans la moindre intention sexuelle, ne répond pas à cette définition, et ne constitue donc plus un délit.
    Chacun devrait pouvoir être libre de vivre comme il l’entend, tout en respectant la manière de vivre des autres. On peut toujours rêver ! Liberté, égalité, fraternité …

    • Constance permalink
      6 mars 2011 18:29

      La liberté n’a rien à voir avec le fait de se promener entièrement dévêtue dans la rue, aux yeux des enfants et des passants, dans un but de provocation gratuite !

      C’est totalement irrecevable.

      Je reprends les termes d’un article de La Question : « Le spectacle de l’immoralité est à ce point devenu courant dans cette société, que l’on ne s’étonne plus de voir des femmes, évidemment dans la plus complète nudité d’Eve, exposées dans des positions qui manifestent une rare absence de honte, tant sur les murs de nos villes que dans les magazines ou les journaux, ceci au prétexte de publicité.

      Ceci sans même parler des horreurs de l’érotisme et de la pornographie dans toutes les variantes de leurs diverses sous-catégories immondes, qui s’étalent de façon généralisée aux yeux de tous, et dont l’univers nauséabond et affreusement diabolique de l’internet est un extraordinaire pourvoyeur auprès des populations, y compris les plus jeunes âmes qui y trouvent à présent un terrain propice à leur perdition. »

      https://lebloglaquestion.wordpress.com/2010/04/27/contre-la-licence-et-l%E2%80%99impurete/

      Il faut donc lutter et s’opposer avec force à cette perte dramatique des valeurs, et au triomphe de l’impudicité.

      La femme est méprisée et la morale piétinée par le monde moderne !

    • Tchetnik permalink
      6 mars 2011 22:28

      La civilisation qui est la notre n’a jamais diabolisé le corps, ni la nudité. C’est l’usage bestial et égoiste qui peut en être fait qui a toujours été problématique. Nuance.

      La nudité doit être réservée avant tout au privé et encore, extrèmement restreint.. Question de dignité, si ce mot a encore un sens.

      La liberté n’a jamais été un facteur de vérité ensuite.

  14. pèlerine permalink
    6 mars 2011 19:35

    On dit que la liberté s’arrète où commence celle des autres, il est donc choquant d’infliger à ceux qui aiment la pudeur, qui demandent à leurs enfants d’êre humbles en toutes circonstance, des scènes de grossière impudeur, ayant toujours en vue la perversion des moeurs, c’est sans doute ce que l’on nomme la Liberté! Quant au voile islamique, je suis contre, que ces femmes le portent dans leur pays musulman! N’oublions pas les assassinats répétés des chrétiens dans leurs pays d’origine, je ne vois pas pourquoi, je supporterais ces fantômes chez moi!

  15. Alexandre permalink
    6 mars 2011 22:59

    On peut faire un parallèle entre l’histoire d’un individu qui se livre à la consommation de pornographie et l’histoire d’une société qui autorise, voire promeut, la pornographie.

    Dans le cas d’un individu, on a vu que la pornographie – mais en fait toute forme de sexualité vécue sur le mode égoïste et compulsif – agit comme une drogue, qui, étape par étape, mène l’individu vers la déchéance de lui-même et de son couple s’il en a un et, au pire jusqu’à la criminalité sexuelle.

    Dans le cas d’une société, le principe est le même. Une société qui abolit tous les interdits, une culture qui s’érotise à outrance, bref une société de consommation sexuelle s’engage sur une pente qui devient de plus en plus difficile à redresser, et qui, étape par étape, l’entraîne vers la décadence, avec des taux de criminalité croissants, un climat dépressif et la destruction du tissu familial et social.

    Paul, dans l’épître aux Romains (1:18-32), écrivait au sujet des Romains :
    « Ils ont échangé la vérité de Dieu contre le mensonge, adoré et servi la créature au lieu du Créateur… C’est pourquoi Dieu les a livrés à des passions avilissantes : leurs femmes ont échangé les rapports naturels pour des rapports contre nature; les hommes de même, abandonnant les rapports naturels avec la femme, se sont enflammés de désir les uns pour les autres, commettant l’infamie d’homme à homme et recevant en leur personne le juste salaire de leur égarement… »

    Nous vivons aujourd’hui exactement ça,et c’est pourquoi nous assistons à la décadence de l’Occident.

    Après le déclin de la religion chrétienne qui l’avait fondée, puis la décadence morale, nous sommes aujourd’hui de plus en plus impuissants à contrôler la corruption de toutes les structures sociales et la dépression économique.

    Si l’analyse de l’historien Toynbee est vraie, rien ne pourra sauver notre civilisation de la misère et d’un retour à la barbarie sauf un renouveau des valeurs morales et de l’idéal du mariage chrétien.

  16. vergneaux permalink
    14 septembre 2012 11:05

    Pour toutes les personnes qui s’appuient sur la religion pour condamner la liberté d’être nu.

    Si Dieu a créer l’Humain nu ce n’est pas pour le cacher ou alors Dieu est un grand pervers.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :