Skip to content

L’homosexualité est un péché mortel !

13 février 2010

sport-1930-russia-20

L’homosexualité masculine doit être spécialement stigmatisée

car l’acte de sodomie

est condamné très fermement par l’Église car jugé dégradant et impur.

Il faut être clair, l’homosexualité est un péché grave, un péché mortel ! Elle représente une tendance contre-nature abominable, une situation contraire à l’épanouissement spirituel de l’âme. L’homosexualité masculine doit être spécialement stigmatisée car l’acte de sodomie est condamné très fermement par l’Église car jugé dégradant et impur.

La sexualité humaine ne peut pas être dissociée de la possibilité de la reproduction, ou du devoir conjugal, ayant pour finalité le don de la vie. La sodomie, l’homosexualité masculine, sont donc des signes de la perversion humaine. L’homosexualité porte atteinte à l’altérité des sexes et à leur différence. Elle est une non reconnaissance de la différence des sexes et de l’altérité divine.

La sodomie est un crime, un infâme péché, elle présente un danger pour l’humanité car en soi elle menace la survie de l’espèce humaine et donc elle est d’une gravité équivalente au meurtre. Le philosophe Philon d’Alexandrie, qui vécu au Ier siècle de notre ère, affirmait déjà : « Non seulement ils efféminaient leurs corps à force de mollesse et de sensualité, mais ils travaillaient à la ruine de tout le genre humain, ils provoquent la dépopulation des villes, la raréfaction de l’élite de la race humaine

les-plus-belles-fesses-du-louvre_4528524

« La sodomie est un crime, un infâme péché. »

 Le livre de la Genèse, raconte le jugement par le feu de Sodome et Gomorrhe, deux villes remplies d’homosexuels. (C’est de là que vient le terme sodomie). Dieu dit à Abraham, à propos de ses habitants : « Ce qu’on leur reproche est énorme.  » (Génèse XVIII, 20)

Dans le Lévitique, les lois données par Dieu à Moise, la condamnation est sans équivoque :

« Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable; ils seront punis de mort: leur sang retombera sur eux. » (Lévitique XX, 13). 

Dans le Nouveau Testament la condamnation est toujours aussi claire :

« C’est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes : car leurs femmes ont changé l’usage naturel en celui qui est contre nature; et de même les hommes, abandonnant l’usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement. » (Romains I, 26,27)

Dans les Évangiles la question de l’homosexualité est abordée par le biais de l’histoire de Sodome, et s’emportant contre la cité de Capharnaüm, Jésus a ces mots, expliquant que les péchés de Capharnaüm étaient plus graves que ceux de Sodome :

painting1

« Et toi Capharnaüm, est-ce que tu sera élevée jusqu’au ciel? Tu seras abaissée jusqu’aux enfers; :car si les miracles qui ont été faits dans tes murs, avaient été faits dans Sodome, elle serait :restée debout jusqu’à ce jour. Du reste, je te le dis, il y aura au jour du jugement, moins de rigueur pour le pays de Sodome que :pour toi.” (Matthieu XII, 23-24)

Saint Paul, une fois encore, n’hésite pas non plus, et met les homosexuels (efféminés) dans la liste de ceux qui n’iront pas au paradis :

« Ne savez vous donc pas que les injustes n’hériteront pas du Royaume de Dieu ? Ne vous y trompez pas ! Ni les débauchés, les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les pédérastes, ni les voleurs, ni les accapareurs, ni les ivrognes, ni les calomniateurs, ni les filous n’hériteront du Royaume de Dieu. » (1 Corinthiens VI, 9-10).

« Ni les débauchés, ni les homosexuels,

ni les pédérastes, n’hériteront du Royaume de Dieu. »

Dans l’Europe chrétienne, dès les premiers siècles, l’homosexualité devient un crime contre l’ordre naturel défini par Dieu et pouvait mener au bûcher si la sodomie se doublait de pédérastie. Au XIIIe siècle l’homosexualité sera même considérée comme une hérésie, et fut combattue par l’Inquisition, sous le nom de bougrerie. Il faudra attendre 1790, et les funestes lois révolutionnaires, pour que le crime de sodomie fut aboli.

carlo-dolci-saint-sebastien-n-3487032-0

Les personnes homosexuelles sont appelées à la chasteté.

Ainsi l’Eglise, bien que distinguant toujours le pécheur et le péché [Pour le Catéchisme de l’Église Catholique§ 2359 : « Les personnes homosexuelles sont appelées à la chasteté. Par les vertus de maîtrise, éducatrices de la liberté intérieure, par la prière et la grâce  sacramentelle, elles peuvent et doivent se rapprocher, graduellement et résolument, de la perfection chrétienne »], condamne fermement l’homosexualité, et la regarde comme une désorientation majeure car elle considère que l’Homme (au sens général, hommes et femmes), est comme le temple de Dieu, et que le corps ne doit pas être soumis à des actes dégradants, scandaleux et impurs.

Tout dernièrement, Benoît XVI, alors cardinal, dans une lettre adressée en 1986 aux évêques de l’Église catholique, décrivait l’homosexualité comme un « mal moral, un désordre objectif qui est contraire à la sagesse créatrice de Dieu ». Selon ses termes : « Un souci spécial devrait être porté sur les personnes de cette condition, de peur qu’elles soient menées à croire que l’activité homosexuelle est une option moralement acceptable. »

 L’homosexualité est un penchant contre-nature !

En 2003, la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, réaffirmait :

« Reconnaître légalement les unions homosexuelles ou les assimiler au mariage, signifierait non seulement approuver un comportement déviant, et par conséquent en faire un modèle dans la société actuelle, mais aussi masquer des valeurs fondamentales qui appartiennent au patrimoine commun de l’humanité».

En fait, l’Église rappelle ainsi que la reconnaissance juridique de l’union entre des personnes de même sexe vient contredire un principe universel pour elle : c’est par l’union d’un homme et d’une femme qu’a été fondée la société.

Pour l’Église catholique, considérer que chaque orientation sexuelle est un modèle social comme un autre, est une idéologie dangereuse pour le bien commun. Le Catéchisme met également en garde contre le déni de la différence sexuelle aux fins d’assouvir le désir d’être parent. La revendication de l’homoparentalité porte un danger anthropologique, car une loi universelle incontestable détermine que seuls un homme et une femme peuvent concevoir un enfant naturellement. L’exigence de parentalité homosexuelle entraîne donc une désincarnation de la sexualité et une objectivation de l’enfant (l’enfant devient l’objet de l’assouvissement du désir de parentalité).

L’Église considère que ce problème est suffisamment grave pour refuser la communion aux hommes politiques qui défendent le mariage homoparental, dans la mesure où ils s’excluent d’eux-mêmes de l’enseignement de l’Église

Ainsi donc, redisons-le avec fermeté, il ne peut y avoir aucune complaisance pour l’homosexualité qui est un penchant contre-nature, un péché mortel, et il ne sera jamais question, même sous la pression des lobbys gays et homosexuels et de leurs provocations malsaines, d’une quelconque reconnaissance par l’Eglise, sous prétexte de tolérance, de cette scandaleuse désorientation !

208 commentaires leave one →
  1. sky flying permalink
    13 février 2010 00:45

    Ce qui est bien avec La Question c’est votre don de la pédagogie directe, sans nuance excessive…le contraire de la langue de bois (ou de buis) qui seule s’impose de nos jours de partout.

    Cela dit vous avez entièrement raison !

  2. DST permalink
    13 février 2010 00:53

    Voilà ce que les catholiques ne veulent pas voir devant Notre-Dame !

  3. DST permalink
    13 février 2010 01:03

    Ou encore ça…

  4. Saint Edouard permalink
    13 février 2010 01:05

    A vomir, ces gens n’ont aucune pudeur. La france me fait honte !

    • Polak78 permalink
      6 janvier 2014 14:51

      Tout a fait d’accord, la France de 2013 est une abomination aux yeux de Dieu.

  5. morpri permalink
    13 février 2010 01:16

    On est pas loin de la pornographie…totalement indécent.

    Et on voudrait que l’on accepte sans réagir que ces pervers viennent se livrer à leurs immondices devant Notre-Dame ? N’importe quoi.

    L’AF a raison, Paris n’est pas une boîte de nuit pour pédés et lesbiennes !!

    • Plastic Lizard permalink
      26 janvier 2015 20:39

      @ Morpri, aux yeux de qui???

  6. 14 février 2010 00:31

    Evidemment, pour moi, l’ayant vécu de l’intérieur, le sujet est plus complexe…Hum…hum…d’ailleurs, j’ai été…quelque peu troublé en regardant ces vidéos que je ne connaissais pas.
    Je n’aurais pas accordé d’importance aux écritures si, en effet, des drames spirituels n’étaient pas arrivés dans ma vie, et dont l’homosexualité fut vectrice. (phénomènes parnanormaux à l’appui)
    Ecoutez, je ne vais pas juger pour les autres, mais en ce qui me concerne, la chasteté, en effet, m’a beaucoup rééquilibré.
    Au-delà de cela, j’ai eu une amie transexuelle d’une grande élévation d’esprit et qui m’a fait un sacré coucou depuis l’au-delà.
    L’image du tableau des 2 hommes avec le démon sur l’arrière est aussi très juste, car je sais de quoi l’invisible noir est capable.
    Il y aun point fondamental que je refuse : je ne peux pas croire que toutes ces âmes finisssent dans les affres de l’enfer.
    j’ai fait mon choix, celui de la solitude et de la chasteté, mais tout le monde ne le fait pas, du moins jeune.
    Plus vieux, c’est une autre affaire.
    le milieu gay est en effet à mon sens, sans issue. je l’ai totalement quitté, et sans regret, ouf…
    je vais réfléchir à ce que vous écrivez, réfléchissez aussi à ce qui nous distingue !
    Je vais vous faire aveu d’ une chose profonde que je sais : même l’hétérosexualité peut être vectrice de choses dramatiques !
    Beaucoup de gens ne savent pas que l’acte sexuel peut attirer à soi beaucoup de types d’entités ! Croyez-moi.
    Bien à vous en tous les cas. c’est pour cela qu’on demande même aux moines hétérosexuel d’être chastes !
    LGC

    • Paco permalink
      4 novembre 2011 04:27

      Je trouve triste qu’on associe systématiquement homosexualité et musique « rave », sexe débridé, provocation, pédophilie, extrémisme. Avez-vous pris la peine de connaître assez de gens pour vous en faire un portrait plus juste? Je suis homosexuel et ne corresponds en rien aux descriptions que vous en faites. Je vis en couple, ne fréquente pas les bars, ne recherche pas les rencontres fortuites, je passe plutôt inaperçu, n’éprouve aucune attirance physique envers les enfants et mes opinions sont plutôt modérées, qu’elles appuient les revendications homosexuelles ou non. En parlant d’extrémisme, des individus aux États-Unis et ailleurs dans le monde utilisent ces mêmes associations généralisées pour semer la haine envers les homosexuels et plusieurs d’entre eux sont tués de façon horrible et brutale. Comme les associations que fait ce pasteur Ougandais lors d’un discours en anglais à la population locale. Voici le lien permettant de l’entendre (avis aux coeurs sensibles):

      Rien de ce que dit cet homme, ABSOLUMENT RIEN, ne me correspond. Voyez comme les auditeurs le croient. Voyez comme il « mime » en toute connaissance ce que font supposément les homosexuels entre eux dans l’intimité. Triste discours…

    • Nicolas permalink
      29 février 2012 15:00

      Je respect tes choix mais je suis pas sur que dieu t impose la solitude et l’ isolement plutôt que de vivre un bonheur a deux quant soit il même avec un autre homme.

      Le bonheur de cette amour pourrait être tellement fort qu il rayonnerai autour de toi .De connaitre cette amour et ce bonheur te donnerait la force de réaliser plein de bonnes chose autour de toi et dans ta vie.

    • dina01 permalink
      2 janvier 2013 21:21

      Parfois on confond sexuel et amour. Quant on aime quelqu’un on ne peut parler de sexe, car le sexe c’est le manque d’amour alors on s’invente des actes sexuels et cela ne s’ appel plus amour mais des avarices. Péché aux yeux de Dieu. Alors l’amour dépasse le sexe. Cela je l’ai vécu croyez moi. Je n’aime pas quelqu’un parce qu’il me fait l’amour bien non mais parce qu’il me respect et m’aime dans son âme et son esprit. Et c’est après la mort de l’être cher qu’on comprend cela. Le corps n’est juste là que pour sentir l’amour de l’autre pour soit. Mais ce corps est un temple il ne faut pas l’oublié, on doit l’aimé et le respecté.

    • Plastic Lizard permalink
      26 janvier 2015 20:42

      Houlàlà !!! Dis donc, t’en tiens une sacrée toi! On est des humains, on fait partie du règne animal, et dieu, s’il existe, exige de nous qu’on s’assume comme tels.

  7. 14 février 2010 00:32

    moines hétérosexuelS pardon…

  8. Non au Kiss-in en direct permalink
    14 février 2010 14:59

    sur le Salon Beige

    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2010/02/pas-de-kissin-en-direct.html

  9. DST permalink
    14 février 2010 15:29

    …à suivre

    14h30 : Environ 200 catholiques ont été provoqués par une trentaine d’extrémistes homosexuels. 4 personnes ont été interpellées.

  10. Vries permalink
    15 février 2010 12:04

    L’homme ne se définit pas exclusivement par son orientation sexuelle. Avant d’être homosexuelles, les créatures sont des personnes humaines, c’est-à-dire des créatures faites à l’image de Dieu, appelées à vivre en communion avec Lui et à hériter de la vie éternelle.

    L’Eglise affirme que les actes homosexuels sont « intrinsèquement désordonnés, contraires à la loi naturelle » (CEC 2357). Dans les Saintes Ecritures, l’homosexualité est considérée comme un « dépravation grave » (Gn 19, 1-29 ; Lv 20, 13 ; Rm 1,24-27 ; 1 Co 6, 10 ; 1 Tm 1, 10). L’Eglise invite donc les personnes qui ressentent ces tendances à renoncer à les mettre en pratique, avec une grande confiance dans l’amour infini de Dieu.

  11. PEB permalink
    16 février 2010 14:56

    Sans même entrer dans l’aspect religieux, la loi naturelle réprouve la reconnaissance de l’union homosexuel.

    Selon la loi naturelle, la société procède essentiellement de la famille et est une famille de famille. A ce titre, la collectivité ne peut promouvoir qu’un mariage stable où croissent harmonieusement les générations.

    Le spectre est large entre l’amitié particulière mais chaste et la dépravation des backrooms. Dante a placé les sodomites comme violent contre Dieu en enfer mais il y a malgré tout des luxurieux homos au purgatoire.

    On peut donc distinguer deux comportements:
    – le pauvre pécheur qui fait le mal qu’il ne veut pas (Rm 7, 19). La prière de toute l’Église peut l’aider malgré tout à parvenir à la vraie lumière. Puisse sa faiblesse accomplir en lui la puissance du Seigneur (2 Co 12, 7-10). Le Seigneur peut le sauver du haut de la VIIème corniche du Purgatoire.
    – le pervers révolté contre l’ordre naturel présidant à la Création. Il n’a nul conscience de son péché et est fier de sa honte. C’est aussi par ce genre d’individu que Satan se déguise en ange de lumière (2 Co 11, 14). La soi-disant culture « gay », faisant prendre vessies pour lanternes (Rm 1, 25), est manifestement luciférienne. C’est ainsi que l’Écriture et la Tradition condamne les unions homosexuelles comme « déparavation grave ». On plonge ici dans le IIIème giron du VIIème cercle de l’Enfer.

    Distinguons donc « le pauvre bougre », qui n’a pas la vie facile et invoque la puissance de la Grâce de miséricorde au milieu de son péché, du dépravé insoumis à l’intelligence créatrice du Père de toute bonté.

    • dina01 permalink
      2 janvier 2013 21:32

      Dieu n’est pas religieux mais le créateur de l’homme. Il n’y a rien de religieux la dedans. Pourquoi quant une catastrophe arrive on appel Dieu? Parce qu’il est le créateur de la terre non? Alors de l’homme aussi et quant l’homme commet des abominations avec son corps, viole, suicide, sexe, jalousie, et autres péchés qui mènent à la mort alors, ceux qui ont du bon sens doit le remettre sur la bonne route. Comme toi quant tu vois quelqu’un commettre le mal, tu es horrifié non? alors l’homosexualité c’est un péché qui conduit à la mort de l’âme. C’est ce que vous voulez?

  12. DST permalink
    27 juillet 2010 11:13

    À la Love Parade des gays, on se piétine à mort

    19 morts et 342 blessés dont plusieurs dans un état grave : la Love Parade de Duisbourg en Allemagne « pour revendiquer l’égalité des droits pour les homos et célébrer la musique techno », s’est terminée dans un indescriptible et sanglant chaos. Les manifestants se piétinant et s’écrasant mutuellement, sans que les organisateurs ne mettent fin au défilé ni à la danse pour ne pas provoquer une émeute ni une nouvelle panique chez les teuffeurs alcoolisés et drogués… Tandis que les secours relevaient les morts, « la fête continuait ».

    C’est dans un goulet d’étranglement, un tunnel de 200 m de long sur 20 m de large, passage obligatoire pour le cortège, que des milliers de ravers se sont bousculés, compressés et piétinés, laissant près de 20 d’entre eux sur le carreau, morts étouffés.

    « J’ai vu des morts dans le tunnel le visage bleu », témoigne une « love manifestante » néerlandaise. « D’autres étaient vivants mais inconscients par terre, d’autres pleuraient. Comme j’ai une formation de secouriste, j’ai essayé d’aider un peu. Les gens souffraient de déshydratation, certains avaient trop bu ou pris de la drogue ». Et conclusion pour le moins déconcertante de la « teuffeuse » : « Finalement, je suis allée danser au festival parce que je voulais décompresser ». La jeune raveuse danse sur les morts sans que cela ne paraisse l’émouvoir outre mesure.

    De même les organisateurs et les autorités de la ville, de peur de devoir faire face à un nouveau mouvement de cette foule qu’ils ne contrôlent pas, décident malgré le massacre de ne pas « interrompre la fête ». Allant même jusqu’à déclarer à la fin : « Nous vous remercions pour cette belle journée ».

    Les organisateurs ont une lourde part de responsabilité certes, mais leur principale responsabilité est dans la Love Parade tout court. Car c’est toute la Love Parade elle-même qui porte en elle la décomposition de cette foule dégénérée, buvant, se dénudant et se shootant sur des rythmes techno particulièrement abrutissants. Le Figaro une fois de plus est particulièrement lâche et complaisant lorsqu’il décrit des « jeunes gens partis écouter de la musique techno ». Les témoignages affluent pour décrire la grosse orgie qu’est devenue au fil des années cette manifestation créée en 1989 à Berlin quelques mois après la chute du mur. Beaucoup de Berlinois décrivant chaque année les nuisances de ces fêtards sous l’emprise de l’alcool et de la drogue qui saccageaient le Tiergarten, le grand parc du centre de la capitale. Les images outrées et se voulant provocantes de ces « ravers » paumés en plein « trip » techno, ont fait le tour du monde.

    Curieusement, les revendications homosexuelles qui animaient cette Love Parade avec chars ad hoc, ont totalement disparu des dépêches et des reportages après le drame. Pour ne pas les mêler à ça sans doute ! La dépêche d’AFP qui annonce triomphalement et un peu vite à 16 h 35 que la « parade gay » de Duisbourg en Allemagne s’est « déroulée » dans le calme, n’évoque plus jamais ce qualificatif après que le défilé a tourné au chaos sanglant.

    Le propriétaire de la marque Love Parade a de son côté annoncé mais un peu tard, que c’était la dernière.

    CAROLINE PARMENTIER

    Article extrait du n° 7143 de Présent
    du Mardi 27 juillet 2010
    http://www.present.fr/

  13. Laure permalink
    15 septembre 2010 18:11

    Je tiens à lier un message d’un pasteur sur le sujet : http://eglise.mcc.free.fr/documentation/homosexualite.htm

    Je vous pris de le lire, même si vous n’êtes pas d’accord avec ce qu’il y a écrit, tout comme j’ai lu votre article. Je trouve toujours beaucoup plus intéressant d’essayer de comprendre l’avis des autres, plutôt que d’être bornée.
    Personnellement, je suis une hétérosexuelle, mais j’ai des amis homosexuels, et je ne comprend vraiment pas votre point de vue (bien que je ne juge absolument pas, nous avons tous le droit d’avoir notre propre avis) Où je suis choquée, c’est lorsque vous dîtes que l’homosexualité est contre nature ou que c’est un grave pêché. Pouvez vous m’expliquer en quoi aimer une personne est un pêché ? Je suis également choquée lorsque je vois que vous comparer les homosexuels avec les pédérastes. Je tiens quand même à rappeler qu’un pédéraste est un pédophile, donc une personne abusant un enfant ! Alors comparer un homosexuel qui aime simplement une personne du même sexe qu’elle, à un pédophile, je trouve ça aberrant ! Pour moi, nous sommes tous enfants de Dieu, et ils nous aiment et nous accepte comme nous sommes (ou sinon, c’est que vous insinuez que Dieu a commis une erreur, et n’est-ce pas un pêché de douter de ce que Dieu a créé ?)

    • 4 février 2011 23:26

      Les pasteurs sont imprégnées d’idéologie maçonnique. L’homosexualité a ravagé ma vie en me faisant connaitre un phénomène occulte terrifiant que je ne souhaiterais pas à mon pire ennemi..si, à Simone Veil !

    • dina01 permalink
      2 janvier 2013 21:34

      Les enfants de Dieu se conduise comme leur Père leur demande c’est à dire d’aimé comme il l’a créer, homme et femme.

    • Richard permalink
      11 juin 2015 03:14

      L’homosexualité est abominable !

  14. Shawn permalink
    28 septembre 2010 10:33

    Cette image est celle de Dante et Virgil. Frêre jumeaux qui se battent en enfer. Rien a voir avec l’homosexualité.

    • Silverblade permalink
      28 septembre 2010 16:22

      Tout comme le IIIème Reich l’a fait, les tradis savent utiliser et détourner les images à leurs guise pour diffuser leurs message de haine.

      Ce qu’ils ont du mal à comprendre c’est que des homos il y en à toujours eu et il y en aura toujours quoiqu’il fasse.

  15. patricia permalink
    13 janvier 2011 19:30

    Qui se prétend catholique est tolérant pour la différence ;

    Qui est intolérant pour la différence ne peut se prétendre catholique.

    • ritaa permalink
      9 juin 2012 12:26

      c’est trop simple. Un adulte qui aime un enfant et a des pulsions sexuelle à son égard c’est aussi une différence faut-il la toléter ?
      Catholique ne s’improvise pas, il y a la parole à lire et à vivre…
      d’ailleurs une religion ne s’accomode pas de nos désirs.

    • dina01 permalink
      2 janvier 2013 21:37

      Patricia, Dieu nous créer tous différent mais aimé de la même façon. Façonné de la terre, créer l’homme puis la femme. Il aurais pu créer, l’homme et l’homme. Mais c’est ce qu’il à fait, l’amour de l’homme pour la femme, toi même tu es née de qui?

    • eleynad permalink
      18 décembre 2014 12:28

      il ne s’agit pas seulement de tolérance. tolérer ce n’est pas aimer. et aimer c’est prôner la vérité. on peut aimer les personnes qui sont dans l’erreur mais pas leur erreur. l’homme a été créé pour s’unir à une femme et fonder une famille. certains n’ont pas envie de cette finalité ! ils veulent aimer le plaisir, les sensations…c’est du nombriliste mais pas l’engagement responsable qui est lié à la fondation d’une famille, c’est là ou le bât blesse… sans compter que c’est un comportement infantile : nous sommes tous attirés par un copain ou une copine à quinze ans… c’est le premier amour… ensuite on devient adulte et on trouve dans l’autre sexe les éléments contraires ou opposés à notre propre nature qui nous permettront de « grandir », normalement en sagesse et en maturité…

  16. 14 janvier 2011 09:54

     » Où je suis choquée, c’est lorsque vous dîtes que l’homosexualité est contre nature ou que c’est un grave pêché. Pouvez vous m’expliquer en quoi aimer une personne est un pêché ? ».

    Aimer une personne n’est pas un péché, mais le problème quand on aime une personne du même sexe c’est que cela implique des choses en raison desquelles des croyants comme les membres du site La Question croient que ça ne correspond pas du tout à la volonté de Dieu.

    • ritaa permalink
      9 juin 2012 12:32

      on aime aussi le chocolat , le vin, la drogue etc aimer ne veut rien dire. Aimer avec un grand A c’est différent de désirer et c’est un sentiment rare voir presque inexistant. Jésus a dit aimez vous comme JE vous aime. On va à la messe pour apprendre cela et c’est pas facile et ça demande d’aller souvent à la messe pour s’améliorer.
      S’il n’y avait que des saint on n’aurait pas besoin de religion mais l’homme et un pecheur.

  17. 14 janvier 2011 10:52

    @ patricia

    Ce n’est pas si simple. Il y a des différences entre les gens qu’il peut être contraire à notre foi d’accepter.

  18. regardlese permalink
    14 janvier 2011 11:35

    Le problème n’est pas d’aimer !
    C’est ce qui se passe dans l’intimité qui est grave ( st Paul parle de comportements réservés aux animaux), et c’est facile a comprendre car le Créateur a donné un ordre juste aà chaque chose = un homme et une femme…. donnent la vie…

  19. 4 février 2011 22:39

    Je crois avoir lu dans la Bible cette parole : « les prostituées vous précéderont au Royaume des Cieux »…Ayez de la compassion pour les Gays, car, je vous assure ce n’est pas une condition facile.

    • dina01 permalink
      2 janvier 2013 21:41

      Les Prostitués vous précèderont car ils savent qu’ils commettent des péchés et demande pardon, mais les hommes parfois juges mais ne demande pas pardon. Les gays doivent demandé pardon car ils offenses leur créateur. Alors ils nous précéderont oui. Car nous nous jugeons mais nous ne demandons pas pardons. Tu comprends maintenant?

  20. Abdel permalink
    5 février 2011 00:12

    C’est marrant ça, un homo qui condamne l’homosexualité, et des hétéros plus royaliste que le roi… Va comprendre Charles.

    En tous cas une chose est sure, c’est que si tout le monde était homo, ce serait la fin du genre humain étant donné que plus personne ne ferait d’enfant…
    Je me dis que l’une des raisons pour lesquelles la religion rejette l’homosexualité c’est sa volonté de perpétuer l’espèce. C’est finalement une forme de compassion.

    • sirius permalink
      1 mars 2011 03:14

      ben voyons meme si tout le monde devenais homo ( ce qui n’arrivera jamais j’en suis sur) les hommes ne sont pas si stupide que sa, nous savons bien que s’il y a moin de 3 enfants par familles l’éspece disparetrais . meme si nous somme homo, sa ne veux pas dire que nous ne voulons pas d’enfants pour autant. je sais pas comment cest chez vous mais dans mon pays les couples hétéro on quoi 0 -1- voir 2 enfants maxi pour la pluspart et ceux qui ont plus sont beaucoup moin nombreux et 10 a 15 poucant d’homo et bi ne devrait pas empecher de perpétuer l’éspece sutout si d’un moyen ou dun autre décide d’avoir un ou des enfant meme si ce n’est pas conforme a la norme(un pere et une mere).moi-meme pense que chaques enfants devrais avoir une presence feminine et masculine dans sa vie mais sa ne veux pas dire empecher qu’il y ai deux pere ou deux mere. les enfant de parents homoparental sont ne sont pas désiquilibré ou quoi que se soit.

      homosexuel ou pas cest sur que sa prend un homme et une femme pour créé la vie. mais pour l’amour cest autre chose. pourquoi la chose la plus pur selon moi(l’amour) serais il mauvais car cest deux femmes ou deux homme. la difference n’ai que physique dans ce cas non?

      ps:nouvel du jour pour ceux que ne savais pas mais meme certain annimaux ont de comportements homosexuel: canards ,singes , oies etc. si les animaux oui alor cest encore plus normal chez l’homme si on compt les sentiments

  21. Pattate permalink
    17 avril 2011 16:18

    Je ne sais plus comment je suis tombée sur ce blog mais laissez-moi vous dire que cet article est un torchon, tout comme la majorité des personnes l’ayant commenté sont des ignorants.

    Je tiens à préciser que je suis athée avant tout, j’ai été baptisée, ai fait ma Première Communion mais me suis arrêtée là en raison de nombreux désaccords que j’ai pu avoir avec ce que « dictait » la religion catholique. Notons que j’étais à cette époque relativement jeune et potentiellement ignorante, mais ma prise de position n’a fait que se renforcer avec les années, et je suis aujourd’hui une athée convaincue. Non pas que je ne crois pas en l’existence d’une force supérieure (dans l’état actuelle des choses, ce genre de choses n’existe pas pour moi, mais je reste ouverte d’esprit et suis prête à écouter ce qu’on aura à me dire). Je ne crois pas non plus que la religion en soi soit inutile. La foi peut aider les gens lorsqu’ils se sentent en détresse. Mais l’humain est pour le plus souvent incapable d’en faire bonne usage, comme ce torchon qui nous est servi ici le prouve.
    Comme je suis athée, je ne relis pas la Bible tous les soirs avant d’aller me coucher et je n’ai pas tapissé ma chambre d’extraits de cette ouvrage. Mais à lire (ou à survoler plutôt, je n’ai pas pu continuer jusqu’au bout, toutes ces lignes abjectes m’ayant filé une nausée pas possible) cet article, de nombreux passages condamnent l’homosexualité.
    S’il faut prendre cela au sens propre, s’il faut vivre sa vie et forger son opinion selon un livre vieux de plusieurs centaines d’années, alors je reste perplexe. Dieu n’est-il pas censé être tolérant, aimant, accepter les personnes telles qu’elles sont ?
    Il est odieux de hisser un homosexuel au même rang qu’un voleur ou plus largement un pêcheur. Si c’est le cas, alors Dieu est un con. Un sacré con même.
    L’homosexualité n’est pas un pêché. Il s’agit avant tout d’amour. Il s’agit d’amour entre deux personnes du même sexe, rien de plus, rien de moins. Je pense et j’espère que la plupart des posteurs de commentaires et plus largement des homophobes sont des personnes d’un âge avancé, car ainsi, leur ignorance pourrait s’expliquer par le fait de n’avoir pu grandir avec son époque.
    Dois-je rappeler (ou informer, si on ne le sait pas) que l’important n’est pas par qui on est attiré, mais qui on aime ?
    Avez-vous seulement entendu de cas de personnes s’étant crues hétéros toute leur vie et qui d’un coup rencontre une personne du même sexe et c’est alors toute leur vision de leur orientation sexuelle qui en est chamboulée ?
    Car on ne peut pas se définir homosexuel aussi facilement (il en va de même pour la bisexualité), tout comme on ne peut rester borné et affirmer que c’est un pêché que d’aimer une personne. C’est stupide et aberrant.
    Je viens défendre mon avis et en même temps je sais que l’esprit imprégné de suffisance et d’ignorance de la plupart fera rempart à mes arguments. J’y suis malgré tout poussée par le sentiment de révolte que j’éprouve à la vue de toutes ces opinions traduisant une peur viscérale de la différence et de l’inconnu.
    Car c’est de là que vient l’intolérance. Et la stigmatisation. De là même manière que l’on stigmatise les musulmans en faisant le lien avec les extrémistes, on stigmatise les homosexuels en les accusant de vouloir pervertir les autres. Mais vous vous entendez des fois ? « Pervertir » ?
    L’homosexualité n’est d’abord pas dangereuse pour l’humanité. C’est une absurdité de la même grosseur que celle qui nous a été faite lorsqu’à tous, on a fait croire que le nuage radioactif de Tchernobyl s’est arrêté à la frontière française. L’homosexualité n’est pas dangereuse pour l’humanité car il y a toujours eu des homosexuels et qu’il y en aura toujours. L’impression que leur nombre augmente se fait simplement par le biais de l’ouverture d’esprit que le monde connaît aujourd’hui, car beaucoup osent enfin être qui ils sont car la société les accepte mieux, même si ce n’est pas encore ça, comme les preuves abondant ici le montrent.
    Sur la grande question du sexe dans une relation homosexuelle et dont beaucoup semblent réellement effrayés de par leur ignorance (ce que je trouve plutôt pathétique), je suis d’avis que non, ce n’est pas mal. Doit-on obligeamment rappeler que la sodomie, pratique essentiellement associée aux gays, est aussi exercée chez les couples hétéros ? (qui ont appris à renouveler leur opinion et non pas à se cloîtrer dans ce qu’on leur a dicté tout au long de leur vie en tout cas). La nature aussi trouve ses exemples d’homosexualité, j’avais moins même un lapin qui ne cessait de vouloir fricoter avec mon cochon d’Inde, l’homme seul n’est pas concerné.
    De plus, le fait de dire « c’est contre-nature », c’est le genre d’argument bidon qu’un homophobe/ignorant (et/ou, au choix) n’aura de cesse de sortir pour justifier sa vacillante opinion. L’homme a cessé d’être « pro-nature » à partir du moment où il a commencé à la dompter. Quand vous regardez autour de vous, croyez-vous vraiment que toutes ces constructions de bétons, ces fumées, cela soit naturel ? Bien sûr, la plupart ne se pose pas la question, mais c’est parce-que cela apparaît comme une chose -pardonnez moi l’ironie mais je ne vois pas d’autre mot- naturel.
    Egalement l’argument du « un homme et une femme s’emboîtent, les autres non, alors basta » est ridicule. Un homme et un homme s’emboîtent. Et le besoin de procréer seul ne justifie pas une relation sexuelle. Le plaisir est une raison aussi, et l’acte sexuel résultant dans une relation solide de l’amour que chacun porte à l’autre, c’est une preuve que deux personnes tiennent réellement l’une à l’autre. Les homosexuels ne sont donc pas des pervers ayant des pratiques sexuelles déviantes, c’est le comble de l’ignorance que de penser cela.
    Pour ma part, moi qui est apprise à vivre avec mon temps (même pas  »apprendre », cela me paraît simplement normal), je trouve tout simplement scandaleux que l’on puisse rejeter une personne à cause de son orientation sexuelle. (car après tout, ce n’est que ça, et c’est simplement à cause des obstacles de la société qu’on en fait tout un foin) N’y a-t-il pas dans ces coeurs de pierre pourris par la religion un minimum d’empathie, de capacité à se mettre à la place de son prochain plutôt que de le rejeter avec violence ? Je n’arrive plus à croire en l’Homme lorsque je vois que l’on est capable de mettre quelqu’un en marge de la société parce que d’un simple coup d’oeil on a fini de le juger et qu’on ne cherche pas à mieux comprendre.
    L’argument de l’abstinence est aussi complètement idiot. S’empêcher d’être heureux, d’être satisfait, d’être épanoui… pour respecter les règles ? pour se fondre dans la masse ? pour faire « comme les autres » ? Epouser une femme pour qui on n’aura au maximum que de l’affection ou simplement rester seul jusqu’à la fin de ses jours. Tout ça parce que certains jugent qu' »être homosexuel, c’est un pêché » ? Le fait d’être un gay refoulé ajoute encore plus à la souffrance que l’on peut ressentir lorsqu’on est gay et que l’on s’expose au risque évident d’être rejeté et renié. S’interdire de connaître l’amour pour un principe aussi stupide que la religion me dépasse encore, mais je tiens à préciser que même si ça me laisse incrédule, je fais de mon mieux pour respecter les choix de vie des autres.
    L’homosexualité n’est pas un pêché. L’intolérance, le fait de rejeter son prochain, la peur de la différence au point de faire souffrir l’autre, ce sont des pêchés au contraire. L’homophobie est une chose grave, car elle implique que l’ignorance détruise une personne.
    Alors je vous en prie, peu importe combien vous êtes bornés, tentez un instant de réfléchir à votre position vis-à-vis de cela. Imaginez-vous. Si c’était vous l’homosexuel ? Renonceriez-vous au bonheur jusqu’à la fin de vos jours pour aller vous enfouir dans une vie faite de mensonges, tout cela pour éviter l’intolérance, le rejet ? Si votre enfant était homosexuel ? Le renierez-vous, le blesseriez-vous par des mots ou PIRE, l’enverriez-vous se faire ‘soigner’ (la chose la plus horrible que l’on puisse avoir à entendre) ?
    Je crains que la réponse à tout cela soit oui, mais j’ose espérer qu’il y a de l’hésitation dans tout ça. L’homophobie résultant de l’ignorance, j’invite à se renseigner là-dessus. Les homosexuels sont de plus en plus présents dans les médias, et je pense aux séries télévisées notamment. Peut-être est-il possible d’apprendre à tolérer l’homosexualité par le biais d’un personnage gay? J’invite à regarder des programmes comme Grey’s Anatomy ou Glee, le dernier traitant de l’homosexualité d’une manière particulièrement réaliste et juste. Il est alors tant de cesser de juger les autres et de se remettre en question soit même ?
    Ne suis-je pas en train de m’enfermer dans un mode de pensée destructeur ?
    Ne suis-je pas tout simplement effrayé par l’inconnu, la différence ?
    Ne suis-je pas juste ignorant ?
    Ne suis-je pas en tort, et les autres n’ont-ils pas raison ?

    Je vous en conjure, revoyez votre opinion. Car ce n’est pas les homosexuels dans ce cas ‘le problème’, mais bien vous.

    • Paco permalink
      4 novembre 2011 05:01

      Je te rejoins sur certains points Pattate. J’ai aussi été choqué par plusieurs propos émis sur cette page. Non seulement par la façon dont plusieurs personnes définissent l’homosexualité et par les extraits d’articles que l’on publie (des morts dans une fête « rave » à cause de la drogue, une femme danse sur des morts et ne se rend compte de rien, les organisateurs de la fête n’ont rien fait … ce genre d’événement a sûrement eu lieu. Mais la décadence n’est pas le propre des homosexuels. Une petite visite dans une réunion hétérosexuelle où court la drogue et coule l’alcool vous en convaincra!) mais aussi par la drasticité des opinions émises. Tu sais, Pattate, peut-être la religion catholique s’exprime-t-elle différemment en Europe mais, vivant en territoire francophone d’Amérique et ayant reçu une éducation catholique, je peux t’assurer que même les prêtres avec qui j’ai eu l’occasion d’échanger n’ont pas des idées aussi arrêtées. Bien sûr, il y a le Vatican et ses dictats, mais de nombreux prêtres (pas si jeunes, mêmes) accepteraient de marier, si on leur en donnait le pouvoir, des gens ayant précédemment vécu un divorce ou encore d’unir deux personnes de même sexe. Enfin, je voudrais seulement ajouter que les propos émis par les détracteurs de l’homosexualité font passer les catholiques, malheureusement, pour des extrémistes, ce qui n’est pas toujours le cas.

    • electron libre permalink
      30 juillet 2012 11:32

      bonjour, et bien quelle diarrhée verbiale, je vous plains ma petite madame votre vie d’athée doit être bien triste pour écrire de telles énormité, une vie sans Dieu, sans foi n’a aucun sens, d’où pensez-vous provenir??? ma pauvre quelle vie triste vous devez menez …

    • Richard permalink
      11 juin 2015 03:27

      Il est abominable d’insulter Dieu, mais l’homosexualité est abominable, je comdanne l’homosexualité et non pas l’homosexuel.

      Tu racontes donc n’importe quoi.

      Aucune tolérance pour les homosexuels, avec ton message erroné, tu souhaites égarée des âmes.

      Leurs actes est contre nature, ils sont perdus mais peuvent se repentir et être sauvés.

  22. Nymes permalink
    13 mai 2011 02:12

    Merci beaucoup Pattate ! Ce que tu as écrit m’a fait beaucoup de bien. Nous sommes supposés être tous frères et soeurs… moi je pense souvent à l’enfer et à mes frères et soeurs qui sont tous supposés y croupir… et ça me boulverse beaucoup… et je ne comprends pas comment un Dieu peut se venger sur ceux qui désobéissent à sa Loi, alors que moi j’éprouve énormément de malaise à l’idée de punir éternellement qui que ce soi. Qui mérite ça ?

    Un grand théologien a dit que rien ne pouvait exister en dehors de la volonté de Dieu. Et que tout ce qui sortait à l’extérieur de la volonté de Dieu cessait immédiatement d’exister. Alors le bien… le mal… les homos… la guerre… les meutres… tout ça… je n’y comprends plus rien. Pourquoi tout ça existe alors?

    Je peux vous assurer que l’homosexualité est une croix très lourde à porter. Moi, je préférerais être hétéro. J’ai prié Dieu des centaines de fois pour qu’il m’exauce, mais Dieu n’exauce jamais les pécheurs… donc je suis baisé ! Je lui demande de m’aider à être un homme bon, mais étant donné que je suis méchant, il ne m’aidera pas. Dieu s’est choisi un peuple et je n’en fais pas partie. Je fais partie des rejetés. Je ne pourrai jamais voir Dieu et être au paradis avec Lui.

    J’espère que ma famille et tous mes ami(e)s auront la chance merveilleuse d’aller au paradis un jour! Cette idée-là est comme une sorte de consolation pour moi, car je les aime tous très fort!

    • Tchetnik permalink
      13 mai 2011 14:30

      Dieu ne rejette personne et ne souhaite la damnation de personne. Il ne souhaite pas la mort du pécheur, mais sa conversion.

      En cela, Il ne rejette jamais la voix qui le prie avec sincérité de l’aider à changer et à se sanctifier. Dieu n’a pas « choisi » de peuple spécifique pour être sauvé, mais Sa promesse de Salut s’adresse à toute l’humanité. Le peuple hébreux a joué un rôle spécifique dans l’annonce du plan de salut, mais n’a pas le monopolede ce salut ensuite. Le peuple Chrétien (toutes races confondues) est promis au Salut, mais à condition tout de même de faire ce qu’il faut pour cela, à savoir suivre la Volonté de Dieu, exprimée dans ses idéaux de vertu et de morale. Pourquoi? Parce qu’ils sont bons pour nous. Les gens qui se disent Chrétiens mais qui ne suivent pas ces idéaux risquent une mauvaise surprise aussi. La foi seule ne sauve pas si elle n’est authentifiée par les actes.

      En cela, personne n’est rejetté, De nombreuses personnes ont des tendances homosexuelles, mais font ce qu’il faut pour ne pas y céder et lutter contre (Fr Seraphim Rose en était justement). Et l’Église non seulement ne rejette pas ces personnes, mais les accueille et les aide.

      Seulement, il existe aussi des gens qui rejettent la Loi divine avec ses idéaux et qui veulent croire et faire croire que tous les comportements et réflexions sont équivalents, que le « bien » et le « mal » n’existent pas. A ceux-là en revanche, l’Église tient un discours de Vérité et de fermeté. Dieu les aime aussi et ne souhaite pas leur mort, mais les actes ont des conséquences et la liberté de choix qu’Il nous a donnée implique en retour que l’on soit responsables de nos actes et qu’on en assume les suites. Et si on dit être étranger à Dieu, Dieu ne nous accueillera pas contre notre gré.

      Dieu finit toujours par écouter la prière sincère et repentie qu’on lui adresse, même si en apperence, cela met du temps à donner un résultat.

      Mais contrairement à un contresens qui est souvent fait, l’Église ne rejette pas les homosexuels, elle rejette l’homosexualité, comme comportement qui dégrade notre image divine, et donc notre dignité.
      Le problème des adversaires de l’Église étant qu’ils confondent souvent la personne et l’acte. Aimer les personnes ne veut pas dire approuver l’acte et juger l’acte ne veut pas dire condamner les personnes.

    • Miche permalink
      11 juin 2015 16:35

      Bonjour,
      Je suis  »hétéro » et je suis abstinente depuis l’âge de 41 ans. J’ai 59 ans. J’avais une vie sexuelle épanouie (mariée durant 19 ans)…….Suite au divorce, j’ai vécu une  »conversion » (pas a peu près). J’ai demandé à Dieu de me délivrer du  »sexe ». Il l’a fait……
      Ta Croix, c’est l’homosexualité. Demande à Dieu de te délivrer du  »sexe »…..Tu peux compenser par autre chose……Ce que je fais. La vie ne se limite pas au sexe et à une vie de couple. C’est  »éphémère »……ici c’est  »temporaire »…..l’autre bord, c’est  »éternel »….Fais ton choix et avec l’aide de Dieu.

  23. Silverblade permalink
    13 mai 2011 17:28

    J’ai une question:

    Si un couple homosexuel ou lesbien on des rapport sexuel ensemble avec consentement mutuel et qu’ils font tout leurs possible pour être des personnes bien et aider leur prochain, iron t-ils au Paradis pour leurs actes ou irons t-ils en Enfer pour leurs orientation sexuel?

    • Michel permalink
      4 novembre 2011 12:37

      Tchetnik

      Vous avez tres bien exprimé ce que dit la Bible et la foi chrétienne sur l`homosexualité.
      Dieu aime tout les hommes et les homosexuels aussi mais ils leur demande de se restreindre et de combattre leur pulsions tout comme il demande a l`homme hérétosexuel qui voudrait avoir des relations sexuelles hors mariage de lui aussi combattre ses pulsions et se restreindre.

      Dieu aime tout les hommes et l`Église aussi. Mais la Bible dit que aimer Dieu c`est faire Sa volonté.

      Il y a énormément de désinformation venant des milieux hostiles a l`Église et au Christ. Le lobby gay comme organisation activiste est anti-chrétien parceque ils veulent des lois favorisant la jouissance légale et totale de toutes leurs fantaisies et pulsions, ce que je nomme l`homosexualisme ou l`activisme politique homosexuel qui cherche meme a entrer dans nos écoles.

  24. gérard permalink
    13 mai 2011 19:53

    jesus a été très clair la-dessus=
    – Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les infâmes, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu. »
    (1 Corinthiens 6, 9-10 )

    « Tu ne coucheras pas avec un homme comme on fait avec une femme: c’est une abomination. » – Lévitique 18, 22

    -Le Royaume de Dieu est comme un banquet-un club très sélect- ou tous sont invités mais tous n’y entreront pas, en particulier ceux qui n’auront pas revêtu l’habit de noces.

    Jésus invite tous les hommes à faire partie du Royaume de Dieu. Même le pire des pécheurs est appelé à se convertir et à accepter l’infinie miséricorde du Père. Déjà, sur la terre, le Royaume appartient à ceux qui l’accueillent d’un cœur humble. C’est à eux que sont révélés ses mystères!

    Nous sommes tous pécheurs et, comme tels, aucun de nous ne sera sauvé.

    =Mais si nous nous repentons de manière totale et définitive, face à lui à l’heure du jugement, puis l’aimons, alors nous serons sauvé.

  25. lève-toi permalink
    13 mai 2011 22:23

    Nymes

    Ste Thérèse d’Avila ( docteur de l’Eglise) disait : » Vous avez péché, alors vite, remettez-vous à prier, c’est la première chose à faire ». (j’ai résumé de mémoire).
    L

  26. lève-toi permalink
    13 mai 2011 22:28

    Nymes

    Ste Thérèse d’Avila ( docteur de l’Eglise) disait : » Vous avez péché, alors vite, remettez-vous à prier, c’est la première chose à faire ». (j’ai résumé de mémoire).
    La Damnation est éternelle par la volonté mauvaise du damné qui jamais n’acceptera de se repentir. St Paul :  » Dieu demeure éternellement en colère contre ceux qui pèchent éternbelklement « …il parle aussi de  » Ceux qui fuient l’Eternelle Lumière »…indiquant par là, la volonté haineuse des damnés qui voudraient jouir de Dieu, mais rester souillés, alors que rien de souillé ne peut entrer au Ciel.
    Un exorciste pendant le rituel, demanda le nombre de démons possédant une personne, ils étaient quatre. Trois l’insultaient copieusement, mais le troisième parlait avec distinction et le prêtre lui dit  » Il t’en faudrait peu à toi pour te convertir », mais le démon lui répondit :  » tu es un bien mauvais théologien « , indiquant clairement que jamais il n’accepterait de s’humilier dev

  27. lève-toi permalink
    13 mai 2011 22:28

    devant Dieu.

  28. lève-toi permalink
    13 mai 2011 22:40

    Silverblade.

    Pour aller au Ciel, il faut en avoir la volonté, le désir.
    Quand le Christ dira  » Retirez-vous de moi maudits, et allez au feu éternel préparé pour le démon et ses anges « , il est précisé : alors ceux-ci s’en iront au malheur éternel.
    A aucun moment, le moindre des damnés n’a envie de se repentir, mais préfère fuir l’Eternelle Lumière, et pécher éternellement, d’où l’épouvantable désespoir qui ne les quittera jamais.
    Mais comme ils sont en horreur à toute chair, ils préfèrent les ténèbres éternelles.
    La damnation est Volontaire avec le rejet absolu et définitif de la Miséricorde ( péché contre le Saint-Esprit). Que voulez-vous que Dieu fasse ? il respecte la liberté de l’être fait à son image, donc libre. Il ne lui reste que sa Justice (tempérée par sa Misericorde, nous dit St Thomas d’Aquin).

  29. thierry permalink
    30 mai 2011 17:18

    je suis abasourdi par ce que je lis. Haine, incompréhension, jugement, étroitesse d’esprit, condamnation……. c’est donc ça la religion catholique qui prône la paix et la tolérance??? je vois que l’église , de tout temps a sus se faire remarquer: aller on va commencer par les croisades ou l’église ordonne la destruction de milliers de vie humaine et au passage s’enrichit, ensuite l’inquisition ou la chasse aux sorcières et la encore des milliers de personne tués, on continue avec la 2eme guerre mondiale ou l’église donne aux nazis des centaines de juifs et au passage s’enrichit encore et aujourd’hui c’est le tour des homosexuels! Comme il est facile de se cacher derrière la religion ou derrière un livre sois disant sacrée… tiens a propos de la bible justement, je vais faire un petit rappel historique que l’église catholique aime bien cacher a ses brebis, alors il faut savoir que la dite bible a été écrit en l’an 300 après jésus christ lors du « concile Micée » ,par des homme (politiciens d’ailleurs) et pour des hommes. Et vous appelez cela « la parole de Dieu »? moi j’appel cela « la parole de l’homme » . Pourtant je suis croyant, je crois en Dieux et en son fils Jésus Christ mais certainement pas en une église corrompu qui ne cherche que pouvoir et richesse. Quand on voit que l’église catholique dit qu’il faut aider les pauvre et le tiers monde alors qu’il y a des richesse et de l’or a profusion plein le Vatican ça me fais beaucoup rire, mais ça bizarrement ils se le garde, pas question de partager ni de faire fondre une statue en or pour nourrir les affamés. c’est pathétique. Le pire c’est que des gens crois aveuglément sans réfléchir au dire d’un Pape! qui est il pour juger? lui qui reste enfermer dans la richesse de son Vatican! Moi je suis homosexuel et je suis fière de l’être, tel que Dieu a voulu que je sois!!! Les prêtres me disent que je vais aller en enfer, mais si cela est vrai je crois que j’y serait accompagné par plus de la moitié du clergé, car entre les pédophile et ceux qui se permettent de juger a la place de Dieu, ça va être vite pleins en bas. vous dite que l’homosexualité n’est pas normal, quel est contre nature….. vous me faite beaucoup rire, c’est votre étroitesse d’esprit qui est contre nature ainsi que vos jugements qui ne sont pas normaux . Dieux aime tout le monde, que l’on soit grand, petit, noir, blanc, homo, hétéro….. alors s’il vous plait réfléchissez un peu par vous même et pas par cette doctrine pathétique .

    • glaive du Christ permalink
      4 novembre 2011 13:32

      Tu es un ennemi du Christ ,tes propos viennent des tenèbres et le magistère de l’ Eglise et le sacerdoce catholique nous sauvent du péché originel.Quand à l’ homosexualité ,elle est contre-nature ,c’ est un péché qui crie vengeance devant Dieu.Il n’ est jamais trop tard pour se repentir

    • ritaa permalink
      9 juin 2012 17:04

      Thierry, tu dis qu’il y a des richesses au Vatican, est ce que tu donnes un seul centime ?
      il n’y a que ceux qui donnent rien qui se plaignent.

    • Richard permalink
      11 juin 2015 03:35

      Doctrine Pathétique, mais tu es pathétique, Dieu aime tout le monde c’est vrai, il aime le pécheur mais pas le péché, sachant que les homosexuels font quelques choses de contre nature, ils n’obéissent pas à Dieu, ils iront en enfer.

      Vous dites soutenir les homosexuels, vous ne faites qu’encourager cette infâme pratique, en clair vous les aider à partir en enfer, vous ne leur rendez pas service.

      La religion est bien c’est l’homme qui l’a dégradée.

  30. gérard permalink
    31 mai 2011 10:55

    je ne peux que rappeler mon commentaire du 13-05-2011 ( date sacrées sil en est!!! fatima montichairi etc..)

    -jesus a été très clair la-dessus=
    – Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les infâmes, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu. »
    (1 Corinthiens 6, 9-10 )

    « Tu ne coucheras pas avec un homme comme on fait avec une femme: c’est une abomination. » – Lévitique 18, 22
    -Le Royaume de Dieu est comme un banquet-un club très sélect- ou tous sont invités mais tous n’y entreront pas, en particulier ceux qui n’auront pas revêtu l’habit de noces.
    -Jésus invite tous les hommes à faire partie du Royaume de Dieu. Même le pire des pécheurs est appelé à se convertir et à accepter l’infinie miséricorde du Père. Déjà, sur la terre, le Royaume appartient à ceux qui l’accueillent d’un cœur humble. C’est à eux que sont révélés ses mystères!
    Nous sommes tous pécheurs et, comme tels, aucun de nous ne sera sauvé.
    =Mais si nous nous repentons de manière totale et définitive, face à lui à l’heure du jugement, puis l’aimons, alors nous serons sauvé.

  31. Camille Gerin-Roze permalink
    24 juin 2011 00:59

    Franchement l’extremisme religieux je trouve ça d’une infamie … Si vous vous trouvez mieux que al quaida, je vous rassure c’est faux.

    • glaive du Christ permalink
      4 novembre 2011 17:18

      Il n’ est pas infâme de défendre la foi contre ses ennemis, ou la pureté de la Sainte doctrine .

  32. Actualité permalink
    28 juin 2011 11:30

    « Gay Pride, hors d’Europe! », « Première, deuxième, troisième génération, nous sommes tous des enfants d’hétéros », sont quelques-uns des slogans adressés aux membres de la communauté homosexuelle qui, partis de Montparnasse, rejoignaient Bastille pour un kiss-in géant.

    Au passage du cortège, boulevard Saint-Germain, une quarantaine de catholiques traditionalistes, réfugiés derrière les grilles de la paroisse, ont invectivé les manifestants en brandissant des drapeaux tricolores.

    « La religion catholique est attaquée de tous les côtés, on est là pour défendre l’honneur de l’Eglise », a dit à l’AFP Colin-Pierre Colinge, 24 ans, qui s’est présenté comme un membre du GUD.

    A ses côtés, se trouvaient « des paroissiens, quelques membres du Renouveau français et de l’Action française ».

    Certains avaient le visage masqué par des foulards. « L’an dernier, ils étaient venus uriner sur l’église », a ajouté Julien Billardon, 21 ans, également membre du GUD. « Ca a chauffé plusieurs fois au cours de l’après-midi », a-t-il ajouté.

    Rappelons que ces mêmes dépravés avaient annulé leur kiss-in géant prévu devant une mosquée, car ayant reçu trop de menace de mort et ces petites tar…..zes on eu trop peur de ce faire massacrés par les musulmans,…Bravo a tous les militants du Gud, RF, AF qui ce sont bougés !!!

    http://www.contre-info.com/des-catholiques-defendent-saint-nicolas-du-passage-de-la-gay-pride#more-13103

  33. Koopa Troopa permalink
    4 novembre 2011 16:17

    Je vais essayer de me mettre à la portée des mondains… Bon, vous voyez un night-club ? Le videur épais comme une armoire ? « Tu peux pas rentrer… pourquoi ? Comment ça s’appelle ce qui termine tes jambes ? Des pieds, bonne réponse ! Bon, ce que tu as autour d’eux, ça s’appelle comment ? Des baskets ? Bonne réponse encore. Donc, baskets, tu rentres pas ! »‘ En gros, le paradis c’est ça. « T’as quoi autour de l’âme ? Des péchés mortels ? Tu rentres pas, t’as pas la carte du club… » Pas plus compliqué que ça…

  34. Marine permalink
    4 janvier 2012 01:51

    Bonjour à tous les homophobes de cette page ! Vous rendez vous compte que vos propos sont contradictoire ? Car vous les pseudo « catholique », vous prônez qu’il faut aider les gens qui subissent l’injustice … Mais vous faites quoi là ? Vous désobéissez a votre précieuse bible qui vous dit « d’aider son prochain »
    Si vous avez toutes réclamations je vous offre volontiers mon adresse e-mail, sur laquelle vous pourrez m’envoyez vos message de sauvetage de mon âme !! Car oui je suis une satanique ho mon dieu je n’ai rien contre les gay =O … Je devrais aller prier 100 fois « je te salue marie » … non mais sérieux, rendez vous compte que les homosexuels sont des gens comme vous et moi,ils mangent, marchent, respirent, dorment et il y en a même qui sont croyants ! (si, si je vous jure ! J’en ai vus ! Et pas qu’a la TV ! ) Donc, arrêter vos message homophobe en prétendant que c’est « pour la religions » ou « pour sauver l’humanité ». La part de gay est moindre comparer a la part d’hétéro, et cette part d’hétéro est minuscule comparer a la part de CONS !

    Pour toute réclamations aller voir sur : noelp588@gmail.com.

  35. lève-toi permalink
    4 janvier 2012 22:36

    Marine

    Il n’y a pas d’homophobes, mais des personnes qui savent qu’un jour ou une nuit, il leur faudra rendre compte à leur Juge Souverain et Miséricordieux. Mais la miséricorde ne peut pas agir envers des personnes qui risquent fort de la rejeter, car cela commence en cette vie. Comment feront ceux que vous soutenez quand leur heure sonnera, car elle sonnera, irez-vous plaider pour elles, non, il vaudrait mieux , si vraiment vous voulez les secourir, que vous preniez votre humilité en main et que vous vous mettiez à genou pour prier pour elles. Là vous serez utile, dans le cas contraire vous contribuez au contraire directement à leur perte éternelle, même si vous croyez ne pas y croire.
    Prier est souvent un acte héroïque, critiquer est beaucoup plus facile, on peut être Con, en croyant que les autres le sont.. A vous de voir.

    • dina01 permalink
      2 janvier 2013 21:43

      Je suis d’accord avec toi.

  36. Marine permalink
    4 janvier 2012 23:44

    Vous dite que les secourir serais prier pour eux et les aider a être hétérosexuel, mais l’orientation sexuel ne change en rien le salut d’une personne ! Une personne va au paradis (pour ceux qui y croient) selon leur actes, si ils ont été « gentils » ou « méchants » (comme on apprend au catéchisme). L’orientation n’est pas un acte, si, l’acte d’amour … Et Dieu prône l’amour. Je rappel que l’amour n’a pas de forme, on peut aimer son chien, comme son chat, on aime une femme ou un homme … L’orientation sexuel ne signifie rien. Les homosexuel sont des gens capable d’aimer et de souffrir, de rêver comme d’être déçus, nous devrions plutôt prendre exemple sur les homosexuel ! Car eux, se sont des personne nobles, au cœur pur, peut-être même plus pur que celui des hétérosexuel. Car les homosexuel sont capable d’aimer et de surmonter même les moqueries, chose que nul autres personne n’es capable de faire … Au lieux de crier qu’il sont mortel ou mal, il faut les respecter, comme Dieu respecte chaque vie humaine … Les homosexuel sont les martyre de l’histoire, ils sont tel que Jésus sur la croix … Incompris et déçus de l’humanité.

    • glaive du Christ permalink
      5 janvier 2012 11:36

      comment oses-tu comparer notre Seigneur avec ,certes des gens respectables mais qui sont un exemple vivant de la dépravation occidentale.Le péché impur contre nature étant l’ un des pire péché.
      Que Dieu (glorifié et exalté soit il) nous guide

    • dina01 permalink
      2 janvier 2013 21:47

      Si , l’amour à une forme c’est Dieu qui l’a créer avec de la terre, homme et femme. Et quant le femme à donné le fruit défendu alors ils on su qu’ils étaient nu et se sont cachés, car ils n’ont pas obéi à Dieu, a cause du fruit défendu. Ceux qui n’écoute pas Dieu que doivent-ils faire? se cachée, jusqu’à ce qu’il regrette et demande pardon.

  37. 5 janvier 2012 12:00

    Tout ce que vous dites est bien beau , Marine.

    Mais je crains que les gens de ce site ne considèrent votre beau discours comme de l’eau de rose et de la guimauve.

    Vous dites :
    « Je rappel que l’amour n’a pas de forme, on peut aimer son chien, comme son chat, on aime une femme ou un homme … ».
    Oui, on peut aimer son chien, son chat, une femme, un homme. Mais un HOMME ne peut pas être AMOUREUX d’un CHIEN, ni d’un CHAT. Idem pour une FEMME. Car un HOMME et une FEMME sont des êtres HUMAINS, tandis qu’un CHIEN et un CHAT sont des ANIMAUX. Je crois que vous mélangez deux sortes d’amour : l’amour tout court, ou l’amour des amoureux, je ne sais pas bien comment dire, et l’amour dit d’amitié, l’amour fraternel. Cette confusion vous conduit à relativiser l’orientation sexuelle. Je regrette mais c’est peu convaincant, surtout sur un site appartenant au catholicisme intransigeant.
    Il y a écrit dans l’article de La Question :
    « Le livre de la Genèse, raconte le jugement par le feu de Sodome et Gomorrhe, deux villes remplies d’homosexuels. (C’est de là que vient le terme sodomie). Dieu dit à Abraham, à propos de ses habitants : « Ce qu’on leur reproche est énorme. » ».
    Que reprochait-on aux Sodomites ? Posez cette question à un ou des intégristes tels que les gens de ce site, il vous répondra que c’était d’être des homosexuels. La preuve étant que le texte de la Bible dit que lorsque deux anges sont venus dans leur ville et ont logé chez Loth se sont rassemblés autour de sa maison et lui ont crié : « Où sont les hommes qui sont entrés chez toi cette nuit ? Fais-les sortir vers nous, pour que nous les connaissions. », au sens biblique : ces gens voulaient avoir des relations sexuelles avec ces « hommes ». Certes, cette position est à nuancer. Car le texte biblique dit, plus précisément : « Ils n’étaient pas encore couchés que les gens de la ville, les gens de Sodome, entourèrent la maison, depuis les enfants jusqu’aux vieillards ; toute la population était accourue. Ils appelèrent Lot, et lui dirent : Où sont les hommes qui sont entrés chez toi cette nuit ? Fais-les sortir vers nous, pour que nous les connaissions. »… Donc, le texte dit que toute la population de la ville voulait violer les deux anges : ils ont donc failli être victimes de tout une foule. Tous les homosexuels ne sont bien évidemment pas aussi dépravés. C’est pourquoi je ne suis pour ma part pas autant contre les homosexuels que peuvent l’être des croyants intransigeants
    comme les gens de ce blog.
    Le texte se poursuit cependant : « Lot sortit vers eux à l’entrée de la maison, et ferma la porte derrière lui. Et il dit : Mes frères, je vous prie, ne faites pas le mal ! Voici, j’ai deux filles qui n’ont point connu d’homme ; je vous les amènerai dehors, et vous leur ferez ce qu’il vous plaira. Seulement, ne faites rien à ces hommes puisqu’ils sont venus à l’ombre de mon toit. Ils dirent : Retire-toi ! Ils dirent encore : Celui-ci est venu comme étranger, et il veut faire le juge ! Eh bien, nous te ferons pis qu’à eux. Et, pressant Lot avec violence, ils s’avancèrent pour briser la porte. » . Les propos de Lot semblent indiquer que c’eût été moins grave pour lui que cette foule viole ses propres filles plutôt que ses invités.
    Or, La Question affirme également dans cet article : « Dans le Lévitique, les lois données par Dieu à Moise, la condamnation est sans équivoque : « Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable; ils seront punis de mort: leur sang retombera sur eux. » (Lévitique XX, 13). Dans le Nouveau Testament la condamnation est toujours aussi claire : « C’est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes: car leurs femmes ont changé l’usage naturel en celui qui est contre nature; et de même les hommes, abandonnant l’usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement. » (Romains I, 26,27) ».
    Donc, « on peut aimer son chien, comme son chat, on aime une femme ou un homme … » , OUI, s’il s’agit d’amour FRATERNEL, d’amour DIT D’AMITIE, ça ne pose bien sûr AUCUN PROBLEME…Mais aux yeux de croyants tels que les gens de La Question, UN HOMME NE PEUT TOMBER AMOUREUX QUE D’UNE FEMME, ET UNE FEMME NE PEUT TOMBER AMOUREUX QUE D’UN HOMME.
    Je vous déconseille de prendre le risque de les bassiner avec des propos risquant d’être jugés comme « bisounours », sans prendre le temps de comprendre de quoi vous parlez.
    Vous dites aussi : « Au lieux de crier qu’il sont mortel ou mal, il faut les respecter, comme Dieu respecte chaque vie humaine … »
    Mais l’article dit que « L’HOMOSEXUALITE est un péché mortel » . Les homosexuels en tant que personnes ne sont pas directement condamnés comme « mortel ou mal » : ce qui l’est, c’est l’homosexualité, si je ne me trompe pas.

  38. 5 janvier 2012 13:18

    glaive du Christ

    Marine a ses raisons. Elle croit qu’une certaine homophobie continuelle dans l’histoire de l’humanité met les homosexuels dans la même situation que « Jésus sur la croix »…En effet, lorsque Notre Seigneur a été crucifié, quand les soldats eurent dressé et posé dans un trou Sa Croix, bien qu’y voyant à peine de Ses Yeux tuméfiés, Il a contemplé les foules de là où Il se trouvait. Il a observé le monde. Et Il n’a vu aucun ami parmi ceux qui se moquaient de Lui. Aucun n’était là pour Le consoler. Son Père Lui-même déversait Son amour sur les hommes qu’Ils sauvaient ensemble plutôt que sur Lui : aussi a-t-Il crié : «Mon Dieu! Mon Dieu! Pourquoi M’as-Tu abandonné?», car Il se sentait abandonné de tous. Tout cela se tient, n’est-il pas vrai ?
    Note : après avoir crié ainsi, Notre Seigneur a tout de même vu Jean, Sa Mère et les Saintes Femmes. Mais sa première réaction a été celle que je viens de vous décrire.

  39. 5 janvier 2012 13:35

    Marine n’a pas tort non plus lorsqu’elle écrit : « Une personne va au paradis (pour ceux qui y croient) selon leur actes, si ils ont été “gentils” ou “méchants” (comme on apprend au catéchisme). ».

    En effet, « lève-toi » a écrit : « Quand le Christ dira ” Retirez-vous de moi maudits, et allez au feu éternel préparé pour le démon et ses anges “, il est précisé : alors ceux-ci s’en iront au malheur éternel. ». Mais l’Evangile de Matthieu précise aussi que le Christ dira alors : « Car j’ai eu faim, et vous ne m’avez pas donné à manger; j’ai eu soif, et vous ne m’avez pas donné à boire : j’étais étranger, et vous m’(avez recueilli : j’étais nu, et vous ne m’avez pas vêtu : j’étais malade, et vous ne m’avez pas visité : j’étais en prison, et vous n’êtes pas venus vers moi.. »..

    • dina01 permalink
      2 janvier 2013 21:53

      Oui mais tu pourras faire du bien sur terre, mais Jésus nous à dit mon père est aussi votre Père, écoutez ses commandements. Ceux qui écoute Dieu pourrons avoir part à al vie éternelle. Si l’on commet l’abomination par envie, parce qu’on ne trouve pas chaussure à ses pieds alors on s’abstient et on attend et l’on prie pour que Dieu lui même nous montre l’amour. Mais ces hommes et femmes n’arrivent plus à être patient et sont tellement pressés qu’ils commentent des horreurs. Soyez patient, et priez combien d’homo prie?

  40. Marine permalink
    5 janvier 2012 20:49

    de la Panouse Vivien : Je ne peux concevoir comment vous traiter le terme même d’homosexualité. Vous ne comprenez pas qu’Un homme peu être amoureux d’un autre homme, et qu’une femme peux être amoureuse d’une autre femme ! Cela ce n’est que de l’amour a l’état pur ! Comment pouvez vous dire que l’amour est quelque chose de mortel ? Certe, ils ne peuvent procréer, mais il existe mille et une façon de faire ! Les homosexuels peuvent procréer, peut-être pas ensemble, mais il peuvent avoir des enfant par … Que sais-je, par insémination artificiel, adoption, don de sperme … De nos jours tout es possible ! Alors l’homosexualité en elle même n’es pas mortel ni dévastatrice pour le monde. L’homosexualité n’est qu’une autre forme d’amour, une forme que vous, catholiques, ne pouvez concevoir. Pourquoi ? parceque vous êtes comme tous les pratiquants, vous ne comprenez pas la bible, vous la lisez et en chercher un sens tout autres que se qu’elle veux réellement ! Les passages que vous avez cités, lorsqu’on les lis, ils ne parle que de passion et non d’amour ! Dieu les a punis uniquement a cause de leur passion et non a cause de leur amour ! Or l’homosexualité est un amour. Donc dieu n’a puni que ceux qui ne s’aimait pas vraiment, mais qui n’avais qu’une attirance physique et qui couchais les un avec les autres.

    • gs68100 permalink
      7 janvier 2012 10:29

      oui on peut comprendre l’amour entre 2 personnes mais pas ce qui se passe au niveau de la braguette et de ……

    • Richard permalink
      13 juin 2015 15:21

      Un homme ne peut être amoureux d’un homme, point barre,c’est tout.

  41. 6 janvier 2012 12:50

    Marine

    Merci pour votre réponse.

    En ce qui me concerne, j’ai écrit : « Que reprochait-on aux Sodomites ? Posez cette question à un ou des intégristes tels que les gens de ce site, il vous répondra que c’était d’être des homosexuels. La preuve étant que le texte de la Bible dit que lorsque deux anges sont venus dans leur ville et ont logé chez Loth se sont rassemblés autour de sa maison et lui ont crié : « Où sont les hommes qui sont entrés chez toi cette nuit ? Fais-les sortir vers nous, pour que nous les connaissions. », au sens biblique : ces gens voulaient avoir des relations sexuelles avec ces « hommes ». Certes, cette position est à nuancer. Car le texte biblique dit, plus précisément : « Ils n’étaient pas encore couchés que les gens de la ville, les gens de Sodome, entourèrent la maison, depuis les enfants jusqu’aux vieillards ; toute la population était accourue. Ils appelèrent Lot, et lui dirent : Où sont les hommes qui sont entrés chez toi cette nuit ? Fais-les sortir vers nous, pour que nous les connaissions. »… Donc, le texte dit que toute la population de la ville voulait violer les deux anges : ils ont donc failli être victimes de toute une foule. Tous les homosexuels ne sont bien évidemment pas aussi dépravés. ». Ce que vous dites confirme cette analyse : « Un homme peu être amoureux d’un autre homme, et qu’une femme peux être amoureuse d’une autre femme ! Cela ce n’est que de l’amour a l’état pur ! (…) L’homosexualité n’est qu’une autre forme d’amour, une forme que vous, catholiques, ne pouvez concevoir. Pourquoi ? parce que vous êtes comme tous les pratiquants, vous ne comprenez pas la bible, vous la lisez et en chercher un sens tout autres que se qu’elle veux réellement ! Les passages que vous avez cités, lorsqu’on les lis, ils ne parle que de passion et non d’amour ! Dieu les a punis uniquement a cause de leur passion et non a cause de leur amour ! Or l’homosexualité est un amour. Donc dieu n’a puni que ceux qui ne s’aimait pas vraiment, mais qui n’avais qu’une attirance physique et qui couchais les un avec les autres. »… Donc, tout cela me conforte dans l’opinion suivante : « C’est pourquoi je ne suis pour ma part pas autant contre les homosexuels que peuvent l’être des croyants intransigeants comme les gens de ce blog. ». Car moi, je suis catholique mais à la différence des gens de ce blog je n’appartiens pas au catholicisme intransigeant. A propos, Marine, vous écrivez : « L’homosexualité n’est qu’une autre forme d’amour, une forme que vous, catholiques, ne pouvez concevoir. ». Mais tous les catholiques ne sont pas homophobes. Et, vous-mêmes l’avez écrit : « il y en a même qui sont croyants !». Voici le lien d’un blog dont l’auteur se proclame
    « catholique homosexuel » : http://benoit-catho-homo.skynetblogs.be/

  42. 6 janvier 2012 13:09

    Et vous, mes frères catholiques intransigeants dits intégristes et autres gens de ce blog, j’ai une question à vous poser.
    Entre un homosexuel que sa conscience, pour telle ou telle raison, pousserait à ETRE PRO-VIE, à LUTTER CONTRE L’AVORTEMENT ET L’EUTHANASIE, et un hétérosexuel homophobe mais POUR L’AVORTEMENT ET L’EUTHANASIE, qui préféreriez-vous ?
    Choix difficile, n’est-ce pas ? Si vous choisissez la première de ces deux personnes, vous privilégiez le combat pro-vie, le combat contre l’avortement et l’euthanasie, au prix d’une tolérance à l’égard de son orientation sexuelle. Si vous choisissez la seconde, cela signifierait que pour vous, l’avortement est moins grave que l’homosexualité. Mais, souvenez-vous : début 2009, un prélat du Vatican a soutenu l’excommunication latae sententiae des proches d’une fillette contrainte d’avorter suite à un viol, en affirmant que le viol était moins grave que l’avortement. Et d’après les explications que Marine a l’amabilité de nous fournir, l’homosexualité est certainement quelque chose de beaucoup moins grave (c’est un euphémisme !) que le viol.
    Alors … ?

    • dina01 permalink
      2 janvier 2013 21:54

      Moi je suis catholique, je ne parle pas en tant que Catholique mais en tant qu’être créer par Dieu. Et toi tu parle au nom de quoi? et de qui?

  43. glaive du Christ permalink
    6 janvier 2012 17:09

    l’ administrateur de ce site site devrait censurer les commentaires impies. seule la charité est le véritable amour,de plus le leur est illicite. »Si un homme ….avec un autre homme,ils ont fait quelque chose d’ abominable ,ils seront punis de mort ,le sang retombera sur eux »lévitique 20,13

    • mickael permalink
      29 juin 2012 22:00

      l’administrateur du site devrait censure des commentaires en effet , à commencer par les tiens.
      QUI PENSES TU ETRE POUR JUGER L’AMOUR DE DEUX ÊTRES QUI S’AIMENT?
      Es-tu assez arrogant pour prétendre parler au nom de notre Père a tous? Ou alors parles tu seulement pour toi et ta doctrine d’extrémiste sectaires

    • 30 juin 2012 16:46

      Mickael,
      Sur le fond, je ne suis pas contre ce que tu écris. Mais par contre, tu ne sembles pas t’être rendu compte d’une chose : « glaive du Christ » a cité la Bible. Il a écrit en effet dans son commentaire : »seule la charité est le véritable amour,de plus le leur est illicite.”Si un homme ….avec un autre homme,ils ont fait quelque chose d’ abominable ,ils seront punis de mort ,le sang retombera sur eux”lévitique 20,13″.
      Comme pour nous, les chrétiens,la Bible est la parole de Dieu, on peut dire que « glaive du Christ » a la conviction de parler au nom de Dieu . Pas par arrogance, mais sous l’effet d’un certain fanatisme qui habite son coeur et son esprit de catholique intégriste.

  44. Vehementer permalink
    6 janvier 2012 22:22

    glaive du Christ

    Les propos des sodomites et lesbiennes sont totalement insupportables, et comme vous tout cela me donne la nausée.

    Mais il faut bien qu’ils puissent exposer leurs arguments afin qu’on leur rappelle la doctrine de l’Eglise. C’est la seule manière de rendre possible les échanges.(Et encore, connaissant l’intransigeance de La Question sur ces sujets, je suis persuadé que les administrateurs ne doivent laisser passer que les messages les moins blasphématoires, indécents et indignes).

    Quoiqu’il en soit l’homosexualité est un péché mortel ! L’épisode de Sodome et Gomorrhe nous montre bien comment Dieu punit les impies !

    Le Résumé de la Doctrine chrétienne ou Grand Catéchisme publié sous le pontificat du pape Pie X en 1905, classe le péché de sodomie parmi les « quatre péchés dont on dit qu’ils crient vengeance devant la face de Dieu » : 1. l’homicide volontaire; 2. le péché impur contre l’ordre de la nature; 3. l’oppression des pauvres; 4. le refus du salaire aux ouvriers. « On dit que ces péchés crient vengeance devant la face de Dieu, parce que l’Esprit Saint le dit, et parce que leur iniquité est si grave et si manifeste qu’elle provoque Dieu à les punir des plus sévères châtiments. » (Pie X, Résumé de la Doctrine chrétienne ou Grand Catéchisme, 1905).

    Les homosexuels seront traînés devant le tribunal de Dieu !

    • dina01 permalink
      2 janvier 2013 21:57

      NON les Homosexuelles ne seront pas trainés devant le tribunal si il reconnaisse que Dieu est leur créateur. Et qu’il doit écouté les commandements de Dieu.

  45. Mina permalink
    12 janvier 2012 20:32

    Bonjour à tous bien que je sois déçue de certains.
    Tout d’abord, toute chose en ce monde a une raison d’exister. Et puis la science à évoluer, nous sommes aujourd’hui capables de faire des enfants sans même qu’une femme et un homme ne se soit touchés. Si tout le monde devenait homosexuel (ce qui n’arrivera pas !) ce ne serais même plus un problème. De plus, personne ne contrôle ses sentiments.. Serait il juste d’interdire à deux personnes de même sexe qui s’aiment à aller plus loin ? Réfléchissez bien.. Est ce juste qu’un homme et une femme plus s’épanouir ensemble et pas un homme et un homme (ou une femme et une femme) ?
    Comment est ce que vous pouvez tolérer cette injustice ? Une explication serait la bienvenue. Et ne me parlais pas de ce que d’autres ont dit.. qu’est ce que VOUS dites ? ne me dites pas Dieu à dit… Si Dieu existe alors j’espère qu’il est bon. Si il est comme vous le dites, alors il ne l’ai pas.
    Au fait, les homosexuels (et même les hétérosexuels) éprouvent du plaisir à la sodomie… Pourquoi est ce que cette partie là du corps est-elle orgasmique ? Je l’ai dis, toute chose en ce monde a une raison d’exister.
    J’espère que vous allez y réfléchir. Au revoir.

  46. Sclavus permalink
    13 janvier 2012 22:09

    JE ne sais pas trop mina ; une seule chose me parait évidente ; c’est celle relative à la conception naturelle de la vie: Elle se manifeste dans l’appareil reproducteur féminin après que l’ovule – abrité et généré par l’utérus – ait été fécondé par les gamètes.
    Si dieu avait voulu – et là je suis certain qu’il est pour qqschose – que cela soit possible via l’homosexualité il l’aurait rendu possible dans l’anus parmi la matière fécale.
    Ou bien dans l’oreille ; ou la fosse nasale.
    Ou dans la cuisse comme dans un des magnifiques mythes grecs.
    Cela dit, nos scientifiques fringuant et présomptueux n’ont qu’à relever le défi ; les anus, les collons et les intestins-grêles du Marais et d’ailleurs n’attendent que ça.

  47. Nina888 permalink
    25 janvier 2012 13:23

    Non , l’homosexualitée n’est pas un péché mais la conséquence du péché de génicide orquestré par les satanistes …
    Vous qui comdamner cela , vous devriez cherche pourquoi les Homo continue à exister alors que selon vous c’est interdit … Ne combattez pas le symptome mais la cause de tout cela , Catholique, votre église a péché par rejet des femmes alors il serait juste que ceux qui ont fait ce péché sans se repentir deviènnent des bimbos sans intélligence et dévouées à la cause de dieu et des vivants …

    • 26 janvier 2012 10:07

      et un peu court comme explication ( et truffé de fautes d’orthographes…)
      lire les évangiles la bible pour savoir ce que DIEU dit au sujet de cela=

      – Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les infâmes, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu. »
      (1 Corinthiens 6, 9-10 )
      -« Tu ne coucheras pas avec un homme comme on fait avec une femme: c’est une abomination. » – Lévitique 18, 22

      -Le Royaume de Dieu est comme un banquet-un club très sélect- ou tous sont invités mais tous n’y entreront pas, en particulier ceux qui n’auront pas revêtu l’habit de noces.
      -Jésus invite tous les hommes à faire partie du Royaume de Dieu. Même le pire des pécheurs est appelé à se convertir et à accepter l’infinie miséricorde du Père. Déjà, sur la terre, le Royaume appartient à ceux qui l’accueillent d’un cœur humble. C’est à eux que sont révélés ses mystères!
      Nous sommes tous pécheurs et, comme tels, aucun de nous ne sera sauvé.
      =Mais si nous nous repentons de manière totale et définitive, face à lui à l’heure du jugement, puis l’aimons, alors nous serons sauvé.

    • IHSV permalink
      26 janvier 2012 15:15

      Bien que je ne connaisse pas le terme de « génicide » (et mon dictionnaire non plus, d’ailleurs), je ne vois pas en quoi l’homosexualité n’est pas un péché. Affirmer cela, c’est contester des passages très clairs de l’Ecriture absents de toute parabole (la plupart des commentateurs les ayant précisés je ne prendrai pas la peine d’être redondant !).

      Il existe effectivement des homosexuels quand bien même cela est interdit (merci de votre grande lucidité qui nous éclaire à nous en brûler les yeux), et c’est bien pour cela que l’Eglise encourage chaque personne ressentant des penchants de la sorte à faire chasteté afin de ne pas succomber à la chair… Il nous faut haïr le péché mais aimer les pécheurs, et ainsi montrer à tous les homosexuels qu’il existe une voie de rédemption, comme l’a très bien expliqué gs68 ci-haut.

      Il est fort dommage que des actions de militantisme provocateur, organisés par des « associations » diaboliques empêchent certains individus de se rendre compte de ce salut potentiel, tout comme il est dommage que certains Etats encouragent et légifèrent en faveur de la normalisation d’une activité pécheresse et immorale, faisant de l’union sacrée d’un homme et d’une femme une simple option parmi tant d’autres. Je ne parle évidemment pas de l’adoption dans ce cas, de peur d’être affligé et apitoyé à la pensée d’enfants qui porteront toute leur vie la croix d’une famille sans repère rompant avec les principes mêmes de la civilisation humaine.

      Je n’ai pas très bien compris le fait que selon vous l’Eglise ait péché (sic) envers les femmes. Je vous invite à lire plus longuement et avec une grande humilité de coeur l’Ecriture, en particulier le Cantique des cantiques qui vous enlèvera toute idée d’analogie entre catholicisme (voire christiannisme) et misogynie. A ce que je sache l’Eglise n’a pas encouragé les harems et la prostitution organisée, ni la polygamie, à la différence de certaines fausses religions.

      Bien cordialement.

  48. glaive du Christ permalink
    27 janvier 2012 12:36

    O paienne ,notre Sainte Eglise a toujours considéré les femmes à leur juste valeur, notre religion nous dit qu’ un mari doit proteger son épouse ,celle ci est soumise à son mari comme l’ Eglise l’ est au Christ ,etc

  49. Nicolas permalink
    29 février 2012 14:46

    PAUVRE EGLISE …….

    Je comprend que de plus en plus de monde s éloigne de l Eglise quant on voit son intolérance envers une minorité qui n a pas choisi son orientation.
    Quant je pense a tous mes cours de cathé ou l on ma appris les commandements d un bon chrétien respect tolérance, aide.

    Je n ai plus rien a faire dans cette église qui prône des choses qu elle n est pas capable d appliquer à elle même.
    Mon frère est homosexuel, il a pas choisi. IL a beaucoup souffert du regard des gens comme vous. Si il avait choisi sans aucun doute il serait rentré dans le rang : parfais hetero, mariage a l église, les enfants et la xsara picasso avec les sieges auto. Mais non il a fait avec ce qu on lui a donner et aujourd’hui hui il aime un garçon, il est heureux et il emmerde personne.

    A vous qui rejeter l’homosexualité, je souhaite vivement qu un de vos proches y soit confronté .Ca sera très dur pour lui mais j ‘espère que ca saura vous rendre plus tolérant.
    Nicolas

  50. Lou permalink
    2 juin 2012 21:13

    Ce qui est écrit là me donne envie de vomir.

    Comment peut il encore exister des personnes comme vous en 2012?!

  51. La parole de Satan permalink
    4 juin 2012 17:21

    Si l’homosexualité est un péché, c’est parce des hommes l’ont écrit il y a plus de deux mille ans, en prétendant que c’était la parole de Dieu.

    Donc aujourd’hui, je publie un livre en l’appelant « Nouveau testament du nouveau testament biblique de la parole de Dieu que j’aime » (histoire d’avoir un titre original) et je dis que se couper les ongles des orteils est contre nature (bah oui, ça pousse alors pourquoi on les coupe ?) et que c’est Dieu qui me l’a dit, alors, en l’an 4050 on peut espérer que personnes ne se coupent les ongles des orteils.

    Par ailleurs, l’homosexualité est tellement contre nature que les bonobos et les dauphins la pratique. Il faut purifier ces pêcheurs par le bucher ! Et pour les détracteurs qui diront qu’on est pas des animaux, je vous incite à m’expliquer en quoi on est différent d’eux. Enfin, voilà un aperçu des arguments non recevables :

    1) On parle. Les animaux ont aussi leur langage.
    2) On a une organisation sociale. Dans une meute de loup aussi.
    3) On peut construire, fabriquer des choses. Le nid des oiseaux, il se fait comment ?

    Enfin bref, cet article dans sa globalité (et la plupart des commentaires) sont vomitifs et également un bon exemple de propagande. Entre une oeuvre totalement hors sujet qui est rattachée à cet article et une citation déformée (« Ni les débauchés, les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les pédérastes, ni les voleurs, ni les accapareurs, ni les ivrognes, ni les calomniateurs, ni les filous n’hériteront du Royaume de Dieu. » qui devient, une image après, “Ni les débauchés, ni les homosexuels, ni les pédérastes, n’hériteront du Royaume de Dieu.”).

    Sachez, auteur(e)(s) ignorants, qu’un homosexuel n’est pas forcément efféminé et qu’un hétérosexuel peut très bien l’être lui par contre.

    Ceci dit, je ne nie pas l’existence de chrétiens tolérants, mais ceux-ci ne m’ont pas l’air d’être très présent sur ce blog qui revendique la sainte Inquisition comme une chose positive (« Par ailleurs, conscients du rôle bénéfique que joua la Sainte Inquisition pour la préservation de la chrétienté ») )tout en publiant un article intitulé « Le Coran provoque à la haine et à la violence », ce qui me fait douté de la crédibilité de ce blog par ailleurs). Donc, je vais m’adresser aux personnes qui pensent que l’homosexualité est contre nature.

    Comment définissez-vous la nature ? Pensez-vous franchement que tout ce qui vous entoure est naturel ? Pensez-vous simplement que l’ordinateur que vous utilisez et Internet soient naturel ?
    Je pense que la première question suffirait quand je lis dans certains commentaires qui disent que le mariage est naturel. Non, désolé, le mariage est une pure invention culturelle humaine (La culture étant opposé à la nature). Donc, par défaut, le mariage n’a rien de naturelle.

    Enfin, je n’ai pas vraiment envie d’aller plus loin dans mes idées, sinon je pourrais y passer des heures et des heures. Je conclurais par le fait que oui, j’assume parfaitement mon homosexualité (Bouh, je suis un vilain pêcheur !) et que mes dires sont complètement fermés à vos idées (que je considère vomitives). Je serais ouvert d’esprit quand vous le serez.

    • 5 juin 2012 10:28

      le créateur a tout prévu – toute fonction naturelle entre un homme et une femme – y compris les orifices pour la défection! – il est donc impensable d’inverser ces polarités naturelles-alors tout les reste n’est que discours tout a fait vain- les lois divines sont un peu comme les codes , faites pour être respectées- nous ne jugeons nullement les autres-nous attirons leur attention sur un phénomène de société qui se propage depuis peu,( quelques décennies )mais qui ne correspond nullement aux lois divines -cest ainsi, ce sont les règles, nous les aimons ainsi , et jésus attend chacun d’entre nous y compris les plus grands pécheurs, a qui il accordera le pardon ! cela s’appelle la miséricorde – qui est le plus grand attribut divin -( jean paul II – soeur faustine – sacré coeur paray le monial etc…)

    • ploploplop permalink
      5 juin 2012 21:11

      1)En attendant, le fardeau de la preuve de Dieu est vôtre. C’est vous qui formulez l’affirmation qu’il existe.

      2)Admettons néanmoins qu’il existe. Dans ce cas, pourquoi ne nous-a-t-il pas dotés d’une fourrure qui nous permette de nous passer de vêtements ? Après tout, les vêtements « ne sont pas naturels ».

      3)http://www.youtube.com/watch?v=rX4vasXQUl4&feature=BFa&list=UUjbUP_iGfwZol96N1dTLVbQ

      4)L’homosexualité EST naturelle. Elle est présente chez des animaux, lesquels sont, je crois, dénués de « lobbies », et même de « culture », pour citer LA QUESTION.
      Quelques exemples : http://fr.wikipedia.org/wiki/Sexualit%C3%A9_animale#Homosexualit.C3.A9_et_bisexualit.C3.A9_animales

      (J’ajouterai que venant de gens détestant Rousseau comme vous, cet argument de « la nature » est particulièrement amusant)

    • Croisé du Seigneur permalink
      6 juin 2012 16:37

      paroles de Satan : un pseudo bien choisi

    • Richard permalink
      11 juin 2015 11:35

      A parce que des animaux le font tu vas le faire,pour toi c’est une justification, abominaaaaation!!!

  52. Mario permalink
    6 juin 2012 11:13

    Si vous souhaitez vous comporter en animal, c’est votre problème Ploploplop !!
    Dévorer leurs petits, les animaux le font ça aussi !! Manger des excréments, se lécher les c*****…

    Nous ne sommes pas des animaux, c’est ainsi.

    Les animaux, même les insectes préviennent les catastrophes naturelles, ils sentent la pluie, se guident par des forces inconnues qui les ramènent toujours d’où ils sont venus. ils perçoivent naturellement les « signes » du monde, ce dont nous sommes incapable.

    Et pour cause, nous sommes un péché.

    • ploploplop permalink
      8 juin 2012 18:11

      1) Je note avec un certain plaisir que vous refusez de répondre aux points précédents… Pas de chance, s’ils sont situés avant, c’est précisément pour que vous y répondiez en premier…

      2)Nous avons des dents, des pattes (différenciées en bras et jambes, mais des pattes quand même), des yeux, des oreilles… Tout comme bon nombre d’animaux ! Etrange, non, si nous n’en sommes pas ?
      Plus sérieusement l’argument du naturel vient de votre camp, ce n’est pas moi qui l’ai mis sur le tapis. Je vous montre simplement qu’il est « naturel » d’être homosexuel.

      Quant au fait que les animaux « sentent » des choses que nous ne sentons pas, il n’y a là rien de la mystique que vous y mettez. Soit ils ont des sens plus développés que les nôtres qui leur permettent de percevoir des détails que nous serions bien incapables de différencier (que ce soit les chiens et chats qui entendent les micro-secousses précédant le tremblement de terre à proprement parler ou les poissons qui retrouvent leur rivière d’origine par les propriétés chimiques de l’eau) ou qui se guident sur le champ magnétique terrestre, de façon je crois encore non-expliquée…

      J’espère que vous répondrez cette fois aux trois autres points que j’ai soulevés précédemment…

  53. Mario permalink
    9 juin 2012 11:11

    Les maladies sont naturelles mon cher Ploploplo.La folie aussi, la bêtise et la stupidité sont naturelles aussi.

    Le viols est pratiqué chez certains dauphins.
    Le viol, c’est bien…CQFD

    La « nature » nous tend des pièges, le mal est une notion qui est présente en elle, alors ne prenez pas pour argent comptant tout ce qu’elle nous témoigne, ne cherchez surtout pas à l’imiter : nous ne lui appartenons pas, nous sommes de par notre nature blasphématoire exclue de cette nature, nous sommes incapable de la comprendre intuitivement, instinctivement,….naturellement dirons-nous, nous ne sommes pas de son règne.

    Nous avons été créé ainsi : sans poil, sans griffes, sans armures, sans aucuns de ces caractères qui font précisément l’animal, l’existence de l’homme tel quel n’a aucun sens au regard des théories naturalistes et évolutionniste, des théories qui n’ont jamais rien prouvées en 150ans d’existence…et les Bantous sont plus poilus que les Eskimos…va comprendre…

    Pour ce qui est de Dieu, je me passerai de vous expliquer son existence. Si vous ne comprenez pas les petites choses, vous ne comprendrez pas plus les grandes.

    ———————————————————————————————————-

    Ce qui suit en dessous et très cru, mais j’espère que vous comprendrez mon postulat :

    Si l’anus était un sexe nous éprouverions du plaisir à le toucher, naturellement, si l’anus était un sexe, vous feriez des enfants par lui…Si l’anus était un sexe, il ne s’abîmerait pas, au point d’être parfois « détruit », le vagin supporte le pénis car il est fait pour l’accueillir, l’anus non. Si l’anus était un sexe il serait dissemblable entre homme et femme, or, il est le même pour tous, il n’est donc qu’un organe.
    Enfin, les excréments ne se produisent pas par le sexe.

    C’est pourtant simple.

    • ploploplop permalink
      10 juin 2012 17:00

      Dans ce cas, pourquoi présenter le fait que l’homosexualité soit « non-naturelle » comme un argument ? Votre postulat « cru » étant du même ressort, ceci vaut également pour lui…


      Je remets cette vidéo, car elle démontre sans votre blabla mystique qu’effectivement la notion de « naturel » n’est ni bonne ni mauvaise… Que vous avez ignorée… délibérément ?

      Vous dites : « l’existence de l’homme tel quel n’a aucun sens au regard des théories naturalistes et évolutionniste, des théories qui n’ont jamais rien prouvées en 150ans d’existence… »
      Faux, faux et faux ! Je ne peux pas vous faire un cours de génétique, ou plutôt de biologie en règle générale, mais sachez que la théorie de l’évolution est par-exemple indispensable pour comprendre comment les souches bactériennes deviennent résistantes aux antibiotiques employés contre elles.
      Que de nombreuses prédictions de la théorie de l’évolution ont été confirmées par la génétique (rétro-virus par exemple), la géologie (fossiles), ou bien encore des spéciations en cours qui ont été découvertes (http://fr.wikipedia.org/wiki/Ring_species).
      Quant à savoir pourquoi l’homme n’a ni carapace ni aucun moyen de défense naturel, c’est tout simplement parce-que sa spécialisation est en quelque sorte la non-spécialisation pas des capacités cognitives élevées qui lui ont permis de compenser progressivment la disparition de l’abri des arbres…
      Pour votre exemple de pilosité de différentes populations, il faut tout simplement se rendre compte que même l’homme le plus velu ne retient quasiment pas de chaleur avec ses poils bien trop courts. Et comme l’invention des vêtements remonte à loin, la pression séléctive quant à la capacité innée de rétention de chaleur est pour ainsi dire nulle.

      Quant à l’existence de Dieu, j’attends toujours, puisqu’il me semble que si vous rejetez l’homosexualité, c’est avant tout sur ses commandements. Or, tous les arguments en faveur de son existence que j’ai croisés jusqu’à présent comportaient un biais logique…

    • Alexandre permalink
      29 octobre 2015 19:09

      @Mario
      La différence majeure entre le viol et l’homosexualité réside dans le caractère consentant de la relation. De ce fait, l’un est nuisible, l’autre n’a absolument aucune conséquence sur autrui.
      Vous semblez néanmoins ressentir un besoin irrépressible de vous immiscer dans la vie sexuelle des autres dans le but de propager votre morale sectaire qui parvient à haranguer les quelques derniers adhérents à votre intégrisme.

      Bref. Votre esprit est bien trop gangrené pour espérer un quelconque changement, c’est pourquoi je préfère écourter le temps que je suis en train de perdre.

      Ce qui m’importe ici est surtout de corriger les quelques erreurs que vous avaient commises pour atténuer un tant soi peu le monde construit sur la base de mensonges dans lequel vous vivez.
      Premièrement, l’anus est une zone érogène.
      L’idée de destruction de l’anus par la sodomie vous a probablement été suggérée par votre source unilatérale et décidément intarissable de mensonges : votre interprétation de la Bible.
      Enfin je vous invite à revoir la définition d’excrément (Les excréments sont toutes les matières naturellement évacuées par un organisme animal, sous forme solide ou liquide : matières fécales, urine, sueur, etc..). Si jamais vous trouvez un passage de la Bible où il est stipulé que l’urine est éjectée par un orifice différent du vagin et du pénis, je vous prie de me le copier …
      Cette capacité à affirmer, avec une assurance inégalable, la véracité de propos absolument erronés sur un ton moralisateur ne s’apparenterait pas au péché d’orgueil ?

      S’il en est, je me ferai une joie de vous accueillir en Enfer à mes côtés. Car au nom des gens comme vous, je blasphème. Les pages de votre Sainte-Bible que vous avez su transformer en une apologie de la haine qui sert de prétextes à toutes vos pulsions de violences sont souillées […] et je m’excuse envers les chrétiens doués de tolérance et d’esprit qui pourraient s’en ressentir heurté.

      Vous semblez d’ailleurs occulter l’athéisme en le positionnant comme une hérésie. C’est pourquoi je vous laisse avec ce tableau qui saura restituer la pensée de la majorité des français :

    • 1 novembre 2015 14:45

      @ Alexandre

      Je m’immisce là où les portes sont grandes ouvertes.

      Si on ne faisait pas débats de telles pratiques, si on ne les mettait pas en scène dans des films scabreux, si on n’en faisait pas la promotion jusque dans les écoles, je vous jure devant Dieu que je ne m’en mêlerais pas, même pas un peu.

      Ce n’est pas la pratique en soi qui me dérange, vue qu’elle est intime, mais la promotion qu’on en fait.
      De façon générale on ne fait pas la promotion de la sexualité. Encore moins de l’homosexualité. Rien de biblique là dedans, simplement un peu de bon sens, et le respect de la sensibilité de chacun, voire des croyances de chacun.

      Le lobe de l’oreille est une zone érogène, les lèvres aussi et le cou.
      Et après ? Ce que vous sortirez de ces parties ou d’autres plus honteuses, n’ira jamais à la maternelle, malgré tout l’ardeur et l’Amour que vous y mettrez.

      Rassurez-vous, la vie est bien faite. Inutile de vouloir la corriger absolument, tout est parfaitement à sa place et en bon ordre, il faut simplement savoir s’en satisfaire.

  54. ritaa permalink
    9 juin 2012 14:04

    souhaiteriez vous à votre enfant de se faire sodomiser ?
    c’est une disgrace et meme si ça existe chez les animaux j’en connais très peu
    les animaux éduquent bien leurs petits pour se défendre dans la nature.
    Les animaux ne connaissent pas internet, ne s’habillent pas, et l’homme en fait des élevage.
    Souhaiteriez vous des élevages d’hommes ? à ce train là, on peut tout imaginer.
    Dieu nous a donné de savoir… à nous d’honorer ce don.

  55. Michel permalink
    10 juin 2012 17:48

    Effroyable de voir l`incompréhension des gens qui n`ont recu grace aux gouvernement athés aucune éducation religieuse crédible. Effroyable de voir le dérive de la pensée, la croyance en l`idéologie qui leur a été passé par des profs activistes ou par les mensonges du lobby homosexuel..

    La question fondamentale est le péché humain – tous nous sommes pécheurs a différents degrés – nous avons tous de l`orgueil qui déplait a Dieu, nous sommes tous boiteux de différentes facons – certains sont incapable de controler leurs pulsions pour les femmes et sont dominateurs ou adulteres, d`autres veulent écraser, controler et dominer a tout prix, certains sont pres a tout faire pour de l`argent, certains sont voleurs, ect

    L`homosexualité est aussi un désordre, un péché comme les autres. Dieu aime le pécheur mais déteste le péché et il demande de combattre nos pulsions qui mene aux péchés humains cause de tout les scandales et malheurs de l`humanité.

    En cela il est demandé au voleur de combattre sa pulsion vers le vol, de redresser sa moralité, meme chose pour l`homosexualité, combattre ses pulsions est difficile mais c`est bien cela qui est demandé.

    On ne peut pas tout accepter dans une société – ils ont commencé par demandé un respect dans la vie privée et ont en arrive au mariage et a l`adoption d`enfants et demain a quoi encore….

    Le lobby homosexuel est un ennemi acharné de l`Église ce n`est rien de nouveau dans l`antiquité l`homosexualité a fait tombé des empires quand certains rois avaient leur préféré.

    Le lobby homosexuel est comme les autres ennemi de l`Église – Ils veulent jouir de la vie et de toutes leurs pulsions sans freins – et l`Église étant ce frein, ils haissent.

  56. Michel permalink
    10 juin 2012 17:51

    La meilleure chose est la tolérance dans la vie privée – mais quand ils essaient de changer une société, les lois, les institutions, de lessiver le cerveau des enfants dans les écoles, de faire de la propagande médiatique…ca dépasse les bornes de l`acceptable.

  57. Michel permalink
    10 juin 2012 17:57

    Le courage du lobby homosexuel est bien connu… Ils font dans leur froc quand il s`agit d`aller manifester devant une mosquée – parceque ils savent tres bien que l`islam permettant la violence, il vont se faire battre a coup de poings sinon pire par la secte de Mahomet – alors il laissent les mosquées tranquilles.

    Alors dans leur grand courage…ils préferent faire des kiss in devant les pretres, les églises et les paroissiens car ils savent que les chrétiens doivent subir et se taire alors cela est sans danger pour eux, pour leur provocations.

  58. Mario permalink
    10 juin 2012 20:14

    @ Ploploplo

    La théorie de l’évolution est tellement vraie qu’elle est… THÉORIE, comme son nom l’indique. Peu de théorie auront vécu si longtemps en demeurant en l’état !! Des millions de fossiles et pas un chaînons manquants, mais que de belles histoires !!

    Vous confondez l’adaptation à l’évolution qui sont deux choses différentes.
    Si je suis votre postulat notre anus devrait déjà être un sexe puisque l’enculade est pratiquée depuis la bactérie…c’est la nature.

    Pourquoi s’habiller quand on vient d’Afrique ? Les Africains n’auraient jamais dû perdre leurs poils ? Si ? Alors pourquoi les lions ne les ont-ils pas perdu??? Et nos frères les singes ??

    Pourquoi ne pas avoir perdu les cheveux ? Et les poils du sexe ?

  59. Phoenix permalink
    17 juin 2012 14:53

    Dieu nous a fait a son image. vous pouvez le voirent par vous même, ont es pas parfait. il arrive a tous de faire des erreurs. nous ne sommes que des âmes dans une enveloppe charnelle. dans amour, il y a le plaisir charnelle, mais le plus important et le plaisir que l’on as avec la personne. ce son nos âmes qui guide nos pas et non dieu et le diable. nous somme libre de notre destin. Jésus a dit  » Un jour une grand femme détruira la religion de dieu ». rappeler vous chère ami que l’église es un nom féminin, qui es donc une femme. L’Eglise a était conçu par des hommes elle es a ce jour la plus riche, que ce soit en ce qu’elle garde dans ces coffre que en pervers sexuel qui trainne comme pseudo prêtre. Une religion quelle quelle soit ont toutes des points commun flagrant, mais beaucoup d’entre vous reste refermer dans leur « sainte  » écritures. (nous ne somme que au début de notre vie, nous avons un très grand potentiel, mais nous le gachon actuellement dans des guerre) Dieu a dit, aime toi et aime tes voisins. c’es pas a vous de jugée qui fait quoi. si dieu ne voulais pas d’homo, il y en aurais pas!
    ** a ce que j’ai lu vous jugez, accusez et insultez. allez y continuez, mais vous ait déjà contradictoire. je crois en dieu, mais je suis sur que l’église le représenté de travers et fait très mal ce pourquoi elle fut crée . Je crois, librement et je vie libre!

  60. Concept de Distinctio - St. Thomas d'Aquin permalink
    2 juillet 2012 20:00

    Chère LaQuestion,

    Alors là, vous me décevez !

    Vous commencez déjà très mal votre introduction en écrivant:  » Il faut être claire, l’homosexualité est un péché grave »

    Quand on utilise le mot « homosexualité » ainsi, vous parlez de TENDANCES et pas D’ACTES CONCRETS (juste pour dire)

    Je pensais que vous étiez capable de faire une certaine DISTINCTIO thomiste aussi sur ce thème. Que le catéchisme catholique fait lui même entre TENDANCE HOMO ET ACTES HOMO.

    Ce qu’il faut distinguer c’est:
    1.- La tendance homosexuel, l’attirance sexuel d’un être humain vers un autre être humain du même sexe. (non choisi librement)
    2.- Les actes homosexuels entre deux personnes du même sexe. (choisi librement)

    – La tendance sexuel n’est pas un choix de la personne
    – Seul l’acte sexuel est un choix voulu et explicitement vécu

    Je peux avoir des tendances homosexuelles sans jamais passer à l’acte sexuel vécu.

    Comment pouvez-vous donc dire que l’homosexualité (tendance homosexuel) est un péché grave si en soi il n’y a pas encore d’actes sexuels pratiquer.

    Je vous rappelle quand même que pour que le péché grave existe il faut l’implication de la volonté (choix) et savoir que l’acte posé est mauvais et contre la volonté de Dieu (connaissance) donc seulement les actes (pas les tendances innées) peuvent être considérés comme des péchés dit graves.

    Parlez plus souvent avec des homosexuels et vous verrez que la seule chose qu’ils choisissent sont les actes homosexuels qu’ils pratiquent et non leur attirance/attraction qu’ils ont pour les gens du même sexe. Cette attirance ils ne la choisissent jamais car elle est en eu qu’ils le veuillent ou qu’ils s’y oppose, elle est toujours là. Qu’ils soient d’accord ou qu’ils la rejettent cette attraction est toujours présente en eux. La seul marge de manoeuvre qu’ils ont est de posé/vivre ou pas un acte homosexuel. Seul cela dépend de leur volonté et en connaissance cause (péché grave) s’ils sont catholiques. Alors qui qu’un tel acte est UN PECHE GRAVE (volonté/choix personnel + connaissance de la matière moral)

    CONCLUSION:

    Seul l’ACTE HOMOSEXUEL peut être un péché car il implique la volonté et la connaissance d’agir contre nature. Ce qui n’est pas le cas de la TENDANCE HOMOSEXUELLE

  61. Homme en souffrance ! permalink
    31 juillet 2012 16:14

    Je n’en peux plus. Présentation rapide : je suis catho croyant pratiquant, converti à Dieu sur le tard. Baptisé chez les conciliaires, j’ai ensuite décidé de passer chez les tradis pour des raisons d’ordre doctrinal et liturgique… Seul point noir : je suis homo. C’est ma croix en ce bas monde, j’ai accepté de la porter. Sans fierté ni honte, seulement avec humilité et discrétion. Et sachez bien que je ne suis pas homo par plaisir, désolé je n’ai pas fait exprès de devenir comme ça ! Ma plus grande souffrance réside dans le fait que mine de rien, j’aime et désire les femmes. Mais je sens comme une « barrière » qui m’empêche d’accéder à mon droit naturel de me marier et au bonheur d’être père. Pour le reste, je suis un mec tout ce qu’il y a de plus mec : masculin à fond, oserais-je dire viril ? Je suis également très proche de mouvements politiques tels que l’OE et le RF. Les lobbies gays m’énervent au point que quand je les vois à la tv, mon réflexe est de penser « ce qu’ils font chi

  62. Homme en souffrance ! permalink
    31 juillet 2012 16:51

    « chier ces pédés ! ». Pour être franc, je suis même honteux de me sentir sexuellement « apparenté » à cette communauté de guignols qui vont jusqu’à défiler dans la rue en tutu rose et la rondelle à l’air, tout en exigeant le droit au mariage et à l’homoparentalité… En bref, je voudrais dire calmement à des commentateurs comme Mario, ritaa, Vehementer, glaive du Christ ou Croisé du Seigneur : soyez un peu plus prudents et un peu moins cruels dans votre façon de dire les choses quant à l’homosexualité ! Car en effet, c’est à cause de la dureté des paroles de gens comme vous, si j’ai fait plusieurs tentatives de suicide, si j’ai complètement perdu la foi en Dieu pendant quinze ans. Dieu dont je sais qu’Il m’aime malgré tout, puisqu’Il est revenu Lui-même me chercher alors que je me débattais dans les griffes de la débauche. Oui, j’avais fini par aller noyer mon désespoir dans les baisodromes ! Soyez prudents, car il suffit parfois d’une parole maladroitement formulée pour détruire une

  63. Homme en souffrance ! permalink
    31 juillet 2012 17:31

    pour détruire une vie. Si les curés tradis sont aussi « sympathiques » que vous pour accueillir, non pas un malade pervers, mais simplement un homme seul qui souffre en silence, qui pleure en cachette… Alors vous comprendrez que je ne sois pas très chaud à l’idée de passer ma vie au confessionnal, à m’excuser de quelque chose que je n’ai pas choisi d’être ! L’homosexuel, ça peut être n’importe qui finalement : votre camarade militant qui va « casser du pd » pour sauver les apparences ; votre fils, votre frangin ou votre meilleur ami qui s’est tiré une balle dans la tête parce qu’il ne supportait plus de « faire semblant d’être normal » ; et ça peut aussi être moi : votre voisin sur le banc de l’église, qui essaye tant bien que mal de vivre sa relation à Dieu… Homo insoupçonnable et insoupçonné, tellement je n’ai rien d’une « tarlouze ».

  64. Homme en souffrance ! permalink
    31 juillet 2012 21:23

    Ce n’est plus de morale dont j’ai besoin aujourd’hui : le carcan doctrinal rigide de l’Eglise, merci bien j’en ai assez soupé ! Et je connais la Doctrine sur l’homosexualité aussi bien que vous. Ce dont j’ai besoin dans l’idéal, c’est d’une femme. Ou d’un mec, en tant que compagnon chaste. Et aussi de frères et soeurs hétéros qui m’accueilleront avec amour, compassion, sans me juger et qui m’aimeront vraiment, non pas par pitié ou par un hypocrite sens du devoir. Puis-je espérer trouver cela chez les cathos tradis, ou dois-je retourner chez les conciliaires ? Aidez-moi s’il vous plaît !

    • Charles permalink
      2 août 2012 15:36

      Je suis ému par votre détresse et désire , en tant que chrétien, la partager avec vous.
      Peu importe nos différences car tout homme est différent de son prochain et nous devons admirer cette immense diversité à travers la toute puissance infinie qu’a l’amour de Notre-Seigneur pour nous.
      L’un de vos messages m’a plus particulièrement interpellé: celui du 31 juillet de 21:23 car c’est en ce message que vous trouverez la clé secrète qui va vous permettre de vous confier et vous réfugier totalement en Dieu.
      La doctrine vous parait comme un carcan? Soit! En ce cas vous ressentez que la lettre prime l’esprit. Et en un sens vous avez raison.Mais n’oubliez pas que seul l’Esprit vivifie mais que sans la lettre il ne peut rien vivifier.La lettre sans la Charité évacue toujours l’esprit…Et sans l’Esprit, tout nous est carcan insupportable…On tourne en rond!
      Ensuite vous dites connaître par coeur la doctrine sur vos tendances: je n’en doute pas un seul instant! Et vous la connaissez sans doute bien mieux que bien des chrétiens car vous la connaissez en profondeur et l’avez expérimentée dans votre chair et dans votre coeur.
      Là où je vous arrête d’une main ferme , c’est lorsque vous me dites que vous avez besoin d’une femme(ce qui est pour le moins étrange venant d’un homosexuel…), en idéalisant à outrance ce besoin naturel chez la majorité des créatures, ou d’un « mec » qui serait chaste.La trivialité de votre substantif trahit assez bien l’aspect quelque peu chimérique de l’entreprise!
      Dans les deux cas vous voulez faire l’ange et vous allez faire la bête!Défiez-vous d’abord de vous-même et en suite de tous vos frères…et soeurs!
      Le célibat est un état qui n’est pas réservé aux clercs.Et la chasteté est certes sans doute plus difficile, notamment dans la jeunesse, lorsqu’on est dans cet état!
      N’attendez pas de vos frères et soeurs (hétéros ou non!) un quelconque bonheur terrestre ou un dérisoire équilibre: vous ne l’obtiendrez pas! Le ciel vous accordera uniquement ses grâces d’apaisement si vous commencez à vous renoncer à vous-même et à vous mettre, d’une certaine manière sur la Croix! Cela ne vous empêchera pas,hélas, de pécher, cela ne vous otera pas vos tentations, cela déchainera sans doute davantage les démons qui rôdent autour de vous (comme de nous tous!) comme autour d’une proie facile…
      Vos chutes seront autant de pas que vous ferez vers le calvaire de notre maître à tous!
      Mais vous ne marcherez plus, après avoir lu mon message, en mettant votre confiance en l’homme (ou la femme!) mais uniquement en vous lovant dans l’infinie miséricorde du Coeur de Dieu.
      Laissez les autres vous juger car ils ont à la fois tort et raison.Et comme vous ne pouvez sondre leurs reins et leurs coeurs, abandonnez-les à la Justice de Dieu s’ils vous semblent être injustes envers vous. Que celui qui est sans péché, jette la première pierre à son prochain…L’amour, en dehors de celui de Notre-Seigneur , est la chose la moins partagée du monde! N’espérez plus en l’homme et vous trouverez un début de bonheur sur terre! Ce ne sera pas encore le paradis mais une sorte de prémisse car c’est dans votre coeur et au plus profond de votre âme que vous ressentirez et rencontrerez la vraie présence de Dieu qui viendra , dans le silence de votre accablement ou de votre prière, vous réconforter d’un amour infini…
      Me promettez-vous d’essayer de changer d’attitude à cet égard? Alors si votre oui est sincère et plein de repentir, je supplie l’Esprit saint et Notre-Dame de vous aider à mieux connaître Dieu qui est mort pour nous sur la Croix en rémission de nos péchés.
      Que le Sacré-Coeur de Jésus et St Joseph vous viennent en aide!

    • 3 août 2012 12:01

      Pour une fois Charles, je suis entièrement d’accord avec ce que vous écrivez.

      Je tenais à vous le signaler et vous en féliciter.

      Vos conseils, sur le plan moral comme du point de vue spirituel, sont précieux pour toute âme cherchant à s’approcher sincèrement de Dieu.

      Merci encore et que le Seigneur vous bénisse.

  65. Homme en souffrance ! permalink
    31 juillet 2012 21:48

    Enfin, je rappelle que Dieu seul a le pouvoir de lire à livre ouvert dans mon coeur. Sans vouloir Le prendre à témoin de ce que je vous transmets ici, j’estime qu’Il sait que tout comme saint Paul, je fais moi aussi le mal que je ne veux pas ! Et n’est-ce pas à cela que N. S. Jésus-Christ répondit simplement : « Ma grâce te suffit » ?… Voilà : je suis en paix avec Dieu, mais je souffre de plus en plus au sein de l’Eglise. Alors svp aidez-moi car ma croix est trop lourde à porter tout seul !

    • Charles permalink
      2 août 2012 16:20

      Cher ami, juste encore quelques mots…Oui la grâce du Seigneur peut et doit vous suffire mais vous devez mettre votre âme en état de La recevoir….Je vous ai donné plus haut quelques clés…
      Quant à ces distinguos que vous semblez faire entre conciliaires, tradis, fraternités,etc….sachez que Dieu qui voit tout et lit au plus profond de nos coeurs n’y attache guère d’ importance dans la mesure où ces différences ne concernent pas la foi et le premier commandement.
      On se damne dans toutes les « chapelles humaines », y compris traditionalistes, partout où la foi et l’amour de Dieu ont été remplacés par les idoles que sont nos propres et égoïstes illusions….
      Que la paix soit avec vous!

    • Richard permalink
      11 juin 2015 12:22

      Demande à DIEU de te décharger de ce fardeau

  66. lève-toi permalink
    31 juillet 2012 23:35

    Homme en souffrance

    Le fait de vouloir vivre dans l’espérance et reconnaitre le poids d’une croix, est déjà un signe important d’amour, bien des personnes qui ont le même problème, ont réussi à vivre tout à fait normalement en vivant chastement, comme tout chrétien doit le faire, ceux qui n’ont pas ces tentations, portent le poids de leur croix dans les tentations naturelles qu’ils doivent vaincre par la prière, la pénitence, les sacrements et surtout rejeter tout désespoir, qui est du diable.
    Souvenez-vous ce que dit Saint Alphonse de Liguori : -Celui qui Prie se sauve, celui qui ne prie pas se damne, ceux qui sont damnés, s’ils avaient prié, ne seraient pas damnés-.
    Cela indique bien que cette effort de prière et toujours payant, à condition de toujours persévérer. Ste Thérèse d’Avila disait -Vous avez péché et vous entendez une petite voix qui vous dit : tu n’es pas digne de prier à cause de tes péchés, n’écoutez pas cette voix, c’est celle du diable, vous avez péché, alors remettez-vous à prier tout de suite, elle ajoutait même : que votre prière soit un acte héroïque-
    Donc, vous avez le remède, utilisez le, à celui qui persévère, Dieu accorde toujours sa grâce.

  67. Homme en souffrance ! permalink
    1 août 2012 16:48

    à lève-toi : merci pour vos paroles qui me font beaucoup de bien. Hélas, tout le monde ici n’a pas votre compassion et votre respect… La « petite voix diabolique qui me culpabilise » disiez-vous, je la connais bien. Et je constate que certains « catholiques » parlent davantage avec cette voix du diable, qu’avec la voix divine… Fixation maladive sur les homosexuels, à qui ils se contentent de jeter méchamment à la figure, des passages bien choisis de la Genèse, du Lévitique et de saint Paul… Et avec ça, aucune compassion, aucun soutien. Aucune capacité à comprendre qu’un « sale pédé », c’est d’abord un homme qui souffre dans son coeur et qui n’a pas besoin d’être poignardé davantage…

  68. Homme en souffrance ! permalink
    1 août 2012 17:07

    … Ce qui m’amène parfois à penser ceci : entre un homosexuel qui n’a pas choisi sa condition mais qui s’efforce de vivre du mieux possible sa vie de chrétien en général, et un « parfait chrétien hétéro » qui n’a rien de mieux à dire que « les pédés sont UNIQUEMENT d’infâmes animaux lubriques auquel le Christ promet une pierre au cou au fond d’un puits »… Eh bien franchement, je me demande lequel des deux sera jeté le 1er en Enfer (ou en Purgatoire)…

  69. Homme en souffrance ! permalink
    1 août 2012 17:30

    … Je pensais qu’une méchanceté pareille ne se rencontrait que chez les Témoins de Jéhovah, ou chez les crétins des Alpes de la Westboro Baptist Church… Beaucoup de mes connaissances homos souffrent de cela également : presque tous ont quitté l’Eglise, car la haine clairement affichée de certains cathos a littéralement éteint leur Foi en Dieu. Moi-même, je me demande comment je fais pour garder encore la Foi ! Par moments, j’ai envie de faire comme un de mes amis : il croit et espère toujours en Dieu, il Le prie chaque jour… Mais il ne veut plus fréquente plus l’Eglise car il y a trop été blessé. J’espère que ça en fera réfléchir certains ici… Voilà.

  70. Homme en souffrance ! permalink
    1 août 2012 17:49

    Il est clair qu’il y a un fossé infranchissable entre ceux qui vivent dans leur coeur, une Foi sincère selon l’Evangile en priorité, et ceux dont la Foi consiste davantage à obéir aveuglément à une Institution dogmatique… Institution certes inspirée par Dieu, mais plus ou moins « inventée » par les hommes. Pour ma part, je crains davantage les Commandements de Dieu, plutôt que les Commandements de l’Eglise…

  71. Homme en souffrance ! permalink
    1 août 2012 18:10

    … Et si ma Foi est sincère envers la Sainte Bible (Parole de Dieu), je n’oublie pas néanmoins que c’est la main de l’homme (imparfait) qui l’a transcrite, traduite et manipulée au fil du temps. C’est donc très facile de rajouter son grain de sel personnel au milieu de la Parole de Dieu (seul à être parfait). Regardez les Evangiles : le Christ ne les a pas écrits Lui-même, ce me semble ? Matthieu, Marc, Luc et Jean racontent tous la vie du Christ… Les grandes lignes sont les mêmes, mais aucun des quatre n’a la même tonalité. Libre à chacun donc, d’en faire une lecture fondamentaliste, ou de réfléchir un peu par soi-même plutôt que de subir un endoctrinement… C’est peut-être cela aussi, le Mystère de la liberté ?…

  72. lève-toi permalink
    1 août 2012 22:01

    Homme en souffrance

    La vraie Liberté c’est de pouvoir et vouloir faire la volonté de Dieu, le Christ n’a pas écrit les évangiles, mais il a envoyé ses disciples faire tout ce qu’il avait enseigné, et c’est l’Evangile ( en quatre récits). Le Décalogue est la base, et les Commandements de l’Eglise sont les moyens institués par Jésus quand il institua l’Eglise en la personne de Pierre  » Tu es Pierre et sur cette pierre ».
    L’Ancien Testament et le Nouveau Testament, sont un Tout, en vue de nous permettre de faire notre salut éternel, ce n’est donc pas de l’endoctrinement, mais une Doctrine indispensable.
    Qu’il y ait des personnes qui jugent, c’est une chose, mais le plus souvent elles ne portent pas de jugement sur la personne, mais sur ses actes publics, il y aurait danger à refuser ce fait.
    Nous avons tous à lutter (comme le dit Job), la vie est un combat quotidien, vous ou moi sommes en route pour l’Eternité, il est donc nécessaire d’agir avec les moyens que Dieu, le Christ et l’Eglise fondée par Lui, nous donnent.
    Nous avons trop tendance à vouloir croire que nous sommes compétents pour trier ce qui nous convient dans les Evangiles, or ils ne se morcèlent pas, et c’est mieux ainsi, car nous évitons d’errer.
    Le Christ dans l’Apocalypse de St Jean, parle bien du « Vainqueur qui recevra sa couronne ( je n’ai pas le texte sous les yeux), or être vainqueur indique qu’il y a combat.
    Ne vous cassez pas tant la tête, mais priez beaucoup, la paix vous reviendra, l’Eglise, même si elle semble malade, a toujours le Christ avec elle jusqu’à la fin des temps.

  73. Homme en souffrance ! permalink
    2 août 2012 01:58

    à lève-toi : merci encore. Evidemment, il y a bien quelques divergences entre nous sur certains points, mais elles sont mineures… Je vous remercie pour votre « pédagogie », dirais-je… Au moins, vous savez dire les choses posément, et de manière juste et sans mépris. Puis-je vous demander à quelle branche tradi vous appartenez ? Pour ma part j’ai rejoint la FSSPX. Mais si actuellement je parle de mes douleurs sous couvert de l’anonymat du Web, c’est parce que je n’ose pas m’en ouvrir aux frères et soeurs de mon église… Ni même à un abbé en confession. Chez les conciliaires je l’ai fait, tout va bien… Mais j’ai la crainte (absurde j’espère) que les tradis apprécient moins… Je suppose que je suis « empoisonné » malgré moi par la désinformation récurrente qui taxe la FSSPX d’intégrisme homophobe… Quant à mes éventuels « actes publics » : je ne risque rien, puisque je vis caché et discret.

    • Emmanuel:. permalink
      2 août 2012 18:43

      « …/… si actuellement je parle de mes douleurs sous couvert de l’anonymat du Web, c’est parce que je n’ose pas m’en ouvrir aux frères et soeurs de mon église…/… ».

      Voilà bien le problème… la peur, la culpabilité, le refoulement … engendrés par cette fichue idée de « péché originel » cause de tous nos problèmes. Quittez donc cette secte qui vous empoisonne la vie. Vivez librement simplement tourné vers le Père qui a seul le droit de vous juger et dont les bras sont toujours largements ouverts. La seule faute que vous puissiez commettreà ses yeux est celle de la subornation qui consiste à attirer à l’homosexualité des personnes (adolescent ou adultes) qui n’y étaient pas naturellement portées.
      Pour le reste, si vous ne pouvez pas vivre la chasteté, dès lors que vos relations sont avec un autre adulte consentant, pas de problème. Soyez serein et abandonnez cette idée de reconnaissance par d’autres qui en sont incapables.

      Emmanuel (hétéro).

    • Mario permalink
      3 août 2012 08:46

      « “…/… si actuellement je parle de mes douleurs sous couvert de l’anonymat du Web, c’est parce que je n’ose pas m’en ouvrir aux frères et soeurs de mon église…/…”.

      hou la la mais c’est que j’en pleurais presque !!

      Personnellement je couche avec des femmes et je ne ressens pas l’envie, le besoin, d’en faire profiter tout le monde, pas même mon curé, ou mes frères et soeurs ou mon Eglise…
      Tout le problème des homos est l’ostentation de leur sexualité qui traduit un orgueil sur dimensionné !!
      Vos propos n’ont aucun sens sauf pour un exhibitionniste.

      @ Homme en souffrance…quand on vous dit que cette pratique laisse des séquelles…

  74. Homme en souffrance ! permalink
    2 août 2012 13:28

    … En revanche (et c’est le plus douloureux), c’est trop commode de la part de certains, de parler des homos uniquement sous l’angle purement sexuel et dépravé. C’est réducteur et dégradant, surtout pour moi qui n’ai rien choisi et jamais rien revendiqué. Le fait de me sentir amalgamé dans le même sac sale, avec les malades mentaux, les pédophiles, les efféminés et les débauchés de Sodome et Gomorrhe… Pardonnez-moi, mais c’est insupportable et ça fait un mal de chien. Je ne me reconnais dans rien de tout ça ! Pour un hétéro pur et dur (bienheureux soit-il !) , croyant ou pas, chaste ou pas, c’est trop facile de parler des homos…

  75. Homme en souffrance ! permalink
    2 août 2012 13:59

    … Que l’Eglise adresse ce genre de discours aux véritables Sodomites que sont les LGBT, ça ne me dérange pas et j’approuve son action. Mais par pitié, qu’elle laisse tranquille les gens « lambda » comme moi. La minable pincée de fanatiques au coeur sec qui répètent comme des robots la menace de l’Enfer, j’en rirais si leur attitude n’était pas aussi pathétique… Moi aussi j’ai des sentiments d’amour. Quand un homo rompt avec son ami, il pleure, il a mal, il veut mourir, le monde s’écroule… Puis il s’en remet, il rencontre un nouvel amour… Et ça, les fanatiques ne le conçoivent même pas. Avec un homme ou une femme, dans la chasteté ou pas, je n’ai pas l’intention de rester seul, frustré et malheureux toute ma vie pour faire plaisir à 2 ou 3 crétins. Leur « hétérosexualité chaste » ne leur sera d’aucun secours pour leur Salut, avec un coeur aussi fermé et verrouillé que le leur.

  76. Homme en souffrance ! permalink
    2 août 2012 16:36

    Le fanatisme quel qu’il soit me rend malade, et je déteste cette attitude qui consiste à se poser en détenteur exclusif de la Vérité, avec orgueil et arrogance. On voit ce que ça donne : un échange impossible dans une ambiance cour de récréation, où chacun reste borné et jette ses griefs personnels à la figure des autres ! Mon avis sur tout cela est simple et s’adresse à tous les extrémistes qui se baladent ici, que ce soit les extrémistes LGBT, politiques, athées, cathos ou metalleux « satanistes » ! Cela vaut pour vous tous confondus, et j’espère que vous méditerez un peu là-dessus les uns pour les autres : si vous commencez par insulter quelqu’un pour lui dire une vérité, soyez certains qu’il n’entendra pas !

  77. 2 août 2012 21:16

    A Homme en souffrance

    Bonjour,

    Vous écrivez ceci :

    « entre un homosexuel qui n’a pas choisi sa condition mais qui s’efforce de vivre du mieux possible sa vie de chrétien en général, et un “parfait chrétien hétéro” qui n’a rien de mieux à dire que “les pédés sont UNIQUEMENT d’infâmes animaux lubriques auquel le Christ promet une pierre au cou au fond d’un puits”… Eh bien franchement, je me demande lequel des deux sera jeté le 1er en Enfer (ou en Purgatoire)… »
    Eh bien, moi, cela me fait penser au conte de sagesse suivant :
    « Un brahmane et une prostituée vivaient dans la même rue. Lui faisait d’interminables dévotions, pratiquait les austérités et enseignait le chemin qui conduit à Dieu. Il croyait être un grand saint. La prostituée vendait son corps pour survivre.
    Un jour, le brahmane vint la sermonner:
    – Tu es une grande pécheresse, lui dit-il. Méfie-toi de tes mauvaises actions! Ton sort sera terrible.
    La pauvre femme se repentit de sa mauvaise conduite. De tout son cœur elle supplia Dieu de lui pardonner. Mais elle devait continuer à exercer son métier. Elle n’avait pas d’autre moyen d’existence. Cependant, elle continuait à supplier et à implorer Dieu de lui pardonner.
    Le saint homme et la prostituée moururent le même jour.
    Les anges vinrent chercher la femme et l’emportèrent au ciel tandis que les démons réclamaient l’âme du brahmane.
    – Comment, s’écria-t-il, n’ai-je pas vécu une vie sainte et prêché à tous la sainteté ? Pourquoi dois-je aller en enfer alors que cette femme de mauvaises mœurs est conduite au ciel ?
    – C’est, répondirent les démons, parce que cette femme, lorsqu’elle était obligée d’accomplir des actions perverses, avait toujours l’esprit fixé sur Dieu. Toi, au contraire, lorsque tu accomplissais tes saintes dévotions tu avais toujours l’esprit fixé sur les défauts de ton prochain. Tu ne voyais que le péché, tu ne pensais qu’au péché, aussi dois-tu maintenant aller là où n’existe que le péché. ».

    • Charles permalink
      3 août 2012 12:36

      Je remercie sincèrement Votre Seigneurie pour ce conte très édifiant qui nous rappelle que les voies de Dieu ne sont pas les notres et qu’il convient de ne juger personne car ce serait témérairement se mettre à la place de Dieu.
      Or « Qui est comme Dieu? »…

    • 6 août 2012 17:25

      Charles,

      Même si mon patronyme est « De la Panouse » , inutile de m’appeler : « Votre Seigneurie » ; je ne suis que d’ascendance noble, rien d’autre.

  78. lève-toi permalink
    2 août 2012 21:21

    Homme en souffrance

    Je n’ai jamais quitté l’Eglise, je veux dire que je vais à la FSSPX, l’Eglise conciliaire ne sait plus voir le péché là où il est, ce qui grave, la FSSPX au contraire agit comme l’a toujours fait l’Eglise, car la FSSPX a conservé l’intégrité de la Vérité comme le souligne Saint Paul :  » Si un ange ou nous mêmes, enseignons un autre Evangile, qu’il soit anathème ».
    Le Christ est mort sur la Croix pour chacun de nous en particulier, Il est le Médecin absolu de nos âmes et nous indique que le chemin est pénible et plein d’épines pour arriver à la céleste Patrie, signalant que peu le trouvaient, par contre il précise que le chemin qui conduit à la perdition est Large et Somptueux. Ainsi nous savons que nous devons lutter avec l’aide de Dieu, ce qui est indispensable  » sans moi vous ne pouvez rien faire », nous ne pouvons donc pas lutter seul, mais nous devons lutter, et l’Eglise nous en donne les moyens, la FSPPX ne porte jamais de jugement, elle dit la Vérité de toujours, ce qui est différent.
    Nous sommes tous pécheurs, nous avons tous en nous les racines du mal depuis le péché originel, Satan sait aussi que son temps est compté, il s’infiltre dans tous les rouages de la société humaine pour la faire chuter, il est le Menteur et homicide depuis l’origine, il ne chôme pas, il écume de rage nous dit la Bible, cherchant qui dévorer, sa haine de l’homme est absolue car sa place au Ciel et celles des démons, nous reviendront. Il est homicide au sens absolu, tuer l’âme et le corps.
    Nous avons donc, avec la prière comme arme puissante, un moyen de passer à travers les épines, tourments, peines et autres misères sans nous décourager, car après il y a la Victoire, c’est peu de dire que le billet d’entrée n’est pas cher, vu l’enjeu, la confession est un remède et non pas une punition (fils prodigue par exemple).
    Ceux qui prennent le chemin large et somptueux sont ceux qui refusent de faire effort pour leur salut, interroger des personnes autour de vous et demandez leur si elles prient; vous serez désolé de constater que certains sourient avec ironie à cette question.ou avec froideur.
    Nous retrouvons Saint Augustin, nous devons choisir entre les deux Citées, celle du Bien et celle du mal, il n’ y a pas de moyen terme, il faudra choisir.. Prier, c’est déjà un choix, le Bon.

  79. lève-toi permalink
    3 août 2012 08:12

    Homme en souffrance

    Je vois plus haut qu’Emmanuel vous donne un très mauvais conseil en disant  » si vos relations sont avec une personne consentante, pas de problèmes « , il oublie que l’Ancien Testament et le nouveau aussi condamne terriblement « l’Infamie commise d’homme à homme ».
    Parlez ainsi est un signe d’inconscience, car c’est encourager non seulement le péché solitaire, mais codifier en plus le péché collectif.
    C’est un mauvais conseiller, pas catholique, un démon vous dirait la même chose à l’oreille, alors ne l’écoutez pas.

    • Emmanuel:. permalink
      3 août 2012 15:09

      Quand je disais que les bras du Père sont infiniment plus ouverts que ceux de l’humanité toute entière… vous nous montrez mon cher lève-toi combien vous et vos semblables avez le coeur sec. Que je sache même Jésus n’a condamné aucun pécheur… à commencer par la prostituée… et que je sache encore Homme en souffrance n’est pas dans ce cas.

      Alors lève-toi allez vous recoucher et ne péchez plus (du moins essayez).

  80. Homme en souffrance ! permalink
    3 août 2012 10:29

    à lève-toi : nous fréquentons donc la même « chapelle ». Merci pour vos éclaircissements ! A Charles : vos paroles m’ont touché jusqu’à me faire pleurer (ou presque)… A votre question quant à mon changement d’attitude, ma réponse est OUI… A de la Panouse Vivien : merci pour ce conte très significatif auquel tout un chacun devrait réfléchir… A Emmanuel : vous êtes je suppose, à l’image de mon ami que j’ai évoqué plus haut… Un catho déçu qui espère encore en Dieu, mais qui ne fréquente plus l’Eglise ? Si un jour j’en viens à la quitter moi aussi, je me souviendrai toujours des conseils que vous m’avez laissés ici en réconfort… Merci à vous quatre en tous les cas. Que Dieu vous ait dans Sa Très Sainte Garde ! Union de prière…

    • Emmanuel:. permalink
      3 août 2012 15:14

      Si vous appelez « catho déçu » un Chrétien qui vit sa foi en Dieu Père en dehors des niaiseries catholiques… vous faites erreur car je crois en l’Eglise Une, Sainte, Universelle et Apostolique dont l’église romaine et les sectes qui en sont issues ne sont que des fractions (voire des factions). Cette Eglise USUA est la seule qui fut instituée par JC et fondée par les Apôtres dont Pierre ne fut pas le chef (ce n’est là qu’un détail accessoire).

    • Charles permalink
      3 août 2012 15:38

      Merci pour votre OUI qui me va droit au coeur! Mais il s’adresse d’abord à l’Esprit Saint qui Seul peut vous aider à résoudre vos problèmes et, s’il palît à Dieu, amoindrir vos souffrances morales…
      Sursum corda!

  81. Homme en souffrance ! permalink
    3 août 2012 13:14

    A Mario : a priori votre message ne méritait même pas de réponse. Cependant j’y réponds. Pour vous c’est facile à dire : vous êtes normal, donc vous ne souffrez pas et êtes insensibles à la douleur d’autrui ! Vous couchez avec des femmes ? Tant mieux pour vous : j’en aurais bien fait autant si j’avais pu choisir, or je n’ai pas choisi ! Pour votre gouverne, je n’ai aucun désir de m’exhiber ! Mais avec tout le mépris dont vous êtes capable, vous ne concevez pas qu’être comme je suis, c’est d’autant plus douloureux quand on doit étouffer en silence sous le venin de gens comme vous ! Et comme visiblement vous couchez avec des femmes (hors mariage, juste pour le plaisir ?…) sans le dire dans le secret à monsieur l’abbé, vous êtes autant dans le péché que moi. Une chose est sûre : je ne sais pas ce que vous êtes, mais votre attitude n’a rien de chrétien. A bon entendeur, salut !

    • Mario permalink
      4 août 2012 11:10

      Votre ton pitoyable ne m’attendrit guère. Pour tout vous dire je me torche avec le kleenex inondés de vos larmes hypocrites.
      Votre petite démonstration est digne d’un roman photo à caractère pornographique.

      Que vous enculiez votre semblable ne nous importe rigoureusement pas, pas plus que je couche avec des femmes, ou qu’un tiers encore n’aime que les animaux. Je vous le dis on s’en fiche !!
      Mais le dire, s’en vantez, le revendiquer est un délit, comme pour l’hétérosexualité, s’en plaindre et ne rien faire est du masochisme ou…du théâtre ce qui dans votre cas vous convient mieux. Charlatan.
      En plus vous reconnaissez implicitement être anormal, ce qui est un bon début si vous voulez guérir : http://narth.com/

      Et vous ? Vous préoccupez-vous de comme je suis ?

  82. Homme en souffrance ! permalink
    3 août 2012 14:15

    A Charles : vous aviez raison, je n’ai rien à attendre de mes « frères »… A lève-toi : ne vous inquiétez pas, le conseil d’Emmanuel est certes radical, mais ce n’est pas lui qui me donne envie de quitter l’Eglise : c’est plutôt Mario et son mépris arrogant pour le pécheur ! (ça ne vous évoque rien, Vivien ?…) Les habitants de Sodome à mon avis, commettaient le péché impur par choix, exprès, pour le simple plaisir d’offenser Dieu, en toute volonté et en toute connaissance de cause ! Ce n’est pas mon cas, j’ai la connaissance mais ma volonté n’a rien à voir là-dedans, JE N’AI PAS CHOISI !!!! Mais allez faire comprendre cela à des Mario… Des Mario certes hétéros, mais pour qui Chasteté et Confession semblent ne rien vouloir dire…

  83. Homme en souffrance ! permalink
    3 août 2012 14:43

    Je constante avec plaisir néanmoins que vous Mario, avez réagi comme les quelques « têtes réduites » dont j’ai cité les pseudos plus haut : vous avez répondu seulement (et bêtement) à ce qui vous arrangeait. Tout ce qui vous dérangeait, vous l’avez délibérément ignoré comme le ferait n’importe quel pharisien hypocrite… Je termine (ce sera ma dernière intervention ici) en disant à la fois pour Lève-toi et pour Emmanuel : Dieu seul sait si je deviendrai chaste ou pas, et si je quitterai l’Eglise ou pas. Mais pour ma part, je ne quitterai jamais Dieu.

  84. Charles permalink
    3 août 2012 15:28

    CALIXTE! J’ai , vous l’avouerai-je, quelque peu hésité à vous répondre , craignant de tomber dans au moins deux écueils:
    – celui de tirer quelque vaine gloire de vos propos et de mettre à mal l’humilité profonde que nous devons garder en toutes circonstances, s’agissant des choses saintes…
    – celui aussi de laisser croire à nos lecteurs que, somme toute, ce qui nous divise, n’est que secondaire (ce que vous aussi , j’en suis sûr, ne pensez pas!) et que, du moment que nous sommes d’accord sur l’essentiel de la foi ET des moeurs nous appartenons, au moins de désir, à la même église…
    – et aussi peut-être de relancer bien involontairement une polémique parfaitement stérile entre nous…..

    C’est pourquoi je ne retiendrai pas vos félicitations qui ne s’adressent et ne peuvent s’adresser à mon humble personne, car lorsque nous parlons en Esprit et en Vérité , c’est à dire en adéquation réelle avec notre foi et son corollaire obligé la Charité, ce n’est pas nous qui parlons mais l’Esprit Saint qui parle en nous!
    Par contre je retiendrai vos deux dernières phrases qui évoquent mes conseils et appellent vos bénédictions. En effet , Notre-Seigneur, nous a dit clairement de ne pas maudire mais de bénir, y compris nos pires ennemis.
    Voyez, Calixte, la puissance intrinsèque des paroles et écrits que nous commettons et proférons dès qu’elles correspondent aux ineffables pensées du Saint-Esprit de Dieu.!Nous ne sommes que des caisses de résonance de cet Esprit et ce que Dieu nous demande c’est de mettre nos intelligences au service de Ses choix et inspirations.C’est là qu’intervient notre libre-arbitre et non pas pour décider dans la foi ce qui est orthodoxe ou ce qui l’est moins…par rapport aux contingences humaines et institutionnelles… de toutes sortes!
    La révélation est close au sein de notre religion d’un Dieu incarné.Nulle créature ne saurait en retrancher ou en ajouter un iota, sous peine de damnation.
    Ce dépôt sacré a été amoindri dans l’esprit du genre humain.Ceux qui nient que participer sciemment et volontairement à cet amoindrissement retranche ipso facto de l’Eglise, font grave injure à l’Esprit Saint.
    Je vous renvoie, en guise de conclusion à ce bref échange, à ce que disait l’Abbé de Nantes lorsqu’il analysait avec grande pertinence le nouveau catéchisme de Jean-Paul II:

    « C’est par la faillibilité des esprits humains, c’est par la défectibilité des coeurs humains que s’expliquent le plus simplement du monde toutes les terribles crises qui, de siècle en siècle, ont secoué l’Église, afin que nul ne se glorifie devant le Seigneur de son infaillibilité ni de son impeccabilité personnelle ! Et c’est encore par cette même insondable, incommensurable fragilité humaine que s’explique
    l’anarchie croissante dans laquelle se décompose ce mirifique peuple de Dieu, théodémocratique et totalitaire. C’est pour lui, c’est pour nous aujourd’hui que Jésus a laissé échapper sa plainte à l’évocation de l’Apostasie des derniers temps : « Mais le Fils de l’homme, quand il reviendra, trouvera-t-il encore la foi sur la terre ? » [5]
    (…) « le Secret de Fatima, annonçant l’apostasie générale de l’Église, en sa Tête romaine et en la presque totalité de ses membres, dans l’abandon de la vraie foi et le péché contre le Saint-Esprit, en punition de leur mépris et refus des demandes de Notre-Dame formulées au nom de son Fils Jésus-Christ notre Dieu ?(…)En fait, c’est tout au contraire, sous les mots et le discours chrétien classiques, une autre religion, une ténébreuse gnose humaniste, où le surnaturel est naturalisé et le naturel surnaturalisé par une double contorsion : nos mystères chrétiens sont judaïsés, relativisés, vidés de leur divine singularité*, tandis que les instincts brutaux et les pensers mondains, athées, partout triomphants, sont divinisés ! »

    Puisse la Paix de Notre-Seigneur rester avec vous!

    *: je dirais plus simplement de leur « substance »…

  85. Homme en souffrance ! permalink
    3 août 2012 20:43

    A glaive du Christ (si vous me lisez) : mea culpa. J’ai lu plus haut que vous aviez écrit reconnaître les homos comme des personnes certes respectables. Autant pour moi ! A Mario : pardon si je me suis emporté contre vous dans mes messages précédents. Vous avez été dur, mais je l’ai été aussi… Merci aux uns et aux autres pour leur soutien moral et leurs conseils spirituels. Dieu vous ait dans Sa Très Sainte Garde ! Bonne continuation à vous tous…

  86. Mario permalink
    4 août 2012 11:14

    Gardez vos excuses, elles sonnent aussi faux que le rôle du bon PD-chrétien-persécuté-par-ses-frères que vous endossez. Vous êtes un menteur et un trublion.

    Vous finirez en enfer,
    désolé.

  87. Charles permalink
    7 août 2012 01:03

    Mario puis-je me permettre de vous suggérer une bonne tisane de millepertuis et fenugrec….cela remet les humeurs en place et accentue la Charité envers le prochain….
    Et avant le coucher un petit lavement à l’eau de rose vous ferait le plus grand bien et vous permettrait d’évacuer toutes vos mauvaises humeurs….
    Ne me remerciez pas!!!
    Pax vobis.

  88. 8 août 2012 18:00

    Mario,

    Vous devriez vous aligner sur les avis de Charles. Je vous rappelle qu’il est disons…du nombre de ces catholiques dits « sédévacantistes » , qui rejettent le concile Vatican II à tel point qu’ils ne croient pas même à la légitimité des papes qui se sont succédés depuis ce concile. Donc, c’est censé être un catholique encore plus intégriste que les membres de la FSSPX et/ou autres tradis , dont vous, vous êtes, n’est-ce pas ?
    Pourtant, il montre de la compréhension et de la sympathie à l’égard de notre frère catholique homosexuel.N’est-ce point le signe que c’est une attitude juste ?

    • Mario permalink
      9 août 2012 10:47

      De la sympathie j’en ai aussi, j’ai même des copains de la « jaquette ». Mais je ne crois pas aux simagrées, aux insultes à mi-mots, au cinéma. à la comédie à caractère pornographique.
      Vous aimez le flan ? Et bien je vous donne ma part, et partagez avec Charles.

      Un vrai Chrétien, même homo, ayant une vrai relation avec son Dieu, un vrai compréhension de lui, la foi donc, n’aurait certainement jamais écrit de telles conneries !! Ne se serait certainement pas tourner vers ses frères pour leur faire payer son exhibitionnisme, ou sa frivolité !!

      Ce type est un militant, et vous des niais.

      Cordialement

    • Gerdil permalink
      9 août 2012 13:44

      Le risque de trollage n’est en effet pas à exclure comme le souligne Mario…..

      La méthode y ressemble beaucoup, on vient en postant des commentaires d’abord critiques (soutien à la musique satanique du Hellfest), puis en disant que l’on est finalement catho tradi en prenant les signes identifiants pour se faire admettre (croyance en Dieu, respect de la religion, etc.).

      Alors on en profite pour témoigner à qui veut l’entendre de son homosexualité pour montrer que l’on est comme tout le monde et qu’il serait si simple d’être accepté comme minorité différente à l’intérieur de la société….

      Enfin hop…..disparition au bout de quelques jours…..!

      Je suis également très réservé sur la véracité de ce témoignage….

  89. Mario permalink
    9 août 2012 11:38

    @ De la Panouse Vivien

    Je manque de second degré comme vous pouvez le voir.

  90. Charles permalink
    9 août 2012 12:00

    à Monsieur de La Panouse: je remercie vivement Votre Seigneurie de ses amabilités à mon égard et de ses paroles bienfaisantes concernant ce douloureux problème qui touche bon nombre de nos frères dans la foi….
    Oui, en effet, je m’honore, non pas , hélas, d’être un saint ni même un bon chrétien, mais tout simplement de tendre à être un catholique comme l’ont été depuis bien des siècles tous nos chers défunts munis des sacrements de l’Eglise.
    Depuis près de 45 ans, j’observe tous les mauvais fruits produits par de mauvais hommes d’Eglise…Il serait d’ailleurs vain et inexact de faire remonter tous nos maux au Conciliabule de Vatican II qui n’est en fait que l’aboutissement d’une longue lutte acharnée dont les effets infiltratoires remontent au XIXème siècle, siècle de grâce s’il en est, siècle où le Ciel a envoyé à Son Eglise tellement de signes annonciateurs…que nous sommes gravement coupables d’en avoir tenu si peu compte…
    Ceci vous explique ,en partie et très succintement, pourquoi votre qualificatif, qui pour moi est tout sauf infâmant, de « sédévacantiste » caractérise absolument mon catholicisme au XXIème siècle.
    Personnellement, je préfère me rattacher à ceux qui déclarent être des catholiques « semper idem » ce qui veut dire en clair que je ne considère pas le Siège de Pierre comme matériellement vacant puisqu’il est bien visiblement occupé par des non-catholiques (donc des apostats usurpateurs de ce même siège), je dis bien des et non UN vous le remarquerez….Se polariser sur le problème du pape c’est en effet embrasser -si j’ose dire!- une toute petite partie du mystère d’iniquité à l’oeuvre dans l’Eglise et notamment à ses plus hauts sommets…
    Résumons-nous si vous le voulez bien: d’un point de vue strictement catholique oui je suis sédévacantiste complet et absolu (tous les actes de la secte conciliaires sont nuls et non avenus et ses fruits sont mauvais même s’ils ont parfois l’apparence du bien…) mais en tant qu’observateur réaliste je ne peux pas dire que le Siège de Pierre est vacant puisque les membres de cette secte occupent en chair et en os tous les postes-clés et d’autorité de l’ancienne Eglise…VIDEE DE SA SUBSTANCE…
    Mais la Sainte Eglise n’en a pas pour autant perdu la visibilité…qui, en l’occurrence, n’est qu’amoindrie….

    Voilà ! je souhaitais que vous compreniez bien ma position sans pour autant vous la faire partager…quoique……
    Je vous laisse car je vais devoir encore subir les foudres de CALIXTE et lui recommander quelque bonne tisane apaisante…..
    Pax vobis!

  91. Gerdil permalink
    9 août 2012 13:49

    Charles

    Suivez vos observations, elles vous indiquent ce qu’il faut penser de la situation actuelle : « en tant qu’observateur réaliste je ne peux pas dire que le Siège de Pierre est vacant….. »

    Pour être catholique il ne suffit pas de plus….et puis beaucoup prier pour l’Eglise !

  92. Charles permalink
    10 août 2012 00:37

    Gerdil que vous êtes judicieux! Vous semblez avoir compris que Rome est occupé par des antichrists! Bravo! Votre brillant esprit déductif vous mènera sans tarder à la crucifiante vérité…à moins que vous ne lui préfériez les confortables ténèbres….de la pensée (tradi) unique!
    C’est exactement d’ailleurs ce que disait Mgr Lefebvre lorsqu’il parlait de RomJe vais donc suivre ses observations …qui rejoignent les miennes……
    Je compte donc sur vos prières Gerdil???!……
    Pax vobis!

  93. Charles permalink
    22 août 2012 10:06

    Encore une petite citation de Mgr Lefebvre qui intéressera nos lecteurs et tout particulièrement Gerdil….A moins d’avoir un esprit a-logique et/ou suffisamment subverti par les forces des ténèbres, l’on ne peut qu’en même temps qu’y souscrire en tirer la conclusion que tire lui même Mgr: cette « église » concilaire n’est donc pas catholique!
    Voici la citation de Mgr:
    « « Le droit à la liberté religieuse est blasphématoire car c’est prêter à Dieu des intentions qui détruisent sa Majesté, sa Gloire, sa Royauté. Ce droit implique la liberté de conscience, la liberté de pensée et toutes les libertés maçonniques. L’Église qui affirme de pareilles erreurs est à la fois schismatique et hérétique. Cette église Conciliaire n’est donc pas catholique. Dans la mesure où le Pape, les évêques, prêtres et fidèles adhèrent à cette nouvelle église, ils se séparent de l’Église catholique. » Mgr Lefebvre lettre de 1976 « Quelques réflexions à propos de la ‘supens adivinis’ »

    • Emmanuel:. permalink
      23 août 2012 14:46

      En fait mon cher Charles… rien qu’une série d’affirmations sans preuve.
      Ex : « …/… Le droit à la liberté religieuse est blasphématoire car c’est prêter à Dieu des intentions qui détruisent sa Majesté, sa Gloire, sa Royauté…/… ».
      C’est avoir une pensée particulièrement étriquée que de penser et donner à croire que Dieu pourrait voir détruire tout ce qui le constitue par de simples pensées humaines.
      Si des pensées sont attentatoires à la grandeur divine c’est bien celles de cet évêque schismatique qui ne peuvent que troubler l’esprit des plus petits et les éloigner de Dieu.

    • Gerdil permalink
      28 août 2012 22:18

      Charles adore citer Mgr Lefebvre pour en extraire des fragments tronqués, en oubliant ce qui vient contredire entièrement son attitude sédévacantiste.

      Pourtant Mgr Lefebvre fut très clair, il déclara qi’il était hors de question de rompre avec Rome en affirmant de façon subjective qu’il n’y a plus de pape sur le trône de saint Pierre !

      Voilà une citation pour votre instruction : « (…) ceux qui affirment qu’il n’y a pas de Pape simplifient trop les problèmes. La réalité est plus complexe. Si l’on se penche sur la question de savoir si un pape peut être hérétique on s’aperçoit que le problème n’est pas aussi simple qu’on le croirait… » (La Nouvelle Messe et le Pape, 8 novembre 1979).

      Et puis une vidéo explicite :

      http://www.wat.tv/video/mgr-lefebvre-condamne-sedevacantisme-14x92_2hmdb_.html

    • IHSV permalink
      29 août 2012 14:21

       » Le droit à la liberté religieuse est blasphématoire car c’est prêter à Dieu des intentions qui détruisent sa Majesté, sa Gloire, sa Royauté. »

      Une fois encore les raccourcis de pensée maçonniques font preuve de toute leur incohérence, de toute leur ignorance, et par dessus tout de leur incapacité à comprendre une pensée qui ne soit pas approuvée par le Chevalier Commandeur écossais du coin.

      En effet cette phrase ne signifie absolument pas – et je fais appel à la compréhension grammaticale de chacun – que des peuples érigeant la liberté religieuse comme un dogme du droit positif moderne (nul besoin de citer mes sources, il vous suffit d’allumer votre téléviseur et de visionner quelques instants les médias de notre pays) puissent « détruire » Dieu, car bien évidemment Dieu ne peut être atteint par les hommes, étant lui-même transcendant à l’ordre du monde.

      Ce que cette phrase signifie, et c’est évident pour ceux qui ne contemplent pas les ombres du fond de la caverne, c’est qu’instituer un DROIT – c’est à dire légiférer en faveur d’une loi – à la liberté religieuse est contraire à la LOI divine qui ne peut tolérer aucune forme de relativisme ou de subjectivisme maçonnico-libéral. Mgr. Lefebvre se place dans un référentiel où le nomothète se doit d’accomplir l’oeuvre de Dieu sur Terre, c’est à dire de légiférer en fonction de son Verbe pour que sa royauté s’accomplisse (lire à ce sujet les nombreux traités théocratiques).

      Ainsi, dans la mesure où le législateur a pour mission de guider la société humaine vers le salut, opter pour la liberté religieuse c’est manifestement penser que Dieu souhaite cette liberté religieuse (autrement il y à contradiction logique), et penser que Dieu souhaite la liberté religieuse ultra-relativiste de notre chère modernité c’est lui PRETER des intentions contraires à ses attributs.

      D’où : « prêter à Dieu des intentions qui détruisent sa Majesté ». Il faut interpréter cette phrase dans le sens de la méconnaissance des principes divins, méconnaissance qui est la cause d’une liberté de choix contradictoire avec la volonté de Dieu. Ainsi, comprendre « détruisent » comme « une contradiction de ».

  94. Charles permalink
    25 août 2012 12:48

    Tout le monde a bien compris que notre brave Emmanuel a changé depuis longtemps de religion.La sienne elle s’intitule USUA!!!!
    Tout dialogue est donc inutile avec ce genre de personnage….qui passe son temps à nier les faits et la nature des choses….
    Je ne lui reconnais pas en outre le droit de traiter Mgr Lefebvre de schismatique, même si cet éminent prélat n’a pas eu l’envergure suffisante face à la crise apocalyptique qui secour l’Eglise…
    Ce serait l’hopital qui se fout de la charité!!!
    Tirons l’échelle!

    • Emmanuel:. permalink
      28 août 2012 10:14

      « …/… Tout le monde a bien compris que notre brave Emmanuel:. a changé depuis longtemps de religion.La sienne elle s’intitule USUA!!!!…/… ».

      En effet UNE, SAINTE, UNIVERSELLE et APOSTOLIQUE parce que c’est la seule EGLISE que Jésus ait fondée avec les Apôtres. Toutes les églises qui s’en réclament n’en sont que des « succès-damnés » et des factions qui ne songent qu’à « sexe-terminer ». A commencer par celle dont vous vous réclamez.

      En tous cas merci de m’avoir ici décerné un vrai brevet de « CATHOLICITE » (Universel).

  95. 28 août 2012 19:05

    Mon cher Charles,
    Je vous donne tort. Les propos d’Emmanuel, fût-il un franc-maçon, donc un ennemi au moins de catholiques tels que vous et les gens de ce site, ne méritent point le mépris ni le dos tourné, je ne le crois pas.
    D’autant plus que cette…pirouette me semble être le fruit d’une mauvaise interprétation de ses propos.
    En effet, qu’a écrit Emmanuel ?
    Il a critiqué cette parole de Mgr Lefebvre : « le droit à la liberté religieuse est blasphématoire car c’est prêter à Dieu des intentions qui détruisent sa Majesté, sa Gloire, sa Royauté », disant que de telles pensées étaient « attentatoires à la grandeur divine ».
    Moi, je crois pouvoir expliquer ces paroles.
    Ces pensées de Mgr Lefebvre sont « attentatoires à la grandeur divine », selon Emmanuel, parce que pour lui, en refusant la liberté religieuse, fût-ce sous couvert de défendre « la Majesté, la Gloire et la Royauté » de Dieu Lui-même, on refuse tout simplement que sa propre religion ne perde du pouvoir dans des Etats où elle est majoritaire. Mgr Lefebvre est contre la liberté religieuse et pour la chrétienté de la même manière qu’un mollah iranien est contre la liberté religieuse et pour le Califat, aux yeux de gens comme Emmanuel.
    Pour notre franc-maçon, Dieu est au-delà de tout ceci. Bien au-delà ! Emmanuel a encore écrit : « C’est avoir une pensée particulièrement étriquée que de penser et donner à croire que Dieu pourrait voir détruire tout ce qui le constitue par de simples pensées humaines ». Les mots « avoir une pensée particulièrement étriquée » sont très clairs. Aux yeux d’Emmanuel, Mgr Lefebvre, en croyant que le droit à la liberté religieuse détruit « la Majesté, la Gloire et la Royauté » de Dieu, pense comme une grenouille vivant au fond d’un puits qui chasse de ce puits une autre grenouille, venant de la mer celle-ci, en la traitant de menteuse, pour lui avoir dit que la mer était incomparable avec son puits. Comprenez-vous, mon cher Charles ?
    Ceci dit, mon cher Charles, en lisant bien la citation que vous donnez de Mgr Lefebvre, on lit en fait : « Ce droit implique la liberté de conscience, la liberté de pensée et toutes les libertés maçonniques. ». Or, je suis conscient que des hommes qui déclarent ouvertement leur liberté face à Dieu courent le risque de transgresser Son premier commandement. Mais encore une fois, en quoi cela détruit-il « sa Majesté, sa Gloire, sa Royauté » ?

    • Charles permalink
      30 août 2012 13:59

      Je recommande à Votre Seigneurie (cette appellation éatnt volontairement archaïque, le temps me manquant pour vous en expliquer les fondements) cette analyse doctrinale de la Liberté religieuse.Cela évitera à Votre Seigneurie des opinions par trop originales et erronées!

      http://www.crc-resurrection.org/impression.php?id=822

      « Déclarer violent que l’Église demande pour elle une liberté qu’elle refuse aux autres, c’est égarer les esprits, c’est renier le vrai Dieu, la vraie foi, l’unique Église de Jésus-Christ pour ne plus juger des choses que du point de vue de l’Homme, mis à la place de Dieu, autonome et absolu, libre de ses croyances et de ses actes sans restriction ! On exalte la conscience et ses droits, qu’on prenne garde de déchaîner sous ce masque la bête humaine ! Qui ne saura s’autoriser de sa conscience pour échapper à toute contrainte et à toute loi ? Sans doute le projet conciliaire sera-t-il revu et partiellement amendé, mais l’opinion mondiale a entendu l’Église renier son intransigeance et exalter la liberté comme un droit humain fondamental. Il sera difficile de revenir à la sagesse. » (Lettre n° 185)

      Pour nous, restons sages, protégés des ruses du Malin, par la grâce de l’Immaculée qui lui écrase la tête et triomphe de toutes les hérésies : « Vous détournez nos regards de la séduction du Serpent. Votre secret enfin révélé est celui d’une Créature oublieuse d’elle-même et gardée pour Dieu seul, que Dieu a magnifiquement exaltée. Votre leçon nous sauve des mirages de l’Antichrist qui vous est tout entier contraire. » (Georges de Nantes, Lettre n° 179)

  96. yoann permalink
    29 août 2012 21:31

    Vos propos homophobes sont honteux, dégradants et indignes, en plus d’être totalement illegaux. Votre Dieu n’est qu’amour et vous fanatiques prêchez la haine en son nom. Honte à vous.

  97. Emmanuel:. permalink
    30 août 2012 10:34

    A IHSV 29 Août 2012 14:21

    A vous contorsionner comme vous le faites pour justifier l’injustifiable vous finirez bien par vous pendre à vos propres intestins!!!

    Simplement penser que quelque chose, quelle que soit la forme de cette pensée ou de cette chose, puisse attenter à la Gloire divine est blaspématoire.

    • IHSV permalink
      2 septembre 2012 14:48

      Sophisme de bas-étage pour contourner le problème : la liberté religieuse. Légiférer en faveur de cette liberté s’inscrit dans le processus totalitaire républicain d’ériger le relativisme de pensée le plus absolu, en soi-disant dogme du « vivre ensemble ».

      Le relativisme philosophico-théologique est la mort de la religion, un retour à l’erreur païenne ancestrale, soit une véritable régression de l’Homme.

  98. Emmanuel:. permalink
    30 août 2012 10:36

    Il faut bien sûr lire « blasphématoire ».

  99. Charles permalink
    30 août 2012 12:44

    Signe des temps! Le bas-maçon apostat et provocateur « Emmanuel » fait chorus avec le rallié Lefebvriste Gerdil…..
    Ces personnages sont bien emblématiques de l’atmosphère délétère et antichristique qui règen sur ce site….Je ne répondrai plus à ces personnages au risuqe d’alimenter bien malgré moi leur rage et leur fougue au service du très-Bas.
    Pax vobis à tous les autres…

  100. lève-toi permalink
    31 août 2012 21:18

    yoann

    Dieu a fait cramer deux villes très connues dans l’Ancien Testament, il est Amour mais vis à vis du Bien, le Mal , Il le condamne par sa parole, quant à être illégaux, les propos n’en ont que faire, la légalité étant une super farce et attrape pour pigeons et naïfs.
    Nous ne prêchons pas la haine, mais le contraire qui est la Vérité, que vous semblez ne pas aimer, Haïr la Vérité, çà c’est la Haine, là encore un petit rappel biblique : – Le Bien sera appelé Mal, et le Mal sera appelé Bien –
    Honte aux têtes brulées qui savent cela, mais s’obstinent dans le mal. Quittez le.donc, pour votre salut.

  101. lawl permalink
    2 octobre 2012 00:15

    Merci! je me serais bien amusé grace à votre pathétique ignorance, je suis athée mais j’espere que dieu existe et qu’il deteste l’intolerance, et la bigoterie aveugle de mouton qui est pratiquée par ici!
    N’avez vous pas autre chose qu’un tas de dogme inadaptés à la societé moderne pour vous guider dans la vie? J’ai pitié de vous…

  102. Papy permalink
    4 novembre 2012 13:35

    Voici un article trouvé dans Témoignage chrétien qui vous fera voir toute la distance entre les catholiques ou supposés tels:

    Chrétien et homosexuel, j’en rends grâce chaque jour ! Disciple de Jésus, activiste social, politique et artistique, j’ai le bonheur de pouvoir suivre mon cœur et mon corps en aimant un autre homme sous le regard de Dieu.

    Pour de nombreux amis gays, je concilie ce que trop de haines et de méconnaissances ont rendu irréconciliables. Pour de nombreux amis chrétiens, c’est tout simplement un sujet qu’ils ne souhaitent pas aborder. Le mariage et l’adoption pour les coup­les de même sexe sont à présent inscrits dans le calendrier des réformes po­litiques en Fran­ce et aux outrances de certaines hiérarchies ecclésiales vont faire écho la haine et l’intolérance acti­ves de certains chrétiens.

    Ce texte s’adresse à mes frères et sœurs en Christ, à ceux qui comptaient faire semblant de rien en attendant que ça passe, aux pratiquants du double discours (silence en public/ tolérance en privé), à ceux qui condamnent la violence des « autres » mais partagent tout de même leur avis sur la question, à ceux, enfin, qui formeront cette majorité silencieuse coincée entre la voix de ses pasteurs et leur ignorance sur ce sujet ou bien leur peur de faire entendre une opposition sincère.

    « avez-vous vraiment partagé un regard d’amour sur ceux à qui on assigne leur sexualité comme une identité sujette à débat ? »

    Depuis de nombreuses années, je me suis rangé aux côtés des militants sans Dieu ni maître mais passionnés de justice, des défenseurs de la terre qui nous a été donnée en partage, des femmes et des hommes qui, sans le don de la foi, se débattent et se battent avec et pour eux-mêmes, avec et pour ce monde.

    Les Églises outrepassent leur vocation et trahissent leur mission, d’abord en condamnant, puis en militant activement dans les réseaux politiques ou sociaux pour priver des individus du droit fondamental à vivre selon leur cœur et leur conscience. Cette tentation théocratique est une ligne rouge pour ma foi. Si nous n’offrons pas une visibilité à notre refus de cette prise de pouvoir du religieux dans l’espace politique nous laissons le champ libre aux intégristes, à tous les intégrismes.

    La Gay Pride n’est pas plus l’homosexualité que les férias de Bayonne ou le carnaval de Dunker­que ne sont l’hétérosexualité.

    Homosexuels, Homosexualité. Que ce soit votre fils, votre fille, l’un de vos neveux, l’une de vos amies ou collègues, avez-vous vraiment partagé, ne serait-ce qu’une seule fois, un regard d’amour, de respect et de confiance sur la vie, les aspirations, la réalité de l’un ou l’une de ceux à qui on assigne leur sexualité comme une identité sujette à débat ?

    La Gay Pride n’est pas plus l’homosexualité que les férias de Bayonne ou le carnaval de Dunker­que ne sont l’hétérosexualité. Être pour ou contre l’homo­sexualité, être pour ou contre les droits des ho­mo­sexuels. Les discours en­tendus sur la question rap­pellent pé­niblement les argu­ments contre l’émancipation des femmes, con­tre les droits civiques des Noirs. Certaines Églises chrétiennes y jouent le même jeu honteux. Comme si on pouvait être pour ou contre une pigmentation de peau, pour ou contre le fait d’être une femme.

    Il y a toujours eu des homos, ils ont toujours été parents que ce soit par obligation sociale et religieuse ou par désir sincère de paternité ou de maternité. Des rapports sexuels et/ou affectifs entre individus de même sexe consentants ne troublent en rien la société, l’organisation civile de ces unions ne privent personne de droits, la possibilité pour ces couples d’assurer la responsabilité et l’éducation d’enfants orphelins ou d’offrir à leurs propres enfants la protection d’une pleine autorité parentale conjointe n’est que justice vis-à-vis des droits d’un enfant à être protégé, soutenu et éduqué par des adultes dans un cadre stable et pérenne. C’est même un bien pour toute société ayant pour but sa prolongation par les générations.

    « Le nom du Christ ne devrait servir qu’à bénir et célébrer l’Amour dont la diversité rend hommage au Créateur »

    Ces arguments sont de raison mais combien d’entre vous peuvent en expérimenter la pertinence par le cœur ? Je vous souhaite de partager un peu du quotidien de ces familles qui ne sont nouvelles que parce que récemment sorties de l’hypocrisie. L’adoption par des célibataires est légale dans ce pays et elle n’a jamais été remise en cause par les Églises. Un célibataire vaut donc mieux que deux hommes ou deux femmes ?

    Pourquoi donc subitement cette « obligation anthropologique » d’un père et d’une mère pour l’adoption si ce n’est pour masquer notre peur de la fin d’une injustice et d’une discrimination sociale qui se fait sans nous, qui se fait malgré nous. Le nom du Christ ne devrait servir qu’à bénir et célébrer l’Amour dont la diversité rend hommage au Créateur.

    Notre unité ne peut se faire sur une tolérance gênée et silencieuse vis-à-vis de l’intransigeance bruyante et envahissante des plus radicaux d’entre nous. Lorsqu’à l’erreur spirituelle de nombreux croyants s’est jointe la lâcheté politique de tous, nos Églises ont commis des crimes qui nous font encore honte aujourd’hui.

    J’ai appelé il y a quelques mois les homosexuels de différentes spiritualités à sortir du silence, en rappelant à la communauté gay qu’elle a une longue et riche histoire spirituelle et que cette histoire a aussi nourri ses combats pour sortir du rejet et de la honte. La foi a toujours nourri mon combat pour la justice sociale et le respect des personnes et je sais qu’elle inspire aussi de nombreux gays et lesbiennes dans leurs engagements.

    La connaissance du patrimoine d’expérimentations spirituelles ou de spiritualités inclusives, festives et militantes accu­mulés par les queers (1) en général depuis le début du XXe siècle est certainement l’une des voies qui permettraient de sortir des impasses où nous nous enfonçons concernant entre autre la prévention du Sida, les phénomènes d’addictions ou les solidarités intergénérationnelles. Mais si nous brisons les lois du silence et de la méfiance, avec qui pourrons-nous entamer un dialogue en vérité ?

    « souhaitez-vous une théocratie ? »

    Aujourd’hui que des chrétiens militent ouvertement pour l’instauration de la « royauté terrestre » du Christ et se font le bras armé d’Églises qui demandent publiquement que LEUR loi de Dieu soit la loi des hommes, je vous interroge sincèrement : souhaitez-vous une théocratie ? Car, reconnaissons-le, la limite, la ligne de partage est là.

    Demander à la société de s’organiser selon des modèles exclusifs basés sur les interprétations actuelles (quand l’histoire nous apprendra-t-elle l’humilité dans la foi ?) des Écritures et de la tradition, c’est militer pour l’instauration d’une théocratie. C’est d’autant plus facile que cela concerne aujourd’hui un groupe rendu quasi invisible dans nos communautés chrétiennes. Mais s’il fallait réclamer l’interdiction du divorce ou de la contraception nous ne serions sans doute pas si prompts à la retenue.

    La dissociation du civil et du religieux nous semble une évidente nécessité, mais où se situe alors la frontière ? Bien au-delà du mariage et de l’adoption pour les couples de même sexe, l’enjeu pour les chrétiens est de faire enfin le deuil d’un christianisme tout puissant (combien d’occasions nous faudra-t-il ?), pour nos pasteurs de faire le deuil du pouvoir politique comme une extension de leur autorité spirituelle.

    Aujourd’hui, garde­rez-vous le silence ?

    Après ces lignes, comme un frère dans le baptême et au nom de tant et tant de gays et de lesbiennes qui sont aussi pour certains vos frères et sœurs dans la foi autant qu’en humanité, je pose à chacun de vous ces questions qui me brûlent.

    Vous ne vous êtes pas levés quand nos pasteurs nous ont demandé de renoncer à l’amour et obligé par la foi à la continence, vous avez gardé le silence quand ils nous ont privés des sacrements parce que nous refusions de cacher ou de confesser l’homme ou la femme avec qui quotidiennement nous portons du fruit pour nous-mêmes et le monde dans un amour partagé.

    Vous ne vous êtes pas levés quand nos Églises se sont opposées et s’opposent encore actuellement à la dépénalisation nous condamnant à être des criminel(le)s dans plus de soixante-dix pays à travers le monde, quand elles ont soutenu les théories les plus ignobles mêlant homosexualité et maladie mentale ou pédophilie, justice divine et sida.

    Aujourd’hui, garde­rez-vous le silence alors qu’au nom de la foi, au nom du Christ, d’autres chrétiens et nombre de nos pasteurs se lèvent contre la reconnaissance de notre droit civique à protéger nos conjoints, à protéger nos enfants par le mariage et l’adoption ? Chrétiens, quel est le monde que vous bâtissez par votre silence, quel témoignage rendez-vous de notre Foi ?

    (1) Le terme queer (« bizarre », « mal fichu » en anglais) est utilisé pour qualifier les personnes non-exclusivement hétérosexuelles, transgenres ou qui contestent l’hétérosexisme, ndlr.

    Nicolas Johan LePort Letexier est militant de la lutte contre le sida. Il collabore au site http://www.minorites.org

    TC n°3506
    Témoignage chrétien du 13 septembre 2012

    Prix : 3,50 €

    PDF du TC n°3506
    Témoignage chrétien du 13 septembre 2012

    Prix : 3,00 €

    Commentez cet article :

    Votre pseudo : *

    Note :

    Votre commentaire : *

    valentin
    a écrit le 27/10/2012 15:56

    A mamiachat « Si en plus cette « famille » c’est deux personne de même sexe, le pauvre enfant se fera moquer, n’aura pas d’amis et pas de repères moraux. » Les enfants issus de familles homoparental existent déjà. Ces enfants existent voir même sont adultes pour certains. Évidemment qu’un enfant pourrait être discriminé parce que ses parents sont gays. Mais c’est aussi le cas si il est roux, timide, gros, avec des lunettes, incontinent etc… Et puis cette discrimination sur l’orientation sexuel des parents est surtout lié au fait que les enfants discriminants vivent dans un cadre homophobe. Or ce cadre n’évoluera pas non plus si l’état continue lui aussi d’avoir des classes de citoyens distincts (ceux qui peuvent se marier et ce qui n’en ont pas le droit). Pour ce qui est des repères moraux, au vu de vos précédents commentaires, j’ai l’impression que vous craignez que ces enfants soit homos aussi. Des études ont été faites à ce sujet et ont conclus que ça n’avait pas d’impacts. En gros en proportions il y a autant d’enfants hétéros issus de couples homos que chez les hétéros. Sinon sur le plan morale, moi je trouve bien plus scandaleux qu’un certains nombres d’ados homos en arrivent au suicide parce que leur entourage trouve leur orientation sexuelle amorale.

    mamiachat
    a écrit le 23/10/2012 19:10

    Pour Séverine : Il est souvent préférable d’être élevé dans un institut ou l’enfant rencontre des hommes, des femmes, d’autres enfants, que d’être en famille d’accueil ou adoptive. Si en plus cette « famille » c’est deux personne de même sexe, le pauvre enfant se fera moquer, n’aura pas d’amis et pas de repères moraux.

    mimi57
    a écrit le 12/10/2012 13:32

    Ouvrir un vrai débat La société se trouve devant une situation nouvelle, inédite. L’homosexualité a toujours existé, mais jusqu’à récemment, il n’y avait jamais eu de revendication de la part des personnes homosexuelles de pouvoir donner un cadre juridique à une relation destinée à s’inscrire dans le temps, ni de se voir investies d’une autorité parentale. Il appartient au pouvoir politique d’entendre cette demande et d’y apporter la réponse la plus adéquate. Mais cette réponse relève d’un choix politique. L’ouverture du mariage aux personnes de même sexe n’est imposée ni par le droit européen ni par une quelconque convention internationale. Elle est une option politique parmi d’autres et un vrai débat démocratique est nécessaire pour faire émerger la meilleure réponse dans l’intérêt de tous.

    nmh
    a écrit le 09/10/2012 00:09

    Je suis catho pratiquant, je n’ai rien contre l’homosexualité et les homosexuels, ils vivent leur vie et cela ne me regarde pas, je voulais juste parler de mariage d’homo. A-t-on le droit de dire non au mariage d’homo à l’église ? Ou bien est-on obligé de dire oui à n’importe quoi ? Il suffit lire le livre de la Genèse 2,18-24 : « Avec ce qu’il avait pris à l’homme, il forma une femme et il l’amena vers l’homme. L’homme dit alors : « Cette fois-ci, voilà l’os de mes os et la chair de ma chair ! On l’appellera : femme. » A cause de cela, l’homme quittera son père et sa mère, il s’attachera à sa femme, et tous deux ne feront plus qu’un ». Dieu est amour, il a créé l’amour entre une femme et un homme qu’il a créé, est ce juste ? Si on est homo, on a parfaitement le droit de vivre avec son homosexualité, mais on ne peut pas obliger les autres applaudir ce qu’on est homo. Si on veut contre l’Eglise, on reste en dehors de l’Eglise, mais on ne peut pas dire que « je suis croyant, je suis chrétien et je suis homo », s’il vous plaît, arrêtez de mentir et de l’hypocrite.

    MAMIACHAT
    a écrit le 24/09/2012 14:27

    Encore moi.Bon,j’ai été élevée comme ma génération dans l’amour du Christ,mais aussi dans la Crainte de Dieu.Ca nous a Aides à nous porter,à nous structurer,il N’y avait qu’un seul Bon Chemin,c’était plus facile.Paradoxalement nous étions plus libres. Dieu est un Père aimant mais sévère.Un vrai Père. Avant de quitter ce site( entrée sans savoir!)je dit seulement que ce ne sont pas les homosexuels qui sont « mauvais » C’est leur tendance.C’est pas leur faute,oui,mais on peut sublimer et…rester Seul(e) et faire des tas de choses!!! Ou…ben se marier et avec le travail,les enfants,le temps qui passe,on a autre chose en tête.Et on apprends à aimer son conjoint.C’est la confession d’une de mes cousine,décédée à ce jour. Il n’y a pas que le sexe sur cette Terre. On garde le Pacs,mais discrétion ,tolérance aussi et Acceuil des jeunes qui se sentent différents ,montrons leur là Beauté de l’Amour H/F,ou celui de la chasteté .

    MAMIACHAT
    a écrit le 24/09/2012 09:33

    Amour amour amour…et tolérance …oui,mais pas seulement. Respect de soi,aussi et respect des normes dans la MORALE NATURELLE. Souffrance,certes,mais qui ne souffre pas??? Privations,empêchements,solitude Oui,mais qui ne subit pas cela parfois? Dieu est avec chacun. Le silence sur …le reste je le garde car je suis âgée et ça me gêne d’évoquer cela.

    MAMIACHAT
    a écrit le 24/09/2012 09:13

    J’ai 65 ans,le Monde s’écroule autour de moi,je ne le comprends plus. Je préfère garder le silence.

    Jean-Christian Hervé
    a écrit le 17/09/2012 11:24

    Un texte fondamental pour une approche “aimante” des conditions de vie, hors et en l’Église, de nos frères et sœurs homosexuels. A l’interpellation de Nicolas JLPL “AUJOURD’HUI, GARDEREZ-VOUS LE SILENCE?”, je propose à tous les lecteurs de ce blog, qui partagent son point de vue, de se manifester sur le site de la Conférence des évêques de France http://diaconia2013.fr/ à la rubrique Votre témoignage:”coup de gueule” (ce n’est pas une plaisanterie, elle existe!) Merci Nicolas pour cet appel, et aux médias qui le relaient. J-C.H

    Saladin
    a écrit le 17/09/2012 09:49

    Petite note à l’attention des lecteurs de ces commentaires peu au fait de la chose religieuse : apparemment, les interventions de petrouchka ne relèvent pas de l’argumentaire catholique (lequel joue plutôt sur l’anthropologico-psy), mais plutôt d’une vision bibliciste assez protestante (version évangélique). Je remarque d’ailleurs que ce type d’arguments s’entend peu en France (beaucoup moins en tout cas qu’aux États-Unis, par exemple).

    Isabelle40
    a écrit le 16/09/2012 10:49

    Que de souffrances pour ces hommes et femmes, gays et lesbiennes, croyants… rejetés par l’Eglise ! Très beau texte, qui ouvre le débat, et qui invite à réfléchir et à méditer chacun d’entre nous, quelque soit notre orientation sexuelle : « chrétiens, quel est le monde que vous bâtissez par votre silence, quel témoignage rendez-vous de notre foi ? »

    Séverine
    a écrit le 15/09/2012 23:45

    Je me permets de prendre part à ce débat, qui est fondamental, je crois. Je donne donc le fruit de ma réflexion, avec beaucoup d’humilité car je sais bien que nul ne détient la vérité. A mon avis, il y a deux questions distinctes: celle du mariage, et celle de l’adoption. Je commence par la seconde. Je pense qu’il faut toujours partir de l’enfant. C’est son bien qu’il faut viser, non celui des parents. L’enfant a droit à des parents, non les parents à un enfant. Je pense donc qu’un enfant qui aurait perdu ses parents, ou qui leur serait retiré pour des motifs graves sera plus heureux et plus équilibré si il est élevé par une personne seule, ou par un couple homosexuel, que dans un institut où il ne sera qu’un parmi de nombreux autres. Je pense toutefois qu’il est préférable qu’il soit adopté prioritairement par un couple hétérosexuel, parce que je crois qu’avoir un père et une mère est source d’équilibre pour un enfant, davantage que d’avoir deux pères, ou deux mères, ou l’un des deux seulement (ce qui arrive hélas trop souvent). Dans ce cas, l’adoption vient porter remède à une situation de manque constatée (l’absence de parents). En revanche, je suis opposée à la procréation assistée pour les personnes seules ou les couples homosexuels car dans ce cas, on créé volontairement une situation « anormale » où existe a priori un manque pour l’enfant (l’absence d’un parent du sexe opposé). Concernant le mariage, je pense que la question qu’il faut se poser est: qu’entend-t-on par « mariage ». Sauf erreur de ma part, dans le mariage tel que le conçoit l’Eglise catholique, l’ouverture à la vie est première. J’entends évidemment (compte-tenu mon développement précédent), une ouverture à la vie sans recours à la procréation qui tende à rendre possible ce qui sinon ne le serait pas. Dans cette conception (qui n’est qu’un des aspects du mariage chrétien), le mariage d’un couple par nature stérile n’a pas de sens. D’où l’opposition au mariage homosexuel. Dans la société, l’ouverture à la vie n’est largement plus plébiscité. Le mariage « laïque » a donc voix au chapitre. Mais alors il ne s’agit pas du même mariage que celui auquel l’Eglise se réfère. Là où je rejoins les question soulevées par mes frères et soeurs homosexuel(le)s et chrétien(ne)s, c’est sur le plan de la non-reconnaissance, par l’Eglise, de la vérité de leur relation. Puisque le mariage contient l’ouverture à la vie, alors il faudrait « inventer » un sacrement autre, qui reconnaisse la réalité de l’amour des couples homosexuels, vécu dans le don et la fidélité, conformément à l’enseignement du Christ. Cela, parce que je suis convaincue que les personnes concernées (ou au-moins une grande partie, peut-être que ce n’est pas aussi clair pour tous, je n’en sais rien) n’ont pas choisi leur orientation sexuelle, mais l’ont « reçue » (comme on « reçoit » une couleur de peau, un sexe, une forme de visage, etc.). Or, comme tout chrétien et plus généralement tout Homme, ils sont appelés à unifier leur être, à devenir chaque jour d’avantage ce qu’ils sont. Et leur sexualité fait partie de cela. La nier est donc de l’ordre du non-sens. Si le couple doit tendre à faire grandir le conjoint en sainteté, alors ce peut aussi être le cas dans un couple homosexuel, non? Si la relation est vécue dans la vérité de l’Amour dans toute son exigence, alors je le crois, pour ma part. Voilà. J’espère avoir été claire, et ne blesser personne.

    petrouchka
    a écrit le 15/09/2012 14:56

    Tal, On ne peut pas prendre les messages d’amour de Jésus et les sortir de leur contexte pour faire ce qu’on veut. Dieu est amour mais aussi justice et sainteté. sa sainteté n’admet pas le péché et la Bible déclare clairement que l’homosexualité est un péché. Pourquoi vous focalisez-vous sur Lévitique ? Ne serai-ce pas pour dire que c’est dépassé ? Pourtant, j’ai cité Paul en 1 Corinthiens 6:9 . Or, si nous sommes croyants nous ne pouvons nier qu’il était inspiré pas Dieu comme tous les auteurs de la Bible ? Que dire alors ? Certaines parties de la Bible seraient inspirées et d’autres non ? Je ne crois pas. Ou l’on croit totalement en ce que dit la Bible et on obéit ( ceux qui m’aiment sont ceux qui gardent mes commandements dira Jésus en Jean 14:15) ou l’on ne croit pas en ce que dit la Bible. Pas de juste milieu

    Marcheur
    a écrit le 15/09/2012 10:20

    Merci de ce très beau texte, j’essaye, à ma petite mesure de témoigner aussi de ma vie de croyant et homosexuel sur http://surtonchemin.blogspot.fr/

    Lo
    a écrit le 14/09/2012 19:37

    Magnifique Texte.. Tout est dit, il n’y a rien à ajouter !

    Ana
    a écrit le 14/09/2012 19:21

    Simplement Bravo !

    Tal
    a écrit le 14/09/2012 18:48

    Merci, quel message. Mais qu’il est triste de voir dans les commentaire l’exemple de la persistance dans l’erreur de ceux qui ne peuvent voir ce qui est juste au delà de leur entêtement. Cher petrouchka: Lévitique, vraiment? Si vous suivez de tels textes à la lettre je demande à voir. Nous savons tous qu’à travers l’histoire, ces textes s’impreignent des pensées des hommes qui ont vécue leur écriture. L’intolérance n’est pas chose nouvelle. Jésus Christ, lui, ne nous invite qu’à une seule chose: aimer notre prochain. Mais son message s’est depuis longtemps perdu dans les marrées humaines, chrétiennes même, incapables d’atteindre cet état de conscience de ce qui est réellement important. A ce manque de compréhension, je tends ma joue gauche.

    petrouchka
    a écrit le 14/09/2012 16:47

    Je n’ai pas cité que le Lévitique… De plus, j’ajouterai que c’est la Bible qui doit dicter notre manière de penser et de nous comporter comme chrétiens et pas ce qui se passe dans le monde. « Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait » Romain 12:2.

    Kel
    a écrit le 14/09/2012 13:47

    Merci de réconcilier foi et homosexualité, des associations existent en ce sens et c’est tant mieux, mais là, j’ai découvert en premier lieu « un coeur » qui parle. Et à celles et ceux qui ont du souci avec les homosexuelLEs, pensez juste que derrière ce qualificatif, il y a des « coeurs » qui battent. Nul n’a le droit d’arrêter un « coeur ». A Petrouchka qui cite le Lévitique, sachez que celui-ci interdit la condamnation de fruits de mer, le mélange des étoffes… Quelque chose me dit, que vous avez osé manger une langoustine un jour, peut-être mis un pull en laine avec un pantalon en coton… Oups, c’est pas grâve. Vous savez pourquoi ? Parce qu’il existe une lecture contemporaine de la Bible qui permet de vivre avec son temps, avec son prochain encore et toujours.

    petrouchka
    a écrit le 14/09/2012 12:40

    Les chrétiens et j’entends par chrétiens ceux qui suivent vraiment la Bible et non ceux de tradition ne peuvent accepter l’homosexualité. Vous parlez d’une unité au nom de l’amour de Christ mais que faites-vous de tous les passages où l’homosexualité est dénoncée, interdite comme Lévitique 18:22 ou 1 Corinthiens 6:9 (je vous invite à les relire). Cela ne nous empêche pas d’aimer les homosexuels et d’avoir des relation amicales avec eux mais de là à vouloir le mariage gay et l’adoption pour eux, il y a un pas. Que dieu vous bénisse

    Hittorff
    a écrit le 14/09/2012 05:44

    Il faudra le faire lire par les curés dans les églises de France pour la messe de la Toussaint. Merci pour ce texte, il est plein de sagesse.

    JEAN
    a écrit le 13/09/2012 22:58

    Vraiment formidable ce texte. Il révèle la vrai nature de la religion trop souvent oublié par tous et en premier lieu par la majorité des croyants et religieux eux-même. C’est confondant. Bravo ! Et merci pour la religion, qui avance vraiment avec de tel texte. Je regrette sincèrement Jean XXIII, et le courant rénovateur de l’Eglise, étouffé et muselé par les dirigeant du Vatican depuis lors.

    MumAline
    a écrit le 12/09/2012 13:53

    Merci Nicolas pour ce texte, je le partagerai avec d’autres personnes. J’espère avoir l’occasion de te revoir un de ces jours. Je t’embrasse

    Saladin
    a écrit le 12/09/2012 11:55

    Très beau texte.

    Emmanuel
    a écrit le 12/09/2012 10:34

    Je passais par là totalement par hasard (parce que, pour reprendre et détourner légèrement une citation de Coluche, je ne suis ni croyant ni non-croyant, bien au contraire), et je me suis demandé en voyant le titre de l’article quel regard allait être porté sur cette actualité. Je n’ai rien contre les religions, mais je réprouve l’obscurantisme rétrograde qui en découle bien trop souvent. Et là, je me délecte d’un article qui appelle à l’ouverture, l’évolution, à la conciliation de la foi et des principes et des connaissances modernes. Une véritable ôde à la remise en cause de ce qui est tenu pour aquis, sans remettre en question une foi. J’aime. Ça m’a donné le sourire. Merci.

    Jean de Damas
    a écrit le 11/09/2012 21:48

    Si les religions se mêlent de regarder sous les draps, c’est à cause de leur dimension normative de la société, substrat bien humain… L’Eglise a tort à mon sens de se laisser obnubiler par ces histoires, au lieu de se concentrer sur ce qui importe vraiment… Cependant, les homosexuels (enfin, les plus « gnangnan ») également se focalisent sur le mariage, institution réactionnaire s’il en est. Ce projet de loi est d’ailleurs parfaitement réactionnaire: il bride la liberté de ceux qui veulent se marier avec un nombre indéterminé d’hommes et/ou de femmes. Cette focalisation de certains chrétiens et de certains homosexuels sur cette institution ne devrait pas déchaîner les passions, d’ailleurs qui a dit « le mariage n’intéresse plus que les homosexuels et les curés » ?

    Religion – France

    Sur le même sujetLes évêques prêts à désobéir ?
    Des chrétiens « inclusifs » ?
    La Cathédrale américaine de Paris défile

    Les plus lusPoint de vue – Ainsi soient-ils : « Malgré les erreurs, je me suis laissé prendre »
    Catholicisme – 1976 : La rébellion de Mgr Lefebvre, un schisme ?
    Évangéliques – La théologie de la prospérité en question
    Société – Chrétiens de gauche : d’une époque à l’autre
    Moyen-Orient – « Les chrétiens d’Orient ne sont pas un appendice de l’Occident »
    Télévision – Ainsi soient-ils : Prêtres en série
    Vie religieuse – Vatican : la bombe américaine

    les dossiers

    Vers un nouveau TC />Vers un nouveau TC

    Sans-papiers />Sans-papiers

    Obliques – Chronique culturelle />Obliques – Chronique culturelle

    Élections françaises 2012 />Élections françaises 2012

    Festival de Cannes 2012 />Festival de Cannes 2012

    Vatican II />Vatican II

  103. Charles permalink
    18 novembre 2012 20:59

    Cela , Papy, montre bien que nous sommes à la fin des temps: le fossé est apocalyptique et ne pourra plus être comblé! La secte conciliaire a commis le péché contre l’Esprit Saint qui n’est remis ni en ce monde ni dans l’autre….
    Le feu du Ciel purifiera et consummera toute chose et en tout premier lieu cette parodie sacrilège d’église…..malheur à tous ceux qui auront reconnu son autorité!!!!!

    • Martine permalink
      21 novembre 2012 22:03

      Je suis choquée par la plupart de ce que j’ai lu… Que d’ignorance et d’aveuglement…

      Choquée des propos de personnes se disant chrétiennes. Je n’ai que faire des propos des impies car ils ne connaissent les écritures et même quand ils s’en servent ils en renient la puissance. 2 Timothée 3 : 5

      Je suis choquée de voir ce comportement là chez ceux qui se disent chrétiens et qui bafouent la parole de Dieu. Ils font de Dieu un injuste et menteur car ils veulent annuler la parole de Dieu pour justifier leurs péchés.

      Je n’ai rien contre les homos qui sont au contraire des personnes qu’on devrait considérer avec miséricorde car ils ne savent pas ce qu’ils font. Les propos de Mario sont choquants car il fait preuve d’un orgueil en se croyant mieux que les homosexuels lui qui est fornicateur et insulteur (péchés placés au même stade que les péchés sexuels) 1 cor 6 : 9-13.

      Nus sommes tous pécheurs et pas mieux que les homosexuels mais par pitié arrêtez de déformer la parole de Dieu et de faire de Dieu le complice d’une abomination.

      La bible on la prend en entier sans retrancher ni ajouter. Tant pis pour ceux qui ne le veulent, ils ne sont pas obligés de faire partie de l’église, ils peuvent en sortir. Dieu ne force personne à l’obéissance.

      Ce ne sont pas tous ceux qui disent seigneur seigneur qui hériteront du royaume des cieux… Matthieu 7: 21-23.

      Je vois que le Diable a séduit bcp avec des raisonnement humanistes et intellectuels, lui qui se déguise en ange de lumière….

      celui qui aime Dieu garde ses commandements !!!

      Je suis triste de voir un tel délabrement et on n’est prêt à faire des compromis avec le monde pour plaire à tout le monde, c’est triste…Mon Dieu sauve nous car beaucoup suivront l’antéchrist qui vient… Ils sont déjà séduit et ont le coeur endurcis à ta parole sans repentance car ils refusent la vérité….

  104. Emmanuel:. permalink
    22 novembre 2012 14:43

    De Martine : « …/… La bible on la prend en entier sans retrancher ni ajouter. Tant pis pour ceux qui ne le veulent, ils ne sont pas obligés de faire partie de l’église, ils peuvent en sortir. Dieu ne force personne à l’obéissance…/… ».

    Vous oubliez simplement quelques petites choses ma chère :
    – La Bible (AT et NT) est un livre certes sacré mais qui appartient au patrimoine de l’humanité (c’est d’ailleurs pour ça que je lui mets une majuscule de majesté). Elle n’est donc en rien proporiété exclusive d’une religion.Et chacun est libre d’en avoir une lecture personnelle. La question étant de suivre sa conscience avant de suivre un dogme.
    – La Bible est d’une rédaction concomitante à l’invention de l’écriture (à peu de chose près) et elle a été beaucoup triturée par l’église romaine qui ne l’a adoptée dans sa forme actuelle que vers le 16ème siècle après en avoir interdit la publication et la possession. Tout un chacun est donc en droit de faire preuve de discernement dans sa lecture.
    – Où avez-vou lu qu’on ne puisse être obéissant à Dieu en dehors de l’église romaine???
    Rappel : La chrétienté, qui ne se réduit pas à la seule église romaine, ne couvre qu’entre un quart et un petit tiers de l’humanité.

    • charles permalink
      23 novembre 2012 09:57

      ECDFPAVLDTJRDA EMMANUEL!

  105. charles permalink
    23 novembre 2012 10:08

    D’aucuns vont sans doute se demander ce que signifient ces lettres étranges que j’adresse à cette âme apostate…
    Il s’agit d’une formule brève (un « bref »!) de Saint Antoine pour conjurer et exorciser toute influence démoniaque qui échappe à la seule puissance humaine…
    Voici cette formule en latin:
    Ecce Crucem Domini!
    Fugite partes adversae!
    Vicit Leo de tribu Juda,
    Radix David! Alleluia!

    Elle est d’une redoutable efficacité et crainte par les forces des ténèbres et esprits malins qui rôdent sans cesse dans les airs pour nous perdre et corrompre.
    Nous sommes là dans un domaine éminemment surnaturel et il ne faut pas en attendre automatiquement des effets visibles ou immédiats: ce n’est pas une formule magique!!!
    Néanmoins, dite avec foi et respect des choses sacrées, ne doutons pas que Dieu permettra un effet réel pour le plus grand bien des âmes. C’est ce qui fait la force et la grandeur de notre sainte religion.
    On ne se moque pas de Dieu!

  106. 5 janvier 2013 17:24

    Je suis homosexuel et fiere de l’etre. Depuis quand etre gay c etre contre nature ? La preuve nous existons, letre humain est bi de nature, les animeaux et j’en passe. REJETER SON PROCHAIN EST PECHE Il est peut etre temps de se cultiver Monsieur Dame.

    • Brebis Galleuse Blogspot permalink
      10 janvier 2013 09:30

      grand bien te fasse ! l’homosexualité est un gouffre abyssal. je n’en veux plus !

  107. Théo permalink
    6 janvier 2013 00:45

    Depuis que j’ai découvert votre blog, la Question, je me réjouis d’apprendre ce que vous nous dites, et que j’étudie depuis deux ans maintenant. Ma vie n’aurait pas de sens si notre Seigneur Jésus-Christ n’était présent quotidiennement avec moi, heureux je suis, heureux vous êtes, vous qui reconnaissez les grâces et les dons qu’il vous donne, heureux vous qui avait compris que le Monde de Dieu sur Terre ne va vraiment plus dans le bon sens. Vous qui ne pensez qu’à l’argent, à calomnier vos prochains, et qui êtes dans cette mondialisation bien orchestrée par ceux qui veulent détruire notre Sainte Eglise Catholique. Les médias corrompus ne cessant de diffamer contre tous ceux qui servent notre Seigneur Jésus-Christ. Très souvent dans ma vie et cela ne cesse de continuer, je suis persécuté par ce Judaïsme, qui ruse, ment, joue avec vous, vous réduit en esclavage, etc…, Il est temps que tout cela cesse, que Dieu le seul tout Puissant revienne sur Terre et qu’il fasse ce que lui seul sait ce qu’il y a à faire pour remettre l’humanité dans le Droit chemin avec sa Justice à lui, et non celle des hommes. Dans la Paix du Christ notre Seigneur et le Sauveur de l’Humanité.

  108. Mireldys Harald permalink
    6 janvier 2013 04:47

    Je tolère votre religion, mais à partir du moment ou on me marche dessus je grogne. En tout cas je n’ai jamais vu, ou entendu Dieu, peut être qu’il ne m’aime pas, sur ces mots j’ai dit : Je suis mon propre maître, je me pardonne de mes actes et je prie d’être aussi élevée par rapport au gens quel je parle, mature ou juste réaliste ?
    Vous prônez la guerre alors que votre Dieu veut la paix, n’est-ce pas contradictoire ? Le moyen-âge c’fini. l’intolérance est finie, et la religion ne reviendra jamais au rang qu’elle avait autrefois, ni la mienne ni la vôtre, les gens ne sont pas reconnaissant.
    Le Créateur choisi les horreurs qu’il vous envoie, il vous avait donner la rédemption pour que vous vous éleviez au dessus. Ignorer c’est battre son adversaire. Insulter c’est donner raison, ne l’oubliez pas. En leur accordant ces messages vous n’attisez que haine et souffrance.
    Mais qui suis-je pour critiquer ainsi en pensant donner de bons conseils ? Quelqu’un qui n’a plus d’âme, les cellules immortelles de mon âme sont mortes des horreurs qui connaissent notre planète, un vrai cancer de l’âme, c’est à peine si j’existe on pourrait dire que je me suis suicidée, oui.
    A une époque les suicidés on leur tranchait la tête parce qu’ils vont en enfer, sans leur tête, bannis des cimetières.. Ou irais-je ? Aurais-je le courage de mettre fin à cette demie existence ?

    Misery Harald.

  109. Brebis Galleuse Blogspot permalink
    10 janvier 2013 09:29

    Je ne suis pas croyant selon vos critères, même si je crois en l’au-delà, mais je me suis dégagé de l’homosexualité ! sans l’aide ni de Dieu, ni du Christ, ce mythe juif…Je suis antisémite, par conséquent, je n’accorde aucun crédit à ces religions du LIvre juif !

  110. 15 janvier 2013 10:01

    je pense que quelques precisions evangeliques sont a faire au sujet de cet article
    : lire la definition de pederaste dans le dictionnaire ;
    lire la definition d effeminé ;
    : lire les evangiles l ancien testament et le nouveau testament :
    : presenter un texte des levites de l ancien testament pour s opposer a l homosexualite c est faire peu de consideration au nouveau testament et a la venue du Christ sur terre ainsi qu a la raison de sa cruxifiction pa
    qui ne reconnait pas le Christ dans toute sa signification est par definition antechrsit.
    Si les auteurs de cet article souhaitent que les homos aillent en enfer et je le ressent comme cela leur peche est mortel qui n aime pas ses freres dans toutes leur diversite n aime pas dieu ; qui se mettra en colere contre ses freres n ira pas au royaume de dieu
    On peut aimer vraiment d un amour sincere dans la crainte et la peur l amour universelle doit se faire dans l adhesion de l autre c ets pourqoi les mots epoux et epouser ont une signification bien particuliere aimer Dieu dans la crainte …epouser Dieu…
    J invite chacun de vous a lire la bible en entier meme si cela peut sembler rebarbatif de se la faire expliquer car toute explication perso peut etre erronee de lire les ecrits de ste Therese de lisieux 33 eme docteur de l eglise ( Dieu est tellement misericordieu que meme si j avais commis tous les epches de la terre j irai les bras grands ouverts a sa rencontre)
    j invite aussi chacuns et chacunes a decouvrir qui estle Christ
    et de lire la lettre aux romains 12 9 18 de saint paul
    bonnes lectures
    pascal

  111. 15 janvier 2013 10:12

    le racisme tout comme l homophobie tout comme toute aversion pour ses feres n est pas Chretien souhaiter la mort de son prochain parce qu il est different est un peché mortel
    au nom de Dieu certains hommes se sont permis et se permettent encore d abominables atrocites meutres tortures etc
    ils seront aussi jugés par le Christ tout homme ne va vers Dieu qu en passant par le Christ

  112. 15 janvier 2013 13:10

    on ne peut aimer d un amour parfait dans la crainte et la peur

  113. 25 mars 2013 11:45

    Compte rendu d’un rédacteur de Contre-info, empestant encore le gaz lacrymogène :

    « C’est au moins un triple succès que cette manifestation à Paris.

    – Par le nombre d’abord : les chiffres sont encore flous mais il y avait au moins autant de monde que lors de la précédente, le 13 janvier (c’est-à-dire au moins un million de personnes battant le pavé). 1,4 millions d’après les organisateurs, 300 000 d’après une préfecture décrédibilisée. Une véritable marée humaine a de nouveau déferlé sur Paris, alors qu’un peu tout le monde pronostiquait un affaiblissement du mouvement. La détermination et la révolte populaires n’ont pas été refroidies par l’absence de résultats tangibles de la mobilisation de ces derniers mois (manifs méprisées par les autorités et les médias, pétition de 700 000 personnes directement à la poubelle…)

    Suite :

    http://www.contre-info.com/enorme-succes-de-la-manif-contre-le-mariage-inverti

  114. Organiste39 permalink
    12 avril 2013 13:12

    Je pense juste à l’innocence d’un bébé, et à la pureté et la beauté de son âme créée à l’image de Dieu telle qu’elle est juste après la grâce baptismale…

    Puis à ce que ces âmes deviennent…Satan doit se rengorger!

  115. Organiste39 permalink
    12 avril 2013 13:16

    Le chapelet autour du cou sur la photo…comme un vulgaire accessoire de mode…

    Kyrie Eleison

  116. Hiryuu16 permalink
    14 mai 2013 18:34

    Il me semble que beaucoup de personnes confondent amour et désir.

    Qu’est-ce qu’aimer véritablement ?

    Aimer est un sentiment s’emparant profondément du cœur. Bien avant le désir charnel, aimer d’un amour véritable, c’est entretenir un lien intime avec l’autre, passant par une confiance mutuelle et absolue, et par la volonté de faire son bonheur. L’être aimé semble être un mystère : il détient en lui quelque chose d’inaccessible et de secret, dont on perçoit pourtant la beauté.

    Je suis une jeune fille catholique, fidèle à ses principes dans lesquels le respect tient une grande place. C’est pourquoi la relation que j’entretiens avec l’amour de ma vie est restée chaste, car celui-ci n’est pas prêt à connaitre la joie que nous pourrions partager. Je respecte sa pudeur, sa timidité, et peut-être sa crainte de s’engager davantage tant qu’il ne se sentira pas en confiance. Et je patienterai encore des années s’il le faut, car mon amour n’est guère un objet de désir mais un être que je chéris et que je veux aimer et protéger coûte que coûte.

    Il y a eu dans ma vie une période gravement troublée, où, en proie aux persécutions, j’étais devenue froide et violente. L’esprit embourbé dans les méandres du désespoir, j’ai tout de même eu la force de prier le Seigneur pour qu’il vienne me sauver, pour qu’il m’aide à sortir de ce cercle vicieux. Et il m’a envoyé cet ange. Il m’a réappris à sourire, à aimer la vie, à aimer les autres, et à croire en Dieu et sa bienveillance…

    Et cet ange, l’amour de ma vie, c’est une fille. Comme moi.

    Ceci dit, j’accable de mon mépris le plus sincère les intégristes aveugles qui oseront qualifier notre amour de « lobby » ou encore de « perversion ». Vous et moi adorons le même Dieu, et pourtant je peine à croire que nous ayons la même religion. Dans celle que l’on m’a enseignée, Dieu est amour. Et l’amour aura toujours raison de votre déferlement de haine et d’intolérance, pour des êtres humains que vous accablez d’insultes, et que vous accusez d’être à l’origine de tous les maux de la Terre. Une question me tourmente : pourquoi donc lier intimement homosexualité avec pédérastie et débauche ? Quel rapport entre ces termes, dites-moi ? Souhaitez-vous que l’on évoque les agressions sexuelles sur mineurs commises par des religieux ? Pourriez-vous vous avouer à vous-même qu’avant de lire la dernière ligne de ma déclaration, vous pensiez que je définissais l’amour véritable comme celui d’une femme pour un homme, et rien d’autre, et que je simple mot « fille » vous a fait faire brusquement volte-face ?
    Bien sûr que non. Vous savez uniquement citer les textes sacrés, qui au lieu de vous brider l’esprit devraient être une source de réflexion permettant de vous ouvrir sur le monde extérieur et de comprendre que celui-ci évolue. Votre psittacisme et votre hypocrisie m’écœurent au plus haut point.

    Sur ce, au revoir

  117. 6 juin 2013 02:09

    Hm… Si Dieu – en supposant qu’il y en ait un – a créé l’homme et la femme, il a aussi créé l’hétérosexualité et l’homosexualité dans ce cas. Et si Dieu n’est qu’amour et miséricorde, il accepte donc l’homosexualité, non ?

    • 6 juin 2013 11:34

      Ben non… Sodomme et Gomorrhe, ça te dit quelque chose…
      Petit rappel : pour le pardon, et ce fut le cas de Marie-Madeleine, il faut 3 conditions :
      1 – le demander par un repentir sincère
      2 – réparer
      3 – ne pas avoir l’intention de récidiver

  118. 6 juin 2013 18:44

    « Sodome et Gomorrhe, ça te dit quelque chose… »

    Dans l’encyclopédie catholique « Le nouveau Théo », je lis : »Le nom de ces deux villes légendaires situées au sud de la mer morte symbolise l’immoralité et spécialement l’homosexualité. ». Or, Dieu est bon mais ça, ce sont des choses qui ne lui plaisent pas du tout. Au point qu’une pluie de soufre et de feu s’est abattue sur les deux villes. Pourtant, selon la Genèse, Abraham a supplié Dieu de les épargner s’il y trouvait au moins 10 hommes justes, sinon plus. Mais lorsque deux Anges sont venus visiter la ville, ils n’ont même pas trouvé dix justes, mais un seul : Loth, le neveu d’Abraham. Celui-ci a accueilli les deux étrangers dans sa maison. Mais les gens de Sodome ont alors encerclé sa maison. Et ils ont exigé : »Fais-les sortir vers nous, pour que nous les connaissions.  » A quoi Lot a répondu : » Non, mes frères, je vous en prie, ne faites pas le mal. Voici, j’ai deux filles qui n’ont pas connu d’homme; laissez-moi vous les amener, et vous leur ferez ce qu’il vous plaira. Mais ne faites rien à ces hommes, car c’est pour cela qu’ils sont venus s’abriter sous mon toit.  » Mais ils ne l’écoutèrent pas : »Ote-toi de là ! »…Ceci paraît bien être une condamnation de l’homosexualité, quoique…La Genèse dit : »Ils n’étaient pas encore couchés que les hommes de la ville, les hommes de Sodome, entourèrent la maison, depuis les enfants jusqu’aux vieillards, le peuple entier, de tous les bouts de la ville. Ils n’étaient pas encore couchés que les hommes de la ville, les hommes de Sodome, entourèrent la maison, depuis les enfants jusqu’aux vieillards, le peuple entier, de tous les bouts de la ville. » C’est donc une GRANDE FOULE qui a voulu violer les deux Anges de Dieu. En outre, les Sodomites critiquent Lot ainsi : »  » Cet individu est venu comme étranger, et il fait le juge! », et lui promettent : »Eh bien, nous te ferons plus de mal qu’à eux. »…Dès lors, la question est : « Est-ce un comportement « d’homosexuels » , cela ? Est-ce une conduite « propre » aux « homosexuels », point barre ? Tous les homosexuels sont-ils ainsi ? »…Ma réponse à cette question est : « Non ! Il y a des homosexuels qui aiment un partenaire unique et ne sont donc pas capable de prendre part à un viol collectif. »…Donc, cet épisode biblique condamne les homosexuels débauchés, mais pas les homosexuels tout court. C’est mon opinion : sachez-le, chers frères catholiques intégristes !…
    En revanche, je dis aux personnes comme Hiryuu16 ou elia98 : « Faites gaffe à vous-mêmes ! Dieu n’aime pas l’immoralité, spécialement dans le cas de l’homosexualité. Pour avoir commis cette double faute- s’être montrés immoraux alors qu’ils étaient homosexuels-, les gens de Sodome et Gomorrhe ont subi Sa colère ! »…
    « Sodome et Gomorrhe, ça te dit quelque chose… »

    Dans l’encyclopédie catholique « Le nouveau Théo », je lis : »Le nom de ces deux villes légendaires situées au sud de la mer morte symbolise l’immoralité et spécialement l’homosexualité. ». Or, Dieu est bon mais ça, ce sont des choses qui ne lui plaisent pas du tout. Au point qu’une pluie de soufre et de feu s’est abattue sur les deux villes. Pourtant, selon la Genèse, Abraham a supplié Dieu de les épargner s’il y trouvait au moins 10 hommes justes, sinon plus. Mais lorsque deux Anges sont venus visiter la ville, ils n’ont même pas trouvé dix justes, mais un seul : Loth, le neveu d’Abraham. Celui-ci a accueilli les deux étrangers dans sa maison. Mais les gens de Sodome ont alors encerclé sa maison. Et ils ont exigé : »Fais-les sortir vers nous, pour que nous les connaissions.  » A quoi Lot a répondu : » Non, mes frères, je vous en prie, ne faites pas le mal. Voici, j’ai deux filles qui n’ont pas connu d’homme; laissez-moi vous les amener, et vous leur ferez ce qu’il vous plaira. Mais ne faites rien à ces hommes, car c’est pour cela qu’ils sont venus s’abriter sous mon toit.  » Mais ils ne l’écoutèrent pas : »Ote-toi de là ! »…Ceci paraît bien être une condamnation de l’homosexualité, quoique…La Genèse dit : »Ils n’étaient pas encore couchés que les hommes de la ville, les hommes de Sodome, entourèrent la maison, depuis les enfants jusqu’aux vieillards, le peuple entier, de tous les bouts de la ville. Ils n’étaient pas encore couchés que les hommes de la ville, les hommes de Sodome, entourèrent la maison, depuis les enfants jusqu’aux vieillards, le peuple entier, de tous les bouts de la ville. » C’est donc une GRANDE FOULE qui a voulu violer les deux Anges de Dieu. En outre, les Sodomites critiquent Lot ainsi : »  » Cet individu est venu comme étranger, et il fait le juge! », et lui promettent : »Eh bien, nous te ferons plus de mal qu’à eux. »…Dès lors, la question est : « Est-ce un comportement « d’homosexuels » , cela ? Est-ce une conduite « propre » aux « homosexuels », point barre ? Tous les homosexuels sont-ils ainsi ? »…Ma réponse à cette question est :
    « Non ! Il y a des homosexuels qui aiment un partenaire unique et ne sont donc pas capables de prendre part à un viol collectif. »…Donc, cet épisode biblique condamne les homosexuels débauchés, mais pas les homosexuels tout court. C’est mon opinion : sachez-le, chers frères catholiques intégristes !…
    En revanche, je dis aux personnes comme Hiryuu16 ou elia98 : « Faites gaffe à vous-mêmes ! Dieu n’aime pas l’immoralité, spécialement dans le cas de l’homosexualité. Pour avoir commis cette double faute- s’être montrés immoraux alors qu’ils étaient homosexuels-, les gens de Sodome et Gomorrhe ont subi Sa colère ! »…

    • Hiryuu16 permalink
      7 juin 2013 14:32

      De la Panouse Vivien: Je suis d’accord avec toi sur le fait que Dieu ai sous doute condamné Sodome et Gomorrhe pas spécifiquement pour ses habitants homosexuels mais pour leur perversion et leur débauche. Ils ont voulu commettre un viol, mais cela n’est en rien lié avec leur homosexualité: pas besoin d’être homo pour ce crime atroce! Ce sont deux choses différentes, qu’apparemment pas mal de gens sur cette pages ont du mal à distinguer. On peut être homosexuel et fidèle à son partenaire coûte-que-coûte ou bien être hétérosexuel est en proie à la luxure: l’orientation sexuelle ne définit en rien le degré de « perversité » ou de chasteté, et affirmer le contraire serait totalement injustifié et insultant! Mais ne t’inquiète pas pour mon cas: je ne suis absolument pas du genre à coucher à droite à gauche (je suis même vierge et je n’ai jamais consommé de substance illicite ou même du tabac…), parce que je considère qu’aimer et respecter les autres passe par aussi par le respect de son propre corps, c’est-à-dire avoir une vie saine et équilibrée. Un homo est une personne normale. Parce qu’avant d’être homo, c’est un être humain capable d’aimer. Et je ne comprends pas en quoi avoir de l’amour à donner peut-être un crime…

  119. Gwydyon permalink
    15 août 2013 19:50

    Personnellement je suis complètement contre le mariage et l’adoption par les couples homosexuels, les gays-prides affligeantes de vulgarité, mais….

    …Quelle est la légitimité du christianisme et des religions d’Abraham (je sais qu’il n’a pas vécu, pas comme vos écrits le présente en tout cas, mais il vaut comme personnage conceptuel) en général ?

    Je sais que des églises chrétiennes (aux usa surtout) persécute des personnes reconnaissant l’évolution comme Vérité Scientifique et enseignants ses théories sous-jacentes. Par ailleurs je soupçonne très fortement les chrétiens d’avoir persécuté, ou même tué, les philosophes et premiers scientifiques de la grèce antique lorsqu’ils ont eu le pouvoir : voir à ce sujet le travail de Vlassis Rassias « demolish them ».

    La crainte du dieu Jéhovah n’est pas le début de la sagesse mais le commencement de la folie de la prédication qui détruit l’intelligence du sage et de l’intellectuel de sorte que vous puissiez effectivement dire en choeur « ou est il le raisonneur de ce monde ? ».

    Fils d’Abraham, même pour ceux qui ne sont pas chrétiens, je vous laisse la gloire et la noblesse de Paul de Tarse qui est certainement le personnage le plus fourbe, menteur et hypocrite de la Bible, parce qu’il vous représente bien, et je souris en pensant qu’à lui seul il fait toute la gloire de votre dieu.

    Pour ma part, je révère la déesse Pallas Athéna, déesse de la sagesse et de la raison, qui est LA vierge de lumière qui enfante le divin Logos comme elle l’a montré dans sa cité, Athènes ainsi que dans les autres cités lui étant culturellement rattachées, là nos ancêtres ont appris à penser au lieu de craindre Jéhovah/Jésus/Allah.

    • Charles permalink
      16 août 2013 09:59

      Avec Gwydyon nous retournons purement et simplement au paganisme antique! Pour lui c’est: 2000 ans de christianisme pour rien!!!
      Tels sont les mauvais fruits d’un conciliabule satanique qui a évacué ce qui fait l’essence du christianisme.
      Que St Paul lui pardonne ses paroles méprisantes!

  120. 19 août 2013 19:02

    « Pour lui c’est: 2000 ans de christianisme pour rien!!! »

    Pis, cher Charles : il ne conteste pas seulement le christianisme, mais le monothéisme issu d’Abraham.

  121. Miville permalink
    11 mars 2014 01:24

    L’homosexualité déplaît à Dieu souverainement non point parce qu’elle rapprocherait deux êtres de même sexe, ce qu’elle ne fait pas (elle enferme chacun dans sa bulle de jouissance masturbatoire, l’un devenant un instrument pour l’autre), mais parce qu’elle est une débauche. Le dépôt de ce que l’un émet de plus précieux dans le vase à déchets de l’autre est en soi une des expressions les plus pures du mépris de la vie et plus encore du Donneur de cette vie. Toute débauche, à savoir tout gaspillage d’une substance donnée par Dieu dans un but non lié à la création ou au don de soi, est un éloignement délibéré de Dieu, et ce peu importe que l’acte soit hétérosexuel ou homosexuel. Dieu n’en veut surtout pas à deux hommes qui tombent l’un dans les bras de l’autre, pourvu que cet appel affectif soit entendu comme un appel à la chasteté, à l’amour fraternel de tous ses semblables, non à aucune coucherie. En cela, il faut réprouver le pharisaïsme du débauché hétérosexuel qui prend plaisir à humilier les hommes trop délicats à son sens au nom de sa puissance à multiplier les adultères, tout autant que l’hmomosexualité active, bien qu’il faille reconnaître que s’il ne s’agit que de multiplier les partenaires et les actes sexuels pour le plaisir brut qu’ils procurent, l’orientation homosexuelle est avantageuse mondainement parlant : la sexualité biologique met en branle des garde-fous naturels à la débauche que l’autre désactive préalablement. Parmi ces garde-fous naturels il y a la jalousie et la nécessité économique de prendre soin de sa belle, qui est d’autant plus exigeante et cruelle qu’elle se sent instrument de jouissance. Presque tous les homosexuels qui ont essayé de me faire des avances ont vite fini par avouer qu’ils voulaient d’un garçon à cause de leur détestation des femmes trop vénales (sans s’interroger sur leur attitude ne leur ayant fait parvenir qu’elles).

  122. Gaulois permalink
    24 octobre 2014 23:11

    Vraiment je ne comprendrai jamais toute cette ébullition simplement parce que deux personne adultes de mêmes sexe s’aiment et ou voulant se marier. Combien de fois on entend dans les médias à quel point des couples hétéro-parental peuvent être cruel, battent à morts leurs enfants, les mettent aux congélateurs, leurs donnent une éducation très malsaine ou commettent des abominations sans nom ! Certain avance que l’homosexualité est un mal car on gâche de la substance, hors la nature en soi est gaspillère, regarder les fruits et légumes qui émergent du sol, d’un arbre ou d’une plante, arrivée à maturation elles finissent par pourrir, alors dieu serai t il imparfait parce qu’il a crée des choses à profusion destiné à se désintégrer sans que personne ne les consommes, je ne crois pas ! Dieu est justement illimitée, tout ce qui existe dans l’univers est illimitée. Il faudrait sérieusement maintenant arrêter toute cette hypocrisie à propos de l’homosexualité, car tout le monde à une homosexualité en lui, les homosexuels n’ont rien fait à personne et bien souvent ils se montrent être de bien meilleurs parent que les couples hétéros-parental, et leurs enfants la plus part du temps à l’âge adulte forment un couple hétéro-parental et sont généralement bien plus heureux que les enfants issue d’un couple hétéros-parental. Faut arrêter avec toutes ces stigmatisations envers les homosexuels, se sont des humains comme tout le monde et si le royaume des cieux existent je crois qu’ils le mériteraient bien mieux que personne ( sauf pour les connards ), et puis en plus ceux qui affirment que le paradis existent rien ne prouve qu’il n’y ai aucun homosexuel même si il ou elle a couché avec une personne adulte de même sexe, je pense que Dieu regardent avant tout le cœur de la personne. Je suis quand même étonné qu’il puisse encore exister des gens religieux ( mais heureusement une minorité aujourd’hui ) après toutes les abominations que les religions ont commis à travers l’histoire !

  123. jeunette permalink
    24 janvier 2015 02:19

    cet article est une honte ! il ne fait qu’appeler à la haine en se basant sur des textes sacrés incompris et utilisé afin de défendre un seule point de vue !
    hors, à chaque thèse il y a une antithèse, c’est le fondement même de la pensée d’un Homme de se poser des questions en pesant le pour et le contre !
    Dieu n’a t-il pas dit « aimez vous les uns les autres » ? tout ce que je vois ici c’est un groupes de personnes extrémistes qui défendent une idée hors du temps.
    je suis encore jeune et on m’a toujours apprit la tolérance, vous ne faites que mettre des gens mal à l’aise ou endoctriner ceux qui sont assez faible ou étriqués d’esprit pour vous croire. vous ne vous rendez pas conte qu’en tenant des propos comme ceux-ci vous exposez une population entière à la discrimination et à a violence alors qu’elle ne défend qu’une chose : l’Amour.
    l’Amour n’est-il pas la plus belle chose au monde? la force dont chaque personne a besoin pour se construire? on devrait accepter l’Amour sous toute les formes même celle dont nous ne pouvons pas se nourrir.
    votre site tout entier est honteux, ignoble et complétement infondé ! vous faite presque une éloge de la shoah en dénigrant les juifs et un appel à la violence envers les autres religions et les homosexuels !
    je le répète encore je suis jeune je n’ai que 18ans mais parfois j’ai l’impression d’avoir vécu un milliers d’années et vu un milliers de choses en voyant que certaine personnes surement plus âgées que moi sont encore capable d’une tel idiotie !
    ce n’est pas un commentaires pour choquer ni pour faire réagir car mes chers vos âmes sont déjà perdu, complètement anéanties par la bêtise et il n’y a plus rien à sauver, vous êtes sans fond et sans conscience du monde qui vous entourent. mais par pitié N’INFLUENCEZ PAS LES JEUNES à vous croire sur paroles ! plutôt que d’appeler à la haine apprenez leurs à s’aimer ! la religion pourrait tous nous rapprocher et pourrait et devrait être un message de paix et d’amour avant tout ! que se soit le christianisme, le judaïsme, l’islam ou même le bouddhisme que sais-je toutes es religions devrait suivre le chemin de la paix et du pardon. on a put voir il y quelques semaines déjà sur notre propre territoire ce que l’extrémisme et la déformation par la cupidité et l’orgueil pouvait donner sur notre propre territoire ! ne suivez pas la même voie ! et si quelqu’un me lit je veux lui dire qu’un simple je t’aime vaut bien plus qu’un message de haine !
    donc soyez tous en paix avec vous, et vos convictions mais surtout avec votre conscience car un texte comme celui de cet article lut par un enfant ou même un adolescent peuvent être dévastateur.
    merci d’avoir eu le courage de lire ce qu’une jeune fille de 18ans avait à dire avec tout son cœur. et soyez en paix.

  124. 2 avril 2015 20:03

    C’est ceux qui soutiennent une église corrompue par l’argent et qui se prosterne devant des statuts qui disent sa pfff , ne faite pas la moral vous éte l’unique responsable d’un péché mortel. La colère , la haine , l’avarice et j’en passe. Ne donner par de leçon et ne vous prenez pas pour dieu car le christ a dit « tout ceux qui séléverons seront abaissé  » ,

    laisser les homo tranquille ils sont rien fait de mal et retournez vous prosternez devant vos status et vos rituels paiens. L’amour na pas de crime et n’as pas de frontiére , personnes ne se laisserons dicter par vous. Vous vous croyais légitime pure ect. Mais sachez que le mal nait de la volonté des gens a faire le bien.

    Sur ce bonne soirée les idolâtres.

  125. 11 juin 2015 09:47

    Sur TV Libertés, Olivier Pichon et Jean-Christophe Mounicq reçoivent Philippe Simonnot pour son livre paru chez Dualpha « Le Rose et le brun »

. L’énigme qui hante la civilisation occidentale, les causes de la montée du nazisme en Allemagne.


    Pour Philippe Simonnot le Reich était largement « en avance » sur tous les autres pays sur le plan de la pratique homosexuelle, marquée de caractères secondaires, germanisme, hellénisme, paganisme, racisme … 


    Évocation du début du XXe siècle, scandale de Krupp dénoncé par la presse de gauche pour ses penchants pédophiles et son suicide consécutif.


    Le retournement de 1934 l’assassinat de Röhm et les ambigüités de la lutte contre les homosexuels.


    les intellectuels contemporains et la question homosexuelle, de Reich et Marcuse à Eribon, l’occultation ou l’erreur d’interprétation. Une question interdite, maudite, sacrilège.

    Le grand tabou : Les homosexuels ont-ils joué un rôle dans la montée du nazisme au pouvoir ?

    Source : http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2015/06/les-homosexuels-ont-ils-jou%C3%A9-un-r%C3%B4le-dans-la-mont%C3%A9e-du-nazisme-au-pouvoir.html

  126. Love permalink
    7 juillet 2015 10:55

    « On peut être homo et bon catholique » car c’est mon cas, je ne vois pas en quoi j’irais en enfer alors que je respecte mon prochain, j’aide les autres, je développe ma spiritualité et je respecte au plus haut point Dieu!!..
    Je pense qu’il est grand temps t’arrêter d’utiliser la religion pour promouvoir la haine! Dieu est amour tant qu’on le respecte, lui donne de l’amour je ne vois pas ou est le problème, être homosexuel c’est comme la couleur des yeux ça ne se choisit on l’est depuis toujours (et je l’ai toujours su!)

    http://www.eglise.catholique.fr/sengager-dans-la-societe/la-famille/vie-de-famille/369500-etre-catholique-et-homosexuel/

    • BLABLA permalink
      15 juillet 2015 18:30

      Je suis tout à fait d’accord avec vous, cher Monsieur! Je suis aussi d’origine catholique et homosexuel et je commence à en avoir assez de lire des horreurs de la part des CURES à notre sujet!…Nous ne sommes plus au Moyen-âge à ce que je sache!…Rencontrons-nous dont un jour pour en discuter!…En attendant bonne soirée à vous. Cordialement.

  127. Christian badimuke permalink
    8 octobre 2015 10:35

    Il ne faut jamais céder contre ces gens, prions aussi que dans leur chemin ils puissent rencontrer le Seigneur Jésus-Christ.

  128. Didier permalink
    5 avril 2016 01:31

    Dans ce cas, l’homosexualité ne serait-il pas là un moyen de prouver notre foi envers notre Dieu ? C’est dire que l’on aurait des tendances à être attirer pour une personne du même sexe; mais le problème pourrait se trouver là justement. Qui ne nous dis pas que ceux qui parviendront à résister à ses divers désirs, passions ou attirances, seront ceux là qui hériteront du Royaume des Cieux ? D’autres part, le fait de se sentir libre et heureux dans ce que l’on est, n’est-ce pas là la raison pour laquelle nous sommes sur Terre ? Je ne saurai quoi répondre. Cependant, je finirai avec ces deux mots : Dieu ne veut que notre bonheur et peu importe la noirceur de nos péchés, Il nous rendra plus blanc que neige si nous l’acceptons comme Dieu et Sauveur. Ne jugeons point. Amen.

  129. 22 juin 2016 11:51

    Cool! lol

  130. Jean Bon permalink
    31 août 2016 12:35

    Je vous renvoie à cet article ma foi fort intéréssant : http://uname.pingveno.net/blog/index.php/post/2013/07/06/20-choses-%C3%A0-savoir-%C3%A0-propos-de-l-homosexualit%C3%A9

  131. 1 décembre 2016 11:16

    Je me tue à trouver une solution à l’homosexualité car je désire ardemment me réveiller, et voici je suis un véritable homme sans ces pensées que moi même étant chrétien le condamne, aider moi svp car j’ai envie d’être libéré un jour…

  132. Xavier permalink
    31 janvier 2017 23:34

    Avoir la foi c’est savoir à l’avance que Dieu ne peut pas perdre et n’échoue en rien. L’homosexualité existe même chez les animaux, les explications scientifiques récentes montrent qu’il s’agit d’une variante biologique au même titre que les couleurs de peau, les textures de cheveux ou les corpulences. Les couples homosexuels ont un rôle à jouer : régulation des populations, soin des jeunes abandonnés par leur parents…

    Vous qui vous inquiétez de la non procréation des gays – n’avez-vous pas remarqué que nous sommes bientôt 10 milliards malgré tous ces gays qui ont existé par le passé ? Et malgré les religions qui ont tué bien plus que les maladies.

    Vous qui vous inquiétez de l’aspect non naturel, mettez-vous à la page et dépensez votre énergie à lutter contre les carburants fossiles, le système de production humain linéaire qui s’oppose aux systèmes cycliques créés par Dieu – systèmes où les déchets n’existent pas. Vous insultez Dieu à chaque poubelle que vous jetez. Sachez-le.

    Vous qui vous inquiétez de la perte des âmes, avez-vous une parfaite connaissance du passé, du présent et de l’avenir de la personnne que vous jugez pour savoir que cette personne est effectivement en perdition ? En d’autres termes : êtes-vous Dieu pour juger de toute une vie ? Vous avez le droit de réprouver un comportement mais tant qu’il s’agit d’adultes consentant, vous n’êtes pas autorisés à les juger et à décider à leur place. Seul le diable peut vous pousser à vouloir remplacer Dieu du haut de votre humanité et de vos 50 ou 60 petites années de vie.

    Finalement, si le fait de critiquer l’autre, de le rabaisser ou de vouloir décider à sa place au lieu de simplement aller vers cette personne pour entamer un échange vous fait du bien, sachez qu’il s’agit tout simplement d’un processus psychologique par lequel vous essayez de lutter contre le sentiment de petitesse et d’impuissance qu’on à implémenter dans vos esprits. Soyez rassurés : Dieu sait ce qu’il fait et il ne vous a pas raté, il ne vous condamnera pas non plus. Il vous enverra des expériences de vie pour vous montrer la bonne voie – une voie construite par Lui, et sur mesure pour vous. Vous lui êtes précieux. Et le PD de service que vous croisez dans la rue possède son propre parcours personnalisé. Ayez juste foi en Dieu, soyez juste certain qu’aucune âme ne sera perdue, pas même la vôtre ou celle du PD.

    Voué ne me croyez pas ? Alors croyez vos vieux écrits : Dieu est amour (donc ouverture, empathie, compréhension, confiance…) et le diable est haine (donc jugement, rejet, division, hiérarchisation artificielle des humains entre eux…)

    Vivement l’apocalypse qu’on y voir plus clair 😀

    Xavier.

Trackbacks

  1. L’homosexualité est un vice coupable et un crime moral ! | La Question : Actualité Religieuse
  2. Homosexualité et Église | Les Chroniques de Nobodisme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :