Skip to content

Savoie Souveraine et indépendante !

12 mars 2010

 

 

 

Armes de l’Ordre de l’Annonciade

(Ordine Supremo della Santissima Annunziata)

créé en 1364 par le Comte Amédée VI de Savoie

D’après un récent sondage organisé par «Le Dauphiné Libéré» au mois d’avril 2009,  55%  de Savoyards sont désireux de quitter la France une fois pour toutes, ils seraient 40% à vouloir l’indépendance. Or, voilà des chiffres plus qu’intéressants, sachant que le Royaume de Savoie, terre d’Empire étroitement unie aux souverains germaniques, fut honteusement brisé, alors qu’il était  l’un des plus beaux modèles humains, culturel et religieux en Europe depuis des siècles.

L’Annexion de la Savoie a été une forfaiture odieuse, une tromperie sans nom, mettant fin au Royaume de Savoie correspondant au duché homonyme, du comté de Nice, alors partie intégrante du royaume de Sardaigne, à la France en 1860. La Savoie  fut occupée voire annexé à plusieurs reprises par les Français : 1556-1559 ; 1600-1601 ; 1689 puis 1703-1713 ; par les Espagnols 1742-1749 ; puis à nouveau par la France durant la Révolution de 1792 à 1814, qui voulut imposer les idées révolutionnaires par la force, la violence et l’injustice, à un peuple.  Le rattachement de la Savoie, découpée ridiculement en deux départements dits du « Mont Blanc » pour éviter d’employer le nom de Savoie lié à la Maison Royale, n’est donc que l’acte  juridique de conclusion d’une attitude prédatrice de la France à l’égard du pays de Savoie. 

La Savoie doit donc redevenir un Etat souverain, dont nous ne cachons pas qu’il serait normal qu’il retrouve son identité et son Roi puisque la dynastie régna pendant près de mille ans, créant un Etat harmonieux au coeur de l’Europe, avec ses lois, son mode de vie et son ordre propre. L’annexion réalisée sous  Napoléon III n’est pas satisfaisante, elle a laissé un goût amer aux poluplations, embrigadées dans les conflits mondiaux et des problèmes qui lui sont étrangers.

Ainsi, à  quelques jours des élections ré­gionales, les séparatistes savoyards profitent avec raison de l’engouement politique pour relancer un débat vieux de cent ­cinquante ans, débat dont nous ne cachons-pas qu’il nous intéresse et que nous soutenons avec force ! Depuis 1860 ils sont en effet une majorité à vouloir retrouver leur indépendance. Maintenant, France rime avec chômage et déficit!» explique Patrice Abeille. «Paris décide de tout et il n’y a même plus de sous!» s’insurge quant à lui Jean-­Philippe Allenbach, du Mouvement Franche-Comté, région qui elle aussi serait intéressée par un rapprochement avec la Confédération Helvétique, réflexions qui sont justes, mais en reste à un niveau fort premier sans remettre en cause le modèle républicain, qui est pourtant bien le premier et unique responsable de la situation.

 

  Pour ce qui nous concerne, nous ne faisons pas mystère, de par notre attachement à la pensée de Joseph de Maistre, et affirmons que mettre des espoirs dans le résultat des isoloirs est une chimère, un rêve trompeur, car il ne peut y avoir de politique véritable, aujourd’hui comme hier, que religieuse ! La vision contre-révolutionnaire de Joseph de Maistre, que nous défendons, est effectivement traversée  par une conception qui emprunte autant au politique qu’au spirituel, ou, plus exactement, qui est d’autant plus politique qu’elle est spirituelle, puisque les deux domaines s’interpénètrent intimement, sont étroitement liés et imbriqués, le Ciel se manifestant en permanence par des interventions qui nous sont le plus souvent incompréhensibles au sein de l’histoire humaine. Si l’autorité céleste est source de toute souveraineté ici-bas, il en résulte que l’origine du droit est divine ! C’est donc par la religion, uniquement par la religion que l’on refera le Royaume de Savoie, comme celui de France, et que la Nation Europeéenne en tant que chrétienté, un jour, sera réédifiée !

En lisant Joseph de Maistre, les Savoyards pourraient aussi mieux comprendre leur histoire et l’impact néfaste et destructeur qu’a eu la Révolution française sur la Savoie…et la nécessité de se libérer des fruits empoisonnés de l’idéologie républicaine !

Histoire de la Savoie par les savoisiens !

La Ligue Savoisienne

La Politique religieuse de La Question

70 commentaires leave one →
  1. DST permalink
    13 mars 2010 00:21

  2. herder permalink
    13 mars 2010 00:29

    En 1416, la Savoie entourée des duchés de Milan et de Bourgogne, du Dauphiné français, a obtenu, avec Amédée VIII le Pacifique le statut de duché de l’Empire romain germanique.

    En 1418, le duc de Savoie hérite de la province italienne du Piémont.

    La Maison de Savoie possède le contrôle des cols et passages du Valais à la Méditerranée. Entre monarchies françaises, germaniques, espagnoles ou autrichiennes, les souverains savoyards par leurs alliances deviennent incontournables en Europe.

    En 1713, Victor-Amédée II reçoit la couronne de Sicile qu’il échange avec le Sardaigne. Dorénavant, les États de Savoie seront appelés également Royaume de Sardaigne ou « Royaume sarde ».

    En 1792, les Français passent à nouveau les frontières, il s’agit cette fois-ci des révolutionnaires. Une Assemblée nationale des Allobroges réunie à Chambéry demande la réunion de la Savoie à la France. La Savoie et ses six provinces deviennent le département du Mont-Blanc, le 27 novembre 1792. Les lois républicaines s’appliquent en Savoie, toutefois la Constitution civile du clergé est mal acceptée.

    En 1794, le représentant de la Convention Antoine Louis Albitte surnommé le « Robespierre savoyard », combat les ennemis de la Révolution, mais en fin de compte, les guillotines construites pour l’occasion ne sont pas utilisées. Par contre, la répression contre les prêtres réfractaires dure jusqu’au Concordat de 1801.

  3. Vries permalink
    13 mars 2010 00:32

    Un énigme : Seule des familles régnantes d’Europe, la Maison de Savoie pose la question de son nom, puisqu’on ne lui connaît pas d’autres appellations que sa référence à la province d’autant qu’elle ne prit le titre de comte de Savoie qu’à la fin du XII° siècle, la question demeure donc de l’apparition de cette dénomination…

  4. Saint Edouard permalink
    13 mars 2010 00:39

    Une assemblée dite des Allobroges réunit à la cathédrale de Chambéry un millier de députés des communes. En quelques jours, l’ancien régime est aboli dans la complicité générale et plutôt que d’envisager une incertaine ou difficile république locale, il est jugé plus facile et plus intéressant de voter le ralliement à la Grande Nation.

    Personne n’avait envisagé une persécution religieuse bien au contraire et d’ailleurs une bonne partie du clergé avait souscrit au serment de la constitution civile du clergé d’où la surprise devant la fermeture et le pillage des couvents ainsi que devant les premières exigences politiques et matérielles vis à vis du clergé paroissial. Il fallut supporter les premières charges militaires, les premiers recrutements administratifs, peupler les nouveaux tribunaux et les nouveaux bureaux c’est à dire éliminer les uns et imposer les autres.

    Des émeutes royalistes à Chambéry et Annecy, le soulèvement du massif des Bornes, il n’en faut pas plus pour durcir le régime, d’autant que les communautés paysannes ne supportent guère ni les réquisitions, ni la dépose des cloches (devant être fondues) et encore moins le nouveau clergé constitutionnel récusé même avant de s’installer. Les prisons sont pleines et même si la guillotine est inconnue ici, on l’attend d’un moment à l’autre

    Le nouveau représentant en mission régional Albitte se fait vite remarquer par son zèle: arrestation systématique des nobles restés sur place (avec envoi des jeunes en apprentissage chez des artisans pour les « convertir » à l’égalité démocratique), fermeture des églises avec confiscation des œuvres d’art et objets liturgiques et surtout abattage systématique des clochers, fêtes de la raison dans les anciennes cathédrales.

    Les terribles évolutions s’accéléraient car l’irrémédiable boulversement culturel, social et politique était accompli et tout retour en arrière impossible et interdit !

    Voilà le bilan de la République en Savoie…

  5. Michel permalink
    13 mars 2010 00:40

    Bonjour, je suis savoisien et catholique  » tradi » j’aurai beaucoup de choses à vous dire sur mon pays la Savoie ( et les magouilles lors de son annexion qui permit en autre de réduire les états du Vatiican à ce qui l’en reste aujourd’hui ) alors si vous le voulez bien. Vous avez mon adresse mail à vous de voir
    in crhisto rege

  6. Hilaire permalink
    13 mars 2010 00:55

    Michel,

    Heureux de savoir qu’il y a des catholiques tradis dans nos montagnes ! Je suis bien d’accord avec vous, l’annexion est entâchée de scandaleuses magouilles, et l’action des républicains en Savoie fut une honte.

  7. Aurelius Prudence permalink
    13 mars 2010 01:02

  8. Martino al Cimino permalink
    13 mars 2010 01:06

    AVANTI SABAUDIA !!

  9. cax permalink
    13 mars 2010 01:23

    C’est bien de La Question, le week-end des élections régionales républicaines et de la grand’messe nationale laïque, que d’appeler au réveil politique, spirituel et religieux du Royaume de Savoie…sous les auspices de la pensée du génial Joseph de Maistre !

    Beau symbole contre-révolutionnaire !

  10. Lodz permalink
    13 mars 2010 06:50

    La souveraineté résulte directement de la Providence : « C’est une loi du monde physique : Dieu fait les rois au pied de la lettre » (Maistre). L’homme ne saurait constituer un nouveau type de gouvernement par sa libre détermination, il usurpe ainsi le gouvernement voulu par Dieu. La Révolution française ne peut être que « satanique » puisqu’elle entend mettre l’homme à la place de Dieu.

  11. Chabert permalink
    13 mars 2010 17:08

    J’habite non loin de la frontière .)) Savoie Isère et je peux vous dire, qu’il y a une nette différence dans les mentalités!
    Les Savoyards ont encore le sens de leur racines..
    Pour combien de temps encore? Dieu seul le sait!

  12. jipé permalink
    14 mars 2010 06:10

    Je suis Flamand, mais Français d’abord. Faire du communautarisme savoyard ne vous apportera pas grand chose qu’une division de plus . Une nouvelle féodalité. Les européistes veulent ça. Ils veulent nous fédérer à l’idéologie Marxiste, ne vous laissez pas prendre au jeu du faux régionalisme qui leur permet de régner. L’Histoire est écrite, elle l’est. N’oublions surtout pas que c’est la France qui est fille aînée de l’Eglise.

  13. Michel permalink
    15 mars 2010 00:14

    Bonjour jipé
    quand on ne sait pas on ne dit rien , puis ensuite on s’instruit , et après , devant l’évidence on s’insurge. Le fait que la france soit le fille aînée de l’Eglise la rendait respectable (quand elle respectait par ses rois ses engagements vis à vis de l’Eglise ), mais depuis sa révolution et ses lois scandaleuses et offensantes envers notre Seigneur elle ne l’est plus . C’est cette France là ( maçonnique ) qui a volée le Savoie dans des conditions abominables en réalisant un véritable génocide envers les savoisiens lors des conflits meurtriers des 2 siècles derniers

    1°. L’histoire de France: NB: les archives départementales de la Savoie (administration française) ont en effet édité récemment un document pédagogique à l’usage des élèves et enseignants de l’Education Nationale: En Savoie le vote fut totalement truqué, se déroula sous occupation militaire et cela n’est même plus contesté puisque cela est enfin officiellement avoué cette année dans ce document on ne peut plus officiel et pédagogique; accessible sur internet à l’adresse suivante :
    http://www.savoie.fr/archives73/dossier-peda_annexion/dossier-annexion-tout.pdf .

    2°. Le Droit français avec la spécificité constitutionnelle de la primauté du Droit International sur les Lois internes (En vertu notamment de l’article 55 de la constitution de 1958 en vigueur);

    3°. Le Droit International français avec la Charte de l’ONU et toutes les résolutions adoptées en séance plénière de l’Assemblée Générale qui proclament l’obligation pour les Etats membres dont la France de décoloniser (avec priorité évidente pour la Savoie qui est un Etat annexé) ou l’article 44 §2 et §3 du Traité de PARIS du 10/02/1947 que la France a, elle-même, enregistré au Secrétariat Général de l’ONU (n°I-747);
    Que certains savoisiens soient légitimement ulcérés par 150 ans de mensonges est compréhensible; l’est beaucoup moins le fait que certains français se révèlent encore fiers d’être ouvertement ignorants, oublieux et méprisants de leur constitution et du Droit sacré et naturel d’un Peuple qu’il prétendent dans le même temps avoir ou vouloir définitivement « intégré » à la France (?!?).
    Et si l’on résonne comme vous jipé, il ne faudrait pas s’insurger contre les occupations illégales des territoires palestiniens, ou évoquer le génocide arménien, ou encore dénoncer la spoliation des biens des pays  » pauvres  » etc etc sous le prétexte que l’histoire est écrite…. L’ancienneté d’un mensonge n’en fait pas une vérité, et nous devons dénoncer le mensonge partout où il se trouve .
    De plus en ce qui concerne la Savoie il n’est pas question de création d’une région ou d’intégrer la suisse mais de retrouver l’indépendance de notre pays en vertu du droit international ( se sont des lois maçonniques et nous employons leurs propres armes ) , entre autres les traités qui donnent des obligations aux peuples . L’affaire du régionalisme est une magouille de plus pour éteindre définitivement l’histoire de la Savoie de la france et de l’Europe ( il n’en reste malheureusement pas beaucoup de la vraie histoire ). La Savoie pays agréable à dieu qui lui a donné tant de saints , St François de Sales , St Pie V , st Jean Bosco etc etc La Savoie par qui est arrivée en France la langue française , langue maternelle de françois 1er dont la mère n’était autre que Louise de Savoie, car en Savoie on parlait déjà le françois . Il y a bien d’autres choses que la France doit à la Savoie .
    Il y a d’autres mouvements indépendantistes en Savoie , mais de ceux là on ne parle pas encore, comme par hasard la parole est réservée à ceux qui collaborent avec les dirigeants français et qui osent se faire photografier avec un drapeau de Savoie en arrière plan…
    Alors jipé pardonnez-moi ma fougue mais il est trop grave de laisser l’ennemi avancer en le regardant travailler à la perte du monde sans bouger sous prétexte que c’est l’histoire , on a le droit et le devoir nous chrétiens d’écrire les pages de l’histoire, et Dieu sait combien de pages les chrétiens on écrites avant de devenir tièdes et refroidis jusqu’à assister impassibles et consentants aux victoires de l’ennemi sur tous les fronts .
    De grâce ne balayez pas d’un revers de main notre combat c’est trop méprisant et blessant , et pour le marxisme regardez plutôt en France vous y trouverez plus de convaincus que dans notre mouvement
    « LE SOLEIL SE LEVE EN SAVOIE ET INONDE LA FRANCE » St François de Sales
    in crhisto rege

    • eloi permalink
      15 mars 2010 22:07

      Merci Michel pour cette réponse développée et intéressante. Vous avez parfaitement raison de rappeler ces vérités historiques fondamentales. En complet accord avec vous…et Saint François de Sales !

      Que ce soleil face la lumière et rétablisse la sainte Tradition chrétienne !

  14. jipé permalink
    15 mars 2010 06:22

    Oui, en fait , vous ayant lu je ne peux que être d’accord avec ce que vous venez d’écrire car je suis contre révolutionnaire, et nous menons ce combat dont vous parlez, merci pour toutes ces précisions, contre la France jacobine et meurtrière, dont les pires massacres avec la plus immonde sauvagerie ont édifié le régime actuel , et qui est tout sauf Français . Pour la renaissance de la vraie Vendée, de la France éternelle, qui est dirigée par les étrangers que nous a amené l’abbé Grégoire…

  15. brunsw permalink
    16 mars 2010 00:22

    La Savoie, ancienne nation d’Empire, pour incarner l’idée contre-révolutionnaire en Europe, l’idée est bonne, très bonne même ! D’autant qu’en cette période d’élections régionales, Marine Le Pen vient de faire prendre un sacré (ou plutôt inquiétant) virage républicain du Front National.

    Elle défend à présent la laïcité républicaine contre l’Islam à la manière d’un progressisme anti-islamique à la Geert Wilders ( elle n’avait que le mot “république” à la bouche dans le débat avec Besson). Et cela ne s’arrête pas en si bon chemin, puisque par son choix d’alliance avec le lobby pro-israëlien, elle est allée en Israël se faire adouber à Yad Vashem, en faisant acte de basse contrition….

  16. gerdil permalink
    28 mars 2010 16:56

    La notion de rattachement de la Savoie à la France en 1860; écrit Rémi Mogenet, s’appuie sur l’intégration de la Savoie à la France révolutionnaire, en 1792. Sur les circonstances exactes de ce rattachement du peuple savoisien (comme on disait alors), représenté par l’Assemblée des Allobroges, on pourrait faire de nombreux articles…
    De fait, lorsqu’on lit Rousseau ou Lamartine, il apparaît que la noblesse de Savoie était assez proche de la population, plus que ne l’était la noblesse française, qui était pleine de superbe. A cet égard, la noblesse savoyarde ressemblait parfois à celle de Bretagne. A la différence près qu’elle n’était pas entrée en conflit ouvert avec le Roi. Son influence pouvait donc s’exercer assez librement.

    http://150ans.savoie.info/2009/12/07/la-notion-de-rattachement-et-la-date-de-1792/

  17. 22 avril 2010 19:31

    Il y a 150 ans, les Savoyards votaient leur rattachement à la France par plébiscite à 99,98%. Ce matin, Nicolas Sarkozy était à Chambéry pour célébrer cet anniversaire, et à l’origine, prononcer un discours sur l’identité nationale. Finalement, la thématique a été abandonnée. Et le Président s’est contenté d’un discours sur l’identité savoyarde.

    Style sarkozyste oblige, tout est mené au pas de charge. L’arrrivée à la mairie de Chambéry a lieu à 11 heures. Le public derrière des barrières tente quelques applaudissements. On entend aussi quelques «Houu, Hou!» Pas découragé, Sarkozy va au devant de la centaine de personnes serrer des mains. Une femme veut lui remettre une lettre. Un jeune s’amuse: «Il la lira pas!» Puis, il s’essuie la main sur son pull après l’avoir serrée au Président. «Fais pas le malin, toi!» lance alors le
    président à trois reprises, visiblement énervé, avant de rentrer dans la mairie pour une dizaine de minutes.

  18. 22 avril 2010 19:33
  19. Dubreuil Bernard permalink
    27 avril 2010 16:27

    A la fin de son bla bla bla de Chambery, sarkozi a dit qu’il aurait bien aimé naitre savoyard !!
    Merci, mon Dieu ! de nous avoir protegé d’une semblable catastrophe !!

  20. Vehementer permalink
    5 mai 2010 19:38

    En lisant Joseph de Maistre, les Savoyards pourraient aussi mieux comprendre leur histoire et l’impact qu’a eu la Révolution française sur la Savoie… Mais ils n’en ont pas envie. Ce sont de tranquilles citoyens éternisés dans le calendrier de la Troisième république alors qu’on est au début du XXIe siècle, dans quelque chose qui n’est même pas la Cinquième. Et pour nos élus locaux, c’est encore le XIXe siècle à travers les âges. Avis aux Allobroges !

  21. 30 mars 2011 00:45

    Mercredi 30 mars fête du bienheureux Amédée de Savoie (1435-1472)

    Duc de Savoie, prince de Piémont, comte d’Aoste et de Maurienne, le bienheureux Amédée de Savoie (1435-1472), né à Thonon de Louis Ier, duc de Savoie, et d’Anne de Lusignan, était fiancé dès sa naissance à la sœur du roi Louis XI (1461-1483), Yolande de France qu’il épousa à 17 ans.

    Modèle de piété et de bienfaisance, il régna sur le Piémont et la Savoie les 7 dernières années de sa vie sous le nom d’Amédée IX. Atteint de catalepsie, sa femme l’aida dans toutes ses tâches de dirigeant. Ensemble, ils évitèrent les guerres et essayèrent d’être toujours au plus juste avec leurs sujets.

    Amédée est le père de 7 enfants, dont Louise qui deviendra « bienheureuse ».

    D’une extrême bonté, Amédée, aidé de sa femme Yolande, gouvernait saintement, mettant au premier rang de ses préoccupations le soin des pauvres et des malades. Il construisit des hôpitaux mais aussi des monastères pour faire progresser l’Évangélisation et maintint la paix avec ses voisins.

    Épileptique, Amédée accepte cette humiliation avec une grande résignation. Il meurt à 37 ans, miné par la maladie, après avoir recommandé à ses enfants et à ses seigneurs de pratiquer la justice et d’aimer les pauvres.

    Dans son royaume, on disait : « il fait meilleur être pauvre que riche ».

    A travers lui, sont honorés tous les pères de familles.

    *******************************

    Lire :

    Amédée de Savoie
    http://christroi.over-blog.com/article-amedee-de-savoie-1435-1472-70484777.html

  22. pèlerine permalink
    30 mars 2011 11:33

    C’est trés bien tout ceci de Saints rois il en fut beaucoup! Mais que voulez-vous: l’indépendance de la savoie, de la catalogne, de la bretagne, de l’alsace, nous finirons par être tous des étrangers en terre de France, connaissez-vous vraiment la xénophobie? Moi je l’ai subie.

    • savoisien permalink
      30 mars 2011 21:49

      L’indépendance de la Savoie est une affaire d’historiens et maintenant plus encore du droit international , pas des sentimentaux !

      La Savoie n’est pas française ou ne l’a jamais été que par la force , la ruse maçonnique , la déportation , le mensonge , et surtout par une annexion militaire des plus scandaleuse réalisée par une pourriture d’empereur orgueilleux comme seuls peuvent l’être les français !!!

      NON LA SAVOIE N’EST PAS LA fRANCE dussions nous employer la force pour chasser ce pouvoir ripouxblicain franchouillard , Dieu est témoin de ce scandale et Dieu rendra la Savoie aux savoisiens pour sa plus grande gloire .

  23. Vehementer permalink
    30 mars 2011 11:58

    Ah bien beau pays que celui du Royaume de la Savoie, que la Révolution française a brisé et saccagé avec une violence infernale !

    Une terre bienheureuse qui vivait depuis des siècles sous l’autorité de saints rois, jusquà ce que les colonnes infernales de la Convention en 1792 viennent y installer les valeurs sataniques de la République…

  24. pèlerine permalink
    30 mars 2011 12:25

    L’histoire de beaucoup de provinces qui devinrent française fut, trés souvent, une tragédie et pourtant la France est construite maintenant que ce soit par Louis XIV, ou par les suites de la révolution, elle est et c’est cette France là que nous devons défendre. Plus de la moitié des francs-comtois, beaucoup d’alsaciens, de flamands furent masacrés sur ordre de Richelieu! maintenat ils sont français, et par la force des choses, ils ont tous combattu pour un seul pays, bon gré mal gré, je ne vois pas l’intérêt actuellement de semer une zizanie entre nous. Ce que nous voulons c’est un empire chrétien.

  25. hannibalgenga permalink
    30 mars 2011 14:08

    C’est en réveillant la mémoire religieuse et historique des régions, que l’on édifiera demain l’Imperium européen.

    Les nations et les Etats sont aujourd’hui dans les mains de la judéo-maçonnerie .internationale.

  26. pèlerine permalink
    30 mars 2011 19:37

    Justement, la mode est au régionalisme exacerbé, les gens oublient leur nationalisme, ce qui arrange nos élus!

  27. hannibalgenga permalink
    30 mars 2011 22:36

    Pèlerine

    Vous avez raison d’un certain point de vue. L’idée de Nation est aujourd’hui oubliée. Mais le problème, c’est que cette idée, notamment pour la France, s’est constituée en négation des patrie charnelles et de leur héritage religieux.

    C’est la cas de la Savoie, vieux Royaume qui avait des liens avec l’Allemagne cultivant un mode de vie harmonieux, victime de la Révolution, asservie par la République maçonnique réduit en 1860 lors de l’annexion, à un pauvre département pour touristes amateurs de sports d’hiver.

    La France prétend incarner un héritage, mais la france que l’on aime, celle de Jeanne d’Arc ou de Saint Louis, n’avait pas les frontières d’aujourd’hui, et en plus portait un projet spirituel.

    A présent c’est un Etat judaïsé esclave des loges et des mondialistes.

    Cette France là il vaut mieux qu’elle disparaisse pour que naisse l’Empire chrétien !

    • savoisien permalink
      30 mars 2011 22:43

      d’accord avec ces sages paroles , mais une Europe chrétienne avec une Savoie catholique indépendante !

    • hannibalgenga permalink
      30 mars 2011 22:50

      Exactement savoisien (bonsoir compatriote !) , une Savoie catholique et royale, fière de porter haut l’étendard D’Amédée III, dans une Europe placée sous les ailes protectrices de l’Aigle de l’Empire !

      Fides Est Regni Tutela !!!

  28. savoisien permalink
    30 mars 2011 22:53

    hannibalgenga
    ah! tu me plais toi !

    • hannibalgenga permalink
      30 mars 2011 23:05

      Sentiment partagé savoisien !

      La Savoie compte parmi les plus vieilles nations d’Europe, et a été rattachée à la France par un traité d’annexion crapuleux. La France mensongère n’a jamais respecté les clauses de ce traité d’annexion.

      La Savoie qui n’a jamais été italienne, sarde ou piémontaise, n’était pas misérable avant d’être annexée – c’est au contraire l’annexion qui l’a ruinée !

      http://www.ligue-savoisienne.eu/index.php?option=com_k2&view=item&layout=item&id=5&Itemid=71

      « Le nationalisme qui caractérise l’Europe depuis la Renaissance jusqu’à la Seconde Guerre mondiale est en train d’être remplacé par un nouveau sens de l’appartenance, et ce à deux niveaux: européen et régional, lesquels sont plus complémentaires que contradictoires. Contre le risque d’une uniformité banale, un nouveau besoin est apparu: celui de sauvegarder l’identité régionale ».

      Stephen Tobin, « Les Cisterciens. Moines et monastères d’Europe », p. 15., éd. du Cerf, Paris 1995.

  29. PEB permalink
    30 mars 2011 23:01

    Si la France était préfigurée par Juda (dont les rois sont alignés sur la facade de Notre-Dame de Paris), alors nous vivons l’Exil à Babylone depuis 1789. Louis XVI fut cependant meilleur que Sédecias, c’est pourquoi la Nation n’a pas totalement quitté sa terre natale, charnelle et sanglante.

    Par analogie avec l’Ecriture dans ce qu’elle peut avoir de prophétique, nous pouvons affirmer que depuis la mort de l’infortuné enfant du Temple etn 1795, la lignée royale est brisée.

    S’il y a restauration d’une Chrétienté, elle sera essentiellement sacerdotale tout comme le gouvernement théocratique d’Esdras et de Néhémie. Cet évènement sera amené de l’extérieur à l’image de l’édit du grand Cyrus. Il n’y aura plus de roi consacré mais un proconsul des Gaules su Saint-Empire. Le Souverain Pontificat subira toutefois les vicissitudes de l’Histoire jusqu’au second et éternel avènement du Fils de l’homme.

    Je ne sais pas si j’ai dit vrai. La Providence jugera de mes intuitions.

    • calixte permalink
      30 mars 2011 23:18

      PEB

      En effet, la France est en état de péché mortel depuis la Révolution et l’horrible régicide dont le sang est retombé sur cette République ignoble.

      Comme l’avait compris Joseph de Maistre, ce pays doit, pour son salut, expier son crime et sa restauration passe obligatoirement par une conversion profonde de son âme impie et son retour aux lois divines dont la France est devenue, elle qui avait été la fille aînée de l’Eglise, l’ennemi le plus impitoyable.

      Vos intuitions sont excellentes, et comportent de grandes vérités politico-religieuses et prophétiques.

      Rien ne se fera sans un retour de la Nation apostate à la Tradition religieuse qui, ayant perdu son rang par ses péchés, sera mise sous tutelle protectrice de l’Empire théocratique ayant à sa tête, nommé par le Pontife, un Souverain organique garant de l’unité de la chrétienté.

    • PEB permalink
      31 mars 2011 00:40

      Nous sommes sur la même longueur d’onde.

      Il est clair que l’échec des Bourbons a signé la fin de l’élection monarchique en faveur des dynasties franques. L’orgueil de Louis XIV et et de Louis XV ont, comme pour les derniers rois de Juda, précipité la fin. Notre ultime véritable souverain (les têtes couronnées suivantes présidaient la République) connut cependant la grâce d’une conversion authentique mais tardive. Il souffrit pour les péchés de ces augustes prédécesseurs.

      Tout cela pour dire que les vaines prétentions des dynastes d’Espagne, d’Orléans (ou de Corse!) ne reposent que sur le sable des circonstances et non sur le roc de l’Espérance qui ne trompe pas (Rm 5, 5). L’idée de retour à l’Ancien Régime ou à ses faux-semblants (à la Louis XVIII) est purement illusoire. Un physicien dira que cela violerai le principe entropique interdisant l’éternel retour.

      Bref, Reims, c’est du passé et le passé appartient à la miséricorde.

      Pour l’avenir, la Révolution en sens contraire, chère à votre grand ami savoyard, devrait passer par une sorte d’exil spirituel et ethnique sur son propre sol. On le voit avec l’évolution des populations. Cependant, viendra quelque chose ou quelqu’un, sans doute extérieur à l’Eglise (une sorte de Cyrus le Grand, cf. Es 1, 1), qui autorisera la restauration de la Chrétienté.

      La forme de cette Chrétienté rénovée sera sacerdotale et non plus royale. L’Eglise refondée en commençant par la Gaule pleurera (de honte pour ses péchés et de joie pour l’amour de Dieu) en écoutant la sagesse des préceptes évangéliques (cf. Ne 8, 1-18). Le Saint-Empire ne sera pas un gouvernement mondial totalitaire et centralisateur mais un état d’esprit, reposant sur la justice et établi en famlles de familles selon un ordre essentiellement subsidiaire. Le Souverain Pontife en sera le grand législateur et l’arbitre des gens.

      Y aura-t-il un Prince, un César? Je n’en suis pas si sûr: l’empire de Charles Quint est tombé comme le roi Osée dans le schisme, l’hérésie et la destruction. Je vois plutôt une pluralité de Patresfamilias unis dans une charité ordonnée par la majesté du sacerdoce apostolique. Les patriarches, primat et métropolites seront les ducs proconsulaires des peuples et les évêques-comtes les administrateurs.

      Mammon devra être détrôné par les solidarités familiales, locales et professionnelles.

      Pour le reste, ce ne sera pas encore la Parousie qui est notre grande Espérance.

  30. Vehementer permalink
    31 mars 2011 00:09

    « L’Empereur ayant disparu avec le Saint Empire,

    ne demeure que le « Sacerdoce Suprême »

    pour se voir dévolu l’archétype éternel

    du Saint Empire et le restaurer. »

    Joseph de Maistre – Du Pape, 1819.

    N’oublions-pas de réviser les classiques :

    LA DOCTRINE DU SAINT EMPIRE
    La théocratie pontificale selon Joseph de Maistre

    http://www.la-question.net/archive/2010/07/30/la-doctrine-du-saint-empire.html

  31. gerdil permalink
    31 mars 2011 14:06

    @ Pèlerine

    Il se pourrait en effet que l’élan qui renversera le système, vienne des terres mises en tutelle par la République maçonnique, qui en retrouvant leurs bases historiques ne voudront pas disparaître sous les impératifs mondialistes de Paris, Londres ou Bruxelles.

    La Savoie est le bon exemple d’un Royaume asservi par la Révolution, et la République maçonnique.

  32. pèlerine permalink
    31 mars 2011 14:14

    Les savoisiens
    N’oubliez pas, quand même, que Turin est la capitale de la maçonnerie, donc vous n’y échapprerez pas.

    • Emmanuel:. permalink
      18 octobre 2012 00:00

      Je peux avoir l’adresse???

    • savoisien permalink
      18 octobre 2012 08:54

      quelle adresse voulez-vous avoir ?

  33. savoisien permalink
    31 mars 2011 21:03

    hannibalgenga

    tu vis en Savoie ? ou à Paris ? enfin si tu veux me répondre

    • hannibalgenga permalink
      31 mars 2011 22:29

      Ni l’un ni l’autre savoisien.

      Mais la Savoie me manque évidemment, contrairement à Paris….que Joseph de Maistre n’aimait pas non plus.

    • Emmanuel:. permalink
      18 octobre 2012 15:56

      J’aimerais avoir l’adresse du siège turinois (capital(e)) de la franc-maçonnerie???

  34. pèlerine permalink
    1 avril 2011 11:52

    Nous sommes tous, ici, d’accord pour accuser la révolution française de tous les maux dont nous souffrons, nous catholiques, mais, il ne faut pas se leurrer la Savoie serait devenue, de quelques façons, la même qu’aujourd’hui, c’est à dire gouvernée par la maçonnerie et plus personne, ou presque, ne parlerait de rois chrétiens, des grands saints et de la foi de ce pays; les nouveaux intérêts des savoyards sont l’appat du gain avec les commerces pour les touristes, l’or blanc et pour l’instant la faveur des jeux olympiques! Soyez lucides! Il n’y a plus de grande différence entre un dauphinois et un savoyard ou un lyonnais. Je ne crois pas, que révolution ou pas, à quelques décennies prés la face de la Savoie ne serait pas la même.

    • hannibalgenga permalink
      1 avril 2011 12:10

      pèlerine

      Grande vérité dans ce que vous dites, la puissance de la subversion maçonnique et mondialiste n’épargne plus personne en Europe aujourd’hui. Il n’y a qu’à voir l’état lamentable dans lequel se trouve les monarchies qui sont restées au pouvoir (Angleterre, Pays-Bas, Espagne, etc.).

      Les mêmes problèmes, parfois en pire s’y retrouvent (immigration, déchristianisation…)

      L’idée est de simplement puiser pendant qu’il en est encore temps dans ce qui reste de sain et de non contaminé dans les régions, moins abîmées que les grands Etats, et surtout où la domination est moins importante des loups judéo-mondialistes.

    • Aloïs permalink
      2 avril 2011 13:49

      hannibal

      Je suis assez de votre avis. La stratégie – qui ressemble beaucoup à celle de la chouannerie aux XVIIIe et XIXe (Vendée, Lyonnais, Provence, etc.) – visant à réveiller les régions pour abattre la bête maçonnico- talmudique mondialisée qui dirige les Etats antichrétiens, est assez judicieuse.

      Mais le seul fédérateur de ces anciens royaumes, comme le rappelle La Question, est l’Imperium européen dont l’Eglise par le Pape serait la garante (c’est vrai que c’est une idée d’un célèbre savoyard que vous connaissez évidemment….Joseph de Maistre).

    • Aloïs permalink
      2 avril 2011 13:55

      J’ai oublié de mettre la référence du texte de La Question sur l’Empire selon la doctrine de Joseph de Maiste :

      LA DOCTRINE DU SAINT EMPIRE !
      http://www.la-question.net/archive/2010/07/30/la-doctrine-du-saint-empire.html

  35. savoisien permalink
    1 avril 2011 17:16

    hannibalgenga

    serais-tu intéressé pour assister à une messe ( une vraie , de St Pie V ) pour la Savoie , nous en avons déjà donné une il y a quelques mois . Nous sommes un petit groupe de catholiques et l’intention de cette messe était que par la volonté de Dieu notre pays retrouve son indépendance , mais surtout qu’il redevienne catholique pour la plus grande gloire de Dieu . Je ne doute pas de l’indépendance de la Savoie qui interviendra sans doute relativement rapidement ( n’en déplaise à pèlerine … ) , avec toutes les pièces juridiques ( non enregistrement du traité d’annexion en 1947 à l’ONU … ) que nous possédons !!! Mais pour ce qui est de la  » catholicité  » de la Savoie … il y a encore du boulot !!!
    Ce n’est que par la prière ( et aussi un peu sur le terrain … ) que nous parviendrons à ce relèvement de notre patrie , pays de St François de Sales , St Pie V , St Jean Bosco et tous les saints des états de Savoie .

  36. hannibalgenga permalink
    1 avril 2011 20:42

    savoisien

    Excellente initiative ! Si c’est une messe de saint Pie V, c’est-à-dire une vraie messe, je réponds présent, bien sûr selon mes possibilités et les dates prévues.

    Je propose que l’information, si il n’y a pas de motif contraire, soit relayée par La Question, qui pourrait nous aider dans cette initiative afin de faire connaître l’action politique et religieuse de la Tradition savoisienne.

    De toute manière entièrement d’accord : Ce n’est que par la prière que nous parviendrons à ce relèvement de notre patrie !

    FERT !!

  37. pèlerine permalink
    2 avril 2011 12:31

    Je vous suis tout à fait ! Une messe pour la Savoie est chose précieuse, prions pour la rechristianisation de ce pays, c’est ce qui importe ce jour, quant à l’indépendance vous ne trouverez pas beaucoup de savoisiens (mis à part pour dire leur xénophobie!) car Chambéry est socialisante et Annecy, je crois, plutôt Bayrou; les deux villes se font depuis longtemps la guéguerre, il fut donc impossible de faire une région Savoie, mais l’histoire de nos provinces m’intéresse et si vous voulez l’indépendance, celà m’est complètement égal, comme on dit aujourd’hui: ce n’est pas mon problème! Mais prions pour que Notre Seigneur règne sur toute la France, telle qu’elle est en ce jour.

  38. savoisien permalink
    2 avril 2011 13:28

    pèlerine
    la france telle qu’elle est en ce jour est une tromperie pour les français autant que pour les  » savoyards  » , que finalement pour le reste du monde . En effet la Savoie n’est pas française et c’est une vérité que nul historien ou juriste sérieux ( et non maçon … quoi que certains … ) ne peut plus contester !!!
    Par le fait du non enregistrement du traité d’annexion de la Savoie qui aurait dû avoir lieu en 1947 , auprès de l’ONU , la france tombe sous le coup de l’article 3 du traité de Paris dont elle est DEPOSITAIRE et SIGNATAIRE . Que dit ce traité , que la france doit enregistrer ses possessions auprès de l’ONU , qu’elle a 6 mois pour le faire et que si elle ne le fait pas dans ces délais , les traités qui la lie avec ces pays sont ABROGES . C’est ce qui est arrivé par cet OUBLI VOLONTAIRE !!! . Pourquoi cet oubli ? Tout simplement car la france en enregistrant le traité d’annexion de la Savoie reconnaissait cette annexion !!! et de ce fait tombait sous le coup ( j’ai oublié le N° de l’article mais si nécessaire je peux le retrouver ) d’un article de la charte de l’Atlantique qui dit que : tout pays annexé doit être désannexé , tout pays colonisé doit être décolonisé : De Gaule affirmait par un courrier ( que nous possédons ) qu’il ne voulait pas rendre l’indépendance à la Savoie pour la raison qu’en Savoie :  » il sont blancs , chrétiens et ils parlent le français :  » Vous rajouterez là dessus les millions de dollards « balancés  » par le plan Marshall à la fin de la guerre pour corrompre les élus savoyards et lancer un vaste programme ( très rentable ) de colonisation de nos montagnes par les stations de ski …
    et voilà comment on trompe tout le monde ! Mais avec le droit international la Savoie se battra , pas besoin de ces foutus savoyards ( dont plus de la moitié est français , et quand on connait les français … on a des raisons de se méfier … ) ignorants de leur histoire pour arriver à nos fins .
    J’ai fait bref résumé , mais dans le détail, notre histoire est beaucoup plus croustillante .
    Une dernière chose pèlerine ne confondez pas xénophobie et racisme , car la Savoie n’est pas française nous ne pouvons donc être xénophobes… éventuellement racistes , mais si peut .

  39. pèlerine permalink
    2 avril 2011 19:14

    Alors beaucoup sont trés racistes, je le regrette mais j’en ai eu la preuve, il y a un certain temps et croyez le ce n’est pas beau. C’est terminé, je suis ailleurs, triste, quand même de se sentir étranger chez des gens qui parlent notre langue et qui bénificient amplement de la venue des étrangers comme moi!Et pourtant le lyonnais n’est pas bien loin! et on en arrive à détester les suisses, les dauphinois (ah ceux-ci n’ont jamais été de bons chrétiens! Ils ont eu, pourtant, eux aussi de grands saints!)etc… c’est trés mauvais tout ceci, je comprends trés bien que l’on aime son pays, puisque pays il y a, mais le rejet des autres surtout des catholiques est à mon sens un grand péché.

    • Emmanuel:. permalink
      25 octobre 2012 11:11

      J’aimerais avoir l’adresse du siège turinois (capital(e)) de la franc-maçonnerie???

    • savoisien permalink
      25 octobre 2012 22:45

      Emmanuel

      t’es pas sur le bon site !

  40. savoisien permalink
    2 avril 2011 21:00

    moi j’aime les catholiques ( les vrais ) de quelque pays qu’ils soient ! mais rassurez-vous pèlerine je n’aime pas les apostats même s’ils sont de mon pays , surtout s’ils sont de mon pays !!! car c’est à cause de NOTRE apostasie que Dieu nous châtie , français comme savoisien , comme anglais ou tout autre nation , et NOUS LE MERITONS .
    Courage pèlerine car nous n’avons encore rien vu !!! mais à la fin c’est notre seigneur qui triomphera , et faisons tout pour résister et être dans le camp des vainqueurs , avec la très saint Vierge Marie notre mère miséricordieuse , pour la plus grande gloire de DIEU .

  41. savoisien permalink
    3 août 2011 18:29

    « Ce n’est pas la vérité qui doit s’incliner devant la France, c’est la France qui doit s’incliner devant la vérité. Pourquoi ? Parce que la France vraie est la seule France que l’on puisse admirer et devant laquelle on peut vraiment s’incliner.
    Il est donc urgent que la France s’agenouille et que le Président SARKOZY admette l’abrogation juridique du traité d’annexion de la Savoie signé à TURIN le 24 Mars 1860 et ainsi, reconnaisse officiellement les droits à la Liberté, à l’Egalité et à la fraternité de ce peuple voisin.

    C’est à ce seul noble prix que ce Nouvel Etat souverain, libre et indépendant et que toutes ses populations savoyardes de cœur, pourront rester alliés de la France malgré, je n’ai pas peur des mots, les génocides et l’ethnocide français qui ont été malheureusement commis en Savoie, au préjudice de son peuple autochtone durant un siècle et demi ».

    Cette abrogation juridique du Traité de TURIN du 24 mars 1860 est une évidence qui s’impose d’autant plus à la France aujourd’hui, qu’elle résulte du Traité de Paix signé à PARIS, sa capitale, par toutes les puissances victorieuses de la seconde guerre mondiale, le 10 février 1947».

    Fabrice BONNARD
    Président du Conseil National du Nouvel Etat de Savoie
    Source : http://www.pour-la-savoie.com

  42. alex permalink
    16 octobre 2012 19:18

    Il est vrai que l’Eglise a son devoir propre quant à l’organisation de la société. Notre Savoie qui fut le berceau de tant de saints qui ont sûrement prié pour leur patrie mérite que l’on continue de prier pour elle. Je soumets l’idée qu’un prêtre patriote puisse écrire une prière, propose une neuvaine à tous pour que la Savoie redevienne souveraine et fidèle à la foi de ses ancêtres. Croyons en la force de la prière pour réaliser ce but.

    • savoisien permalink
      17 octobre 2012 14:31

      une litanie des saints de Savoie est en cours  » de rédaction » , pour le reste j’autorise le blog la Question à vous communiquer mon adresse mail afin que nous entrions en contact si vous le désirez , des choses très importantes sont en train de se jouer en ce moment et le jour de l’indépendance de la Savoie n’est sans doute pas si loin .
      Nous avons un prêtre tradi savoisien et des messes ont déjà été dites pour l’indépendance de la Savoie . Nous manquons cruellement de catholiques ( des vrais bien sûr ) en Savoie, rejoignez-nous et écrivons l’histoire de notre pays avec la plume de notre Seigneur Jésus Christ pour sa plus grande gloire, ses ennemis ont assez régné !

  43. savoisien permalink
    18 octobre 2012 00:30

    une litanie des saints de Savoie est en cours » de rédaction » , pour le reste j’autorise le blog la Question à vous communiquer mon adresse mail afin que nous entrions en contact si vous le désirez , des choses très importantes sont en train de se jouer en ce moment et le jour de l’indépendance de la Savoie n’est sans doute pas si loin .
    Nous avons un prêtre tradi savoisien et des messes ont déjà été dites pour l’indépendance de la Savoie . Nous manquons cruellement de catholiques ( des vrais bien sûr ) en Savoie, rejoignez-nous et écrivons l’histoire de notre pays avec la plume de notre Seigneur Jésus Christ pour sa plus grande gloire, ses ennemis ont assez régné !

    • alex permalink
      18 octobre 2012 06:13

      Savoisien salut,

      J’accepte biensûr l’échange de nos coordonnées.

    • savoisien permalink
      18 octobre 2012 13:32

      J autorise le blog La Question à communiquer mon adresse mail à alex

    • savoisien permalink
      22 octobre 2012 17:36

      alex
      bonjour
      avez-vous eu mes coordonnées mail ?

      [savoisien, vos coordonnées ont été, avec votre accord et selon votre souhait, transmises à alex. Pax Vobis +]

    • savoisien permalink
      25 octobre 2012 09:05

      @La Question

      merci

  44. tartti permalink
    12 avril 2013 17:13

    Je crois rever! reprendre cette vieille famille qui nous a « vendu » a la France pour devenir roi d’Italie et qui depuis des generations avant 1860, regardait plus vers l’Italie! Je crois que c’est une blague. C’est comme les idees de rapprochements avec la confederation helevetique! Ca serait une grave erreur. Ne pourrait-on pas finalement decider par nous meme, au lieu de vouloir se mettre toujours dans les juppons des voisins. Cela n’empeche en rien de faire partie de l’Europe et/ou d’avoir comme monnaie l’Euro!

  45. Aymon permalink
    24 juillet 2013 18:55

    Entièrement d’accord avec tartti.

    La branche des Savoie a vendu le pays. il reste les Savoie-Aoste, si la Savoie devait redevenir une monarchie constitutionnelle.

    La Savoie doit faire comme l’Algérie, être désannexée. C’est le Droit international dans toute son application.

    Une pensée pour Patrice Abeille qui au delà des petite divergences, a par son action maintenu les consciences éveillées sur la question de la Savoie.

    • Amedee.Savoie permalink
      31 juillet 2013 12:35

      Victor Emanuel qui a vendu la Savoie n’était pas un de Savoie, l’enfant légitime étant mort quelques heures après sa naissance par négligence de sa nurse, un enfant ( d’un orphelinat ) lui a été substitué . C’est ce traitre là qui a vendu la Savoie aux maçons afin de réaliser l’unité italienne en détruisant les états catholiques de Savoie , ainsi que tous les autres états de la péninsule italienne pour former une sorte d’états unis d’Italie , un avant goût à l’échelle réduite de ce que sont les  » États Unis d’Europe » actuellement !, et bientôt ( si Dieu ne nous vient pas en aide ) les  » États Unis du monde » sous l’égide d’un gouvernement mondial ! Nos ennemis agissent par étape ! Le chapitre est bientôt clôt ! Si Dieu le veut la Savoie va retrouver son indépendance , mais ne doutons pas que c’est une véritable foire d’empoigne qui se profile à l’horizon! Peut-être le grain de sable dans la machine infernale qui broie tout sur son passage ? Que Notre Seigneur nous vienne en aide pour que renaisse la Savoie pour la plus grande gloire de Dieu. Le soleil se lève en Savoie et inonde la France !

      Envoyé de mon iPhone

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :