Skip to content

Thiberville : l’abbé Michel va en cassation à Rome !

6 avril 2010

 

 Le Curé de Thiberville, l’abbé Francis Michel,

ira certainement « en cassation » devant la Signature apostolique !

Le Curé de Thiberville, l’abbé Francis Michel, continuera à faire usage du droit. Il ira certainement « en cassation » devant la Signature apostolique, où l’excellent Mgr Burke l’écoutera peut-être… En attendant, Mgr Nourrichard, l’évêque moderniste d’Evreux, a publié un communiqué le Vendredi Saint, rappelant que l’abbé Michel n’a plus le pouvoir de célébrer des mariages ; microscopique victoire autant misérable qu’attristante.

 

Pour les évêques, reconnaître le droit de l’abbé Michel,

c’est reconnaître la puissance médiatique

de la nouvelle prise de parole dans l’Eglise…

 

Reconnaître le droit incontestable de l’abbé Michel, curé en titre de Thiberville, c’était reconnaître la puissance médiatique de cette toute nouvelle prise de parole dans l’Eglise. C’était reconnaître l’existence de cette démocratie virtuelle. Personne dans la hiérarchie catholique n’est prêt à un tel aggiornamento. […] Autant on peut aujourd’hui parler d’herméneutique, autant il est bien difficile, pour les évêques de renoncer aux privilèges que leur a donnés le Concile, à travers, en amont, l’affaiblissement de la fonction pontificale (devenue purement médiatique) et en aval la destruction du statut inamovible des curés.

Dans Monde & Vie, Claire Thomas explique l’échec du recours de l’abbé Michel auprès de la Congrégation pour le Clergé : « On a parfois l’illusion, nous autres fidèles du rang, qu’il y aurait d’un côté l’évêque (disons les évêques puisqu’ils se réfèrent eux-mêmes sans arrêt à la conférence épiscopale, laquelle en France par exemple, se réunit deux fois par an) et qu’il y aurait de l’autre côté « le pape ». Vieux réflexe monarchique : contre les féodaux abusifs, on s’en va demander la protection du Roi. Contre une décision manifestement partisane de l’évêque qui ferme la seule paroisse de son diocèse bénéficiant encore d’une véritable assise populaire, le peuple, confiant, se tourne vers son pape. En réalité, le pape, à Rome même, est très isolé. Le fonctionnement collégial des services rend très difficile une intervention personnelle de l’autorité suprême, qui ne peut être qu’exceptionnelle. Les évêques, il faut le dire et le redire, ont désormais à Rome même, une influence décisive. Cette affaire, hautement symbolique, le montre clairement. […] [C]es dernières années, il se produit un phénomène inattendu, l’avènement d’une démocratie virtuelle, favorisée par les nouveaux moyens de communication, en particulier Internet. Surprise : cette démocratie virtuelle, dans l’Eglise, elle est massivement à droite. Le succès du Forum catholique (ouvertement traditionaliste) l’émergence du nouveau Portail Riposte catholique, dont le nom même est tout un programme, tout cela inquiète nos évêques, qui ne doivent pas avoir la conscience tranquille. Mgr Vingt-trois s’en est plaint, dit-il, au pape lui-même, qui l’a assuré de son soutien. Quel rapport avec « l’affaire de Thiberville » direz-vous ? Un rapport direct. On sait que la visite de l’évêque Nourrichard à Thiberville a été entièrement filmée et que deux petits courts métrages très efficaces et très bien faits ont couru le Web. L’évêque s’y montrait sous son vrai jour : calamiteux, parlant de la Toussaint alors que l’on fêtait l’Epiphanie et manifestant à tous les fidèles une morgue et une suffisance dont on se demande bien d’où il tirait les moyens. On aurait dit un patron venant par acquis de conscience visiter un site en cours de fermeture pour délocalisation.

 

Source

4 commentaires leave one →
  1. Alain Ollivier permalink
    6 avril 2010 16:05

    « L’évêque s’y montrait sous son vrai jour : calamiteux, parlant de la Toussaint alors que l’on fêtait l’Epiphanie»

    Terrible lapsus : difficile d’exprimer un voeu de mort d’une façon plus manifeste.

  2. regardlese permalink
    6 avril 2010 16:27

    bien sur!
    mais jésus natil pas dit kil fallait tjrs se soumettre aux autorités??
    obéir a ses supérieurs -a l’église- au vatican!??

    • Jean-Michel permalink
      8 avril 2010 17:18

      Ce n’est pas Jesus qui a dit cela, mais Saint Paul (Jésus a au contraire chassé les juifs du temple).

      Pour cela, il faut remettre cela dans son contexte: les religions établies dans l’empire romain (païennes, judaïsme) étaient protégées, mais pas le christianisme, au moindre faux-pas les chrétiens, notamment ceux de Rome, risquaient de se faire exterminer. Il fallait donc ruser et éviter les provocations envers le monstrueux régime romain, et donc ce fameux passage souvent cité hors de son contexte socio-historique, Epître aux Romains, chap. 13 , versets 1-7.

      Jje vous conseille la lecture du chapître 11 du livre sous la direction de Richard Horsley: Paul and Empire.
      http://www.amazon.com/Paul-Empire-Richard-Horsley/dp/1563382172/

      Pour en revenir à l’évêque apparemment ouvertement Gay (voir des photos de sa chasuble et autres accoutrements conformes aux couleurs du mouvement Gay), Mgr Nourrissard, et cette fausse église pourri par le levain des pharisien, ce sel qui a perdu son goût, il y a ce magnifique clip vidéo monté sur la chanson si lucide de Serge Lama, Je vous salue Marie, qui fait état de la victoire (Espérons temporaire) des ennemis de son Fils dans Son Église):

  3. Rejos permalink
    6 avril 2010 16:42

    regardlese arrête de fumer des joints!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :