Skip to content

HELLFEST : LES DANGERS DU SATANISME !

9 avril 2010

5734_gallery

Les cannibales satanistes russes : Yury Mozhnov et Maxim Golovatskikh,
avec au centre leur jeune victime Karina Barduchian, noyée, 
puis son corps découpé en morceaux, avant d’être mangé !

a

   

Le livre d’Anton Lavey, maître de l’église de Satan, 

préfacé par Marilyn Manson !

 

 Alors qu’un fait-divers terrifiant vient de se dérouler en Russie, où une jeune fille a été l’objet d’un acte effrayant de cannibalisme perpétré par des adeptes du rock satanique, certains irresponsables considèrent que la musique black metal ne présente pas de dangers, en  soutenant le Hellfest, y compris par des fonds publics, le regardant comme une manifestation culturelle parmi les autres !

  

   Claude Barran, dans un article du Figaro, explique en détail le caractère inquiétant de ce mouvement qui prend une dimension de plus en plus importante, et menaçe authentiquement l’équilibre psychique d’une jeunesse fragile, en mal d’équilibre et en recherche de sens  : « Jacques Cordonnier écrit-il, s’inquiète de ces «dérives religieuses». Ce spécialiste des mouvements sectaires, historien des religions, estime que les enfants sont à peine âgés d’une dizaine d’années lorsqu’ils se laissent séduire par cette doctrine. Et à peine des adolescents lorsque, pour certains d’entre eux, ils expriment ouvertement leur adhésion au satanisme par des actes violents ou criminels. Cet universitaire rappelle que, chaque année en France, pas moins de cinq cents faits divers sont attribués au satanisme. Il explique : «Le satanisme fait de plus en plus d’émules chez les jeunes ! Profanations, meurtres et actes déviants se multiplient depuis dix ans… Il faut savoir qu’une quinzaine d’enfants se sont suicidés dans la Région Nord-Pas-de-Calais, ces derniers mois. Et tous se revendiquaient satanistes !»

Un exemple, un seul. En 2005, deux gamines de 14 ans se jettent du dix-septième étage d’une tour d’Ivry-sur-Seine. Un suicide soigneusement mis en scène par les jeunes filles : elles ont convié leurs camarades de classe à assister à leur défenestration… On sait aujourd’hui qu’elles étaient adoratrices de Satan. Quelques jours avant de passer à l’acte, Julie écrivait dans son journal intime sur internet (un blog) : «Il y a une blessure qui saigne toujours» Des mots accompagnés d’une série de photos sadomasochistes de jeune fille enchaînée et muselée : la négation de la vie, l’apologie du mal.

Image scandaleuse et blasphématrice que véhicule Marilyn Manson, 

typique des attitudes sataniques

  Le Dictionnaire des religions définit le satanisme en ces termes :

«Culte de Satan et des esprits du mal qui s’accompagne d’une perversion des rites religieux (messes noires, sorcellerie, sabbat, blasphèmes, immoralisme, profanation et diverses pratiques pseudo-religieuses).»

Sur internet, il suffit d’effectuer une rapide recherche, avec «Satan» comme mot clé, pour accéder à une quarantaine de sites officiellement répertoriés (en réalité, ce sont des milliers de groupes informels qui sévissent sur la toile), et à des centaines de blogs rédigés par des ados convaincus.

Antoine, par exemple, qui a 15 ans : «Moi, j’adore Satan… J’adoooorerai toujours Satan, un point c’est tout.» Ou cet autre garçon du même âge qui apostrophe l’internaute : «La vérité, c’est que vous avez peur de nous. Vous ignorez de quoi nous sommes capables. Eh bien, tremblez ! Le pire est à venir. LA PARTIE COMMENCE ! !» Des écrits sublimant la mort Psychologue clinicien, Christophe Allanic explique cette attirance par le désir de l’adolescent de se séparer de ses parents. «A l’image de Satan se révoltant contre Dieu, les jeunes marquent leur opposition à l’autorité parentale dans le souci de s’individualiser, de se dégager de la problématique oedipienne réactualisée à l’adolescence»

Robert Culat : prêtre apostat et blasphémateur !

Tous les thèmes de la sorcellerie et de la magie noire 

se retrouvent dans l’imagerie des groupes sataniques !

Le diable est l’ange rebelle, le seul à défier le pouvoir de Dieu. Dans l’esprit adolescent, il incarne le séducteur, l’accusateur, le rebelle, le calomniateur. Un idéal pour le jeune adulte qui lui permet d’accéder, selon Christophe Allanic, «à l’autonomie, la toute-puissance hors des lois (divines), l’absence de limites et de peur, la liberté absolue, une libido exarcerbée, etc.»

Une adhésion qui s’accompagne parfois d’une transformation radicale de l’apparence : l’enfant adopte un nouveau look et une attitude plus arrogante. «Le noir est seule couleur de référence… L’attrait soudain pour les formes les plus dures du rock metal, les films d’épouvante, le vampirisme, une fascination pour les emblèmes païens, les tenues militaires, les croix celtiques, la présence répétée de scarifications et le refuge dans des écrits sublimant la mort sont autant de signaux d’alerte», informe Daniel Groscolas, président du Centre contre les manipulations mentales.  (…) Le mouvement gothique est «l’une des portes d’entrée privilégiées» des satanistes, car il «représente la frange extrême et la plus subversive», selon le rapport annuel 2004 de la Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires). «Ce sont des micro-groupes hybrides aux attaches multiples et aux obédiences mal affirmées.»

Une nébuleuse qui regroupe aujourd’hui plusieurs milliers d’admirateurs. Des gamins, issus généralement de milieux favorisés, qui troquent leurs vieux Tintin pour la Bible satanique comme livre de chevet. Anton LaVey, le «pape noir», mort en 1997, est l’auteur de cet ouvrage fondateur du satanisme contemporain.

Après un succès international – 600 000 exemplaires vendus dans le monde – The Satanic Bible vient d’être traduite en français. 319 pages blasphématoires où l’on peut lire ce genre de propos : «Exercez la loi du plus fort et la Terre tout entière sera vôtre, possédée et maîtrisée…» ou encore : «Soyez la terreur de votre adversaire, rendez coup pour coup, dédain pour dédain (…) toujours quatre fois plus, cent fois plus.»

anton

Behemot

Mort et destruction, le meurtre satanique s’enflamme ce soir !

Des propos relayés par le black metal, une variante extrémiste du rock traditionnel. Emergeant à la fin des années 80, ce genre musical aux paroles hurlées et sans accords use de mises en scène macabres et ultra-réalistes. Des «tableaux» à peine voilés par les interprètes : mutilations, masturbations, viols sur la Croix… Les noms des groupes sont sans équivoque : God Dethroned, Dark Funeral, Cephalic Carnage, Napalm Death… Quant aux paroles, cet extrait suffit :

«Mort à tous les anges, qu’ils tombent du ciel ! Mort et destruction, le meurtre satanique s’enflamme ce soir ! Que Dieu saint meure !»

Des parents désorientés A la suite d’une thèse de doctorat présentée devant l’université grégorienne de Rome, l’abbé Benoît Domergue, prêtre du diocèse de Bordeaux, s’est investi dans l’étude approfondie des déviances de la culture rock.

Des recherches qui le poussent à fréquenter jusqu’aux salles de concert :

«Le black metal revendique clairement sa filiation avec le diable. Le meilleur promoteur du satanisme est Marilyn Manson qui rassemble 5 millions de fans à travers le monde quand 300 sites internet lui sont consacrés !»

Marilyn Manson : une fortune colossale, une gigantesque entreprise qui produit des millions de disques. Son message est clair, comme cette pochette d’album qui montre un crucifié à la mâchoire brisée… «Et si nous ne sommes pas convaincus, ajoute le père Domergue, il faut également notifier le poster géant exhibé sur la scène de ses concerts – plus de cent mètres carrés – d’un enfant crucifié et dépecé, littéralement écorché et pendant sur une croix non moins géante

Sacrifice_preview

Tout ceci n’est donc pas à prendre à la légère car sous-couvert de musique, de mode vestimentaire originale, de symbolique néo-païenne ou d’esthétisme occultiste, nous assistons à la corruption des esprits d’une jeunesse désorientée qui, en mal de repères, est pervertie par des thèses ouvertement sataniques chantant des odes à la gloire du démon, faisant l’éloge des forces ténébreuses, célébrant des cultes diaboliques où sont appelés, lors des concerts, des esprits infects, les incubes et les succubes, pervertissant à leur insu ceux qui assistent à ces spectacles, les plaçant, concrètement, sous la domination de la Bête de l’Apocalypse !

292 commentaires leave one →
  1. Lodz permalink
    9 avril 2010 17:09

    Ce qu’on apprend dans cet article est effrayant, délirant, horrible ! Je pense qu’il est grand temps de se réveiller et faire interdire définitivement le Hellfest, comme l’ensemble des spectacles qui font la promotion du satanisme !

    • Moria permalink
      16 avril 2010 14:00

      Le HellFest reçoit 60 000 euro de subventions (versées par le département et la région) sur un budget total de fonctionnement de plus de 3 millions !!!

    • Gary permalink
      16 avril 2010 14:20

      Reportage intéressant montrant bien l’ambiguïté du Hellfest, qui attire des jeunes souchiens, même cathos largement ignorants des soubassements idéologiques du metal, et qui apprécient surtout dans cette musique sa formidable énergie.

    • alex permalink
      16 avril 2010 14:40

      Euh Lodz tu t’es rendu compte de la connerie de vidéo que t’as posté sur l’autre « article »? Oui je parle celle des Black Satans. T’as pas remarqué que c’est une parodie? Pff vous êtes tous les mêmes…
      Allez regarde, cest pas bien dur…

    • Evilman permalink
      31 août 2010 03:18

      Pas de quoi s’inquiéter les gars : ceux qui se défenestrent et s’auto-mutile jusqu’à ce que mort s’en suive ne rendent qu’un service à l’humanité : c’est en quelque-sorte un système d’auto-nettoyage des mauvaises bactéries, vous pigez ? J’écoute du Metal depuis un bon moment et je chie sur ces abrutis ternissant l’image de cette musique et ce mouvement, car ne vous y méprenez pas : seuls les dérangé commettent de tels actes.

      Merci d’avoir lu, c’était moi.

  2. mosq permalink
    9 avril 2010 17:23

    Des actes délictuels continuent à attirer l’attention sur l’influence réelle de la musique satanique sur les comportements criminels :

    THOMAS SULLIVAN, jeune de 14 ans, fan d’OZZY OSBOURNE affirmait autour de lui que cette musique ne l’affectait pas. Mais le village de Jefferson (New Jersey, USA), allait être choqué par un événement inattendu et traumatisant pour la petite communauté.

    Cette nuit de samedi, le père de Thomas s’est réveillé par l’alarme anti incendie. A son réveil, il découvrit qu’un petit feu brûlait dans son salon. Lorsqu’il était en train de l’éteindre, il entendit claquer la porte d’entrée. Il se précipita vers la fenêtre ou il pu juste voir que quelqu’un avait volé sa voiture et que celle-ci venait de terminer sa course dans un tas de neige. Le criminel sorti de la voiture et s’enfui. Dans sa quête du délinquant, il est descendu dans le sous sol et y fit une découverte abominable : sa femme gisait sur le sol dans une marre de sang. Ses yeux avaient été sauvagement arrachés, ses joues avaient été entaillées en profondeur et sa gorge était incisée en profondeur… Tôt, le lendemain matin, un voisin fit une nouvelle découverte macabre. Thomas gisait inanimé dans le fond de son jardin enneigé. Il ne portait pas de chemise. Ses poignets étaient entaillés, et sa gorge ouverte de part en part. Il en était presque décapité…
    Peu de temps après, le père de Thomas allait déclarer à la presse que son fils chantait toute la semaine durant la chanson « About blood and killing your mother » (« en ce qui concerne le sang et tuer ta mère »).

    http://www.lesubliminal.fr/les_faits_divers_190.htm

  3. DST permalink
    9 avril 2010 17:26

  4. Vries permalink
    9 avril 2010 17:30

    L’univers des jeunes « gothiques » séduit de plus en plus d’adolescents, c’est aujourd’hui plus qu’une mode. Mais ses dérives morbides et sataniques peuvent s’avérer dangereuses.

    http://www.la-croix.com/parents-enfants/article/index.jsp?docId=2268057&rubId=24303

    • Miyuu permalink
      17 juillet 2010 04:50

      Comme tu dis, c’est une mode, pas de quoi s’inquiéter !

    • pricilla manson permalink
      23 août 2010 15:19

      eh oui je suis gothique, j’aime aussi marilyn manson et je vous EMMERDE bande de chretiens. votre religions n’est que de l’hypocrisie, vous dénoncer l’avarice et l’orgueil mais votre chef spirituel possède un trone d’or et de pierres preicieuses. pour votre information marilyn manson n’est qu’un humaniste, il dit tous haut ce que les gens pense tous bas, et sa vous derange. je parie que vous n’avez jamais lu la bible satanique, car elle reflete la verité, ni plus ni moins. il faut que vous compreniez que chacun d’entre nous a coté jekkyl et un coté mr hyde. et pour votre info, moi, j’ai lu la bible chretiens, et a se que je sache, elle ne fait aucunnement l’eloges de l’intelligence. vous n’etes qu’une bandes d’homophobes. pour etre comme ca ? pour reagir comme sa enver eu ? il n’ont pas fait plus de mal que les hetero, allors pouquoi leirs porter tant de haine ?

  5. Beatrice Klenik permalink
    9 avril 2010 17:34

    Il est grand temps de former des pretres exorcistes !!

    Dans l’etat actuel de la situation mondiale, rien ne sera fait – humainement parlant – pour arreter ces pratiques, dont on sait qui est a l’origine.

    A nous d’agir, en essayant de mettre en garde nos jeunes, mais aussi tous les jeunes contre ce genre de fetes.

    Et tous a nos Chapelets !!

  6. kirchber permalink
    9 avril 2010 17:35

    Janvier 2006. En l’espace de deux semaines, XXXX XXXX, 20 ans, et XXXX XXXX, 21 ans, profanent deux cimetières, incendient une chapelle, brisent un calvaire, taguent deux églises et finissent par exhumer un cadavre, dont ils arrachent le crâne. Le tout dans un rayon d’une trentaine de kilomètres, entre les départements du Morbihan et du Finistère. Une équipée sauvage signée «Fuck your life for Satan» et «666», le signe de la Bête – le diable – dans le livre de l’Apocalypse. Amandine, sans emploi, vient de Toulon. Elle a lâché l’école après la classe de troisième. Son comparse est un plombier du cru. Ensemble, ils collectionnent les crânes. Aux gendarmes les deux jeunes gens déclarent avoir agi «par haine de toutes les religions». Leurs provocations macabres risquent de leur coûter dix ans de prison.

    **************

    Selon les Renseignements généraux (RG), 30 lieux de culte ont subi des profanations signées par des satanistes en 2005, pour 18 en 2004. Des chiffres qui restent en deçà de la réalité, car une partie des agissements de ces groupes occultes échappe aux enquêteurs.

    ***************

    Nicolas Claux, un Parisien de 33 ans, s’est forgé une solide réputation en peignant des cadavres de femmes tripes à l’air et des portraits de tueurs en série. Condamné à douze ans de prison en 1996 pour meurtre et libéré en 2002, accusé de profanations de sépultures suivies de mutilations et d’actes de cannibalisme, ce «sataniste pratiquant», comme il se définit lui-même, se dépeint en «guerrier du chaos» adepte du vampirisme. Amateur de soirées fétichistes, il compte de fidèles admirateurs parmi les employés des morgues et des crématoriums. Selon les RG, les vrais suppôts du démon comme Nicolas Claux officient dans «une vingtaine de bandes déstructurées, de trois ou quatre membres chacune». Dont l’Eglise de Satan, «institution» américaine qui a pignon sur rue aux Etats-Unis ou en Grande-Bretagne et qui compte une dizaine d’adeptes français. Dans les pays anglo-saxons, ainsi qu’en Russie, en Turquie ou en Italie, ces soldats de Lucifer font régulièrement parler d’eux à l’occasion de procès retentissants.

    Emblème de la sorcellerie au Moyen Age, Satan devient, à partir du XVIIIe siècle, l’incarnation d’une conscience supérieure, libérée du joug de la morale et de la religion. Aujourd’hui, deux grandes tendances cohabitent: les lucifériens et les disciples d’Anton LaVey, le père du satanisme moderne. Les premiers, qui voient en Lucifer l’ange déchu de la Bible, prônent l’avilissement de l’espèce humaine, prélude au retour de l’Antéchrist. Pour les seconds, dont l’Eglise fut fondée le 30 avril 1966, jour anniversaire de la mort de Hitler, le Malin ne représente qu’une force de la nature reflétant les instincts naturels de l’homme auxquels chacun doit s’abandonner, s’il souhaite s’élever au-dessus du commun des mortels. «Seule la chair existe», clame Anton LaVey dans sa bible. Et il ajoute: «Rendez coup pour coup.» Une sorte de «ni Dieu ni maître» nietzschéen auquel le mage américain ajoute sa touche de cruauté en invitant ses lecteurs à lancer des malédictions susceptibles d’ «entraîner une destruction physique, mentale ou émotionnelle du sacrifié».

    *********************

    Les trois quarts des futurs satanistes commencent par s’immerger dans le mouvement gothique qui cultive l’esthétique diabolique. «Goth»: espèce juvénile au teint blafard et aux yeux fardés de noir qui effraie le quidam en exhibant ses piercings et ses airs sinistres, version Lautréamont, sur les trottoirs des grandes villes. Dans leurs boutiques, les capes de vampire à 250 euros pièce et les calices à 450 euros côtoient les bagues et les pendentifs maléfiques ou des affiches de groupes de black metal…

  7. rilmes permalink
    9 avril 2010 17:37

    En septembre 2005, Marion, 14 ans, se jetait du haut d’une tour d’Ivry-sur-Seine, dans la banlieue parisienne, avec une amie. «Le satanisme avait envahi sa vie», confie une source judiciaire. Ses parents, de modestes immigrés chiliens, croyaient à une lubie passagère. Ses copains admiraient l’adolescente aux cheveux rouges pour ses talents de médium. Marion s’inventait des aventures libertines. Des shoots à la drogue dure. Elle était une fan du groupe de metal Anorexia nervosa, dont certaines paroles font l’apologie du suicide et de l’automutilation. «On peut penser que 5% des suicides recensés annuellement chez les jeunes de moins de 25 ans, soit une centaine, sont liés au satanisme», estime Jean-Michel Roulet, président de la Miviludes.

    Le satanisme peut pousser à l’autodestruction des jeunes qui souffrent d’une fêlure ancienne. «La désinhibition qu’il entraîne parfois peut faire perdre conscience au jeune de la portée de ses actes, analyse la pédopsychiatre Marie-Michèle Bourrat. Dans un premier temps, l’adolescent pense tout contrôler. Puis il se sent comme possédé. Il recherche à la fois la maîtrise et la perte de soi. Là est le risque.» Que faire? Cadenasser l’ordinateur? Parler, martèlent les psys. Donner son avis de parent. Et aller voir de près à quoi ressemble cet univers.

    Merci à La Question de faire la lumière (crue et sans tabou) sur le sujet !

  8. DST permalink
    9 avril 2010 17:46

    Elle était une fan du groupe de metal Anorexia nervosa, dont certaines paroles font l’apologie du suicide et de l’automutilation…

    Certains groupes possèdent un nom explicite :

  9. morpri permalink
    9 avril 2010 17:58

    Le procès de deux Russes (que l’on voit dans votre article et celui des intransigeants) accusés d’avoir hâché une jeune fille de 16 ans et de l’avoir mangé avec des pommes de terre a été reporté après qu’un juré ait fait un malaise en voyant des images de la victime après sa mort !

    http://www.dailymail.co.uk/news/worldnews/article-1263982/Russian-cannibal-trial-halted-Karina-Barduchian-images-make-juror-ill.html

  10. 9 avril 2010 21:25

    Ils n’ont pas l’air de savoir que l’occulte est une réalité atroce, j’aimerais bien témoigner là-dessus sur une expérience personnelle à visage découvert !

    • levitra permalink
      10 avril 2010 01:23

      Votre témoignage serait précieux et instructif, comme celui de tous ceux qui connaissent l’influence catastrophique de l’occultisme !

  11. gerdil permalink
    10 avril 2010 09:42

    Cette musique s’appuie sur tous les thèmes les plus pervers de l’occultuisme et de la magie noire. On est très loin d’un amusement, ou d’un jeu sur une imagerie sulfureuse, mais d’une démarche assumée et revendiquée d’attachement à Satan.

    • hombert permalink
      10 mai 2010 02:22

      et allor t’a un problème avec satan nous on critique pas ta religion donc si ta un problème ta qu’a t’ scuicidait ça fra un con en moins

    • sky flying permalink
      10 mai 2010 14:36

      hombert, t’es sataniste toi ?

  12. BadWolf permalink
    12 avril 2010 17:19

    Non, mais je vous jure, il vaut mieux parfois être aveugle que lire des conneries pareilles…

    Dites moi, c’est bien l’Eglise catholique qui a pendant des siècles persécutés toute forme de différence, causés des millions de morts lors des diverses traques, purges, croisades, Inquisitions ou autres horreurs sous divers noms?

    Toute votre argumentation est juste un collage de faits isolés, dispersés dans le temps et l’espace, ne tenant compte que des critères qui vous intéressent sans même regarder les situations économiques, culturelles, politiques, sociales ou psychologiques des gens cités.

    Avant de dire que le Hellfest promeut la violence, le viol, le meurtre des prête et autres horreurs, regardez un peu les rapports des services d’ordre et de police sur le déroulement de ce festival. Aucun débordement, aucune agression, pas de prêtres empalés, ni d’églises brulés. Justes quelques altercations mineures habituelles sur des rassemblements de cette taille.

    Si on suivait votre délire, tout le Pays de la Loire devrait être à feu et à sang après le festival. Sachant que il y a bien d’autres festivals en Europe bien plus grands que le Hellfest et qu’ils n’y a pas plus d’incidents qu’à Clisson.

    De plus, votre sacro saint rapport de la MINILUV est une vaste blague quand il parle de satanisme. Il base ses chiffres de jeunes potentiellement touchés sur les chiffres des ventes de CD et de DVD de métal, le nombre de boutiques de vêtements gothiques, de salon de tatouages et de piercings. Excusez moi si je trouve cette analyse pour le peu approximative. Si nous élargissons cette optique, on pourra bientôt mesurer le nombre potentiel de terroriste islamistes aux ventes de disques de Rai ou de Rap.

    Vous affiliez immédiatement le gout pour une imagerie noire et satanique avec le vrais satanisme qui est pratiquement une légende urbaine et qui se trouve dans des cercles bien plus cachés que des jeunes qui aime de la musique violente. Intéressez vous un peu aux chiffres de la police sur des crimes et délits directement imputés à des groupes de jeunes gothiques ou métaleux, vous seriez surpris.

    Et tant qu’à parler de profanation de tombes et d’idéologies dangereuses, je tiens à vous rappeler que pratiquement tous les groupes d’extrême droite, fascistes ou néo-nazis se revendiquent de culture chrétienne catholique. Je ne pense pas que vous vouliez êtres associés à des groupes de ce genre, bien que l’affaire de silence de l’Eglise durant l’Holocauste reste encore dans les mémoires….

    • cax permalink
      16 avril 2010 11:36

      Et les actions de l’Inner Circle c’est quoi, une fable des journalistes et des délires exagérés des opposants au Hellfest, « un collage de faits isolés, dispersés dans le temps et l’espace », un amalgame entre « le gout pour une imagerie noire et satanique avec le vrais satanisme qui est pratiquement une légende » (et qui d’ailleurs n’est pas une légende comme il a été démontré) ?

      Nicolas WALZER, dans son étude sur les liens existant entre Black Metal et satanisme écrit : « Comme paroxysme subversif, la Norvège est le théâtre d’une vague d’exactions et de crimes sans précédent dans l’histoire de la musique perpétrée par un mouvement à consonance sectaire : le Black Inner Circle.

      Ce cercle fermé de musiciens composé entre autres de Fenriz, Varg Vikernes, Euronymous, Samoth respectivement leaders des formations Darkthrone, Burzum, Mayhem, Emperor veut bouter le christianisme hors de Norvège pour restaurer les anciens cultes vikings ou nordiques. Ses manifestations les plus visibles : des Eglises dites « en bois debout » ou Starvkirker sont incendiées. Vingt-deux sont dévorées par les flammes. Le leader du groupe Mayhem : Euronymous est assassiné d’une vingtaine de coups de couteaux par Varg Vikernes dans un conflit de succession. Faust, batteur d’Emperor assassine un homosexuel qui lui a fait des avances. Le vocaliste de Mayhem, Dead se suicide.

      C’est la quête de l’Evil que poursuivent les musiciens. Ils ne font plus la différence entre le symbolique et la réalité, entre ce qui est de l’ordre de l’imaginaire et de la production musicale, pour nier la temporalité et s’enfermer dans un monde musical total en tentant de le substituer à leur réalité sans saveur d’adolescent désoeuvré. Les « satanistes extrémistes » du Black Inner Circle tentaient de reprendre contact violemment avec une réalité dans laquelle ils ne se retrouvaient plus, si éloignée des messages de leurs groupes favoris : Venom, Celtic Frost, Bathory… Ces exactions norvégiennes alimentent les gros titres de la presse nationale et sont élevées au rang de « mythe » par certains métalleux aujourd’hui.

      La légende « culte » du Black Inner Circle semble résulter d’un phénomène identitaire de jeunes fans voulant créer une musique qui dépasserait son propre contenu initial pour devenir une logique de vie « totale ». Elle révèle l’extrémisme comportemental qui caractérise les black métalleux… »

      Walzer Nicolas, 2006, « Black Metal », in Dictionnaire de la magie et des sciences occultes, coordonné par Jean-Michel Sallmann.

    • Yog-Sothoth permalink
      16 avril 2010 15:40

      L’Inner Circles c’était des môme de 16 piges , fasciné par l’histoire de leurs pays . Les églises brûlées était construites sur d’anciens lieux de cultes ( et donc lieu sacrée pour beaucoup de Norvégiens fier de leurs ancêtres ) .
      A l’époque oui le Black Metal était dangereux , a l’époque c’était très violent , y’avait une guerre contre les groupes de Death Metal ( qui était juger comme des vendus ) .
      Les groupes plus récents ne font que jouer avec cette image , mais la plupart se foutent royalement des religions .
      Et c’est terminé depuis 20 ans . si vous étés obliger de déterré des faits divers aussi vieux pour avoirs des arguments ça prouve beaucoup de choses .

      Un autre truc qui me fait rire c’est les types qui prennent les interview pour argent comptant : forcement les groupes de Black Metal qui ont une imagerie satanique ne vont pas dire qu’ils sont bouddhistes , ça plomberai leur fonds de commerce .

      Je vous conseille le documentaire : Metal Voyage aux cœur de la bête

      Voici une partie du passage de ce film consacré au Incidents de l’ Inner Circle ( cette partie ne parle pas de la scène Black Metal , mais uniquement de la Scène Norvégienne et n’est donc pas représentatifs . Il y a un documentaire sur le Black Metal en général de plus de 30 minutes dans les bonus du DVD . )

      Alice Cooper ( qui est , je le rappelle engager dans un grande église protestante américaine et a créé un fondation chrétienne pour venir en aide aux jeunes défavorisés ) diras même au sujet du Black Metal : ( dans l’interview le sujet a l’air de le faire rire )

      J’adore allez au Danemark on y trouve des magasines fascinant sur le Black Metal , quand ont tourne les pages , chaque groupe essaye d’être plus diabolique que le précédant , ils prennent toujours des poses dramatique . Mais quand je les croises dans la rue , ils sont très gentils avec moi et m’offre de me présenter leur mère pour que je lui donne un autographe , je leur dit : je croyait que vous étiez satanique ? . et ils me répondent d’un air peu convaincant : ( a ce moment Alice imite une voie d’enfant timide ) « oui tu sait on l’est mais … » .
      Finalement c’est très rare que l’ont rencontre des musiciens satanique .

      UN montage de plusieurs moment du film ( dont le passage de l’interview d’Alice ) , malheureusement ils n’est plus disponible en entiers …

    • Yog-Sothoth permalink
      16 avril 2010 15:42

    • Yog-Sothoth permalink
      16 avril 2010 15:50

      Les videos ne s’affichent plus donc je vait metre le lien ici :

      ( Censure ? comme la supresion sur l’autre article du commentaire d’Alex ? )

      @Cax : vu comment vous détournez ses propos de Nicolas Walzer ( qui defends cette musique et en viendrait a la même conclusion que nous : ce n’est que de la musique ) cela suffit a vous décrédibiliser.

    • cax permalink
      16 avril 2010 17:26

      Tout ceci est bien gentil, mais ne fait pas l’ombre d’un argument visant à contredire l’influence des sociétés occultistes sur les principaux musiciens depuis plusieurs décennies.

      La fragilité de votre défense vient toujours du fait que vous vous situez en permanence dans le déni de réalité. Bien évidemment que pris un par un, la plupart des metalleux sont sympas (on le voit dans le reportage de FR3 plus haut présenté où deux jeunes cathos vont prier à l’église de Clisson en marge du Hellfest), mais tout ceci n’enlève rien à la présence objective d’influences sataniques sur les idées et symboles qui, rappelons-le, agissent par eux-mêmes, que leurs utilisateurs en soient conscients ou non (et la plupart du temps ils ne le sont pas nous sommes bien d’accord, mais la nocivité reste intacte), et d’ailleurs le propre des symboles est d’avoir une puissance objective.

    • Yog-Sothoth permalink
      16 avril 2010 19:10

      Le problème c’est vous n’avez vous même pas l’ombre d’une preuve tangible et neutres des soit disant effets sociétés secrètes sur les acteurs de cette musique .
      Vous n’avez que des suppositions et des clicher
      et des raccourcis faciles .

      Je suis musicien de Black Metal , et je joue actuellement dans un groupe de Viking Metal ,
      Et mes inspirations parolières sont l’Edda , les légendes celtes et plus particulièrement Bretonnes .
      Donc ce sont les sociétés secrètes qui me forcent a parler de Viking et de Korrigans dans mes chansons ? ^^

      C’est fou quand même on part de musique pour en arriver a des soit disant sociétés secrètes que tout le monde connaît ^^ .

      Moi je me suis fait ma propre opinions sur cette musique il y a longtemps .

    • Serrus permalink
      16 avril 2010 19:31

      Satan trouve une de ses expressions artistiques les plus efficaces avec le rock toutes tendances confondues.
      Le Prince des ténèbres séduit les jeunes par cette musique et les convertit à l’adoration des forces du mal : drogue, alcool, délinquance, négation de la famille et de l’autorité, violence, mutilation, sexe, suicide et meurtre. Cette musique du diable remonte aussi loin que les premières religions païennes animistes pratiquant des danses érotico-magiques, extatiques, proches de celles que l’on peut encore trouver en Afrique.

      Fait certain, sur le continent, la musique du diable commence dans les années 1930 avec le Rhythm and Blues : où des chansons contiennent des références précises à la sorcellerie et de la magie noire.

    • Yog-Sothoth permalink
      16 avril 2010 19:54

      * Troll On *

      T’essaye de faire quoi la ? pourquoi tu me raconte tes conneries ? j’men fout complètement de tes histoires de paranoïaques tu sait 🙂 .

      Bien sur on sait tous que BB King est un sataniste convaincu hein , et Lucille lui a été donner par Satan lui même , qui l’a fabriquer en violant et crucifiant 666 vaches vierges 😉 . Bah oui puisque pour vous le Rock dans toutes se variantes est la musique du Diable .

    • Serrus permalink
      16 avril 2010 20:02

      Cette musique rock en toute ses variantes est bel et bien une oeuvre du malin, une ruse du diable qui, à travers des rythmes qui excitent les sens, pousse les adeptes à la rébellion et leur fait croire à une fausse liberté qui, en fait, les enchaîne; l’homme n’est-il pas esclave de ce qui l’a vaincu ?

      Avec une pareille doctrine la famille a pris un sérieux coup. La musique des hippies, le hard-rock, la techno, la new-wave, le reggae, le metal et j’en passe, ont séduit les adolescents avec leurs idoles. Ces jeunes ont souvent adopté ces idoles pour pères. Ils s’habillent et se coiffent comme eux, fument des joints et parlent comme eux. Le diable tente à tout prix de faire éclater le noyau familial et essaie ensuite de récupérer les égarés par toutes les formes des pseudo – religions, de l’occultisme, des drogues; et il peut le faire aussi avec la musique.

      Si on analyse les textes de la majorité de ces groupes rock on est surpris par le caractère décadent de leurs paroles : blasphèmes contre Dieu, provocation à la débauche et à la luxure ; combien certaines musiques ont poussé la jeunesse à se saouler, à se droguer, à rechercher des émotions intenses, à vivre sans Jésus-Christ, à coucher avec le plus de filles possible, à violer et tuer… Sont-ce de bons fruits ? La musique rock est une véritable drogue diabolique de l’esprit !

    • Yog-Sothoth permalink
      16 avril 2010 20:58

      Ce qu’il y a de bien avec les opinions tranchées, c’est qu’ça relance le débat. En somme vous êtes une sorte de provocateur, quoi.

    • alex permalink
      16 avril 2010 21:10

      [Yog-Sothoth – alex : Ne confondez pas contribution et trollage. Répondez à vos contradicteurs, si vous le souhaitez, mais ne partez pas dans vos délires. Merci, pour le bon déroulement des échanges, de respecter cette règle svp. La Question]

    • hombert permalink
      10 mai 2010 02:26

      je suis totalement dacord avec toi .

  13. ... permalink
    13 avril 2010 00:04

    J’adhère totalement avec les arguments de « BadWolf ».

    Je tiens juste à rajouter que vos exemples sont ahurissants de facilité.
    Selon ce site: « Elle était gothique et elle s’est suicidée, il y a forcément un lien de cause à effet. Elle s’est suicidée parce qu’elle était gothique »
    Si je m’y met: « Il mange du pain tous les jours et il s’est suicidé, il y a forcément un lien de cause à effet. Il s’est suicidé parce qu’il mangeait du pain tous les jours ».

    Argumentation niveau primaire.

    C’est bien le problème avec l’Église.
    Il est incompréhensible qu’on accorde un tant soi peu de crédit à une organisation qui revendique le créationnisme, qui tente de forcer les autres à penser de manière aussi absurde qu’elle, et capable de pondre de tels ramassis d’incohérences.

    • gerdil permalink
      16 avril 2010 11:45

      Et ça c’est quoi ? des chiffres illusoires, un rêve ? Alors que les faits sont perpétrés par des adeptes de Black Metal qui déclarent leur adhésion aux idées diffusées par les groupes musicaux :

      « Selon les Renseignements généraux (RG), 30 lieux de culte ont subi des profanations signées par des satanistes en 2005, pour 18 en 2004. Des chiffres qui restent en deçà de la réalité, car une partie des agissements de ces groupes occultes échappe aux enquêteurs. »

      « Deux jeunes fans de rock metal en 2006 profanent deux cimetières, incendient une chapelle, brisent un calvaire, taguent deux églises et finissent par exhumer un cadavre, dont ils arrachent le crâne. Le tout dans un rayon d’une trentaine de kilomètres, entre les départements du Morbihan et du Finistère. Une équipée sauvage signée «Fuck your life for Satan» et «666», le signe de la Bête… »–

    • Yog-Sothoth permalink
      16 avril 2010 14:46

      Encores un pseudo argument basé sur deux guignols sur des millions de Fans …

      Et puis bon vos sources ? même avec toute la bonne volonté du monde sans cité vos sources vous n’êtes pas crédibles .

    • xavier permalink
      16 avril 2010 17:33

      Toujours le même discours – lorsque ça vous dérange : « pseudo-argument… », alors que les évidences sont énormes !

      Les sources ? Elle sont policières, et celles des journaux à la page faits-divers.

      Une autre affaire vous intéressera sans doute :

      Andrea Volpe, 27 ans, qui a la manie de s’habiller en noir, de coller des adhésifs à têtes de bélier sur sa voiture, à l’enseigne du diable avec le numéro 666, ou de garder un python chez lui, à Somma Lombardo, à une cinquantaine de kilomètres au nord-ouest de Milan.
      Fan de rock heavy metal, il est accusé du meurtre de son ex-fiancée, tuée en janvier dernier d’un coup de revolver en plein visage.
      Le corps de la victime, Mariangela Pezzotta, 27 ans, a été déterré dans un jardin à Golasecca, près de l’aéroport de Milan-Malpensa.

      La piste d’un rituel satanique relierait ce meurtre à la découverte début juin de deux autres cadavres dans un bois également proche de l’aéroport, à Somma Lombardo.
      Les corps sont ceux de deux jeunes de 16 et 19 ans disparus en 1998, Fabio Tollis et Chiara Marino, probablement tués à coups de couteau et de pelle.

      Ils avaient été vus pour la dernière fois à la sortie d’un pub de Milan, le Midnight, fréquenté par des adeptes de rock heavy metal.
      L’adolescent était chanteur dans le groupe monté par Andrea Volpe, « Circus of Satanis », spécialisé dans les reprises de Marilyn Manson, le sulfureux chanteur vedette américain, maître dans l’art des mises en scène satanistes.

      Source : AFP (13 juin 2004)

    • alex permalink
      16 avril 2010 18:10

      Le problème monsieur, c’est qu’on pourrait citer autant de criminels fanatiques de votre côté. C’est même encore plus bizarre que les crimes de ces pauvres dégénérés, sont commis alors qu’ils nagent dans une sphère soit disant « saine et prônant l’amour »!
      Exemple ici:

      « Les premières sectes de forme moderne, qui sont apparues, ont posé le problème nouveau des sectes. Elles vivent très séparées et si l’on veut les pénétrer, elles sont autodestructrices et suicidaires. On les nomme aussi « les sectes tueuses ».

      – novembre 1974. L’armée de Libération de Donalia Defreeze, aux USA, enlève et convertit Patricia Hearst, la fille d’un magnat de la presse. Elle est envahie : 6 morts.

      – 18 novembre 1978, le pasteur Jim Jones fonde Le Temple du Peuple. Devant des menaces d’intrusion, la secte quitte les USA pour Guyana (l’état de Guyane entre le Brésil et le Venezuela). Le suicide collectif fait 923 morts.

      – mai 1985. La secte Move de John Africa dans la banlieue de Philadelphie aux USA se réfugie dans un bunker. Elle est bombardée par hélicoptère : 11 mort

      – 9 septembre 1985 aux Philippines la grande prêtresse des Alta fait manger un porridge à l’insecticide : 72 morts.

      – le 19 avril 1993, H.Vernon Howell change son nom en David Koresh ( pris à la Bible et au roi des Perses). Il entre chez les Davidiens (filiale de l’Eglise Adventiste) en tuant le fondateur à 67 ans et en séduisant sa femme. Il rassemble 3.500 disciples. L’élite se réfugie au Texas (USA) à Mount Carmel à Waco. Le siège dure 50 jours : 4 policiers tués, et 16 blessés, 86 suicides par le feu, dont 27 enfants et 17 de moins de dix ans.

      – 5 octobre 1994, L’Ordre du Temple solaire de Jo Di Membro (de Golden Way) et Luc Jouvet s’est développé en France, au Canada et en Suisse. Ils se veulent de nouveaux Templiers qui ont le droit de dire la messe et disent communiquer avec les premiers Templiers. Suspectés par la police, il y a 5 morts au Canada le 4 octobre 1994, 23 à Cheiry et 25 à Salvan en Suisse le 5 octobre 1994 et à nouveau sans qu’on ait pu l’empêcher 16 en France dans le Vercors le 25 décembre 1995 « morts en Transit vers Sirius », plus 5 le 21 mars 1997 au Québec …

      – 27 mars 1997, La Porte du Paradis (Heaven’s Gate), fait 39 morts. Marshall Appelwhite, fils d’un pasteur presbytérien, après 3 ans de théologie est interné pour troubles homosexuels, puis part en cavale avec son infirmière et fonde sa secte par un mélange de christianisme, d’informatique et d’Ovni. Au passage de la comète Hale-Bopp, lui et ses 38 fidèles font le transit vers « le Paradis du Royaume du Père ».

      – 12 mars 1998, le suicide collectif de 33 élus pour rejoindre une autre planète sous la conduite de Heide Fittkau-Garthe de Hambourg a été empêché par la police de l’île de Ténérife aux Canaries …

      Toutes ces sectes sont typiques et se ressemblent. Elles sont toutes chrétiennes et développent un discours apocalyptique de fin du monde prochaine, directement inspiré par le livre de l’Apocalypse de Saint Jean l’évangéliste, les Lettres de St.Pierre Apôtre (2ème Lettre, 3, 8) ou Luc (21, 25-28, 34-36). Leur structure psychologique est en résonance avec ces thèmes : isolement (fuir le monde pernicieux), angoisse de persécution, idéologie de martyr. Le délire de persécution quand il rencontre des confirmations dans le réel, déclenche des pulsions d’autodestruction et de fuite dans l’autre monde (le Salut ou le Transit). La structure paranoïde s’actualise soudain dans une flambée paranoïaque, qui provoque le grand sacrifice suprême par le suicide collectif. C’est cela le plus grand danger. Mais remarquons que tant qu’elles ne sont persécutées, ces sectes typiques semblent en attente (rassemblement d’angoissés influençables autour d’un paranoïde). C’est quand elles sont attaquées par la police ou l’armée, que se développe le classique comportement de martyr, bien connu depuis les premiers chrétiens. »

      SOURCE: http://www.europsy.org/marc-alain/sectes4.html

      Le danger est absolument partout! Vous vous forcez de le voir dans des sphères spécifiques, en particulier celle du metal et pas ailleurs, mais il faut se rendre à l’évidence: les fanatiques n’ont pas d’environnement religieux préféré, et c’est çà, la dure réalité!!
      Pour vous, tout est beau d’un côté, tout est moche de l’autre mais MERDE ouvrez les yeux!

    • Eloi permalink
      16 avril 2010 19:18

      alex, la liste rassemble des faits-divers commis à l’intérieur de « sectes », sectes prétendues chrétiennes (et encore on pourrait discuter longtemps sur ce soi-disant christianisme), mais des SECTES !

      Or, le christianisme que nous défendons sur La Question est celui de l’Eglise de Rome. On peut lui reprocher les croisades et l’Inquisition (on a déjà répondu à ce sujet – n’oublions que cela se déroulait il y a plusieurs siècles et que d’autre part une vision plus objective nous fait voir les aspects bien plus positifs que l’on imagine de ces deux entreprises), mais l’Eglise donc, c’est tout autre chose : ce sont les oeuvres de charité, la conversion de l’âme à Jésus-Christ pour le salut de tous les hommes. Rien à voir avec ce que dit la bible de Satan d’Anton Lavey que lisent les metalleux !

    • alex permalink
      16 avril 2010 19:31

      Mais vous vous foutez de qui? Désolé si je suis agressif mais vous nous bassinez avec vos histoires de meurtres, de SECTES SATANIQUES, alors je ne vois pas pourquoi je me devrais de vous épargner cette vérité!
      Vous dites que le satanisme conduit au suicide, je vous réponds que le catholicisme peut aussi y mener. Point barre. Mais vous êtes borné et vous voulez toujours avoir raison.
      Et pardonnez-moi, mais je ne pense pas que beaucoup de metalleux aient lu la bible d’Anton Lavey, encore un cliché véhiculé par les medias dont vous êtes décidément les esclaves, moi même ça me ferait plutôt CHIER de lire ces imbécilités apocalyptiques. Voyez-vous, beaucoup de metalleux savent penser d’eux mêmes et n’ont aucunement besoin de lire un recueil pour établir leur foi! Nous sommes libres de penser ce que nous voulons.

      PS: La Question défend un christianisme moyenageux, et étend une propagande mensongère comme quoi les homosexuels sont pédophiles ou les juifs ont inventé la sodomie! Qu’est-ce qu’on peut entendre comme conneries de nos jours…

    • Yog-Sothoth permalink
      16 avril 2010 19:45

      Désolé Eloi mais mes références Littéraires sont beaucoup plus développés que la Bible ou la Bible Satanique .

      Le Metalleu lis plus volontier Tolkien que toute ces connerie sataniques destinés a effrayer le chrétien de base .

    • morpri permalink
      17 avril 2010 01:35

      On se calme Yogourt : « mes références Littéraires sont beaucoup plus développés que la Bible », ça va les chevilles ? Et ta connerie elle est développée elle aussi ?

    • Yog-Sothoth permalink
      17 avril 2010 02:51

      Ah ça me paraissait bizarre de ne pas encore avoirs vu ma catégorie préféré : ceux qui détournes les phrases de leurs contexte .

      Oui mes chevilles vont très bien ^^ jme suis pris un méchant coup au Viet Vo Dao hier mais ça ira 😉 .

      Ma connerie se porte bien , aussi ^^ .

      Oui la Bible ne m’attire pas , ou est ‘il écrit que je n’ait pas de droit de ne pas aimer la Bible ?

      J’ai la Bible chez moi , j’ai essayer de la lire il y a longtemps , je me suis arrêté aux bouts de trois pages .
      Je préfère 100 fois lire le Seigneur des Anneaux , Les Enfants de Hurin ou du Lovecraft .
      Ou même des livres d’études sur les comportement et la psychologie des tueurs en séries 😉 .

    • Yog-Sothoth permalink
      16 avril 2010 19:38

      Alex :

      Tu a bien résumer le truc

      Y’a des dizaines de gens dit « normaux » qui font des meurtres tout les jours ! et on en parle jamais , et quand il y a un débile , un taré , un détraqué , qui part hasard est fan de Heavy Metal , les gens en font tout un paquet et se servent de ça pour expliquer son geste .
      Bah oui forcement un mec BCBG qui bute un mec tout le monde s’en fout , mais quand un trend bute quelqu’un , forcement il écoutait du Heavy Metal le grand méchant cro-magnon , c’est spectaculaire , ça plaît a la ménagère de plus de 40 ans , histoire de les conforté dans leurs vie merdique et dans leurs banalité .

      Bah oui forcement c’est a cause du Metal qu’il a tuer , ce n’est certainement pas a cause des parents incapables de voirs ce qu’il se passe dans leur maison , incapable d’aider leur mômes a surmonter les éventuels problèmes , du coup il se tourne vers le Metal , ça l’aide pendant un temps , mais la musique ne fait pas tout , cela retarde juste l’inévitable .

      Je préfère cité le Guitariste du groupe de Black Metal Marduk :

      « Si tu n’es pas suffisamment mûr, si tu n’es pas assez intelligent, pour faire la différence entre la musique et la réalité, alors dans ce cas là tu ne seras jamais capable de faire quoi que ce soit dans ta vie.
      Le problème est ailleurs, si les parents ne se rendent pas compte de ce qui se passe chez eux dans leur propre maison, s’ils sont suffisamment arrogants pour se décharger de leur responsabilité sur le dos des artistes et des cinéastes, c’est vraiment trop facile… »

      En tant que musicien de Black Metal je suis entièrement d’accords avec lui .

      Je joint une vidéo de Dee Snider , qui a été amené a défendre le Heavy Metal devant le congrès américain . et a démontré que l’on peut trouver n’importe quoi dans n’importe qu’elle chanson si on le cherche et que tout est question d’interprétations . Si vous ne savez pas parler Anglais c’est le moment d’apprendre .

    • herder permalink
      17 avril 2010 01:48

      Le problème c’est qu’il y a un pourcentage énorme de débiles tarés dans le Black Metal, qui se livrent à des actes de profanations qui relèvent de la dinguerie. C’est donc que le problème est sérieux…et que la racine se trouve bien au coeur même de l’idéologie des metalleux.

    • Yog-Sothoth permalink
      17 avril 2010 02:07

      Ah bon ? tu est au courant que l’Inner Circle c’est fini depuis bientôt 20 ans hein ? non parce-que ont sait jamais , on ne doit pas vivre dans le même monde hein . Parce-que je suis d’accord pour dire qu’il y a un pourcentage énorme de débiles tarés dans le Black Metal ( beaucoup de trve du kult qui pètent plus haut que leurs cul ) mais de la a dire qu’ils se livrent a des actes de profanations … c’est un peu gros , sachant que 85 % des profanations sont le fait de mineurs de – de 16 ans ( en moyenne 11/14 ans ) et qu’ils n’ont aucune liens bien souvent avec la musique Métal dans son ensemble .
      Dés que je retrouve le liens je le publierai ici . je chercherai ça demain .

    • herder permalink
      17 avril 2010 02:14

      Les profanateurs sont plutôt jeunes, mais 11/14 ans de moyenne faut pas pousser tout de même. Quant à ce que les discours et le grand carnaval BM soient plus efficaces sur les cerveaux fragiles des gamins on est bien d’accord. Mais ce point étant entendu, ça ne règle toujours pas le problème de la recevabilité d’une telle mascarade délirante et surtout haineusement antichrétienne.

    • Yog-Sothoth permalink
      17 avril 2010 03:24

      Dés que je retrouve le lien je le publierai en commentaire 😉 .

      Apres j’ai toujours pensé qu’il fallait une certaine maturité et un certains recul pour écouter du Black , malheureusement on ne peut contrôler ou décider qui écoute cette musique et qui ne l’écoute pas .
      Je voit cette musique non pas comme une porte ouverte au dérives , mais plutôt comme une porte ouverte a un travail sur soit et sur son sens critique et éthique….
      Après je ne possède pas le monopole du bon goût et personne ne le possède d’ailleurs .

    • Yog-Sothoth permalink
      18 avril 2010 00:46

      Voila j’ai retrouver le Lien en question 😉 .

      « Une analyse du profil des vandales met en évidence leur extrême jeunesse : 83 % des interpellés sont mineurs et 8 % d’entre eux ont moins de 10 ans ! Huit sur dix sont de sexe masculin. Leurs motivations sont confuses. Sur certains saccages, les gendarmes ont ainsi découvert des «croix gammées accompagnant des tags de satanismes». Agissant à plusieurs dans plus de la moitié des cas, les «casseurs du culte» agissent par jeu, mimétisme, désœuvrement, ou simple défi. «L’alcool ou les troubles psychiatriques peuvent servir d’accélérateur dans certains cas», précise un expert. »

      http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/03/13/01016-20100313ARTFIG00126-les-eglises-catholiques-de-plus-en-plus-vandalisees-.php

    • herder permalink
      18 avril 2010 00:59

      Un problème avec l’arithmétique Yog-Sothoth ? 8 % de – de 10 ans ça fait pas une moyenne… le reste, sous le nom de mineur signale qu’ils ont moins de 18 ans, et la variable peut être très large.

      D’autre part les infos sont plus qu’intéressantes : « Une cinquantaine d’affaires, impliquant 106 vandales, ont été résolues dans la même période. Si les saccages visant les églises – mais aussi les cimetières – se maintiennent à un niveau élevé depuis une montée en puissance en 2004, avec plus de 140 cas constatés, les militaires ont remarqué des «pics» sur les douze derniers mois qui «correspondent, en partie, aux dates ou périodes symboliques célébrées par des groupuscules sataniques ». Ainsi, les profanateurs sont pris d’une singulière frénésie le 30 avril, date anniversaire de la fondation de l’«Église de Satan» aux États-Unis. Ils se manifestent aussi davantage le 31 octobre, fête de Halloween et jour de l’an sataniste, ainsi que lors des solstices et des équinoxes…un gendarme, estimant par ailleurs que ce «nombre est certainement plus élevé, compte tenu de la découverte tardive de certains délits». Rappelant que les sacrilèges recensés en zone gendarmerie touchent «principalement des cimetières ou des églises d’obédience chrétienne», les enquêteurs ont noté «cinq violations de sépultures ou de tombeau», dont deux exhumations l’année dernière. »

      Merci le Hellfest !

    • Yog-Sothoth permalink
      18 avril 2010 01:04

      Je n’avait plus le lien depuis 2 semaines , il ne faut pas un effort de compréhension immense pour comprendre que je ne me souvenait pas forcement de tout les détails . Je ne suis pas parfait ( enfin pas tout le temps ) .

      « Merci le Hellfest ! »

      L’article prouve t’il quelque chose ? ou est t’il dit qu’ils écoutait du Metal ?
      Vous faites du Délit de sale gueule la .

      Y’a plein de Satanistes ( la majorité ? ) qui n’écoutent pas de Metal hein .
      Vos généralités sont beaucoup plus dangereuses et font beaucoup plus de dégâts que le Black Metal , mais vous ne vous en rendez pas compte .

    • hombert permalink
      10 mai 2010 02:36

      ta geule herder tu voit pas que tu fait chier tout le monde

  14. sixte permalink
    13 avril 2010 01:07

    Les arguments des partisans du Hellfest sont d’une telle nullité qu’il est intéressant de pouvoir les découvrir dans leur spontanéité naïve. Comment nier les liens directs avec le satanisme de la plupart des groupes se produisant lors de ce festival, comment contester leur revendication directe des pires thèmes de l’occultisme luciférien ?

    Rien ne sert donc de vouloir se voiler la face devant les faits. Cette musique diffuse une abjecte idéologie antichrétienne, fait la promotion de l’orgie, des cultes macabres, des messes noires, et représente un authentique mégaphone pour les thèses les plus épouvantables de la pensée pagano-démoniaque !

    Le Hellfest doit être absolument et définitivement interdit !

  15. sixte permalink
    16 avril 2010 11:27

    En complément de cette note, on lira l’intéressant commentaire, très développé et documenté, de notre ami hanniblagenga, concernant les liens étroits existant depuis des années entre rock sataniqiue et occultisme :

    « Le monde musical contemporain a été travaillé très tôt de l’intérieur par des théories occultistes et des organisations ésotériques dont la plus célèbre est sans conteste l’Ordo Templis Orientalis, plus connue sous le nom d’O.T.O., fondée par Karl Kellner (1851-1905), dont Karl Germer fut le Grand Maître, et qui vit venir à elle en 1910 Aleister Crowley, qui reçut en charge la Grande-Bretagne et l’Irlande avec le degré de X° de l’Ordre (dernier grade de l’O.T.O. conférant la contrôle sur une aire géographique déterminée)…..Aleister Crowley est devenu le magicien noir le plus populaire dans l’industrie de la musique aujourd’hui.  »

    Suite :

    https://lebloglaquestion.wordpress.com/2010/04/14/le-hellfest-festival-de-satan/#comment-2160

    • Yog-Sothoth permalink
      16 avril 2010 14:41

      Je pose ma reponse a hanniblagenga ici vut que je ne peut le faire sur l’autre article :

       » Donc en tant que musicien de Black Metal je suis manipuler et tout ce que je fait est contrôler par les société secrètes ? ( j’y penserai la prochaine fois que je jouerai du Bouzouki Irlandais , ça m’apprendra tient ).

      Et puis bon vu comment vous détournez les propos de Nicolas Walzer ( qui defends cette musique et en viendrait a la même conclusion que nous : ce n’est que de la musique ) cela suffit a vous décrédibiliser.

      Alester Crowley est un personnage fascinant et qui a effrayer du monde a son époque et qui ne se limite pas au sorcier grand guignol .
      Faire une chansons , en parler ne signifie pas l’adoration . C’est un personnage , Aleister Crowley n’étais qu’un personnage , faire une chanson sur lui ou sur Gandalf le Gris quel différence ? ce ne sont que des personnages ! ne me dites pas que vous croyez a toutes ces conneries d’églises de satan de Lavey et de sorcellerie spectacle de Crowley ? LOL

      Et puis bon la prochaine fois : Wikipedia c’est bien mais loin d’etre fiable 😉 . »

    • gerdil permalink
      17 avril 2010 01:28

      La réponse à la question à la question : « en tant que musicien de Black Metal je suis manipuler et tout ce que je fait est contrôler par les société secrètes », et avant qu’hannibalgenga y réponde, est fort claire et facile si l’on songe la dose massive d’influence symbolique, doctrinale et maléfique des courants occultistes sur le BM : OUI !

    • Yog-Sothoth permalink
      17 avril 2010 02:02

      Toi t’est surtout manipuler par ta connerie 😉 .

      Ils ne doivent pas etre content les societé secretes vut que mes chansons parlent des anciennes legendes Bretonnes et Celtes , des Chevaliers de la Table Ronde ou des mythe de l’Edda ^^ .

      Ils ont pas de bol, quand même ! Mettre au point un truc pareil et tomber sur des cerveaux comme nous !

    • gerdil permalink
      17 avril 2010 02:21

      Tes chansons elles parlent de ce que tu veux, et tes thèmes de prédilection n’intéressent que toi. Mais ton problème dans ce débat, c’est que depuis le début tu prends ton cas pour une généralité. Or l’image du milieu metal n’est pas configurée à ta ressemblance de grand crétin narcissique.

    • Yog-Sothoth permalink
      17 avril 2010 02:38

      Non, moi j’crois qu’il faut qu’vous arrêtiez d’essayer d’dire des trucs. Ça vous fatigue, déjà, et pour les autres, vous vous rendez pas compte de c’que c’est. Moi quand vous faites ça, ça me fout une angoisse… J’vous jure c’est pas bien. Il faut plus que vous parliez avec des gens.

       » ressemblance de grand crétin narcissique. »
      c’est la 1er fois que l’on me la sort celle la ^^ Collector 🙂 .

      Dixit le mec qui prétends tout connaitre d’un mouvement musical dont il ignorait encore l’existence il y a quelques jours . qui prétends aussi pouvoirs se permettre de pensé a la place des autres , de juger les autres a la place de Dieu et surtout qui prétend savoirs mieux que tout le monde qui est manipuler ou qui ne l’est pas .

      Enfin bon je constate quand même que la ou mes messages son placé sous le signe de l’ironie et de l’auto dérisions , les tiens son inquisiteurs et agressifs . Manque d’argument ? t’est dégoûté par ta propre connerie ? c’est dur d’être frustré hein ? ^^

      « Or l’image du milieu metal n’est pas configurée à ta ressemblance de grand crétin narcissique. »

      Et pourtant , elle est encore moins configuré a vos fantasme de Sectes sataniques et de complots .
      Parce Que dire que l’imagerie est satanique c’est une chose , mais dire que les musiciens sont manipuler par des sociétés secrètes et tout le tintouin , la c’est autre chose , ça relève de la paranoïa .

    • gerdil permalink
      17 avril 2010 02:51

      Et c’est bien là où se situe votre gravissime erreur Yog. Car s’il est un point ultra-intéressant, et qu’a fait ressortir ce débat, c’est que l’ensemble des thèmes utilisés par le Black Metal, ou par d’autres courants du rock, proviennent tous, intégralement, des sociétés occultistes qui ont trouvé deans le milieu musical un terrain idéal à la diffusion de leur idées ésotériques.
      Comment expliquer autrement la présence des Pantacles, des symboles sataniques, des incantations, et de tout l’arsenal qui fait le quotidien des membres de l’O.T.O ou de la Galden Dawn ?

      Que ceux qui s’amusent à ce petit jeu, le prennent pour une plaisanterie est une chose – et c’est là l’une des plus grandes victoires des satanistes avérés. Mais cela ne fait perdre ni leur nocivité, ni leur terrifiant pouvoir à ces éléments ténébreux.

    • Yog-Sothoth permalink
      17 avril 2010 03:18

      « Comment expliquer autrement la présence des Pantacles, des symboles sataniques, des incantations, et de tout l’arsenal qui fait le quotidien des membres de l’O.T.O ou de la Galden Dawn ? »

      Je pense que si le Christianisme est pris pour cible , c’est parce qu’il représente l’autorité , quelque chose de très fort et puissant , surtout dans les pays européens ( les 1500 ans d’influence sont toujours visibles ) .
      Tout est une question de culture , dans les pays musulmans , l’autorité est représenter par L’islam et les groupes de Black Metal de ces pays s’attaques a l’Islam ( même si la musique en général est étroitement surveiller et brider , beaucoup de groupes de tout styles ont du mal a faire des concert ou même a répéter ).

      L’imaginaire Chrétien nourrit le satanisme , elle en est la source même , sans le christianisme le satanisme n’existerai pas , tout du moins pas tel qu’on le connaît aujourd’hui .
      Le Satanisme d’un point de vue musical ( je ne parle pas du satanisme religieux ) n’est pour moi que de l’art , complémentaire et surtout dépendant de l’imaginaire Chrétien , c’est un désire primaire en chacun de nous de vouloirs explorer notre face sombre .

      La plupart des musiciens utilisant une imagerie Satanique on été de prés ou de loin confronté au christianisme , et on été influencer par celle ci , personnellement je n’ait jamais été éduquer ou véritablement été en lien avec quelque représentant d’un religion , il ne m’est jamais venu a l’esprit de parler de christianisme dans mes textes , car pour moi la religion a une importance moindre que pour quelqu’un qui a été éduqué dans cet univers , ce qui est logique .
      La musique , la violence des textes , est un catharsis .

      Observer d’ou viennent les groupes les plus virulent a l’heure actuelle ? Pologne , USA : des pays dont l’histoire a été très fortement marqué par le christianisme et qui aujourd’hui encore a une place importante dans la société .

      Ils projettes leur haine sur ce qui leur a parut/parait a un moment donner quelque chose de très puissant auquel s’opposer et qui a eu une certaine importance dans leur vie . Moi depuis tout petit je me suis toujours demander pourquoi les gens s’entretuait , que se passait t‘il dans la tête des gens pour qu’ils se disent « tient on vas tabasser la p’tite vielle du coin ou massacrer tout les gars de l’école » , ou pourquoi certains petent les plombs du jour au lendemain . l’esprit humains me paraissait si complexe … Cela m’a influencer dans mon projet musical .

      Je pense que le satanisme dans le Black Metal ne vient pas vraiment d’une haine de l’église ou des chrétiens en eux même , mais peut être de la vision fantasmer que son imaginaire représente . créé soit par des groupes qui veulent surfer sur la vague ou alors comme sujet d’opposition a quelque chose qui a eu une influence dans leurs vie et qui les a inspiré d’une manière ou d’une autre , comme une œuvre d’art sombre qui viendrait compléter l’autre partie lumineuse .
      A noter aussi que la plupart des albums de Black Metal sont placé dans un contexte Historique ou imaginaire et non pas actuel ( comme Behemoth qui place par exemple un de ses album sous le règne de Nero Claudius Caesar (37-68 C.E ) .

      Voila mon point de vue , faites en ce que vous voulez .

  16. sixte permalink
    16 avril 2010 17:36

    Le témoignage de l’abbé Oreste Benzi, fondateur de l’Association Communauté Pape Jean XXIII, engagé depuis longtemps à la récupération délicate de jeunes appartenant à des sectes sataniques est instructif.

    L’agence Fides l’a interrogé suite aux récents événements tragiques liés au satanisme. Il a déclaré : « Ces dernières années, j’ai eu à faire avec l’œuvre de plusieurs sectes occultes et sataniques. J’ai connu l’horreur des rites sataniques et l’exploitation même sexuelle de jeunes innocents pris par ces rites. Les satanistes et les personnes appartenant à l’occultisme sont souvent des personnes insoupçonnables, et leur tentative est de détruire moralement et psychologiquement ceux qui travaillent contre eux, ceux qui travaillent à détruire leur travail ».

    Pourquoi existent les sectes sataniques ? Que veulent les adeptes du Malin ?

    « Le but des organisations occultes et sataniques est simplement d’éliminer la présence de Dieu de la société. Pour suivre ces organisations et chercher à s’y opposer, il faut une grande cohérence et un grand courage de la part des autorités, et on demande aux citoyens une grand sens civique pour que ceux qui connaissent ces faits les dénoncent ».

    « Le phénomène du satanisme est aussi lié à des plaies également dangereuses et nuisibles, comme la prostitution, la pédophilie et la traite des enfants. Souvent, ce sont les personnes les plus sans défense, comme les enfants, qui tombent dans le réseau des sectes. Celui qui tombe dans le piège, celui qui entre dans ces groupes, une fois qu’il y est, il lui est très difficile de parvenir à en sortir ».

    « En Italie, on estime qu’il y a 600.000 adeptes, mais ce
    qui préoccupe le plus, c’est le fait que beaucoup d’entre eux sont de très jeunes gens et des adolescents. Notre Pays aurait besoin d’une nouvelle loi sur les sectes secrètes et sur les sectes sataniques, parce que la loi actuelle est très générique ». »

    Source : FIDES (8 juin 2004)

  17. DST permalink
    16 avril 2010 17:39

    LA LISTE CONTINUE :

    Italie: deux membres de la secte « Les Bêtes de Satan » condamnés pour 3 meurtres rituels

    Deux membres d’un groupe de rock metal italien qui avaient reconnu avoir participé à trois meurtres rituels sataniques, ont été condamnés à de lourdes peines de prison mardi. En revanche un troisième accusé a été acquitté.

    Andrea Volpe, Pietro Guerrieri et Mario Maccione avaient avoué avoir pris part en 1998 aux meurtres de Chiara Marino, 19 ans, et de son petit ami Fabio Tollis, 16 ans, dans une forêt près de Milan. Cinq autres membres de la secte présumée seront jugés en juin.

    Volpe, considéré comme le cerveau des meurtres rituels a écopé de 30 ans de prison, soit 10 ans de plus que les réquisitions. Guerrieri devra de son côté purger une peine de 16 ans alors que Maccione, qui selon les autorités a joué un rôle secondaire dans ces crimes, a été acquitté.

    »Aujourd’hui la justice m’a récompensé», a déclaré à la télévision italienne Michele Tollis, le père du malheureux Fabio. En revanche la mère de Chiara, Lina Marino s’est indignée que le parquet n’ait pas demandé la prison à vie. «Ce sont des tueurs. Ce n’est pas juste», a-t-elle déclaré. L’accusation avait requis des peines de prison modérées car les accusés ont coopéré avec les enquêteurs et exprimé des remords.

    Lors du troisième meurtre commis en janvier 2004, Mariangela Pezzotta, la petite amie de Volpe, avait été blessée par balle et brûlée vive. L’affaire avait conduit à la découverte des restes de Marino et Tollis. Les membres de la secte sont également accusés d’avoir poussé un garçon à se suicider.

    Ce jugement survient alors que l’on s’inquiète en Italie de pratiques sataniques ou occultes qui ont tendance à se répandre chez certains jeunes. Jeudi dernier, une université catholique a ouvert un cours consacré à la possession par le démon et à l’exorcisme.  »

    Source : ASSOCIATED PRESS (22 février 2005)

  18. sky flying permalink
    16 avril 2010 17:44

    Depuis 1975, chaque lustre est marqué par le suicide ou les meurtres d’adolescents qui ont été influencés par les groupes rock, plus souvent des groupes dits « rock sataniques » –Richar Kasso, 17 ans, fan d’AC DC, torture et tue un jeune adepte du mouvement The Knights Of The Black Circle; en 1985, Sean Sellers massacre ses parents parce qu’il en a recu l’ordre de satan à partir d’un disque de Judas Priest. En 1994, le pacte de suicide de trois jeunes Québécois, fans de Kurt Cobain, le leader du groupe Nirvana, qui s’était lui-même donné la mort six mois plus tôt, fit les manchettes des médias. « Un dernier trip », tiraient certains quotidiens.

    Récemment, Marylin Manson, comme tous les personnages typiques, choquant par ses propos et ses paroles, ses chansons, ses entrevues. Déclarait août 1997, à Musique Plus, à propos d’un adolescent qui s’était suicidé après s’être identifié au chanteur: « Si un jeune se suicide pour mes chansons, et bien, ca fait un con de moins sur la terre ».

  19. herder permalink
    16 avril 2010 18:01

    Ce sont les Black Widow, Ozzy Osbourne, Black Sabbath (sabbath noir), Alice Cooper, Juda’s Priest, Led Zeppelin, AC/DC, Iron Maiden(leur nom est celui d’un instrument de torture contre les sorcières « La vierge de fer »). Au tournant des années 1990, les groupes se reconnaissant comme satanique ou gore connaissent un certain regain de vie: Morbid Angel, Deicid (qui veut dire « meurtre de Dieu »), King Diamond, Mercyful Fate, Sépultura, Slayer, Cannibal Corpse, Anthrax (nom d’une maladie du sysème nerveux). Ces groupes perpétuent une image de révolte et de crainte.

    Ils sont un objet de culte et de fascination pour plusieurs jeunes. Ces groupes surclassent de loin le satanisme des groupes appartenant aux années 1970. Côté costume et maquillage, Ace Frewley de Kiss est un minus comparé à Kind Diamond: croix de St-Pierre sur le front, ailes de chauves-souris sur les yeux et les pauières, sang qui dégouline en dessous des lèvres, pentacle, bagues en forme de gargouilles et de démons.

    Côté spectacle, ceux de Cooper sont de la pacotille comparés aux performance de Gwar: scènes obscènes, têtes mutilés, décapitation, perversions sexuelles, excéments nécrophagie et nécrophilie. Leur troisième album, America Must Be Destroyed s’est vendu à plus de 100 000 copies.

    Gwar, c’est le rock dépavré. Leur film, , montre des scènes écoeurantes, mais théâtrales: une femme se fait couper les seins en deux, des enfants mangent des céréales mélangés à du sperme, un curé se fait empaler avec un crucifix et se fait tripotter dans l’anus quelques secondes…

  20. gerdil permalink
    16 avril 2010 18:11

    • alex permalink
      16 avril 2010 18:18

      MDR on voit bien la qualité de vos sources vous…
      Vous devez vous nourrir de ces torchons tous les jours^^
      Mais bon c’est sûr, M6 est la plus belle preuve de l’intelligence des journalistes et du rattachement à la philosophie constructive en ce bas monde^^

    • jld permalink
      16 avril 2010 19:22

      L’ASSOCIATED PRESS ou l’AFP, qui rapportent les crimes commis par les satanistes amateurs de metal, sont des torchons ?

    • alex permalink
      16 avril 2010 19:33

      Changez pas de sujet, selon vous M6 n’est pas un torchon?

    • jld permalink
      16 avril 2010 19:45

      C’est vous qui changez de sujet. Le problème n’est pas là, car de M6 on s’en fout. Il est juste de savoir si les faits rapportés sont exacts (le gamin suicidaire tourmenté par l’audition de musique metal, le professeur spécialiste des mouvements sataniques qui voit un lien direct entre metal et actes de profanations, etc.), et pour votre confusion, ils le sont. cqfd !

    • alex permalink
      16 avril 2010 19:55

      Les gamins suicidaires tourmentés par une éducation catho, ça existe aussi. Le chanteur de Noir Désir a tué Marie Trintignant, alors sa musique était démoniaque?
      Le problème du metal, c’est que c’est une musique EXTREME, et comme toute musique extrême, les gens les plus troublés psychologiquement s’y réfugient car c’est une musique qui la plupart du temps correspond à leurs sentiments: La douleur, le repli sur soi et d’autres pensées sombres. Mais la musique ne sauve pas un suicidaire, et il en arrive à l’acte.
      Vous croyez qu’un dépressif suicidaire va écouter du Lady Gaga à longueur de journée vous???

    • alex permalink
      16 avril 2010 19:43

      Vous pensez qu’un sataniste aurait accepté que M6 filme ses rituels pour qu’ils disent de la merde dessus? Ce n’est qu’une reconstitution, et le pire c’est que les gens avalent ce qu’on leur fout sous la gueule sans en sentir l’odeur… Le satanisme le plus répandu n’est certainement pas celui qui est montré par M6, qui a plutôt l’air de la parodie pure et simple du satanisme. Renseignez-vous sur le left hand path et d’autres mouvements satanistes, et vous vous rendrez compte que Satan n’est qu’un symbole, et que ces rituels démoniaques, viols de vierges, sacrifices de moutons, profanations de cimetières et autres débilités ne sont qu’une façon de faire croire aux gens que tous les adeptes de cette religion sont des maniaques et de nourrir l’ignorance du peuple.
      Le satanisme évoqué dans la bible est pareil que celui de Levay: pathétique

    • jld permalink
      16 avril 2010 19:50

      Vous en devenez ridicule à force de négation des évidences. Je veux bien que vous aimiez par dessus tout le metal et que vous vous éclatiez au Hellfest avec vos pots. Mais à un certain moment il faut savoir reconnaître les choses, et dire que le satanisme n’est pas un baratin, un fantasme, une idée abstraite, mais se traduit concrètement dans l’existence des gens, jeunes ou moins jeunes, qui lui confèrent une vérité et y adhèrent véritablement. Voilà, après chacun fait ce qu’il veut dans la vie évidemment. Mais le problème c’est qu’on balance 60 000 € de subventions et une couverture média énorme à un festival qui fait la promotion d’une musique dangereuse et mortelle pour l’esprit, qui véhicule un antichristianisme haineux. Là c’est pas acceptable !

    • Yog-Sothoth permalink
      16 avril 2010 19:57

      Mort De Rire !

    • alex permalink
      16 avril 2010 20:00

      Je ne dis pas que le satanisme est un baratin, j’ai écrit NOIR SUR BLANC que la vision qu’ont les médias sur le satanisme n’est que l’imagerie véhiculée par Lavey. Le satanisme originel n’est en aucun cas comparable à ces pitreries. Renseignez-vous sur le sujet, c’est pas bien difficile.
      Et au sujet du Hellfest, la couverture media énorme ahah! Parce que vous entendez parler du Hellfest partout vous? Le metal est underground, et il n’est certainement pas véhiculé par les médias…

    • jld permalink
      17 avril 2010 01:25

      Vous tombez dans l’imbécilité totale : « la vision qu’ont les médias sur le satanisme n’est que l’imagerie véhiculée par Lavey ». Ouais, ce genre de petit discours à d’autres ! Le satanisme est une folie, véhiculée ou non pas Lavey, et il n’y a pas de forme d’expression admissible. Ce courant démentiel, produit des ravages dans la tête, et vouloir le justifier relève d’une attitude irresponsable !

    • Yog-Sothoth permalink
      17 avril 2010 01:57

      jld :

      Oh vous, toujours vous, mais allez chier dans une fiole, on verra après ! Je vous prenais pour un pied de chaise mais vous êtes un précurseur en fait !

    • jld permalink
      18 avril 2010 00:33

      Moyen la formule poétique. Faudrait réviser les alexandrins avant de balancer des imbécilités pareilles.

      Je réitère donc mon affirmation sans en changer une virgule : Le satanisme est une folie, et il n’a pas de forme d’expression admissible ! Aucune justification pseudo artistique ne confère une validité à ce délire puant et débile.

    • Yog-Sothoth permalink
      18 avril 2010 00:56

      Allez dire ça a Alexandre Astier , je pense que Niveaux Alexandrins il en connait plus que vous 😉 .

    • Yog-Sothoth permalink
      18 avril 2010 00:59

      Et moi je réitère : L’extrémisme et les gens bourré de préjugés et de généralités , incapables de faire la part des choses sont beaucoup plus dangereux que des groupe de Rock qui jouent a faire peur aux bien pensants .

  21. Notify permalink
    16 avril 2010 19:20

    C’est clair qu’une majorité des groupes de musique rock satanique profanent le christianisme, le catholicisme tout en faisant l’éloge du satanisme.

    Les paroles chantées par ces groupes sont révoltantes : blasphèmes, injures, etc., qui incitent les jeunes à la révolte, à la violence, au suicide et au meurtre .

    On retrouve sur les pochettes des phrases du genre: « Je veux vivre pour Satan », « Je désire que le Seigneur Jésus plie le genou devant Satan », « Un merci à toutes les personnes qui sont de vrais serviteurs de Satan ».

    S’il est difficile d’affirmer jusqu’à quel point ces groupes sont sérieux, on peut vivement contester l’image destructrice (de soi et des autres) qu’ils professent comme un commandement divin auprès de la clientèle vulnérable des adolescents.

  22. cax permalink
    16 avril 2010 19:40

    A lire un très bon bouquin instructif par des spécialistes du sujet :

    BLACK METAL SATANIQUE
    Les seigneurs du chaos

    par Michael Moynihan et Didrik Soderlind

    La fin du dernier millénaire, plus de 100 églises d’Europe ont été brûlées et profanées par des membres du milieu black metal, la forme la plus extrême de musique underground de toute la planète.
    C’est dans une guerre impie prenant de plus en plus d’importance que les groupes de black metal et leurs fans obsessionnels ont laissé un héritage sinistre de suicides, de meurtres et de terrorisme qui continue à se propager de la Norvège à l’Allemagne, en passant par la Finlande, l’Amérique et au-delà…
    Ecrit par deux journalistes qui ont un accés unique au monde peu fréquentable du black metal, le best-seller « Les Seigneurs du Chaos » a aujourd’hui été revu et augmenté avec de nouvelles révélations saisissantes. Ce récit primé présente des centaines de photos rares et d’entrevues avec des prêtres, des policiers, des satanistes et des leaders de groupes démoniaques qui croient que plus le Mal se répand, plus leur triomphe est grand.
    http://www.camionnoir.com/?p=detail_livre&ID=66

    • Yog-Sothoth permalink
      16 avril 2010 20:01

       » A lire un très bon bouquin instructif par des spécialistes du sujet :

      BLACK METAL SATANIQUE
      Les seigneurs du chaos

      par Michael Moynihan et Didrik Soderlind »

      Tu sait que les deux auteurs on été traîné en justice pour diffamation avec leur livre ? qu’ils ont truquer toutes les interviews car elle ne leurs paraissait pas assez gores et violentes ? ce bouquin c’est un torchon sans valeur .

      Et le fait que Moynihan ait un groupe de Goth expérimental ( Blood Axis ) ne fait pas de lui un spécialiste .

  23. cax permalink
    16 avril 2010 20:06

    L’argument ne tient pas une minute. Au contraire Moynihan qui vient du Dark indus, connaît dans les moindres détails cette scène et son témoignage, de première main, met en lumière la réalité du phénomène musical satanique !

    http://www.welcome.to/bloodaxis

    • Yog-Sothoth permalink
      16 avril 2010 20:18

      Ouais ouais et si les crapauds avaient des ailes ils ne s’éclateraient pas les couilles sur les rocher en sautant .

      Au contraire , si les artistes ( Les gars de Emperor notamment ) l’on poursuivi pour diffamation ce n’est pas pour rien . Et son ambition de faire du spectaculaire tient sont apothéose dans l’adaptation de ce torchon au cinéma prochainement .

      « Au contraire Moynihan qui vient du Dark indus, connaît dans les moindres détails cette scène et son témoignage, de première main, met en lumière la réalité du phénomène musical satanique ! »

      Comme vous dites du DARK INDUS ( au passage Blood Axis c’est vraiment a chier … ) et non du Black Metal , ni même du metal tout court puisque le dark Indu est un dérive de la musique Gothique , qui n’a rien a voir avec le Metal . Son témoignage est sans valeur , et avant de juger son livre je l’ait lut 😉 ( j’anticipe )

  24. cax permalink
    16 avril 2010 20:10

  25. cax permalink
    17 avril 2010 01:19

    @ Yog-Sothoth

    Michael Moynihan & Didrik Soderlind révèlent des faits qui ne sont pas de leur invention. En 1984 le guitariste Oystien Aarseth fonde son propre groupe de Métal : Mayhem, et change son pseudo de Destructor pour Euronymous (le prince des morts). A cette époque, Mayhem qualifie sa musique de « Total Death Metal ». Les membres optent pour le look porc-épic et le maquillage panda. Le succès est local mais immédiat.

    En 1991, le chanteur, Dead, se suicide en se faisant sauter la cervelle. Il laissera un mot devenu légendaire « désolé pour le sang ». C’est Euronymous qui découvre le corps. Avant de prévenir les autorités, il prend des clichés du cadavre pour « les utiliser dans le prochain album de Mayhem ». Sur sa lancée, il récupère quelques bouts de crânes pour faire un collier et prélève de la cervelle pour goûter.

    Pendant ce temps, un certain Christian Vikernes (qui fera changer son prénom en « Varg ») monte sous le pseudo de Count Grishnackh sa propre formation, Uruk-Hai. Il rejoint le Black Circle d’Euronymous avec lequel il sympathise, change le nom du groupe en Burzum, signe avec Deathlike Silence Productions, s’installe au sous-sol du magasin avec son nouveau pote. Tout se passe bien un temps si ce n’est que ces joyeux drilles se montent la tronche contre le christianisme et décident de jouer de l’allumette.
    La première église à brûler sera celle de Fantoft, près de Bergen, mais d’autres suivront. Il faut savoir qu’en Norvège, la plupart des églises sont en bois – ça flambe bien, le bois. Euronymous se vante de connaître les auteurs des incendies.

    Le 11 août 1993 Oystien Aarseth alias Euronymous est retrouvé mort dans l’escalier de son immeuble le corps transpercé de 23 coups de couteaux. Après quelques jours d’enquêtes et de dénonciations Varg Vikernes et son complice Snorre (Thorns) sont arrêtés.

    En prison Varg Vikernes entreprend de rédiger le Mein Kampf norrois : Vargsmal (la chanson de Varg), fonde le Front Païen Norvégien, et fait changer son patronyme pour Quisling, le nom du chef d’état norvégien allié d’Hitler. Il déclare adorer désormais Odin et… Vouloir rendre la Norvège aux vikings ? Extrait d’interview : « Regardez le ciel, il est bleu, la mer est bleue, les fleurs sont bleues et mes yeux sont bleus. Au delà du ciel il y a les étoiles, c’est la sagesse éternelle (…) Tout commence par les yeux bleus. Si je regarde des personnes aux yeux marrons, c’est un peu comme si je regardais leur cul ; le marron c’est la couleur de la merde ».

    Voilà scellée la destinée du BM. A la question « pourquoi avez-vous brûlé des églises ? », Vikernes répond : « Fantoft (…) est construite sur un autel païen, c’est du blasphème. Il y a un cercle naturel là-bas et la croix a été mise par dessus (…). Voilà pourquoi il faut soutenir les incendies d’églises car quand une église brûle, on peut se dire ‘maintenant on va pouvoir aller explorer ce qu’il y avait dessous’ ».

    Problématique, n’est-ce pas, surtout pour un amateur éclairé de Viking Metal qui aime tant célébrer les beautés de la nature, et s’extasie devant la grandeur des divinités païennes ?

    • Yog-Sothoth permalink
      17 avril 2010 01:53

      Dites, vous savez qu’à solliciter trop souvent la patience des gens, on finit par agacer ?

      Ou ai je dit que les fait n’était pas réels ? hein ? tu sait lire ?
      J’ai dit que tout a été exagère au niveau des interview pour faire du sensationnel , et qu’il a été attaqué pour diffamation car il a déformé bon nombres d’interviews pour les rendre plus violentes et plus gores , comme celles de Emperor ( putain c’est pas dur a comprendre ça si ? ) . Ma parole, des engins comme vous, cela devrait être fourni avec une notice !

      Je le sait tout ça t’inquiète pas , tu ne m’apprend rien du tout , j’écoute prés de 200 groupes de BM différents , je suis musicien de BM et j’ai déjà rencontré pas mal des musiciens acteurs du Black Metal Norvégien .

      Sache aussi que pour ta gouverne Vikernes n’est pas Nazi , son respect pour la culture slave l’a fait reconsidérer cette partie de ses opinions .
      http://www.burzum.org/eng/library/a_burzum_story07.shtml

      Au passage :
      « Euronymous […] prélève de la cervelle pour goûter. »

      A bah c’est sur , c’est pas Joe l’Rigolo. Mais c’est un mythe , cela a été démenti il y a bien longtemps par Hellhammer et Necrobutcher .

      Enfin bon je voit que l’Inner Circle continue a faire fantasmer les gens quêtes de sensations fortes prêts a déterré des incidents vieux de plus de 20 ans pour essayer de les balancer a la gueule du Metal ^^ .
      Vous pouvez continuer a fantasmer dessus longtemps 😉 .

  26. cax permalink
    17 avril 2010 01:59

    Yog ce n’est pas que du fantasme et tu le sais fort bien. J’ai un parcours qui me permet de juger aussi bien que toi, me donnant un éclairage assez précis de la situation et du milieu – des allumés et des plus équilibrés.
    Je sais donc parfaitement ce qui est exagéré (et je n’en fais pas des tonnes dans les comms), mais je sais également ce qui est exact et avéré. Et là, dans ce que dit Moynihan, ce n’est rien d’autre que le copier/coller des comptes-rendus de justice… malaise non ?

  27. herder permalink
    17 avril 2010 02:03

    cax, c’est donc vous le spécialiste metal de La Question à qui l’on doit toutes ces vidéos et cette connaissance du sujet ?

  28. cax permalink
    17 avril 2010 02:07

    Non ! La Question est administrée, comme chacun sait, par des catholiques tradis plutôt sévères, bien plus pointus que moi sur le plan théologique 😉

  29. Yog-Sothoth permalink
    17 avril 2010 02:22

    Cax :

    Franchement , tu le fait exprès ? c’est un troll ? du second degré ?

    Non mais tu prends tout de travers , c’est incroyable .
    Je te parle des interview , bâclés et modifier et toi tu me parle des comptes rendu de machin ect … y’a comme un problème la non ?

     » Ou ai je dit que les fait n’était pas réels ? ( En gros ça veut dire : oui il y a eu ces actes , point ) hein ? tu sait lire ?
    J’ai dit que tout a été exagère au niveau des interview pour faire du sensationnel ( et voila ! on y est ! ce sont les interview qui ont été exagérés et modifier , qui font que ce bouquin est un torchon ! putain c’est pas compliquer si ? ) , et qu’il a été attaqué pour diffamation car il a déformé bon nombres d’interviews pour les rendre plus violentes et plus gores , comme celles de Emperor ( putain c’est pas dur a comprendre ça si ? ) . Ma parole, des engins comme vous, cela devrait être fourni avec une notice ! »

    « J’ai un parcours qui me permet de juger aussi bien que toi, me donnant un éclairage assez précis de la situation et du milieu – des allumés et des plus équilibrés. »

    Alors dans ce cas tu devrait savoir que la scène Black Metal actuel ( troisième vague ) est constituer de bourge qui n’en ont rien a péter des conviction de Vikernes and co .
    La preuve en est qu’il y a de moins en moins de groupe de Black Metal Sataniste , ça devient limite has been .

    Mais apparemment tu ne t’y connais pas si bien que cela puisque tu semble oublier que l’Inner Circle est mort avec Euronymous et que l’IN a faillit tuer le Black Metal , et ça les Blackeux l’ont bien compris ( a part les trends Kikkolol de 16 ans qui ne connaissent rien a la vie ou a la musique et qui écoutent ça pour faire chier mémé ou pour se prendre pour des Trve rebelz défenseurs de la flamme noire . ) .

    Je serait quand même curieux de connaître tes références musicales dans ce milieux ( car pour prétendre s’y connaître dans un milieu musical il faut connaître des groupes . ) .

  30. cax permalink
    17 avril 2010 02:38

    Yog

    C’est toi qui le fait exprès. J’ai d’ailleurs été attentif dans mon comm à ne relater que les faits exacts et avérés par les autorités judiciaires, et que relate d’ailleurs Moynihan, en évitant volontairement la partie interview sur laquelle on aurait effectivement pu gloser des heures. Les faits, tu le reconnais, son réels, rien d’exagéré là-dedans, on est ok. Et toi ça te fais ni chaud ni froid. Bon voilà c’est des dingues, et puis basta ! Eh bien figure-toi que pour ce qui me concerne, un courant qui puise ses racines dans des fêlés de cette espèce ça m’inquiète plutôt et m’invite à me demander si il y a pas quelque chose d’ultra merdique à la base. Et sur ce point ma conviction est faite : l’origine est complètement pourrie !

    Quant à ce qu’est devenu le BM aujourd’hui, outre que je suis convaincu que la majorité des groupes sont de gros bouffons complètement bidons, je sais aussi parfaitement que ça concerne les ados des quatiers bcbg qui vivent à travers ça leur petite révolte de boutonneux pré-pubères. Et il n’empêche que ce que véhicule comme immondes saloperies au niveau des idées cette merde metalleuse ne me rassure pas des masses pour l’équilibre présent et futur de ces gamins, otages d’un message immensément con et malsain. Et c’est là tout le sens de ma réaction sur ce forum.

  31. Yog-Sothoth permalink
    17 avril 2010 03:05

    On est tout simplement tout les deux dans deux directions différentes ( interviews ect … ) , nous nous sommes mal compris .

    Culturellement je ne peut me permettre de juger les actes de L’Inner Circle , je ne cautionne pas , mais je ne juge pas non plus .

    Pour ce qui est du Black Metal il n’y a pas que du mauvais , cette musique m’a aidée personnellement .
    J’écoute moins de Black Metal qu’avant ( sûrement le fait que je recherches les groupes plus expérimentaux et avec un musique plus développés , lents et mélodiques et qui arrive a me faire voyager , ils sont rares . les groupes a la Dark Funeral bloquer a 240 bmp sur tout un album , ça me gave rapidement ) .

    je vais mettre ici un commentaire issue d’une discussion que j’avais eu sur Facebook avec un catholique qui était très virulent envers nous , peut-être que tu y verra plus clair quand a ma manière de voir les choses .

     » Le fait que l’on arrive a prendre tout cela au second degré vient du fait que nous n’avons pas le même rapport a la religion que vous .

    Et quand bien même certains groupes penserait et croirait dur comme fer a leurs paroles , moi je ne les croirait pas , car pour moi cela reste de l’art , et le plus souvent un art cathartique , c’est troublant et dérangeant mais certaines peintures ou même certains poèmes étudier au lycée le sont tout autant .
    Tout dépends de la vision des gens , j’ai toujours pensé qu’il fallait une certaine maturité et un certains recul pour écouter du Black , malheureusement on ne peut contrôler ou décider qui écoute cette musique et qui ne l’écoute pas .
    Je voit cette musique non pas comme une porte ouverte au dérives , mais plutôt comme une porte ouverte a un travail sur soit et sur son sens critique et éthique….
    Après je ne possède pas le monopole du bon goût et personne ne le possède d’ailleurs.

    Même au sein des fans metalleux certains croyant Metalleux arrive a faire la part des choses , d’autre non.
    Je pense que c’est très subjectif cela dépends de la vision de chacun , de ses propres expériences , de sa vie ect , trop de facteurs entre en compte . Pour moi on ne peut pas qualifier quelque chose de bien ou de mal , pour moi il n’y a pas de tout Blanc ou tout Noir mais que des nuance de Gris . tout dépend de notre niveau d’acceptation personnel et de notre ressenti sur les choses …
    L’art est subjectif , on lui donne l’importance que l’on veut y donner .

    Écouté du Black Metal , en jouer , ne m’empêche pas d’être indigné lorsqu’un cimetiere ou une église est profané ou vandalisé et de voir que personne n’en parle alors que pour une mosquée ou une synagogue cela fait la Une .
    Et je suis tout autant indigné de voir que les 1er accusé , les 1ers que l’on pointe du doigt ce sont les metalleux , même lorsque au final tout démontre que nous y sommes pour rien , nous sommes toujours pointé du doigt dans la rue comme étant des taré de satanistes .
    Alors que l’Etat fait bien plus d’effort pour détruire le christianisme que des musiciens qui joue en quelque sorte a faire peur en courant partout sur une scène en jouant de la guitare .

    Comme on dit la liberté des uns commence la ou celle des autres s’arrête , au final c’est un cercle vicieux .
    Et vouloir faire annuler le hellfest ou des groupes ou jeter le discrédit et insulté des millions de personnes a coup d’amalgames et de cliché et autres stéréotypes , n’est , je pense pas la solution , je craint malheureusement qu’il n’y en ait pas car comme je l’ait dit au dessus c’est un cercle vicieux car au final il y aura toujours des gens qui n’ont rien a voir la dedans qui seront pénalisé …  »

    Slava

    • cax permalink
      17 avril 2010 16:04

      Tu envoies des posts à 3 h du matin ! Bravo, je signe ton passage : « Écouté (écouter) du Black Metal , en jouer , ne m’empêche pas d’être indigné lorsqu’un cimetiere ou une église est profané ou vandalisé et de voir que personne n’en parle alors que pour une mosquée ou une synagogue cela fait la Une. »

      Un autre passage me semble intéressant : « Le fait que l’on arrive a prendre tout cela au second degré vient du fait que nous n’avons pas le même rapport a la religion que vous . »

      Alors pour que l’on se comprenne entre nous, fais l’exercice suivant – et l’attitude des chrétiens va te sembler bien plus logique – renverse ta phrase de la manière suivante :

      « Le fait que l’on prenne tout cela au premier degré vient du fait que nous n’avons pas le même rapport a la religion que vous . »

      Pour les chrétiens Yog, le Christ est le Maître, il est le Messie venu sauver les hommes de leurs péchés, et on ne plaisante pas avec ça. La religion est un truc important que les fidèles proches de la Tradition ne relativisent pas, car il en va du devenir surnaturel de l’âme, c’est-à-dire du Salut. Ce sont peut-être des notions qui te sont étrangères, mais tu dois admettre que pour les chrétiens on est là au coeur de la Vérité la plus sacrée.

    • Yog-Sothoth permalink
      17 avril 2010 17:04

      « Pour les chrétiens Yog, le Christ est le Maître, il est le Messie venu sauver les hommes de leurs péchés, et on ne plaisante pas avec ça. La religion est un truc important que les fidèles proches de la Tradition ne relativisent pas, car il en va du devenir surnaturel de l’âme, c’est-à-dire du Salut. Ce sont peut-être des notions qui te sont étrangères, mais tu dois admettre que pour les chrétiens on est là au coeur de la Vérité la plus sacrée. »

      Ça je le conçois parfaitement , je comprends parfaitement que les Chrétiens soit choquer par certaines chansons ( c’est je pense le but rechercher par certains groupes ) .
      Moi ce que je n’admet pas c’est stigmatisation de toute la communauté « Metal » et de toute la musique Rock ( comme les propos des commentaires ci dessous ) .
      Il y a quand même une sacré marge entre les deux .
      Ce genre de stigmatisations et d’amalgame peut avoirs des conséquences graves . Une amie a moi s’est fait tabassé par une bande , la raison ? M6 a dit dans son reportage que les gothiques était des satanistes . Tout ça parce qu’elle a eu le malheur de porté un T-shirt Manowar le lendemain du reportage .

    • cax permalink
      17 avril 2010 18:06

      C’est aussi un peu mon avis Yog. Il faut pas tomber dans la stigmatisation des mômes (en une écrasante majorité de jeunes européens ce qui devrait nous interroger) qui se trimbalent dans nos rues avec un look gothiques. Ce ne sont pas tous des adorateurs de Satan, faut pas exagérer ! Beaucoup se donnent ce style par quête d’identité à la période de l’adolescence, après avoir été, faudrait pas l’oublier, biberonnés pendant des années par Harry Poter et le Seigneur des Anneaux. Donc du calme. Pas d’amalgames stupides.

      En revanche il convient de ne pas se priver de cartonner très fort, comme on le fait ici, sur les idées véhiculées par le Black Metal, et de dénoncer avec force ce qui n’est pas acceptable. Comme toujours la frontière n’étant jamais facile à établir, les excès sont fréquents et les confusions aussi. Donc je souscris volontiers à ton appel à la vigilance.

  32. Serrus permalink
    17 avril 2010 10:48

    « Le diable est parni nous. A preuve, le nombre croissant de messes noires, de cultes sataniques de la magie noire… L’intérêt grandissant pour tout cela est sans contredit encore accru par la musique rock, qui pousse à la violence et à l’immoralité. La musique rock n’est pas autre chose que de la pornographie mise en musique et ses effets sur les jeunes sont dévastateurs. »

    (Cardinal O’Connor, 1990 en chaire de New-York).

    Pour ceux qui mettent en doute l’influence du satanisme sur le rock, je les invite à se rendre sur le site Osirion, où il pourront lire la profession de foi de quelques adeptes de « Metal ». C’est édifiant.

    http://osirion.free.fr/v2.1_fr%2Bag/versionFR/textes&partitions.htm#chantre

    Le Rock est donc une porte ouverte vers le Satanisme !

    La mélodie touche l’intelligence. L’harmonie et le rythme touchent les passions. Dans la plupart des musiques, la mélodie est primordiale; ce qui n’est pas du tout le cas du rock. En effet, ce qui définit le rock, ce qui est commun à tous les rocks (et donc même à un soi-disant « rock chrétien »!!!), c’est que : Le rock est une « musique » (? !) bâtie sur le rythme, caractérisé par le beat c’est-à-dire une répétition incessante de pulsations combinées avec des rythmes syncopés assurés par le batteur et la guitare basse.

    Nous avons une mesure syncopée en clef de sol chevauchant une harmonie discordante et une mélodie dissonante, produisant ainsi une désintégration hystérique, donnant ceci : 1 et 2 et 3-4 et 2 et 3-4
    12341234 (Pour la valse, nous avons 1,2,3 , 1,2,3 ; pour le fox-trot, nous avons 1,2,3,4 , 1,2,3,4) Les différents rythmes rock reproduisent (et c’est là le plus dangereux) les rythmes utilisés par les sorciers des tribus africaines et des milieux vaudous pour exaspérer le système nerveux et même paralyser le processus mental de la conscience (cf. Mgr Balducci : Adorateurs du diable p. 117).

    Voir l’article de La Question :
    La sorcellerie africaine est d’essence satanique !
    http://www.la-question.net/archive/2009/03/22/l-essence-satanique-de-la-sorcellerie-africaine.html

    Selon le beat que l’on prend, on obtient telle ou telle excitation bien que l’impureté y soit toujours présente.
    D’où les différents rocks. Tous les rocks ayant un beat, basé sur un rythme sorcier, lorsque nous écoutons même le rock le plus doux, nous écoutons un rituel sorcier de sexe, de perversion, de révolution avec toutes les conséquences qui suivent..

    Nous avons donc :

    – Le Soft rock (assez doux et harmonieux), le Hard rock (dur), le Heavy rock ou métal (prône la brutalité), l’Acid rock (prône la drogue), le Satan rock (prône la mort de Dieu et de la religion), le Punk Rock (prône la violence, le meurtre, la révolution, automutilation), le Deatk métal (extrêmement violent), Trask métal (prône la brutalité et la révolution), le House Music (incitation extrême au sexe et à la drogue, utilisé dans les Raves Parties).

    Pour obtenir ces buts sataniques, trois moyens sont utilisés (mais pas obligatoirement) afin d’enlever la vigilance et casser notre défense au niveau de la conscience, à savoir:

    – 1 l’intensité du son

    A la pulsation érotique du beat, l’intensité du son: 110 décibels (110 décibels = son d’un boeiing décollant à 15 m. de vous pendant 2 heures !!!), provoque une tension nerveuse, une frustration incontrôlable et un besoin irrépressible de défoulement (Mgr Balducci).

    – 2 Les éclairages spéciaux

    Les éclairs de lumière vive qui fusent au rythme de la musique provoquent parfois des vertiges, des nausées et des phénomènes hallucinatoires (Professeur d’université Ziemer) Avec le stroboscope, on peut accélérer à volonté une alternance de lumière et de ténèbres affaiblissant la perception de profondeur, et même avec 25 interruptions par seconde, jusqu’à une interférence avec les ondes alpha du cerveau qui contrôlent la concentration.

    – 3 Le message subliminal

    On appelle ainsi les messages qui touchent le subconscient en l’induisant à un comportement sans résistance. La technique la pllus courante, la « verbale », consiste à enregistrer les phrases à l’envers. Le père des messages subliminaux est Aleister Crowley qui est aussi le père du satanisme moderne. Quelle coïncidence sachant que les sorciers, pour jeter leurs sorts, utilisent un rythme et des messages à l’envers ! ! !

    Les premiers à utiliser une telle méthode furent les Beatles dans le chant « Révolution member 9 » : « Excite-moi sexuellement, homme mort ».( Par la suite, ls compositeurs se mirent à limiter l’usage de cette technique, les autres moyens étant suffisant pour atteindre le but).

    Mais attention, même sans ces moyens, c’est-à-dire en choisissant d’écouter pas trop fort du soft et cela sans éclairage, nous sommes toujours en présence de rock, avec son rythme érotique.

    Pour la vaste majorité du public, le rock est considéré comme une forme inoffensive de divertissement et pourtant les Beatles déclarent le contraire : « Le rock est plus qu’une musique, c’est le centre énergétique d’une nouvelle culture et d’une révolution mondiale » (Hart Lowell).

    Au point de vue médical

    Les effets physiques relevés par le professeur Larson et une équipe médicale de Cleveland sont :

    – changement dans le pouls et la respiration ;
    – sécrétion accrue des glandes endocrines et surtout de la glande pituitaire &

    Les effets psychologiques sont encore plus graves :

    – modification des réactions émotives ;

    – Perte du contrôle des capacités de concentration ;

    – Diminution du contrôle de l’intelligence

    – Surexcitation neuro-sensorielle ;
    – Troubles sérieux de la mémoire ;

    – Etat hypnotique ;

    – Etat dépressif (surtout s’il y a en plus la drogue) ;

    – Impulsions irrésistibles de destruction, de suicide &

    Avec les cinq thèmes majeurs de l’univers rock (à savoir: le sexe, la drogue, la révolte, la fausse religion et l’influence diabolique) et les moyens employés, la meilleure formation morale et spirituelle ne peut résister longtemps à l’érosion du coeur, de l’esprit, de la conscience.

    La musique rock, ou bien nous l’acceptons, ou bien nous la rejetons. Il n’y a pas de milieu

    Enlevons donc cette « musique », ce fléau véritablement satanique, de nos maisons, des soirées entre amis, des bals à l’occasion d’un mariage… Le rock, même le soft, suinte l’impudicité et le satanisme. Il ne peut exister un rock « chrétien ». Le beat lui-même est anti-chrétien !

    Dernière objection : « Il n’y a pas de mal à danser ou à écouter du rock que l’on ne comprend pas, si cela a lieu dans une soirée entre catholiques, et en passant ! »

    Comment ? Où avez-vous la tête ? Cela ne vous fait rien de porter attention à des chansons composées par des adorateurs du diable ou de danser sur un rythme satanique, (plus de 50 000 chansons sont notoirement sataniques, à l’heure actuelle). Quelle honte pour vous catholiques ! Vous faites horreur au ciel entier !
    Le rock enlevé, ne pensez pas qu’il ne reste que le Grégorien ! Non ! Vous pouvez trouver dans les chants, dans le Classique; dans le Baroque, dans le Folklore régional… de quoi vous distraire sans dégât, comme de véritables catholiques…

    FUYEZ LE ROCK SOUS TOUTES SES FORMES !
    CETTE MUSIQUE VIENT DE SATAN ET Y CONDUIT INEVITABLEMENT !

    • alex permalink
      17 avril 2010 12:27

      « – 2 Les éclairages spéciaux

      Les éclairs de lumière vive qui fusent au rythme de la musique provoquent parfois des vertiges, des nausées et des phénomènes hallucinatoires (Professeur d’université Ziemer) Avec le stroboscope, on peut accélérer à volonté une alternance de lumière et de ténèbres affaiblissant la perception de profondeur, et même avec 25 interruptions par seconde, jusqu’à une interférence avec les ondes alpha du cerveau qui contrôlent la concentration.  »

      OMFG…
      Non mais dans ce cas on peut dire que le cinéma peut provoquer un état de transe, que les jeux-vidéo provoquent le coma…. enfin bref z’êtes jamais sorti de chez vous^^

    • sky flying permalink
      17 avril 2010 12:33

      « dans ce cas on peut dire que le cinéma peut provoquer un état de transe, que les jeux-vidéo provoquent le coma (ou plus exactement des crises d’épilepsies) »…et on aura raison car les jeux vidéo, l’informatique et la vidéo en général, peuvent déclencher des crises chez les sujets ayant une épilepsie « photosensible », c’est-à-dire sensible à la lumière. Il est nécessaire d’utiliser des écrans ou des télévisions avec une fréquence au moins égale à 50 Hz, ou des écrans à cristaux liquides pour éviter ce danger. Or la plupart des écrans ont des fréquences largement supérieures !

    • rilmes permalink
      17 avril 2010 12:37

      Il existe deux types de moniteurs, les moniteurs TRC (tube à rayons cathodiques) et ACL (affichage à cristaux liquides). La plupart des écrans TRC ont des fréquences de rafraîchissement très supérieures à 70 Hz (70 images/seconde)

    • alex permalink
      17 avril 2010 12:54

      Ah parce que tous les metalleux sont épileptiques? C’est de la faute du metal c’est ça?
      Au fait j’écoute du metal depuis un bail: pas de problème de mémoire, je suis dans une école d’ingénieur et ai de très bons résultats donc je contrôle très bien mon intelligence…

    • alex permalink
      17 avril 2010 13:09

      Au fait, si le metal est inspiré de la musique de Satan, filez-nous des liens vers les clips du groupe de Satan, ça peut être intéressant de headbanguer dessus^^

  33. 17 avril 2010 11:16

    Serrus vous avez parfaitement raison. Il n’y a pas de demi-mesure, le rock, musique ténébreuse, est entièrement sous la domination du diable !</em> La star Marilyn Manson, dit fièrement: « J ‘espère, qu ‘on se rappellera de moi comme de celui qui a mis une fin à la chrétienté. » (Spin, August 1996, p.34)

    L ‘espérance de Manson pour Antichrist Superstar,:

    « Je pense que chaque fois que les gens écoutent ce nouvel album peut-être Dieu sera détruit dans leurs têtes. (huH, oct. 1996, p.37)

    Le blasphème de Manson n’est pas simplement un acte. Il admet aisément qu ‘il y a plus au concert que ce que voit l’oeil:

    « Je ne sais pas si quelqu ‘un a vraiment compris ce qu ‘on essaie de faire. Ce n ‘est pas seulement pour choquer . . . c ‘est seulement pour leurrer les personnes. Une fois que nous les avons, nous pouvons leur donner notre MESSAGE. » (Hit Parader, oct. 1996, p.28)

    Manson admet son enfance de recherche de Satan:

    « Ma mère avait l’habitude de me dire quand j’étais un jeune que si tu maudis durant la nuit, le diable va venir à toi pendant que tu dors ‘. Je devenais excité parce que j’avais vraiment envie que ça arrive. . . je le voulais. Je le voulais plus que n’importe quoi. .(Rolling Stone, p.52, 23 janvier, 1997)

    Le groupe Manowar, chante dans « The bridge of death »:

    « Dark Lord, I summon thee
    Demanding the sacred right to burn in hell . . .
    Take My lustful soul
    Drink my blood as I drink yours . . .
    LUCIFER IS KING
    PRAISE SATAN! »

    « Seigneur des ténèbres, je t ‘invoque
    Exigeant le droit sacré de brûler en enfer. . .
    Prenez mon âme perdue
    Buvez mon sang comme je bois le vôtre. . .
    LUCIFER EST ROI
    GLOIRE À SATAN! »
    Le groupe Morbid Angel (ange morbide), chante dans « Vengeance in mine »:

    « Mote it be
    Satan’s sword I have become . . .
    I burn with hate
    TO RID THE WORLD OF THE NAZARENE! »

    « Je suis devenue l’épée de Satan. . .
    Je brûle avec haine
    POUR DÉBARRASSER LE MONDE DU NAZARÉEN! »

    Trey Azagthoh de Morbid angel prétend être un VRAI vampire, et pendant qu ‘il joue sur le stage – il se mord réellement et boit ensuite son propre sang!

    Le groupe KISS a sauté sur le stage comme étant des démons de rock avec du sang, du feu sortant de la bouche et des cris – « Dieu du rock n roll, nous volerons ton âme vierge. »

    Dans leur chanson « God of Thunder » (Dieu du tonnerre), ils ordonnent aux jeunes de se mettre à genoux devant Satan:

    « I’m lord of the wasteland, a modern day man of steel
    I gather darkness to please me
    and I COMMAND YOU TO KNEEL
    Before, The God of thunder, the god of rock’n roll
    I’LL STEAL YOUR VIRGIN SOUL! »

    « Je suis le seigneur de la terre perdue, un homme moderne d’acier
    Je recueille les ténèbres pour me plaire
    Et je VOUS ORDONNE DE VOUS METTRE À GENOUX
    Devant, le dieu du tonnerre, le dieu du rock n roll
    JE VOLERAI VOTRE ÂME VIERGE! »

    Motley Crue chante dans « Wild side »:

    « I carry my crucifix, under my deathlist
    Forward my mail to me in hell . . .
    OUR FATHER, WHO AIN’T IN HEAVEN
    Be thy name on the wild side. »

    « Je porte mon crucifix, sous ma liste de mort
    Regarde mon courrier à moi en enfer. . .
    NOTRE PÈRE, QUI N’EST PAS AU CIEL
    Que ton nom soit du côté sauvage. »
    Le groupe Black Sabbath a donné des invitations pendant leurs concerts pour que les jeunes reçoivent Satan. Un de leurs albums, est sincèrement intitulé, « Nous avons vendu notre âme pour le rock ». Leur chanson N.I.B. (Nativity In Black) est une des chansons les plus satanique jamais enregistrée. C’est une chanson d ‘amour pour Lucifer, dans lequel Lucifer invite l’auditeur « à prendre sa main s ‘il te plait », les paroles:

    « Some people say MY LOVE cannot be true
    Please believe me, MY LOVE, and I’ll show you
    I will give you those things you thought unreal . . .
    YOUR LOVE FOR ME has just got to be real . . .
    Look into my eyes, you will see who I am
    MY NAME IS LUCIFER, PLEASE TAKE MY HAND! »

    « Quelques-uns disent que MON AMOUR ne peut pas être vrai
    s ‘il te plait crois-moi, MON AMOUR, et je vous le montrerai
    Je vous donnerai ces choses que vous croyez irréelles. . .
    VOTRE AMOUR POUR MOI se doit d’être vrai. . .
    Regardez dans mes yeux, vous verrai qui je suis
    MON NOM EST LUCIFER, PREND MA MAIN S ‘IL TE PLAIT! »
    Un des groupes les plus populaires du rock est AC/DC. Dans la chanson, des « Hells Bells » (les cloches de l ‘enfer), ils chantent:

    « I got my bell
    I’m gonna take you to hell
    I’m gonna get ya
    SATAN GET YA »

    « J’ai ma cloche
    Je vais t ‘amener en enfer
    Je vais t ‘obtenir
    SATAN T ‘A »
    Dans leur chanson « Highway to hell » ils chantent:

    « Ain’t nothing I would rather do
    GOIN’ DOWN, PARTY TIME
    My friends are gonna be there too . . .
    Hey Satan, paid my dues . . .
    I’m on the way to the promised land
    I’m on the HIGHWAY TO HELL. »

    « Il n’y a rien que je ferais d ‘autre
    DESCENDRE EN BAS, FAIRE LA PARTY
    Mes amis y seront aussi. . .
    Hé Satan, j ‘ai payé mes dettes. . .
    Je suis sur le chemin de la terre promise
    Je suis en ROUTE VERS L’ENFER. »
    Le sataniste, Richard Ramirez, connu sous le nom de « Night Stalker » (rôdeur de nuit), qui terrorisa la Californie, affirme que la chanson « Night Prowler » (rôdeur de nuit) d ‘AC/DC l’a obligé à assassiner et sacrifier au moins 14 personnes à Satan !

    Le groupe Suicidal Tendencies (tendances suicidaires), dont les chansons glorifient le suicide et ont été liées aux suicides d’adolescents, révèle une vérité effrayante dans la chanson « Possessed » (possédé):

    « I’M A PRISONER OF A DEMON . . .
    It stays with me wherever I go
    I can’t break away from its hold
    This must be my punishment
    FOR SELLING MY SOUL! »

    « Je Suis PRISONNIER D’UN DÉMON. . .
    Il reste avec moi partout où je vais
    Je ne peux me défaire de son emprise
    Ce doit être ma punition POUR AVOIR VENDU MON ÂME! »

    La chanson « Sympathy for the devil » (sympathie pour le diable) des Rolling Stones, est l’hymne officiel de l’église de Satan. Dans la chanson, Lucifer parle à la première personne (JE) et demande la sympathie de tous ceux qui le rencontrent. Le chanteur principal, Mick Jagger affirme que Anton Lavey, le fondateur de l’église de Satan et l’auteur de la bible de Satanic, lui a inspiré cette chanson ! Leur album intitulé, « Their satanic majesties request » (leurs demandes de majestés sataniques), ne laisse aucun doute à leur allégeance !

    Le groupe Venom (Venim) révèle la vraie raison de leur musique, en chantant :

    « We’re not here to entertain you . . .
    I PREACH THE WAYS OF SATAN
    Answer to his calls! »

    « Nous ne sommes pas là pour vous divertir. . .
    JE PRÊCHE LES VOIES DE SATAN
    Répond à ses appels ! »
    Dans leur chanson « Possessed » (possédé), ils chanten t:

    « I am possessed by all that is evil
    The death of your God, I demand . . .
    AND SIT AT LORD SATAN’S LEFT HAND! »

    « Je suis possédé par tout ce qui est mauvais
    La mort de votre Dieu, j’exige. . .
    ET M ‘ASSIR À LA MAIN GAUCHE DU SEIGNEUR SATAN ! »
    Ceux-là sont certains des groupes les plus populaires au monde ! Et ce ne sont pas des cas isolés ! Ce n ‘est juste qu ‘une goutte dans le verre d ‘eau! C’est du culte satanique dangereux et sérieux – et la musique rock en est remplie!

    Selon le livre, « Satanisme en Amérique », qui est approuvée par le groupe de travail criminel national de justice sur des crimes ritualistes relatifs occultes, le satanisme pur et dur est, « la sub-culture croissant le plus rapidement parmi les ADOLESCENTS de l’Amérique. »

    la chanson de Iron Maiden, « The number of the beast » (la marque de la bête), dans laquelle ils apellent les jeunes à prendre la marque de la bête:

    « 666 the Number of the Beast
    666 THE ONE FOR YOU AND ME! »

    « 666 le nombre de la bête
    666 CELUI POUR VOUS ET MOI ! »
    Le groupe Deicide, dont le nom signifie le « meurtre de Dieu », chantent de leur dévotion dans la chanson « In hell I burn » (En enfer je brûle):

    « In Hell I burn, no questions remain
    In hell I burn for Satan. »

    « En enfer je brûle, aucune question ne demeure
    En enfer je brûle pour Satan. »
    Leur chanson, « Oblivious to evil » (Inconscient du mal) décrit un sacrifice humain satanique. Elle commence par une invitation à les joindre :

    « Join us . . .
    Sacrifice of the unborn child
    Enter the kingdom of darkness
    Sodomized for the ritual . . .
    Infernal majesty, take this dead offering. »

    « Joignez-nous. . .

    Le sacrifice de l’enfant pas encore né
    Entrez dans le royaume des ténèbres
    Sodomisé pour le rituel. . .
    La majesté infernale, prend cette offre morte. »
    Le vocaliste Glen Benton du groupe Deicide, montrant sa dévotion complète à Satan, a une croix à l’envers marquée sur son front !

    Le groupe Coven, chante dans la « Burn the cross » (brule la croix):

    « Son of God repent your sins
    And pledge your soul to hell
    Pray that Satan will forgive
    Once your God has failed . . .
    YOUR GOD IS DEAD and now you die
    SATAN RULES AT LAST! »

    « Fils de Dieu, repens-toi de tes péchés
    Et mets en gage ton âme en enfer
    Prie que Satan te pardonne
    Une fois que votre Dieu aura échoué. . .
    VOTRE DIEU EST MORT et maintenant vous mourez
    SATAN RÈGNE ENFIN ! »
    Pour montrer leur haine brûlante de Jésus Christ, et blasphémer sa mort sur la croix, ils chantent « Christsycle » (le cycle de Christ):

    « If you’re looking for a Saviour
    Then I’ve got the trick
    Christsycle
    SALVATION ON A STICK. »

    « Si vous recherchez un sauveur
    Alors j ‘ai un truc
    Christsycle
    Le Salut SUR UN BÂTON. »
    Le groupe populaire, Danzig dans leur chanson, « Snakes of Christ » (les serpents du Christ), déclarent leur haine pour Jésus Christ, en chantant:

    « SERPENT JESUS, SNAKES OF CHRIST
    Gonna build you a world of lies. »
    « SERPENT JÉSUS, SERPENTS DU CHRIST

    Nous allons te construire un monde de mensonges. »

    Les faits parlent fort et clair ! Satan est vivant et bien vivant ! De penser une seconde, que cette musique est accidentelle ou insignifiante, est ridicule ! De l’attaque sur Jésus Christ à la glorification de l’enfer et de Satan – il y a le mal et une main occulte qui guide tout cela ! Il n ‘y a qu’une explication logique ou raisonnable pour de telles paroles : l’influence évidente de Satan !

  34. Eloi permalink
    17 avril 2010 11:37

    Aux Etats-Unis et à l’échelle internationale, il existe une association qui s’appelle « WICCA », ce qui signifie littéralement « Association des Magiciens et des Conspirateurs ». Ses nombreux membres possèdent trois groupes de maisons de disques. Chaque disque a pour mission de contribuer à la destruction morale et à la confusion intérieure des jeunes d’aujourd’hui. En fait, ils pratiquent une sorte de culte du diable sur leurs disques ainsi que la consécration de la personne à satan.

    La WICCA a rendu populaires et a mené au sommet beaucoup d’artistes. Les disques édités par les artistes de cette association décrivent exactement l’état d’esprit des adorateurs du diable, et ils invitent les gens à célébrer la gloire, l’honneur et la louange de ce dernier.

    Voilà une des branches de la conspiration satanique !

  35. Eloi permalink
    17 avril 2010 11:40

  36. Eloi permalink
    17 avril 2010 11:42

  37. calixte permalink
    17 avril 2010 11:54

    En 1985, le journal New Solidarity, qui a depuis été arrêté par le gouvernement fédéral, avait conduit une entrevue avec Hezekiah Ben Aaron, qui était le troisième membre de l’église de Satan. Dans l’entrevue, Aaron a indiqué que c’était son église qui avait lancé et financé au début des groupes rock « heavy-metal » tels que Black Sabbath, The Blue Oyster Cult, The Who, Ozzy Osbourne, et plusieurs autres. L’église de Satan était alors menée par son prêtre, Anton LaVey…disciple d’Aleister Crowley !

  38. calixte permalink
    17 avril 2010 12:10

    La Wicca fait partie des nouvelles spiritualités en pleine expansion. C’est une résurgence de croyances païennes plus anciennes remises au goût du jour par les anglo-saxons, faisant qu’il y aura de plus en plus de « gentilles sorcières » qui pratiquent la magie blanche et vénèrent la nature. Il est donc important de connaître les fondements de cette religion.

    La Wicca appartient donc au néopaganisme et a séduit de nombreux occidentaux. Le principe fondamental de la foi wiccane est la force, ou énergie vitale (que l’on retrouve dans les médecines douces). Cette force est liée à l’animisme qui voit en toute chose une force intérieure que l’on peut recevoir ou manipuler. Cette énergie est contactée par la magie, que les wiccans désignent par « magie blanche » pour la différencier de la magie noire sataniste. Cette magie blanche ne serait utilisée que pour le Bien selon la devise des Wiccans : « Fait tout ce qu’il te plaira si cela ne fait de tort à personne. »

    Les Wiccans vénèrent la nature et plaident pour sa protection. C’est un mouvement qui est aussi très féministe (il y a plus de sorcières que de sorciers) avec une déesse pour chef.

    La plupart des wiccans croient, en effet, en la Déesse Mère et son mâle le Dieu Cornu. Cette déesse, associée à la lune, est reconnue sous les noms des divinités de l’Antiquité : Aphrodite, Artémis, Astarté, Diane, Cybèle, Gaïa, Isis, Kali, Vénus, etc… Le Dieu Cornu, lui, est associé au soleil et correspond aux dieux Adonis, Amon-Râ, Apollon, Baphomet, Eros, Hadès, Horus, Lucifer, Odin, Osiris, Pan, Thor, etc…

    Les promoteurs de la foi wiccane ont cherché des origines antiques à leurs croyances. L’anthropologue et égyptologue Margaret Murray (1863-1963) affirmait dans ses écrits que la sorcellerie était la religion principale de l’Europe avant le Christianisme et qu’elle s’est perpétuée, en cachette, après l’avènement du Christ. La Wicca ne serait donc qu’une résurgence de la plus ancienne religion d’Europe.

    De nombreuses adeptes sont trompes, par ignorance ou par négligence, en croyant utiliser une force cosmique et une déesse de l’Antiquité pour activer la magie; car derrière ces idoles et cette force se trouvent Satan et ses démons, déguisés en anges de lumière ou en anges gardiens. En parlant des sacrifices offerts aux différents dieux païens de Rome, l’apôtre Paul écrivait : « Je dis que ce qu’on sacrifie, on le sacrifie à des démons et non à Dieu; or, je ne veux pas que vous soyez en communion avec les démons. » (1Cor. 10:20). Et au sujet de Satan : « Satan lui-même se déguise en ange de lumière. » (2Cor 11:14).

  39. sixte permalink
    17 avril 2010 12:22

    Le paganisme est en fait, de manière trompeuse, le meilleur pourvoyeur du satanisme. Le lien entre religion de la nature et sorcellerie est plus qu’ évident (on a pas attendu le GRECE et la Nouvelle Droite pour le savoir). Le nom de paganisme, qui a tendance à rassurer et beaucoup moins effrayer les populations, est en réalité un nouveau masque plutôt bien accepté avec la vague de l’écologie, les produits bios, etc., pour dissimuler l’authentique religion de satan.

    • Eloi permalink
      17 avril 2010 12:27

      Très juste. On l’enseigne même dans les lycées !

  40. alex permalink
    17 avril 2010 13:24

    http://www.myspace.com/padrebob
    Tenez voilà un chrétien, et prêtre en plus, qui LUI est tolérant et intelligent 😉 Comme quoi, pas que des pourris dans l’Eglise!

    • Yog-Sothoth permalink
      17 avril 2010 15:12

      Putain jme suis casser le cul a lâcher un commentaire , construit ect … j’aurai pisser dans un violon ce serait la même ^^ .

      j’abandonne , leurs seuls arguments sont des truc non prouver , qui ne sont pas neutres et qui parfois même a été prouver comme faux ( cf procès de Judas Priest ) .
      Et surtout prendre des extrait de paroles , surtout pour certains groupes comme Black Sabbath , Manowar ou Maiden . Entendre dire que ces groupes sont satanistes , c’est a pisser de rire ^^ , Black Sabbath je le rappelle s’était attiré les foudres des sectes sataniques anglaises car ils avait refusé de jouer pour eux.. Et s’appuyer sur des textes complètement sortie du contexte de la chanson , du concept de l’album ect … c’est particulièrement amusant 🙂 .

      Entendre dire que le paganisme est lier au satanisme c’est un manque flagrant de connaissances sur le sujet .
      Bien sur vous devez faire partie de ces gens qui pensent que nous croyons vraiment que c’est Thor qui fait tomber la foudre ect … pitoyable .

      Surtout que toutes vos fêtes religieuse sont a la base des Fêtes Païennes ( Noël , qui correspondait a la célébration du solstice d’hivers , et chez les Vikings Wotan descendait donner armes et bouclier aux enfant des guerrier présents au Walhalla , le Carême qui est lier avec la Maslenitsa des Slaves … ) .
      Les Chrétiens ont détruit et détourner toutes les symboliques et les fêtes . la ou vous avez fait le plus de Dégâts c’est en Gaule , même les archéologues n’arrive pas a en savoirs plus sur les croyances de cette époque car les Chrétiens ont tout détruits .

      Et aujourd’hui ça voudrait faire la même chose , vous êtes bourrez d’ignorance et de Haine . ‘Tain je ne sait pas moi , je ne comprends pas comment vous pouvez vous permettre de juger les gens , et surtout de vouloir imposer votre visions et vos croyances ( ça porte un nom tristement célèbre ça . ) . Ça me dépasse , je n’arrive pas a concevoir ça .

      La base de mes croyances est de vénérez les ancêtres , suivre les conseils qu’ils nous ont laissez au travers des mythes et légendes , aimer et respecter la nature , ses racines , rester calme et sans provocations et vénérer les Dieux ( Symboliquement ) . Si ça ne vous plait pas ou si ça vous dégoûtes et bien j’en suis heureux .

      Pour ce qui est des rythmes musicaux , les historiens de la musique sont tous d’accords , le Métal est le descendant direct de la musique Classique et utilise les mes procédé de composition ( exemple , une partition de guitare d’un groupe de Metal est parfaitement transposable sur un violon , l’ inversement est aussi vrai . ).

      Par exemple le Miskolc Opera Festival invite chaque année un groupe de Metal , qui reprends des classiques du classique et joue ses propres morceaux le tout avec l’orchestre du Festival , exemple ici avec le groupe Epica , qui a sortie un album live de ce concert :

    • Yog-Sothoth permalink
      17 avril 2010 15:14

    • Yog-Sothoth permalink
      17 avril 2010 15:17

    • Yog-Sothoth permalink
      17 avril 2010 15:19

    • Yog-Sothoth permalink
      17 avril 2010 15:22

    • Yog-Sothoth permalink
      17 avril 2010 15:29

       » One day I saw a man
      dressed in rags, with a staff in his hand
      begging for a penny to survive
      How poor a man can be
      I gave him hospitality
      a room, a bed and lots of food to eat
      Still I hear his last few words
      « I can never return what you’ve done
      but heaven will remember and repay »
      Fifty years had gone since I saw him
      I was dying and I’d soon be dead
      Three angels stood in front of my bed
      The first one she said to me, don’t be afraid
      I’ll give you immortality and grace for your soul
      The second had eyes of gold, gave me my wings
      The third gave all wisdom an angel could give
      .. to me
      I joined with my destiny
      I knew I was born again, an angel to be
      A vision beyond my dreams, called me by name
      So in devotion I spread my wings, to heaven I had came
      .. to stay »

    • sadish permalink
      17 avril 2010 15:51

      Merci pour votre contribution (et la vôtre est de qualité je l’admets), à l’enrichissement de la collection de clips musicaux de La Question !

    • Vindio permalink
      26 mars 2011 14:06

      Il est assez triste de tomber sur ce genre de commentaires passablement navrant au sujet du paganisme… Autrefois fervent catholique (et amateur de metal puisqu’il semble que ce soit le sujet de base), j’avais monté un groupe de metal dont toutes les chansons tournaient autour de l’imagerie de l’esprit saint. Question ferveur, je ne pense pas que l’on eut pu nier la piété des paroles que l’on écrivait. Enfin bref, toujours est-il que suite à un grand nombre de malheurs s’étant abattus sur ma vie, j’en suis venu, après avoir tenu avec force prière pour me rattacher à Lui, à me « disputer » avec Dieu que j’ai accusé de m’avoir abandonné.
      Laissé seul et désemparé (je considère la vie trop triste si l’on ne croit en rien mais cela n’engage que moi) j’ai erré dans les nimbes de la dépression accablé par des soucis familiaux, sentimentaux et, conséquence, de santé. C’est alors que je me suis intéressé à tout ce qui créait des rêves et notamment l’univers de l’heroic fantasy. Par la suite, je me suis intéressé aux sources d’inspiration de cet univers et donc aux anciennes croyances. J’ai étudié, ainsi, l’Edda et les Cycles des Tuatha de Dana. Retrouvant ainsi un peu de poésie dans ce monde, je me suis mis à étudier les préceptes druidiques.
      Ayant eu une réelle mauvaise expérience avec le dogme et le clergé imposé dans le catholicisme, j’ai refusé de me rapprocher (et refuse encore) d’une quelconque congrégation druidique par crainte d’être à nouveau déçu.
      Toujours est-il que je me considère encore aujourd’hui comme païen et connais donc un peu quelles sont les idées véhiculées par ce que je qualifierais plus de philosophie que de religion au même titre que le bouddhisme. Sachez en premier lieu que la résurgence du paganisme en a donné une nouvelle vision excluant, de ce fait, tout ce qui est sacrifice d’animaux notamment. Ensuite, je suis totalement choqué et attristé à chaque fois que je lis des commentaires d’extrémistes qui conspuent avec véhémence ce type de croyance alors même que, premièrement, toutes les croyances se rejoignent autour de Dieu (nous croyons en une Sources de toute chose), deuxièmement, les Dieux et Déesses n’ont jamais disparu puisque vous savez sans doute (mais vous nierez peut être) qu’une grande partie des saint patrons locaux sont en fait d’anciennes déités qui ont été récupérées et adaptées (à la manière du travail des prêtres romains) pour permettre une transition plus facile lors de la christianisation. Enfin, troisièmement, et c’est ce qui m’attriste, la philosophie druidique considère que tous les dieux existent (ce qui est logique dans le cadre d’un polythéisme) et que la tolérance est de mise. Par ailleurs le notion de « dieux » et plus complexe dans le druidisme puisqu’il est inconcevable de vouer une réelle dévotion à ces êtres qui sont simplement considérés comme des êtres vivant ayant atteints le degrés suprême d’élévation spirituelle. Il est amusant à ce sujet de noter que contrairement à l’époque où j’étais obligés de prier et de me rendre à la messe (ce que je faisais au demeurant) sous peine de punition divine, la seule chose que la philosophie druidique suggère (sans risque de foudroiement) c’est de n’avoir de cesse d’engranger les connaissances! Apprendre est le maître mot!
      Voilà en espérant vous avoir éclairé sur ce qu’est réellement le néo paganisme druidique et en espérant qu’un jour la tolérance soit égale chez tous, je vous laisse car mon dossier de science politique pour mon master 2 (clin d’oeil à la critique de manque d’instruction que j’ai pu croiser parfois concernant les metalleux sur ce type de topic) ne va pas se faire tout seul.

      Vindio (et j’associe à ce message Arianrhod, la Dame au Cercle d’Argent, qui je l’espère appréciera cette petite contribution)

    • wendrock permalink
      26 mars 2011 18:36

      Vindio

      Curieuse formule : « l’imagerie de l’esprit saint », ne savez-vous pas que l’Esprit-Saint (on met les majuscules), est précisément sans image. Des trois Personnes de la Trinité il est « atypique », ni Père ni Fils, ni homme ni femme, il relève sur le plan théologique.

      « Nous tous, qui le visage dévoilé, reflétons comme un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l’Esprit. » (2 Cor. 3:18).

      Le mot hébreu qui désigne l’Esprit Saint dans la Bible est rouâch, en grec πνεῦμα / pneũma, qui signifie très concrètement le souffle, ce qui est insufflé dans les poumons. Il ne s’agit donc pas, comme la traduction française (Saint-Esprit) ou anglaise (Holy Ghost) pourraient le laisser entendre, d’un fantôme ou d’un esprit immatériel, cependant il est sans visage, donc sans possibilité de représentation.

      Enfin, vos druides sont sympathiques, mais suivez leur exemple : convertissez-vous et croyez en l’Evangile !

      La religion des Celtes (Gaulois, Bretons et Irlandais),d’une haute spiritualité, était un faux polythéisme. Les « dieux », ces fameux deivos indo-européens, porteurs de noms qui sont des surnoms symboliques ou des épithètes, n’étaient pas autre chose que des aspects ou des fonctions attribués à une divinité unique.

      Ce monothéisme latent du druidisme a facilité la conversion de ses fidèles au sein du christianisme. Le sacrifice de la Messe, sacrifice sanglant s’il en fût, a recouvert le sacrifice païen. La croyance en la réincarnation de l’âme dans un Autre Monde s’est perpétuée dans celle de la résurrection de la chair, activée par l’expérience du Christ sortant vivant de son tombeau. Et puis, sur le plan social, le christianisme, religion des humbles et qui réhabilitait le travail manuel, n’était en rien contradictoire avec les usages celtiques qui ont toujours mis en valeur le travail de la terre et l’artisanat, ce dernier magnifié remarquablement par l’image du dieu Lug.

      Au fond, la seule innovation consistait dans le passage d’une civilisation de type oral à une civilisation nouvelle qui se caractérisait par une confiance absolue dans l’écriture. Encore faut-il préciser qu’au début de l’ère chrétienne, les druides et leurs successeurs immédiats les fili avaient commencé d’utiliser dans certains cas l’écriture ogamique, du moins en Irlande.

      Tout cela ne veut pas dire que le druidisme s’est inséré en bloc dans le christianisme, mais des un nombre considérable de druides se sont trouvés en harmonie avec la nouvelle religion. D’ailleurs le premier christianisme, celui des origines, tenait compte des particularismes. Ce n’était pas une doctrine imposée à tous, mais un message libérateur la « Bonne Nouvelle » du Royaume, et cela ne pouvait que satisfaire les Celtes, toujours très attachés à la notion de liberté. C’est pourquoi le christianisme celtique prit une forme particulière et se développa selon des normes purement celtiques.

      Ainsi l’Église celtique, en Irlande, en Grande-Bretagne et en Bretagne armoricaine, eut de nombreuses particularités : cycle pascal différent, tonsure spéciale, rituels spécifiques. Et sur le plan de la doctrine, de nombreuses conceptions druidiques passèrent dans le christianisme.

      Si le druidisme s’est dilué, à partir du IVe siècle, totalement dans le christianisme triomphant, faisant que le druidisme a disparu en tant que tel, cela ne veut pas dire qu’il n’en reste point de traces, ert es traces sont dans la religion chrétienne, pas ailleurs, en vertu des » transmissions subsistantes » qui perdurent dans les cultes qui ont succédés aux anciens.

      Conclusion : si vous voulez encore être fidèle aux druides (et vivre concrètement vos racines celtiques) faites-vous catholique !

    • Vindio permalink
      27 mars 2011 03:07

      Tout d’abord, je vous présente mes excuses pour l’absence des majuscules idoines, c’est une erreur de ma part. Par ailleurs pourquoi donc me referais-je catholique alors même que je n’ai pas trouver en cette spiritualité ce dont ma vie avait réellement besoin?

      Je vois la spiritualité comme une nécessité en ce sens que se contenter du monde dans lequel nous vivons ne relève que d’un désespoir « cioranesque ».

      Par ailleurs, votre argumentation, qui n’est pas si mauvaise, suit une trajectoire totalement parallèle aux propos que je tenais puisque je vous parlais d’une résurgence du druidisme et non de l’époque où cela avait plus le statut de croyance que celui de philosophie.

      Le fait que ce soit un faux polythéisme est à moitié vrai. D’une part il s’agit bien d’un polythéisme avec plusieurs déités (le Dagda, Lug, Cernunos, Diancecht, Arianrhos, Lyr, Mannanan, etc.) mais, d’autre part et je l’ai bien précisé, le néo paganisme fondé au XVIII ème siècle considère ces entités simplement comme des êtres ayant atteint un degrés ultime de réflexion, de savoir et de plénitude. Les enseignements du druidisme conseil de ce fait, je me répète et j’en suis désolé, de privilégié l’apprentissage et de ne se priver d’aucune connaissance.

      Enfin, votre démonstration comporte un point sur lequel je pense je ne serais pas d’accord : mes « druides qui sont bien sympathiques » (ce sont tout de même encore aujourd’hui des hommes de grand savoir et de grande sagesse et je ne pense pas avoir été méprisant envers les hommes d’églises) et qui se sont convertis facilement à l’époque de la christianisation n’ont pas eut forcément le choix mais ça vous ne le notifiez pas… La conversion de Constantin, suivie du décrêt de Théodose en 392 (si je ne me trompe pas) ont fortement contribué à faire disparaître les autres cultures en vue d’une unification de l’Empire et ce simplement pour des questions de gestion.

      Conclusion, je ne cherche pas à être fidèle aux anciens druides, mais à l’amélioration qui a été faite de cette croyance qui est devenue philosophie. La situation est à la fois triste et amusante puisque cette croyance au même titre que le bouddhisme est tout à fait en accord avec la croyance catholique mais, malheureusement, l’inverse n’est pas vrai… je me fais l’image des amérindiens accueillant les explorateurs avec des présents et leur amitié en gage de bienvenue pour finalement finir par se faire violemment massacré au simple titre de leur différence.

  41. cax permalink
    17 avril 2010 15:40

    Yog – Personnellement je suis pas pour la diabolisation de la musique rock en tant que telle, et ne rejoins pas les précédents intervenants dans leur rejet radical de cette musique. De toute façon, et tu as raison, la religion a incorporé nombre d’éléments païens en elle (les fêtes, les chants, les lieux de culte, etc.), et on voit pas pourquoi elle arriverait pas à sanctifier la musique rock !

    Par ailleurs le paganisme antique est digne de respect, car c’est notre histoire et nos origines européennes.

    Le seul problème, mais celui-là réel pour un chrétien, c’est le retour tel qu’il est effectué par ces groupes aux croyances païennes d’avant la christianisation de l’Europe. Et là il y a un point délicat qu’il faut l’admettre, car ce retour s’accompagne également, au minimum et dans le meilleurs des cas, d’un réveil de la religiosité païenne, et en terme de foi, c’est-à-dire de croyance et de conviction, ça pose un problème sérieux et on peut comprendre la réaction des catholiques à cette vague de re-paganisation des mentalités.

    Ceci-dit, bien que moi-même revenu vers le christianisme après bien des détours, je préfère largement voir les jeunes européens s’intéresser aux anciens dieux de notre terre plutôt qu’au bouddhisme ou à l’islam ^^

  42. sadish permalink
    17 avril 2010 15:48

    Ah ! on dirait au cours de ce débat ultra intéressant, que se dessinent à présent deux tendances sur La Question : l’une prônant un rejet total du rock et l’autre, dont vous participez cax (avec votre nouvel ami Yog), qui y voit plutôt une chance possible de ré-enracinement européen.

    La question (La Question ?) est ouverte…

  43. jld permalink
    18 avril 2010 18:06

    Une chose est cependant avérée. Le mouvement goth (lié au metal), est la porte d’entrée directe vers le satanisme selon le responsable ministériel.

    • alex permalink
      18 avril 2010 18:50

      « III – Metal et gothic : étude comparative.

      Dans un souci de clarté et pour prévenir des malentendus, il s’agit de retracer de manière idéale typique (Weber, 2003) les caractères essentiels de ces deux faits sociaux. Il convient par là même d’évacuer les confusions les plus courantes qui sont opérées entre metal et gothic. La réflexion se décline en trois points principaux qui ont fait l’objet d’un travail de terrain (observations participantes, entretiens exploratoires et semi-directifs) : les thématiques mobilisées par les acteurs ; les signes d’appartenance qu’ils présentent ; les rassemblements auxquels ils participent.

      Tout d’abord, il est un caractère commun essentiel entre gothic et métalleux : la tension vers le « noir ». Les acteurs de ces deux tribus affectionnent les images et les thématiques tournées vers la mort, la nuit, l’obscur, etc. De fait, les esthétiques « goth » et metal sont voisines. Cependant, il convient de pointer du doigt une dissemblance. Les gothics tendraient vers des sentiments tels que la tristesse, la mélancolie, le spleen, alors que les métalleux se réclameraient davantage de la colère ou de la rébellion à l’égard de l’ordre établi. Cette distinction expliquerait en partie le constat suivant : le fait social gothic compte plus de filles en ses rangs que le metal. Pour grossir le trait, le metal s’en remet à une esthétique « guerrière » et le gothic à une esthétique « mélancolique ».

      A la proximité thématique s’ajoute une proximité dans les tenues affichées par les acteurs de ces deux faits sociaux. En effet, ils affichent des tenues dont le noir est l’emblème. Ils arborent des symboles identiques : croix chrétiennes et/ou pentagrammes inversés ou non, marteau de Thor, 666. De même, ils portent des accessoires similaires : bracelets en cuir cloutés, bagues articulées, colliers cloutés. Cela étant, les métalleux arboreraient une esthétique plus martiale (rangers, treillis, cartouchière) alors que les gothics seraient vêtus de manière élégante, précieuse conformément à une esthétique romantique (chemises à jabots pour les hommes, longues robes complexes pour les femmes). On constate également que l’apparence androgyne présente minoritairement dans le metal est plus prégnante chez les gothics.

      Enfin, les dissemblances les plus notables se perçoivent le temps des rassemblements. Lors d’un concert gothic, d’une part les personnes présentes assistent au « show » sans manifestations « explosives » telles que le pogo ou le headbanging. Cela est dû en partie au tempo lent inhérent à la musique gothic qui invite plus au repli sur soi qu’à l’extériorisation. D’autre part, au cours des soirées dites gothics, un Disc Jockey diffuse souvent une musique qui ressemble à la musique techno dans sa rythmique, mais est teintée d’une atmosphère sombre : il s’agit de musique electro-indus ou E.B.M. (Electro Body Music). Les personnes présentes dansent, elles ne pogotent pas, elles ne font pas de headbanging. Par ailleurs, alors que la danse gothique mobilise une dimension esthétique (gestes souples, parfois empreints de sensualité ou plus désarticulés dans l’E.B.M.), le metal et ses pogos apparaissent bien étrangers à cette qualification. Par leur manière de danser, les gothics tenteraient de soigner leur image enténébrée alors que les comportements des métalleux (pogo, headbanging, slam, stage diving…), loin de toute considération esthétique, procèderaient d’une spontanéité explosive, d’une forme d’archaïsme tribal ainsi que d’un désir de « s’éclater » (Mombelet, 2005). Quoi qu’il en soit, malgré ces dissemblances dans les comportements lors des rassemblements, il arrive que des métalleux participent à des soirées gothiques et réciproquement que des « goths » assistent à des concerts de metal. Sous couvert d’intériorisation ou d’extériorisation, l’atmosphère festive reste leur point commun.

      Au total, métalleux et gothics partagent un même attrait pour le « non-commun », l’alternatif et le subversif c’est-à-dire des valeurs non communément admises. Ils mettent en scène via des supports audiovisuels (CDs, DVDs), des tee-shirts, des webzines, les mêmes interdits sociétaux (la mort, le Mal, le sexe) et fréquentent les mêmes lieux. Ils ont des proximités esthétiques mais également quelques divergences. Ce sont aujourd’hui, et ce n’était pas le cas il y a vingt ans, deux faits sociaux qui tendent à se rapprocher, qui empruntent l’un à l’autre, musicalement notamment. Comprendre l’un est une porte d’entrée féconde pour comprendre l’autre. Ce sont deux faits sociaux apparentés qui se retrouvent autour d’un paradoxe fondamental : leurs acteurs se déclarent individualistes or leur système d’organisation est tribal voire clanique. »

      Source:http://www.ceaq-sorbonne.org/node.php?id=1046&elementid=735

      Quand on dit que le mouvement gothique est lié au metal, celà prouve une chose: qu’on ne connait rien au sujet.

    • xavier permalink
      18 avril 2010 22:35

      D’accord, mais « malgré ces dissemblances », il y a cependant des passerelles idéologiques plutôt inquiétantes !

    • 18 avril 2010 23:08

      Le vampirisme qui semble être en vogue chez les goths, n’est pas vraiment rassurant au sujet des idées qui naviguent dans le milieu !

      Paul Ariès, dans un ouvrage qui est le fruit d’une enquête de plus de douze ans dont six dans le cadre d’une convention conclue avec le Ministère des Affaires sociales, « Satanisme et vampirisme », porte à la connaissance du grand public des informations disponibles depuis 1994 « au sein de l’appareil d’Etat » puisqu’à cette époque, Paul Ariès était l’auteur d’un rapport de mission sur le satanisme. Jusqu’à la parution du présent ouvrage, il avait choisi de taire certaines informations pour préserver des enquêtes en cours.

      I explique que le satanisme, qui séduit les jeunes et qui inquiète les pouvoirs publics ,est aussi l’héritier de toute une tradition de « satanisme symbolique »qui vise à « choquer pour faire tomber les masques » de la société, mais qui prend de nouveaux visages en flirtant avec le « vampirisme ou certaines sexualités marginales ».

    • 18 avril 2010 23:18

      La frontière entre vampirisme, sexualité déviante et satanisme est plus que ténue et fragile.

    • Yog-Sothoth permalink
      18 avril 2010 23:21

      Y’a surtout des cons partout 😉 .

    • calixte permalink
      18 avril 2010 23:39

      Oui mais les cons ça osent tout, et ils croient avec une grande conviction à ce qu’ils font, d’autant que la connerie n’est pas l’apanage de la jeunesse. Et dans le cas du vampirisme, élément plus qu’intéressant pour notre sujet, on voit les jeunes goths assez naïfs, cotoyer les milieux SM, les fétichistes et les satanistes. Là on est pas dans la science-fiction.

    • Yog-Sothoth permalink
      19 avril 2010 00:09

      Ouais enfin le Fétichisme , mettre ça au même Niveau que le satanisme ou le SM ça vas loin lol .

      Faut pas faire de généralité non plus hein .
      Et encore moins prendre tout les jeunes et les ados pour des cons ou des inconscients .
      Des cons y’en a partout , ce n’est pas pour ça qu’il faut condamner un mouvement entier .
      Il est la le problème , car entre condamner les moutons noirs et condamner tout le mouvement (et au passage tout les mouvements qui peuvent y être lier ) , il n’y a qu’un pas qui est trop facilement et trop souvent franchi je trouve .

      Les jeunes sont mal vu dans le milieu , car ils se méfient d’eux car ils apportent souvent une image négative , en mélangeant tout et en ne cherchant pas plus loin que le bout de leur nez .
      Même moi , je suis majeur , vacciné ect , bah j’arrive a resentir ça quand je vais en concert ou dans les bars Metal . ( Je parle du milieu Metal , je ne côtoie que très rarement le milieu Goth qui sont des gens que j’exècre en général ).

    • sky flying permalink
      19 avril 2010 02:03

      Ce temple des vampires n’est pas une blague, il existe vraiment :

      The Temple of the Vampire is an international organization that can enable you to acquire authentic power over others, build real wealth, achieve vibrant health, and even live beyond the usual human lifespan.

      This is only one part of what it means to become a real Vampire.

      Real Vampires are those who possess a special knowledge and power.
      You can have this knowledge and gain this power.

      Realize the hidden truths behind why people think and act as they do
      and learn exactly how to control them.

      etc.

      http://www.vampiretemple.com/

    • Yog-Sothoth permalink
      19 avril 2010 02:21

      euh ouais je ne me souvient pas avoirs parler ni remis en cause l’existence de ce « Temple des Vampires » mais ce n’est pas grave .

    • alex permalink
      18 avril 2010 19:01

      Et cet homme cite Marilyn Manson comme un acteur du mouvement gothique, et après il se considère spécialiste du mouvement…

    • 18 avril 2010 23:10

      Manson n’est pas très bien vu par les puristes, mais il est une figure incontournable de la mouvance dark, goth, metal, etc., que cela plaise ou non.

    • Yog-Sothoth permalink
      18 avril 2010 23:26

      Il serait intéressant de publier le reportage en entiers , l’intervention du Leader des « Rosa Crux » est plus d’intéressante .

    • sky flying permalink
      18 avril 2010 23:46

      Les interventions de Rosa Crux sont originales, mais sans doute un peu limites…

    • Providas Romanorum permalink
      19 avril 2010 00:09

      Surtout celles-ci !

    • calixte permalink
      19 avril 2010 01:24

      Ces gens sont des fous !

    • Yog-Sothoth permalink
      19 avril 2010 01:33

      On est tous le fou de quelqu’un d’autre ^^ .

    • calixte permalink
      19 avril 2010 23:39

      On est en particulier profondément dingue lorsqu’on s’amuse à ce genre de cérémonie folle furieuse, prouvant, s’il en était encore besoin, qu’il y a un fort déséquilibre dans la personnalité de ceux, et celles hélas, qui se livrent à ces délires dignes des crises sévères des déments en hopitaux psychiatriques.

      Cette musique infernale, par delà sa puissante nocivité, est également un facteur évident de désorientation majeure, ouvrant grandes les portes aux pires dérèglement moraux, psychiques et spirituels.

    • Yog-Sothoth permalink
      19 avril 2010 23:49

      Mais oui mais oui ^^

    • Yog-Sothoth permalink
      19 avril 2010 00:14

      Pourquoi un peu limite ?
      Je ne parle pas de leur musique ou de leurs jeu de scènes moi , mais de ce qu’il dit dans le reportage .

    • Yog-Sothoth permalink
      19 avril 2010 00:16


    • Providas Romanorum permalink
      19 avril 2010 00:38

      Oui mais le jeu de scène, plus que discutable et délirant, n’est pas isolable de ce qu’ils sont.

    • Yog-Sothoth permalink
      19 avril 2010 00:50

      Et ? Franchement je ne voit pas ce qu’il a leur jeux de scène . Il y a toute une symbolique de dualité entre le corps et l’esprit développé par le groupe derrière ça .
      Y’a rien de mal , les performances sont faits par des gens consentant et pas par n’importe qui ( comme les cascadeurs quoi ) .

    • cax permalink
      19 avril 2010 01:11

      Yog – Pour un tradi les deux nanas à poil se balançant de la poussière sur la gueule en guise d’eau bénite, pendant que leurs potes sur scène jouent une musique assez éloignée du plein chant grégorien, c’est pas franchement catholique si tu vois ce que je veux dire. Même si c’est un fil sur le metal et le satanisme dans lequel il ne faut pas avoir froid aux yeux, on est tout de même sur La Question ici…site pas franchement réputé pour ses conceptions très modernes sur le plan artistique et religieux.

    • Providas Romanorum permalink
      19 avril 2010 01:15

      Merci d’expliquer aux intervenants extérieurs, en des termes dont vous avez le secret, ce que je cherchais à traduire dans mes propos.
      Pour moi en effet ce spectacle horriblement tribal, nous ramène à l’animalité grégaire et archaïque. C’est une scène bestiale et scandaleuse, montrant bien le caractère indigne de cette musique.

    • calixte permalink
      19 avril 2010 01:22

      @ Providas,

      Vous avez raison, je pense même qu’il va falloir que les administrateurs de La Question, à la suite des articles qu’ils viennent de publier pour demander l’interdiction du Hellfest, refassent sans tarder une note pour signifier que le rock est traversé, en toutes ses tendances (comme le disait ailleurs notre ami Serrus), par un esprit démoniaque, infernal et satanique, car travaillé depuis ses origines par des sources ésotériques extrêmement malsaines, qui en corrompent absolument toutes les formes d’expression, sources abominables qui pervertissent la jeunesse depuis plusieurs générations avec les conséquences que l’on sait aujourd’hui !

    • Yog-Sothoth permalink
      19 avril 2010 01:31

      Libre a toi de ne pas l’écouter et de ne pas regardé alors , tu n’a pas le monopole du bon goût , personne ne l’a d’ailleur 😉 .

    • cax permalink
      19 avril 2010 01:50

      Yog – un conseil amical : avec les partisans de la ligne dure totalement anti-rock, reste autant que possible au vouvoiement de politesse et aux formules diplomatiques….autrement tu vas te faire rapidement casser.

    • Yog-Sothoth permalink
      19 avril 2010 02:00

      Cax :

      De toute façon je n’irait pas beaucoup plus loin, je ne cherche le débat et le dialogue qu’avec ceux qui y sont ouvert , parlez a des murs ne m’intéresse pas ^^ .
      Quoique en temps normal j’aurai bien Troller ( A la base je suis venu sur ce site pour ça ) mais vu que j’ai la possibilité de m’exprimer librement , autant ne pas perdre cette possibilité 😉 .

  44. cax permalink
    18 avril 2010 22:12

    Attention aux amalgames, les goths ne sont pas exactement de gros fans de Black Metal…enfin pas toujours …

    • calixte permalink
      18 avril 2010 23:59

      @ cax

      Pas toujours, c’est vrai. Mais le problème n’est peut-être pas là où on croit. Le metal fait figure de puissant repoussoir pour pas mal de jeunes goths (en particulier les filles), et le danger vient plutôt pour eux de l’influence discrète au sein du courant des nouvelles spiritualités style WICCA (néo-paganisme et sorcellerie douce, mais sorcellerie tout de même), le vampirisme et donc le contact avec les milieux fétichistes, et au final les franges d’un certain satanisme plus esthétique ou littéraire certes, mais cependant très réel.

  45. calixte permalink
    18 avril 2010 23:35

    Le vampirisme est pour l’Église catholique (cf. Dom Calmet) un sujet sérieux. Les âmes des morts ont trois alternatives : Paradis, Enfer ou Purgatoire. Or le vampire est un mort qui ne se retrouve dans aucune de ces trois catégories, puisque c’est une âme qui erre sur Terre. C’est une âme qui a un commerce avec le démon, une âme prisonnière du domaine des ténèbres.

    Chez ceux qui mélangent joyeusement le fetichisme, les performances, le SM, le gothique, le metal et les sectes sataniques, on découvre la présence d’une société quasi secrète :THE TEMPLE OF THE VAMPIRE », déclarée en une église internationale légalement enregistrée depuis décembre 1998 par le gouvernement fédéral US. Elle a des membres dans le monde entier, qui déclare ceci : Le temple existe pour servir les Dieux Non-Morts (Undead Gods), qui dirige la terre en offrant le don à ceux qui sont les membres perdus de la Famille, en préparation de l’apocalypse qu’ils appellent “la Moisson Finale” (The Final Harvest).

    Tout un programme !

  46. satanas permalink
    19 avril 2010 00:06

    je ne voit pas en quoi le satanisme est dangereux c’est une religion comme une autre et qui n’ait pas plus improbable et je ne voit pas en quoi le fait qu’une fille se soit faite dévoré vous choque tout le monde doit mourir un jour et il y a des crimes causer par toutes les religions toutes les religions pour ma part je suis sataniste et a l’opposer de se que vous avez dit je ne pense pas qu’a tuer des personnes et a en sacrifier d’autres

    • Yog-Sothoth permalink
      19 avril 2010 00:28

      Ah ouai , t’est un bon malade toi aussi oO .

    • Yog-Sothoth permalink
      19 avril 2010 00:37

      Laisse moi deviner , tu a au max 16/17 ans , tu est fan de Slipknot Marylin Manson et/ou Korn . Tes groupes de Black Metal préféré sont Cradle Of Filth et Dimmu Borgir ( au pire des cas Dark Funeral et Gorgoroth mais en gros tu n’y connaît rien ) .
      Tu a déjà essayer le skate sans succès , tu te fait emmerder par des wesh wesh tout les jours au lycée et tu a une paire de Vans ou de New Rock .
      Et en gros le satanisme se limite pour toi a porté un pentagramme et a te dire sataniste . J’ai tords ? en tout cas en te lisant j’ai l’image que j’ai te toi , et ça me fait plutôt rire ^^ .

    • reply permalink
      19 avril 2010 00:54

    • Yog-Sothoth permalink
      19 avril 2010 02:19

      L’intérêt ?

    • reply permalink
      19 avril 2010 10:50

      Juste pour ce faire une idée de ce que les jeunes écoutent au titre de la variété metal, dans les cours de récréation des collèges et les lycées.

    • Yog-Sothoth permalink
      19 avril 2010 14:22

      Et alors ?
      Slipknot ce n’est pas vraiment une référence ( de la merde ) . Dimmu Borgir leurs 1er albums sont excellent après c’est de la soupe commerciale .
      Et Twisted Sister c’est énorme . D’ailleurs leur chanteur Dee Snider , a défendu devant le Congres Américain et devant Tipper Gore et Al Gore , le Heavy Metal , et a démontre que toute les accusations concernant le Heavy Metal étaient fausses car n’était que du a une interprétation possible parmi tant d’autres .
      Et en tant que « Metalleu » , il vas sans dire que je préfère voir les jeunes se défouler en écoutant du Metal , quand écoutant du rap , qui est a mon sens plus dangereux . Vous voulez une vraie incitation a la haine ? c’est pas dans le Metal qu’on la trouve mais dans ce genre de « musique » qui elle est populaire chez les jeunes :

    • Yog-Sothoth permalink
      19 avril 2010 14:29

      Et si avec ça tu n’arrive pas a voir la différence entre le second degré du Metal et le vrai appel a la violence dégagez par le Rap :

    • jld permalink
      19 avril 2010 16:10

      Le caractère abject du rap, sur lequel il n’est même pas besoin d’insister tellement tout ce qui y touche de près ou de loin est à vomir, ne justifie en rien la désorientation spirituelle diabolique du metal.

      On ne se fait jamais une virginité en désignant les autres comme pire que soi-même. Très mauvaise stratégie de défense.

    • Yog-Sothoth permalink
      19 avril 2010 16:20

      Au contraire , il faut vraiment n’avoir aucun sens critique pour ne pas voir la différence entre les deux .

      L’un des deux est grand guignols et très difficile de prendre au sérieux et surtout joue sur l’imaginaire , au même titre que les films d’épouvante , tandis que l’autre a un message clair , sans aucun équivoque contextuel et dans un contexte d’actualité .

      C’est au contraire une très bonne stratégie de défense ( se défendre contre qui au fait ? le metal ou le Hellfest n’est pas menacé , pas besoin de défense , ceci n’est qu’une discussion qui me divertie énormément ^^ ) car elle me permet de testé votre manque de sens critique et de dissertation entre la fiction et la réalité , et surtout de tester votre hypocrisie .

    • jld permalink
      19 avril 2010 17:25

      La présence des éléments pervers dans le metal est une réalité, et on ne s’en sort pas par une pirouette en disant que c’est du grand guignol, car il n’y a pas pas que du cinéma chez certains. D’autres éléments font le discours du rap (banditisme, sexualité, mépris de la femme, haine anti-blanc, de la société, etc.). Ces éléments critiquables, dangereux, touchent un autre public. Vouloir justifier le metal par le rap est donc une bêtise, et permet de mettre à jour votre duplicité, en voulant cacher les défauts du metal par ceux d’un autre courant, tout aussi malsain, mais dans un autre genre et pour un autre public sur le plan social.

    • Yog-Sothoth permalink
      19 avril 2010 17:44

      jld :

      « et pour un autre public sur le plan social. »

      Oui bien sur on sait tous qu’il n’y a que les arabes et les noirs qui écoutent du rap et uniquement ceux des banlieues 😉 .

      « Vouloir justifier le metal par le rap est donc une bêtise »

      Et dire cela en est une encoreplus grande , je n’ait pas justifier le Metal par le rap ( pourquoi le justifier ? que ça vous plaise ou non le Metal a du succès et est la , et c’est tant mieux ) . Non je n’ait fait que vous montré ce qu’était un vrai appelle a la haine et a la violence .

       » La présence des éléments pervers dans le metal est une réalité, et on ne s’en sort pas par une pirouette en disant que c’est du grand guignol, car il n’y a pas pas que du cinéma chez certains. »

      En tant que musicien de Black Metal je pense être mieux placé que vous pour parler de cette musique . Manquerait plus que vous n’y connaissant absolument rien a cet univers , m’appreniez Ma Musique .

      Enfin bon resté dans vos fantasme , et continuez a me divertir par votre hypocrisie et votre prétention ^^ .

    • Yog-Sothoth permalink
      19 avril 2010 14:48

      Voici aussi quelques exemple de ce que l’on peut trouver dans le Metal ( en plus de ce que j’ai deja publier ) .

    • Yog-Sothoth permalink
      19 avril 2010 15:26

      D’autres exemple des groupes parmi les plus populaires dans le Metal :

  47. cax permalink
    19 avril 2010 00:27

    @ sat

    Je sais pas si tu réalises que tu es ici sur un site catho plutôt tradi, pour lequel Satan est l’ennemi par excellence, l’Adversaire originel et éternel de Dieu, vis-à-vis duquel il n’est aucune alliance possible, aussi minime soit-elle, car le démon ne travaille qu’à une seule chose, perdre les âmes et les ravir à Dieu pour les conduire dans son enfer. Alors ici le satanisme vois-tu, qui est combattu avec force et une constance sans faille en tous ses aspects, c’est pas vraiment le genre de la maison.

    Ceci-dit, ton témoignage est courageux, et te déclarer sataniste, alors que beaucoup tentent de finasser et de ne pas franchement dire ce qu’ils pensent réellement à l’intérieur de ce débat, voulant nous faire croire qu’il y a beaucoup de folklore là-dedans, est sans doute la marque d’une certaine franchise. Au fait tu vis comment ton satanisme ? Appartiens-tu à un cercle, pratiques-tu vraiment tes idées ?

    • Yog-Sothoth permalink
      19 avril 2010 00:45

      « alors que beaucoup tentent de finasser et de ne pas franchement dire ce qu’ils pensent réellement à l’intérieur de ce débat, voulant nous faire croire qu’il y a beaucoup de folklore là-dedans »

      Les deux plus gros intervenant extérieurs a ce site et « metalleux » sont moi et Alex ( d’après ce que j’ai vu ) .
      Mon point de vue est tout ce qu’il y a de plus franc . Tu a le droit d’en douter , mais j’ai l’impression dans ce cas que les seuls personnes franches pour toi seront ceux qui vont dans ton sens .
      Je pensait que tu étais quelqu’un ouvert au débat , mais si c’est pour parler dans la vide , ça ne sert a rien .

      ( J’espère me tromper car ce n’est pas souvent que l’on trouve des sites Catho qui nous permettent d’avoir un débat sans nous censuré ou modifiées nos commentaires ) .

  48. cax permalink
    19 avril 2010 01:03

    Yog – Je parle pas de toi (ni même d’alex), mais va voir sur ce fil et tu constateras que beaucoup de metalleux, qui sont intervenus, ne jouent pas le jeu et ne sont pas complètement francs :
    https://lebloglaquestion.wordpress.com/2010/04/08/hellfest-non-au-festival-satanique/

    Quant à satanas, tu as sans doute raison (moyenne d’âge plutôt jeunette et fan des Dark Fufu ou autres comparables…quoique ce n’est pas certain car les gamins ont des ressources documentaires à notre époque ;-), mais pour revenir à notre sujet, je trouve qu’il est bon, pour l’intérêt du débat que nous avons, que ceux qui se revendiquent du satanisme, ou du moins de l’étiquette à laquelle ils donnent ce nom, le disent ouvertement et sans fausse pudeur, et qu’on en parle clairement. Au moins ça fait avancer les choses.

    • Yog-Sothoth permalink
      19 avril 2010 01:26

      Ok ça me rassure .

      Et oui pour le lien je voit mieux de quoi tu veut parler , les metalleu qui exagèrent du genre  » tout le monde il est beau , tout le monde il est gentils dans le metal  » .
      Perso’ j’adore le Black Metal mais je suis le premier a dire qu’en general les « Trve Blackeu » sont des cons ^^ .

      « quoique ce n’est pas certain car les gamins ont des ressources documentaires à notre époque  »

      Certes , mais en général ils ne cherchent pas beaucoup plus loin et ne prennent que les groupes les plus violents et les plus connus , ceux qui ont un visuel de t-shirt qui peut choquer les passant facilement lol .

      « je trouve qu’il est bon, pour l’intérêt du débat que nous avons, que ceux qui se revendiquent du satanisme, ou du moins de l’étiquette à laquelle ils donnent ce nom, le disent ouvertement et sans fausse pudeur, et qu’on en parle clairement. Au moins ça fait avancer les choses. »

      Je suis d’accords , j’avouerai que je serait curieux d’en savoirs plus sur ce qui fait que certains se revendiques « Satanistes » ( je parle des vrais satanistes , et pas des ados qui font ça pour faire chier papa maman et pour se donner un genre ^^ ) . Car pour les groupes j’ai mon avis la dessus , avis que j’ai exprimer au dessus , mais pour les fans je n’en ait aucun .

  49. cax permalink
    19 avril 2010 01:44

    C’est aussi ce qui m’intéresserais beaucoup, et je partage ton avis tant pour les mômes (même si parfois il peut y avoir des conséquences délicates), que pour les groupes qui se font du pognon en jouant la carte satanique en se sifflant tranquillement des mousseuses backstage.

    Mais pour l’instant, à part un certain Athanaël qui a fait un bref passage sur un autre fil où il s’est fait rapidement ramassé par la tendance anti-rock pure et dure de La Question qui voit dans cette musique la main du diable depuis le début (au moins la position, qui n’est pas la mienne, a le mérite d’être claire…), personne n’ose franchement engager la discussion sur les positions sataniques authentiques. C’est pourquoi l’intervention de Satanas avait de l’intérêt pour l’avancée de la réflexion…

    Et le but est bien d’aller au bout des arguments, une des qualités de ce site qu’il faut lui reconnaître, qui affiche une ligne ultra tradi, mais aime pousser les questions – c’est le cas de le dire – assez loin en évitant aucun des points ni des aspects qui fâchent, autorisant une grande liberté d’expression dans les comms… sans doute sur ce point un héritage positif de la sainte l’Inquisition 😉

    • Athanaël permalink
      19 avril 2010 16:18

      cax,

      Moi, et je ne suis plus un gamin, je ne crains pas de dire que je suis sataniste et fan de metal. Je ne suis pas revenu sur le fil parce que ce que tout ce vous êtes me fait gerber. Votre religion est une oppression, une dictature pour l’esprit, du totalitarisme. Vos dogmes sont des grosses conneries pour endormir les idiots.
      Il faut oser le dire, c’est le seul point où je suis d’accord avec vous, et moi je n’ai pas honte de le faire pour vous dire que je rejette votre religion qui brime les instincts, le corps et les pulsions vitales.
      Le satanisme exalte la terre, les valeurs de la nature, le sexe et l’énergie. Ce monde créé par les hommes est une ordure.

    • Yog-Sothoth permalink
      19 avril 2010 16:28

       » Le satanisme exalte la terre, les valeurs de la nature, le sexe et l’énergie.  »

      Le Satanisme n’est pas , a mon avis , la meilleures voie pour cela , étant donner que le Satanisme n’est qu’une vaste parodie du Christianisme .
      Tu dit être contre le Christianisme mais en te prétendant Sataniste tu en devient un rouage important puisque tu les conforte dans leurs idée .

      Si tu veut vraiment exalté la terre et les valeurs de la nature ( le sexe je ne voit pas l’intérêt , a moins de n’avoir aucun charisme ou charme … ) . Le respect et la vénérations des Ancêtres est la meilleure voie .

    • levitra permalink
      19 avril 2010 22:28

      Alliance, chez un groupe culte, entre paganisme et satanisme.

    • Yog-Sothoth permalink
      19 avril 2010 23:52

      Putain tu n’a pas honte d’insulté Quorthon de Sataniste oO .

      R.I.P. Quorthon .

    • sadish permalink
      19 avril 2010 17:39

      cax, je crois que vous avez du courrier en attente 🙂

  50. Athanaël permalink
    19 avril 2010 17:36

    Yog-Sothoth,

    Vous vivez comme vous voulez votre rapport à la terre. Mais moi les ancêtres je les vénère pas. Ils vivaient sous le joug des superstitions de l’église, et nous ont légué une pensée asservie et esclave. Votre culte ressemble à la vénération des reliques chez les cathos.
    Quant au satanisme si vous y voyez une parodie du christianisme vous vous gourez sérieusement, et montrez que vous n’y avez rien compris. Je ne suis pas partisan de la constitution d’une contre-église comme l’a fait Lavey. La conception du satanisme est une conception de combat contre l’idéologie chrétienne et de proclamation de la liberté totale dans tous les domaines.
    Vous montrez par la vision que vous avez du Satanisme, que vous êtes fortement conditionné par l’image qu’en donne les medias.

    • sadish permalink
      19 avril 2010 17:42

      @ Athanaël

      Sans vos ancêtres, respectables et vénérables comme l’a dit justement Yog-Sothoth, vous ne seriez pas là, vous n’existeriez-pas. La piété, ça commence par la reconnaissance vis-à-vis de ceux qui nous on donné la vie ! C’est un principe premier et fondamental sur le plan spirituel !

  51. Moi permalink
    19 avril 2010 17:47

    500 faits divers liés au satanisme… Mais combien de voitures brûlées par des racailles? Combien de trafics? Combien de morts à cause de leur came? Combien de filles qui tournent dans les caves?
    Apparemment, vous ne voyez et n’entendez que ce qui vous arrange!!

    Quant à M.Manson, vous avez vraiment pris le plus mauvais exemple car si vous aviez vérifié vos sources, vous auriez su que ce garçon n’est que provocation et qu’au quotidien, il n’est ni plus ni moins que Môsieur-tout-le-monde.
    Sans parler du fait que sa musique n’est pas vraiment considérée comme du Métal et que les satanistes, s’il en est, le voit comme un guignol, une caricature.
    La seule chose qu’on ne peut pas lui retirer, c’est qu’il est intelligent et qu’il a parfaitement compris le business et le milieu du marketing.

    Manson, c’est un peu un personnage de catch, il n’y a que les abrutis qui croient que le personnage est réel, qu’il est vraiment méchant et que ces chansons racontent la vérité.

    Votre photo n’est qu’une mise en scène, dire que ces faits sont la vérité serait comme dire que St-Michel a tué un vrai dragon parce que c’est ce que l’on voit sur la peinture…

    • sky flying permalink
      19 avril 2010 20:07

      Moi,

      Vos critères d’évaluations sont inexacts. Nous jugeons de la nocivité spirituelle des doctrines qui circulent dans le mouvement metal et autres, que tous ne regardent pas, loin de là, comme le montrent les faits-divers de profantations, viols, suicides ou meurtres.

      Que Manson soit un faiseur ou pas est un autre problème. L’important est de se demander ce qu’il dit et la nature de ses déclarations. Après savoir s’il croit, ou non à son discours (et on a pourtant lieu de penser qu’il y croit un minimum), est une autre question dont nul n’a la réponse…si ce n’est Manson lui-même.

      Ce qui est certain pour le moins, c’est que ses déclarations elles, font directement référence au satanisme :

  52. Moi permalink
    19 avril 2010 18:01

    Et je précise une dernière chose, tout vos exemples d’adolescents délirants qui ont pété les plombs, ce n’est toujours pas un problème musical car seul une minorité de personnes écoutant cette musique pètent les plombs, c’est un problème d’EDUCATION!!

    Si au lieu d’aller râler sur des forums pour rien, vous éduquiez un peu vos gamins correctement, si au lieu de toujours voir le mal partout, vous leur laissiez faire leurs expériences tout en restant auprès d’eux pour les guider, les conseiller sans les juger ni les abrutir, çà irait sans doute mieux.
    Là, tout ce que vous faites, c’est rejeter un problème sur un milieu que vous connaissez mal, sur le plus gros cliché qui vous tombe sous la main. Problème qui peut être solutionné en se bougeant les fesses et en s’occupant de ses gamins!!

    Bande de parents fainéants va!

  53. Athanaël permalink
    19 avril 2010 18:45

    sadish,

    La piété ne m’intéresse pas ! Seul l’ascension de l’homme comme valeur suprême est importante. Lucifer, « lux ferre », porteur de lumière, n’est qu’un symbôle d’une étape
    dans l’ascension de l’homme: il représente le rebelle absolu, l’anarchiste total, celui qui devient homme/dieu, par l’éveil, pas un dieu quelconque. Votre attitude de révérence envers le passé que vous partagé avec les païens, est une soumission devant un monde asservi et esclave. Vous avez de toute façon une mentalité d’esclave en vous mettant à genoux devant une divinité.

    • sadish permalink
      19 avril 2010 21:16

      @ Athanaël,

      « La piété ne m’intéresse pas ! Seul l’ascension de l’homme comme valeur suprême est importante », eh bien vous allez vous amuser avec votre homme lorsqu’il aura atteint son état suprême d’ascension avec les valeurs que vous défendez.
      Car c’est un monstre pur avec lequel vous allez vous retrouver dans ce sommet espéré. Inhumain, insensible, haineux, sans pitié, etc. En fait, en guise de sommet, c’est plutôt un abîme ténébreux qui attend votre créature luciférienne, et ceux qui auront prêté foi à de telles sornettes…sifflées par Le Serpent.

    • levitra permalink
      19 avril 2010 21:21

      Ce débat à des airs de ressemblance…

    • 19 avril 2010 21:52

      Pour aller plus loin, pour ceux qui veulent approfondir les éléments plus que discutables et erronés de la pensée de Nietzsche, dont se revendiquent la plupart des courants antichrétiens :

      Nietzsche : une idole crépusculaire !
      http://www.la-question.net/archive/2009/08/03/nietzsche-une-idole-crepusculaire.html

      Nietzsche et l’antisémitisme : Les causes réelles de la judéophilie de Nietzsche
      http://www.la-question.net/archive/2009/08/20/nietzsche-l-antisemitisme-au-philosemitisme.html

      ***************************************************

      RAPPEL DES REGLES DU DEBAT SUR LA QUESTION :

      NOUS LAISSONS, COMME A NOTRE HABITUDE, LES ECHANGES SE DEROULER SANS CENSURE, MEME SI NOUS CONNAISSONS LE CARACTERE PLUS QUE DELICAT DES SUJETS ABORDES, TANT QUE L’ON NE FAIT FIGURER AUCUN BLASPHEME CARACTERISE DANS LES PROPOS, ET QUE L’ON EN RESTE AU STRICT NIVEAU DE LA CONFRONTATION DES IDEES SUR LE PLAN PHILOSOPHIQUE.

      lebloglaquestion@aol.fr

      ***************************************************

    • Yog-Sothoth permalink
      20 avril 2010 00:16

      Athanaël :

      « Votre attitude de révérence envers le passé que vous partagé avec les païens, est une soumission devant un monde asservi et esclave. Vous avez de toute façon une mentalité d’esclave en vous mettant à genoux devant une divinité. »

      Dans ton précédent commentaire qui m’est adressé tu me déclarait ceci :

      « Vous montrez par la vision que vous avez du Satanisme, que vous êtes fortement conditionné par l’image qu’en donne les medias. »

      Je te retourne ta phrase .
      Vous montrez par la vision que vous avez du Paganisme , que vous êtes fortement conditionné par l’image qu’en donne les médias. Le paganisme c’est la mise en pratique du savoirs que les ancêtres nous on léger au travers des Mythes . Rendre Hommage au Dieux c’est pour certains une manière symbolique de rendre hommage aux ancêtres .

      « Vous avez de toute façon une mentalité d’esclave en vous mettant à genoux devant une divinité » .

      Ce n’est pas toi qui prétendait dans un autre article que satan existait réellement  » Satan c’est pas un symbole, il est à la tête des forces de l’enfer. » .
      Hors en te prétendant Sataniste tu te met a genou devant Satan , donc tu a toi aussi une mentalité d’esclave 😉 .

      Soit tu est un ados en crise se prétendant Sataniste , soit tu est un troll , car sur tu croyait vraiment en tes convictions ils n’y aurait pas autant de contradictions lorsque tu parle de tes soit disant croyances .

    • Athanaël permalink
      20 avril 2010 06:15

      Aucune contradiction, si ce n’est dans ta tête, dans laquelle on révère des mythes ancestraux qui n’ont rien à envier aux sornettes chrétiennes. Satan est à la fois l’homme accompli, le triomphe de la volonté libre, totale, dégagée des vieux fantasme de la soumission. Et le la figure emblématique de la puissance absolue de négation.

    • Yog-Sothoth permalink
      20 avril 2010 13:54

      Mort de Rire .

    • Moria permalink
      21 avril 2010 23:36

      Surtout très pathétique et inquiétant…

    • cax permalink
      22 avril 2010 01:59

      Et pourtant si conforme au discours satanique, rien d’exceptionnel là-dedans. C’est une parfaite récitation du catéchisme que l’on peut trouver chez Lavey, et des théories délirantes diffusées dans les antres occultistes, théories qui nourrissent les têtes creuses de certains musiciens et d’ados (ou moins jeunes…) amateurs de metal.

  54. cax permalink
    19 avril 2010 19:03

    *******************************

    JE DEMANDE EXPRESSEMENT ET AVEC INSISTANCE AUX ADMINISTRATEURS DE LA QUESTION, DE NE PAS CENSURER TROP VITE LES PROPOS TENUS PAS ATHANAËL, DE MANIERE A CE QUE LE DEBAT, SUR CE FIL CONSACRE AU LIEN ENTRE LA MUSIQUE METAL ET SATANISME, PUISSE AVOIR LIEU.

    *******************************

    @ Athanaël,

    Votre position est celle d’un fou nihiliste. Vous niez la réalité du passé, vous niez le lien humain, spirituel et historique qui vous rattache à ceux qui permirent que vous fussiez ce que vous êtes.
    Piétinant follement comme vous le faites vos ancêtres, vous vous piétinez vous-même, vous vous marchez sur la tête. Vous êtes un homme qui, refusant la mémoire, refuse la vie, car la vie n’est pas la pure exaltation de l’instant, elle est la résultante d’une chaîne, sacrée s’il en est, qui relie votre être à celui de vos antécédents, et derrière eux, ou plus exactement au-delà d’eux, à Dieu lui-même ; Le Créateur, qui donna la vie au monde par amour.

    Votre exaltation outrée de l’homme, sans comprendre ce qui a fait cet homme, ce qui l’a rendu possible, relève d’un postulat idéologique absurde, d’un aveuglement démentiel. Vous idolâtrez une quête de la liberté totale qui n’est qu’une chimère, un rêve illusoire. En réalité vous n’êtes pas un adorateur de Satan, mais un idolâtre du vertige, du néant et de la mort. On peut comprendre votre détestation du christianisme et votre intérêt pour tout ce qui est noir et « sinistre » (au sens propre du mot). Mais méfiez-vous, vous n’y perdrez pas seulement votre âme pour l’éternité, car dès aujourd’hui, avec de telles théories délirantes, vous allez tout droit vers le déséquilibre psychique et mental…c’est-à-dire concrètement vers l’enfer.

  55. Moi permalink
    19 avril 2010 19:12

    Le pire dans tout ça c’est qu’un crétin vous provoque et tout le monde fonce.
    Les trolls, ça ne vous dit rien…? Une fois de plus, il serait temps d’ouvrir un peu les yeux et de distinguer le vrai du faux, le bien du mal, toussa toussa (c’est fou ce que ce genre de discussion stérile peut rendre manichéen mais la fin justifie les moyens!)

    • sky flying permalink
      19 avril 2010 20:11

      Et pourquoi Athanaël, ou d’autres comme lui qui se sont revendiqués du satanisme sérieusement, serait plus un troll que vous ? Son discours vous dérangerait-il , et ferait désordre pour une présentation proprette du metal ?

  56. Moi permalink
    19 avril 2010 20:52

    Ah non, pas du tout. au contraire, ce sont les réactions que ces commentaires provoquent qui me font rire! Du pur troll, quelqu’un lance une phrase, une idée décalée et hop, çà part en cacahuète directement, donnant une conversation de sourd où tout le monde campe sur ses positions.

    Quant à la « présentation proprette du métal », ne connaissant ni ma vie, ni mon passé, il vous serait avisé de ne pas juger sur ce point 😉 D’autant plus que vous avez interprété mon message totalement de travers, la susceptibilité aidant sans doute…

  57. sky flying permalink
    19 avril 2010 21:10

    Non aucune interprétation, mais votre rapidité à décréter que certains propos sont ceux d’un troll me surprend. D’autant que je ne trouve pas, bien qu’étant évidemment plus que choqué par les déclarations de cet intervenant se définissant comme sataniste, que le débat parte en « cacahuette », bien au contraire.

    Ainsi pour l’instant ce que je retiens de votre discours, c’est que Manson est un simulateur et qu’Athanaël un crétin. Excusez moi mais je trouve que c’est un peu court et surtout très sommaire comme raisonnement.

  58. Moi permalink
    19 avril 2010 22:10

    Je n’ai pas dit que ce jeune homme est un crétin, juste qu’il arrive à provoquer les réactions en masse (d’ailleurs, j’ai toujours eu une admiration sans bornes pour les trolls, j’admire cette façon de manipuler la masse, de susciter les réactions). Il faut croire que certains sont spécialistes dans les conclusions hâtives… J’en reviens à mon 1er post, vous ne voulez voir, entendre que ce que vous voulez.

    Quant à Manson, renseignez-vous un minimum et vous verrez que ce garçon ne dors pas dans un cercueil et n’égorge pas lui-même ses poulets avant de les manger. Ce mec est juste le roi de la provoc », ou plutôt de la communication. Il fait réagir en titillant les gens soit-disant bien-pensants. Il suffit de voir ses clips où il tourne justement tout ça en ridicule.
    Et oui, dans le milieu du métal, Manson passe souvent pour un rigolo, un fake pour parler simplement. Il a juste compris comment fonctionnait le business… Après si ça vous fait plaisir de prendre tout ce qui vous tombe sous la main au pied de la lettre, sans vous renseigner, sans apprendre ni même chercher, soit… A chacun ses bons plaisirs.

  59. sky flying permalink
    19 avril 2010 22:53

    Mais où voyez-vous des réactions en masse ? Juste trois contributeurs, sadish, cax et Yog-Sothoth lui ont répondu, et de façon plutôt mesurée en plaçant intelligemment le débat sur le terrain philosophique.

    C’est pas vraiment une réaction « masse », ou alors il faut changer rapidement de lunettes.

    D’autre part, encore une fois et au risque de me répéter, mais vous semblez un peu borné, je ne vois pas en quoi Athanaël serait un troll. Il donne son opinion, ne fait pas du pushing of view comme un forcené en balançant post sur post comme une mitraillette. Dès lors, même si ses idées sont répugnantes, il n’est pas à considérer comme un troll.

    Enfin, pour revenir au sujet, Marylin Manson a tout de même rencontré Anton Lavey plusieurs fois, et il a écrit la préface de sa Bible Satanique. De plus Manson se revendique à qui veut l’entendre membre l’Eglise de Satan dont Lavey l’a fait Révérend et possède sur une frange de la jeunesse, de façon marginale mais effective, une influence réelle. Tout cela n’est pas à négliger.

    Allez faire un petit tout là-dessus :
    http://www.marilynmanson.com/#/enter

  60. Moi permalink
    19 avril 2010 23:19

    Je me permets de parler de réactions massives ayant vu ces mêmes personnes sur d’autres forums. Pour moi c’est ça le trollage, susciter de vives réactions sur un sujet houleux.
    Mais apparemment nous avons un petit problème de compréhension sur le sujet (en revanche, mes pauvres lunettes laissent effectivement à désirer, mais ceci est une autre histoire :p )

    Pour Manson, vous avez raison, le monsieur a beau juste jouer sur des idées toutes faites, beaucoup d’ado prennent ses dires ou ses provocations comme des faits réels et avérés. Cependant, en grandissant, la plupart réalise que tout ça est une mascarade.
    Musicalement, Manson n’aurait sans doute jamais eu tant de succès s’il été resté au stade du métalleux « de base ».

    Pour ceux qui ne font pas la différence, généralement, c’est bien un problème d’éducation, des parents soit trop bornés qui enferment tellement leur enfant qu’il cherche toute échappatoire possible ou des parents laxistes qui se fiche pas mal du mal-être de leur ado.
    Reste un cas particulier, les ados atteints de maladie mentale, la schizophrénie se déclarant à l’adolescence (tout comme d’autres troubles mais restons sur le plus connu), il est facile pour ces personnes fragiles de se laisser influencer et bien entendu, d’un point de vue extérieur, la confusion des genres est facile. Mais on le voit dans tous les milieux. Il suffit de voir ce qui se passe en prison, pas mal de détenus seraient mieux en hôpital psy.

    Bref, tout ça pour dire qu’il ne faut pas blâmer un genre particulier mais chercher la source d’un malaise plus profond.

  61. sky flying permalink
    19 avril 2010 23:28

    Il faut certes soigner et plaindre les malades, en particulier les jeunes à la période de l’adolescence, mais surtout éviter de leur instiller un dangereux et violent poison avec les sornettes satanistes !

  62. xavier permalink
    20 avril 2010 00:01

    Question : est-ce qu’il y a une passerelle, pas uniquement symbolique, entre vampirisme et satanisme chez les adeptes ?

  63. Yvan permalink
    20 avril 2010 14:35

    Distiller des propos sataniste tout en réussissant à convaincre un maximum de personnes que c’est pour de rire, mais voyons si c’était vraiment sérieux ces histoires et vu le niveau intellectuel actuel on s’en serait rendu compte depuis longtemps… d’ailleurs la preuve est qu’il n’est pas reconnu par les vrais damnés, si s’en était vraiment un ils le diraient… et puis non sincèrement c’est bien connu les satanistes agissent toujours en pleine lumière et ne disent que la vérité…

    Il me semble que si on l’appel « le malin » c’est pour une très bonne raison…

    Ensuite pour être un peu plus sur le sujet il me semble tout à fait normal que l’église ne ce laisse pas faire lorsqu’elle est attaquée… ce que font la plupart de ces groupes… et il est également temps que certains comprennent que « tendre le côté gauche » ne veut pas forcément dire se reprendre une baffe avec le sourire…

  64. Yvan permalink
    20 avril 2010 17:23

    … suite :

    Le rock comme beaucoup d’autres formes d’expression symbolise la tension purement humaine qu’il y a entre chute et rédemption et j’en suis certain il y a de la lumière à son origine.

    Il n’y aura sans doute aucun moyen d’empêcher ce genre de manifestation car libre à chacun de se rouler dans la fange, c’est écrit dans la constitution française, c’est aussi ça la liberté que nous avons « construite »… celle de masquer le fait que la chute continue… mais ne vous attendez pas non plus à ce que l’on reste inactif et vous devez comprendre que ce n’est pas parce qu’il y a du bon et du mauvais que cela rend la chose plus acceptable bien au contraire, car ce qui pouvait être encore bon risque d’être perverti, il est et sera toujours plus simple de ce laisser chuter que de chercher la rédemption.

    En lisant l’ensemble des postes (sur les deux sujets concernant Hellfest) j’ai pu voir plusieurs types d’intervenants. Il y a les adeptes du paganisme, du satanisme, et des athées, il faut effectivement faire une distinction.

    Au sujet du paganisme :
    Oui la religion catholique à pris le pas sur le paganisme, c’était une religion obsolète qui fut englobée par la trinité, soyez en heureux car il me semble qu’à cet époque on vénérait les ancêtres pour être plus sage, plus fort… mais pas assez pour empêcher ce changement qui devait donc advenir soyez en certain, vivez le comme une continuité, l’église n’empêche pas de prier les morts et d’implorer leur aide et c’est bien naturel car qui dit dieu unique dit vérité absolue… et donc danger sans commune mesure… nous ne pourrons y arriver « seuls », il nous faudra toutes les forces du passé.

    Au sujet satanisme :
    Ceux qui ce sont endormis pour de bon rêvent à présent leurs propre chute et celle de toute l’humanité, car c’est bien face à la négation même de l’univers que l’humanité entière se confronte à présent, les symboles sont récupérés et pervertis par le grand producteur de clones à la chaine, par celui qui ne crée jamais rien, celui qui s’approprie, celui qui tord qui détruit qui tue qui abandonne et qui laisse pourrir… ceux qui transmettent son message et que ce soit pour rire (qu’est ce qu’on rigole…) ou très sérieusement son coupable et seront jugés lors du jugement dernier.

    Au sujet des athées :
    Il n’y a pas grand chose à en dire, c’est la phase terminale de toute forme de nihilisme, ils sont porteurs de néant… à ranger dans la même catégorie que les satanistes en moins « colorés ».

    En conclusion sachez que si vous tous réunis vous contentez de nous renvoyez à nos propres faiblesses largement abordées dans une presse clairement partisane, cette faiblesse qui fait qu’aujourd’hui le malin se permet même d’investir des prêtres et des lieux saints… si vous vous contentez de ça alors ne soyez pas étonnés que nous durcissions encore plus le ton.

  65. DST permalink
    23 avril 2010 01:03

    Le discours des satanistes n’est pas que de la littérature comme on cherche à nous en persuader :

    Profanations en série dans le diocèse de Saint-Etienne !

    Le diocèse de Saint-Étienne signale que depuis quelques mois, plusieurs églises ont été vandalisées, et parfois même profanées:

    – En octobre dernier, la chapelle de Notre-Dame de l’Hermitage à Noirétable a été profanée

    – La chapelle de l’hôpital Bellevue à Saint-Etienne a été vandalisée trois fois de suite, dont deux fois avec profanation, successivement en octobre, novembre et janvier dernier

    – Toujours à Saint-Etienne, la Croix à l’angle de la rue Marcel Sembat a été détruite en septembre dernier

    – mercredi 21 avril, l’église de Rozier-en-Donzy a été totalement enfumée, l’orgue a brûlé alors qu’il était débranché, une enquête est en cours

    Suite à cette accumulation de malveillance, le diocèse « s’interroge sur le respect des lieux de culte dans notre société ». C’est pourquoi l’évêque de Saint-Étienne s’est rendu à l’église de Rozier-en-Donzy ce jeudi 22 avril 2010.

    http://www.zoom42.fr/actu/ACT_detail.asp?strId=43952

  66. Frost permalink
    9 mai 2010 14:17

    Bon j’me permet d’ajouter ma pierre à l’édifice.
    Vu la quantité impressionnant de posts sur ce mur, je pense que mon message n’aura qu’une utilité réduite, mais bon c’est mieux que rien.
    J’écoute du métal depuis une dizaine d’années, et de genres assez divers (Du Shock Rock de Kiss au Death de Morbid Angel) et je suis d’ailleurs musicien.
    En allant sur cette page, je ne peux qu’être ébahi devant la connerie étalée par certaines personnes, que ce soit du côté chrétien comme du côté metalleux d’ailleurs, et je tiens à saluer des mecs comme Yog-Sothoth (d’ailleurs cool la référence à Lovecraft, j’ai un blog de chronique musicales du même nom) ou cax, qui pour moi es la représentation même du chrétien intelligent et compréhensif, et pas un débile profond qui pense dominer un sujet qu’il ne comprend pas.

    Je suis personnellement athée, mais je n’ai rien contre les religieux, sauf les extrémistes en tout genres (surtout au niveau moyen orient ces temps-ci) et le fait d’écouter du Black ou Du Death Satanique ne me fera pas changer d’opinion la dessus, je vais prendre pour exemple Glenn Benton du Groupe Deicide (C’est du death pas du Black), ce mec est juste un crétin notoire qui s’autoproclame « Fils de Satan », qui s’est fait marquée une croix inversée sur le front au fer rouge et qui prétend élever son fils dans la pure tradition sataniste. Le fait est que même en rejetant certaines valeurs catholiques, instaurées par le Vatican (Notamment au sujet de l’avortement, mais ça c’est une autre histoire), je trouve que le fond du message est on ne peut plus juste, et noble, et que les personnes véhiculant ce message sont on ne peut plus respectables.

    Ensuite, il faudrait voir plus loin que les simples faits divers, et que les attaques pour la plupart du temps injustifiées contre le metal. Comme dit l’adage, « Un arbre qui tombe fait plus de bruit qu’une forêt qui pousse », alors forcement, les groupes ultra kvlt-death-evil-satanic choquent, et sont même souvent ridicules (même si ils sonnent quelquefois merveilleusement bien), et repousseront l’auditeur Lambda. Mais en passant outre, on peut y trouver pour son compte sans adhérer au message transmis, c’est juste une question de bon sens et d’intelligence. Il est donc normal que le gamin de 14 ans tombant la dessus trouve ça cool et veuille vénérer le démon, parce que c’est tout simplement anticonformiste (enfin c’est ce qu’il croît ). Je pense même d’ailleurs que si un gosse était élevé dans une pure tradition sataniste (ex: Le fils de Benton), se tournerai vers le christianisme uniquement pour faire chier ses parents.
    Et quand je dis qu’il faudrait voir plus loin, c’est qu’il y’a d’autres groupes extrêmes, qui ne prônent absolument pas ce message, (exemple : Gojira, groupe de Death Français de renommée mondiale, dont le principaux sujets sont la préservation de la nature (ils sont d’ailleurs tous inscrits chez Greenpeace), ou la réincarnation.) or problème : une grande partie de groupes comme Gojira sont présents lors de Fest Metal, comme le Hellfest. Est ce qu’on va jeter le bébé avec l’eau du bain ? ça serait dommage, d’autant plus que ce festival est un puissant moteur économique pour Clissons, et la région en général.

    Amicalement (pour certains)

    Frost

  67. De almeida permalink
    16 mai 2010 23:24

    Je suis désolé mais marilyn manson ne fait que du spectacle pour vendre ses disques. Si apres des jeunes prennent au pied de la lettre ce qu’il dit c’es t qu’ils sont stupides.
    Allez plus loin dans vos recherches avant de massacrer un artiste.
    je suis marieé et mère de 2 enfants , j’adore marilyn manson et je ne crois absolument pas au diable et encore moins au satanisme et je suis une bonne maman.
    si vous n’aimez pas ne regarder pas de toute facon il est deja assez censuré comme ca ,occupez vous de censuré plutot ce qu’ils passent a heures de grandes écoutes sur nos chaine télé.
    merci

  68. Norenda permalink
    16 mai 2010 23:56

    Manson est peut-être un pur manipulateur, mais son influence néfaste est bien réelle. Il a vendu dix millions d’albums, dont 1 million en France, ceci signifiant sa capacité de diffusion d’autant que son discours est d’une très grande perversité, se référant ouvertement à l’idéologie d’Anton LaVey et à l’Eglise de Satan dont il est révérend.

    Il ne faut donc pas se laisser abuser par ceux qui prétendent que tout cela est un théâtre et n’a aucune importance. En effet, rien ne serait plus dangereux que la banalisation du discours sataniste, dont Mason est un représentant célèbre, mais surtout bien plus efficace que certains groupes de Black Metal marginaux dont la zone d’influence ne dépasse pas le rayon limité des fans de cette musique. Manson, au contraire, touche un public large, dont en particulier les jeunes adolescents.

    Voyez dans cette vidéo, qui fut visionnée par un large public, la nocivité du personnage, se livrant à des actes absolument scandaleux !

    [ATTENTION AUX IMAGES]

  69. kevin permalink
    17 mai 2010 16:46

    Dans le genre, je dis des conneries et parle pour ne rien dire Chapeau bas Mr BadWol.

    Visiblement vous êtes en guerre avec l’église catho et peut être même avec papa et maman. Ne seriez vous pas victime d’une éducation sévère, rigide, arrogante et bourgeoise comme beaucoup de jeunes de votre âge. Vous faites quoi d’intéressant dans la vie ? Rollien, Réolien amis de Claude Rael, vous lavez régulièrement votre cerveau avec le télé, internet etc…

    Pour moi, les Hellfest infestent et incitent les jeunes à la violence et à toutes autres dérives dont les hommes pourraient bien se passer dans le présent et le futur vu la situation actuelle. Quant à la musique, pas de commentaires.
    Merde ! j’avais oublié…le futur ne vous intéresse pas, ce qui vous intéresse, c’est la MORT. Tant que cela concerne la votre, pas de problème.

    C’est vous qui êtes dispersé dans l’espace et dans le temps, pour s’en rendre compte il suffit de voir vos tenues vestimentaires qui ne sont que le reflet de vos esprits désorientés par la prise de produits dont il est inutile de citer leur nom.Les altercations sont mineures grâce aux services de Police présents. Quant à vos sources de renseignements elles sortent tout droit de votre esprit manipulateur précoce.

    Je suis intermittent du spectacle et je me trouvais à Clisson. Je ne vous cache pas que j’ai trouvé le temps long, morbide avec des prestations de mauvaise qualité. Très made in China (bon marché et mauvaise qualité).

    Ces rassemblements sentent la secte à tout vent et vous ne vous en rendez même pas compte tellement vous êtes naïf et défoncés.Mettez vous donc au vert pour votre bien et pour celui de vos proches s’il veulent encore de vous.

    • Une métalleuse permalink
      29 juillet 2010 21:24

      « Visiblement vous êtes en guerre avec l’église catho et peut être même avec papa et maman. » Ici on est en guerre avec que dalle si ce n’est une bande de petits prétentieux qui croient tout savoir en se basant sur des gens qui (ce qui n’est même pas vérifié) auraient vécu il y a 2000 ans et plus.

      « Pour moi, les Hellfest infestent et incitent les jeunes à la violence et à toutes autres dérives » Tu confonds la cause et la conséquence? C’est la violence et la complaisance dans l’insipidité de notre société qui créent le Metal et le Hellfest. On peut y cracher notre venin autrement qu’en agressant des gens et sans dégrader de biens publics, tu devrais remercier les organisateurs pour ça. Oh non c’est vrai on crame des Eglises…. Ce qui arrive régulièrement oui, environ tous les 36 du mois…. Belle régularité.

      « Merde ! j’avais oublié…le futur ne vous intéresse pas, ce qui vous intéresse, c’est la MORT » Rien que le fait de mettre le mot « mort » en capitales discrédite complètement cet argument, ça fait bébé. Et il y a une différence entre chercher à comprendre la mort et vouloir celle des autres (ou de soi-même). On va tous y passer, c’est comme ça et personne ne peut prétendre savoir ce qu’il y a après, encore moins les religions. Alors on dédramatise. On lève le tabou, c’est la seule façon d’être lucide sans trop s’angoisser.

      « Tant que cela concerne la votre, pas de problème. » C’est ça et moi je vais te donner l’occasion de savoir si ton Paradis existe, si ça continue….

      « C’est vous qui êtes dispersé dans l’espace et dans le temps, pour s’en rendre compte il suffit de voir vos tenues vestimentaires qui ne sont que le reflet de vos esprits désorientés par la prise de produits dont il est inutile de citer leur nom » Désolée mais je ne touche à aucun produit illicite, je ne fume pas, bois très peu (et je dis ça au nom d’un bon nombre de métalleux(ses)) ma tenue est juste le reflet de ma personnalité, différente et fière de l’être.

      « Les altercations sont mineures grâce aux services de Police présents. » Si l’on craignait la police, crois bien que le Hellfest n’existerait pas. Les altercations sont mineures du fait que les gens sont là pour s’amuser et faire des rencontrer, crois-moi je commence à bien connaitre les concerts de Metal que ce soient des salles de 20 ou 2 000 personnes, je n’ai jamais vu qui que ce soit chercher la merde. Crois-moi t’as plus de chance de te faire frapper et insulter pour des broutilles à un concert de Frank Michael qu’à un concert de Black Metal.

      « Quant à vos sources de renseignements elles sortent tout droit de votre esprit manipulateur précoce » je te retourne l’argument. Va voir 10 concerts de Metal, ton « opinion » (qui seulement après pourra vraiment porter ce nom) changera du tout au tout.

      « Ces rassemblements sentent la secte à tout vent et vous ne vous en rendez même pas compte tellement vous êtes naïf et défoncés. » Ne force pas trop sur le vin de Messe…

      « celui de vos proches s’il veulent encore de vous » Pour aller aussi loin tu dois toi-même être bien seul….

  70. ladd permalink
    18 mai 2010 15:07

    je suis tomber par hasard sur votre conversation qui ma beaucoup pris a coeur…tout d’abord athanael je te felicite je trouve rarement de gens qui savent mieux expliquer que toi ce que tu pense sur le satanisme.je ne me considere pas du tout comme ceci et pour info pour les autres raclures religieuse je ne suis pas un boutoneux qui cherche mon identité…tu leur a prouver que 2 plus 2 est egal a 4 mais il ne veulent pas ecouter il ne veulent quentendre des sornettes qui les « menera a dieux et sa verité » MDR…quoi de plus merdique et désonorant que de faire partie de cette secte quest la religion en general(et qui fonctionne depuis lontempsc bien pour ca que ca marche)?rien…vous etes des faibles a genou et vivrez toujours par raport a des principes etabli qui on fait et ferons toujours de vous des esclaves incapables de vous construire vous memes et vos enfants en hériterons…moi ca me fait dun coté gerber de savoir quantant de gens croient en dieux mais dun coté je me dit quil faut tout pour faire un monde y compris des esclaves et je profiterai des gens comme vous en leur disant que dieux est tout puissant et tout ca pour abuser de vous et vous voler que se soit des choses physique ou autres parce que vous le meritez et le demandez en etant ce que vous etes.je pourai encore en faire un roman mais vous critiquerai jusqua ma facon decrire…TOU CE QUE JE VOUS DIRAIS CEST FAITES VOTRE VIE SELON VOUS MEMES CONSTRUISER « VOTRE MONDE » ET FAITE ADMIRATION A LHOMME DEBOUT ET A NOTRE MERE QUI NOUS PORTE,LA TERRE!!!jai envie de violence et de vous insulter quand je lit vos phrases sorties de la bible comme un jus de chaussettes de clochard mais je vais vous laisser a votre morceau de viande et ne remetrai plus les yeux ici,moi jai une vie et je la construit concretement pas en deblaterant des choses auquelles jai cru parce quon ma dit que cétait comme ca…en tout cas je sait qun jour dans nimporte quelle situation un conlfit aura lieu entre les religieux de toutes sortes et les non religieux et sur la terre souillé en grande parti par la folie des hommes nous nous batrons et nous vous ecraserons…vous ne savez meme pas ce que vous etes,des animaux ayant pris conscience quils peuvent influencer et diriger les autres.pour moi vous ne valez rien et je me ferais un plaisir de faire soufrir des gens naifs comme vous de nimporte quelle facon dans le but de reduire en force et en nombre chaque jour.vous ne valez rien esclaves modernes!…

  71. De almeida permalink
    20 mai 2010 10:41

    je suis d’accord avec toi ladd!!!
    la religion catholique est une religion de pitié et la pitié rend faible!
    et les autres aussi
    personnellement je pratique les anciennes traditions, ce que les chretiens ont appellés paiens et de plus ils nous ont volés toutes nos fetes.

  72. 22 mai 2010 23:51

    Aucune contradiction, si ce n’est dans ta tête, dans laquelle on révère des mythes ancestraux qui n’ont rien à envier aux sornettes chrétiennes. Satan est à la fois l’homme accompli, le triomphe de la volonté libre, totale, dégagée des vieux fantasme de la soumission. Et le la figure emblématique de la puissance absolue de négation.
    >>
    On en connait un qui a atteint ce niveau pendant quelques semaines, disons quelques mois: le niveau du « surhomme. »
    Il s’est suicidé le 30 avril 45 dans son bunker à Berlin.
    Lors du procés des atrocités nazies, crimes contre l’humanité, les alliés ont peu abordé le sujet des initiés qui ont façonné hitler; l’un , Dietrich Ekcart aurait dit d’Hitler:
    lui danse, mais c’est moi qui fait la musique.
    Le nazisme, une des cornes de la Bête est coupée, mais la Bête agit encore pour un temps.
    Le père du mensonge, l’Homicide le vaincu éternel est jugé, et la Femme écrase la tête du serpent.
    Et la pauvre humanité avec ses humbles, ses malades, ses rejetés, ressortira victorieuse après la grande tribulation.
    Et ces humbles, ces démunis, ces vas-nu-pieds, ces rejetés,piétinés par les arrogants, dégoulinant de haine et d’orgueil deviendront non pas des « surhommes » mais des fils de Dieu.
    Dès maintenant ceux-là sont déjà libres, même si physiquement, ils souffrent; mais ils n’ont peur de rien, ils existent comme les premiers chrétiens(ex.les moines de Tibérine égorgés; le film est présenté au festival de Cannes) ils sont des centaines de milliers à travers le monde, plus la crise mondiale grandira, plus leur force sera à la hauteur de l’épreuve.

  73. Frost permalink
    24 mai 2010 19:11

    Kevin, je vous retourne le compliment.
    Déterrer le topic posté il y bien longtemps d’une personne qui avance des arguments et ses idées, et y répondre de façon débile et clichesque au possible c’est de la connerie, oui de la pure connerie.
    Enfin je dis ça mais c’est peut être à cause de « la prise de produits dont il est inutile de citer leur nom ». (et puis d’ailleurs on dit « le » nom, pas leur « nom », simple effet stylistique. Et puis c’est bien connu, tous les metalleux sont toxicos, on peut aussi dire que tous les curés sont pédophiles, or dommage, ça n’est pas le cas)
    Donc en gros, vos arguments sont irrecevables, et si vous trouvez que les shows du Hellfest sont très « Made in China » c’est votre problème, mais arrêtez donc d’aller faire chier les personnes aimant ça.

    • Vries permalink
      24 mai 2010 19:36

      Mais voilà un bel exemple de tolérance. Kevin, qui est intermitemps du spectacle et connait sans doute son sujet, dit que les spectacles du Hellfest sont mauvais et ont un côté « made in China », et voilà qu’on lui balance à la tête sans trop de ménagements superflus, que ces arguments sont irrecevables !

      Mais à quel titre Frost, sont-ils irrecevables ses arguments ;vous seriez bien gentil de nous l’expliquer ?

    • Frost permalink
      29 mai 2010 13:57

      Bonne blague, beaucoup de personnes ici manient l’art de parler pour ne rien dire.
      Il y a des combats qu’on ne peut gagner, et essayer de faire réfléchir des personnes totalement bornées et convaincues de leur point de vue omniscient sur le monde en fait partie. Je vous souhaite au moins la complaisance dans votre médiocrité intellectuelle.

    • gerdil permalink
      29 mai 2010 18:15

      Et nous que vous demeuriez le moins longtemps possible aussi médiocre avec tant de complaisante bêtise.

  74. John permalink
    24 mai 2010 20:50

    Franchement, vous n’en avez pas marre de toujours faire les mêmes commentaires, les mêmes stéréotypes? On a compris que le rock et le métal c’est pas bien et que Marilyn Manson est un dangereux psychopathe… C’est pas en publiant toujours les mêmes articles/commentaires que vous serez mieux entendus…

  75. John permalink
    24 mai 2010 21:04

    *Mode Troll on*
    Je suis sur que vous aimez tous le Coca-Cola les cathos… Vous devriez vite vous faire exorciser, la « preuve » :

    Diabolique n’est-ce pas? 🙂
    *Mode Troll off*.

  76. Daniel CORONES permalink
    5 juin 2010 09:45

    « Car Dieu a tant aimé le monde (satanistes compris) qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle. » (Jean 3:16)

    J’espère que vous aurez la patience de lire ces quelques lignes et que vous ne serez pas trop choqués par ma façon de voir les choses.

    Sachez tout d’abord, que je ne veux aucunement mettre en doute les dangers de l’idéologie « sataniste ». Ceux qui y adhèrent prennent d’énormes risques, non seulement pour leur propre personne, mais aussi pour leur famille. Ce sont des malheureux et lorsque Dieu les regarde, pour l’instant il est plus triste qu’en colère.

    Sa colère se manifestera un jour ou l’autre. Je pense que ce n’est pas à nous de la manifester, mais à son Esprit qui convainc. Ne soyons donc pas plus royalistes que le Roi !

    En tant qu’évangéliste, je fais très attention dans mes propos (parlés ou écrits) concernant cette idéologie et ceux qui s’y sont faits piégés.

    Pourquoi ?
    Tout simplement parce que je veux qu’ils sachent d’abord que je les aime profondément et que je n’ai pas envie de critiquer leurs croyances. Je respecte même leurs choix, si mauvais soient-ils !

    N’oublions pas que des gens de mauvaise vie et des prostituées nous dépasseront dans le Royaume de Dieu !

    Lorsque fais référence à l’amour, je ne parle pas de leur dire simplement « je t’aime », mais de tout faire pour leur prouver concrètement. Certains pensent faussement que c’est aussi de l’amour que de déballer toute la théologie chrétienne en pleine figure des satanistes. Je pense personnellement que c’est totalement contreproductif si nous souhaitons que ces derniers puissent s’ouvrir au merveilleux message de l’Évangile et à la voix de l’Esprit Saint.

    Ces personnes ont déjà beaucoup trop de raisons de nous fuir. Ne leur en donnons pas plus.

    Le prophète Daniel a vécu une des époques les plus significatives concernant l’occultisme, mais qu’il s’est contenté de prier et de marcher avec son Dieu.

    Et puis… Jésus n’est-il pas venu pour sauver, et non pour condamner ? Il nous dit : « Comme le Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie. » (Jn 20:21) Ne laissons pas notre dégoût et notre colère prendre le dessus sur nous. Aimer Dieu et aimer son prochain sont bien au dessus de nos convictions, même légitimement bibliques. Aimons, aimons et aimons encore…

    Avec nos attitudes offensives et nos propos dogmatiques, nous donnons à beaucoup de gens, le bâton pour nous faire battre. Nous passons pour des gens obtus, qui parlent plus que ce qu’ils écoutent, qui critiquent plus que ce qu’ils aiment…

    De nombreux chrétiens ont l’impression d’exister en faisant continuellement étalage des dérapages, des échecs, et des malheureux pièges dans lesquels leurs contemporains sont tombés. De ce fait, ils finissent par faire fuir les gens au lieu de les attirer. Quel manque de sagesse !

    Nous sommes le sel de la terre n’est ce pas ?
    Nous ne sommes pas un pot de sel dans lequel nous devons tremper les gens !!!!! Trop de sel c’est immangeable.

    Demandons à notre Sauveur et Seigneur Jésus-Christ de nous donner un peu de Sa sagesse afin de lui ressembler. Lui ressembler afin que le plus possible puissent découvrir le Royaume de Dieu.

    On est là pour ça… pour rien d’autre.

    Maranhata !!!!

    Fraternelles pensées.
    Daniel CORONES (Évangéliste avec l’association France Évangélisation)

  77. 5 juin 2010 20:52

    @ John

     » Je suis sur que vous aimez tous le Coca-Cola les cathos… Vous devriez vite vous faire exorciser, la “ « preuve”  » :

    Diabolique n’est-ce pas? ».

    Détrompe-toi (bien que je me doute que ce soit du second degré ) : pour les catholiques extrêmistes comme La Question ou les Intransigeants, Coca-Cola c’est un truc anticatholique, à mon avis.

  78. FERRAN permalink
    21 juin 2010 22:18

    avant d aller faire le ménage chez les autres on commence par balayer devant sa porte !
    commencez d abord par régler les problèmes de pédophilie au sein de l église catholique et sortez un peu de votre carcan monolithique !
    qui est le plus dangereux ?
    la jeunesse et son énergie débordante adepte d une musique non conventionnelle ou le clergé et tous ses accoutrements à tendance sectaire ???
    et pour terminer lorqu on a un pape issu des jeunesses hitlériennes, on fait profil bas !
    à bon entendeur salut !

  79. IHSV permalink
    13 juillet 2010 17:40

    Quand je lis tout cela, je suis surpris par cette peur du « satanisme » de la part des croyants et de la peur des « croyants » de la part des autres. Fervent croyant déiste, je ne m’insurge pas contre les revendications satanistes car l’Eternel a laissé le libre arbitre à chacun, et tant que les convictions des uns ne piétinent pas le jardin des autres, peu importe. Les évangélistes ont un nuage d’amour dans la tête et pensent pour le compte de dieu, les catholiques se croient nantis de la sainte décision et reflètent l’inquisition. Ils sont paiens puisqu’ils adorent des statues de saints alors que l’éternel a rejeté la représentation. Les musulmans intégristes revendiquent une guerre sainte que l’éternel ne leur a pas autorisé. Celui qui professe au nom de yahve sans foi, celui la insulte yavhe, celui qui tue homme ou retire la vie d’un animal en souffrance, celui la insulte yavhe. Celui qui utilise le nom de Dieu à des fins personnels, celui la insulte yavhe. Croyez moi l’enfer n’existe pas, c’est une invention des religions.
    rappelez vous, tout se paye…
    AWEN

  80. Une métalleuse permalink
    13 juillet 2010 20:31

    Je ferais court en disant pour la énième et énième fois que vous ne comprenez absolument rien à ce que vous voyez du fait de votre incapacité à saisir le second degré.

    Ensuite, Patrick Roy, bien que je soutienne ses idées à ce sujet, n’est qu’une goutte de pluie dans un océan de politiciens aux idées diverse et variées. Ce n’est (malheureusement) pas lui qui révolutionnera la France et encore moins des mentalités aussi attardées que les votres.

  81. Une métalleuse permalink
    13 juillet 2010 20:37

    «à l’autonomie, la toute-puissance hors des lois (divines), l’absence de limites et de peur, la liberté absolue, une libido exarcerbée, etc.»

    Ca c’est beaucoup plus la mentalité des boîtes de nuit, des Paris Hilton et Michael Vendetta que du Hellfest. N’oubliez jamais que le Diable s’habille en Prada…

  82. Une métalleuse permalink
    13 juillet 2010 20:40

    Au fait merci pour la vidéo de Gorgoroth!

  83. Julien permalink
    23 août 2010 23:25

    Bonsoir,

    Je voudrais juste m’exprimer,puisque encore une fois,l’auteur de cet article semble très mal informé et enchaine amalgame sur amalgame …

    Tout d’abord,ne pas confondre le mouvement gothique et la musique metal. Même si les deux peuvent être intimement liés, ce n’est pas la même chose.
    De plus,beaucoup de groupes gothiques sont chrétiens, et on peut trouver dans leurs paroles des références a dieu, ou a l’éternité. La musique gothique n’est pas forcément violente,loin de là,elle est même mélodique et poétique.

    Concernant le cas Manson.Manson ne fait ni du metal,ni de la musique gothique.Il fait du shock rock,tout comme Alice Cooper ,ou W.A.S.P. le faisait.L’accent est donc mis sur la mise en scène et la provocation.Manson veut faire réfléchir en choquant,et il est très fréquent qu’il se glisse dans la peau d’un tiers par rapport aux paroles ,pour dénoncer quelque chose.

    Ensuite,la musique metal.Il est vrai,qu’une partie des groupes,nottament dans le black metal,et le death metal extreme, des groupes satanistes existent.Seulement,c’est une minorité,et peu de metalleux écoute ce genre de groupe.Aussi,certains groupes,comme Slayer,peuveunt user de propos satanistes,sans pour autant les cautionner,mais pour l’imagerie et l’ambiance, »se mettre dans la peau du méchant  » en somme.
    Et quant aux paroles ultra violentes de certains groupe de death metal, dans 90% des cas,le chanteur se place dans la peau de quelqu’un, d’un tueur en série inspiré par un fait divers,etc…Pour prendre du recul,faire réfléchir,dénoncer.Contrairement a certaines paroles dans le rap,les paroles dans le metal ne sont jamais gratuites,il y a toujours un fond,un degré de compréhension a trouver,un point de vu différent…

    Il existe également des groupes de metal ou de hard rock Chrétiens,et en quantité.

    Pour finir,une musique d’un excellent groupe gothique,qui abat tout vos préjugés 😉

    • Une métalleuse permalink
      24 août 2010 20:24

      Bonne intervention, très juste, mais va faire gober ça à ces têtes de noeuds…
      « Seulement,c’est une minorité,et peu de metalleux écoute ce genre de groupe » non seulement la phrase en elle-même est vraie, mais en plus, rappelons-le pour la énième fois, les chants sont le plus souvent en anglais ou en suédois/finnois/norvégien, bah désolée mais même chez les métallos, qui parle couramment ces langues-là?

      Il n’y a vraiment qu’en France que ça a l’air d’emmerder les gens, là je vis en Allemagne, ça ne choque personne de voir dans les rues des affiches annonçant le nouvel album d’Iron Maiden ou le prochain concert de Gotthard… Va trouver ça en France…

  84. Julien permalink
    23 août 2010 23:26

    J’ai oublié de préciser que je vous rejoint sur un point,dans la majorité des cas,les adolescents de 15 ans se revendiquant « satanistes » sont juste des ados perdus en quête d’identité,voulant se donner un genre

  85. Silverblade permalink
    26 août 2010 18:16

    Pour tout ceux qui pensent que les Gothiques sont des satanistes et malades menteaux, regarder ce reportage cela vous fera peut être réfléchir:

    Partie 1: http://www.youtube.com/watch?v=Bu5ssF6NyiI

    Partie 2: http://www.youtube.com/watch?v=IViNWAXe_Rs&feature=related

    Partie 3: http://www.youtube.com/watch?v=GE9-4chwmaU&feature=related

    Partie 4: http://www.youtube.com/watch?v=N2gSGfnfv4Q&feature=related

    Partie 5: http://www.youtube.com/watch?v=gAXW6TiVrCs&feature=related

    Partie 6: http://www.youtube.com/watch?v=uHldp4z1vDg&feature=related

    Conclusion : http://www.youtube.com/watch?v=FdOQK6jpIEU&feature=related

    Je suis moi même Gothique romantique et si vous avez des questions je serai ravis d’y répondre.

  86. phil permalink
    8 septembre 2010 21:43

    Enfin, le jour ou les metalleux satanique auront fait autant de victime que l’église en général il faudra s’inquiéter. Le Vatican est la plus grande secte du monde.

    • Norenda permalink
      9 septembre 2010 09:38

      @ phil

      Les métalleux satanistes n’ont pas eu le temps de faire la démonstration complète de leur noire nocivité, même si les 230 églises brûlées en Europe depuis l’avènement du métal, les multiples cas de meurtres rituels, sans compter les milliers de profanations de cimetières ou de chapelles, constituent déjà un premier bilan provisoire assez inquiétant, et démontrent l’extrême nocivité que produit cette idéologie infernale dans les esprits.

      Pour le reste, puisque vous semblez assez mauvais en calcul, additionniez les victimes de la Révolution avec celles de la guerre d’Espagne et de l’ensemble des régimes communistes au XXe siècle, et vous verrez en quoi les légions de Satan qui inspirent ces mouvements sectaires anti-religieux, et dont la trace idéologique est nettement visible derrière le discours du black métal satanique, sont infiniment plus efficaces dans le meurtre de masse de très grande échelle, que les rares excès de l’inquisition ou des croisades.

      Pour votre information :

      L’Inquisition : du mythe à la réalité !
      https://lebloglaquestion.wordpress.com/2010/05/25/linquisition-du-mythe-a-la-realite/

      Les saintes croisades !
      https://lebloglaquestion.wordpress.com/2010/06/28/les-saintes-croisades/

    • Silverblade permalink
      29 septembre 2010 15:25

      @ Norenda

      Juste quelques petites réctifications

      « …sans compter les milliers de profanations de cimetières ou de chapelles,… »

      Les 3/4 des profanations de cimetières et chapelles sont causé par des Néo Nazi, des gauchistes extrêmistes, ou tout simplement des racailles ivres à la recherche de défis.

      Vous comparez le nombre de morts de l’Inquisition avec celui de la Révolution et oui c’est vrai que la Révolution à fait plus de morts.
      Cependant il faut comparer ce qui est comparable, la Révolution était une guerre civile, l’Inquisition était juste une justice comme la police de nos jours.

      Et enfin je vous rappel, encore une fois, que le Black Métal utilise une image satanique uniquemement dans un but commerciale, ça choque on en parle et ça leurs fait de la pub.(vous êtes même dailleurs sans vous en rendre compte un de leurs meilleur publicitaire).

      Il y a de tout dans le Métal, du style le plus violent (trash métal, death métal, black métal…) au plus doux (métal symphonique, power métal…).
      Il y a même du Métal chrétiens^^

      Je me permet dailleurs de faire une suggestion à tout les catholiques pour le prochain Hellfest:

      Et si au lieu de réclamer l’interdiction du festivale (chose que vous n’aurez jamais de toute manière), vous demanderiez qu’il y ai autant de groupes de Métal Chrétiens que de groupes de Black Métal? Ainsi ce sera équitable autant pour les catholique que les fans de black métal.

  87. Le méchant metalleux permalink
    8 octobre 2010 10:32

    Pour le reste, puisque vous semblez assez mauvais en calcul, additionniez les victimes de la Révolution avec celles de la guerre d’Espagne.

    Sauf que celui qui a déclarer la guerre en espagne s’appelait Franco et étais soutenu par le Vatican. Après oui les socialistes espagnols et les régulars n’ont fait aucun prisonnier fascistes (ils les ont presque tous exécutés.) mais les fascistes ne faisaient aucun prisonnier non plus.

  88. Vivien permalink
    8 octobre 2010 12:50

    « Sauf que celui qui a déclarer la guerre en espagne s’appelait Franco et étais soutenu par le Vatican. Après oui les socialistes espagnols et les régulars n’ont fait aucun prisonnier fascistes (ils les ont presque tous exécutés.) mais les fascistes ne faisaient aucun prisonnier non plus ».

    A ce propos, Fabrice Hadjadj dit :

    « Il y a ces paroles de Bernanos durant la guerre d’Espagne : « Qui oserait nier que le mal ne soit organisé ? La face livide est parmi nous, mais le coeur du monstre bat quelque part, hors de notre monde.  » En ce temps-là, il y avait les Républicains qui dévastaienles églises et tuaient des chrétiens. La tentation était forte alors d’embrasser le parti contraire, celui du franquisme. Et si l’on évitait ces deux pièges du communisme et du fascisme, il s’en ouvrait un troisième : celui d’un pacifisme paresseux. On voit que ces trois attitude sont complices alors qu’elles sont ennemies. ».

  89. Wild Cyrrus permalink
    12 octobre 2010 02:56

    Je suis sataniste et c’est marrant mais l’envie de me défénéstrer ou de m’ouvrir une veine égorger mes parents et autres joyeusetés du genre ne m’ont même pas effleuré l’esprit:

    Si vous prenez la peine de Lire Szandor LaVey sans a prioris, AVEC UN POINT DE VUE PUREMENT PRAGMATIQUE (comme certains de nous l’avons fait avec la Bible parce qu’on est pas des blaireaux on veut savoir de quoi on parle) alors vous verrez la vie sous un autre angle: certains se considèrent dans la profil érigé par LaVey, sans pour autant s’adonner à des rituels.

    Pour ma part c’est le cas, et je vis Sataniste, je ne me cache pas et j’assume de renier la religion sous toute ses formes, car c’est l’idée de base de satanisme.

  90. eva browning permalink
    6 mars 2011 11:23

    Si vous souhaitez vous informer véritablement sur le satanisme,faites des recherches sur Gilles de Rais,l’affaire DUTROUX,l’affaire ALLEGRE,l’affaire ROCHE,celle des disparues de l’Yonne…Ecoutez les temoignages de Regina Louf..;renseignez vous sur les programmes de la CIA dits MK Ultra et MK Monarch.Googlez Chateau des Amerrois page 60…Bonne lecture aux « adeptes de Satan ».

  91. Silverblade permalink
    26 mars 2011 18:55

    @ Wendrock

    Le Druidisme n’a pas disparut puisque des personnes continues à le pratiquer de nos jours.
    Malgré tout les efforts de l’église le paganisme n’est pas mort, il y a toujours des paiens de nos jours.

    • wendrock permalink
      26 mars 2011 19:15

      Silverblade

      Il a disparu dans le sens où il s’est éteint en tant que religion organisée et constituée, ne se transmettant pas, son élite religieuse convertie au christianisme, ne subsistant qu’au titre de la mémoire et des légendes.

      Le néo-druidisme actuel, auquel vous faites allusion, est une recréation très récente, (parti d’Angleterre au XVIIIe siècle), principalement développée au XXe siècle, plus sentimentale et folklorique que réelle.

      De ce fait, pour être païen aujourd’hui et retrouver les racines antiques effectives du paganisme et échapper au simulacre, une seule solution : devenir catholique.

  92. Silverblade permalink
    26 mars 2011 19:25

    @ Wendrock

    « Il a disparu dans le sens où il s’est éteint en tant que religion organisée et constituée, ne se transmettant pas, son élite religieuse convertie au christianisme, ne subsistant qu’au titre de la mémoire et des légendes. »

    Le Druidisme n’est pas un dogme donc même si sont élite s’est reconvertis cette religion continuait à exister puisqu’il avait encore des personnes qui la pratiquait.
    Mais il est vrai que du fait que c’était une religion qui se transmettait oralement avec le temps certaines choses se perdirent et dûrent être recrée par les druidistes actuels.

    « De ce fait, pour être païen aujourd’hui et retrouver les racines antiques effectives du paganisme et échapper au simulacre, une seule solution : devenir catholique. »

    Ce que vous dites là n’a aucun sens puisque justement si on fait le choix de devenir paien c’est pas pour se reconvertire au christianisme.

    Les paiens ne force pas les catholiques à les suivre, suivez leurs exemple.

  93. Tchetnik permalink
    26 mars 2011 19:43

    Le néodruidisme, comme la « Rodnoverie » en Russie ou les néo-paiens en Grèce, est effectivement de reconstitution FM.

    Rien à voir avec la mythologie et les pratiques d’origine en effet.

  94. wendrock permalink
    26 mars 2011 19:46

    Silverblade

    C’est une question de cohérence. Le néo-druidisme est au mieux aujourd’hui une parodie amusante, dans le pire des cas du new-âge hétéroclite charriant et mélangeant des conceptions puisées dans diverses traditions (chamanisme, orient, etc.). Tout ça ne ressemble plus à rien, il suffit de voir les rassemblements néo-païens pour s’en rendre compte.

    Mais, plus concrètement, sur le plan religieux et des critères de la tradition, une rupture dans la transmission rend impossible un réveil sui generis (ou par génération spontanée si vous préférez).

    Le vrai problème est là. Ce qui est mort du point de vue religieux est mort, ou dissimulé sous une autre dénomination.

    Par ailleurs, si vous parveniez à vous débarrasser d’un anti-christianisme réactif, vous pourriez fouiller avec attention le christianisme celtes, vous serriez extrêmement surpris de ce vous y découvrirez en survivances réelles cette fois-ci, de la religiosité druidique.

    • Karolus permalink
      26 mars 2011 21:14

      Dans leur ouvrage « La civilisation celtique », Christian-Joseph Guyonvarc’h, philologue spécialiste de l’irlandais ancien, et Françoise Le Roux, écrivent : « Il n’existe pas, en tout cas, pas plus au Pays de Galles et en Bretagne armoricaine, ou, a fortiori en Gaule […] d’organisation ou de groupe, ouvert ou fermé, qui dispose d’une filiation traditionnelle remontant aux druides de l’Antiquité. » Le druidisme, fondement de la société théocratique des Celtes ne pouvait exister que dans le cadre de la société celtique protohistorique.

    • Silverblade permalink
      26 mars 2011 21:18

      Désoler mais je ne vois rien de choquant sur la photos, c’est juste un grand rassemblement de personnes ayant la même religion.

      Il est vrai qu’avec le new age on voit de drôle de bricolage entre divers cultures mais de manière général les paiens actuels respecte au mieux possible les cultes et traditions paiennes.

      Une religion n’est morte que lorsqu’elle n’a plus d’adepte et vu le nombre de personne sur la photos que vous montrez je ne pense pas que le druidisme est morts loin de là.

      Contrairement à ce que vous avez l’air de croire je ne suis pas anti chrétien je porte même toujours sur moi une croix celtique car je m’intérêsse autant à la culture chrétienne que la culture celtique.

      Le paganisme n’est ni plus ni moins qu’une alternative pour ceux qui n’ont pas réussi à trouver leurs bonheur auprès des religion monothéiste comme le prouve le témoignage de Vindio qui après une mauvaise expérience avec le christianisme à finalement trouver son bonheur dans le druidisme.

      Mais bien évidament l’inverse est possible. Ce que je ne comprend pas c’est cette volonté de vouloir imposer le christiansme aux autres, pourquoi ne pas laisser les gens être paiens s’ils sont heureux ainsi et qu’ils ne font de mal à personnes?

    • gerdil permalink
      26 mars 2011 21:28

      Silverblade

      Il faut écrire : « le paganisme n’est ni plus ni moins qu’une alternative », en rajoutant afin de préciser pour ceux qui pourraient croire qu’on est en présence d’un gentil folklore : « alternative d’origine maçonnique ».

      Et là on comprend tout !

    • Vindio permalink
      27 mars 2011 03:27

      Merci Silverblade d’avoir bien interprété mes paroles, c’est exactement cela que je voulais exprimer. Je corrigerais néanmoins une toute petite chose : ce n’est pas une vérité, ce n’est que mon opinion, mais je vois le néodruidisme plus comme une philosophie que comme une religion pour la simple raison que le rapport de force n’existe pas vraiment. Il est d’ailleurs déconseillé de prier tous les soirs puisque cette philosophie ne préconise pas la dévotion et il est amusant de constater que l’on peut dialoguer. Ma déesse tutélaire (je n’ai pas suivi les précepte astrologique conseillé et me suis auto désigné une divinité pour me guider car c’est avec elle que j’avais le plus d’accointances) Arianrhod fait ainsi plutot figure d’amie, de marraine à qui je peux m’adresser lorsque j’ai des soucis ou autre. C’est une relation spirituelle qui me correspond bien plus que la précédente.

      Une dernière chose que j’ai oublié de préciser, je trouve cette spiritualité extrêmement saine en ce sens que, acceptant toutes les croyances et les religions de chacun, il m’est déconseillé de chercher à convertir des personnes : chacun est libre de croire ce qu’il veut.

      Encore une fois merci pour ta compréhension Silverblade =)

  95. Tchetnik permalink
    26 mars 2011 20:02

    Les vies des saints Irlandais sont pleines d,exemples qui montrent comment la sensibilité particulière des Celtes envers la nature a été adaptée à l,enseignement Chrétien sur la beauté de la Création .

  96. Karolus permalink
    26 mars 2011 21:09

    Le druidisme, tel qu’il est revenu sur la scène de l’histoire est une déviance d’origine maçonnique anglaise.

    Ceux qui furent à l’origine du renouveau druidique néo-païen en Angleterre au XVIIIe siècle, étaient tous francs-maçons.

    On trouve ainsi des traces directes des rites et symboles de la franc-maçonnerie à travers la manière de tourner par la gauche dans un maneton par exemple.

    De nos jours, tous les néo-druides ont un héritage maçonnique comme l’ordre des druides de Stonehenge par exemple.

    Voir : Michel Raoult, Les druides, les sociétés initiatiques celtiques contemporaines, éditions du Rocher, 1983.

    • Silverblade permalink
      26 mars 2011 21:32

      Une émission assez intérêssante sur le néo paganisme

      C’est en 4 parties.

  97. Silverblade permalink
    26 mars 2011 21:36

    @ Gerdil

    C’est drôle parce que dès qu’un truc ne va pas dans vôtre sens il est systématiquement d’origine juif ou maçonnique.

    Et pour infos le paganisme à avant tout une origine paienne.

    • gerdil permalink
      26 mars 2011 21:44

      Le paganisme a une origine païenne en effet, pas le néo-paganisme qui est bien différent.

      Ce qui vient après le christianisme a toujours des origines suspectes, en particulier les retours vers les formes religieuses archaïques.

      Et à chaque fois, pas un exemple ne fait exception, la franc-maçonnerie est derrière puisque son but est d’abattre le christianisme.

    • Vindio permalink
      27 mars 2011 14:58

      La dialectique du complot judéo-maçonnique a toujours été le point d’orgue de la critique dans les milieux régis, pardonnez-moi, par l’intolérance. C’est un discours que l’on retrouve d’ailleurs fort bien chez les militants (je ne parle pas des cadres) du Front Nationale. Frédérique Matonti a d’ailleurs étudié la formation de ces militants, de même que Yvan Bruno qui a pu en intervewer un. Les conclusions sont accablantes et soulignent (ce sont des données statistiques en sociologie, je n’invente pas pour être désagréable) que ces militants ont généralement un capital scolaire extrêmement limité qui les pousse à se raccrocher à des logiques de complots pour étayer leurs argumentations… il s’agit là d’étude sur le FN et non sur ce que l’on appelle la « branche tradi » du catholicisme néanmoins, c’est un fait que le recours à la dénonciation du complot caractérise généralement des lacunes.

  98. Silverblade permalink
    26 mars 2011 21:48

    @ Gerdil

    Posez vous surtout la bonne question:

    « Pourquoi de plus en plus de gens se tourne vers le paganisme? »

    Regardez la vidéo au sujet du paganisme que j’ai laisser plus haut vous y trouverez quelques réponses.

  99. Silverblade permalink
    26 mars 2011 21:51

    @ Gerdil

    « Et à chaque fois, pas un exemple ne fait exception, la franc-maçonnerie est derrière puisque son but est d’abattre le christianisme. »

    C’est drôle parce que tout les druidiste et autre adepte de la religion nordique que je connaisse ne souhaite pas la fin du christianisme, ils veulent simplement qu’on les laisse pratiquer leurs religion en paix.

    • gerdil permalink
      26 mars 2011 21:58

      Silverblade

      En core une fois, ce ne sont pas les simples adeptes de base qui détiennent les clés de la mécanique idéologique (c’est comme pour les fans du Hellfest et de BM qui clament sincèrement qu’ils n’ont rien contre l’Eglise).

      Il faut regarder d’un peu plus près ces phénomènes pour percevoir les authentiques maîtres du jeu.

      Et ceux là, lorsqu’on est un peu informé des courants de pensée qui interviennent dans les goûts, tendances, penchants et choix religieux des individus, on les reconnaît très vite !

    • Vindio permalink
      27 mars 2011 03:34

      Non, je ne pense pas… pour avoir lu des livres publié par des néodruides, ils précisent bien tout ce que je vous écris depuis le début : il ne s’agit pas de convertir, toutes les religions ont une base commune (la Source), etc. Lisez à ce sujet l’excellent livre de Viviane Le Moullec « Fêtes et rituels du druidisme » Par ailleurs, il faut garder à l’esprit, et il me semble qu’il y aurait moins de défection dans le catholicisme si cela fonctionnait ainsi, que chacun est libre de vivre sa spiritualité comme il l’entend : personnellement je ne me suis jamais rapproché d’une quelconque congrégation druidique, j’ai lu des livres, j’ai discuté sur des forums, etc. mais ma spiritualité ne concerne que moi et je refuse de devoir dépendre d’une quuelconque organisation.

  100. Silverblade permalink
    26 mars 2011 22:10

    @ Gerdil

    La pluplart des courant Néo Paiens n’ont pas de chef religieux comme le Pape pour les chrétiens donc il n’y à pas de grand méchant qui tire les ficelle mais simplement des gens qui ont leurs croyance personnel c’est tout.

    Idem pour les métalleux chacuns à se propre opinion sur les choses nous sommes simplement des gens normaux qui aiment un style de musique différent des autres.

  101. Silverblade permalink
    26 mars 2011 22:18

    @ Gerdil

    « Il faut regarder d’un peu plus près ces phénomènes pour percevoir les authentiques maîtres du jeu. »

    Eh bien justement regardez plutôt du côté de chez vous:

  102. 28 mars 2011 16:44

    Si je ne me trompe pas, chers métalleux, certains d’entre vous font sur plusieurs forums de commentaires de ce site une sorte d’apologie des anciennes religions et /ou sociétés païennes par opposition au christianisme catholiques des Traditionalistes de ce site.
    Pourtant, vous devez peut-être connaître le récit évangélique des tentations du Christ au désert. Dans ce récit, Satan propose à Jésus le marché suivant : s’Il l’adore, tous les royaumes du monde lui seront donnés. Comme on sait, le Christ a refusé.
    Mais cependant, il y a une chose à savoir. Pour rejeter cette tentation, Jésus-Christ n’a pas dit simplement : »Ca ne m’intéresse pas, vade retro Satana ! », comme pourraient le faire penser des interprétations de cette scène qui mettent l’accent sur ce qu’était cette tentation : prendre le pouvoir sur tous les royaumes du monde. Il a dit : « Va-t’en, Satan, car il est écrit : « Tu adoreras le Seigneur ton Dieu et tu ne serviras que lui seul ». Cette réponse implique une chose qui pourrait presque faire pencher la balance en faveur d’une interprétation inverse. En effet, Jésus ne dit pas : « Ca ne m’intéresse pas, vade retro Satana ! » à Satan qui lui promet de lui donner tous les royaumes du monde : mais, à Satan qui lui promet delui donner tous les royaumes du monde S’IL L’ADORE, Jésus répond : « Ma religion m’impose de reconnaître, d’adorer et de servir Dieu seul. « . Il a repoussé la tentation de devenir comme César ou Alexandre le Grand à l’aide d’une profession de foi monothéiste.

    • Silverblade permalink
      28 mars 2011 17:10

      Il existe en effet des groupes de BM qui utilisent à tort les religions paiennes pour condamner la religion chrétienne.

      je dit bien à tort car les religions paiennes tels que le druidisme et la religion nordique ne condamne aucune autre religion et accepte même la cohabitation avec les autres religion.

      Il existe des groupes de Folk/Pangan métal dont les parole on pour thème le paganisme sans pour autant critiquer les autres religions.

  103. Xezbeth permalink
    14 avril 2011 18:31

    @ SILVERBLADE
    Je croyais que les emmerdeurs tendance du moment c’ét

  104. Bty permalink
    7 juin 2011 15:32

    Franchement, il est grand temps que la bêtise cesse. Cela en devient presque alarmant, dégradant.
    Ces jeunes personnes qui se défenestrent, qui se mutilent ou je ne sais quoi, sont des êtres dénues de maturité. A cause de ces énergumènes le métal, ainsi que le hard rock sont boycottés, jugés. Ce qui me paraît absolument inconcevable. Il est grand temps que les parents de ces  » ados sataniste » prennent leurs mômes en main. C’est affligeant. Surtout que, les personnes qui ont un véritable problème avec l’auto-mutilation ne s’amuse en aucun cas à afficher leurs bras meurtris. Ce genre de personnes veulent juste se rendre intéressantes, voilà tout. Autant leur octroyer de ce qu’ils méritent : le dédain.
    Je ne calomnie en aucun cas les gothiques ou autres.. Oui, car il est important de délimiter les VRAIS personnes qui sont adeptes de ce mouvement sans compromettre autrui de ceux qui comme ces jeunes qui veulent propager une image malsaine d’eux-mêmes.
    C’est dommage. La diversité c’est bien… Mais franchement, ça dépasse les bornes. C’est n’importe quoi.
    Par ailleurs , Marylin Manson n’est pas un humaniste  » Marion Manson  » c’est un homme qui a trouvé comment faire du flouz, en achetant ses t-shirts, ses disques. Puis, l’humanisme est un mouvement intellectuel datant de je ne sais plus quel siècle. Michel Ange, Leonard de Vinci étaient des humanistes car ils ont révolutionné l’Art.. Bon. Ok. Ils disséquaient des macchabées mais pas pour autant qu’ils étaient satanistes ;). Sur ceux, à bon entendeur Salut.
    Betty. 16 ans.

  105. 30 juin 2011 03:13

    Encore beaucoup d’inexactitude dans cet article…

    Je vous cite:
    « l’idéologie satanique véhiculée par les groupes se produisant lors du Festival Hellfest (fête de l’Enfer), est non seulement perverse, blasphématrice et injurieuse pour la religion, mais également extrêmement dangereuse pour les jeunes esprits qui se laissent séduire par les idées malsaines et corruptrices diffusées par ce courant musical. »

    Je le répète: une très petite minorité de groupes parmi l’ensemble des genres de métal peut être qualifiée de « sataniste ».
    Il existe ensuite 2 définition TRES distinctes du satanisme. Les groupes satanistes au sens traditionnel, c’est-à-dire qui louent Satan, sont, parmi cette petite minorité, encore très minoritaire. C’est dire s’ils représentent très peu dans la sphère métal. Ils doivent représenter même moins que le nombre de prêtres pédophiles… Hein, vous avez vu, c’est désagréable les généralisations, n’est-ce pas???
    Deuxième définition de « groupe sataniste »: un groupe qui utilise une imagerie diabolique et chante sur Satan, mais ne croit pas au diable, souvent est athée ou agnostique, et *éventuellement » répond de la philosophie satanique (correspond au satanisme athée) qui prône l’individualisme.
    Je remarque que vous ne faites pas la distinction entre ces deux groupes, pourtant bien distincts. Le terme satanisme au sens « messe noire » et compagnie ne renvoie donc qu’à une minorité de groupes parmi la partie déjà minoritaire des groupes utilisant une imagerie diabolique.

    Perso je me suis déjà déguisée en vampire et sorcière pour Halloween c’est pas pour autant que je verse dans la magie noire. C’est une image, c’est « pour du faux », et c’est le cas chez la majorité des groupes utilisant un visuel dit diabolique.
    De plus, ces groupes utilisant un visuel diabolique sont MINORITAIRES dans l’ensemble du métal. Cela ne concerne essentiellement que le Black, et quelques groupes disparates ça et là.

    Quant à la programmation du Hellfest, et bien les groupes au paroles se référant à Satan y sont minoritaires (logique, vu qu’il sont minoritaires dans le métal à la base). L’idéologie des groupes au Hellfest serait « perverse, malsaine »… C’est marrant, parce qu’à l’édition 2010, il y avait ça:

    Précisément, qu’est-ce qui est pervers et malsain ici?????
    J’aimerais une réponse.

    Autre grossière erreur dans l’article: le gothique serait la porte d’entrée principale du satanisme. NON. Le métal gothique utilise comme thème principal le romantisme noir. On y trouve parfois un petit côté spleen. Comme dans le mouvement littéraire dit « romantique », né au 19ème. Oui, c’est sombre, mystérieux, mais jamais malsain ni pervers, et si vous condamnez le métal gothique, alors condamnez aussi tous les auteurs et peintres romantiques.
    Ca ressemble à ça:

    Bref c’est le contraire du satanisme (que cela soit au sens traditionnel, religion satanique, messes noires, ou au sens moderne philosophie satanique, athée, portée sur l’individualisme), qui est « rentre-dedans ».
    Mais le mouvement gothique utilise beaucoup les habits noirs, souvent aussi des longues capes à capuchons style monastique, le côté chandelles, pleine lune, etc. Alors dans l’esprit de certaines personnes cela signifie automatiquement que c’est satanique. Alors que ce ne sont que des symboles du romantisme teintés de mystère.

    J’ajoute que la majorité des gens qui écoutent des groupes de métal très spleen, voire même avec un côté que certains trouveront dépressif, se servent en fait de cette musique pour exorciser (passez moi l’expression) leur propre spleen ou dépression. C’est un phénomène psychologique bien connu.
    Ceux qui se suicident et qui il se trouve étaient fans de cette musique (nan parce que je suppose qu’il y a aussi des fans de Madonna ou de Christophe Maé qui se suicident, faudrait pas l’oublier, mais pour eux forcément on va pas dire: « oh c’est à cause de la musique qu’ils écoutent »), et bien se sentaient trop mal et n’ont pas pu se débarrasser de leur souffrance, mais EN AUCUN CAS la musique n’est responsable. C’est justement parce qu’ils étaient mal qu’ils ont été portés par cette musique, mais contrairement à la majorité des gens, ont n’y ont pas trouvé l’apaisement de leur mal être.

    J’ajoute que M.Manson n’est PAS un chanteur de métal, mais de rock alternatif. Il fut invité au Hellfest dans un souci d’élargir la programmation vers le rock (des groupes de hard rock ont aussi été invités). Son look de tordu n’est pas représentatif de l’esthétisme métal en général.

    Pour résumer:
    Groupes qui louent Satan *pour de vrai* (hors scène): très minoritaires
    Groupes qui chantent sur Satan et/ou utilisent une imagerie satanique MAIS ne croient pas à Satan: minoritaires
    Gothique: non satanique, romantisme sombre

    PRIÈRE DONC à l’avenir de proposer des articles de fond sur le mouvement sataniste, et de ne pas titrer cela « Hellfest: les dangers du satanisme », car cela relève d’une généralisation équivalent à « Catholicisme: les dangers de la pédophilie ».

    • Norenda permalink
      30 juin 2011 23:16

      Taty

      « Je le répète: une très petite minorité de groupes parmi l’ensemble des genres de métal peut être qualifiée de « sataniste ». »

      Le problème n’est pas le nombre mais la nocivité des idées et la gravité des blasphèmes et sacrilèges proférés par ces groupes.

      « Les groupes satanistes au sens traditionnel, c’est-à-dire qui louent Satan, sont, parmi cette petite minorité, encore très minoritaire. »

      Même réponse, mais merci de confirmer qu’il y a des groupes authentiquement satanistes dans le metal, ce que nous ne cessons de dire face à ceux qui nous répondent que ce n’est que du cinéma et que personne ne croit aux idées diaboliques.

      « C’est une image, c’est « pour du faux », et c’est le cas chez la majorité des groupes utilisant un visuel dit diabolique. »

      Il relève d’une grande illusion naïve de croire que l’on peut s’amuser avec la thématique sataniste. Satan étant trompeur depuis l’origine laisse croire que ce n’est pas grave de l’invoquer ou de faire des rituels à sa gloire. Or c’est faux, ces pratiques conduisent à la ruine de l’âme !

      « Le terme satanisme au sens « messe noire » et compagnie ne renvoie donc qu’à une minorité de groupes parmi la partie déjà minoritaire des groupes utilisant une imagerie diabolique. »

      De nouveau merci de nous confirmer, même si nous le savions déjà, que certains se livrent à des célébrations rituelles et font de leurs prestations scéniques des cérémonies authentiquement satanistes lors desquelles Satan est invoqué et loué.

      « C’est une image, c’est « pour du faux », et c’est le cas chez la majorité des groupes utilisant un visuel dit diabolique. »

      Vous vous contredisez. Une fois c’est pour du vrai (« Les groupes satanistes au sens traditionnel c’est-à-dire qui louent Satan sont minoritaires ») , une fois c’est pour du faux (« C’est une image, c’est « pour du faux »). Alors ces satanistes font des messes noires et des rites magiques mais c’est qu’une image…une image du diable sans doute !

      « Le gothique serait la porte d’entrée principale du satanisme. »

      C’est pas nous qui le disons mais le rapport interministériel sur les dérives satanistes : « La MIVILUDES a été conduite à s’interroger sur le gothisme et le satanisme. Une première synthèse des informations collectées au cours de l’année révèle en effet une progression sensible des dérives satanistes en France qui ont pu se manifester dans un certain nombre de profanations. Cette réalité a conduit la Mission à diffuser quelques conseils de prudence sur son site afin d’alerter le public sur la dangerosité potentielle d’une mouvance très présente sur le réseau Internet et qui, pour recruter de nouveaux adeptes, profite de la vague gothique, posture esthétique très « tendance », particulièrement en faveur chez les adolescents. On assiste aussi à l’émergence de micro groupes « hybrides » aux attaches multiples et aux obédiences mal affirmées. Leurs adeptes sont pour la plupart des jeunes en déshérence et en rupture avec le milieu scolaire ou professionnel, souvent victimes d’un passé violent marqué par l’absence de repères familiaux fiables et sécurisants. »

      http://www.info-sectes.org

      « la majorité des gens qui écoutent des groupes de métal très spleen, voire même avec un côté que certains trouveront dépressif, se servent en fait de cette musique pour exorciser (passez moi l’expression) leur propre spleen ou dépression… Ceux qui se suicident et qui il se trouve étaient fans de cette musique et bien se sentaient trop mal, mais EN AUCUN CAS la musique n’est responsable. »

      c’est pas du tout l’avis des spécialistes qui parlent d’un développant très inquiétant des idées satanistes qui conduisent à des actes criminels ou des suicides : « Comme en Amérique du sud où il se propage dans des proportions très inquiétantes, le satanisme semble gagner du terrain en Europe. En Italie, où séviraient d’après les pouvoirs publics plus d’un millier de ces groupes occultes, un procès vient de se tenir suite à plusieurs meurtres d’adeptes, notamment l’assassinat d’une jeune femme au sein d’un groupe d’adolescents, dans le cadre d’une cérémonie rituelle dédiée à Satan. Outre les pays scandinaves et l’Allemagne, l’Espagne, la Russie, la Grèce et la Pologne, n’échappent pas à ce mouvement de radicalisation. A noter qu’en Russie, un département spécial a été créé au sein du ministère de l’intérieur pour lutter contre le phénomène. En France, le suicide en 1995 des deux dirigeants de la branche française de la WICCA internationale a affaibli le mouvement, au point qu’il n’existe plus à l’heure actuelle de structures « officielles » actives sur le territoire national. »

      Progression du satanisme en France (rapport MIVILUDES – 2004)

      Pour résumer:

      Groupes qui louent Satan *pour de vrai* (hors scène): bien réels appartenant formellement à des sociétés secrètes démoniaques ou des ordres satanistes.
      Groupes qui chantent sur Satan et/ou utilisent une imagerie satanique : bien réels et se livrant à d’authentiques messes noires satanistes.
      Gothique: voie d’accès au satanisme selon le rapport interministériel, utilisant la mode pour populariser une thématique démoniaque et conduire vers des réseaux sectaires.

      PRIÈRE DONC à l’avenir de proposer des commentaires sérieux et documentés sur le sataniste, et de comprendre pourquoi il est non seulement possible mais nécessaire de titrer « Hellfest: les dangers du satanisme », car cela relève d’une vérité effective, contrairement à « Catholicisme: les dangers de la pédophilie », qui est un mensonge instrumentalisé par les médias pour nuire à l’Eglise sachant que seulement 1,4 % de clercs catholiques sont pédophiles, alors que ce taux va jusqu’à 10 % chez les instituteurs et 12 % chez les psychologues (les rabbins ne sont pas comptabilisés mais 5000 cas ont fait l’objet de poursuites judiciaires). Le satanisme représente donc bien une menace réelle et un courant à l’influence inquiétante, utilisant la musique pour étendre son pouvoir sur les esprits notamment jeunes afin de les corrompre et les gagner aux thèses criminelles des sectes et sociétés secrètes diaboliques.

  106. Bender permalink
    30 juin 2011 12:52

    Non mais vous avez raison, le metal, c’est vraiment de la merde…

  107. 2 juillet 2011 19:11

    Tiens, mon message a été censuré… Pourtant j’y étais polie et ne faisais qu’exprimer à Norenda des contre-arguments précis….

    Je ne faisais que demander à Norenda de répondre à quelques questions:
    1) Dans les extraits musicaux que j’ai postés plus haut (Stone Sour, Delain, etc.), qu’y a-t-il de malsain et pervers (c’est ainsi que le métal dans son ensemble est décrit dans l’article auquel Norenda adhère)? J’aimerais qu’on m’apporte des explications précises.

    2) De plus, quand Norenda me soutient que mettre un symbole diabolique dans un clip est forcément la preuve que les artistes pratiquent la satanisme, les messes noires, etc, je demande alors: et tous les gens qui se déguisent en vampire, sorcière ou autre pour Halloween, sont ils aussi vraiment versés dans le vampirisme, la sorcellerie??

    3) Je demande également, quand on affirme que les symboles diaboliques utilisés par certains groupes de métal ne sont pas simplement pour le show, si on considère également qu’un acteur qui joue le rôle d’un meurtrier ne le fait pas pour le spectacle, mais parce qu’il y prend un plaisir malsain parce qu’il est vraiment perturbé/dangereux/criminel??

    Et, dans mon message, je ne faisais qu’expliquer à Norenda qu’il faut arrêter de se baser uniquement sur la Miviludes, notamment pour le mouvement gothique puisque c’était le sujet. Les rapports qu’ils écrivent sont tout sauf sérieux.
    Je le sais, car je possède un Master en sciences sociales, et mon mémoire concernait le mouvement chrétien évangélique. Je peux donc affirmer que sur ce sujet, ils écrivent n’importe quoi. Or sur le sujet du gothique et sur le sujet de la Wicca, ils écrivent n’importe quoi aussi.

    Si on ne me croit pas, qu’on ouvre une encyclopédie et qu’on y recherche la définition de gothique. A noter que le métal gothique est une dérivation du gothique. Je le redis, et ce que je dis est vérifiable, gothique = romantisme sombre. C’est le coeur du mouvement. On peut ajouter aussi la notion de spleen.
    Donc qu’on regarde le clip de Sirenia que j’ai posté plus haut, qu’on écoute les paroles, qu’on regarde d’autres vidéos de métal gothique, et qu’on me montre le satanisme. Comparons avec le clip « Sacrilegous Scorn », qui lui est rempli de symboles sataniques, et voyons la différence…

    Concernant les spécialistes qui d’après vous Norenda disent que les gens à force d’écouter une musique mélancolique vont avoir des envies de suicide, etc, je me permets de vous signifier qu’en sciences sociales aucune étude n’a jamais été concluante sur le fait de l’influence des médias (= télé, ciné, musique…) sur le mental et les actions. Vous trouverez les sources ici, avec les détails de tests menés et le manque de résultats, et avec sources académiques: http://en.wikipedia.org/wiki/Media_violence_research

    Pour finir, non je ne me contredis pas, c’est vous qui n’avez pas compris.
    On a deux définitions différentes pour « sataniste »:
    1) Sens classique: personne qui croit à l’existence de Satan et le vénère au travers de messes noires et autres, personne amenée à des profanations, etc. C’est un mouvement beaucoup moins étendu que ce que vous pensez.
    2) Sens moderne: « satanisme athée », philosophie de vie basée sur l’individualisme, la combativité, mais en aucun cas une religion, pas de culte, pas de vénération puisque Satan n’est pas envisagé comme un personnage réel. Il est simplement utilisé au sens métaphorique pour illustrer une rébellion contre l’ordre établi.

    Ensuite, pour les groupes de métal qui utilisent des symboles diaboliques (le pentagramme inversé est hyper courant), on a:
    1) Des groupes qui disent vénérer Satan (pour de vrai, hors scène). Comme Watain. C’est assez rare.
    2) Des groupes se sentant proches du satanisme athée, comme Dimmu Borgir.
    2) Des groupes pas du tout satanistes qui n’utilisent les symboles que comme des gens se déguisent pour Halloween. C’est le cas de la majorité des groupes.

    Utiliser une croix chrétienne inversée, par exemple, c’est un symbole satanique fort et peu usité parmi les groupes entrant dans la catégorie 3 (les non satanistes qui utilisent les symbole pour le show seulement).
    Au contraire, le pentagramme inversé est devenu banal et est régulièrement utilisé par des artistes qui n’ont rien de satanistes.

    J’ajoute que les vrais satanistes au sens classique du terme étant rares dans le métal, dire métal = dangers du satanisme revient à dire prêtre = pédophile, car dans les deux cas on applique à l’ensemble une caractéristique renvoyant à une minorité.

    Voilà, j’espère que cette fois mes arguments (qui ne sont pas un simple reflet de mes opinions mais que j’ai sourcés) ne seront pas censurés. J’attends qu’on vienne les contrer si quelqu’un le souhaite…

  108. Norenda permalink
    2 juillet 2011 23:00

    Taty

    – 1) Les extraits ne prouvent rien du tout. Il est très facile de présenter des images rassurantes afin d’endormir la vigilance de ceux que l’on cherche à tromper.

    – 2) La présence ou l’utilisation de symboles satanistes montre l’influence et la séduction pour la thématique démoniaque. Ensuite reste à déterminer l’importance de l’adhésion aux idées diaboliques et pour cela l’enquête doit être plus approfondie.

    – 3) Un groupe sur scène joue avec plus ou moins de vérité ce qu’il cherche à mettre en évidence dans ses chansons. Le simple fait de s’amuser avec l’idéologie sataniste prouve une séduction au minimum pour l’atmosphère magique ésotérique, ensuite comme dans la réponse 2, il convient d’engager une recherche qui parfois aboutit à des surprises confirmant le caractère très sérieux du rapport au satanisme comme chez Mayhem, Watain, Belphegor ou dans des groupes moins vulgaires et immédiatement blasphématoires mais plus encore dangereux car liés à des ordres lucifériens comme c’est le cas pour le sulfureux groupe Therion directement lié à l’Ordre du Dragon Rouge – pour ne pas dire pure émanation de cet ordre possédant des loges recrutant un peu de partout en Europe.

    Vous dénigrez la Mission interministérielle instituée auprès du Premier ministre par décret présidentiel du 28 novembre 2002, avec des arguments vraiment peu recevables : «ils écrivent n’importe quoi… », ce qui n’est pas un signe très rassurant car c’est exactement ce que font dans leur défense les Témoins de Jéhovah ou la Scientologie et autres groupes sectaires.

    Rappelons que la Mission interministérielle sous l’autorité de son Président, Georges Fenech, est constituée d’une équipe permanente interdisciplinaire autour du secrétaire général, magistrat de l’ordre judiciaire.

    Elle est assistée dans sa mission par :

    * un comité exécutif qui réunit les représentants des différentes grandes directions des ministères concernés ;
    * un conseil d’orientation. Structure de dialogue, ouverte à la société civile, le Conseil d’orientation est composé de 30 membres, nommés par arrêté du Premier ministre : parlementaires, représentants de la haute fonction publique, du mouvement associatif, du monde médical ou du secteur économique et social.

    Elle mène une action d’observation et d’analyse du phénomène sectaire à travers ses agissements attentatoires aux libertés fondamentales et autres comportements répréhensibles.

    Elle coordonne l’action préventive et répressive des pouvoirs publics à l’encontre des dérives sectaires et contribue à la formation et l’information de ses agents.

    Elle informe le public sur les risques voire les dangers auxquels il est exposé et facilite la mise en œuvre d’actions d’aide aux victimes de dérives sectaires

    Le Rapport concernant le satanisme est très bien fait, il regroupe des études provenant d’universitaires versés dans différents domaines, montrant le caractère étendu de l’influence des sociétés sataniques.
    http://www.miviludes.gouv.fr/IMG/pdf/guide_satanisme_derive_sectaire.pdf

    La conclusion de cette étude est sans appel :

    « En réalité, des effets indirects de l’audition de ce style musical (Metal) peuvent contribuer à mettre à jour un terrain propice au passage à l’acte : mise en relation lors de concerts avec des satanistes pratiquants et prosélytes ; passage à l’acte suivant la forme promue dans les paroles des chansons ; rupture profonde avec la culture familiale commune.

    Même si elle n’est pas la cause unique du passage à l’acte, la musique metal inquiète dans le sens où elle peut jouer le rôle de véhicule de thèmes proches du culte sataniste et de moyen de collusion entre satanistes prosélytes et jeunes adolescents en pleine construction identitaire. » pp. 94-95.

    C’est pourquoi, la suite de vos arguments, désolé d’avoir à vous le dire brutalement, montre bien votre limite du point de vue analytique. Vous raisonnez avec une formation en science sociale, or la sociologie est une science faible, elle perçoit les phénomènes, sait les désigner et les identifier, mais a beaucoup de mal à en cerner les causes, les vecteurs organisationnels, les authentiques sources réelles.

    Cette carence, rédhibitoire, vous empêche donc d’accéder à une compréhension effective des causes de la popularité du satanisme, et vous place dans une situation d’observation myope des réels dangers spirituels qui sont pourtant considérables, mais que vous ne pourriez identifier que si vous quittiez votre terrain sociologique pour entrer dans celui des sciences religieuses, ésotériques et occultes.

    Je vous conseille donc aimablement de réaliser ce travail de sorte de pouvoir éclairer vos analyses d’une lumière plus sérieuse et surtout plus juste, apte à enfin vous permettre de comprendre pourquoi le satanisme n’est pas une plaisanterie théâtrale mais un courant extrêmement inquiétant dont il importe de ne surtout pas minimiser la nocivité.

    Les ravages sur les esprits dont la liste descriptive, non exhaustive, donne juste un petit aperçu du danger est suffisamment parlante : dépression, morbidité, obsessions, tendances suicidaires, toxicomanies, alcoolisme, scarifications, mutilations, vampirisme, cannibalisme, messes noires, cultes sexuels, profanations, meurtres !

    Prenez conscience des mécanismes pervers qui se trouvent cachés derrière cette scène musicale, et des manipulateurs insidieux vendus au diable qui travaillent à répandre cette sous-culture mortifère dans la jeunesse afin de mieux servir leur maître dont ils sont les esclaves à savoir : Satan !

  109. fightforlove permalink
    30 décembre 2011 00:04

    je pense qu’écouter du métal n’a pas d’incident tant que l’on se rend encore bien compte de la réalité des choses. Ce que font les artistes métalleux, c’est de la provocation, pas de l’incitation. Croyez au satanisme si cela vous plait, mais ne devenez pas endoctriné a cette religion. On croit qu’elle est basée sur de bons sentiments mais elle ne l’est pas toujours, même rarement. Bien sur chacun son état d’esprit, tant que vous ne mettez pas en danger la société. Mais Bon, il est préférable d’être athé de mon point de vue; il y aurait bcp moins d’ennuis religieux, évidemment.

  110. fightforlove permalink
    30 décembre 2011 00:14

    PS: je suis totalement d’accord avec Frost, les jeunes se disant satanique alors qu’ils ont été bercé par exemple ds la religion chrétienne, ne font que ça pr emmerder leur monde, pr montrer qu’ils n’ont pas la même opinion que leurs parents, qu’ils les emmerdent. En bref, c’est une crise d’adolescence … mais parfois l’ado s’attache vraiment a cette religion et/ou reste a jamais dans cette provocation, et là, forcément … cette personne devient adulte, va dans des sectes, écoute des groupes de black métal se disant satanistes, et on en arrive après, pour ceux complètement admiratifs de cette religion, à des incendies d’église …

  111. Argawaën permalink
    5 janvier 2012 23:22

    De plus, le Hellfest est un festival payant, on oblige personne à y aller ! Si les parents ont peur pour leurs enfants, qu’il leurs empêchent d’y aller. Mais je trouve ça ridicule. J’y suis allé au hellfest, j’me suis pas mutilé pour autant, j’ai pas profané de tombes, j’ai brûlé aucune église, et j’ai sacrifié personne ! Je me suis en revanche bien fendu la gueule avec des gens qui ont la joie de vivre, qui ont la même passion : la musique ! Le hellfest c’est une famille ! Quand on y va, c’est pas pour faire une messe noire, ou autres trucs à la con, c’est pour prendre du bon temps en écoutant nos idoles interpreter leurs chansons, faire la fête.

  112. Noctula permalink
    2 juillet 2012 01:18

    Je me permet un petit commentaire, parce que c’est toujours aussi drôle… ou inquiétant de lire ce genre d’article.

    Déjà il faudrait arrêter de systématiquement penser que metal=satanisme. Les groupes de metal ne sont en grande majorité PAS sataniste. Ils utilisent une imagerie sataniste mais c’est une image. Les groupes ont l’air méchants, brutaux et c’est le but, mais ce n’est pas pour autant qu’ils sacrifient des vierges ni qu’ils invitent leur fan à se suicider.

    D’ailleurs tout les groupes n’ont pas cette image sataniste contrairement à ce qui est dit. Il existe un nombre énorme de groupes ayant une image plus gotique et faisant de la musique metal moins brutale aux paroles positives. Mais j’imagine que cela arrange mieux de ne pas prendre en compte de tels groupes (tel que Nightwish ou Epica pour citer les plus connus, trouvez moi du satanisme la dedans).

    D’autres encore, dénoncent les injustice de la société, les guerres inutiles… Faut-il encore comprendre de quoi ils parlent et ne pas nécessairement prendre leur musique au premier degré (System of a Down étant à mon avis le meilleur exemple. Anecdote, Serj Tankian le chanteur d’origine arménienne lutte pour la reconnaissance du génocide, vous oserez me dire qu’il est sataniste?)

    C’est bien beau de regarder quelque groupe de metal faisant du bruits dans les médias pour en conclure rapidement que les métalleux sont essentiellement des satanistes nuisible pour la sociétés. C’est comme conclure que le rap est une musique de racaille bonne à brûler les voitures dans les rues et que la musique classique est une musique de vieux prof psychorigide…

    Je ne nierai pas qu’il y a des groupes sataniste, prônant le satanisme et des choses pas
    forcément jolie, mais en temps que métalleu depuis sept ans, je n’ai croisé qu’un groupe que j’ai zappé à cause de son idéologie, et c’était une groupe nazi… Une fois en sept ans et c’est en creusant vraiment pour trouver des choses peut connue que je suis tombé dessus. J’crois qu’on est assez tranquille non?

    Et puis on parle de satanisme, et on oublie l’aspect musical du metal. Arretez de penser qu’il n’existe que le death et black metal très trash et bruyant. C’est faux! Totalement faux. Il y a tellement d’excellent groupes très, très calme. Je me permettrai d’ailleurs un lien en fin de commentaire d’un morceau que j’écoute au moment ou j’écris ceci, il me fait rêver. Le metal c’est avant tout une musique qui se ressent. J’ai tendance à dire qu’il existe un morceau ou un groupe pour chaque humeur qu’on peut avoir. Et lorsqu’on écoute le bon groupe au bon moment, on se sent juste mieux.

    Et je poursuivrai en disant que le metal contrairement à ce qui est dit, m’a apporté beaucoup (plus que toutes les années passée à servir à la messe auprès d’un prêtre qui s’est avéré être pédophile tiens, j’ai eu de la chance pour le coup). J’étais dans une sale période, plutôt déprimé, même très déprimé quand j’ai écouté mes premiers morceau (vers 15/16ans). Et écouter un mec plus enragé que vous, qui hurle comme un dingue, aussi étonnant que cela puisse paraître ça défoule, ça calme et au final on se sent mieux. Et finalement aujourd’hui je suis très bien, je n’ai tué personne, je ne sacrifie pas d’animaux et n’ai jamais eu de problèmes grave (non je n’ai pas profané de tombe, étonnant non?). Pourtant à vous écouter metal+état déprimé=suicide, profanation, scarification et satanisme etc…

    Pour les malheureux pour qui ne s’en sont pas sorti et/ou ayant mal tourné tout en écoutant du metal, ne pensez vous pas qu’un aide parentale et/ou psychologique voire médicale ne les auraient pas aider? Si le metal a pu être un élément déclencheur, ce n’est pas la seule et unique raison qui pousse au suicide. Et si vous persistez à croire ça, on ne peu malheureusement pas grand chose pour vous… Et pour ceux qui tournent mal, on compare le nombre de délinquant écoutant du rap à ceux écoutant du metal? Histoire de taper sur le dos d’une autre musique ou les clichés sont nombreux. Non je n’ai pas d’explication au fait qu’une partie des hommes soient des détraqués ou juste complètement con, qu’ils soient métalleux ou non. Mais des détraqué, il y en a de tout les styles inutile de chercher un style en particulier. Même votre voisin pourrait être un grand malade s’il écoutait Wagner et Beethoven.

    Dernier détail, la plupart des métalleux, aussi méchant puisse-t-il avoir l’air sont souvent décris comme des gens sympathique et calme. Ecoutez des gens ayant des amis métalleux, c’est très souvent ce qu’ils en disent.

    Bref, prenez plutôt le metal et le folklore qui lui est lié comme un carnaval perpétuel. On aime rendre ça bizarre, un peu magique parfois et c’est ce qui est attirant. On s’habille, on se déguise pour certain pendant que d’autre profite juste du show et de la beauté de la musique.

  113. Judas Bricot. permalink
    2 juillet 2012 21:56

    Mais arrêtez un peu, les metalleux, avec vos justifications à deux balles.

    On s’en fout au final de ce qu’ils pensent, ces abrutis.

    C’est un peu comme si des noirs passaient des heures à écrire des commentaires sur des sites racistes pour prouver qu’ils sont gentils.

    • amen..le vin permalink
      10 juin 2014 22:48

      oui c’est vrai, pourquoi croire des individus qui ne suivent même pas les préceptes de leur religion, leur dieu les a surement déja mis hors jeu

  114. Noctula permalink
    3 juillet 2012 10:48

    Oh tu sais, il n’y a aucune chance que l’auteur et d’autres changent d’avis. Mais si des personnes encore mitigées tombent sur cet article je préfère qu’ils voient que l’article ne va que dans un sens et que la réalité est bien différente de ce qu’il écrit.

    • HeavenFest permalink
      4 juillet 2012 18:53

      Bonjour,

      Je ne vois pas vraiment en quoi l’article est dérangeant pour vous qui écoutez du métal. En réalité, il explique simplement à partir de sources que 1. le satanisme est un danger pour une jeunesse en perdition 2. la musique métal ainsi que le mouvement culturel « gothique » sont particulièrement liés au satanisme (j’ai beau chercher je ne trouve pas de festival de jazz ou de rap qui se plaît à être nommé « festival de l’enfer »).

      Contester l’un ou l’autre de ces points revient à manifester une mauvaise foi (sic) désolante, ou dans le meilleur des cas une bêtise assez importante. En effet, qui nierait que le satanisme est composé de micro-mouvements à tendance sectaire ? L’actualité nous montre en quoi il a tendance à attirer des jeunes perdus à tendances addictives ou dépressives. Qui affirmerait que « l’idéologie » (bien grand mot…) sataniste de notre temps n’est pas un danger pour la jeunesse ?

      Je ne vois pas en quoi l’article de La Question dit « tous les jeunes écoutant du métal sont satanistes ». Après plusieurs lectures attentives, quels que soient les a prioris sur ce blog, il paraît difficile d’aller à contre-pied comme vous le faites des idées développées, mais je comprend que cela soit dérangeant pour des jeunes en manque de repère comme vous. Votre meilleur argument pouvant se résumer à « les métalleux sont gentils ils sont pas méchants », ce qui me paraît assez faible… La musique métal est actuellement le principal vecteur de diffusion des idées néfastes, mais séduisantes, pour toute une génération perdue et dépravée, et quand bien même avoir un CD de Pantera dans son placard ne rend pas adepte des messes noires, le fréquentation régulière de milieux gothique a très probablement tendance à accélérer le processus de délire masochiste des jeunes « métalleux ».

      Quand au fait que l’imagerie sataniste du métal soit un « déguisement », même si cela est clair pour vous, cela ne l’est pas forcément pour tous les dégénérés profanateurs d’églises qui ont plus leur place dans un asile que dans un festival subventionné par les citoyens français. A ce propos, les musiciens de rock, de blues, ou même de jazz sont généralement adeptes aussi d’un certain imaginaire vestimentaire, mais pour autant je n’ai pas le souvenir qu’il incitent systématiquement au suicide ou au bondage.

      Bonne conversion et entendez la paix du Christ +

    • 6 juillet 2012 01:27

      « Je ne vois pas vraiment en quoi l’article est dérangeant pour vous qui écoutez du métal. »

      L’article est dérangeant pour QUICONQUE possède de bonnes capacités cognitives. Laissez moi vous éclairer:

      « En réalité, il explique simplement à partir de sources que 1. le satanisme est un danger pour une jeunesse en perdition 2. la musique métal ainsi que le mouvement culturel “gothique” sont particulièrement liés au satanisme (j’ai beau chercher je ne trouve pas de festival de jazz ou de rap qui se plaît à être nommé “festival de l’enfer”). »

      Non, l’article dit en gros que métal = courant satanique, idées perverses, musique dangereuse.
      C’est pas juste gênant pour ceux qui écoutent du métal, c’est une « analyse » idiote. Des gens qui parlent de ce QU’ILS NE CONNAISSENT PAS ET n’ont pas étudié.

      NON, le métal n’est pas particulièrement lié au satanisme. On pourrait dire l’inverse en revanche, que le satanisme est lié au métal (mais à l’insu de l’ensemble du mouvement).
      Comprenez vous seulement la différence entre les 2 énoncés? En général ceux qui se disent « satanistes » (et là y a plusieurs définitions qui vous passent au dessus j’en suis sûre) n’écoute pas de rap, ni de musique club, ni Justin Bieber, mais *plutôt* du métal.
      Mais, il y a des millions de gens qui écoutent du métal, et un nombre TRES PETIT de « satanistes » parmi eux.
      Donc, l’affirmation que le métal est très lié au satanisme est fausse, on ne saurait relier un grand mouvement à un nombre infime de ses supporters.

      Et vous faites vous aussi des généralisations affreuses dans votre commentaire:
      « génération perdue et dépravée »
      « le processus de délire masochiste des jeunes “métalleux”. »

      Honteux de lire des choses pareilles. Pour fréquenter les jeunes dits « normaux », qui écouté de la pop et du r’n’b, sortent de temps en temps en boîte, je peux vous dire qu’ils boivent au moins autant et couchent à droite à gauche au moins autant (je dirais même plus) que ceux qui écoutent du métal.
      Bref il est incroyable d’oser sous entendre que les métalleux sont particulièrement « perdus » ou « dépravés ».
      Sérieux, vous avez déjà écouté les paroles et regardeé les clips des trucs de r’n’b ou dance qui passent sur NRJ ou autre? Genre Flo Rida « Blow My Whistle » (je vous laisse comprendre la métaphore…)? L’image que ça donne des femmes est toujours ultra classe… :/

      Délire masochiste?? Vous devriez lire le livre « Dieu obscur: cruauté, sexe et violence dans l’Ancien Testament », écrit par un théologien de renommée internationale, spécialiste de l’AT, et qui enseigne DANS UNE FACULTE CHRETIENNE en Suisse. Bref c’est pas un athée anti-chrétien. Et vous verrez que question sadomasochisme, on peut difficilement faire mieux que l’AT.
      Quel délire masochiste des métalleux? Et qui incite au suicide? Je me souviens moi d’une chanson de Britney où elle se suicide dans le clip, ça avait fait scandale aux USA…

      Vous allez me citer quelques paroles provocantes de métal. Et moi je pourrais vous en citer 3 fois plus, totalement innocentes.
      Vous CONFONDEZ aussi très souvent gothique et émo (le mouvement émo, très populaire aux USA, n’est PAS un mouvement métal, mais les jeunes s’habillent en noir, se font eux-mêmes leurs piercings, portent plein de petits trucs genre badges ou barrettes à l’effigie de tête de mort, etc etc. Les métalleux en général détestent ce qui est émo. ).
      Gothique = romantisme sombre. Voir littérature gothique. Ben le métal gothique, c’est la même ambiance, sur une musique métal (assez lourde et souvent relativement lente). Dans l’optique où vous souhaiteriez savoir de quoi vous parlez, voir sur Youtube « Equilibrium » ou « Wasteland’s Caress » de Tristania.
      Le gothique est souvent mélancolique mais n’incite pas les fans à se tuer…

      Et comme vous dites, certaines choses théâtrales ne seront peut-être pas perçues comme telles par des faibles d’esprit… Euh et alors? On fait plus rien sous prétexte que certains sont idiots?
      Comme le coup où TF1 a amputé de plusieurs scènes le film historique sur Hitler qu’elle diffusait, car les passages des discours d’Hitler auraient pu faire des émules chez les gens influençables qui regardaient?
      Mais où va-t-on je vous le demande…

      Le métal NE DIFFUSE PAS D’IDEES DANGEREUSES. Même qu’une chanson parlerait de vampire, de magie ou que sais-je, ce n’est pas dangereux. Est-ce qu’il est dangereux de lire Bram Stoker, Agatha Christie avec tous ces meurtres sordides, ou Le Seigneur Des Anneaux?
      Citer 3 chansons provocantes n’est pas représentatif du métal.

      D’ailleurs, assez souvent le métal abordent des thèmes psychologiques « durs », tels que le mal-être, la souffrance, etc. et inspirent à DEPASSER ces problèmes. Comme par exemple dans le clip et les paroles de « Storm the Sorrow » d’Epica.

      Et puis, s’il y a un tout petit nombre de dits « satanistes » dans le milieu de métal, combien il y a-t-il de pédophiles chez les prêtres?
      Oh oh, les chiffres sont pas jolies et forcément en dessous puisque certains pédophiles sont restés dans l’ombre.
      Au jeu des généralisations idiotes, l’Eglise catholique est encore plus perdante que le monde du métal.
      Pour votre info, les pédophiles sont très souvent des profs, des prêtres, ou des gens qui travaillent avec des gosses. Faut il jeter la pierre à ces professions?

      J’ajoute que Clisson n’a pas eu a déplorer de profanations durant les périodes de Hellfest (dont le nom est d’ailleurs un jeun de mot sur l’expression « une fête d’enfer »).

      Et j’ajoute qu’il a existé du satanisme BIEN AVANT qu’il n’existe du métal…

      Pour info, le satanisme au sens où vous l’entendez, des gens sans morale qui tuent etc, qui vénèrent Satan… C’est vraiment TRES rare dans le métal. Ces ont des fêlés.
      La satanisme qu’on retrouve ça et là dans le métal (toujours de façon très minoritaire), c’est le satanisme Laveyan. Ces gens ne croient PAS à Satan et le vénère encore moins. Au contraire ils méprisent ceux qui croient Satan réel et le prient en les appelant des « Chrétiens à l’envers » ou des « adorateurs du Diable ». La satanisme Laveyan est une philosophie très masculine et assez épicurienne basée sur l’individualisme et la loi du Talion.

      Pour finir, au cas où vous souhaiteriez vous documentez, cherchez sur Youtube la vidéo de Therion « To Mega Therion live Wacken 2007 », et dite-moi si les milliers de personnes de Wacken (= plus grand festival de métal) ont l’air de dégénérés auto mutilateurs.

    • Heaven Fest permalink
      6 juillet 2012 22:44

      Bonjour,

      Je vous remercie pour ce commentaire parfaitement démonstratif de la conception juste d’une génération perdue et dépravée ! Il n’est pas rare sur le blog de La Question d’entendre le péché et la dégénérescence s’exprimer par eux-mêmes, sans même avoir besoin de les interrompre.

      J’avais commencé de vous répondre, mais en toute honnêteté, j’ai renoncé car je pensais vraiment perdre mon temps. Votre frustration d’adolescent capricieux est somme toute compréhensible à défaut d’être légitime.

      « Le métal NE DIFFUSE PAS D’IDEES DANGEREUSES »
      http://www.greatsong.net/PAROLES-LUCIFERION,BLASPHEMER,103482199.html
      (ce lien est le premier résultat de la recherche google )

      Paix sur vous +

    • 9 juillet 2012 22:44

      Je vais répondre gentiment et en essayant d’être claire.

      Vous parlez de ma « frustration d’adolescent capricieux ».
      O_O
      Je suis une fille déjà, et cela fait longtemps que je ne suis plus adolescente.
      Vous ne me connaissez absolument pas et vous vous permettez néanmoins cette réflexion (en vous mettant joliment le doigt dans l’oeil d’ailleurs)…

      J’ai fourni un commentaire argumenté, alors dire également qu’on entend ici « le péché et la dégénérescence » n’est que preuve de votre inaptitude à analyser correctement. En gros, vous êtes enfermé dans un schéma de pensée et rien ne pourra vous en détourner.

      Non mais vraiment, je vous le demande, en quoi mon commentaire est il représentatif d’une génération (euh laquelle? Car de gens de tous les âges écoutent du métal…) « perdue et dépravée », dans laquelle apparemment vous me rangez? Je trouve cela presque honteux que vous vous permettiez un tel jugement.

      Et vous ne comprenez visiblement pas du tout mon point quand je dis que non le métal ne diffuse pas d’idées dangereuses.
      Dire « le métal est vecteur d’idées dangereuses » signifie que cela vaut pour le genre en général.
      OR CELA EST FAUX. Certes dans le métal, AINSI que dans le r’n’b, rap, dance, etc, on trouve ça et là des paroles qui, si elle sont prises au premier degré, semblent inciter à la violence, la débauche sexuelle, etc. Mais cela ne définit pas le genre.
      Or je pense le savoir mieux que vous, puisqu’en l’occurrence j’écoute du métal, je sais donc précisément de quoi ça parle.

      Vous me citez des paroles de chansons.
      Bien, à mon tour, moi je cite celles ci du groupe de métal Delain:

      How does it feel when all you’re counting on is scattering
      Every wind that you have sailed upon, a hurricane
      Every summer you have seen was filled with april rain
      It doesnt get easy, don’t you know

      [Refrain]
      Fortune smiles on you
      You’re not watching, dig that hole deeper
      Fortune smiles on you
      You’re not watching, create your own fate

      Count your blessings and prepare to change your point of view
      All those days that you spend waiting won’t come back to you
      Take off the glasses that have treated your world black and grey
      It doesnt get easy, dont you know

      [Refrain]

      Keep raining
      Cause we are blind,
      Keep raining cause we are tired,
      Keep raining ’cause we are blind to fortunes guidance now
      It keeps raining, cause we are blind, it will keep raining, cause we are tired
      It keeps raining, cause we are blind oh, it will keep raining cause we are tired

      [Refrain]

      Alors, ces paroles sont elles dangereuses?
      NON. Encore mieux, elles ont un message positif.

      Tout ça pour dire que citer des paroles de métal choquantes n’indiquent en aucun cas que le métal dans l’ensemble soit vecteur de telles ou telles idées, et surtout DANS D’AUTRES GENRES on trouvera des paroles que les Chrétiens trouveront déplacées ou incitant à des choses mauvaises.

      Pour votre info d’ailleurs, les différents genre de métal (sympho, death, black, heavy, folk, etc.) ont souvent leur thèmes de prédilection pour les paroles. Il est donc par définition ridicule de vouloir unir les idées trouvées dans les paroles de métal sous une seule et même bannière.

    • 12 juillet 2012 10:14

      Tenez, j’y pense car j’étais en train de l’écouter, je vous oriente aussi vers les paroles de « Planet Hell » du groupe Nightwish (un des groupes de métal les plus connus, et d’ailleurs en Finlande le métal est grand public et les gens ne sont pas dégénérés pour autant).
      « Planet Hell » = « Planète Enfer ».
      Et non la chanson n’incite pas à prier Satan. Elle parle de la violence du monde et des hommes qui ont voulu se prendre pour des dieux. Et les paroles de dire: « ce monde n’est pas prêt pour l’Arche ». Je pense la métaphore assez explicite.
      Je fournis pas de lien, un recherche google vous suffira pour trouver les paroles.

  115. Thierry ROGER permalink
    15 janvier 2013 12:13

    Vous êtes toxiques, vous inventez une idéologie où il n’y a que de la musique. Vous n’avez rien à envier aux musulmans pas plus qu’aux juifs, quelque soit sa banière l’intégrisme est une plaie. J’ai eu une éducation stricte, j’ai été élevé à la dure, on m’a inculqué la haine de l’autre et toutes vos bondieuseries… Il y a une chose dont vous ne semblez pas tenir compte, c’est que chacun dispose de son libre arbitre et je suis sûr que ça vous mets en rogne de ne pouvoir imposer votre dictat… Le Hellfest, moi j’y vais, et les gens que j’y rencontre se respectent et respectent les autres. Sur les 3 dernières éditions, le seul accrochage a été motivé dans le but de virer des petits cons qui venaient vendre des stupéfiants. Les médailles que vous enfouissez sur le site, on essaie de les trouver, et croyez moi ou non, ce n’est pas dans le but de cracher dessus. Le Hellfest, certains y vont en famille, et le mal qu’il distille, il n’y a que vos cervelles bien vides pour le voir… Je suis resté poli, mais je suis sûr que vous ne me publierez pas, Un petit détail, lors du festival, l’église déborde, comme quoi on peut être catholique sans être extrêmiste.

  116. FemaleTemplarWarrior permalink
    5 avril 2013 11:30

    Ô Christ, pardonne les, ils ne savent pas ce qu’ils disent!

    Je me présente, fervente suivante de Jésus Christ, adepte de musique classique, de grande littérature et…. de musique metal.

    Cessez donc de confondre tout et n’importe quoi!

    Si certains groupes, minoritaires, se servent de la musique pour faire passer des messages clairement satanistes, la majorité d’entre eux, n’hadèrent pas et même renient cette idéologie. Que dire encore des groupes qui se présentent clairement comme étant chrétiens??
    Autre chose: le mouvement « gothique » n’a jamais été, n’est et ne sera jamais en aucun cas lié à la musique metal. Il faudrait déjà pouvoir définir ce qu’est ce mouvement, car en réalité, il n’existe tout simplement pas!

    En effet, le mot a été utilisé à maintes et maintes reprises afin de définir plusieurs choses. Etymologiquement parlant, l’adjectif gothque désigne purement et simplement ce qui a rapport avec les peuples germaniques goths.

    Au cours du XVIIème siècle, l’esthétique était aux lignes pures et droites à l’image de l’architecture greco-romaine. Or, nos cathédrales pour la plupart arborent des formes complèxes, sinueuses poitues dont on considérait que c’était l’apanage d’un art barbare et sombre que l’on qualifia par analogie aux babares germaniques de gothique.

    Au XIXème siècle, on connut un regain d’intérêt pour la période médiévale, considérée comme période « noire », période de stagnation et de régression. Cet intérêt s’observait notamment chez les adeptes de l’esthétique romantique qui mêlait quête de la perfection, amour, désespoir et mort. Nombreux sont les auteurs de l’époque à s’être fait construire de sompteuses demeures aus faux airs de forteresses de l’an mil avec en guise de chenaux d’écoulement et de gouttières: des gargouilles aux formes plus effrayantes les unes que les autres! Le terme gothique pour qualifier cette branche de la littérature romantique sombre n’apparaît que tardivement.

    Dans les annés 1980, apparaît alors un mouvement musical underground post punk, qui arbore lors de soirées dans des caves et garages un style vestimentaire particulier. jean’s déchirés, perfecto de cuir noirs, coiffures hallucinantes maintenues par du gel, crânes plus ou moins râsés, piercings et tatouages sont à l’honneur. Quant à la musiquen il s’agit de mélodies accompagnées au synthétiseur et chantées par des voix monotones d’une manière quasi-litannique: RIEN A VOIR AVEC LA MUSIQUE METAL!
    C’est un journaliste, qui au cours d’un article baptisera le mouvement post punk, gothique, jugeant leurs pratiques effrayantes et barbares.

    De nos jours, s’auto qualifient de gothiques des adolescents et jeunes adultes souvent vêtus de noir, amalgamant plusieurs styles vestimentaires: punk, victorien, medieval, rock et autres dans une dominante de souleurs sombres. Il est à noter que la majorité de ces jeunes n’ont aucune culture générale ni même populaire et ne connaissent donc rien des mouvements dont ils se disent les héritiers.
    Ces jeunes sont en réalité mûs par une volonté de se démarquer, et ce sont ceux là qui se réclameront de Satan.

    Et c’est donc en utilisant l’image de ces jeunes perdus et déboussolés que vous cherchez à faire passer la musique metal comme étant au service de satan.

    Faites comme le père Culat, intéressez vous au rock et au metal, allez dans des concerts, parlez avec les gens. FORGEZ VOUS VOTRE OPINION si tant est qu’il vous reste une once de sens critique. Cessez de prendre tout ce que l’on vous dit pour argent comptant.

    99% d’entre vous qui critiquez même notre pape François détesteriez Jésus si vous l’aviez réellement connu. Vous ne faites que prôner un élitisme forcené, étroit. Vos valeurs sont contraires à celles du Christ. Alors que notre Seigneur faisait l’apologie de l’amour, de l’humilité, de la tolérance, de la pauvreté de coeur, de l’entraide. Vous, vous revendiquez tout le contraire! VOUS êtes l’antéchrist.

    Que le Pape François porte notre église et que les vrais disciples de Jésus reprennent le pouvoir au sein de cette église noyautée par ceux qui ne semblent même pas savoir que Jésus Christ était Juif et que Mahomet était l’un des plus fervents suiveur de l’Evangile.

    A quoi bon me fatiguer à écrire tant de choses qui ne seront pas publiées, puisque je ne vais pas dans votre sens? Je ne sais pas, peut être que j’en ferai réfléchir certains…

    Vive Jésus et vive le pape François!

  117. Victoria permalink
    23 juin 2013 08:14

    Mais arrêtez de dire que le Hellfest est satanique ou je ne sais quoi… Parce que OUI il y a des groupes sataniques. mais uniquement dans la musique. Je ne vois pas ce qu’il y a de dérangeant. Je suis Catholique à la base et j’écoute du black métal satanique et c’est pas ce qui fait de moi une dangereuse. je suis tout aussi humaine que vous et que ces musiciens que j’encourage a poursuivre… en un peu moins explicite. Mais c’est ce qui leurs donne un charme. Vous n’êtes peut être pas même surement pas de mon avis, mais même a travers d’un sataniste existe l’amour des autres. Je sais de quoi je parle.

    • Wovendrak permalink
      7 mars 2016 00:14

      Bien dit ! Pour le coup toi est les autre je suis d’accord avec vous. Je me sentais vachement insulté en lisant se site mais finalement y a des gens assez intelligents pour dire la vérité. Merci

  118. Wovendrak permalink
    7 mars 2016 00:06

    C’est bon les gens abuser pas ! Faut pas confondre métaleux, gothique adorateur du mal et psychopathe! Je suis le genre de fille qui depuis toute petite aime bien les truc démoniaque, les gens gothique je trouve ça trop styler , j’ecoute du métal et j’ai même commencé la basse pour pouvoir un jour en jouer et pourtant je compte tuer personne, je vais pas me suicider ni rien. Ok on en rigole dès fois avec des potes mais c’est pas pour autant qu’on est des psychopathes qui veulent tout détruire sûre leur passage !! Evilman a raison pour le coup, les gens qui pourris le métal de la sorte sont des imbéciles ! Et ce genre de sites montre que les mauvais cotés, les métalleux sont des gens super sympas et très sociables, ils sont pas forcément gothiques et de ceux que je connais c’est mes ami(e)s les plus proche ! Le pire c’est que vous critiquez maintenant mais avant le métal était un des style musicaux les plus écoutés et maintenant vous nous blâmez parce que soit disant on est jeunes et c’est grave parce qu’on va devenir des fous en en écoutant! Oh ! J’ai 15 piges et j’ai les mêmes goûts musicaux que un de mes profs de l’an dernier et qu’une personne de 50 piges ! Calmez vous un peut on est pas méchants on va pas vous manger ou vous tuer, au contraire on adore parler aux autres de ce qu’on aime que la personne soit metaleuse ou non, et je sais de quoi je parle, j’ai pleins d’amis qui on pas du tout le même style que moi!!

Trackbacks

  1. LE HELLFEST : FESTIVAL DE SATAN ! « La Question : Actualité Religieuse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :