Skip to content

La République veut criminaliser le port de la burqa !

22 avril 2010

  

Le port de la burqa fera l’objet d’une mesure

d’interdiction générale sur le territoire national !

  

Comme il fallait s’y attendre, la République, fidèle à ses orientations idéologiques antireligieuses, s’engage dans une volonté d’interdiction totale de la burqa en France. Cette attitude scandaleuse et autoritaire envers de pieuses musulmanes, honteusement stigmatisées et qui souhaitent vivre leur religion en respectant les prescriptions qu’elles considèrent comme justes et fondées, et auxquelles nous apportons notre soutien et notre entière solidaritémontre, s’il en était encore besoin, la  profonde désorientation spirituelle d’un Etat incapable, en raison de son intégrisme laïc, de comprendre la signification du fait religieux.

  

 Malgré l’avis défavorable rendu par le Conseil d’État en mars,

la décision d’interdiction de la burqa a été arrêtée

lors d’une réunion à l’Elysée,

réunissant autour du chef de l’Etat

  les présidents des groupes parlementaires. !

 

La décision a été arrêtée mercredi matin à l’Elysée par Nicolas Sarkozy : le gouvernement va déposer un projet de loi mi-mai, qui sera soumis à l’examen du Parlement en juillet. Nicolas Sarkozy a tranché. Malgré l’avis défavorable rendu par le Conseil d’État en mars, le port de la burqa fera l’objet d’une mesure d’interdiction générale sur le territoire national. Un projet de loi sera présenté par le gouvernement. La décision a été arrêtée, ce mercredi matin, lors d’une réunion à l’Elysée, réunissant autour du chef de l’Etat, le premier ministre François Fillon, les responsables de la majorité et les présidents des groupes parlementaires.

La burqa devrait être interdite au nom de la dignité de la femme

et du respect des valeurs de la République…

 

Au lendemain des élections régionales, le président de la République avait évoqué la possibilité d’un projet de loi. Mais Jean-François Copé, président du groupe UMP à l’Assemblée, avait jugé que sa proposition de loi, déposée depuis plusieurs semaines et signée par 220 députés, permettrait de légiférer dans des délais plus brefs. Finalement, le député-maire de Meaux (Seine-et-Marne) aura eu gain de cause sur le fond (l’interdiction générale dont il était l’un des plus chauds partisans) mais pas sur la forme. L’interdiction passera par un projet de loi dans lequel Nicolas Sarkozy a demandé qu’on mette en avant comme arguments principaux la dignité de la femme et le respect des valeurs de la République. Selon un participant, le texte retenu par le gouvernement sera présenté en Conseil des ministres à la mi-mai et soumis à l’examen du Parlement en juillet. C’est la garde des Sceaux Michèle Alliot-Marie qui défendra le texte face aux parlementaires.

Face aux lois républicaines liberticides antireligieuses, soutenons, en tant que catholiques, les femmes qui portent la burqua et veulent vivre dans le respect de leur religion !  Le voile islamique mérite le respect !

Source

23 commentaires leave one →
  1. Grégoire permalink
    22 avril 2010 01:17

    Jean-François Copé est d’une duplicité incroyable : « Avec mes amis députés UMP, nous déposerons une proposition de loi d’interdiction, assortie d’un texte de résolution. Les deux simultanément. Rappelons les fondamentaux : il ne s’agit pas d’un problème religieux, puisqu’il ne s’agit pas d’une prescription religieuse. C’est ce que nous ont dit les autorités religieuses que nous avons consultées. Ce n’est pas non plus un problème d’immigration : l’essentiel des femmes concernées sont françaises, selon le ministère de l’Intérieur. « 

  2. Vries permalink
    22 avril 2010 01:19

    Cela-dit, cette loi si elle est votée, et on semble s’engager pour, ne va pas faire les choses à moitié :

    – Le port de la burqa serait passible d’une contravention, probablement de 4e classe, c’est-à-dire de 750 euros. Cette contravention serait appliquée à toute personne sur la voie publique dont on constaterait que le visage serait intégralement masqué. Contravention aggravée pour une personne qui obligerait une femme à porter un voile intégral.

  3. jld permalink
    22 avril 2010 01:23

    La haine de la République envers la religion est constitutive de son essence, et ce depuis 1789 !

  4. Lodz permalink
    22 avril 2010 01:25

    Il faut réagir et s’opposer à cette loi scandaleuse !

  5. Alex de Tox permalink
    22 avril 2010 02:10

    On va vers une législation non seulement honteuse, mais en plus qui va très vite montrer sa limite.

    Ce sera une faute grave pour l’Etat français si cette loi est entérinée au parlement.

  6. DST permalink
    22 avril 2010 02:32

    Le président Nicolas Sarkozy a répété lors du Conseil des ministres que le voile intégral constituait une «atteinte à la dignité des femmes», a précisé Luc Chatel devant la presse. Il s’agit de «ne pas laisser dériver le phénomène. Nous légiférons pour l’avenir, le port du voile intégral est le signe d’un repli communautaire et d’un rejet de nos valeurs».

  7. regardlese permalink
    22 avril 2010 09:51

    enfin ! il était temps!

  8. xavier permalink
    22 avril 2010 10:05

    Vous voulez dire qu’il était temps que la République se montre telle qu’elle est : intégriste laïque et antireligieuse ?

    • regardlese permalink
      22 avril 2010 13:01

      la republique n’a rien a voir avec la religion ( dixit jesus)

  9. Imrad permalink
    22 avril 2010 10:17

    Fadela Amara, qui s’est prononcée à plusieurs reprises pour une loi, est pour une interdiction de la burqa dans tous les services publics : écoles, hôpitaux, mairies… mais aussi dans les transports, et pour des contrôles d’identité effectués dans les lieux sensibles comme les gares et les aéroports !

  10. Sabrina permalink
    22 avril 2010 13:04

    Bonjour,

    Ceci est scandaleux
    En tous cas voilà que la République montre clairement sa face anti-Dieu, anti-Religieuse, dominatrice

    Elle ne veut pas que les femmes se soumettent à leur Dieu,
    mais elles veut que nous nous soumettions à elle!
    C’est un monde!
    C’est sûrement bien le seul pays occidental à avoir cette mentalité, de toujours vouloir écraser et imposer

    Tout ce qu’ils vont faire c’est que les femmes ne sortirons plus de chez elles, et après on nous parle d’enfermement!

    Amendes ou pas, c’est pas ça qui m’enpêchera de sortir de chez moi voilée!

  11. regardlese permalink
    22 avril 2010 13:49

    la femme n’est pas un fantôme!

  12. morpri permalink
    22 avril 2010 14:15

    « La burqa devrait être interdite au nom du respect des valeurs de la République. » Mais on se moque de qui, ses valeurs à la république c’est quoi : l’avortement, la pilule, l’athéisme, la magouille, la débauche, le fric, le mensonge, etc. !

  13. sadish permalink
    22 avril 2010 14:22

    Un Etat où la première dame s’exhibe à poil sur le net, où les publicités sont à la limite du porno, veut interdire le port de la burqa aux musulmanes au nom des valeurs de la République ! On se moque du monde !!

    • Manent permalink
      22 avril 2010 14:46

      La voilà la dignité de la raie-publique !

  14. fly fishing permalink
    22 avril 2010 14:29

    Et la dignité de la femme elle est où dans la pub ?

  15. Yvan permalink
    22 avril 2010 14:39

    La masse critique est atteinte… la rencontre entre cette liberté totalitaire imposée et cet asservissement communautaire revendiqué ce soldera forcément par une victoire… mais pas de qui l’on croit…
    Je n’aime pas ce « vêtement » car il cache le visage tout simplement et lorsqu’on doit se présenter face à dieu comme face au monde c’est certes pudiquement mais à visage découvert, porter ce « vêtement » c’est vouloir nier cette singularité qui nous a été offertes à toutes et à tous indistinctement, c’est nier le droit de reconnaitre et de nommer.
    Mais quand bien même le fait de ne pas aimer n’est pas une raison suffisante, il fallait leur laisser ce droit. Celui d’être soumises à leurs principes.
    Car elles ont le droit d’être, l’islam est prolifique en ce qui concerne les droits, c’est clairement délimité, cela va du noyau familial et des autres femmes jusqu’à l’intimité de la couche… le mari pouvant à volonté redéfinir le périmètre du moment que cela rentre dans les jalons.
    Seule l’état de contrainte devait être puni, mais il n’y a nulle contrainte là où l’on accepte pleinement sa condition… et alors là… qu’est ce que cet état aurait eut à mettre à l’index ?

  16. Falk permalink
    22 avril 2010 14:59

    Atteinte et même largement cette masse critique dans le cadre de ce projet de loi liberticide. D’autant que cette profonde hypocrisie visant à condamner un modèle religieux, sur lequel il est loisible de débattre évidemment, mais dont on ne voit pas au nom de quoi il pourrait être interdit, est l’un des exercices les plus appréciés de la République depuis deux siècles.
    Contraignante à l’égard des traditions corporatives, ayant agi de façon fort active et militante pour la fermeture de toutes les congrégations, la destruction du patrimoine religieux, l’oppression et l’arasement des particularismes régionaux, l’éradication de la diversité linguistique.

    Ainsi donc, ce n’est pas tant l’islam qui est visé dans cette affaire, contrairement à ce qu’imaginent beaucoup de naïfs, que tout ce qui vient contredire l’idéologie de l’universalité imposée selon le modèle jacobin.
    La République hait les différences, méconnaît le fait religieux et combat le domaine spirituel car son essence est fondamentalement un idéalisme idéologique illusoire terriblement éloigné de la réalité concrète, de la vérité expérimentale des hommes et de femmes au sein de leurs vies effectives : c’est-à-dire reliées aux sens qui conduit vers la Transcendance .

  17. gerdil permalink
    22 avril 2010 15:09

    Oui mais précisément, c’est ce lien vers la transcendance qui dérange, et doit être impérativement limité afin que l’institution conserve sa légitimité et ne soit pas dépassée, très vite, par une référence, en la matière d’ordre religieux, qui marginaliserait son projet idéologico-politique.

  18. DST permalink
    22 avril 2010 17:05

  19. DST permalink
    22 avril 2010 17:08

  20. regardlese permalink
    22 avril 2010 17:23

    il était temps que l’on intervienne!

Trackbacks

  1. Identité nationale : voile, biniou et burqa ! « La Question : Actualité Religieuse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :