Skip to content

Bordeaux : les traditionalistes menacés !

4 mai 2010

La mouvance traditionaliste bordelaise

en ligne de mire !

La télé jouant son rôle policier, il n’est pas surprenant que plusieurs jours après la diffusion d’un reportage réalisé pour l’émission Les Infiltrés de France 2 sur les milieux d’extrême-droite à Bordeaux, plusieurs actes de vandalisme ont été constatés. La mouvance traditionaliste bordelaise est donc à présent directement en ligne de mire.

La télé joue un rôle policier,

profondément indigne et scandaleux !

Ces derniers jours à Bordeaux, la maison d’un particulier, une librairie et un bar ont été vandalisés, révèle lundi le quotidien Sud Ouest. Les enquêteurs n’y voient pas un simple hasard : tous ces lieux sont étroitement liés au milieu traditionnaliste bordelais, mis en lumière la semaine dernière par la diffusion d’un reportage des Infiltrés, tourné en caméra cachée pour France 2.

En se faisant passer pour un militant, un journaliste de Capa a en effet réussi à pénétrer, pendant plusieurs mois le groupuscule Dies Irae (jour de colère, en latin). Le journaliste est notamment parvenu à intégrer un établissement traditionnaliste hors-contrat – l’école Saint-Projet – en tant que professeur. Des images, tournées en caméra cachée, montrent des collégiens, des professeurs et des parents d’élèves tenir des propos racistes et antisémites (l’école a, depuis, porté plainte contre l’émission, assurant que le journaliste à poussé les enfants à tenir de tels propos).

81280_12962408 
La maison du président de l’établissement scolaire,

mis en cause dans l’émission les Infiltrés,

a été taguée ce week-end

de plusieurs croix gammées et de sigles SS.

2f3c2832-56bc-11df-b316-18e9e11cb8be

La vitrine de la librairie traditionaliste

située en face de l’église Saint-Eloi,

caillassée et dégradée.

 

C’est la maison du président de cet établissement qui a été taguée ce week-end de plusieurs croix gammées et de sigles SS. Á cet acte de vandalisme s’ajoute le caillassage de la vitrine de la librairie traditionnaliste située en face de l’église Saint-Eloi, elle aussi infiltré par le journaliste de l’émission. Deux jeunes hommes ont été interpellés dans la nuit de samedi à dimanche et ont reconnu s’en être pris à la librairie. Mis en examen pour «dégradations en réunion et rebellions», ils ont tous deux expliqué avoir agi après avoir vu le reportage de France 2.

Le bar associatif de Dies Irae, dirigé par un ancien militant du Front national, a également fait l’objet de tags. Des autocollants d’un groupe anarchiste ont par ailleurs été apposés sur la devanture, laissant penser aux enquêteurs que les auteurs de ces dégradations pourraient être issus de mouvances d’extrême-gauche.

La diffusion de ce reportage a également conduit la justice à s’intéresser de plus près à cette mouvance traditionnaliste bordelaise. Ainsi, le 29 avril dernier, le parquet a ouvert une enquête préliminaire suite à la diffusion de l’émission, révélatrice selon lui «d’agissements susceptibles d’incriminations pénales». Selon une source proche du dossier, la justice enquête notamment sur des faits de négationnisme et de provocation non publique à la haine et à la violence.

Par ailleurs, le maire de Bordeaux, Alain Juppé, a également manifesté son inquiétude dans un courrier adressé au préfet de Gironde et au recteur de l’académie, où il réclame des «poursuites judicaires (…) une fois les faits avérés». «Les activités de groupuscules fondées sur des théories horrifiantes qui ont été décrites tombent manifestement sous le coup de la loi», a argué le maire de la ville. Elles nuisent gravement à l’image de notre ville».

Source

45 commentaires leave one →
  1. regardlese permalink
    4 mai 2010 10:57

    il est impossible de se déclarer chrétien et de tenir de tels propos antiracistes…
    en voyant de reportage jai eu froid dans le dos!

  2. xavier permalink
    4 mai 2010 11:10

    La télé joue un rôle comparable à celui du KGB à la meilleure période. Rien que le titre de cette émission pourrie est significatif. Les dégâts ne sont donc pas surprenants. Les méthodes des médias sont à l’image de la mentalité et des moeurs de notre société moderne : diabolique.

  3. gerdil permalink
    4 mai 2010 11:50

    Les Infiltrés à l’extrême gauche…on rigolerait bien aussi !

    Voici le programme des organisations trotskystes ou anarchistes : destruction de l’appareil d’Etat (police, armée, administration), ouverture des prisons, libre circulation de la drogue, fermeture des églises des monastères des couvents, etc !

  4. avouedusaintsepulcre permalink
    4 mai 2010 17:46

    C’est dans la logique des choses. Si les catholiques s’affichaient clairement catholiques et suivaient le message du Christ, il n’y aurait pas un jour où nous ne devrions pas souffrir des vexations. Il n’est pas normal aujourd’hui que la Tradition puisse subsister dans ce monde satanique sans souffrir. Cela signifie qu’elle est encore trop DU MONDE ! Je vois ces dégradations comme des signes bénéfiques, comprenne qui pourra.

    Il faut accepter sans broncher ces méthodes de propagande et surtout ne s’excuser de RIEN. S’excuser, c’est faire croire que leurs insultes nous atteignent. Elles ne nous atteignent pas, elles nous rendent plus fort.

    Plutôt fasciste que démocrate, Force, Honneur et Fidélité !

    • sixte permalink
      4 mai 2010 18:56

      avouedusaintsepulcre,

      La Question a exactement la même position que vous sur le sujet. Je reprends ce qui fut écrit, suite à l’émission « Les Infiltrés », et à la grossière manipulation de l’opinion qui s’en est suivie dans les médias, dans une note intitulée « L’Eglise catholique et le fascisme » : « les fausses pudeurs et l’hypocrisie au sujet du fascisme pour les catholiques de Tradition, sont un piège grossier et stupide, car nous osons dire que la démocratie est une maladie mortelle pour la chrétienté (…) nous reconnaissons volontiers dans certains régimes, la marque d’une manifestation providentielle de redressement salvateur. »

      https://lebloglaquestion.wordpress.com/2010/04/29/leglise-catholique-et-le-fascisme/

      Et il ne faut pas avoir peur de dire que nous espérons, et travaillons, à ce que cette « manifestation providentielle de redressement salvateur », advienne au plus vite !

    • Louis permalink
      4 mai 2010 19:10

      Le travail magnifique réalisé à Bordeaux par les catholiques de Tradition, est une oeuvre qui dérange.

      Voyez, pour vous faire une idée, la restauration de l’église Saint Eloi, au centre de toutes les attaques :

    • apostolatus specula permalink
      4 mai 2010 19:05

      Saint Augustin dans son Commentaire de l’Evangile de Jean, explique pourquoi les chrétiens fidèles au Christ doivent s’attendre à souffrir et être persécutés à cause de son Nom :

      « Quand les méchants persécutent les bons à cause du nom de Jésus-Christ, les bons souffrent pour elle; assurément, c’est aussi à cause de la justice que les méchants leur font ces choses (…) Comme est vraie cette parole: « Ils vous feront toutes ces choses à cause de mon nom », en ce sens que tout se rapporte aux justes, comme s’il était dit: Vous souffrirez de leur part toutes ces choses à cause de mon nom, et alors: « ils vous feront ces choses », signifie: vous souffrirez ces choses. Mais ces paroles: « à cause de mon nom », doivent s’entendre comme s’il disait, à cause de mon nom qu’ils haïssent en vous (et on peut dire aussi à cause de la justice qu’ils haïssent en vous). »

      QUATRE-VINGT-HUITIÈME TRAITÉ
      PERSÉCUTION DU MONDE

      DEPUIS CES MOTS DE JÉSUS-CHRIST: « SOUVENEZ-VOUS DE MA PAROLE, ETC. », JUSQU’A CES AUTRES: « MAIS ILS VOUS FERONT TOUTES CES CHOSES, PARCE QU’ILS NE CONNAISSENT PAS CELUI QUI M’A ENVOYÉ ». Jn 15,20-21

  5. Aloïs permalink
    4 mai 2010 18:49

    Bien de votre avis. On a pas à se justifier, en rien. Vouloir dire que l’on est pas ceci ou cela est une erreur, une concession à l’ennemi. La démocratie est un régime qui a beaucoup plus à se reprocher que nous, il n’y a donc pas à craindre de dire qui nous sommes : des catholiques intégraux et absolus !

  6. Vries permalink
    4 mai 2010 19:18

    Avez-vous fait attention à la question perfide de Pujadas à l’inspecteur de l’académie de Bordeaux lors du débat après l’émission ?

    Tout est dit des intentions en quelques mots…

  7. 4 mai 2010 20:57

    Scandale chez Capa et France 2 : le nazi des « Infiltrés » est en fait un gauchiste !

    Antoine apparaît dès les premières minutes de l’émission. Sur un double trucage. L’un visuel, l’autre sonore. Quelques instants plus tôt, on est dans le local de l’organisation. Avec, en fond sonore, le brouhaha des militants réunis dans ce sous-sol. Et voilà, dit Mathieu Maye – dont, en prime, ce n’est pas la voix ! – que « Antoine m’aborde ». En regardant l’émission, on a l’impression qu’ils sortent pour parler en tête-à-tête. D’ailleurs, on entend toujours, magie de la bande son, le brouhaha de la cave. Or à gauche d’Antoine, il y a une fenêtre. Où est-on ? Mystère. Mais on n’est ni dans le local de Dies Irae, ni devant celui-ci. Il se « confie » donc à lui ailleurs. Alors pourquoi cette mise en scène ? Parce qu’il lui parle en aparté ? Et qu’un aparté, loin de la base militante, loin aussi des dirigeants de l’organisation, est moins probant qu’une discussion sur fond de réunion « clandestine » ?

    Cet Antoine, présenté comme un « ingénieur en génie civil », Minute l’a identifié malgré son visage flouté. Et il ne se prénomme pas Antoine… Son vrai prénom est Florent. Nous lui aurions volontiers demandé s’il avait vraiment obtenu un diplôme d’ingénieur mais, malgré nos appels et nos courriers électroniques – ainsi que des tentatives pour le joindre via sa famille –, il ne s’était pas manifesté lundi soir.

    Dommage. Car Antoine/Florent est un élément clef du sujet de Mathieu Maye, lequel le présente comme « un des cadres fondateurs de Dies Irae », ce qu’il n’a jamais été. Florent est resté à Dies Irae environ sept mois. A peine plus que la durée de l’infiltration de Mathieu Maye. Quand il y est arrivé, le mouvement existait déjà. Il n’en est donc pas un fondateur. Et il n’y a jamais eu la moindre responsabilité. Et la dernière fois qu’il est apparu à une réunion du mouvement, c’est le 23 mai 2009. La date est importante. C’est celle de la « journée de formation-cohésion » de Dies Irae, qui est devenue, dans l’émission, une sorte d’entraînement paramilitaire – alors que ce n’était rien d’autre qu’une journée pour scouts attardés. Après ce 23 mai 2009, Florent a disparu. Mathieu Maye aussi. Le second parce qu’il avait fini son sale boulot, le premier parce qu’il avait… changé d’idées politiques ! Radicalement ! Après mûre réflexion, il était devenu « antifasciste » ! « Antifa » comme disent les gauchistes.

    Il n’est certes pas interdit de changer d’avis. Mais son brusque revirement relativise, et pas qu’un peu, le « reportage » de Mathieu Maye. Dans Les Infiltrés, Antoine alias Florent est celui par qui le scandale arrive. Celui qui demande à l’infiltré s’il a lu Les Cahiers de Turner : « On s’est inspirés de pas mal de bouquins pour créer ça [Dies Irae, Ndlr]. » Puis il explique : « C’est un bouquin que tu peux télécharger sur Internet. Ça raconte en fait l’histoire d’un groupe de combattants américains qui se sont battus contre l’Etat américain. Et qui ont gagné finalement… Et puis voilà… On peut voir pas mal de choses qui peuvent être appliquées complètement… »«

    Les Cahiers de Turner dont « Les Infiltrés » ont « oublié » de nous préciser qu’il s’agissait d’un brûlot radicalement anti-chrétiens. On apprend aussi dans Minute (site)

    http://www.minute-hebdo.fr/

    de demain que la petite amie de ce Florent milite au NPA…

    En arriver à de telles manipulations afin de faire passer les catholiques attachés à la forme extraordinaire du rite romain pour des nazis, c’est reconnaître qu’on a rien – ou presque – pour appuyer une thèse grossière et erronée.

    Arthur Leroy

    http://www.riposte-catholique.fr/?p=7197

    • cax permalink
      4 mai 2010 21:49

      Tout sent, et de loin, le gros montage bidon dans cette émission. Le découpage des propos, les blagues antimites des gamins, etc. Tout ça c’est du cinéma, de la mise en scène savamment étudiée. Non que les faits ne soient pas réels, mais isolés du contexte pour ne montrer que cet aspect des choses. Aucune séquence positive où l’on pourrait voir les membres de Dies Irae prier, aller à la messe, tenir des propos intelligents.

      7 mois d’infiltration pour 3/4 h de morceaux choisis pour leur côté non correct politiquement…c’est maigre. 7 h suffiraient largement chez les ultra-gauches pour avoir autre chose de bien plus relevé (drogue, émeute, révolution, etc), sans parler des 7mns plus que suffisantes pour faire exploser l’audimat, en caméra cachée dans une bande de racailles du 93 !

    • DST permalink
      4 mai 2010 22:07

      L’antifascisme n’est que du théâtre….la menace pour la France est bien ailleurs !

  8. 4 mai 2010 21:14

    Il faudrait dire à Pujadas que ce qu’il vient de faire s’appelle incitation à la haine raciale.

  9. 7 mai 2010 21:37

    Chers amis,

    Notre amitié avec certains cadres de Dies Irae nous a amené à les contacter. Nous pouvons affirmer que nous avons été terrifiés par leurs informations !

    Le reportage a déclenché une véritable chasse à l’homme orchestrée par le système et l’extrême gauche sous un silence médiatique assourdissant :

    · A ce jour, au moins deux personnes, pères de famille nombreuse et uniquement sympathisants de l’association, ont perdu leur travail ;

    · Le président du mouvement Dies Irae a reçu plus d’une centaine de menaces de mort

    · Le président du mouvement Dies Irae a également été obligé d’installer sa famille hors de son domicile ;

    · Dies irae reçoit chaque jour des mails de menaces et d’injures

    · Deux locaux professionnels ont été saccagés par des jets de pavés brisant des vitrines, des tags, etc.

    · Le local associatif de Dies Irae a été dévalisé,

    Et ce n’est certainement pas fini !

    Tout ceci pour un reportage basé sur 2 ou 3 personnes (sur près de 200 sympathisants) et une suite d’informations volontairement tronquées sur ce mouvement, faites par un journaliste qui a fait plusieurs fois l’objet de plaintes pour fausses informations

    (http://www.lesinfiltres.com).

    Dies Irae a déjà répondu aux accusations du reportage par d’excellentes explications parues sur leur site internet : http://www.dies-irae.fr/.

    Mais ceci n’a, par contre, jamais été diffusé par les médias !

    Ne voulant se laisser faire, les responsables vont mener plusieurs actions en justice. Ces actions coûtent cher. Une association a été montée pour les aider. Elle est hébergée sur le site

    http://soutien.dies-irae.fr.

    DIFFUSEZ LE PLUS LARGEMENT POSSIBLE CE MESSAGE et FAITES UN DON ICI !

    http://soutien.dies-irae.fr/o-donates.html

    Louis de SIVRY
    Porte parole de l’association de soutien à Dies Irae et à Fabrice Sorlin.

  10. Le méchant metalleux permalink
    17 mai 2010 23:12

    ce groupe appellait à la haine et il la reçus.
    Vous devriez être content non?

  11. 31 août 2010 13:07

    Brève
    Le règne
    de la
    désinformation

    Comment la télévision est utilisée pour banaliser les croyances les plus stupides et banaliser au nom d’un vieux textes religieux l’inacceptable sort fait aux animaux?
    Sur la chaine de télévision – F 3 – Au JT [12 heures] ce jour 31Août 2010
    Cette chaine n’en finit pas d’un jour à l’autre de désinformer et présenter comme une chose normale et comme un évènement positif l’ouverture par la société Quick qui ouvre 14 nouveaux restaurants strictement halal

    Qu’attendent pour réagir les associations de défense des animaux qui occupent régulièrement un espace sur sur les chaines…?
    Qu’attendent ces associations pour exiger l’interdiction de l’abattage musulman des animaux?

    Le rôle des journalistes n’est-il pas d’informer sans omettre de préciser la réalité inacceptable du sort réservés aux animaux de consommation au nom d’une religion d’irresponsabilité?

    Suite L’Aïd El Kebir
    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/l-aid-el-kebir/
    Crab

    • Monsieur permalink
      4 juin 2011 11:01

      La xénophobie sous le couvert de la défense des animaux.Vaste blague.L’égorgement n’est pas
      une torture pour les animaux sinon ce serait pas une méthode de suicide. Hypocrisie ridicule

  12. 2 décembre 2010 23:14

    Bonjour à vous, pourriez vous me dire si ce groupe existe dans le Pas-de-Calais ? merci d’avance.

  13. Monsieur permalink
    4 juin 2011 10:48

    La plainte pour diffamation n’a pas abouti pourtant toues les bandes ont été données à la justice

  14. Silverblade permalink
    4 juin 2011 16:55

    Alors ça fait quoi d’être vous aussi diffamer par les médias?

    Vous avez subis ce que la musique Metal subis depuis plus de 30ans.

  15. Tchetnik permalink
    4 juin 2011 17:04

    On est diffamés par les médias depuis deux siècles.

    Et persécutés depuis 2000 ans. Donc pas de problème, on a une expérience de la chose.

    • Silverblade permalink
      4 juin 2011 17:31

      Eh bien justement si vous avez une aussi bonne expérience dans ce domaine pourquoi l’exercer vous sur les autres?

  16. Tchetnik permalink
    4 juin 2011 19:36

    Ne vous vantez donc pas. Vous vous croyez « persécutés »?

    Vous ne savez pas et ne saurez jamais ce que c’est réellement.

    A moins que vous ayez l’obscénité de vous comparer à ceux qui furent de vrais martyrs…

    • Silverblade permalink
      4 juin 2011 19:40

      Je ne parle pas de persécution mais de diffamation nuance.

    • Monsieur permalink
      5 juin 2011 10:01

      On est martyr à partir de quand en fait?

  17. Tchetnik permalink
    5 juin 2011 16:46

    @Monsieur

    À partir de ça:

    «  »En attendant, les morts continuent de marquer familles et nation. Parmi eux, des exemples, des lueurs d’espoir et de vertu. Un certain Evgueny Rodionov, né le 23 mai 1977, et qui fut fait prisonnier en Février 1996 lors de l’attaque de sa position par une bande de rebelles. Il fut gardé trois mois en captivité par ces gens qui espéraient en tirer une rançon, conformément au business qui sévit dans cette contrée depuis des siècles. Au cours de sa captivité, ses geôliers le torturèrent pour l’amener à renoncer à sa foi Chrétienne, abandonner sa croix de baptême et se convertir à l’Islam. Ce qu’il refusa malgré les mauvais traitements. Le 23 Mai 1996, le jour de son anniversaire, qui était en même temps celui de la fête de l’Ascension cette année-là, il fut martyrisé par décapitation par ses tortionnaires.

    Ses geôliers, notamment son meurtrier Ruslan Khaikhoroyev, poussèrent l’inhumanité et le cynisme jusqu’à monnayer à sa famille le récit de sa captivité et le lieu où il était inhumé. Ce qui en dit long sur une certaine mentalité, qui hélas ne se limite pas au Caucase, il faut en être bien conscient. Le récit en question édifia tous ceux qui en prirent connaissance et de nombreuses icônes commencèrent à être réalisées sur lui, icônes qui se révélèrent miraculeuses. Il est pour le moment vénéré de façon locale depuis 2002, mais Père Dimitri Smirnov, aumônier des forces armées Russes, assure qu’il sera canonisé dès que l’ensemble des informations le concernant sera collectée et étudiée. En attendant, sur la tombe qu’une souscription populaire lui offrit, on peut lire les mots suivants :

    « Le soldat Russe Evgueny Rodionov est enterré ici. Il défendit la patrie et ne renia jamais le Christ. Il fut exécuté le 23 Mai 1996 sur les hauteurs de Bamut ».

    Il n’y a pas qu’un seul Evgueny Rodionov, mais des milliers. Qui sont maintenant pour nous des exemples, des souvenirs, des intercesseurs, des joyaux supplémentaires sur la robe de l’Église. » »

    • Monsieur permalink
      5 juin 2011 18:34

      Aussi belle soit cette histoire je me permets d’avoir un GROS doute sur ce témoignage.Que ce soit un soldat ruse capturé par des Tchétchènes qui le torture à mort pour le convertir à l’Islam cela est douteux.De plus les icônes accomplissant des miracles pour couronner le tout…
      Quel est votre source?

  18. Tchetnik permalink
    5 juin 2011 19:58

    L’histoire est réelle, constatée et reconnue par l’ensemble du monde militaire en particulier.

    Evgueny Rodionov est un homme qui est né quelque par, dont on possède le certificat de naissance,t et qui est mort dans des circonstances que même ses bourreaux ont reconnues, circonstances qui sont parfaitement rapportées par des documents officiels.. En douter relève d’un esprit pour le moins schizophrène…

    Jusque dans l’Armée Américaine son souvenir est commémoré:

    http://ustav.livejournal.com/950553.html

    Et encore:

    http://www.asna.ca/resources/st-evgeny-rodionov.pdf

    http://www.rusimperia.info/news/id7386.html

    Il est inscrit localement au calendrier des saints en l’occurence.

    Ou alors, serait-ce un mensonge? Et c,est nous les complotistes…

  19. Tchetnik permalink
    5 juin 2011 19:59

    J’ajoute qu,il n’est pas le seul, et que d’autres cas ont été rapportés et du Caucase, et d’Afghanistan.

    • Monsieur permalink
      5 juin 2011 21:04

      Ma méfiance se justifie par les accointances entre Poutine et l’Eglise Orthodoxe. De plus les militaires russes sont réputés pour les méthodes de tortures Anna Politkovskaïa est morte pour avoir enquêté là dessus.
      Je ne nie pas sa mort mais il est possible qu’elle ait été instrumentalisée.Sur le document anglophone que sa mère dise que les Tchètchènes sont les êtres plus inhumains au monde n’est pas innocent.

  20. Tchetnik permalink
    5 juin 2011 21:17

    «  » Anna Politkovskaïa est morte pour avoir enquêté là dessus. » »

    —Ah bon, vous êtes bien au courant…Même les plus anti-Poutine ne savent pas de quoi il est question. Je ne crois pas que vous ayez plus de preuves qu’eux pour affirmer ça d,une façon aussi peremptoire.

    «  »Je ne nie pas sa mort mais il est possible qu’elle ait été instrumentalisée » »

    —Aucunement instrumentalisée. Simplement remise dans son vrai contexte.

    «  »Sur le document anglophone que sa mère dise que les Tchètchènes sont les êtres plus inhumains au monde n’est pas innocent. » »

    —Parce que les traitements que les rebelles Tchetchènes réservent et aux prisonniers militaires et aux populations civiles (viols, tortures, décapitations, électricité…) sont certainement des douceurs qu,il conviendrait d’apprécier sans aucun doute.
    L’Armée Russe combat un ennemi qui n’est pas composé d’enfants de choeur, ce depuis TRÈS longtemps. Quand la WH approchait de Grozny, il y avait déjà eu de gentils pogroms antirusses…

    Donc, ce n’est pas innocent, c’est simplement la réalité des faits. Mais quand on ne connait pas la région et son histoire, il est facile de se confier au premier article de « libé » venu…

    «  »Ma méfiance se justifie par les accointances entre Poutine et l’Eglise Orthodoxe. » »

    —Assertion qui est de la pure connerie quand on connait le discours plus que critique que tiennent certains prêtres comme Dimitri Smirnov par exemple. Ensuite, en quoi la collaboration de lÉglise et de l’État serait-elle gênante? Vous acceptez bien celle de la francmaçonnerie et de l’État…

    «  »De plus les militaires russes sont réputés pour les méthodes de tortures «  »

    —Pas plus qu’aucune autre armée au monde. Et certainement moins que certaines armées islamiques.

    De grâce, essayez de parler de ce que vous connaissez. Ne commencez pas à remettre en cause des faits bien réels et constatés alors que vous n’avez pas les moyens de le faire.

  21. Tchetnik permalink
    6 juin 2011 00:10

    En relisant le document, il n’est d,ailleurs pas question « des tchétchènes » mais « de la captivité Tchétchène ».

    Ou comment falsifier un témoignage.

    • Monsieur permalink
      6 juin 2011 18:20

      Bon mon propos est le suivant :
      La Russie a été empêtrée dans deux guerres en Tchétchènie où elle n’en est pas sortie grandie.Vous pouvez discuter de la barbarie des Tchétchènes c’est ainsi.
      Poutine (sans doute) a sans doute récupéré la mort de ce soldat pour créer l’idée du brave soldat russe se faisant un martyr de la cause russe face aux vils tchétchènes(qui ne sont pas tout blancs je l’admet). L’ Église orthodoxe ne s’est pas trop posée de question et l’a canonisé. Le témoignage des tortionnaires a sans doute été obtenus sous la torture s’il existe.

      « Je ne crois pas que vous ayez plus de preuves qu’eux pour affirmer ça d,une façon aussi peremptoire. »

      D’accord il manque un « sans doute » n’empêche que son dernier article non fini traitait de ça.

      « L’Armée Russe combat un ennemi qui n’est pas composé d’enfants de choeur, ce depuis TRÈS longtemps. Quand la WH approchait de Grozny, il y avait déjà eu de gentils pogroms antirusses… »
      Les Russes sont des enfants de cœur c’est vrai .En plus les guerres de Tchétchénie c’est pas pour rappeler au Tchétchènes qu’ils sont russes? Alors ils ont subis des pogroms sur eux-mêmes. Ou s’ils ne sont pas russes pourquoi ces guerres?

      « Assertion qui est de la pure connerie  »

      Et les batiments rendues à l’Eglise orthodoxe?Poutine félicite bien l’Eglise orthodoxe pour »l’éducation des citoyens dans un esprit de patriotisme et d’amour de la Patrie ».Le patriarche lui le félicite pour « pour avoir « réussi à prendre les mesures qui ont évité que ce qui avait été bâti ces dernières années ne soit détruit dans la spirale de la crise (économique) ».
      « Vous acceptez bien celle de la francmaçonnerie et de l’État… »
      Oui et le contrôle du complot juif planifié par le Protocole de Sion on sait.

      « Pas plus qu’aucune autre armée au monde. Et certainement moins que certaines armées islamiques. »
      Ça y est le fameux argument. »On fait le mal mais moins que d’autres donc ça compte pas »

      « . Ne commencez pas à remettre en cause des faits bien réels et constatés  »
      Les guérissons miraculeuses aussi je présume?

    • Monsieur permalink
      6 juin 2011 18:23

      « Ou comment falsifier un témoignage. »
      Ou comment faire preuve de mauvaise fois ou d’une fausse naïveté.

      Captivité Tchétchènes pires des choses au monde -> les Tchétchènes font les pires choses au monde -> Les Tchétchènes sont les pires au monde .
      On appelle ça un sous-entendu.

  22. Tchetnik permalink
    6 juin 2011 19:33

    Ou comment remettre en cause des faits qui ont été constatés sans rien connaitre du tout au sujet.

    L’Église retrouve simplement ce que l’état soviétique lui a volé depuis 1917, en participant de plus à la vie sociale du pays. Il s’agit là d’une oeuvre de réconciliation et de Justice vis-à vis d’une Histoire et d’un héritage spirituel que vous ne maitrisez pas, et qui fut commencée avant Poutine d’ailleurs, comme les guerres en Tchetchenie.
    Vous auriez pu ajouter, si vous connaissiez votre sujet, que Vladimir Poutine a aussi un confesseur auprès du monastère de la Sainte Rencontre, en l’occurence l’higoumène de ce monastère, Père Tikhon. Mais il faudrait expliquer en quoi cela impliquerait la « récupération » de soldats morts, dont la vie a largement été étudiée et décortiquée par l’Église, sans l’aide de Poutine.

    Les circonstances de la mort de ce soldat (et de dizaines d’autres0 sont largement établies, prouvées et référencées et n,ont besoin d,absolument aucune récupération. par ailleurs l’Église orthodoxe a attendu pas loin de 14 ans avant d’envisager une canonisation qui reste en cours (il n’est canonisé que localement pour l’instant, selon la procédure habituelle qu,il convient de connaitre).

    Les circonstances des guerres en Tchétchénie sont certainement plus complexes que la vision simplette que vous en avez. Pour que ceux de bonne volonté puissent les comprendre:

    http://ripoublik.com/2011/01/les-prisonniers-du-caucase-par-tchetnik/

    http://ripoublik.com/2011/03/verite-a-la-caucasienne/

    http://ripoublik.com/2011/03/la-question-de-lartzakh-et-lingerence-etrangere-de-quoi-je-me-mele/

    http://ripoublik.com/2011/03/armenie-et-ingerence-exterieure-on-a-decidement-toujours-raison-dimaginer-le-pire/

    Voila déjà un bon début.

    Ce qui est étonnant est que, jusqu’à hier, vous ignoriez TOUT de cette histoire et que, maintenant, dans l’ignorance peremptoire la plus complète, vous vous permettez de juger comme un « Spets » qui a travaillé la question depuis 20 ans.

    Eh, oui, la réalité de ce pays et de cette région est UN PEU PLUS complexe que les stéréotypes simplets que vous en donnez…

  23. Tchetnik permalink
    6 juin 2011 19:35

    «  »Captivité Tchétchènes pires des choses au monde -> les Tchétchènes font les pires choses au monde -> Les Tchétchènes sont les pires au monde .
    On appelle ça un sous-entendu. » »

    On appelle ça un procès d’intention.

    Réalisé par un gars qui ignore tout du pays.

    Si vous avez des PREUVES concrètes de ce que vous avancez, ce ne devrait pas être si difficile de clouer le bec à vos interlocuteurs. mais vous restez dans le vague, dans l’imprécis, dans les cartes postales de journaux.

    Désolé, mais pour porter un jugement, c’est un peu jeune.

    • Monsieur permalink
      6 juin 2011 19:52

      « Réalisé par un gars qui ignore tout du pays. »
      Vous avez des preuves de ce vous avancez?Je suis en contact avec des jeunes russes.

      Poutine est maitre pour jouer sur son image, son fameux sauvetage de l’équipe de journaliste d’un tigre était digne des chasses maharadjas.

  24. Tchetnik permalink
    6 juin 2011 22:43

    La preuve de ce que j’avance réside dans votre ignorance manifeste d,éléments culturels, historiques Russes pourtant importants pour connaitre et juger ce pays.
    Et dans votre capacité à juger de façon peremptoire un évenement que vous ne connaissiez ni d’Ève ni d’Adam 48 h plus tôt, ce qui se nomme malhonnêteté. Un peu comme si vous contestiez le massacre de Katyn en quelque sorte et les appréciations Polonaises sur l’inhumanité des Soviétiques. Même genre.

    Vous avez autant de contacts avec de « jeunes Russes » que HiroHito n’était acteur Shakespearien. En tous les cas vos « jeunes Russes » ne vous ont pas parlé d’Evgueny Rodionov et ne sont pas manifestement « réfugiés politiques ».

    Par contre, si vous êtes allé en Russie, si vopus y avez réellement vécu, je serai toujours heureux de parler avec vous de choses que nous aurions vues ou vécues en commun. Njema Problema, Ia slochaiou vas.

    • Monsieur permalink
      7 juin 2011 17:37

      Vous ne m’avez pas appris grand chose à par que vous êtes dans l’axe pro-Poutine, néo-faciste (« Pax Bankstera » ).
      Toujours dans votre vision manichéenne gentil chrétien, vils juifs/protestants/musulmans.

  25. Tchetnik permalink
    7 juin 2011 18:22

    Vous parlez d' »l’axe pro-Poutine, néo-faciste (« Pax Bankstera »  » et vous donnez des leçons de « manichéisme »…

    La différence réside surtout, comme d’habitude entre ceux qui ont travaillé et vécu le sujet et ceux qui ne le connaissent que par trois articles de libé ou du monde. Ce qui est carrément insuffisant pour en parler comme vous le faites.

    J’attends toujours le récit de vos expériences en Russie, ce que vous y avez vu, vécu, qu’on puisse en discuter sur un pied d’égalité. Montrez que vous avez du pays une expérience qui peut être mise en valeur. Sinon, reconnaissez que vous n’y connaissez simplement rien et que vous n’êtes pas abilité à en parler.

    Car pilpouler comme vous le faites, remettre en cause un évenement que vous ne connaissiez pas deux jours avant relève de la malhonnêteté, tout simplement.

  26. Monsieur permalink
    7 juin 2011 19:33

    « Vous parlez d’ »l’axe pro-Poutine, néo-faciste (« Pax Bankstera » » et vous donnez des leçons de « manichéisme »… »
    Désolé si le terme Bankster fait partie du vocabulaire fasciste (Léon Degrelle entre autre ), en plus vous rejetez clairement la séparation Eglise-Etat donc les valeurs des Lumières(autre caractéristique du fascisme) et votre avis sur la démocratie parait clair.

    « La différence réside surtout, comme d’habitude entre ceux qui ont travaillé et vécu le sujet et ceux qui ne le connaissent que par trois articles de libé ou du monde. Ce qui est carrément insuffisant pour en parler comme vous le faites. »
    Procès d’intention, les russes sont traduits.La Novaïa Gazeta entre autre.

    « J’attends toujours le récit de vos expériences en Russie, ce que vous y avez vu, vécu, qu’on puisse en discuter sur un pied d’égalité. Montrez que vous avez du pays une expérience qui peut être mise en valeur. Sinon, reconnaissez que vous n’y connaissez simplement rien et que vous n’êtes pas abilité à en parler.  »
    Non je ne suis pas allé en Russie mais suivant cette logique on ne peut critiquer les Etats-Unis sans y avoir vécu ce qui exclut un peu prêt 85% de ses détracteurs.
    De même pour la franc-maçonnerie (comment la critiquer sans avoir fréquenté?).

  27. Tchetnik permalink
    7 juin 2011 19:50

    Selon cette logique, on critique ce qu’on connait, effectivement.

    Les journaux Russes ne sont pas traduits en intégralité, pas plus dans leur rubrique politique qu’internationale. Par conséquent, vous ne pouvez vous prévaloir de les lire. Même ce prétexte tombe…

    Par conséquent, vous ne savez toujours pas plus de quoi vous parlez, ce qui ne vous empêche pas de l’ouvrir…et de trouver anormal qu’on estime votre point de vue à sa juste valeur.

    Le terme de « Bankster » n,est par ailleurs pas un monopole de Degrelle.

    En revanche, mon avis sur la « démocratie » est effectivement clair. Les dégats humains qui résultent du système que vous défendez sont assez éloquents en la matière. Et comme seul le résultat compte…
    je note par ailleurs que l’union FM-État ne vous choque pas plus que ça.

  28. Tchetnik permalink
    7 juin 2011 19:51

    En revanche, si vous avez de vrais arguments historiques ou actuels, des arguments sérieux, pesés, pondérés, prouvés, constatés pour étayer vos dires, on est tout ouïe.

    Esssayez de présenter des faits qui soient établis et reconnus dans leur réalité, avec de vrais liens de cause à effet, pas quelques ragots de libé, ce serait aussi bien…

  29. Inociance permalink
    29 juin 2011 00:28

    Bon courage aux frères catholiques de Bordeaux !

  30. Knome permalink
    2 juillet 2011 10:27

    C’est contre l’avis de l’évêque de Bordeaux que la mairie a mis l’église Saint-Éloi à la disposition de catholiques traditionalistes conduits par l’abbé Laguérie. L’abbé, qui fut « l’avocat de Paul Touvier auprès de Dieu » a présidé aux funérailles de l’ancien milicien et l’a qualifié, lors de son homélie, d’« âme délicate, sensible et nuancée »…

    L’abbé laguérie avait également déclaré à l’occasion :

    « Tout le flot de haine qui est dirigé contre Jean-Marie Le Pen est suscité, organisé, par la grande banque juive qui tient la France en dictature depuis quarante-cinq ans […] D’ailleurs, les thèses des professeurs Roques et Faurisson sont parfaitement scientifiques. » (mardi 5 septembre 1987).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :