Skip to content

Non aux profanations sataniques !

21 mai 2010

https://i0.wp.com/nsa06.casimages.com/img/2009/03/22/090322091244234721.jpg

Le satanisme, popularisé par les groupes de black metal

programmés par le Hellfest,

distille dans les esprits un anti-christianisme  haineux !

https://i2.wp.com/www.letelegramme.com/images/2008/12/30/184596_1337202-profana.jpg Nous l’avons indiqué et répété, le satanisme, répandu et popularisé par les groupes de Black Metal programmés par le Hellfest, est une idéologie perverse qui distille dans les esprits un anti-christianisme stupide et haineux. Le phénomène, contrairement à ce que certains souhaitent faire croire, est extrêmement dangereux. Il conduit à commettre des délits graves, dont parmi ceux-ci, les suicides et les meurtres, mais surtout des profanations d’églises ou de cimetières,  en constante hausse. Il est  donc temps de dire que cela suffit !

En effet, vandalisées, cambriolées et profanées… Les églises catholiques sont les cibles d’attaques répétées. Ainsi, dans la nuit du 5 au 6 mars dernier, la porte de la basilique Saint-Donatien de Nantes et les murs d’enceinte du lycée catholique éponyme ont été maculés de slogans. satanistes On pouvait y lire «Brûle ton église», «Les curés au bûcher, les sorcières en liberté». Ces dégradations, sont intervenues après la mise à sac de l’église voisine Saint-Clément : des inconnus y ont fait voler en éclats des chaises, brisé la main d’une statue de saint Pierre et dérobé une «station» du chemin de croix.

https://i0.wp.com/59.img.v4.skyrock.net/59d/psychotic666/pics/293817721_small.jpg


 https://i2.wp.com/www.images-chapitre.com/ima2/original/705/1593705_3407183.jpg La veille, des inconnus avaient fait irruption dans l’église de Saint-Étienne-des-Oullières (Rhône), jetant au sol des livres de prières, renversant le mobilier et brûlant une banderole arrachée d’un pilier sur l’autel. Dans la nuit du 11 au 12 février, l’église Saint-Michel de Morangis (Essonne) était à son tour pillée par des cambrioleurs, piétinant à même le sol les hosties après avoir forcé le tabernacle. Dans le même temps, deux sculptures ornant les rouleaux d’archivolte de la baie centrale de l’église Sainte-Eulalie, à Benet (Vendée) étaient vandalisées tandis que la rambarde du XVI e siècle de la cathédrale de Saint-Pol-de-Léon (Finistère) était détruite à la masse et que l’église Saint-Bonnet de Bourges (Cher) était incendiée. Les vandales avaient empilé et enflammé des chaises dans la chapelle du Saint-Sacrement, tel un bûcher.

Un état des lieux  révèle que 184 faits de profanations

ont été recensés en 2009 !

https://i0.wp.com/www.no-media.info/cms/wp-content/plugins/yet-another-photoblog/cache/cimetiere_havre.6my4jg7un5448g4w8gccsk00w.brydu4hw7fso0k00sowcc8ko4.th.jpeg Le bilan précise qu’une cinquantaine d’affaires, impliquant 106 vandales, ont été résolues dans la même période. Si les saccages visant les églises – mais aussi les cimetières – se maintiennent à un niveau élevé depuis une montée en puissance en 2004, avec plus de 140 cas constatés, les militaires ont remarqué des «pics» sur les douze derniers mois qui «correspondent, en partie, aux dates ou périodes symboliques célébrées par des groupuscules sataniques». Ainsi, les profanateurs sont pris d’une singulière frénésie le 30 avril, date anniversaire de la fondation de l’«Église de Satan» aux États-Unis. Ils se manifestent aussi davantage le 31 octobre, fête de Halloween et jour de l’an sataniste, ainsi que lors des solstices et des équinoxes. «Près de la moitié des faits ont été recensés le week-end», ajoute un gendarme, estimant par ailleurs que ce «nombre est certainement plus élevé, compte tenu de la découverte tardive de certains délits». Rappelant que les sacrilèges recensés en zone gendarmerie touchent «principalement des cimetières ou des églises d’obédience chrétienne», les enquêteurs ont noté «cinq violations de sépultures ou de tombeau», dont deux exhumations l’année dernière.

https://i1.wp.com/wallpaper.metalship.org/images/urgehal.jpg

La musique satanique sème la destruction,

et incite aux profanations !



2010 s’annonce sous les pires augures, avec quelque 24 profanations recensées en janvier et février dernier. La prolifération des profanations a pris une telle ampleur qu’un site entier y consacre des dizaines de pages sur Internet. Égrainant une édifiante litanie de vols et d’actes de vandalisme, il est animé par un comité «Indignations», créé en juin 2005 après un simulacre de mariage homosexuel «célébré» dans le chœur de la cathédrale Notre-Dame de Paris. La mascarade, suivie de heurts et ressentie comme «blessante» par les fidèles, a été l’origine d’une pétition recueillant 27 000 signatures.

Le satanisme n’est donc pas une simple affaire d’attitude musicale, d’art ou de théâtre. Il sème la destruction, incite aux profanations, invite au suicide et appelle au meurtre des chrétiens !

Source

137 commentaires leave one →
  1. 21 mai 2010 00:50

    ça y est ça recommence…

    • DST permalink
      21 mai 2010 01:13

      L’église patrimoniale du secteur Aylmer à Gatineau, en Outaouais, a été complètement ravagée par les flammes en juin 2009 !

      L’église centenaire de la paroisse Saint-Paul, bâtie en 1893, a été complètement détruite par un puissant incendie qui s’est déclenché peu avant 2h du matin. La police est à la recherche d’adolescents qui auraient pu être témoins des événements entourant l’incendie de l’église, le 11 juin dernier. Six jeunes hommes âgés entre 16 et 20 ans ont été vus à la station-service Shell, sur le chemin Eardley, à Aylmer, entre minuit trente et une heure, le même jour.

    • Yog-Sothoth permalink
      21 mai 2010 01:14

      * Soyons futé Black stage . Non… mais pas vous mes amis Cathos ! Vous, vous pouvez rester tsoin-toin comme d’habitude.

    • Yog-Sothoth permalink
      21 mai 2010 01:31

      Tient les citations de l’excellent acteur François Rollin ( tiré de sont personnage du Roi Loth d’Orcanie dans Kaamelott du génie Alexandre Astier ) ont été censuré . Ennemis de la culture jusqu’au bout ?

    • Celias permalink
      21 mai 2010 01:36

      Dites-nous surtout ce que vous inspire le spectacle de ces églises incendiées par des satanistes fans de metal et de ces cimetières profanés ?

      Près de 200 délits en France chaque année, on est plus dans « l’art » cette fois-ci ?

    • Yog-Sothoth permalink
      21 mai 2010 01:49

      Ouais , des fan de metal , non je ne croit pas non .

      Des malades mentaux ( comme vous quoi ) ou des gens mal dans leurs peaux oui .

      « Près de 200 délits en France chaque année, on est plus dans “l’art” cette fois-ci ? »
      Et le graphique présent dans l’article précise que la plupart des profanations sont le fait de mineurs entre 10 et 12 ans . a cet âge la ont écoute la musique populaire pour faire comme tout le monde et rentré dans le moule et non du Metal .

      J’ai une idées de texte pour une chanson , un chrétien interné dans un hôpital psychiatrique ( type sanatorium de waverly hills , typique du début du 20ème siècle ) , il arrive saint d’esprit et la chanson décrira sa lente descente dans la folie suite aux traitements et aux tortures qu’ils subira 🙂 . En gros je vais décrire la réalité trop souvent occulté de ces lieu .

      Cela signifie quoi pour vous ? est-ce un appel au meurtre des chrétiens parce que je parle d’un chrétiens qui subit la calvaire que des milliers de gens ont subits ?

    • Dura lex sed lex permalink
      21 mai 2010 11:37

      Le spectacle de n’importe quel lieu de culte saccagé, profané, me file la gerbe. A plus forte raison lorsque c’est le fait de gosses (une majorité de 10-12 ans) qui sont semble-t-il livrés à eux-même, sans repères, sans autorité, sans éducation.

      Par contre pour les satanistes fans de metal, j’ai posté un commentaire plus bas qui rappelle tous les points oubliés par l’article de la Question et qui pourtant sont présents dans l’article du Figaro qui sert de source.

      Navrée mais moi à dix ans je jouais aux barbies, et pourtant ma mère m’a élevée dans la musique metal. Mais elle m’a donné une solide éducation, et c’est là le vrai problème avec ces délinquants.

      Qui plus est, ne pas prendre en compte les données psychologiques et les facteurs environnementaux criminogènes est une erreur de débutant (en termes d’analyse du crime).

      De même, faire abstraction de la part de responsabilité de groupuscules néonazis ou anarchistes (et ce en allant même jusqu’à modifier les faits rapportés) c’est faire la part belle à la partialité la plus totale et persister dans l’erreur, s’y complaire en cherchant tous les moyens possibles de justifier son opinion, au détriment même de la vérité factuelle.

      Errare humanum est perseverare diabolicum

    • jld permalink
      21 mai 2010 11:54

      35 % c’est une majorité pour vous ?

    • Dura lex sed lex permalink
      21 mai 2010 12:02

      83% de mineurs, mais regardez le graphique produit bon sang!

    • jld permalink
      21 mai 2010 12:05

      Mineurs ne signifie pas « une majorité de 10-12 ans »… vous êtes expert dans la manipulation des données également.

    • Dura lex sed lex permalink
      21 mai 2010 12:19

      35% des délinquants ont entre 10 et 12 ans, ils constituent la catégorie la plus représentée dans ce graphique (traduction pour les gens infichus de lire un graphique, la colonne la plus haute est celle des 10-12 ans)

      voila pour la manipulation des données!!

      mais bizarrement personne ne répond au reste de mes arguments…

    • jld permalink
      21 mai 2010 11:58

      Au fait que pensez-vous des « éminents membres de l’association True Armorik Black Metal » guidés par le main de Thör ainsi que par le souffle maléfique du black metal scandinave, le T.A.B.M, bande organisée bien décidée à remettre au goût du jour les cultes bretons pratiqués avant l’arrivée de Jésus Christ…

    • Dura lex sed lex permalink
      21 mai 2010 12:06

      on est donc bien dans la définition de groupuscule… vous faites bien la différence entre groupe et groupuscule ? « bande », vous trouvez que ça englobe l’intégralité du metal ou même du black metal ?
      groupuscule : n.m. petit groupe de personnes de même tendance politique (définition donnée par le Larousse).

      notez que la définition commence par « petit », ai-je besoin de vous définir cet adjectif ?

    • jld permalink
      21 mai 2010 13:22

      L’intégrité non, et le problème n’est pas là car les choses seraient terribles si cela touchait tout le courant. Mais franchement cette vague de destruction depuis plusieurs années, en raison d’une moyenne de 200 délits par an, dont certains sont clairement en relation avec les fans de metal, est devenue inacceptable !

    • Dura lex sed lex permalink
      21 mai 2010 13:37

      Vous touchez le point fondamental du débat, « certains ». Oui certains sont fans de metal, comme d’autres fans d’autres musiques, mais l’influence n’est pas clairement établie et il serait dangereux de faire une telle généralité, ne serait-ce que pour tous ceux qui ne sont pas satanistes, qui ne sont pas délinquants, et qui devraient faire les frais de telles affirmations.
      Que dire de tous les profanateurs et délinquants qui ne sont pas metalleux ? Car ils sont légion, mine de rien.

      De plus, vous conviendrez que d’un point de vue légal (j’exclue le point de vue religieux, n’étant pas moi-même croyante) un sataniste qui ne commet pas d’infraction a le droit de pratiquer son culte ?

      (attention je ne prône pas ici le satanisme, je le redis je ne suis pas croyante, mais agnostique, c’est-à-dire que je ne suis pas fermée à la religion)

    • jld permalink
      21 mai 2010 13:46

      Du point de vue légal, certes. Mais du point de vue moral, là c’est beaucoup plus discutable. d’autant que des cas de suicides, de viols, de destructions de la personnalité, d’homicides, etc., sont directement liés au satanisme.

      Et puis soyons sérieux un instant, croyez-vous que les autorités surveillent à ce point ce courant pour des motifs imaginaires ?

    • Dura lex sed lex permalink
      21 mai 2010 13:54

      J’avais bien précisé « qui ne commet pas d’infraction », et dans ce cas bien précis, il n’y a aucun fondement légal à empêcher quelqu’un d’être sataniste (tant qu’il reste dans la légalité).
      Le suicide est un cas à part, tout d’abord il ne constitue pas une infraction pénale, et ensuite parmi tous les suicides recensés en France chaque année, très très peu sont le fait d’une croyance.

      Quant à la surveillance de la part des autorités, elle n’est pas si renforcée que ça, par contre cela fait les choux gras des journalistes, donnant de plus en plus d’importance à des gosses paumés en quête de reconnaissance qui agissent pour qu’on parle d’eux, qui admirent les grands criminels (la fascination pour les serials killers est un phénomène fréquent aux USA, et qui a été étudié par de nombreux criminologues)

    • Yog-Sothoth permalink
      21 mai 2010 14:10

      Non mais vous croyez sérieusement que les fans de Metal n’écoutent QUE du Metal ? oO
      Si cela se trouvent ils écoutaient autant de Classique ou de Jazz que du Metal , mais personne n’en parle parce que ça ne peut pas faire sensation a la ménagère de base , ont ne peut pas non plus s’en servir pour en faire une réponse rapide qui évite d’avoir a se poser des question , on ne peut pas non plus s’en servir pour les faire passer pour des marginaux , alors qu’avec le Metal …

    • Dura lex sed lex permalink
      21 mai 2010 14:15

      pour te donner raison Yog ^^ c’est pas du metal et en plus c’est très à propos

    • Yog-Sothoth permalink
      21 mai 2010 14:26

      Un artiste que j’apprécie énormément et que j’ai déjà put croiser plusieurs fois en festival Metal ( Cernnunos Fest et Pagan Fest a Paris .) .
      Il s’appelle Luc Arbogast , c’est un artiste de rue , Contre-Tenor , qui parcourt la France ( souvent a Strasbourg devant la Cathédrale ) . Il je l’ait découvert car il jouait dans un festival Folk et Pagan / Black Metal .
      Il joue aussi tout les ans dans l’Église de Provin pendant les médiévales et a déjà fait son pèlerinage a Saint-Jacques-de-Compostelle .
      C’est en l’écoutant que j’ai voulu Jouer du Bouzouki Irlandais ( j’ai d’ailleur le même modèle que lui ) . Je le conseille a tout les amateurs de belles musique .

    • Dura lex sed lex permalink
      21 mai 2010 14:37

      et notre grande prêtresse sataniste qui chante « Jésus j’ai peur »

      et son interprétation de l’Ave Maria

    • cax permalink
      24 mai 2010 23:57

      Merci Yog, pour ce splendide Ave Maria !

    • DST permalink
      21 mai 2010 12:52

    • Dura lex sed lex permalink
      21 mai 2010 13:00

      c’est effectivement scandaleux, et j’espère que les auteurs seront identifiés et condamnés, mais cela ne prouve pas que le metal en est responsable…

    • calixte permalink
      21 mai 2010 13:27

      Tant que les auteurs ne sont pas identifiés évidemment.

      Mais avouez que cette succession de faits semblables, dont beaucoup sont commis par des jeunes influencés par les thèses de la musique metal, devient insupportable. Il faut que cela cesse.

      En outre, il importe également, que les organisateurs de concerts, dont ceux du Hellfest au premier chef qui attire plusieurs milliers de personnes, fasse preuve d’un peu de responsabilité, et cessent de promouvoir et donner une large audience à un courant appelant à la haine antichrétienne.

    • Dura lex sed lex permalink
      21 mai 2010 13:31

      Il n’y a pas de preuve de l’influence de ces thèses, ce qui ne diminue en rien la responsabilité des auteurs, bien au contraire même.
      Le raccourci est facile, compréhensible en partie, mais il doit être évité absolument.

    • Yog-Sothoth permalink
      21 mai 2010 01:38

      @ Black stage

      Mais parce que leur existence est merdique mon pauvre ami, ils ont l’œil qui brille à chaque fois qu’un oiseau pète, c’est triste à voir. Ça fait des années qu’ils mènent un train de vie de noix de St-Jacques, alors évidemment, un message qui annonce la visite de quelques groupes sulfureux, c’est déjà un petit festival pour eux ! J’suis sûr qu’ils se sont peigné pour l’occasion !

    • klm permalink
      21 mai 2010 01:55

      Une jeunesse enténébrée, c’est bien de cela qu’il s’agit… commettre de telles folies. Quelle honte !

    • Viollet permalink
      21 mai 2010 08:40

      Avez-vous au moins lu « Satan profane » ? A mon avis non, sinon, vous ne le citeriez pas !
      vous êtes des imbéciles !

    • calixte permalink
      21 mai 2010 11:16

      Rectification : Walzer n’est pas cité dans cette note, le livre sert juste d’illustration.

      Permettez moi donc de vous retourner votre question : avez-vous au moins lu “Non aux profanations sataniques” ?

      A mon avis non, sinon, vous ne la citeriez pas ! Résultat, selon votre logique :
      vous êtes un (e) i***** !

    • Viollet permalink
      21 mai 2010 11:36

      Je ne répondais pas à La Question mais à KLM qui reprend une partie du titre du livre de Walzer.

      Bien sûr que je lis les articles, sinon, je ne me permettrais pas d’y répondre !

    • Norenda permalink
      21 mai 2010 11:28

      Walzer minore le phénomène, et en reste à une conception assez administrative du satanisme. A ses yeux, c’est seulement avec LaVey, donc à partir de 1966, que débute réellement le satanisme comme nouvelle religion. Ce n’est pas faux du point de vue de l’influence sur la musique rock. Mais c’est très loin de la réalité. Quid donc du rôle énorme des sociétés occultes, de l’OTO, de la WICCA, actifs bien avant les années 60 ?

      Ce bouquin reste un travail de sociologue qui, s’enfermant dans des approximations, a du mal a cerner son sujet.

      On préfèrera :

      – Satanisme et vampyrisme de Paul Ariès, 2004.

      Et surtout l’indispensable

      – Black Metal Satanique – Les Seigneurs Du Chaos », Michael MOYNIHAN & Didrik SODERLIND, Camion Blanc – 2005.

      http://antithetik.free.fr/seigneursduchaos.html

    • Viollet permalink
      21 mai 2010 11:34

      Si vous citez Ariès, c’est simplement parce qu’il est de votre côté !
      Il me semble que dans un autre article, un metalleux a dit que les interview du Seigneurs du chaos ont été volontairement grossis… ^^

    • Vehementer permalink
      21 mai 2010 11:47

      Ce qui est un jugement parfaitement discutable. Michael MOYNIHAN & Didrik SODERLIND sont des parfaits connaisseurs du sujet.

      Savez-vous Michael MOYNIHAN n’est autre que le leader du groupe de musique indus Blood Axis ?

      http://en.wikipedia.org/wiki/Blood_Axis

    • Vehementer permalink
      21 mai 2010 11:49

    • Yog-Sothoth permalink
      21 mai 2010 13:38

      Et vous vous l’avez lu les Seigneurs du chaos?

      Perso j’ai lut le seigneur du chaos , et tout est volontairement grossi et exagéré dans les interview pour les rendre plus violente et sensationnelle .
      Ils y a d’ailleur eu un recourt en justice pour diffamation contre les auteurs du livre .
      Varg Vikernes le considère lui même comme un torchon .

      Et en plus ils vont en faire un film débile , du genre film a gros budget ou teenage movies … ça ça me scie les nerfs .

      Et pour finir le fait que Moynihan ait un groupe indus ( justement Indus et certainement pas Black Metal ) ne signifie pas qu’il connaît le sujet puisque les scènes Indus et Metal n’ont rien en commun ( même si des rapprochements sont possible ) .

      Enfin bon j’ai deja longement debatu avec Cax sur ce sujet …

    • Viollet permalink
      21 mai 2010 11:51

      Je vous renvoie à cette analyse du livre de Ariès !
      Elle recense toutes ses « coquilles » ; celles-ci rendant compte du peu de travail que ce cher monsieur a fait avant d’écrire cette daube !

      http://www.obskure.com/fr/dossier-kulture.php?id=42

    • Vehementer permalink
      21 mai 2010 12:03

      Amusante critique plus qu’orientée, réalisée par le très objectif « Digital Magazine for Darks Musics ».^^

      Paul Ariès est titulaire d’un doctorat en science politique. Il a enseigné à Lyon II.

      Je constate que vous évitez de parler des Seigneurs du chaos…

    • Viollet permalink
      21 mai 2010 12:19

      Je n’ai pas lu le livre dont vous parlez. Et contrairement à vous, je ne parle pas des choses que je ne connais pas. Je me faisais simplement le relais d’une autre personne.

      Avez-vous pris la peine de consulter l’ouvrage de Bobineau dont j’ai parlé dans un autre article ?

      Titulaire d’un doctorat en science politique okay ! Mais je ne vois pas le rapport avec le satanisme ? ^^
      Il n’est sûrement pas le seul a avoir un diplôme universitaire !

      Ariès est un affabulateur ! Et un mauvais en plus !

    • Vehementer permalink
      21 mai 2010 13:40

      Evidemment lorsque les choses ne vont pas dans votre sens, l’auteur est un affabulateur.

      Quant à Bobineau, laisser moi rire : « le satanisme ne présente aucun danger »… mais bien sûr ! Voilà bien des propos de sociologue, absolument ignorant des dégâts spirituels de cette doctrine. Son «Le Satanisme, quel danger pour la société?», est l’exemple même de la langue de bois doublée d’un bel aveuglement. Aucun intérêt.

    • Yog-Sothoth permalink
      21 mai 2010 13:44

      « Amusante critique plus qu’orientée, réalisée par le très objectif “Digital Magazine for Darks Musics”.^^ »

      Bien sur et vos liens menant sur des articles écrits par des Catholiques ne sont pas du tout orientée et sont tout a fait objectifs n’est-ce pas ? ^^

      obskure savent de quoi ils parlent et leur article est plus que pertinent . Ils sont plus aptes que vous a parler sur ce milieu , tout comme vous êtes les plus aptes a nous parler de votre religion .

    • Yog-Sothoth permalink
      21 mai 2010 13:46

      « Evidemment lorsque les choses ne vont pas dans votre sens, l’auteur est un affabulateur »
      Nous pouvons sans aucun mal vous retourner le commentaire !

    • Viollet permalink
      21 mai 2010 11:55

      Contrairement à Ariès ! ^^

    • klm permalink
      21 mai 2010 02:01

      Les suicides de jeunes, liés à l’appartenance satanique, sont une réalité. Il convient également de prendre en compte les conduites déviantes, scarifications, automutilations diverses.

    • Yog-Sothoth permalink
      21 mai 2010 02:23

      Étrangement extrêmement moins nombreux que les jeunes dit normaux . Étrange n’est ‘il pas ?

    • Yog-Sothoth permalink
      21 mai 2010 02:25

      « Je trouve ça marrant moi  »
      Forcement après avoir été censuré ma phrase a perdu toute sont Ironie et son cynisme .

    • DST permalink
      21 mai 2010 12:42

    • Dura lex sed lex permalink
      21 mai 2010 13:15

      Un document qui monte bien la frontière claire entre satanisme et gothisme, qui n’aborde même pas le metal, et qui rappelle que gothique et satanique sont bien différents, le premier étant inoffensif.
      Le cas du « serial killer » relève, et c’est l’opinion mise en avant, de la psychiatrie, pas de l’occulte. Des cas de signature criminelle liée au sang ingéré ont existé. La psychiatrie moderne classe ces sujets dans la catégorie des psychoses ou des perversions selon la personnalité (cf à ce sujet encore une fois les ouvrages de Jean Louis Pedinielli)

    • DST permalink
      21 mai 2010 12:54

    • xavier permalink
      21 mai 2010 13:42

      Absolument effrayant !

    • jld permalink
      21 mai 2010 01:20

      Il ne faut surtout pas laisser croire que les choses étant dites, on passe à un autre sujet. Il est bon d’aller au bout du problème, et le satanisme est un signe ténébreux caractéristique de nos temps. Les chiffres des profanations, sont suffisamment inquiétants pour ne pas s’arrêter, et faire savoir très fort les dégâts de cette idéologie. Félicitations !

    • DST permalink
      21 mai 2010 02:03

      En juin 2007, le « True Armorik Black Metal » entendait s’opposer avec une volonté farouche au christianisme en s’en prenant aux édifices religieux du Finistère. Les trois membres de ce groupuscule, originaires du Sud-Finistère, ont été interpellés alors qu’ils s’apprêtaient à lancer de nouvelles attaques hautement symboliques. Ils ont reconnu la dégradation de dix édifices religieux depuis le 5 mai dernier !

    • DST permalink
      21 mai 2010 12:39

    • Dura lex sed lex permalink
      21 mai 2010 13:28

      un schizophrène (selon les propos de l’expert psychiatre) et deux sociopathes nihilistes en puissance qui en plus se prétendent satanistes alors qu’ils ne croient en rien… on est encore loin de démontrer que le black en est la cause… on retombe sur le même cliché : deux dingues écoutent du black et profanent des tombes, donc le black incite à profaner des tombes… un peu facile, sachant qu’aucune expertise n’a démontré dans leur cas le lien entre musique et délinquance

    • calixte permalink
      21 mai 2010 13:33

      Ce qui est facile, c’est d’exempter systématiquement, alors que le nombre des affaires et l’accumulation des dossiers commence à peser lourd sur les bureaux des juges, le black metal de toute influence. Ceci dit alors que le point commun à tous ces comportements est précisément qu’ils sont commis par des amateurs de la même et identique musique. Curieux non comme coïncidence (qui je sais du strict point vue juridique ne fait pas une preuve), mais tout de même ?

    • Dura lex sed lex permalink
      21 mai 2010 13:42

      les affaires s’accumulent (objectivement dans une moindre mesure que de nombreux autres délits, vous en conviendrez) effectivement, mais, et à moins que vous n’ayez eu sous les yeux chacun des dossiers, il est difficile d’affirmer qu’ils écoutent tous la même musique, et encore plus difficile de prouver que la musique a eu une influence.

      Un exemple, la majorité des faits de conduite sous l’emprise d’un état alcoolique (ayant entraîné la mort du conducteur, des passagers ou de tiers, ou n’ayant entraîné la mort de personne) commis par des moins de 25 ans le sont par des jeunes écoutant tous la même musique, faut-il en déduire que la house incite à la consommation d’alcool et à la mise en danger de sa vie et de la vie d’autrui ?

  2. morpri permalink
    21 mai 2010 00:55

    Bravo La Question, vous avez raison, on arrête pas ! Il faut en finir avec le satanisme et ces dégénérés qui détruisent les églises et les cimetières !

  3. nada permalink
    21 mai 2010 01:01

    Nicolas Walzer dit dans son livre : « Aujourd’hui, une des motivations de centaines de milliers de jeunes (ceux des tribus techno, rap, metal/gothic) est l’anticonformisme et la subversion. Il faut entendre le terme « subversion » dans le sens de prôner des valeurs qui inversent celles communément admises. Avant toutes les autres tribus, cette recherche apparaît comme la motivation principale de la tribu metal/gothic. Pour ces jeunes (de douze à trente ans en moyenne) issus de la classe moyenne, le subversif est une force de frappe pour détruire symboliquement, via la « puissance » de leur musique, l’ordre établi. »

  4. 21 mai 2010 01:07

    Vous êtes des milliers à soutenir et propager l’action du collectif « Catholiques en campagne » à l’occasion de la tenue du cinquième festival Hellfest : soyez ici vivement remerciés !

    Déjà plus de 16 000 signatures entre le 13 et le 20 mai !
    Pétition pour demander l’interdiction du festival « Hellfest »

    **************************************************************

    Pour signer la pétition :

    http://www.catholiques-en-campagne.fr/component/option,com_chronocontact/Itemid,70/

  5. Yog-Sothoth permalink
    21 mai 2010 02:03

    Vous voulez un vrai truc bien dérangeant ?

    Begotten ;

    Le film Begotten n’est pas facile d’approche, car il est totalement exempt de dialogues et présente des symboles culturels implicites, mais difficilement perceptibles. Ceci étant dit, le film fait de nombreuses références aux mythes religieux et païens. Par exemple, le mythe chrétien d’imprégnation de la Terre-Mère par Dieu, apparentée à l’imprégnation de Marie par l’Esprit-Saint. Ce mythe est également présent dans la mythologie égyptienne antique, où Isis s’imprègne elle-même du pénis d’Osiris, une fois celui-ci assassiné, pour donner naissance à Horus.

    Le film Begotten semble ainsi mettre en scène au travers d’une poésie macabre, la naissance du Monde et l’apparition de la vie. La première scène débute avec la mise en scène d’un dieu suicidaire, saignant et s’étripant lui-même afin d’aboutir à sa propre mort (Dieu est mort et de sa mort naît le Monde). Une femme apparait (La Terre-Mère) de ses restes, s’éveille du corps gisant et s’imprègne de son éjaculat (représenté par son sang). Une fois enceinte, elle se met en route vers un paysage sans fin et complètement stérile, puis la grossesse se manifeste par l’avènement d’un adulte avec qui elle restera liée.

    « Le Fils de la Terre » rencontre par la suite un groupe de nomades sans visage, qui le saisissent avec ce qui semble être des cordes. Le Fils de la Terre vomit ensuite plusieurs organes que les nomades acceptent alors comme des présents, avec frénésie. Les nomades apportent finalement l’homme à un feu puis le brûlent.

    « La Terre-Mère  » retrouve ensuite son enfant ressuscité et le console. Elle l’attache alors par le cou (avec une corde) comme pour ne plus le laisser partir. Les nomades réapparaissent cependant pour la violer. Le « Fils de la Terre » est laissé seul pour pleurer sur le corps sans vie de sa génitrice. Un second groupe de personnages rentre en scène pour l’emporter et la démembrer. Ils reviennent ensuite pour s’emparer du « Fils de la Terre » et, après l’avoir également démembré, le groupe enterre les restes dans le sol, ce qui a pour effet de rendre le site luxuriant de vie (naissance de la vie par le sacrifice de la mère et l’enfant).

    • Yog-Sothoth permalink
      21 mai 2010 02:07

      Eraserhead :

      Premier film de David Lynch .

    • Yog-Sothoth permalink
      21 mai 2010 02:17

      Quel est donc le plus dérangeant entre ces films ( Sachant qu’en 2004, Eraserhead a été considéré comme «culturellement significatif» par la Bibliothèque du Congrès des États-Unis et sélectionnés pour la préservation de la National Film Registry. ) et le Black Metal ?
      Honnêtement , ces films sont bien plus dérangeant et troublant que n’importe quel chanson de Black Metal et ces films sont considérés comme des classiques par tout les cinéphiles .

      Le Black Metal a la même démarche que ces films , nous mettre devant nos peurs et nos angoisses les plus profondes . Le Black Metal est le reflets de ce monde chaotique et violent . Il nous rappelle a travers l’art que l’être Humain cours a sa perte car il a oublier ce qui fessait de lui un être Humain …
      Et non le Black Metal est très loin de se limité a une poignée de groupes chantant des références a tel ou tel religion .

  6. DST permalink
    21 mai 2010 02:06

    En voilà un autre !

    FINISTÈRE – LE T.A.B.M. S’EST FAIT PÉCHO

    Profanation

    La communauté des païens de Bretagne est accablée. Les éminents membres de l’association True Armorik Black Metal devait répondre hier devant le tribunal de Quimper de « dégradations et destructions de biens » ainsi que de « destructions par incendie en bande organisée ». Guidés par le main de Thör ainsi que par le souffle maléfique du black metal scandinave, le T.A.B.M est une bande organisée bien décidée à remettre au goût du jour les cultes bretons pratiqués avant l’arrivée de Jésus Christ.

    Leurs principales cibles sont des édifices chrétiens, érigés sur d’anciens sites païens. Ils ont déjà profané des calvaires dans les petits villages de Langolen, Pleuven et Bénodet, vandalisé plein de chapelles bretonnes, et fait cramer l’église de Sainte-Croix à Loqueffret. Ce fût leur coup de trop, puisque c’est à cause de cette infraction qu’ils se sont foutus une cellule spéciale de la police sur le dos – elle-même assistée d’un spécialiste des mouvement satanistes, néonazi et néoceltiques. Et qu’ils se sont fait serrer.

    On a essayé de trouver quelques renseignements sur cette faction méconnue des gens qui n’habitent pas en Bretagne. Étonnamment, il y en a très peu :

    http://www.pelerin.info/article/index.jsp?docId=2309262&rubId=9196
    Un article assez complet et extrêmement orienté de la part d’un site chrétien. On y apprend que les T.A.B.M souhaitaient agir au nom du paganisme celte, dans le but de « laver la terre d’Armorique des intrus qui y ont pris place sans le moindre respect pour nos racines celtiques ».

    http://web.ifrance.com/actu/france/118274
    Une coupure de presse du gouffre où l’on apprend pas grand chose, si ce n’est que : « La perspective du solstice d’été laissait penser qu’il y aurait peut-être de nouvelles frappes ».

    http://breizh.novopress.info/?p=1501
    Enfin, un blog breton nous révèle les secrets symboliques des lieux que le T.A.B.M ont attaqués. Par exemple, l’église de Sainte-Croix empiétait sur « la mare aux fées et la forêt d’Huelgoat », hauts lieux du paganisme breton. Les âmes impies de l’association demandaient aussi une justice en faveur des monuments gaulois : « aucun soutien pour les mégalithes ? » s’insurgeaient-ils.

    Dans le procès qui vient de s’ouvrir, je pense qu’ils ont toutes les chances de se prendre une énorme amende dans la gueule. Voire même de la taule. Alors n’hésitez pas à leur apporter du soutien et à supporter avec eux les anciens rites celtes. Bonne chance à vous, compagnons des renards et marcassins de Brocéliande !

    JULIEN ROMMEL

    http://vice.typepad.com/vice_france/2009/02/finistre—le-t.html

    • Yog-Sothoth permalink
      21 mai 2010 02:19

      Votre disque tourne en ronds , toujours les mêmes affaires a chaque fois . Changez de disque !

      Le copier coller de vos anciens commentaires est lassant !

  7. Koopa Troopa permalink
    21 mai 2010 09:29

    anticonformiste le métal ? Mou ha ha !!!

    • Viollet permalink
      21 mai 2010 09:56

      Je ne vois pas ce qui est drôle ?!

    • Yog-Sothoth permalink
      21 mai 2010 10:09

      Qui a dit que le Metal était Anticonformiste ? C’est juste de la musique vous savez 🙂 .

      Mais c’est sur que pour faire comme Orphaned Land et chanter la paix entre les religions , surtout quand ont voit le genres de specimens qui trainent ici , il faut vraimment etre anti conformiste !

    • Potemkine permalink
      21 mai 2010 13:36

      +1 Yog !
      Orphaned Land est un exemple pour tous, car ce groupe de métal Israélien prône la paix entre toutes les cultures (et en concert ils déchirent ;).

  8. 21 mai 2010 10:18

    Quoi qu’il en soit, à bas Satan, vive la Vie, la Joie et l’Amour !

  9. Dura lex sed lex permalink
    21 mai 2010 11:22

    Article partial qui modifie les faits rapportés.

    « la porte de la basilique Saint-Donatien de Nantes et les murs d’enceinte du lycée catholique éponyme ont été maculés de slogans. satanistes » l’article du Figaro indique « anarchistes » et non « satanistes ».

    Citation mise entre guillemets dans l’article de la Question : « «correspondent, en partie, aux dates ou périodes symboliques célébrées par des groupuscules sataniques» »
    il manque le « ou néonazis ».

    L’article oublie la mention des actes commis à la date de la mort d’Hitler (rien à voir avec le satanisme donc) et fait largement abstraction des opinions d’experts : « Une analyse du profil des vandales met en évidence leur extrême jeunesse : 83 % des interpellés sont mineurs et 8 % d’entre eux ont moins de 10 ans ! Huit sur dix sont de sexe masculin. Leurs motivations sont confuses. Sur certains saccages, les gendarmes ont ainsi découvert des «croix gammées accompagnant des tags de satanismes». Agissant à plusieurs dans plus de la moitié des cas, les «casseurs du culte» agissent par jeu, mimétisme, désœuvrement, ou simple défi. «L’alcool ou les troubles psychiatriques peuvent servir d’accélérateur dans certains cas», précise un expert. »

    Des faits erronés donc, un article incomplet, dont les informations sont soigneusement sélectionnées pour en arriver à des conclusions toujours fondées sur des préjugés, très dommage de la part de la Question. Pas un mot sur le très jeune âge de ces délinquants, alors que la vraie remarque est « pourquoi des enfants aussi jeunes sont dehors sans surveillance au milieu de la nuit ? pourquoi leurs parents n’assurent plus leur travail d’éducation ? comment des gosses ont-ils accès à de l’alcool au milieu de la nuit ? »

    • Norenda permalink
      21 mai 2010 11:43

      A mon avis la frontière entre satanisme / anarchisme est assez poreuse. Il n’est pas interdit d’éclairer les faits par rapport à l’influence des idées véhiculées par les coupables.

      Mais voilà un fait qui répond à vos critères :

      La dérive d’un couple de 21 et 28 ans

      Les cimetières et lieux de culte de quatorze communes, dans six départements, visités, dégradés, souillés par des inscriptions satanistes et ésotériques. Une chapelle classée du XVI e, tout juste réhabilitée par une association qui y avait consacré dix ans de travaux et 900.000 EUR, entièrement détruite par le feu. Deux crânes humains arrachés à des dépouilles mortelles… C’est le bilan de huit mois d’un macabre périple, qui a suscité, en Bretagne et au-delà, effroi, indignation et colère.

      Un jeune couple inséré
      Le 15 février, la mobilisation d’importants moyens d’enquête payait. La population découvrait avec stupeur les auteurs présumés, interpellés près de Nantes. Il s’agit d’un jeune couple. Lui a 28 ans et se prénomme Ronan. Il est originaire du sud de Nantes. Filiforme, cheveux longs, visage christique, tout de noir vêtu, rangers aux pieds. Elle s’appelle Amandine et est originaire de Toulon. Elle a 21 ans. Longs cheveux noirs, élancée, arborant la même tenue que son compagnon. Le couple s’est rencontré à Rennes, au cours d’une formation Afpa. Mais c’est dans le bourg de Saint-Thurien, à proximité de Quimperlé, que le couple s’était installé, en décembre 2005, après que Ronan eut décroché un CDI dans une petite entreprise de plomberie, à 30 km de là, à Concarneau.

      Fragilité, drogue et alcool
      Arrêté, le couple ne se contente pas de reconnaître les six profanations. « Il les revendique », annonce le procureur de la République de Lorient, au cours d’une conférence de presse. Le couple aurait agi « par haine de toutes les religions ». C’est également la thèse privilégiée par l’instruction, qui dépeint un couple « aux profils psychologiques fragiles », et qui agit sous l’empire d’alcool et de drogue. Un couple qui a pour habitude de fréquenter cimetières et chapelles. Attiré par une curiosité morbide et par la tranquillité des lieux. Là, ils peuvent cracher du feu, l’une de leurs distractions. Les experts décrivent une jeune femme « manipulatrice, mûre, entreprenante », et un jeune homme « réservé, instable, sentimental et influençable ».

      Satanisme : l’expert catégorique
      L’instruction met également en lumière l’intérêt d’Amandine pour ce qu’elle appelle « l’ethnologie », la musique black metal et certaines personnes liées à l’extrême droite, condamnées pour des faits similaires. Pour l’expert désigné dans ce dossier, Ronan aurait été « initié » par Amandine. Leur périple dépasserait, selon lui, la simple opposition à la religion. Il obéirait explicitement à « un rituel satanique d’inspiration néonazie ». Ce que le couple nie. Demain, les deux thèses s’affronteront devant le tribunal.

      http://www.agrif.fr/actus/ronan-amandine.asp

      Au fait que pensez-vous des actions du TABM ?

    • Dura lex sed lex permalink
      21 mai 2010 12:16

      « à mon avis » : tout est dit dans cette simple locution.
      L’anarchisme est un courant politique (même s’ils se réclament du contraire (anarchisme : n.m. conception politique selon laquelle tout individu doit être libéré de toute tutelle étatique, définition du Larousse).

      Le metal est le plus souvent apolitique, surtout le black. Le punk est plus proche de l’anarchisme (et le prône ouvertement) que de nombreux courants musicaux.

      NB : je n’incrimine pas le punk, son histoire explique en grande partie son aspect politisé.

      Votre opinion est donc je suis désolée de vous l’apprendre erronée.

      Pour ce qui est du « rituel satanique d’inspiration néonazie », il y a comme une contradiction à cela. En effet, Hitler était opposé à la religion, et le satanisme n’est qu’un pendant de la chrétienté, l’un ne peut exister sans l’autre.
      « On est ou bien chrétien ou bien allemand, mais on ne peut être les deux à la fois » (Adolf Hitler). Hitler reprochait à la religion la « servilité » (selon ses propres termes) qu’elle imposait à ses fidèles, croyez-vous qu’on rejette la soumission à un Dieu pour embrasser celle plus contraignante du Diable ?

      Enfin, vous ne répondez pas à la constatation selon laquelle l’article est partial, ne reprenant qu’en partie et de façon sélective les informations apportées par la source citée…

    • Norenda permalink
      21 mai 2010 13:55

      La réponse vous l’avez vous-même parfaitement formulée : « Pour ce qui est du “rituel satanique d’inspiration néonazie”, il y a comme une contradiction à cela ». Je pense que les administrateurs de La Question, pour une fois, ont dû faire exactement le même raisonnement que vous.

      De toute façon, comme la source est citée, et donc aisément accessible, il n’y a pas dissimulation de l’analyse journalistique ; qui est relativement imprécise, confuse et contradictoire, et méritait donc cette correction.

    • Dura lex sed lex permalink
      21 mai 2010 14:02

      L’article du Figaro dit « ou » qui est un alternatif alors que « et » est cumulatif.
      Vous (tous les anti-hellfest) avez cité tout au long des commentaires des reportages divers et variés et d’un coup cette fois l’analyse journalistique est « imprécise, confuse et contradictoire » ?
      Pourriez-vous me dire en quoi elle l’est ? A part qu’elle ne vous donne pas raison bien sûr.

      De plus, tous n’iront pas lire l’article source, qui sert de fondement à la teneur de l’article de la Question.

    • Norenda permalink
      21 mai 2010 14:19

      Les articles cités dans la majorité des commentaires sont toujours accompagnés de leurs liens. Donc accessibles.

      Ensuite, une correction n’infirme en rien la partie liminaire de la phrase incluse dans l’article d’origine : « Les églises catholiques de plus en plus vandalisées « , sans doute après vérification de police : « rituel satanique ».

      D’ailleurs lisons le texte de Christophe Cornevin : « depuis une montée en puissance en 2004, avec plus de 140 cas constatés, les militaires ont remarqué des «pics» sur les douze derniers mois qui «correspondent, en partie, aux dates ou périodes symboliques célébrées par des groupuscules sataniques [ou] néonazis». Le [ou] exclusif indique qu’ils ne s’agit pas des mêmes ; d’autre part cette curieuse notion de « pics », n’indique qu’un rapport de proportion, non de nature et d’origine des actes délictueux commis, entretenant, volontairement, une sorte faux rapport entre les profanations et leur date d’intensité, on comprend facilement pourquoi sur le plan argumentaire de la part du journaliste.

      Puis, nous assistons à un amalgame : « Ainsi, les profanateurs sont pris d’une singulière frénésie le 30 avril, date anniversaire de la fondation de l’«Église de Satan» aux États-Unis [et] de la mort d’Adolf Hitler. » Quel rapport ce [et] ? que vient-il faire ici ?

      Poursuivons : « Ils se manifestent aussi davantage le 31 octobre, fête de Halloween et jour de l’an sataniste, ainsi que lors des solstices et des équinoxes. »

      Là c’est plus clair, et l’on retrouve bien la source sataniste, qui sera mise en évidence dans l’article de La Question.

      http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/03/13/01016-20100313ARTFIG00126-les-eglises-catholiques-de-plus-en-plus-vandalisees-.php

      De toute façon, et plus globalement, on constate aisément la confusion effectuée par le journaliste qui semble un peu méconnaître son sujet et mélanger un peu rapidement les genres. Il convenait sans doute que cela soit corrigé, ce qui a été fait.

    • Dura lex sed lex permalink
      21 mai 2010 14:28

      Le [et] dans la mention de la date n’est pas un amalgame, les deux dates sont les mêmes, tout simplement, le 30 avril correspond à la fois à la mort d’Hitler et à la date de fondation de l’Eglise de Satan.
      La seule date « sataniste » en plus est le 31 octobre, Halloween, ou plus exactement Samain qui est une date de commémoration pour les anciens cultes, et qui a été reprise pas les satanistes.
      Les solstices et équinoxes sont des dates qu’on retrouve fréquemment dans les anciens cultes, ce qui est compréhensible puisque les saisons jouaient un rôle fondamental dans les récoltes alimentaires.

      Plus globalement, on ne constate absolument pas que le journaliste ne connaît pas son sujet, affirmation que vous n’arrivez pas de plus à prouver, sachant qu’il a probablement des sources plus sûres que les vôtres.
      L’argument « il ne connaît pas son sujet, ça se voit » n’est pas un argument, au mieux l’expression d’une opinion pas forcément fondée…

    • Norenda permalink
      21 mai 2010 14:36

      Je pense au contraire que Christophe Cornevin, connu pour ses jugements partiaux et ses amalgames rapides
      http://sabotage-blog.blogspot.com/2008/11/christophe-cornevin-fidle-lche-cul-de.html
      ne connaît strictement rien à son sujet et cherche à faire une entité sensationnelle « satanisme/nazisme » pour vendre du papier.

      Enfin s’il s’agit d’opinion, et c’est bien le cas en l’espèce, l’une est aussi recevable que l’autre..

    • Norenda permalink
      21 mai 2010 14:38

      « Christophe Cornevin est un pur produit des écoles de journalisme, usines à fabriquer des petits soldats des médias, qui tapent là où on leur dit de taper, qui font du journalisme comme d’autres font du mediaplanning, qui rédigent des articles comme d’autres rédigent des textes publicitaires… ces gens là ne méritent aucunement la considération habituellement associé à la fonction journalistique (et héritée d’une époque où la presse avait un minimum de conscience professionnelle). Ils ne sont que des publicitaires. Ils ne méritent pas de protection particulière.. et certainement pas notre respect ! Traiter Cornevin de “journaliste” c’est insulter des gens comme Robert Fisk… »

      http://libertesinternets.wordpress.com/2008/11/18/christophe-cornevin-fabricant-depouvantails-en-service-commande/

    • Dura lex sed lex permalink
      21 mai 2010 14:43

      Source politique en l’espèce d’extrême gauche, pas plus objective donc…

      Je ne juge pas le travail du journaliste, et me permet encore moins de mettre en doute les sources policières qu’il cite (ou alors tous les policiers et gendarmes sont également des incompétents qui ne savent pas établir un état des lieux?)

      Il n’en reste pas moins que l’article de la Question est partial, infidèle à sa source, et qu’il fait ainsi état de faits erronés (je prend pour preuve l’absence de toute mention des dégradations commises à Toulon il y a quelques années par de jeunes néonazis pas metalleux d’un brin, ce qui ne vous arrange pas, et qui pourtant constitue une réalité. Lorsqu’il s’agit de porter des accusations aussi graves, il faut veiller à être objectif, impartial et complet).

    • Norenda permalink
      21 mai 2010 15:21

      Corrigeons rapidement vos affirmations ;

      – 1°) L’article n’est pas partial : il expose une situation ; les profanations consécutives à des actes inspirés par le satanisme qui forment l’immense majorité des cas constatés, selon des sources elles-mêmes citées en référence:http://www.indignations.org/

      – 2°) Il corrige sa source : ceci, en parfaite légitimité, en constatant un amalgame établi par un journaliste connu pour ses raccourcis.

      En revanche :

      – 3°) Vous êtes de très mauvaise foi : vous savez fort bien que sur le plan des proportions les dégradations commises par des prétendus « néo-nazis », par rapport à celle réalisées par des satanistes, représentent une infime minorité des délits.

      – 4°) Vous cautionnez l’amalgame : ceci vous arrange puisque permet de mettre dans un identique modèle inadéquat, aussi faux qu’inexact, bâti pour son papier par Christophe Cornevin, « satanisme et nazisme ».

      – 5°) Vous refusez de considérer que Cournevin ne fait pas le distingo nécessaire entre date d’accroissement et nature des délits.

      – 6°) Vous évacuez, et refusez de considérer son absence de sérieux professionnel, pourtant largement constatable dans d’autres affaires.

      Conclusion : alors que vous n’avez eu de cesse de chercher à relativiser antérieurement la gravité des appels au meurtre des groupes de metal, à présent votre zèle à minorer la réalité des profanations satanistes et à avaliser un amalgame journalistique non fondé, confirme, s’il en était besoin, votre totale absence d’objectivité.

    • gerdil permalink
      21 mai 2010 15:23

      Norenda on sait très bien que Dura lex n’est pas là pour faire des analyses objectives, mais défendre une cause.^^

    • klm permalink
      21 mai 2010 15:27

      A l’Assemblée, Louis Guédon, député de vendée et membre de la commission des affaires économiques et de la commission spéciale sur la protection des victimes et la prévention et la répression des violences faites aux femmes, s’interroge sur les profanations de lieux chrétiens et le silence institutionnel qui les entoure.

      Il a posé une question peu consensuelle à l’assemblée nationale le 13 avril 2010, qui à ce jour n’a pas encore obtenue de réponse.

      M. Louis Guédon attire l’attention de M. le ministre de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales sur le bilan 2008 des atteintes aux lieux de culte. D’après les chiffres communiqués par le ministère de l’intérieur, on compte pour cette seule année, 6 atteintes aux sites israéliens, 13 atteintes aux sites musulmans et 266 atteintes aux sites chrétiens.
      Si l’on ne peut qu’approuver que chaque dégradation de sites israéliens ou musulmans trouvent un large écho dans la presse, on ne peut que regretter le silence médiatique et institutionnel entourant les si nombreuses dégradations de sites chrétiens. Il lui demande quelles mesures il entend prendre pour protéger ces lieux chrétiens particulièrement visés par les dégradations, le vandalisme et les pillages de toute nature.

      Merci à ce député pour sa réaction, en espérant qu’elle suscite un nouveau comportement de la part de nos dirigeants.

      Cette question fait dailleurs écho à l’intervention de Mgr Dubost, évêque dEvry, qui le 19 février 2010 déclarait déjà :

      Je suis heureux de voir avec quel empressement les pouvoirs publics, les politiques, la presse et l’opinion publique se révoltent lorsqu’une mosquée ou une synagogue est attaquée. Je m’en réjouis et je me joins à ceux qui dénoncent de tels délits. Mais cet empressement général rend étourdissant le silence à propos des églises. (…) Personnellement, je n’arrive pas à m’habituer aux profanations… S’il faut hurler, nous hurlerons. Après tout, nous aussi, nous sommes des citoyens

    • Dura lex sed lex permalink
      21 mai 2010 15:29

      1°) la source http://www.indignations.org/ est une source catholique et pas une source policière ou judiciaire qui permettrait de fonder sans doute aucun votre affirmation

      2°) elle corrige de prétendus amalgames que vous n’avez toujours pas démontrés

      3°) je ne suis pas de mauvaise foi, mais je me refuse à établir des statistiques sans avoir l’intégralité des données objectives, au contraire de vous

      4°) je ne cautionne pas l’amalgame, je vous ai au contraire démontré qu’il n’y en avait pas

      5°) je n’évacue pas son « absence de sérieux professionnel », je constate simplement que votre source sur le sujet est plus que soumise à controverse

      Conclusion : je ne minore en aucun cas les crimes et délits (les profanations sont des délits, non des crimes) commis, et au contraire fait preuve de bien plus d’objectivité que vous qui persistez alors que vous n’avez aucune source sérieuse et que toutes les références qui ont été citées dans les précédents commentaires sont passées à la trappe, bien que très fiables (à moins que vous ne soyez tour à tour expert en criminologie, en psychiatrie, en histoire de la musique, en journalisme etc…)

    • Dura lex sed lex permalink
      21 mai 2010 15:33

      Merci gerdil pour cette intervention inutile, infondée et hautement intellectuelle qui démontre votre capacité à analyser subtilement les pensées de tout un chacun avec une rare perspicacité (ironie inside) ^^

      Plus sérieusement, vous pouvez certes vouloir remettre en cause mon objectivité, mais il va être plus dur de remettre en cause celle des sources citées (mais allez-y, montrez moi jusqu’au peut aller votre mauvaise foi 🙂 )

    • klm permalink
      21 mai 2010 15:41

      L’historien des religions Jacky Cordonnier, est un spécialiste du satanisme qui a joué un rôle central dans les enquêtes menées en Bretagne.
      Selon lui, sur les cas de profanations qui ont été recensés en France ces deux derniers mois, plus de la moitié serait attribuable à des membres de la nébuleuse métal, gothique ou sataniste.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacky_Cordonnier

    • DST permalink
      21 mai 2010 15:45

      En 2006, devant l’inquiétante prolifération des actes de profanations consécutifs au satanisme et à la mouvance des fans de black metal, six notes sociologiques émanant du Gremes ont atterri sur le bureau du Premier Ministre.

      Plan de travail :

      1) Les rapports entre les tribus métal, gothic et le satanisme
      2) Les tribus métal et gothic en France
      3) Le satanisme : état des lieux en France
      4) Commentaire sur « Le satanisme » de Jacky Cordonnier
      5) Audition assidue des musiques métal, gothique et risque suicidaire : état des lieux
      6)Commentaire sur « Satanisme et vampyrisme. Le livre noir ».

      De quoi méditer sur la nature réelle de l’origine des profanations !

    • Dura lex sed lex permalink
      21 mai 2010 15:45

      Ho pitié une autre source que wikipédia!!! (source déjà remise en question par certains des catholiques présents parmi les commentateurs d’ailleurs)

      Je vous cite : « plus de la moitié serait attribuable » il faut aussi que je vous rappelle la fonction du conditionnel ? il sert à marquer le doute, l’absence de certitude…

    • Dura lex sed lex permalink
      21 mai 2010 15:51

      DST, je vous renvoie pour l’étude des facteurs criminogènes aux travaux de De Greef, de Gerry, de Pinatel… tous criminologues reconnus.

    • Yog-Sothoth permalink
      21 mai 2010 16:01

      Au sujet de Jacky Cordonnier , cette article est très intéressant et pointe les erreurs et amalgames foireux dont il fait preuve , votre soit disant spécialiste .

      http://www.obskure.com/fr/dossier-kulture.php?id=50

    • Yog-Sothoth permalink
      21 mai 2010 16:12

      Et il semble aussi que les Catholiques nous brandisses le livre « Satanisme et vampyrisme de Paul Ariès »
      Comme étant une preuve solide et irrefutable et dans le même temps , ils nous citent Jacky Cordonnier et se servent de ce nom comme argument …
      Éléments très comiques puisque révélateurs du manque de connaissances et de cohérence des Catholiques sur le sujet , puisque je cite :

      « Deuxièmement, Jacky Cordonnier nous a contacté suite à notre chronique de l’ouvrage de Paul Ariès car nous le mettions en cause dans la mise à l’index du milieu metal/gothic comme passerelle vers le satanisme et l’extrême droite. Il reconnaissait tout à fait l’imprécision du travail d’Ariès et s’en désolidarisait en affirmant qu’il n’a jamais stigmatisé le mouvement metal/gothic dans ses écrits. »

      ( Source – Obskure : le lien juste au dessus 😉 )

      Vous cité des types , qui ne sont pas d’accords entre eux et qui dénigres leurs propres travaux ( si l’ont peut appeler cela des travaux … ) .

      Alors qui faut t’il croire entre les deux ? A je sait : celui qui vous arrange 😉 .

    • Dura lex sed lex permalink
      21 mai 2010 15:57

      Sur ce excusez moi je pars travailler je serai ravie de continuer cette discussion plus tard. Bonne après-midi à tous et bonne lecture 😉

  10. Koopa Troopa permalink
    21 mai 2010 12:23

    Hitler opposé à la religion… Une source sérieuse ? Opposé à la religion avec « Gott mit uns » (Dieu avec nous) sur les ceinturons des soldats, des aumôniers militaires dans les SS (la seule femme admise dans la SS étant par ailleurs une religieuse catholique en récompense de l’invention de l’hôpital mobile)

    Ne me ressortez pas « le testament politique », il a été écrit… en 1960 par Genoud.

    • Dura lex sed lex permalink
      21 mai 2010 12:30

      Mein Kampf tome 1, Hitler admire la technique de la religion a assurer sa domination sur les foules puis la condamne car elle s’oppose selon lui à la supériorité de la race en ce qu’elle l’asservit. La citation est directement tirée de l’ouvrage. Dur de faire mieux comme source non ?

    • Yog-Sothoth permalink
      21 mai 2010 13:57

      Ce documentaire est très intéressant , il traite de la religion dans le Nazisme et surtout de leur récupération et la perversion des Mythologie Païennes et Scandinaves .

  11. Koopa Troopa permalink
    21 mai 2010 12:37

    Tome 1 ? Il n’y a qu’un volume dans Mein Kampf. Mais toujours dans Mein Kampf, il déclare « en luttant contre le Juifs, je poursuis l’oeuvre du Seigneur (Jésus) ». Dans Mein Kampf, il déclare son admiration pour le responsable du parti catholique allemand.

    Hitler était croyant, comme Kaltenbrunner, Streicher, von Papen

    Petites précisions :

    En 1941, les nazis rouvrenrt au culte la totalité des églises orthodeoxes de Russie. C’est à Bratislava, avec l’aide des Allemands, que l’Eglise orthodoxe hors-fdrontière peut imprimer en masse et diffuser les Bibles en Russie.

    De 1933 à 1945, ce sont 1500 églises qui sont ouvertes en Allemagne. En 1933, Hitler ordonne la première procession de la Fête Dieu à Berlin, jusqu’à la interdite suite aux pressions des protestants.

    L’Eglise catholique futr massivement financée par le Troisième Reich, qui payaient la réfection des églises.

    Aux USA, Eisenhower ordonne le bombardemenht systématique des églises pour tuer un maximum de femmes et d’enfants. Le gouvernement américain persécute le père catholique Coughlin, qui voulait que les USA boycottent l’URSS liée à Roosevelt par le pacte de 1938.

    Le 7 mai 1944, les Alliés bombardent délibérément le jour des premières communions les églises de Bruz (35) et Mézières (08) tuant des centaines d’enfants. Aucun objectif militaire ne justifiait un tel acte. Et cela se passait en FRANCE.

    Les Anglais ont délibérément bombardé la cathédrale d’Orléans, l’église de Loches, et de tous les lieux où s’illustra Jeanne d’Arc. Cela indigna Nord qui menaça les Anglais de ne plus leur donner la moindre information (dont ils se fichaient royalement, ils bombardaient pour le plaisir de détruire)

    La seule femme admise dans la SS fut une religieuse catholique. Service de santé. Elle inventa l’hôpital mobile qui réduit à néant la politique d’avortement menée par Weimar dans le silence de l’Eglise catholique allemande, qui, il faut le rappelern était MODERNISTE, des Kung avant l’heure…

    Quant au gouvernement français, il fiut assassiner en 1944-45 des dizaines de prêtres et de religieuses. 24 prêtres assassinés dans la seule Dordogne. Le malheureux abbé Niort, curé de Tautavel, fut châtré au seccateur par les geôliers du gouvernement français de collaboration avec l’occupant américain.

    Et vous Durandal qui apparemment êtes québecquois, une pensée pour Adrien Arcand, son adjoint mort dans un camp anglais, et les milliers de pauvres catholiques de la Belle Provinces délibérément sacrifiés à Dieppe. Et puisqu’on parle de Canadiens que vous évoquiez les églises protestantes, je m’incine sur la charité des églises protestantes canadiennes (et américaines parfois) qui mirent des bâtons dans les roues au projets démoniaques d’Eisenhower de génocide par la faim en nourrissant la population civile allemande malgré les représailles. L’Eglise catholique, elle, a brillé par son absence. Mais elle fut charitable en permettant à des Allemands accusés de crimes imaginaires de partir refaire leur vie en Argentine. C’est le cas du colonel Rüdel, heros de la Luftwaffe et jadis anticlérical qui, sauvé par l’Eglise du Goulag, fit amande honorable et confessa publiquement s’être trompé sur l’Eglise catholique, reconnaissant qu’elle sauvait aussi bien Juifs qu’Allemands…
    – Les SS se réclament de Giordano Bruno, dominicain réhabilité par l’Eglise dont ils font leur cette phrase citée dans le cahier de la SS d’août 1938 : «Nous cherchons Dieu dans la loi inaltérable et inflexible de la nature, dans l’harmonie respectueuse d’une âme se soumettant à cette loi. Nous Le cherchons dans un rayon de Soleil, dans la beauté des choses issues du sein de notre mère la terre, dans le reflet de Sa création, dans la contemplation des innombrables étoiles scintillant dans le ciel immense… » Et l’auteur de l’article, le docteur Schinke, SS-Hauptscharführer (adjudant-chef), de rajouter : « Respecter [les lois naturelles] c’était affirmer Dieu. Les transgresser, c’était s’éloigner du divin. » « Nous n’honorons Dieu qu’en respectant les lois éternelles qui, émanant de Sa volonté, régissent le monde. ».

    – Dans La Maison de la troupe SS paru en avril 1939, un article intitulé Notre Vie et écrit par Kurt Ellersieck parle ainsi : « Pour cette raison, nous ne voulons pas passer notre vie, que la Providence nous a donnée, dans la damnation, la contempler comme un bourbier du vice duquel personne ne s’échappe ; car notre vie n’est pas un péché puisqu’elle nous vient de Dieu, et notre combat n’est pas une damnation puisqu’il est une prière héroïque. Nous laissons les lâches et les misérables ramper à genoux, les pusillanimes gémir de désespoir ; car Dieu est avec nous parce que Dieu est avec les croyants. » Cette conception est reprise dans les cours de formation des SS européens à Sennheim : « On ne peut brider très longtemps les lois de l’espèce et de la vie voulues par Dieu. »Si les communistes ne croyaient pas à l’âme et au sacré, les nazis, eux, n’hésitaient pas à s’y référer. Dans le cahier de la SS de juin 1942, un article intitulé Corps et âme déclarait : « Nous savons que la noblesse et la pureté de notre corps constituent aussi celle de notre âme et inversement »…

    – Selon Franz von Papen, ministre du Reich puis ambassadeur à Ankara (qui sera gracié lors de procès de Nuremberg) : « Le IIIe Reich était la réponse chrétienne à 1789. » Cette vision des choses est partagée par l’historien américain John Lukacs : « L’élément le plus important – et le plus frappant – de la politique hitlérienne était son anticommunisme ; mais il y avait en outre des présentations plus qu’occasionnelles de lui-même et du national-socialisme comme étant contre-révolutionnaires, et même bien des déclarations positivement favorables au christianisme. » C’est à Dieu qu’Hitler se réfère dans Mein Kampf, pas à Thor ou à Odin ! Il y faisait l’éloge de Karl Lueger, du parti populaire chrétien « qui savait comment faire usage des structures du pouvoir et de l’autorité, se servant de ces institutions et éléments anciens au profit de son propre mouvement. » ; il y disait « C’est pourquoi je crois agir dans le sens voulu par le Créateur tout puissant ; en luttant contre le Juif, je défends l’œuvre du Seigneur ».

    – Lors de sa prise de fonction le 1er février 1933, Hitler déclara sur la radio allemande que le gouvernement « prendra sous sa ferme protection le christianisme, qui est la base de toute notre morale, et la famille, qui est la cellule constitutive tant de l’être de notre peuple que de l’Etat. »

    – Le 23 mars 1933 dans son premier discours de Chancelier, il ajouta : « Les avantages qu’un particulier pourrait retirer en politique de compromis avec les organisations athéistes ne sont pas, et de loin, compensés par la destruction qui en résulte des fondements de la morale publique. Le gouvernement national voit dans les deux confessions chrétiennes les facteurs les plus importants pour le maintien de notre peuple. Il respectera les traités conclus entre elles et les différents Ländern. Il ne sera pas touché à leurs droits. »

    – Lors de la Fête-Dieu 1933, eut lieu à Berlin la première procession de cette fête catholique de toute l’histoire de la Prusse. Hitler y imposa la présence d’un régiment de la Wehrmacht. Le pèlerinage d’Annaberg, en Silésie, attira 120.000 personnes dans cette province catholique où la purification ethnique polonaise n’épargna pas, loin s’en faut, le clergé…

    – Hitler avait promis le 27 juin 1934 à Mgr Gröber (Fribourg), Mgr Berning (Osnabrück) et Mgr Bares (Berlin) : « Jamais de ma vie je ne mènerai un Kulturkampf ». En 1937, il entendit que beaucoup de ses adhérents avaient renoncé à leur appartenance religieuse, sous la pression des dirigeants du parti ou de la SS. Il interdit à ses proches collaborateurs, y compris Goering et Goebbels, de faire de même.

    – En 1942, il insistait sur l’absolue nécessité de maintenir les Eglises. Il condamnait avec rigueur la lutte contre les Eglises. Pour lui, il s’agissait d’un crime contre l’avenir du peuple : substituer une idéologie de parti est une impossibilité. Le 4 janvier 1936, Hitler recevait le cardinal Michael von Faulhaber (qui fut le plus ferme soutien à Hitler après l’attentat du 20 juillet 1944). Le Führer lui dit : « Les hommes ne peuvent rien faire sans croire en Dieu. Le soldat, après trois ou quatre jours sous la mitraille, doit se raccrocher à la religion. L’absence de Dieu, c’est le néant. » Le cardinal lui répondit : « Les splendides professions de foi que vous avez faites en diverses occasions, et précisément celle de votre discours de clôture lors de la journée du Parti, à Nuremberg et au Bückerberg, n’ont certainement pas manqué de faire impression dans le monde… C’est en vain que l’on en chercherait de pareilles de la bouche d’un Léon Blum, par exemple, dans sa lamentable réponse au discours de Nuremberg ; mais on n’en trouverait pas davantage chez les autres hommes d’Etat… »

    – L’épiscopat allemand, si il fit les critiques qui s’imposaient lorsque le régime déviait de la loi divine, n’a pas ménagé son soutien au régime démocratiquement élu. Le 1er janvier 1938, le cardinal Faulhaber louait en chaire « l’exemple donné par Hitler d’un style de vie simple et frugal. » Le 18 mars 1938, le cardinal Theodor Innitzer envoyait une déclaration de ralliement de l’épiscopat autrichien au Reich. En 1945, le cardinal Bertram, prince-évêque de Breslau, célèbre une messe à la mémoire de Hitler et juge sa mort « courageuse ». Hitler savait écouter les conseils de l’Eglise catholique et faire marche arrière quand celle-ci lui reprochait d’être allé trop loin. En août 1941, Mgr von Galen reprocha la politique d’euthanasie de Hitler en vigueur depuis le 3 septembre 1939, tout en louant la croisade antibolchévique. Aucune sanction ne sera prise. Mieux la loi sera abolie suite aux pressions catholiques. Par contre, aux Etats-Unis, une loi similaire a été votée dans l’Ohio en 1907 et est toujours en vigueur. Elle l’est dans une trentaine d’Etats de l’Union.

    – Le mouvement intégriste païen, le Mouvement allemand de la Foi (sic !) fut créé le 30 juillet 1933 par le pasteur défroqué Jakob Wilhelm Hauser. Antichrétien, antisémite et anti-maçon, ce mouvement a été interdit par Heydrich en avril 1936.

    • Dura lex sed lex permalink
      21 mai 2010 12:47

      Mais apprenez à vous servir d’un dictionnaire j’ai dit « tome » pas « volume »!! Mein Kampf est divisé en deux tomes contenus dans un seul et même volume (mais merci de montrer que vous n’avez pas souvent ouvert un livre pour ignorer qu’il peut se diviser en plusieurs tomes sans qu’il y ait plusieurs objets livres).
      Par contre effectivement, il s’est bien servi de l’Eglise qui n’a pas marché, elle a couru!!

      Lisez Mein Kampf, on en rediscutera après… (et avant qu’on me dise qu’il est interdit en France, je rappelle que non, il est autorisé depuis un arrêt de la Cour d’appel de Paris du 11 juillet 1979 mais uniquement avec l’insertion d’un avant-propos rappelant que de nombreux passages tombent sous le coup de la loi et faisant également un rappel des faits historiques)

    • Koopa Troopa permalink
      21 mai 2010 21:37

      Le Hitler de 1933 n’est pas celui de 1923. C’est comme si on prenait les écrit du Jospin disons… de 1975.

      Hitler a protégé et défendu la chrétienté quand il était Führer, ce qu’il a pu écrire 10 ans avant, je m’en cogne, ses actes ont parlé pour lui. Même chose pour Mussolini, jadis ami de Lénine, anticlérical et devenu catholique pratiquant et dévot en 1944…

  12. Koopa Troopa permalink
    21 mai 2010 12:38

    (le post précédant est la reprise d’un post que j’avais posté sur un autre blog)

  13. Dura lex sed lex permalink
    21 mai 2010 12:48

    et encore une fois assez étrangement, pas de réponse au reste de mon propos…

  14. Dura lex sed lex permalink
    21 mai 2010 13:49

    « La communauté « reconnaît qu’il y a là une recherche d’expression musicale qui peut avoir toute sa place. Dans les rues de Clisson, avec l’ensemble de la population, elle constate la convivialité des festivaliers rencontrés, autour de ce qui les rassemble : l’attachement à une musique qu’ils apprécient et une certaine façon d’être. La communauté chrétienne est aussi témoin du professionnalisme des organisateurs et de la générosité des bénévoles qui font de ce festival un événement important de la vie locale ». »

    propos de Mgr James, rapportés par Ouest France le vendredi 21 mai 2010

    « De plus, le dimanche 20 juin, à 11 h, une table ronde est organisée sur site, avec la participation de deux prêtres du Hellfest, le père Benoît Domergue et le père Robert Culat, le sociologue Jérôme Guibert, un membre d’un groupe métalleux présent au festival, un représentant des Associations françaises catholique (AFC), un laïc de Clisson et Ben Barbaud, l’organisateur du Hellfest. »

    dans le même article de Michel Frissong

    C’est plutôt pas mal je trouve, et l’idée d’une discussion pourrait permettre de faire le point et de rassurer ceux qui ont besoin de l’être, sachant qu’en plus tout le temps du festival se tiendra une permanence à Notre Dame de Clisson et une autre le soir à la Trinité, il me semble que c’est une bonne idée.
    De plus, la table ronde aura lieu à la fin du festival, le souvenir sera encore frais de la bonne entente (une nouvelle fois) entre metalleux et Clissonnais, catholiques ou non.

    • calixte permalink
      21 mai 2010 18:03

      L’idée n’est pas mauvaise. Mais je suis très réservé sur ces prêtres qui me semblent un peu trop complaisants et facilement « ouverts » au dialogue…pour ne pas m’imaginer leur sensibilité plus que progressiste.

      Il serait bon qu’il y ait une authentique confrontation avec des prêtres tradis. Là ça serait bien plus sérieux.

    • Dura lex sed lex permalink
      21 mai 2010 19:01

      Parmi ces prêtres il y a le père Domergue dont vous avez cité les études… toutes les tendances seront représentées, je vois difficilement ce qu’il vous faut de plus. En fait, vous ne voulez pas de dialogue, sinon vous ne vous gargariseriez pas des propos du père Domergue pour dire ensuite qu’il est « un peu trop complaisant et facilement <> au dialogue ».
      Que vous faut-il de plus ?

  15. OMG permalink
    21 mai 2010 14:49

    Mode troll on (je préviens hein ^^)

    Bonjour,
    Je suis sataniste et je revendique mon droit à bruler des églises je l’ai d’ailleurs fait plusieurs fois et j’ai bien apprécié je le recommande à tous, superbe spectacle, les flammes dans la nuit avec les ombres, pour tout amoureux du diable c’est le suprême du bon gout.
    J’aime bien massacrer des catholiques, car satan m’en donne l’ordre.
    Et puis c’est vraiment géniale ce prêtre qui cautionne un lieu ou l’on peut diffuser notre pensée un grand merci à lui et à toute la communauté qui nous supporte.

    Mode troll off…
    Vous pensez vraiment que qui que ce soit puisse un jour balancer ça ?

    • xavier permalink
      21 mai 2010 18:00

      Tu balances ce que tu veux, le problème c’est que ce tu écris en mode de plaisanterie, beaucoup de gamins le pensent en mode de réalité !

    • Yog-Sothoth permalink
      21 mai 2010 16:44

      Article très interresant , en voici le Chapeau :

      « Rendez-vous des amateurs de rock métal à Clisson (44) en juin, le festival Hellfest met en émoi les catholiques bien pensants. Robert Culat, un prêtre touché par cette musique, leur répond d’aller chercher le Diable ailleurs. »

    • Norenda permalink
      21 mai 2010 17:58

      Lorsqu’on voit l’ambiguïté du visuel des groupes, n’hésitant pas à utiliser des images d’églises en feu pour faire la promo de leur nouveau CD, faut pas s’étonner des résultats !

    • morpri permalink
      21 mai 2010 18:09

      Ah, au moins eux ils n’ont pas la même langue de bois (pour faire du feu) que nos hypocrites contributeurs metalleux ! 🙂 🙂

    • morpi permalink
      21 mai 2010 18:14

      Une question demeure : comment on peut écouter cette daube ? Faut être complètement taré !

    • Dura lex sed lex permalink
      21 mai 2010 19:04

      C’est moi qui hallucine ou tu es toujours aussi infect comme mec ?
      Tu es critique d’art maintenant ? Ou psychiatre pour nous traiter de « tarés » ? Non hein, juste un petit prétentieux qui se croit malin!

    • Yvan permalink
      21 mai 2010 19:05

      Moi je sais avec des bouchons dans les oreilles j’en porte toujours en concert ça préserve les tympants ce qui est trés important.

    • Dura lex sed lex permalink
      21 mai 2010 19:06

      ça vaut mieux oui (quelque soit le concert d’ailleurs) ^^

    • Yvan permalink
      21 mai 2010 19:16

      Ha non fort heureusement ce n’est pas toujour nécessaire ou on aurait développé des paupières pour les oreilles sinon… par contre essaye de garder les yeux ouvert tout le temps ouch… ça fait mal.

    • Dura lex sed lex permalink
      21 mai 2010 19:18

      selon où t’es placé si hein,perso un concert de mylène farmer près des caissons heureusement que j’avais des boules quiès (pourtant c’est pas super agressif niveau musique quand même)

    • Viollet permalink
      21 mai 2010 18:12

      C’est bizarre, mais aucun catho ne réagit sur ton article !?
      Culat Rocks !

    • Yvan permalink
      21 mai 2010 19:06

      Je crois qu’en fait il s’en batte de ce gus y a tellement de dingue qui raconte n’importe quoi ^^

    • Viollet permalink
      21 mai 2010 19:13

      Vous trouvez que Robert Culat raconte des n’importe quoi ?

    • Yvan permalink
      21 mai 2010 19:30

      Je ne faisait que te donner mon analyse de ce silence dont tu t’inquiètes.

    • Potemkine permalink
      21 mai 2010 22:45

      Culat n’est pas un dingue, il est ouvert d’esprit, nuance !

  16. DST permalink
    22 mai 2010 02:14

    L’évêque de Nantes s’associe à une déclaration critique vis-à-vis du Hellfest, un festival qui se décrit comme celui des musiques extrêmes prévu les 18, 19 et 20 juin à Clisson en Loire-Atlantique :

    « Que ce soit à cause de son nom, d’une culture morbide, de certains groupes qui s’y produisent utilisant une imagerie et des paroles à caractère sataniste, le festival véhicule une « contre culture » ambigüe qui peut être choquante pour la foi chrétienne. (Cf. les vociférations du groupe Marduck ou les provocations du groupe Behemoth, dont le chanteur a déchiré une Bible sur scène lors d’un concert en Pologne). »

    http://www.christianophobie.fr/?p=49

  17. zind permalink
    24 mai 2010 20:01

    Le metal c’est aussi du metal chrétien !

  18. zind permalink
    24 mai 2010 20:11

    bonus :

  19. Elvire permalink
    24 mai 2010 20:35

    à OMG
    Il n’y à rien dans les règles de Lavey qui dit de tuer les chrétiens.Une règle du satanisme dit de ne pas maltraiter les enfants et une autre de ne pas venir chez quelqu’un si ce n’est pas pour le respecter.Vous avez dû mal à comprendre mais il y à au moins deux satanismes.Il y a celui dont les adolescents s’emparent car ils sont dans une période de mal être et certaines personnes profitent de leurs faiblesse pour les embrigader dans des sectes satanistes mais qui en aucun cas respecte les principes de Lavey.Puis il y a le satanisme judéo chrétiens et de Lavey et c’est une doctrine très intéressante.

  20. OMG permalink
    24 mai 2010 21:11

    « Il y a celui dont les adolescents s’emparent car ils sont dans une période de mal être et certaines personnes profitent de leurs faiblesse pour les embrigader dans des sectes satanistes mais qui en aucun cas respecte les principes de Lavey » ?

    Merci de cette précision vous semblez effectivement au fait d’information trés intéressantes pouvez vous nous en dire plus ?

  21. Elvire permalink
    24 mai 2010 21:45

    Et bien vous voyer dans notre société il y a des gens qui ne sont pas forcément satanistes mais qui profitent de la faiblesse des jeunes pour créer des sectes soit disant satanistes alors que ceux qui créent ces sectes n’ont jamais lu la bible satanique.Ce sont juste des escros qui profitent de la faiblesse des jeunes pour avoir de l’argent ils mélangent des principes du satanisme avec de la magie et cela donne une vision erroné du satanisme de Lavey.Ensuite ceux qui vont au hellfest ce sont des adultes qui ne sont pas satanistes ils aiment le métal et ce festival permet de se retrouver de faire la fête,de profiter de la vie.Lire la bible satanique de Lavey c’est comme lire des mythes,j’ai lu cette bible elle est intéressante,c’est comme une oeuvre littéraire.Vous voyer on lit les métamorphoses d’Ovide on appRécie ces textes mais aujourd’hui on ne venère plus Zeus,Héra etc et bien avec la bible satanique c’est pareil on apprécie les recherches faites sur les vampires ,les sorcière etc mais c’est juste une doctrine dont vraiment très peu de personnes la suivent.Prenez la bible satanique comme une mythologie et vous verrez tout ira bien.

  22. OMG permalink
    24 mai 2010 23:00

    « il y a des gens qui ne sont pas forcément satanistes mais qui profitent de la faiblesse des jeunes pour créer des sectes soit disant satanistes alors que ceux qui créent ces sectes n’ont jamais lu la bible satanique »
    Qui vous dit qu’ils n’y croient pas vraiment et même si c’est le cas ne peut on pas y voir l’action du malin ?
    Le daible à plusieurs visages et ce plait au double jeu.

    « ceux qui vont au hellfest ce sont des adultes qui ne sont pas satanistes ils aiment le métal et ce festival permet de se retrouver de faire la fête,de profiter de la vie »
    Vous les connaissez tous ?
    Vous disent ils tous la vérité ?
    Le fait d’avoir fait des choses répréhensibles n’est pas une chose que l’on clame à tout bout de champ à mon avis.

    « on apprécie les recherches faites sur les vampires ,les sorcière etc mais c’est juste une doctrine dont vraiment très peu de personnes la suivent »
    Trés peu c’est déjà pas mal au regard de certain contenu non ?
    J’ai pour ma part rencontré des Black metaleux convaincus à l’époque ou je cherchais et ils tenaient des propos particulièrement obscène et monstrueux sur le sujet de dieu et de ces croyants.

  23. Lugh Làmhfada permalink
    25 mai 2010 00:36

    [ATTENTION IMAGES EXTREMEMENT CHOQUANTES ! NOUS LES LAISSONS TOUT DE MEME EN LIGNE, UNIQUEMENT AU TITRE DU TEMOIGNAGE DU CARACTERE SINGULIEREMENT BLASPHEMATOIRE DU BLACK METAL ! – LA QUESTION]

  24. Elvire permalink
    25 mai 2010 00:40

    Et bien chacun est libre de dire ce qu’ils pensent du moment qu’ils ne vous ont pas insulter ou fait des violences physiques je ne vois pas où est le mal.Vous savez beaucoup de gens ne sont plus croyants et ce n’est pas un mal.Vous ne pourrait plus convertir tout le monde au catholicisme,il faut vieillir avec votre temps,si vous ne vous réformer pas l’Eglise catholique sera de moins en moins intéressante pour les générations future

    • sky flying permalink
      25 mai 2010 00:47

      Le problème c’est que ces vidéos balancées par Lugh Làmhfada vont très loin dans le blasphème et la profanation des symboles de la religion. Ne nous étonnons pas ensuite que certains, prenant ça au sérieux, se livrent à des actes fous.

      Voilà une preuve suplémentaire du caractère antichrétien et profanateur du black metal. Ceci est très choquant, mais je suis pourtant favorable à ce que La Question laisse ces vidéos, mises en ligne par provocation, pour que chacun puisse évaluer la nature perverse de cette musique.

  25. Elvire permalink
    25 mai 2010 00:55

    ça commence à bien faire vous savez et moi même je le sais puisque je suis chrétienne,la bible est aussi très violente alors laissez ces gens écouter la musique qu’ils veulent,laisser les gens libres,arréter de tout condamner.Ouverture d’esprit vous connaissez?

  26. DST permalink
    26 mai 2010 11:40

    GAP: Le cimetière de Romette profané !

    « Des incidents graves,au-delà de l’incivilité courante »
    Des crucifix brisés, des croix tordues, un christ arraché, des plaques funéraires renversées. Triste spectacle au cimetière de Romette, où au moins dix-huit concessions ont été profanées le week-end dernier.
    Aucune inscription n’a été retrouvée dans l’enceinte du cimetière ou alentour. Le ou les auteurs des dégradations s’en sont pris avant tout aux croix. Une quinzaine d’entre elles ont été abîmées. La croix de calvaire en fer forgé qui dominait l’aile Est, datée de 1824 et perchée à deux mètres de haut, a même été descellée et traînée au sol.

    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2010/05/encore-un-cimeti%C3%A8re-profan%C3%A9.html

  27. Elvire permalink
    26 mai 2010 12:33

    L’article prouve bien que cette profanation ne vient pas de satanique donc vous constatez par cette articles que les satanistes ne sont pas en réalité les auteurs des profanations de cimetière.

  28. Actualité permalink
    22 juin 2011 22:22

    Profanation de la basilique de Pibrac par des satanistes !

    Dans la nuit du 17 au 18 Juin, une bande de voyou a couverts de tags et d’inscriptions satanistes la basilique dédiée à Ste Germaine, la statue de Sainte Germaine, la mairie, l’école et l’auto-école de la gare.
    Des pots de fleurs et des vitrines ont été brisés !

    http://www.chretiente.info/201106211539/profanation-de-la-basilique-de-pibrac/

  29. Actualité permalink
    22 juin 2011 22:26

    http://lesalonbeige.blogs.com/.a/6a00d83451619c69e201538f5691c5970b-pi

    Il se peut que cet acharnement soit né d’une volonté de profanation le week-end du Hellfest.

    Il semble également clair que les vandales avaient espéré pénétrer dans la Basilique pour y assouvir leur folie blasphématoire, en plein pélerinage annuel à la basilique pour le 18 juin, fête de Sainte Germaine.

    • NaturalInduction permalink
      22 juin 2011 23:28

      « Il se peut que cet acharnement soit né d’une volonté de profanation le week-end du Hellfest.  »

      Il est clair que ce raccourci allait arriver. Pibrac est, selon Gmap, à 440 km de Clisson. Je vois donc mal comment des gens du Hellfest pourraient en être responsable. Des « satanistes » locaux en mal de célébration donc? Ils ont même tagué l’école et…l’auto école (lieu qui, on en conviendra, est propice au recueillement spirituel). Ce ne sont plus surement que de sombres abrutis désœuvrés à qu’il manque bien des neurones qui ont du décidé de faire autre chose que d’habitude, de la même façon que certains attardés inscrivent des croix gammées sur des tombes de cimetières juifs… Et ça n’enlève rien au fait que c’est tout à fait condamnable bien sur.

    • Badow permalink
      22 juin 2011 23:51

      Cela s’appelle de la diffamation.

Trackbacks

  1. Robert Culat : prêtre apostat et blasphémateur ! « La Question : Actualité Religieuse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :