Skip to content

Robert Culat : prêtre apostat et blasphémateur !

3 juin 2010

express479_6442930_n

 Robert Culat, au regard de la foi de l’Eglise,

 n’est plus un prêtre catholique !

 

 

 Robert Culat, ordonné prêtre en Avignon en 1993, est actuellement vicaire dans la paroisse de Carpentras et aumônier des collèges et lycées publics de cette ville, il est également l’auteur d’un livre : l’Age du Métal, publié aux éditions Camion Blanc. Mais si nous nous penchons sur le cas de cet homme, c’est qu’il est devenu, à l’occasion de la polémique qui s’est développée autour du Hellfest, la caution catholique des amateurs de musique Métal, afin de conférer à cette scène scandaleuse et impie, un semblant de crédit et de légitimité.

 Robert Culat, est en effet l’exemple typique du prêtre apostat qui, reniant les fondements de sa foi, en est venu à avaliser les pires attitudes au nom de sa passion pour un courant musical, minimisant de manière incroyable les ravages que peuvent causer les propos ouvertement satanistes dispensés par les nombreux groupes programmés lors du Hellfest.

  

Pour Robert Culat l’équation « métalleux = satanistes =

ennemis de la foi chrétienne n’est pas du tout évidente”…

 

   Pour lui, en effet, comme il le déclare dans un entretien qu’il a accordé à U-zine, webzine Métal :  « l’équation « métalleux = satanistes = ennemis de la foi chrétienne n’est pas du tout évidente”, ceci alors même que nous savons à quel point la relation de cause à effet est directe entre les thèses proférées par les fous hurlants qui composent la scène Black Métal, etles profanations, destructions d’édifices religieux,  les suicides et les meurtres, dont certains absolument odieux. Robert Culat soutient même avec une folle inconscience :  « Les idées communément admises sur ce milieu se révèlent être des constructions issues de la peur et de l’ignorance davantage que de réalités constatables.”

   De la sorte tous ceux, et ils sont nombreux, qui eurent à subir les conséquences terribles des actes perpétrés par des fans de Métal (sépultures profanées, chapelles ravagées par les flammes, enfants en détresse psychologique, suicides, meurtres), apprécieront à leur juste mesure ces propos inacceptables, qui plus est tenus par quelqu’un se présentant comme un clerc ordonné par l’Eglise !

L’appel au meurtre de l’idéologie pagano-sataniste du Black Metal 

est comparable selon Robert Culat 

aux représentations des gargouilles des cathédrales médiévales !

  Mais, ce qui est encore plus grave, Robert Culat, qui n’est visiblement plus catholique et dont l’actuel validité de l’état sacerdotal apparaît plus que douteux, va plus loin, affirmant de façon blasphématoire, pour légitimer son addiction malsaine au Métal :« la violence et le morbide sont aussi présents dans l’univers biblique et artistique chrétien ». Et Culat, sans honte aucune, se lance ensuite dans une mise en rapport indigne avec les textes vociférés par les formations de Black Métal, de certains passages de l’Ecriture (le Psaume 67, ou le chapitre XIII du Deutéronome), passages dont il est apparemment incapable de respecter le caractère révélé et de comprendre le sens, qu’il qualifie de « particulièrement gore » (sic !)    

  Afin d’étayer son raisonnement spécieux, Culat ose, de plus, s’appuyer sur des comparaisons oiseuses, prétendant : « Dans l’art chrétien, les représentations de la Passion du Christ ou des martyrs peuvent être particulièrement réalistes donc violentes pour les yeux (…) sans parler des nombreuses représentations de démons sur les tympans de nos cathédrales gothiques…» Et que conclut-il, suite à ce raisonnement tout droit sorti d’un esprit dérangé incapable de discerner ce qui relève de l’art sacré du satanisme de bas étage promu par des occultistes qui infestèrent le rock d’éléments anti-chrétiens ? Une chose absolument révoltante : « Une personne extérieure à la culture chrétienne, lisant ces textes bibliques, voyant ces représentations ne pourrait qu’être choqué (…) C’est exactement ce qui se passe quand des personnes extérieures à la culture Metal citent quelques paroles bien haineuses, violentes et sataniques en les comprenant au premier degré, de manière fondamentaliste. »

 Eh bien voyons ! L’appel au meurtre, en des termes suintant la haine morbide que véhicule une idéologie pagano-sataniste qui a transité par les officines de l’occultisme antichrétien, serait comparable selon-lui aux représentations des gargouilles de nos cathédrales médiévales !

 Culat est fou ou malade !

Pour lui, les textes immondes qui, rappelons-le, souhaitent la mort, aspirent à ce que le sang chrétien soit versé, qui invitent à la destruction par le feu des églises, à la profanations des sépultures,  qui injurient de manière abominables Jésus-Christ ou la Vierge Marie, le tout en vénérant Satan, devraient faire l’objet d’une remise dans leur contexte au titre de l’art !

Mais de qui se moque Robert Culat ! Joue-t-il à l’imbécile, où l’est-il réellement ?

L’avocat des odes sataniques, qui porte un col romain, ose toutefois une timide et naïve remarque : « Bien sûr le culte de Satan est opposé à la foi chrétienne, [mais] je ne vois pas pourquoi l’écoute de la musique Metal serait incompatible avec la profession de la foi chrétienne. » Ainsi Robert Culat ne voit pas pourquoi l’écoute du Black Metal est contradictoire avec la foi ? Un prétendu prêtre de l’Eglise, s’interroge pour se demander pourquoi il n’est pas compatible pour un chrétien, qui se dit disciple du Christ, de participer à des rassemblements où on loue les démons de l’Enfer et invoque leur maître ténébreux Satan !

Et Robert Culat s’interroge si fort, dans sa tragique désorientation spirituelle, qu’il rajoute ceci : « L’interprétation juste (sic !) demande d’aller au-delà du choc premier et exige un minimum d’effort d’inculturation. C’est valable pour le Metal comme c’est valable pour la littérature biblique ou toute autre forme d’expression culturelle. »

Avons-nous bien lu ? L’interprétation juste ? Parce qu’il y a une interprétation juste des hymnes à Satan ? Il y aurait une interprétation juste des appels au meurtre des chrétiens ? Il y aurait une interprétation juste de l’invitation aux profanations et à la destruction des édifices religieux ? Il y aurait une interprétation juste de la vénération des démons ?

En réalité, Robert Culat est non seulement un dément irresponsable, mais c’est également un homme qui, par un éloignement drastique des principes de la foi catholique, est concrètement au regard des critères catholiques en état d’apostasie !

Pour Culat,  « dans le Viking, pagan Metal, black Metal,

on perçoit une certaine nostalgie d’un passé lointain  idéalisé.

C’est un regard intéressant mais quelque peu romantique… »

D’ailleurs, certaines réflexions témoignent nettement de sa profonde désorientation, comme celle-ci, établissant une comparaison entre les actes d’hommes qui chutèrent par faiblesse de la chair et les exactions de fous criminels, comparaison qui devrait valoir, au minimum, une sanction sévère de sa hiérarchie : « Affirmer que le Metal pousserait des jeunes à des actes condamnables, cela revient à dire que le sacerdoce catholique entraîne à la pédophilie… » Ou une autre, relativisant l’idéologie païenne sataniste qui circule dans les différents courants du Metal : « Viking, pagan Metal, black Metal, dans ces styles on perçoit une certaine nostalgie d’un passé lointain et idéalisé. C’est un regard intéressant mais quelque peu romantique dans le sens d’irréaliste. On glorifie les temps païens, ceux d’avant le christianisme (…) C’est un réflexe identitaire dans un contexte de mondialisation (…) Je pense donc que ces styles de Metal, en évoquant une histoire lointaine et ancestrale, font rêver et permettent à bien des jeunes de s’évader. » Ces styles selon Robert Culat, qui véhiculent une idéologie qui travaille à l’éradication du christianisme, regardé comme une religion étrangère qui a chassé les anciens dieux et qui doit pour cela être détruite dans ses symboles avant d’être entièrement réduit à néant  «  font rêver et permettent à bien des jeunes de s’évader » !

   Le retour aux cultes païens, accompagné d’une dévotion à Satan pensé comme représentant l’ancien dieu Pan que le Christ, détesté pour cela, a détrôné, est une rêverie selon Robert Culat !

Voilà un tour de force inouï chez Robert Culat – dont on rappelle tout de même, tant ses positions sont renversantes, qu’il est « vicaire » d’une paroisse et « aumônier des collèges et lycées » – qui tranquillise ceux qui se prennent au piège de l’infecte idéologie pagano-satanique, en les assurant que ces thèses nocives qui ont montré, en bien des occasions leur dangerosité « font rêver et permettent de s’évader ! »

Mais Robert Culat nous réserve, si l’on peut dire, la subtile pointe de son argumentaire pour la fin, en se lançant, audacieusement, dans une nouvelle formulation de la question à cent sous : « Qui sont les vrais satanistes aujourd’hui ? » La réponse, évidente, est celle-là pour Culat, qui en rajoute dans les sophismes de son texte : «Ceux qui sont à l’origine de l’injustice et de la misère dans nos sociétés, de la pollution, le culte du dieu argent et du profit au mépris de la dignité humaine… » Or, si ces phénomènes endémiques de la réalité sociale et politique du monde contemporain méritent effectivement d’être corrigés, et nul ne le conteste, comment un homme dont la fonction est d’œuvrer au salut des âmes, et qui devrait savoir combien Satan, qui est une personne, n’est pas une réalité imaginaire et s’attaque très concrètement aux esprits en les pervertissant, peut à ce point déserter les devoirs de sa charge pour dispenser un discours dans les médias dont le but est de nous faire accroire que les blasphèmes, les appels au meurtre, les louanges aux puissances de l’Enfer, la glorification de Satan, sont des actes anodins et ne relèvent pas du véritable satanisme, alors même, comme l’explique l’apôtre Paul, que ce sont contre « les esprits de l’air, les démons et les puissances de l’enfer » (Ephésiens 6, 11-12) qu’ont à lutter les disciples du Christ.

 

ntallica

Robert Culat est totalement ignorant du danger des forces occultes

et de l’aliénation qu’elles engendrent chez les fans de Métal !

Il faut admettre que Robert Culat, victime de son fanatisme musical, dispense un discours profondément désorienté et perverti, ne voyant plus l’immense danger que représente la manipulation des symboles de l’idéologie satanique, qui a d’ailleurs trouvé, en ce pauvre homme aveuglé, l’un de ses meilleurs supplétifs et surtout son plus efficace ouvrier, totalement ignorant du danger des forces occultes et de l’aliénation qu’elles peuvent engendrer chez les fans de Métal.

 A l’évidence, soutenant un tel discours qui innocente le blasphème, justifie l’antichristianisme et soutien objectivement le satanisme, Robert Culat peu être regardé comme ayant apostasié, et être, hélas ! considéré comme dépossédé et déchu de facto, en raison de son erreur gravissime et de ses scandaleuses positions, de son ministère sacerdotal !

Robert Culat, au regard de la foi de l’Eglise, n’est plus un prêtre catholique !

258 commentaires leave one →
  1. Dura lex sed lex permalink
    3 juin 2010 01:26

    Et le père Robert Culat (oui il a son titre je vous signale, il est toujours en fonction, et vous vous devez me semble-t-il de respecter cela) pourrait tout à fait déposer contre vous une plainte pour insultes et diffamation, parce que là non seulement vous n’y allez pas avec le dos de la cuiller mais vous vous placez en juges (il a une hiérarchie pour ça je vous signale) et portez des accusations qui pourraient lui causer grand tort. Au regard de l’Eglise, le père Culat est toujours un prêtre catholique! N’avez-vous donc aucune limite, aucune retenue ?

    • sixte permalink
      3 juin 2010 01:34

      Avec le discours qu’il tient, qualifiant de « gores » certains passages de la Sainte Ecriture, sans parler de son évidente complaisance envers les blasphèmes anti-chrétiens proférés par les groupes de Métal, Robert Culat se place de lui-même en dehors de la foi catholique.

      Il est certes prêtre selon l’ordination qu’il a reçue, mais selon ses propos actuels, selon son attitude apostate, selon la caution qu’il octroie aux pires déviances chariées par le courant musical dont il est fan, il se met en dehors des critères religieux fondamentaux de la communion ecclésiale chrétienne.

      Il n’est donc pas exagéré, eu égard à ses déclarations et positions scandaleuses, d’affirmer que vis-à-vis de la foi traditionnelle de l’Eglise, il n’est plus prêtre catholique.

    • Dura lex sed lex permalink
      3 juin 2010 01:41

      N’est-ce pas à l’Eglise elle-même d’en juger plutôt qu’à vous ? Ce qui vous gêne, c’est qu’il soit capable de voir les choses comme elles sont (de la musique bon sang, juste de la musique!) alors que vous n’arrivez pas à le faire ? Cet homme est sûrement plus au fait des questions religieuses que vous ou moi, peut-être faudrait-il considérer cela avant de porter des accusations aussi graves…

    • calixte permalink
      3 juin 2010 01:53

      La perte de l’état clérical, selon le droit canon est soumise à un certain nombre de critères :

      Chapitre IV LA PERTE DE L’ÉTAT CLÉRIAL

      Can. 290 – L’ordination sacrée, une fois validement reçue, n’est jamais annulée. Un clerc perd cependant l’état clérical:

      1 par sentence judiciaire ou décret administratif qui déclare l’invalidité de l’ordination sacrée;

      2 par la peine de renvoi légitimement infligée;

      3 par rescrit du Siège Apostolique; mais ce rescrit n’est concédé par le Siège Apostolique aux diacres que pour des raisons graves et aux prêtres pour des raisons très graves.

      Can. 291 – En dehors des cas du ⇒ can. 290, § 1, la perte de l’état clérical ne comporte pas la dispense de l’obligation du célibat, qui n’est concédée que par le seul Pontife Romain.

      Can. 292 – Le clerc, qui perd l’état clérical selon les dispositions du droit, perd en même temps les droits propres à l’état clérical, et il n’est plus astreint à aucune des obligations de l’état clérical, restant sauves les dispositions du ⇒ can. 291; il lui est interdit d’exercer le pouvoir d’ordre, restant sauves les dispositions du ⇒ can. 976; il est de ce fait privé de tous les offices et charges, et de tout pouvoir délégué.

      Can. 293 – Le clerc qui a perdu l’état clérical ne peut de nouveau être inscrit parmi les clercs, si ce n’est par rescrit du Siège Apostolique.

      http://www.vatican.va/archive/FRA0037/__PX.HTM

    • Dura lex sed lex permalink
      3 juin 2010 01:59

      Pour l’instant, vous conviendrez qu’il n’y a pas perte de l’état clérical pour le père Culat ? Je réitère mon propos, ces accusations sont graves, et ce n’est pas à La Question de déclarer la perte de l’état clérical.

    • calixte permalink
      3 juin 2010 02:05

      Elle peut parfaitement considérer, évidemment uniquement à titre subjectif, qu’elle le regarde en ce qui concerne son sentiment privé, et en fonction des accusations dont elles présente les éléments dans cet article, comme déposé de ses prérogatives sacerdotales.

    • pierre-marie permalink
      24 juin 2010 17:27

      « à titre subjectif »
      bien, c’est ce que tu penses, tu es libre de penser ce que tu veux, mais c’est une opinion fondée uniquement sur des préjugés et qui n’intéressent personne

    • romano permalink
      18 juin 2010 17:12

      La tolérance du pseudo-auteur de cet article n’a d’égal que son ignorance sur la musique rock et/ou métal et assimilée.
      Alors bon, pourquoi parler plus longtemps.. Personnellement demain je serais au Hellfest, et j’espère y croiser ce prêtre. Enfin pardon.. je veux dire ces prêtres, car j’ai appris qu’ils étaient plusieurs ces êtres très ouverts d’esprit.. heuresement..
      Ce qui est dommage, c’est que les intolérants comme ce pseudo-auteur soient aussi plusieurs.. ça c’est triste.

    • Damien permalink
      22 juin 2010 17:13

      Il y a des extrémistes chez les métalleux comme dans toutes les religions, politiques et dans toutes apartenance sociales, mouvances ou cultures. Si je le voulais, je pourrai vous en donner des millions de choses 1000 fois plus horribles dont les religions sont coupables, pourtant pas représentative de la grande majorité des religieux !!!! Et bien dans le métal c’est pareil, parler du Métal comme je viens de le lire n’est ni plus ni moins que du RACISME ne prouvant que la pauvresse d’esprit de celui ou celle qui l’as écrit.

      Je tiens à dire que je ne suis ni métalleux, ni chrétien mais moi, au moins, au lieu de m’abreuver de propagandes anti-tout, je communique et cherche à me faire une véritable idée de ce que sont les choses autour de moi en ne prenant jamais en compte un style vestimentaire ou un gout musical.

      Arrêtons d’être rétrogrades et de gober tout ses stéréotypes. Robert Culat a tout mon soutiens, il n’a fait que s’ouvrir et s’intéresser; à mes yeux, le bon chrétien dans la l’histoire c’est bien lui …

  2. hannibalgenga permalink
    3 juin 2010 01:36

    Robert Culat parle d’une interprétation juste des appels au meutres des chrétiens et des hymnes à Satan !

    Mais ce type est complètement cinglé !!

    • ifjuju permalink
      3 juin 2010 14:40

      Mouais… La plupart des prêtres que j’ai rencontré au cours de ma vie ne croyaient pas littéralement à Satan même s’ils croyaient au mal, si l’on prend au mot votre argumentaire il va y avoir d’un coup beaucoup moins de prêtres catholiques… J’ai de plus des amis métalleux et les « appels au meurtre des chrétiens » ils ne prennent pas ça plus au sérieux que les Juifs ou les Chrétiens prennent au sérieux les appels au meurtre des adultères ou des idolâtres contenus dans la Bible. J’aurais vraiment beaucoup, beaucoup de mal à les imaginer mettre le feu à une église. C’est un style musical qui permet une catharsis au sens d’Aristote, une « purification » des instincts mauvais. Quant aux églises brûlées ou aux tombes profanées elles sont le fait de néo-païens d’extrême-droite et sont somme toute assez rares (le chiffre avancé d’une centaine me laisse sceptique). De plus ce n’est pas parce que quelques unes des personnes qui ont écouté du métal se sont livrées à des actes méprisables qu’il faut mépriser la majorité. Les SS qui brûlaient des églises orhtodoxes écoutaient du Wagner, faut-il déchoir tous les prêtres qui écoutent du Wagner? La Marseillaise était le chant de bataille du régime ouvertement anti-chrétien de Robespierre, faut-il déchoir les prêtres qui écoutent la Marseillaise? De plus vouloir accuser d’apostasie et révoquer toutes les personnes qui ne partagent pas votre point de vue n’est pas une manière de mener un débat sain et raisonnable. Ce type de tactique a dans le passé fortement entamé la crédibilité des Eglises qui s’y sont livrées. Dans des pays plus tolérants comme l’Angleterre l’Eglise Anglicane gagne des fidèles en délivrant des messes spécialement faites pour les Goths ou les métalleux….

    • Lancre permalink
      3 juin 2010 22:05

      L’ignorance, peut-être réelle chez les jeunes qui écoutent cette musique, est une chose, mais il y a chez certains groupes l’utilisation d’authentiques formules de consécration au démon, reprises par les spectateurs. Comment le père Culat peut-il savoir ce que sont les conséquences spirituelles de telles cérémonies ?

    • hannibalgenga permalink
      3 juin 2010 22:07

      Lui qui est prêtre, et a donc reçu les ordres mineurs dont celui d’exorciste, ne peut pas ne pas nier les conséquences spirituelles de tels actes. L’ignorance des jeunes ne leur sert ni de protection ni de « bouclier spirituel » contre ces rites infernaux.

    • Lancre permalink
      3 juin 2010 22:08

      En parlant comme il le fait en tant que prêtre, le père Culat se met en contradiction avec tous les avis donnés par les prêtres exorcistes et les évêques, à savoir éviter autant que possible, pour un chrétien comme pour un incroyant, de se placer dans le contact des domaines infestés par le démon.

    • Dura lex sed lex permalink
      3 juin 2010 22:09

      Hahaha allez pour info on fait pas de rituels satanistes pendant les concerts, on invoque pas de démon majeur, au pire on boit une bière (ou deux) et on pogote!

    • John permalink
      3 juin 2010 22:16

      Bière et pogo obligatoires si tu conduis pas! par contre des rituels satanistes pareil, jamais vu…

    • Dura lex sed lex permalink
      3 juin 2010 22:17

      Oui mais John tu comprends pas c’est qu’on est aveugles en fait, on sait pas ce qui se passe pendant les concerts auxquels on assiste alors qu’eux oui (alors qu’ils n’y assistent pas ^^) 😛

    • John permalink
      3 juin 2010 22:26

      ah ça y est tout s’explique! pendant qu’on pogotte et boit des bières certains ce dont sacrifier! Je comprends mieux l’odeur de maccabé de temps en temps…

    • Lancre permalink
      3 juin 2010 22:30

      Qu’en savez-vous réellement ? Rien !

      Lorsqu’on écoute les invocations à Satan proférées par certains groupes, êtes-vous si persuadés de ne pas vous retrouver, malgré-vous, dans des rites dont les musiciens possèderaient les clés ?

      Réponse aucun élément ne peut vous prouver le contraire, et c’est bien là le problème qui fait que la question, inquiétante, mérite d’être sérieusement posée.

    • Dura lex sed lex permalink
      3 juin 2010 22:35

      C’est vrai j’oubliais nous sommes en plus des benêts n’ayant aucune culture religieuse et ne parlant que le français qui n’est pas la langue utilisée majoritairement! En fait nous sommes manipulés par les groupes ? Mais pourquoi les sectes n’utilisent-elles pas cette méthode plutôt que perdre un temps fou à organiser méthodiquement de superbes ruptures progressives avec l’extérieur ? Ha oui, c’est vrai, parce que ça ne marche pas!

      Mais avez-vous des preuves qu’il se déroule des rituels infernaux pendant les concerts ? Je suis malheureusement presque certaine que vous vous débrouillerez pour, par je ne sais quelle hallucination, « prouver » que le Diable est présent pendant les concerts, voire qu’il tient la guitare!!

    • alex permalink
      3 juin 2010 22:36

      Vous avez raison. Une fois je suis allé à un concert je ne m’en rappelle pas. Si ça se trouve, j’ai défoncé des vierges à coup de crucifix inversés!

    • John permalink
      3 juin 2010 22:45

      Si vous trouvez, je vous tire mon chapeau… Il y a de temps en temps des concerts de black métal dans ma ville (Limoges) avec entre autres Dark Funeral (critiqué dans un article précédemment) étrangement aucun problème, pas de rituels satanistes… Et sinon c’est quand que vous allez voir dans les concerts avant de sortir des préjugés gros comme le postérieur d’un éléphant?

    • gerdil permalink
      4 juin 2010 01:15

      On ne vous le fait pas dire : « vous êtes des benêts manipulés par les groupes » !

    • Dura lex sed lex permalink
      4 juin 2010 11:58

      Superbe commentaire plein de vide! Mais merci de nous montrer à quel point vous respectez vos semblables! Bon les « benêts », vous croyez qu’on doit sortir nos états de service ? 😛

    • Orchid permalink
      7 juin 2010 01:18

      Ha ha X-D Le truc c’est que je ne me suis jamais fait virée d’un concert de métal juste parce que je suis catholique, mais je me suis déjà tapée des remarques genre « qu’est-ce qu’elle a à faire ici? » à l’église juste parce que je suis une jaune. Bordel! Ouvrez les yeux.

      Et puis, au fait je m’adonne à des sacrifices effectivement parce que j’égorge des poules et des poissons!!!

    • Une métalleuse permalink
      7 juin 2010 22:13

      Et toi t’as pas l’impression que ta messe rituelle du dimanche t’a lavé le cerveau?

      LA MUSIQUE RESTE DE LA MUSIQUE!

      Et désolés de ne pas laisser penser les autres à notre place, ce n’est pas donné à tout le monde d’être possédé par une Religion 😉

    • zind permalink
      7 juin 2010 22:26

      Bravo ! La religion est une connerie.

      Moi ce père Culat il m’inspire pas beaucoup confiance. C’est un troll dans le BM ce mec !

      http://lahordenoire.free.fr/gueularium.php?art=94

    • Une métalleuse permalink
      7 juin 2010 12:52

      Non, ce n’est pas un cinglé car ce ne sont pas des appels, ce sont des paroles de chansons ET RIEN D AUTRE!

      Le métal en général ne fait que mettre des paroles sur des choses que nous ressentons tous mais dont la plupart d’entre nous n’osent pas parler, par peur de la « morale » et là je ne parle pas spécialement de « massacre de chrétiens » mais de sentiments violents en général, le métal est un moyen de les extérioriser JUSTEMENT SANS FAIRE DE VICTIMES. La Bible raconte bien des meurtres, ça bizarrement ça ne t’indigne pas.

      S’il y a eu des dérives, ce n’est pas la communauté entière qu’il faut blâmer, c’est le fait d’une minorité, tu ne voudrais pas que tous les chrétiens sans exception soient taxés de pédophiles a cause de quelques prêtre…

      Nous c’est pareil, pourquoi refuses-tu de le comprendre?

    • pierre-marie permalink
      24 juin 2010 17:33

      « how know to love and forget to hate »
      Ozzy Osbourne
      l’appel à la haine me paraît décidément très vague

    • Vindio permalink
      28 mars 2011 11:02

      Bien vu Zind, vous faites exactement le jeu des pires participants à ce forum en balançant l’adresse d’un site parfaitement ridicule qui n’a pour but que de dénaturer la scène metal!
      En même temps ça donne la vision extrème du metal prouvant bien qu’il y a deux poids deux mesures : tous les metalleux ne sont pas les blaireaux de la horde noire (ridicule comme nom d’ailleurs) et tous les cathos ne sont pas membres de l’Opus Dei! Il faut vraiment que cathos et metalleux se serrent les coudes pour éliminer les minorités extrémistes qui sévissent au sein de leur champ respectif!
      Je ne citerai que l’anecdote du groupe (excellent et mythique) Bathory qui lorsqu’il a cofirmé que ses paroles blasphématrices et sataniques n’étaient que cinéma a du essuyer de violentes agressions de la part d’une MINORITÉ de pseudo fans qui croyaient (bêtement) à ce qui était chanté on les comptes sur les doigts de la main)!

      PS: si c’était de l’ironie Zind excusez mon emportement!

  3. Charles permalink
    3 juin 2010 01:49

    Vous avez raison de déclarer : « Robert Culat peu être regardé comme ayant apostasié, et être, hélas ! considéré comme dépossédé et déchu de facto, en raison de son erreur gravissime et de ses scandaleuses positions, de son ministère sacerdotal ! » En effet, la proclamation publique de l’hérésie est un motif de déchéance des charges confiées par l’Eglise.

    • hannibalgenga permalink
      3 juin 2010 10:26

      Mais ça va plus loin que la simple hérésie, c’est carrément une acceptation du blasphème et de l’appel au meurtre !

      « Réunissez-vous autour du pentacle de sang rouge
      Sacrifiez la salope de putain de Chrétienne
      Chantez des rites magiques de Necronomicon
      Ensemble, nous allons baiser les vierges mortes
      Vous allez voir notre colère
      Quand nous sodomiserons Marie
      Et vous sentirez notre haine
      Quand nous vous étranglerons tous
      Écrasez leur crucifix
      Et profanez leur Saint putain de cimetière
      Appelez les morts
      Puis assouvir votre nécrophilie
      Profitez de votre belle orgie avec les morts
      Dans le sang d’un millier de chrétiens
      Pieds nus dans les cendres de leurs églises
      Célébrez notre triomphe satanique vile
      La nuit viendra
      Lorsque le marteau de Satan s’élèvera
      Et avec une puissance infernale
      Il devra écraser le crâne du Christ! »

      « Né de l’enfer
      La force suprême du mal
      Pour détruire l’autel
      Et le massacre de chrétiens a débuté
      Les églises seront détruites
      Les Croix seront brisées
      Riredans le blasphème
      Comme une domination de la mort
      Antichrist
      La guerre est lancée
      Ciel en feu
      De la profondeur de l’Enfer
      Laissant des paroles de haine
      Antichrist
      La terreur est déclarée
      La lutte finale a commencé
      L’Antéchrist et Lucifer
      Le combat avec les anges et Dieu
      Antichrist »

      URGEHAL

      Et il faudrait « contextualiser », considérer le caractère culturel de ces propos, admettre, selon Culat « que c’est un regard intéressant mais quelque peu romantique dans le sens d’irréaliste. »

      Ce type est tout bonnement dingue !

    • Vehementer permalink
      3 juin 2010 10:32

      Mais ça va même plus loin. Et sans vouloir choquer putre mesure mais il est nécessaire de le dire, mais Culat affirme en évoquant les textes des groupes pagano-sataniques : « les groupes en évoquant une histoire lointaine et ancestrale, font rêver et permettent à bien des jeunes de s’évader ».

      Voilà ce qu’est le rêve et l’évasion selon Robert Culat, prêtre de l’Eglise catholique :

      « Jésus-Christ sod*****
      Saigne comme un porc, intriqué par des démons
      Défoncé, déchiré et déchiqueté, mutilé et étranglé
      Crier à plein poumons, c’est ce que tu feras
      Quand avec les crocs et les griffes le Déchu tu déchireras en deux ! »

      MARDUK

    • alex permalink
      3 juin 2010 21:27


      Il fait plutôt allusion à ces groupes, Marduk n’a jamais fait de black metal païen. Par contre, Drudkh et Negura Bunget si. Renseignez-vous avant de parler!

    • OMG permalink
      3 juin 2010 21:42

      Wouhaaa le coup du « Black metal païen » trop fort… c’est clair ça change tout… et faut pas confondre avec le « Doom tribal pagan black and death metal » aussi non ?
      Réfléchi avant d’aller aux toilettes car tu te rendras compte que t’est sur internet!

    • alex permalink
      3 juin 2010 21:49

      T’es aveugle ou quoi? Celui du dessus nous sort que le méchant Culat aime les ambiances des groupes de BM païen, et alors?
      T’as vraiment écouté du metal dans ta vie? Tu sais que le pagan black et le black de la 2nde vague c’est légèrement différent (même carrément)????
      Ecoute les 2 groupes que j’ai cité ainsi que The Ruins of Beverast, oh et tant qu’on y est Arkona tiens. Et tu verras la différence avec Marduk.
      Sinon va te pendre.

    • OMG permalink
      3 juin 2010 22:54

      Non la preuve je lis tes commentaires.
      Il cautionne tous les genres donc par là même les propos, même les plus pourris.
      Oui j’en écoute encore.
      Désolé j’ai pas le droit.

    • Grégoire permalink
      3 juin 2010 21:58

      Qu’un prêtre s’affirme fan de Métal, comme pourrait le faire un adolescent boutonneux, est déjà inquiétant du point de vue de sa maturité psychologique, mais qu’en plus il justifie les paroles sataniques et blasphématrices des groupes au nom de la liberté culturelle et artistique, là c’est le ponpon !

    • alex permalink
      3 juin 2010 22:00

      Il écoute pas Slipknot non plus faut pas déconner…

    • kirchber permalink
      3 juin 2010 22:02

      Le Père Culat ne fait rien d’autre que de détourner l’attention à l’égard des horribles blasphèmes du Métal sur les péchés de la société. Mais c’est une argumentation ridicule ! On n’excuse jamais un pêché par un autre. C’est une attitude non-chrétienne. Le type même comme le l’ai lu, du sophisme. Qu’un avocat aux assises s’amuse a ce petit jeu, on peut comprendre, mais une prêtre !

    • Dura lex sed lex permalink
      3 juin 2010 22:05

      Alors là j’aimerai beaucoup qu’on me démontre les sophismes, que je me marre un coup ? Faut-il vous souligner tous les vôtres ?

    • Dura lex sed lex permalink
      3 juin 2010 22:02

      Tous les metalleux ados et boutonneux levez la main ? Houa tout ça!!! ça fait pas bien lourd qand même… mais bravo pour ce énième cliché bancal et comme cela a déjà été dit, êtes-vous psychiatre pour être capable d’évaluer ainsi un profil psy ?

    • John permalink
      3 juin 2010 22:09

      J’écoute Slipknot, ai des boutons, mais dépasse l’adolescence. En concert je vois des pères de famille, mariés depuis des années. Que de préjugés par ici…

    • Orchid permalink
      7 juin 2010 01:21

      Mais il écoute ce qu’il veut et il a le droit d’aimer la musique qu’il veut diantre!!! Vous avez fumé quoi?

      Il ne justifie pas ces paroles, il les relativise et il essayer d’expliquer. Vous faites semblant d’être borné ou vous l’êtes vraiment?

    • Phil permalink
      12 juin 2010 23:40

      @gregoire
      Heu, combien de fan de metal tu connais et combien de concert de metal t’as fait pour nous balancer le cliché des boutonneux?
      J’ai 30 ans, une famille, bientôt mon deuxième petit, quelle joie, une vie bien équilibré toussa toussa… et j’écoute du métal… bouh \m/!

      C’est pas parce que dans ta sphère autosuffisante, on voit les metalleux comme des ados que c’est la réalité.

    • Saint Edouard permalink
      3 juin 2010 22:01

      Je trouve que la position du père Culat est très critiquable sur le plan religieux mais beaucoup plus préoccupante encore, lui aumônier des collèges et lycées, sur le plan moral et pédagogique !

    • Dura lex sed lex permalink
      3 juin 2010 22:04

      Si ça c’est pas de l’invitation au cliché facile et d’actualité en plus ^^
      Mode troll on : et les prêtres pédophiles, c’est plus rassurant sur le plan moral et pédagogique ?

      Mode troll off : Tiens, vous vous êtes pédopsychiatre c’est ça ? Que de vocations d’un coup!

  4. Vehementer permalink
    3 juin 2010 02:13

    Culat a déjà participé à de nombreux concerts Metal. Parmi ses meilleurs souvenirs ? Le concert du groupe MORBID ANGEL à Montpellier.

    Bob raconte son extase : «il y a eu le morceau  »Chapel of the ghouls » avec des paroles pas très tendres ni pour les prêtres ni pour l’Eglise :  »Crush the priest, The feeble church »…

    J’ai eu la chance de me trouver pendant tout le concert au premier rang de la fosse, c’est-à-dire aux pieds du guitariste Trey Azagtoth, ce qui m’a permis d’admirer la technicité et la rapidité de son jeu». Ebahi d’admiration, il repartira avec un autographe de Trey, le fameux guitariste !

  5. Vehementer permalink
    3 juin 2010 02:19

    Culat raconte son aventure lors du concert de Morbid Angel auquel il s’est rendu : « L’anecdote se situe à la fin du concert. C’est une tradition pour les musiciens de donner aux fans des « souvenirs », ça peut être par exemple une baguette de batterie. Trey me regarde et me donne directement son médiator ! Je lui demande alors un autographe sur une carte postale et il s’exécute bien gentiment. »

    • DST permalink
      3 juin 2010 02:41

      Quel est le meilleur groupe que vous ayez vu sur scène ? demande-t-on à Culat.

      Réponse de Robert : Morbid Angel !

    • alex permalink
      3 juin 2010 21:10

      Gloire à l’Ange Morbide!

  6. Norenda permalink
    3 juin 2010 02:25

    Culat exprime son admiration en des termes qui frisent l’imbécilité adolescente à l’égard de son groupe favori : « Un groupe comme NEGURA BUNGET représente tout ce que j’aime au plus au point dans le Metal extrême : sobriété et simplicité des artistes, originalité de la démarche, authenticité (utilisation des instruments traditionnels, un grand plus), des ambiances extraordinairement prenantes, de longues compositions etc. »

    • alex permalink
      3 juin 2010 21:21

      Norenda, c’est vous l’imbécile. Je vous suggère d’aller sur le site du groupe, qui expose le thème abordé dans les compositions: la NATURE.
      Vous ne me croyez pas? Traduisez les paroles vous verrez.
      Les ambiances sont prenantes, la preuve:

      Vous êtes d’une ignorance crasse.

  7. Vehementer permalink
    3 juin 2010 02:51

    Votre groupe préféré, tout genre musical confondu ?
    Robert : Opeth !

    • Orchid permalink
      7 juin 2010 01:25

      Hi hi j’ai de plus en plus de sympathie pour le père Culat, il a du goût. 😀

      Et vous, ceux qui le critique, allez vous informer, d’accord?

  8. Yog-Sothoth permalink
    3 juin 2010 03:29

    Vive Mr Culat ! C’est un Homme digne de respect M
    \m/

    • Korrigan permalink
      3 juin 2010 18:03

      Je suis bien d’accord avec toi !

    • Phil permalink
      12 juin 2010 23:44

      oui vive robert!!! un grand merci à lui!

    • Lancre permalink
      13 juin 2010 00:26

      Culat est un homme scandaleux, indigne de la charge qu’il exerce !

  9. Hécate permalink
    3 juin 2010 08:45

    « Culat est fou ou malade ! »
    Bon sang, c’est vraiment le syndrome de la paille et de la poutre chez vous Oo

    Cet homme a compris bien des choses que même une éternité ne suffirait pas à ce que vous parveniez à son degré de compréhension.

    Je respecte cet homme et serai heureuse de pouvoir échanger avec lui.

    • xavier permalink
      3 juin 2010 10:05

      Non, il y a une perte évidente des critères religieux chez un homme qui n’est plus capable de’avoir une réaction de rejet totale et ferme à l’égard d’une musique qui est la grande pouvoyeuse des pires blasphèmes proférés envers le Christ ou la Vierge Marie !

    • Hécate permalink
      3 juin 2010 12:00

      Et qui êtes vous au juste pour juger de sa « folie » ou de sa « maladie »?

      Il me semble que dieu est seul juge, non?

    • Ioreck Byrnison permalink
      7 juin 2010 13:38

      Je connais personnellement le prêtre Robert Culat, et je tends à croire que vous n’avez rien compris à son sujet ni au métal lui-même…

      Votre article est un réquisitoire désolant qui juge avec indécence et approximation.

  10. Mourninglord permalink
    3 juin 2010 08:53

    Pauvres petits catholiques, vous êtes grotesques… Ça vous énerve l’Hérésie hein? La dissidence, la réflexion, le doute, à plus forte raison dans vos propres rangs, quelle horreur…

    • Celias permalink
      3 juin 2010 10:06

      Ce qui énerve, effectivement, c’est la désorientation tragique d’un prétendu membre de l’Eglise !

    • Dura lex sed lex permalink
      3 juin 2010 12:15

      « prétendu membre de l’Eglise » ? aux dernières nouvelles, il est toujours membre de l’Eglise, et vous n’êtes sûrement pas les mieux placés pour juger quelle est sa place…

    • Celias permalink
      3 juin 2010 22:12

      Juger si, prendre une position officielle non, ça relève des juridictions ecclésiales. Pour l’instant il reste donc formellement prêtre. Raison de plus pour être un minimum cohérent avec son sacerdoce. A la lecture de ses déclarations, on peut sincèrement douter de son état religieux.

    • Dura lex sed lex permalink
      3 juin 2010 22:13

      Non, pas juger, éventuellement émettre une opinion qui n’engage que vous et ce dans des termes non prohibés par la loi!

    • Vehementer permalink
      3 juin 2010 22:24

      Arrêtez un peu avec vos termes « prohibés par la loi ». Les expressions de La Question sont rudes mais non injurieuses ni diffamatoires, d’autant lorsqu’on compare ces termes avec ceux utilisés par les groupes de metal.

      Et puis franchement, lorsqu’on a assisté à vos manoeuvres pour montrer comment les appels au meutre et les horreurs proférées par le metal (qui n’empêchent pas de dormir le père Culat), pouvaient se soustraire à la justice, il vaut mieux ne pas trop en faire sur le sujet si vous voyez ce que je veux dire…

      Pour mémoire :
      https://lebloglaquestion.wordpress.com/2010/05/19/le-hellfest-incite-a-tuer-les-chretiens/#comment-4869

    • Dura lex sed lex permalink
      3 juin 2010 22:30

      Lexique des termes juridiques Dalloz :
      – injure : « droit pénal, toute expression outrageante, termes de mépris ou invective, qui ne renferme l’imputation d’aucun fait précis […] l’injure est un délit lorsqu’elle est publique »
      – diffamation : « droit pénal, allégation ou imputation d’un fait, constitutive d’un délit ou d’une contravention, selon son caractère public ou non, qui porte atteinte à l’honneur ou à la considération d’une personne ou d’un corps constitué »
      Avant de faire des comparaisons idiotes, je rappelle que le point juridique des textes de black metal a déjà été traité lors d’articles précédents (dans les commentaires), et au fait oui je peux utiliser ces termes que moi, contrairement à certains ici, je place à bon escient et en parfaite connaissance des textes applicables.
      Mais non je ne vois pas ce que vous voulez dire, qu’insinuez-vous exactement ?

    • Vehementer permalink
      3 juin 2010 22:37

      Un prêtre qui légitime l’utilisation du blasphème et des appels au meurtre au titre de l’art, peut effectivement être suspecté d’une certaine démence, voire d’un éventuel déséquilibre (ceci pour fou ou malade).

      Quant à « apostat » et « blasphémateur » – ce qui entre parenthèses est bien le cas et que La Question a raison de déclarer – n’importe quel avocat vous rigolera au nez si vous lui demandiez quel est le caractère diffamatoires ou injurieux de tels termes.

    • Dura lex sed lex permalink
      3 juin 2010 22:46

      C’est vrai que le faire passer pour quelqu’un « se présentant » comme un prêtre (alors qu’il l’est), ou l’usage de termes tels que « addiction malsaine », « esprit dérangé », « Culat est fou ou malade », « joue-t-il à l’imbécile ou l’est-il réellement ? », « prétendu prêtre », « dément irresponsable », « fanatisme musical », « désorienté et perverti », ne sont pas des insultes ? Demandez à n’importe quel avocat et voyez sa réponse, ou mieux, lisez quelques jurisprudences en la matière, vous aurez une vague idée du sujet dont je parle…

      Vous n’êtes pas psy me semble-t-il, donc très mal placé pour juger d’un profil psychiatrique (la démence a un sens bien précis, ça n’est pas un mot vide de sens!), et les propos ici présentés porte de façon non équivoque atteinte à l’honneur et à la considération du père Culat, sans mentionner le fait que les insinuations plus que douteuses concernant son rôle de vicaire sont également répréhensibles…

    • OMG permalink
      3 juin 2010 23:12

      Oui tu as raison les mots sont trés important.
      Moi je suis pour qu’il attaque ce blog que l’on puisse un peu juger via des pros.

    • calixte permalink
      3 juin 2010 23:36

      @ Dura lex sed lex

      Lorsque l’on assimile la « cruauté envers les animaux, le nihilisme, la scatologie, le sexisme, les insultes en tout genre, l’incitation au viol des femmes, à la violence, à l’atteinte à l’intégrité physique, l’appel à l’incendie d’églises, au viol de sépulture, à la nécrophagie et au meurtre, l’apologie du morbide, les blasphèmes, menaces de mort et de génocide, et la liste n’est pas exhaustive …, thèmes fédérateurs du métal (une partie d’entre eux tombent d’ailleurs sous le coup de la loi pénale) à une « forme d’expression culturelle » qui « fait rêver et permet à bien des jeunes de s’évader » selon l’expression choisie de Robert Culat, prêtre de son état, on s’étonnerait de le voir être outre mesure choqué des expressions un peu rudes dont La Question l’a gratifiées suite à sa découverte des propos qu’il soutient dans l’entretien qu’il a accordé au webzine U-zine.

    • Dura lex sed lex permalink
      3 juin 2010 23:41

      Calixte, je suis désolée mais ce que vous appelez « thèmes fédérateurs du metal » ne l’est pas… De nombreux commentateurs ici ont cité de très nombreux artistes dont les thèmes sont très différents de ceux que vous énoncez. Et il me semble que le père Culat en a bien conscience, qui sait faire la part de choses et approcher les autres textes du metal. Pour les textes tombant sous le coup de la loi pénale, nous en avons déjà discuté et qui plus est chaque artiste agit aussi en fonction de ses lois nationales (ce qui est compréhensible). Mais qualifier les propos présents sur La Question et visant le père Culat « d’un peu rudes » est un doux euphémisme.

    • calixte permalink
      4 juin 2010 00:58

      Que le père Culat sache faire la part de choses, je l’admets volontiers, mais il sait également ce que peut avoir de condamnables, tant sur le plan légal que de la morale catholique que du droit, les thèmes principaux véhiculés par les groupes de Metal (ce n’est pas un sot, il parle anglais et sait de quoi il s’agit dans les paroles dont il confesse être parfois un peu secoué dans son entretien qui a fait réagir légitimement La Question), d’où la délicate ambiguïté de sa formulation, dont je doute qu’elle ravisse beaucoup sa hiérarchie, et qui pourrait lui valoir quelques coups de crosse épiscopale peu aimables : «Affirmer que le Metal pousserait des jeunes à des actes condamnables, cela revient à dire que le sacerdoce catholique entraîne à la pédophilie…»

      Ce genre de comparaison quelque peu osée, soyez-en certaine, sera appréciée avec une très grande modération par la censure ecclésiastique.

    • morpri permalink
      4 juin 2010 02:32

      Non mais tu prends les gens pour des cons ou quoi, c’est quoi ce sketch de vierge effarouchée ?

      Un mec qui se déplace pour assister à des concerts au milieu de gros metalleux hurlant des blasphèmes contre son église et son Dieu, et qui possède la collection de cd’s qu’il a dans laquelle il y a plein de dégueulasseries puantes contre Jésus et les chrétiens qu’il identifie à de l’art, tu veux qui soit choqué de quoi ?

    • pierre-marie permalink
      24 juin 2010 17:50

      « celui qui juge sera jugé »
      veux-tu être jugé
      dire « vive satan » est certainement moins une hérésie que de refuser 50 centime à un clodo

      tu as lu le monde de Narnia, alors tu devrais me comprendre

  11. è_é permalink
    3 juin 2010 08:57

    l’église est pleine de fermés d’esprit… y’en faudrait beaucoup plus des mec comme lui,. respect a Mr Culat

  12. Satyr'Z permalink
    3 juin 2010 09:15

    Cet homme est loin d’être un « fou ou un malade » ! Rendez-vous compte de vos paroles, il est bien plus ouvert d’esprit que bien d’entre nous !
    Heureusement qu’il existe des gens comme lui, et la culture Metal peut lui en être très reconnaissante !

    On ne force personne à aimer notre musique, et on ne force personne à y adhérer…On pourrait très bien débattre sur le sujet du Rap, ou du R’N’B qui ont parfois des paroles assez choquantes, il faut bien l’admettre aussi..dans un registre différent mais le résultat en demeure le même.

    Chacun son style et ses pensées…laissez nous où nous sommes, et arrêtons ces polémiques (;

    Moi je dis Peace & Love !!

    Stay metal \m/

  13. 3 juin 2010 09:30

    En réalité, vous dites tout sa, parce-que sa vous défrise de voir un prête « prendre notre défense » !

    Y’a pas a chercher plus loin !

    Heureusement que vous ne venez pas dans ma région !!!

    4 prête, quelque nonnes et plusieurs représentant, dit que le métal n’est pas dangeureux pour l’église !
    Il y a 2ans (plus ou moins) il y a même eu un « concert » de métal (fête de la musique) juste devant l’église, et quand je dit juste devant l’église, je n’exagère en rien, le bassiste du groupe était collé contre le mur de l’église !

    Alors…Où tout les prête de la région sont Sataniste ou alors le métal n’est pas vraiment dangeureux pour l’église

    • Hilaire permalink
      3 juin 2010 10:14

      Ce qui est surtout défrisant c’est qu’un soi-disant prêtre, en charge d’une paroisse et aumônier des collèges et Lycées, puisse parler d’une remise « dans son contexte culturel  » de ça :

      – « Pisse sur le Christ et tue le Prêtre”  » ! (Jesus-Christ sodomized).

      – « Tuez-les tous et brûlez leurs putain d’églises ; Buvez leur sang.. Sacrifiez la salope de putain de Chrétienne… nous vous étranglerons tous. Écrasez leur crucifix , profanez leur Saint putain de cimetière… assouvir votre nécrophilie. Dans le sang d’un millier de chrétiens, pieds nus dans les cendres de leurs églises. Célébrez notre triomphe satanique !”  » (Supreme blasphemy & Antichrist).

      – « Nous vous poignarderons…Crevez ! Crevez ! Détruisons le prêtre ! S’il vous plaît crevez ! Vous allez mourir!”  » ; “ « Je suis digne d’être un serviteur de Satan.(…) Le sang des chrétiens coule…”  » ( Jesus Fall & Take the Throne).

      – « Leur autel sera bientôt détruit (…) Destruction de l’église, nous brûlerons la croix !”  » (Hauting the Chapel). Quant aux membres de Watain ils affirment : “ « Possédé par fusion manifeste du mal, je baiserai la chèvre (le Diable) et pisserai sur Dieu.”  » (The Serpents Chalice).

      – « Disciples de Satan, je vaincrais les soldats de Dieu.”  » (La Marche du Démon).

      Là, désolé, mais ce n’est pas acceptable, et cet homme a à l’évidence, perdu le sens de son ministère en nous parlant des satanistes qui spéculent en bourse, pour justifier ces insanités scandaleuses !!

      Avec ce genre d’horreurs, on est vraiment plus dans la nécessaire remise dans le « contexte culturel ». Passe encore qu’un musicien ou un organisateur de festival se cache derrière cet argument fallacieux, mais un prêtre ! Non, c’est abominable !!

    • 3 juin 2010 12:14

      Dite…Vous savez qu’il existe d’autre groupe de métal…
      (Tel que Laibach par exemple)

      Vous nous insulter de Sataniste alors nous jouons avec cette image…L’image que VOUS nous donné !

      Et puis, si ce prêtre est toujours prêtre c’est pour de bonne raison…Non ?

    • jld permalink
      3 juin 2010 22:00

      Se faire l’avocat du blasphème, de la haine contre les chrétiens, en disant que le satanisme c’est la société de consommation, relève de la grossière plaisanterie. Mais que ce type de raisonnement ridicule soit tenu non par un gamin de terminale encore mal remis de ses premières lectures des auteurs contestataires, mais par un prêtre, on se demande si on ne rêve pas !

    • Dura lex sed lex permalink
      3 juin 2010 22:06

      Même question que précédemment, tous les gamins de terminale mal remis de leurs premières lectures, levez la main! Pas plus nombreux que les ados boutonneux donc…

  14. Jvlien permalink
    3 juin 2010 09:36

    Je ne suis pas un fan de metal à la base, je suis baptisé, communié confirmé.
    Je trouve le proces fait au Hellfest et au metal dans son ensemble vraiment regretable.

    J’aimerais poser une question au anti-metal:

    ne pensez-vous pas que c’est votre attitude d’opposition farouche à ce mouvement, de dénigrement, de condamnation pure et simple qui puisse conduire quelques esprits dérangés a prendre pour vrai les paroles des chansons? (c’est un vous général)

    Que l’on soit choqué par les paroles je le conçoit (bruler des cathos, personne n’est pour je pense), mais au lieu de discuter, de chercher a comprendre pourquoi ces propos (et je ne dis pas de les approuver soyons clair) vous persistez à les rejeter en bloc.

    Je pense sincerement que c’est l’attitude de gens comme vous (je ne dis pas ca pejorativement) qui fait qu’au bout de la chaine, des gens psychologiquement instables passent à l’acte.

    Je vis en Finlande (pays du metal si il en est) mes collègues de bureau écoutent TOUS ET TOUTES ce genre de musique. Certains sont jeunes, d’autres mariées et mères de famille : ce n’est pas pour autant qu’ils vont aller cramer la première chapelle venue : ils savent qu’il ne faut pas écouter au 1er degré certains groupes.

    Alors certes, je conçois facilement que lorsqu’on entends des chansons attaquant sa communauté on se sente offensé (si demain un groupe chante « brulons les bretons » je me poserai des question) mais pourquoi être dans le rejet pur? pourquoi ne pas chercher à comprendre?

  15. John permalink
    3 juin 2010 09:40

    C’est la première fois que je ris en lisant un de ces articles. Déjà il ne respecte pas une des conditions qu’on m’a énoncée plusieurs fois (pas d’insulte envers une personne en particulier), or là c’est le cas. Si le père Culat tombe là-dessus je doute qu’il prenne bien cet article, et là désolé de vous le dire mais vous serez dans la crotte. Vous êtes la honte de l’Eglise catholique.

    • Hécate permalink
      3 juin 2010 10:01

      Oh, je viens de lui faire parvenir le lien 😉

    • Viollet permalink
      3 juin 2010 10:02

      Coool Hécate ! J’espère qu’il viendra réagir !

    • Hécate permalink
      3 juin 2010 10:04

      J’aimerai 🙂

      Par contre je n’ai pas sa page FB, du coup c’est parti sur son myspace 😉

    • Hécate permalink
      3 juin 2010 10:06

      Oups, au temps pour moi, je l’ai trouvée et je vais le lui envoyer.

    • Viollet permalink
      3 juin 2010 10:07

      Je crois que quelqu’un lui a déjà envoyé sur FB, je viens de le voir !

    • Dura lex sed lex permalink
      3 juin 2010 12:16

      je lui ai fait parvenir le lien hier sur son myspace aussi

    • Viollet permalink
      3 juin 2010 10:02

      Pourquoi on le mettrait pas au courant ?
      Faut juste laisser un message sur sa page FB !
      Je veux dire, il a le droit de savoir nan ? De se défendre !

    • Lodz permalink
      3 juin 2010 10:03

      @ John

      Le problème et qui est très grave, c’est que Culat lui, qui est prêtre, n’est pas effarouché d’écrire : le Psaume 67, ou le chapitre XIII du Deutéronome) sont « particulièrement gore » (sic !)

      Pour lui, les textes immondes qui souhaitent la mort, aspirent à ce que le sang chrétien soit versé, qui invitent à la destruction par le feu des églises, à la profanations des sépultures, qui injurient de manière abominables Jésus-Christ ou la Vierge Marie, le tout en vénérant Satan, doivent faire l’objet d’une remise dans leur contexte au titre de l’art !

      Et vous voudriez qu’on lui tresse des couronnes ?

    • Viollet permalink
      3 juin 2010 10:11

      Oui, je lui tresserais bien une couronne ! Et vous savez pourquoi ? Parce qu’il est totalement différent de vous, qu’il sait écouter et qu’il sait voir la vérité ! Elle saute aux yeux cette vérité : les metalleux ne sont pas satanistes ! Ils ne tuent pas des prêtres non plus ! Le père Culat a rencontré beaucoup de groupes de metal et a discuté avec eux ; ils ne lui ont jamais fait violence !
      Je reprends ce que j’ai vu sur un lien sur FB : Culat serait le seul prêtre qui serait capable de nous convertir !
      Vous faites totalement fausse route !

      Savez-vous au moins pourquoi il s’est intéressé au metal ? Avez-vous pris la peine de lire son livre ?

    • Lodz permalink
      3 juin 2010 10:20

      Tressez si bon vous chante à un homme désorienté, ces dites couronnes, connaissant, pour l’avoir lu, son bouquin qui m’a profondément choqué.

      Mais Culat, qui sait que plus de 200 églises ont été détruites en Europe depuis les débuts du Black Metal en Norvège, qui sait l’étendue des profanations (une moyenne de 180 à 200 actes criminels par an rien qu’en France), qui est informé des meurtres, faits-divers imputables à la scène Metal, qui n’ignore rien des ravages psychologiques provoqués chez certains par l’idéologie sataniste puisse tenir, en tant que prêtre, les propos qu’il tient, est inacceptable !

    • Viollet permalink
      3 juin 2010 10:30

      <Je peux savoir ce qui vous a choqué dans ce livre ?

    • 3 juin 2010 12:18

      Oui mais si tout les prêtre était pareil…Que ce passerait-il ?

    • Viollet permalink
      3 juin 2010 15:12

      Si tous les prêtres étaient comme Culat, peut-être que certains des metalleux se convertiraient…
      ^^

    • John permalink
      3 juin 2010 10:21

      Je lui tresserais pas non plus une couronne mais je boirais bien un coup avec lui.
      S’il écoute des groupes tels que Morbid Angel, c’est qu’il s’est d’abord renseigné sur les paroles de ce groupe, et sans nul doute de tous les autres qu’il écoute.
      Faut reconnaitre que certains passages le sont et appellent plus ou moins directement au meurtre (lorsque le roi Salomon veut partager l’enfant en deux par exemple).
      Je viens de lire les deux passages que le père Culat trouve « particulièrement gore ». Désolé mais le chapitre 13 est sacrément gore oui. Etant donné qu’il est prêtre, il doit mieux connaitre la Bible que vous, il s’est fait son opinion, a fait son choix de vie « civile ». J’espère aussi que s’il lit cet article, il ne se laissera pas faire.

  16. Vergethor permalink
    3 juin 2010 09:46

    Je pense qu’un dépot de plainte à votre encontre pour diffamation vous ferait du bien. Mon petit doigt me dit que ça va bientôt vous tomber dessus.

  17. Thomas permalink
    3 juin 2010 09:49

    Avec ce type d’articles pompeusement diffamatoires, l’auteur peut se retrouver avec ni plus ni moins qu’une attaque en justice tout à fait justifiée.
    L’article 29 de la loi de 1881 sur les délits de presse dispose que :

    « Toute allégation ou imputation d’un fait qui porte atteinte à l’honneur ou à la considération de la personne ou du corps auquel le fait est imputé est une diffamation . La publication directe ou par voie de reproduction de cette allégation ou de cette imputation est punissable, même si elle est faite sous forme dubitative ou si elle vise une personne ou un corps non expressément nommés, mais dont l’identification est rendue possible par les termes des discours, cris, menaces, écrits ou imprimés, placards ou affiches incriminés.

    Toute expression outrageante, termes de mépris ou invective qui ne renferme l’imputation d’aucun fait est une injure »

    Robert Culat j’en suis sûr saura comment réagir intelligemment à un tel ramassis d’âneries.

  18. 3 juin 2010 10:08

    Mais vous devenez vraiment grotesque et puérile!
    Maintenant vous vous attaquez à un homme que manifestement vous n’avez JAMAIS rencontré qui en sait bien plus que vous sur la foie et sur ce milieux dont vous voulez la mise à mort…. Encore une belle preuve de tolérance de nos religieux extrémistes… Vous êtes ignard c’est dingue, vous meriteriez des baffes….

    Je tiens aussi à préciser que j’ai eu la chance de le rencontrer au cours d’un diner, il etait venu pour enregistrer 10 émissions METAL de 15 min pour Radio Chrétien France à Chambéry, puis il a animé une présentation au lycée Vaugelas pour la classe des musiques « haut potentiel » (les p’tits génies de la région) et pour finir il a pris part à un débat, toujours à RCF en présence de l’ARCHEVEQUE de Chambéry et ça s’est très bien passé…

    Et il n’y a pas que Père Robert Culat qui soit homme de foi et fan de musique metal, seulement cet homme a pris de son temps pour faire une etude et synthetiser les resutats dans son livre… Certains cherchent à comprendre…pas comme vous qui croyez tout savoir en vous pensant intouchable… c’est là que le bât blesse, vous n’êtes pas intouchable, votre croyance ne vous rend pas infaillible, quand à nous on ne fait pas la morale a qui mieux-mieux, on s’eclate sur une musique qu’on aime, les messages on s’en tamponne ça nous fait marrer et on aime ça!

  19. gensho permalink
    3 juin 2010 10:11

    au fait, au-delà du folklore que vous n’avez visiblement pas compris, connaissez-vous le white metal (ou unblack metal parfois) ?

    Il s’agit simplement de Metal chrétien…

    • pierre-marie permalink
      24 juin 2010 18:05

      HA!!enfin un connaisseur
      faudrait qu’ils en invitent plus au hellfest,
      il y avait as a lay dying cette année, c’était vraiment cool

  20. Ex-metaleux permalink
    3 juin 2010 10:26

    Lui tresser des couronnes non, c’est votre droit de ne pas apprécier ses dires… Mais respecter la loi française (Internet n’est pas une zone de non-droit), en évitant de le diffamer et de l’insulter, oui… Et même si vous n’avez que faire des lois de la République (ce dont je en doute pas), un minimum de civilité et de respect (pas forcement d’appréciation) lui sont du en tant qu’être humain, ni plus ni moins.

    Pour rappel, un texte comme celui-ci peut facilement facilement faire passer son auteur en procès, ainsi que son hébergeur. Et en cas de procès, cela m’étonnerais énormément que La Question s’en sorte indemne.

    • Hécate permalink
      3 juin 2010 10:39

      Ah bah tu penses, ça doit être des lois sionistes pour eux et donc à bannir! ;p

  21. Xavier permalink
    3 juin 2010 10:31

    Tout d’abord, merci beaucoup pour votre article. Ça faisait longtemps qu’un fervent intégriste religieux ne m’avait pas autant fait rire.
    Il serait, d’autre part, intéressant que vous signiez cet article de votre nom, afin de faciliter les poursuites pénales que vont je l’espère intenter les proches de Mr Culat à votre encontre. En tant que catholique, je me suis senti blessé et insulté par votre propos, et je ne doute pas que Mr Culat ressentira une gêne comparable.
    Avec de tels propos, je suis désolé de vous l’apprendre, mais c’est vous la honte de l’Eglise catholique.
    Visiblement les raccourcis faciles semblent à la mode. Après le rock mène à la drogue, le rap mène au viol, maintenant le métal mène au satanisme. Faites attention avec de tels raccourcis, il serait tout aussi facile de dire que le cantique mène à la pédophilie. Et dire que tous les chrétiens pratiquants sont des pédophiles est aussi insultant que de dire que tous les « métalleux »sont des satanistes.
    Je vais me permettre un petit conseil toutefois. Vous devriez reposer l’Ancien Testament. L’Eglise a depuis sorti une suite, ça s’appelle le Nouveau Testament. Ce livre est formidable, il véhicule un bon nombre de valeurs qui vous sont visiblement totalement inconnues comme le pardon, l’ouverture d’esprit, l’amour, l’humilité, la tolérance, la justice… Je vous le recommande vivement. Vous avez vraiment beaucoup de choses à y apprendre.
    Mr Culat lui l’a visiblement lu et compris sinon il ne prêcherait pas tel un évangélisateur pour montrer aux jeunes que le Christ n’est pas qu’une vieille croix dans une église, et qu’écouter de la musique (dite satanique par une minorité de « cons ») ne les éloigne de Son message. C’est sur qu’en agissant ainsi, Mr Culat sert l’Eglise catholique de manière utile, contrairement aux biens pensants occupés à la reproduction sociale par portées de 6 au cerveau aussi vide que celui de leurs géniteurs.
    Mr Culat est aumônier ? Je serais très fier de lui confier mes enfants. Avec lui, je sais qu’ils apprendront un vrai message chrétien et sauront que nous sommes tous égaux : hommes, femmes, chrétiens, juifs, noirs, gays, métalleux et même les gros cons d’intégristes homophobes racistes qui écrivent des articles sur des blogs.
    Et soyez sur que si le Christ était là, il protégerait Mr Culat. Il irait même au Hellfest, parce que, contrairement à vous, Jésus, c’était un gars bien.

    • calixte permalink
      3 juin 2010 10:53

      @ Vergethor, Thomas, Baryton, Xavier,

      Rassurez-vous, je pense que Robert Culat va réfléchir à deux fois avant d’imaginer poursuivre qui que ce soit pour avoir dit qu’il était inacceptable qu’un prêtre puisse considérer que les blasphèmes les plus honteux, les appels au meurtre, relevaient de « L’interprétation juste (sic !) [qui] demande d’aller au-delà du choc premier et exige un minimum d’effort d’inculturation. »

      Je serais même très heureux, si vous voulez savoir, d’avoir à m’entretenir avec son évêque pour lui mettre sous les yeux, ce que le père Culat considère comme des « rêveries portant les jeunes à l’imaginaire » du style :

      – “ « Pisse sur le Christ et tue le Prêtre” ”  » ! (Jesus-Christ sodomized).

      – “ « Tuez-les tous et brûlez leurs putain d’églises ; Buvez leur sang.. Sacrifiez la salope de putain de Chrétienne… nous vous étranglerons tous. Écrasez leur crucifix , profanez leur Saint putain de cimetière… assouvir votre nécrophilie. Dans le sang d’un millier de chrétiens, pieds nus dans les cendres de leurs églises. Célébrez notre triomphe satanique !” ”  » (Supreme blasphemy & Antichrist).

      – “ « Nous vous poignarderons…Crevez ! Crevez ! Détruisons le prêtre ! S’il vous plaît crevez ! Vous allez mourir!” ”  » ; “ “ « Je suis digne d’être un serviteur de Satan.(…) Le sang des chrétiens coule…” ”  » ( Jesus Fall & Take the Throne).

      – “ « Leur autel sera bientôt détruit (…) Destruction de l’église, nous brûlerons la croix !” ”  » (Hauting the Chapel). Quant aux membres de Watain ils affirment : “ “ « Possédé par fusion manifeste du mal, je baiserai la chèvre (le Diable) et pisserai sur Dieu.” ”  » (The Serpents Chalice).

      – “ « Disciples de Satan, je vaincrais les soldats de Dieu.” ”  » (La Marche du Démon).

      Tout ceci sans même évoquer les blasphèmes honteux qu’un prêtre regarde comme relevant d’un « contexte culturel » propre à l’art des blasphèmes comme celui-ci :

      – “ « Jésus-Christ sod*****
      Saigne comme un porc, intriqué par des démons
      Défoncé, déchiré et déchiqueté, mutilé et étranglé
      Crier à plein poumons, c’est ce que tu feras
      Quand avec les crocs et les griffes le Déchu tu déchireras en deux !”  » (MARDUK)

      Je doute même très sincèrement que sa hiérarchie goûte beaucoup que le père Culat considère comme étant des invitations artistiques, et comme relevant d’une saine occupation, ce type de rendez-vous proposé par les groupes dont il défend la cause :

      « L’archange Lucifer nous appelle
      Les guerriers de l’enfer, l’armée du non-Dieu
      Disciples de Satan, je vaincrais les soldats de Dieu. »

      Ainsi donc, je trouve même que l’article de La Question, qui insiste légitimement où il est nécessaire de le faire en doutant de l’équilibre spirituel et de la capacité de discernement de ce clerc ordonné de l’Eglise -qui plus aumônier des collèges et lycées – est plutôt modéré par rapport aux propos blasphématoires envers le Christ, la Vierge (que je n’ai pas cités tellement ils sont honteux), qui n’effarouchent pas outre mesure le père Culat et qui les excuse au titre de leur caractère « artistiques ».

      Je suis donc convaincu pour tout vous dire, que face à un tribunal ecclésiastique dont je souhaiterais même qu’il ait à examiner les chefs d’accusation présentés sur La Question, le père Culat aurait tout intérêt à éviter une tentative d’explication avec un tel dossier à charge !

    • Dura lex sed lex permalink
      3 juin 2010 12:31

      Calixte, quel dommage vous tombez dans les clichés redondants… rappelons que justice civile et justice ecclésiastique sont deux domaines très différents, je ne vois pas en quoi le père Culat devrait s’abstenir d’agir légitimement en défense de ses droits les plus élémentaires. Qui plus est, il a publié un ouvrage, je pense que l’Eglise est bien au fait des positions de ce prêtre sur un courant musical. Ce qui est inacceptable, c’est bien la façon dont l’article est rédigé, insultant, voire même grossier, ce qui tombe sous le coup de la loi pénale. Et j’ose croire que de « simples » divergences d’opinion sur un sujet aussi insignifiant que la musique ne suffisent pas à décourager un citoyen d’user de son droit à ce que sa cause soit entendue devant un tribunal français…

    • Hécate permalink
      3 juin 2010 13:32

      Tu viens de résumer mes pensées 🙂

    • Louis permalink
      3 juin 2010 14:05

      Très amusante cette envie de justice civile pour des prétendus anarchistes qui ne croient ni à Dieu ni à Diable.

      Rappelons cependant que dire d’un prêtre qu’il apostasie en justifiant d’honteux blasphèmes au nom de l’art est non seulement parfaitement normal et aurait l’assentiment de sa hiérarchie, mais que de plus la justice n’est pas compétente en matière de théologie. Donc dire de lquelqu’un, ce que vous devriez savoir, qu’il est apostat et blasphémateur ne constitue pas une injure mais un jugement de nature religieuse.

    • John permalink
      3 juin 2010 15:29

      Louis :
      Où avez-vous vu qu’on est anarchiste? Parce qu’on ne croit pas en Dieu ni au Diable? Ca s’appelle juste être athée. Et métalleux n’est pas synonyme d’anarchiste (tiens, vous êtes doués ici question amalgames…). L’Eglise est sans doute au courant de sa pensée et si l’Eglise n’a rien dit, ce n’est pas à des allumés tels que vous de le juger. Ici, la justice ne doit pas être rendue théologiquement mais humainement, des propos diffamatoires et injurieux à l’encontre d’un citoyen (un homme d’Eglise… tiens, je croyais que c’étaient les métalleux qui crachaient sur les hommes d’Eglise et voulaient les cramer… ce serait pas un peu l’hôpital qui se moque de la charité?)
      Calixte : Une partie de ma réponse destinée à Louis vous est aussi destinée : si le père Culat n’est pas excommunié, c’est bien qu’il y a une raison.
      Il est peut-être coupable sur le plan religieux (et là c’est aux institutions religieuses de décider) mais là on parle de justice civile, et là, ce blog a beau dire ce qu’il veut, il est coupable de diffamation et d’appel à la haine (propos en particulier homophobes et antisémites). Si vous croyez que la justice divine vous sauvera, vous vous mettez le doigt dans l’oeil, la justice est laïque je vous rappelle, elle doit protéger certes les religions mais surtout doit appliquer la loi. De plus, La Question a bien dit (on me l’a dit pas mal de fois) que seuls les propos VISANT UNE PERSONNE EN PARTICULIER sont interdits ici. Or, là vous dites n’importe quoi sur une personne en particulier, et de plus, vous souillez la mémoire de Gandhi dans un autre article. Et ça se dit tolérant… Vous me donnez encore moins envie de croire en Dieu.

    • Dura lex sed lex permalink
      3 juin 2010 19:49

      Personne ne s’est prétendu anarchiste, surtout pas moi qui suis juriste en prime.
      Qui plus est « imbécile » et « dément irresponsable » sont bel et bien des insultes, ou alors n’avons nous pas le même dictionnaire… Et la justice laïque est tout à fait compétente en matière d’insultes et diffamation, à aucun moment je n’ai prétendu qu’elle l’était en matière théologique. Il s’agit de ne pas confondre tous les plans, et la justice laïque détermine elle-même ce qu’elle entend comme une insulte (peu importe les considérations de nature religieuse cela va sans dire).

    • calixte permalink
      3 juin 2010 14:54

      Il n’y a strictement parlant aucun « cliché » lorsqu’est évoqué la justification condamnable du blasphème par un prêtre au nom, fort contestable et scandaleux, du « particularisme culturel ».

      Sachez que c’est un point sur lequel l’Eglise ne transige jamais. L’argutie sophistique du pIre Culat, pour savoir qui seraient aujourd’hui les « vrais satanistes », ceci afin d’avaliser les horreurs proférées par les groupes de Métal, ne tiendrait pas un instant devant un censeur ecclésiastique.

      De ce fait, sur le plan religieux, le père Culat est coupable et mérite effectivement les qualificatifs qui lui ont été octroyés par La Question, vous confirmant par ailleurs l’incompétence des instances civiles, comme le fait justement remarquer Louis, en ces domaines.

      Je c

    • 3 juin 2010 12:38

      Vous me faite rire la…
      Vous croyez qu’ils ne sont pas au courant ?!
      Juste sortie un livre (qu’il faut que je lise tiens…) sa ce remarque…
      Les évêques sont-ils aveugle ? ou alors, ils ne sortent pas de leurs église pour aller au supermarché ?
      Des librairies il y en a beaucoup et puis même…Si il ne l’aurait pas vu de ses yeux, quelqu’un lui en aurait bien parler…

      Ne vous croyez pas invincible !

    • Thomas permalink
      3 juin 2010 23:46

      Nous n’avons (heureusement) aujourd’hui que faire d’un tribunal ecclésiastique. Et dieu merci la Justice n’a que faire de la confession des justiciables.
      Et je regrette, cet article est bel et bien diffamatoire.
      Il vise une personne en particulier en la nommant et expose des faits pouvant porter atteinte à son honneur, par ailleurs ces faits sont sortis de leur contexte et les textes que vous nous citez n’ont strictement AUCUNE valeur juridique.
      Vous me semblez vivre à une époque bien lointaine.
      Et j’encourage vivement Robert Culat à engager des poursuites malgré vos « recommandations ».

      Cet article n’est qu’une désinformation parmi tant d’autres, et pourtant il est répugnant de mépris.

    • wendrock permalink
      4 juin 2010 01:13

      Vous êtes beaucoup moins choqués lorsque les chrétiens sont flétris sous une pluie d’injures, et dont on souhaite la mort.

      Le père Culat se couvrirait de ridicule en voulant attaquer La Question – il serait d’ailleurs sûr d’être débouté de ses demandes pour les quelques expressions un peu fortes mais n’appelant ni à la haine, ni à la violence contre lui – alors qu’il justifie les honteux blasphème contre le Christ comparé à un animal que l’on doit saigner, ou la Vierge Marie au nom du « contexte artistique » !

      Lorsqu’on est prêtre affirmer, « la violence et le morbide sont aussi présents dans l’univers biblique et artistique chrétien », pour justifier des paroles blasphématoires, violentes, n’est pas un signe de grand discernement.

      Voyez celles que tient un groupe( Urgehal), programmé lors du prochain Hellfest, et vous évaluerez aisément pourquoi on est en droit d’être plus que choqué par les indignes arguties de Robert Culat visant à les mettre en équivalence avec les passages « gores » (sic) de la Bible : « Tuez-les tous et brûlez leurs putain d’églises ; Buvez leur sang.. Sacrifiez la salope de putain de Chrétienne… nous vous étranglerons tous. Écrasez leur crucifix , profanez leur Saint putain de cimetière… assouvir votre nécrophilie. Dans le sang d’un millier de chrétiens, pieds nus dans les cendres de leurs églises. Célébrez notre triomphe satanique !”

    • pierre-marie permalink
      24 juin 2010 18:15

      calixte, excuse-moi, vraiment, mais tu deviens lourd,
      depuis 20 minutes, je lis les commentaires, et tu ne cite pas plus de 3 groupes, et toujours les mêmes paroles

      visiblement, tu n’as jamais écouter de metal, ou alors, ce sont les gens de ta secte qui t’en ont tout dit

      je suis chrétien catholique pratiquant, j’ai 7 frères et soeurs (on évitera donc les préjugés faciles), dont un, qui, bien plus fan de metal que moi-même est rentré dans une communauté religieuse (famille missionnaire de notre dame)
      je suis fan de metal,

      et toi, tu va me ressortir tes préjugés, attention, je suis paré

  22. Demian permalink
    3 juin 2010 10:32

    Pardonnez si je me trompe, mais la religion catholique n’est-elle pas censée prôner la tolérance, le pardon et l’acceptation?

    Ici, je ne vois ni tolérance, ni pardon, ni acceptation, mais seulement du condensé de haine. Vous rendez-vous compte que vous êtes encore plus extrémistes que les groupes que vous critiquez et jugez (sans connaître ni comprendre)?

    Je me doute bien que ce commentaire sera censuré puisqu’il n’y a pas de place pour la vérité sur votre blog, mais seulement pour de la haine infondée et ridicule.

    Et après, vous êtes surprit que des groupes chantent des paroles « haineuses » (mais ce ne sont que des mots, alors que des actes haineux, ordonné par l’Eglise, qui ont fait plusieurs centaines de milliers de morts, on peut en trouver très facilement, et ils sont avérés, à l’inverse des propos diffamants que vous tenez), alors que vous prônez une haine encore plus forte envers eux…

    Ensuite vous osez vous plaindre que vous avez reçu des menaces, ce que l’on sait tous être faux. Vous avez INVENTE ces menaces, pour tenter de donner une légitimité à votre action, alors qu’elle n’en a AUCUNE!

    Vous n’êtes pas catholique, vous faites honte à votre église, vous faites honte à votre foi, vous faites honte aux habitants de Clisson, qui n’ont jamais eu à se plaindre de quoi que ce soit en rapport avec le HellFest (aucun débordement, aucune sépulture brisée, il n’y a JAMAIS EU QUOI QUE CE SOIT de problématique depuis la tenue du HellFest). Votre tentative d’interdire ce festival n’a AUCUNE LÉGITIMITÉ, aucune raison d’être, si ce n’est que vous voulez seulement interdire quelque chose qui vous déplaît, mais qui NE FAIT DE MAL A PERSONNE.

    Christianisme, religion de tolérance et d’amour… quand on sait tout les massacres perpétrés par l’Eglise, et quand on voit que vous continuez encore aujourd’hui… Les black-métaleux sont des êtres adorables si on les compare à Torquemada, entre autres…

    • 3 juin 2010 17:57

      Moi je veux faire interdire le Rap français…Je vais faire un blog la dessus…
      Bah quoi, sa me déplait, j’ai le droit….

      x)

  23. Le méchant metalleux permalink
    3 juin 2010 10:45

    « de 200 églises ont été détruites en Europe depuis les débuts du Black Metal en Norvège »
    La aussi il faut remettre ça dans son contexte l’église catholique c’est imposé en Norvège par les croisades teutoniques en tuant énormément de personnes (femmes et enfants aussi évidemment) elle est s’y est maintenut par la terreur en éxécutant des « hérétiques » de manière sommaires pour faire des exemples ,il y a donc toujours eu un profond dégouts de 20 pour cent de la population norvégienne contre l’église. Le black métal est devenu un moyen d’expression de cette haine pour quelques groupes de rocks norvégiens (gorgoroth, Mayhem) ses personnes sont déja passez à l’acte, mais de tel choses existait déja dés le 19 siècle et donc bien avant l’émergence du black métal.

    Sinon oui le Père Culat est fan de musique métal et aime dieu il y a incompatibilité?
    Comme vous le dites vous même les groupes de rock « sataniques » lui ont même fait des dédicaces ou discuté avec lui!
    Est ce que vous êtes prêt à acceuillir des métalleux dans vos messes et sans les insultés vous les traditionalistes?
    Non!
    Maintenant je vous laisse deviner qui est le plus étroit d’esprit et violent.

    • Koopa Troopa permalink
      3 juin 2010 13:40

      Les teutoniques en Norvège !!! T’es un bon toi ! La Norvège a été convertie par Saint Olaf au 10e siècle, soit un bon siècle avant l’apparition des Teutonniques…

    • klm permalink
      4 juin 2010 01:33

      Allez dire aux victimes qui ont vu leurs paroisses, en Norvège ou en France, partir en fumée, qu’il faut remettre ça dans son contexte !

      Beau raisonnement absurde et ridicule !

      Au fait la Bretagne est profondément catholique…

    • Elvire permalink
      6 juin 2010 15:35

      Non la bretagne n’est plus catholique,au contraire on s’intéresse de plus en plus au paganisme et à nos origines « barbares »car nous savons que votre croyance c’est une supercherie et c’est assez simple pour vous le prouver.Mais si la religion vous permet de faire face à des obstacles c’est bien mais ne dénigrer pas ceux qui sont différent de vous car c’est contraire à la morale chrétienne.

  24. Mourninglord permalink
    3 juin 2010 10:46

    Demian je ne suis pas d’accord : Torquemada était un saint homme, c’est bien connu –‘

  25. Le méchant metalleux permalink
    3 juin 2010 10:48

    « Eh bien voyons ! L’appel au meurtre, en des termes suintant la haine morbide que véhicule une idéologie pagano-sataniste qui a transité par les officines de l’occultisme antichrétien, serait comparable selon-lui aux représentations des gargouilles de nos cathédrales médiévales !

    Culat est fou ou malade ! »
    Bravo tu te met sous le coup de la lois française pour diffamation et insultes.
    Sinon je cherche encore les argument comme quoi c’est un malade ou un fou…
    Apparament il y en a pas.
    Et oui effectivement la ou le diable est le plus représenté c’est bien dans les églises quand même (d’ailleurs le crucifix est bien un objet de torture non?)

    • wendrock permalink
      3 juin 2010 10:58

      « Fou ou malade », comme injures on a connu mieux.

      D’autant que Culat, prêtre de l’Eglise catholique, considère comme une rêverie poussant à l’imaginaire, de dire que le « Christ est un porc qui doit être saigné ! »

      Tu veux qu’on renverse la phrase et qu’on mettre Robert Culat à la place de Christ pour voir ce que c’est qu’une injure avec incitation au meurtre ?

      Or un prêtre sait que pour le Nom de Jésus-Christ des hommes et des femmes ont donné leurs vies ! Il sait, normalement, que ce Nom est celui par lequel est donné la grâce du Salut, il sait que devant lui tout genoux, sur la terre comme au ciel doit plier. Et il ose parler des blasphèmes immondes comme des propos à replacer dans leur contexte, à considérer comme « relevant du domaine artistique », et cet homme célèbre la messe !!

    • Hécate permalink
      3 juin 2010 11:03

      Et d’autres ont eu la vie prise en son nom…

    • OMG permalink
      3 juin 2010 20:41

      Mon dieu… quel terrible révélation…

  26. Demian permalink
    3 juin 2010 10:55

    Le plus drôle dans ce blog, c’est que j’ai pu y lire un flot incroyables de faits divers parlant de « satanismes s’adonnant au cannibalisme, néo-nazis » et autres choses plus ou moins douteuses, mais JAMAIS AUCUNE SOURCE concernant ces faits divers. Les inventer est très facile, et pour certains intégristes fous, « la fin justifie les moyens ». S’il faut mentir pour que les esprits les plus faibles adhèrent à notre cause, alors le faire n’est pas dérangeant.

    Mais Dieu n’aime pourtant pas le mensonge, si? Et que pense-t-il de ceux qui parlent en son nom et agissent en son nom? Il me semble qu’ils seront sévèrement punis…

    Tuer des millions de gens par la torture parce qu’ils refusent de croire en le Christ, cela s’appelle du fascisme, purement et simplement. Oui, le raccourcis est facile, tout comme le votre, « métalleux = sataniste ». Si déjà vous aviez conscience de ce qu’est réellement votre religion, mais vous demander de réfléchir et de prendre du recul serait outrageux de ma part je pense…

  27. chameau permalink
    3 juin 2010 11:08

    Ouais, franchement ouais, ça serait cool.
    L’auteur de cet article profère des propos insultants et diffamatoires, rien que légalement c’est mal, mais alors que ce soit pour défendre l’église catholique c’est tellement pitoyable que oui on aimerait une couronne de lauriers pour le père Culat.
    En fait ce qui vous troue le cul c’est juste que comme pendant toute votre histoire, ceux qui ne pensent pas comme vous sont à brûler (vais pas faire la liste j’en aurait pour la journée)…
    Enfin on trouve quelqu’un dans l’église avec des couilles, et quand je parle de couilles je parle d’une bonne grosse paire de cojones hein! Si l’hérésie c’est d’être intelligent alors oui le père Culat en fait partie, et il devrait en être fier, être fier de ne pas être comme d’autres pauvres petits moutons pathétiques qui ne supportent pas qu’on leur dire non… Une bande de gosses de riches capricieux…Ridicule.

    Enfin bon, don’t feed the troll…
    Le métal est un courant musical important, il ne disparaitra jamais, donc continuez de nous faire rire votre entreprise est vouée à l’échec, et contribue à l’éloignement de la jeunesses vis à vis du catholicisme (si si c’est votre faute, pas la nôtre).
    Donc continuer de vomir des stupidités, on s’en tape, mais au moins soyez (enfin essayez) dignes de votre religion

    Cinquième commandement : Meurtre et scandale éviteras, haine et colère également.
    Sixième commandement : La pureté observeras, en tes actes soigneusement.
    Huitième commandement : La médisance banniras et le mensonge également.

    Eh, ça la fout mal hein?

  28. Gwen permalink
    3 juin 2010 11:13

    Et on s’étonne que les églises soient désertées et la religion catholique rejetée…
    Heureusement qu’il y a d’autres croyants qui savent ne pas être obtus et ont intégré dans leur mode de vie et de pensée les valeurs de tolérance et de respect (entre autres).
    A se demander si vous n’avez lu ne serait-ce qu’une seule fois les Saintes Ecritures, elles-mêmes remplies de violence.
    Ou bien les avez vous lues mais n’avez pas su en saisir toute la globalité. Et si recul il y a sur cette violence, c’est uniquement parce que quelqu’un d’autre vous l’a inculqué et que vous n’avez pas su pleinement prendre la décision d’être croyant, que vous suivez les idées d’autres.
    Il serait temps de savoir prendre le temps de réfléchir.

    Et après on se demande pourquoi je ne supporte plus d’aller dans une église me recueillir, encore moins communier avec des croyants qui foulent au pied les valeurs morales comme la tolérance…

    Vous ferez mourir notre religion par vos comportements. Paix à son âme !

  29. Le méchant metalleux permalink
    3 juin 2010 11:25

    « un prêtre sait que pour le Nom de Jésus-Christ des hommes et des femmes ont donné leurs vies ! »
    Oui et d’autres sont mortes au noms d’Adolph Hitler de Staline ou encore de Tata yoyo.
    Sinon l’incitation aux meurtres de Jésus Christ ça va être difficile vu qu’il est mort et qu’il séjourne en enfer (c’est la bible qui dit ça heins, je pourrais vous dire que Jésus Christ n’a jamais éxisté ou que le nouveau testament est un plagiat du livre des morts mais c’est un autre débat.)
    Quand aux insultes comme je l’ai déja dit le métal est un show ou des chansons raconte des histoires horrifiques d’ailleurs le métal est une musique qui expie la violence par le défoulement pour 95 pour cent des métalleux.
    Oui avec des zozos comme vous dans les églises faut pas s’étonner qu’il n’y ai personnes.

    • Une métalleuse permalink
      6 juin 2010 00:31

      Je plussoie, c’est un exutoire! De toute façon, tout le monde sait bien que les valeurs de l’Eglise ne sont plus celles de la société actuelle alors ils tentent comme ils peuvent de ramener leur ouailles à leurs côtés mais tout ce qu’ils gagnent c’est de pousser les gens à écouter encore plus de métal 😀 Les connaisseurs qui se réfugient dans leur « monde » et les non-connaisseur, par curiosité.

      Je soupçonne même Nuclear Blast d’être derrière tout ça (Le scandale contre Culat et l’hsitoire de Boutin) pour faire augmenter les ventes 😀

  30. Lamortquitue permalink
    3 juin 2010 11:29

    Allez encore un coup vu que vous nous sortez une nouvelle fois la causalité.

    “ « les profanateurs ont-ils commis ces actes ignobles à cause du black métal, ou bien ont-ils écouté du black métal parce que ça confortait (je dirais plutôt exaltait) leurs idées anti-chrétiennes?” ”  »

    Voila ce qui aurait du figurer dans cet article (et les autres) pour qu’il puisse ressembler un minimum à quelque chose d’ouvert au débat. Mais non depuis le début seul un point de vue est exposé dans les articles sans aucune objectivité.

    Personne ne remet en cause les actes commis par ces abrutis mais arrêtez de croire les gens suffisamment idiot pour ne pas vouloir se dédouaner de leur responsabilité en invoquant leur gouts artistiques comme influences de leurs actes. C’est nier complètement le libre arbitre qui pousse leur connerie à s’exprimer. Vous tombez la tête la première dans leur défense minable qui ferait rire n’importe quel personne saine d’esprit.

    • wendrock permalink
      3 juin 2010 11:36

      @ Lamortquitue

      Reportez-vous à l’article complet sur le sujet des profanations, et ses commentaires.

      Non aux profanations sataniques !
      https://lebloglaquestion.wordpress.com/2010/05/21/non-aux-profanations-sataniques/

      Le satanisme, répandu et popularisé par les groupes de Black Metal programmés par le Hellfest, est une idéologie perverse qui distille dans les esprits un anti-christianisme stupide et haineux. Le phénomène, contrairement à ce que certains souhaitent faire croire, est extrêmement dangereux. Il conduit à commettre des délits graves, dont parmi ceux-ci, les suicides et les meurtres, mais surtout des profanations d’églises ou de cimetières, en constante hausse. Il est donc temps de dire que cela suffit !

    • John permalink
      3 juin 2010 11:50

      Non mais vous êtes aveugles c’est pas possible… Qui a affirmé ici que les profanations sataniques étaient une bonne chose? Qui a dit à part des intégristes comme vous que le métal rend psychopathe et cannibale? PERSONNE. Le père Culat doit aussi faire partie de ces personnes condamnant ces actes et écoutant du métal (la plupart donc). Tous les cas que vous exposez d’églises cramées en France, personne n’a dit que c’était des métalleux vouant un culte à Satan, vous ne citez même pas les sources. Et en plus vous sortez des énormités sur un homme d’Eglise (Xavier est catholique il me semble, et il vous condamne) et je viens de voir à l’instant sur… Gandhi! Même avec les groupes qu’il écoute, le père Culat sortira vainqueur grâce à la justice des Hommes et Dieu le pardonnera comme il a pardonné certains groupes comme les Beatles.

  31. Lupercal permalink
    3 juin 2010 11:32

    Pour vous citez:
    « …. de participer à des rassemblements où on loue les démons de l’Enfer et invoque leur maître ténébreux Satan ! »

    Vu le nombre de concert de métal je ne comprends pas pourquoi je n’ai pas encore croiser Satan dans la rue, où alors peut être que les métalleux font de bien mauvais satanistes, non?

    Ensuite étudiant dans des domaines scientifique je peux vous dire que le genre de corrélation « 200 églises brulées depuis l’émergence du black métal » peut être tout a fait fausse (je dis pas qu’elle l’ai forcément)
    En effet des église il y en a qui ont bruler de tout temps et je suis a peut près certains que depuis les début du christianisme le nombre d’église brulées par ans n’a jamais été aussi faible.
    Suivant ce modèle là, est ce que je peux, comme vous le faites si bien, en tirer la conclusion qu’en faite depuis le black métal a entrainé une diminution du nombre d’églises brulées? Bien sur que non!

    J’aurais encore beaucoup de choses à dire mais je vais m’arrêter là, pas besoin de tomber dans l’exagération et dans la démesure, je vous laisse votre domaine d’expertise.

  32. wendrock permalink
    3 juin 2010 11:39

    Pour les implications des thèmes sataniques diffusés par les groupes de Metal dont le père Culat est amateur dans les crimes et délits majeurs voir également :

    HELLFEST : LE ROCK SATANIQUE !
    https://lebloglaquestion.wordpress.com/2010/05/07/hellfest-le-rock-satanique/

  33. Le méchant metalleux permalink
    3 juin 2010 11:47

    « satanisme, répandu et popularisé par les groupes de Black Metal programmés par le Hellfest, est une idéologie perverse qui distille dans les esprits un anti-christianisme stupide et haineux. Le phénomène, contrairement à ce que certains souhaitent faire croire, est extrêmement dangereux. Il conduit à commettre des délits graves, dont parmi ceux-ci, les suicides et les meurtres, mais surtout des profanations d’églises ou de cimetières, en constante hausse. Il est donc temps de dire que cela suffit  »
    Vous avez Alzheimer ou quoi?
    Ca fait bien la 100 fois que vous dite ça.
    Moi j’attend encore la preuve de tel propos.
    Parcequ’a part Mayhem (des débuts) et Gorgoroth (d’ailleurs les deux groupes sont de la même ville) aucun menbres de Black Metal n’a fait de profanations (sur au moins 200 groupes de black « professionel » et surement 2 à 3 fois plus en amateur.)

    Combien de personnes ont tué au noms de Dieu?

    • gerdil permalink
      3 juin 2010 12:04

      @ klm

      Mais vous n’avez rien compris, la destruction des chapelles par le feu, dont le TABM fit son passe-temps, le père Culat vous dirait que l’intérêt pour le discours païen qui avait convaincu ces jeunes bretons, proposé par le Viking, pagan Metal, black Metal, on doit y percevoir :  » une certaine nostalgie d’un passé lointain et idéalisé; un regard intéressant mais quelque peu romantique dans le sens d’irréaliste glorifiant les temps païens, ceux d’avant le christianisme (…) C’est un réflexe identitaire dans un contexte de mondialisation… »^^

  34. Simon Jessy permalink
    3 juin 2010 12:10

    très cher « la Question »,
    votre propos est intéressant dans le sens ou il illustre parfaitement tout ce qui peut encourager une personne à haïr l’église.
    Depuis maintenant, en théorie, 2010 ans, l’église catholique à annihilé, ou absorber maintes cultures ne correspondant pas à ses canons, combien d’anciennes religion ce sont vue coller l’étiquette péjorative de païenne et vouées à la vindicte du culte d’un homme dont vous affirmer boire le sang et manger la chair?
    Certes on pourrais croire que je ne parle que des religions que vos coreligionnaires des premiers siècles de l’ère chrétienne ont proprement démolies, mais je voudrais parler de toutes les cultures animistes ou chamaniques d’Afrique, d’Océanie, d’Amérique et même d’Asie que votre religion à tenté tant bien que mal de supplanter.
    Apporter à la foi la civilisation et la bonne nouvelle par le fusil, le rapt d’enfant, le vol des terres et l’esclavage, quelle riche idée.
    mais la bonne nouvelle n’était elle pas que Dieu par l’entremise de Jésus à apporter l’enseignement de l’amour de son prochain, de la tolérance vis à vis non seulement de la différence mais aussi de l’ignorance.
    ainsi en 2000 ans vous êtes parvenus à galvauder votre message, à l’utiliser pour des fins malhonnêtes et égoïste, détruisant la différence partout ou vous la trouviez, chasse au sorcier et nègres sans âmes ne sont que des exemples de la perversion des êtres tels que vous monsieur « la Question », un nom pertinent de la part de quelqu’un présentant des opinions proches de celles d’un inquisiteurs…
    sur ce monsieur je vous dirait juste ceci:

    howling wolf.

  35. Lupercal permalink
    3 juin 2010 12:19

    Moi je remarques aussi que a eux seul c’est 8 sur 200 édifices religieux brulé c’est pas mal du tout sa veux dire qu’il en faut vraiment peu de personnes un peu dérangé pour en arriver là.
    Donc je vois pas de quoi en conclure que tout les auditeurs de métal sont des satanistes.

    A une époque assez récente en Amérique le Ku klux Klan a brulé des églises aussi, donc je voudrais bien connaitre la véritable part des édifice réellement bruler par des métalleux? Malheureusement pour vous j’ai bien peur que cela soit assez faible.

  36. alex permalink
    3 juin 2010 12:32

    Pour votre information les cathos, Negura Bunget est vachement satanique! La preuve…

    Vous êtes pitoyables…

  37. metalhead athée permalink
    3 juin 2010 12:53

    @ tous ceux qui vomissent le metal pour des raisons religieuses

    De quoi avez vous peur?
    De ça?

    Et je pense que tous ces artistes seraient particulièrement enchantés d’aprendre que, tout chretiens qu’ils sont ce sont en fait d’ignobles satanistes!!

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Metal_chr%C3%A9tien

  38. hestia12 permalink
    3 juin 2010 13:08

    Hé bien, elle est belle la tolérance… Bravo, vraiment bravo.
    En lisant votre article, j’en suis venue à me demander si tout ce qu’on m’avait appris aux cours de catéchisme au primaire (mais si vous savez, les mots « tolérance », « amour » « pardon » « compréhension » « fraternité ») n’était en fait que pur mensonge ?
    Ah mais non, suis-je bête ! Je ne me trouve pas sur un blog catholique, mais bien chrétien intégriste ! Voilà, la différence est faite.
    Je vais maintenant citer quelques passages de votre article qu, je trouve, illustrent parfaitement votre mentalité.

    Robert Culat soutient même avec une folle inconscience
    (Folle ? Qui êtes vous pour avancer le terme de folie ? Un psychiatre, un docteur se cache-t-il derrière cet article ?)

    par quelqu’un se présentant comme un clerc ordonné par l’Eglise !
    (Non, non, pas « se présente » il a bien été ordonné)

    ce raisonnement tout droit sorti d’un esprit dérangé incapable de discerner ce qui relève de l’art sacré du satanisme de bas étage promu par des occultistes qui infestèrent le rock d’éléments anti-chrétiens ?
    (Esprit dérangé ? Encore une fois qui êtes vous pour avancer cela ? Vous rendez-vous compte que vous êtes tout bonnement méprisant et insultant envers cet homme ? Car au besoin de le rappeler, l’incapacité de discernement est un des symptômes de maladies mentales comme la schizophrénie par exemple. Or, jusqu’à preuve du contraire, Monsieur Culat est en parfaite santé)

    Culat est fou ou malade !
    (Pour la troisième fois, qui êtes-vous pour dire cela ? Vous lui avez fait passer des examens ? Ah mais non, suis-je bête !! Pour les intégristes comme vous, ne pas être d’accord avec vous sur tous les points, c’est être fou ^_^ )

    les textes immondes
    (Jugement subjectif, totalement irrecevable. N’est-ce pas vous qui parliez de tolérance ?)

    Joue-t-il à l’imbécile, où l’est-il réellement ?
    (Vous savez que la calomnie tombe sous le coup de la loi ?)

    L’avocat des odes sataniques
    (Merci pour cette phrase qui m’aura donné un de mes meilleurs fous rires. On dirait que vous cherchez à faire de ce prêtre un nouveau Aleister Crowley !!)

    Un prétendu prêtre de l’Eglise
    (Encore une fois, pas prétendu, il est bien prêtre. Que cherchez-vous à nous faire croire, au juste ?)

    tragique désorientation spirituelle,
    (Désorientation spirituelle ? Chacun est libre d’aborder sa foi comme il l’entend. Etre prêtre et écouter du Metal pour vous, c’est fait preuve de désorientation ? ça fait peur…)

    En réalité, Robert Culat est non seulement un dément irresponsable
    (Ah tiens, le psychiatre de comptoir est de retour !)

    témoignent nettement de sa profonde désorientation
    (Cf. juste au dessus)

    qu’il est « vicaire » d’une paroisse et « aumônier des collèges et lycées »
    (Merci d’arrêter avec ces guillemets, ça devient pénible à la longue. Vous savez que un des moyens d’encadrement utilisé par les régimes et autres doctrines totalitaires, c’est d’asséner de façon régulière et répétée des soi-disant vérités, de façon à les inculquer aux populations ? Vous utilisez exactement la même méthode.)

    Il faut admettre que Robert Culat, victime de son fanatisme musical, dispense un discours profondément désorienté et perverti,
    (Alors là, on frôle la bêtise que vous semblez tant détester. Pourquoi « il faut admettre » ? Non, ceci est votre point de vue –teinté de fanatisme religieux certes- et en aucun cas les lecteurs sont dans l’obligation de l’accepter. Vous avez entendu parler de quelque chose s’appelant « liberté d’opinion » ? Et qui parle de « fanatisme musical » alors que nous nous trouvons sur un blog intégriste ? Aimer une musique maintenant, c’est faire preuve de fanatisme ?? Mince alors, ma mère fan inconditionnelle des Beatles est une fanatique !! Tous aux abris ! Et ma partie préférée : dispense un discours profondément désorienté et perverti. Hé bah… regardez vous dans un miroir, puis relisez le contenu de votre blog, vous vous rendrez compte que ce sont VOUS les désorientés assénant des pseudos vérités dans le but de tenter lamentablement de créer un discours cohérent alors que vos paroles ne sont basées que sur la peur, l’incompréhension et l’obscurantisme !)

    Voilà pour les « quotes », revenons maintenant à mon opinion (mot dont vous ne semblez pas comprendre le sens, pardonnez-moi donc de l’utiliser).

    Vous êtes-vous seulement relus ? Malheureusement, je suis certaine que oui… Vous critiquez la violence des textes de certains (et j’insiste fortement sur ce mot « certains ») groupes de Metal, mais vous faites exactement la même chose ! Vous vous montrez extrêmement violents, éructant votre haine contre un membre de l’Eglise catholique (oui car il en est bien membre, ce que vos incessants guillemets essaient de nier), parce qu’il a commis l’erreur de ne pas respecter votre opinion, qui frôle (je dis frôle, mais c’en est purement et simplement) l’obscurantisme ! Vous vous déchaînez sur ce monsieur qui n’a rien demandé à personne, qui a commis une erreur (selon vos critères) : celle de s’opposer à vous en expliquant ses goûts musicaux, qui font malheureusement partie d’un mouvement musical que vous méprisez et rejetez.
    Je ne vais pas repartir sur le discours habituel du second degré des textes de certains groupes de Metal, je ne ferais que répéter ce que différents internautes ont déjà souligné précédemment.
    Cependant, je vais me permettre de souligner un point : le mouvement musical Metal se veut une « contre culture » pour reprendre les mots d’un célèbre professeur de sociologie et de science politique si je ne m’abuse enseignant… Oh mince ! à L’institut Catholique de Paris (26 rue d’Assas, Paris 6ème pour les curieux) où je suis moi-même élève  ! Malheureusement, j’ai oublié son nom, mais une interview radiophonique de Marc-Olivier Fogiel circule sur internet où ce professeur, ainsi que le journaliste Guy Carlier étaient invités. Je vous invite à regarder cette vidéo très intéressante, vous y trouverez ce professeur dont j’ai malheureusement oublié le nom.
    Je disais donc que le Metal se veut une contre culture. Pourquoi ? Car dans la majorité des pays européens, notre culture est basée sur la chrétienté, le christianisme (et ce malgré de nombreux schismes religieux), cela allant jusqu’à influencer nos expressions linguistiques, nos jours de la semaine, nos fêtes… que sais-je encore ?

    Vous parlez de violence, de critique, d’appel au meurtre.
    Mince alors, n’est-ce pas la religion qui a appelé aux Croisades qui ont ensanglanté des populations innocentes de 1095 à 1291 ? N’est-ce pas vos Papes qui ont appelé à ces « pèlerinages armés » dont le seul but était de tuer au nom de votre dieu ?? L’expansion du christianisme s’est faite dans le sang. On a quand même parlé du « fardeau de l’homme blanc » se faisant un devoir de coloniser les « sauvages » dans le but de leur apporter la civilisation, civilisation qui contenait quoi ? Oh ! La religion catholique ! N’a-t-on pas tué des femmes croyant à la médecine par les plantes en les qualifiant de sorcières, et ce depuis le Moyen-âge jusqu’à la dernière exécution d’une « sorcière » connue, c’est-à-dire en 1856 (en France) ?
    N’a-t-on par créé l’Inquisition, chargée d’assassiner, brûler, torturer des personnes jugées « impies » ou encore d’organiser des autodafés d’œuvres littéraires jugées « dangereuses » ? Et pourquoi ces œuvres étaient jugées dangereuses ? Mais parce qu’elles faisaient partie de ce qu’on appelle le Librorum Prohibitorum, plus connu sous le nom d’Index, une liste de livres prohibés par l’Eglise Catholique Romaine du fait que les idées énoncées dans ces pages entraient en contradiction avec les enseignements dogmatiques. Quelques exemples de ces auteurs mis à l’Index : Beauvoir, Balzac, Calvin, D’Alembert, Darwin, Descartes, Diderot, Erasme, Hobbes, Hugo, Kant, Marx, Saint Simon, Milton, Rabelais, Rousseau, Sartre, Spinoza, Zola… et la liste est encore longue ! Je vous invite lecteurs à vous renseigner sur les pensées de tous ces auteurs, philosophes, penseurs… et vous verrez par vous-même ce qu’ils avaient tous plus ou moins en commun.
    La nouveauté, le renouveau, la critique, le questionnement, l’opposition, l’opinion fait peur au fanatisme, et c’est pourquoi ils luttent contre tout ce qu’ils ne comprennent pas ou jugent arbitrairement comme dangereux.

    Tout cela pour dire, mesdames et messieurs rédacteurs et administrateurs du blog La Question (référence à l’autre nom de la torture, rappelons le ?) que VOUS êtes les personnes critiquables et propres à être blâmées. Je pense que vous ne devriez pas oublier que tous vos articles, toutes vos actions sont un coup d’épée dans l’eau : le Hellfest aura lieu, la musique Metal a encore de belles années devant elle, et on constante en France comme en Europe un désintérêt généralisé pour la religion Catholique.
    Qui sont les grands perdants dans cette histoire ?

    Mesdames et messieurs rédacteurs et administrateurs de ce blog, je ne vous salue pas.

    • Aloïs permalink
      4 juin 2010 01:42

      @ hestia 12

      Merci pour votre exposé, des efforts mais il reste des progrès à réaliser.

      Pour vous inciter à poursuivre votre réflexion, livrez-vous à une petite analyse de texte avec les extraits suivants. Montrez en quoi il n’est pas possible à un prêtre catholique, de dire « L’interprétation juste de ces paroles demande d’aller au-delà du choc premier et exige un minimum d’effort d’inculturation.  »

      Vous avez 1 heure pour rendre votre copie.

      – Je vous surveillerai toujours, jusqu’à ce que la dernière église soit brûlée, jusqu’à ce que les coupables meurent noyés dans le sang […] Nous les traquerons jusqu’au dernier souffle. Nous répandrons leur sang jusqu’à ce que le ciel saigne.
      (I will always watch… until the last church is burned,until the guilty drown in blood […] With every breath we shall hunt them down everyday. We will spill their blood till itbleeds down from the sky.)
      Arsonist, musique du groupe BTBAM tirée de l’album Between the Buried and me (2002)

      – A mon commandement, inondez les rues de Bethlehem du sang des enfants !
      (At my command: Let the blood of the infants flood the streets of Bethelehem !)
      Shemaforash, musique du groupe BEHEMOTH tirée de l’album Evangelion

      – Gravement j’enlève les mottes d’herbes Pour sortir les macchabées de terre.
      (Grimly I dig up the turfs To remove the corrupted stiffs)
      Exhume To Consume, musique du groupe CARCASS tirée de l’album Wake up and smell …the carcass

      – Je suis la bête, mauvaise, je vais installer, je vais allumer le feu, vous brûler tous.
      (I am the beast, evilI will installI shall ignite the fireBurn you all)
      Maximum Satan, musique du groupe ANNIHILATOR tirée de l’album Schizo Deluxe

      – Nous avons un pacte avec Satan, un contrat signé en enfer, on sacrifie une vierge et il nous vend nos musiques. […] En chantant nous égorgeons un homme, des messes noires, des entrailles et des tortures, nous faisons le pire que nous pouvons faire.
      (We have a deal with Satan A contract signed in Hell We sacrifice a virgin He makes our record sell […] In songs we slaughter man Black masses, guts and torture We do the worst we can)
      666 Packs, musique du groupe TANKARD tirée de l’album Alien

      – Nous sacrifions les enfants sur les ordres de Satan. Jouis du goût du sang, de notre vie sale. Parmi les corps décapités, l’un est ta fille.
      (We sacrifice infants on Satan’s order Come taste blood, our living grease Headless bodies found, one is your daughter)
      Total disaster, musique du groupe MARDUK tirée de l’album Glorification

      – C’est le RETOUR des ténèbres et du Mal. C’est le RETOUR du feu et des flammes. C’est le RETOUR de mon maître Satan. C’est le RETOUR du désir et de la douleur. Sacrifie une vierge aux flammes brûlantes de l’enfer.
      (It’s the RETURN of the darkness and evil It’s the RETURN of the fire and flame It’s the RETURN of my master Satan It’s the RETURN of desire and pain Sacrifice a virgin to the flames of burning Hell)
      The return of darkness and evil, musique du groupe MARDUK tirée de l’album Glorification

      – Les serpents chrétiens peuvent fuir ou rester et faire face aux océans de feu, sang et fer qui les effacera à jamais.
      (The christian serpents can escape or stay And face the oceans of fire, blood and iron which will sweep them away)
      Fistfucking God’s planet, musique du groupe MARDUK tirée de l’album Infernal Eternal

    • hestia12 permalink
      4 juin 2010 20:25

      Tiens c’est rigolo ça, mais j’ai comme l’impression que vous ne répondez absolument pas à mon message 🙂
      Peut-être justement parce que vous n’avez rien à répondre ? 🙂

    • Une métalleuse permalink
      29 juin 2010 01:36

      Si ces actes sont mis dans des textes c’est tout simplement pour éviter qu’ils ne se commettent réellement…. Tu connais le sens du mot « défouloir »? « exutoire »?

      D’autant qu’aucun des groupes que tu as cité n’est français, il faut remettre les choses dans leur contexte, les pays dont ces groupes sont originaire ont certainement connu au cours du XXe siècle une pression de l’Eglise beaucoup plus forte qu’en France et se réunissaient en petits groupes dans des lieux privés, limite secrets pour créer ce qui se nommera plus tard le « black métal » justement pour éviter d’être persécutés par des allumés dans ton genre. OUI car tout est relatif. Tu te crois sain d’esprit et te permets de traiter ces gens comme des fous, mais ils ont une lucidité que ton aveuglante foi t’empêche certainement d’avoir.

      Ces textes ne sont en aucun cas des incitation, je pense plutôt qu’ils créent un monde parallèle dans lequel ces actes, intolérables (et ils le savent) dans notre monde, sont monnaie courante. Le Metal nous raconte des histoires d’un monde parallèle. Voilà qui résume bien le propos.

    • Une métalleuse permalink
      29 juin 2010 01:37

      ta foi*

    • Vindio permalink
      28 mars 2011 12:24

      pour répondre à hestia, ce prof se nomme Olivier Bobineau je crois! il a écrit aussi un très bon article disponible sur le site du CAIRN! aurais-je rencontré un ou une collègue sociologue?? ^^

  39. Mnesic permalink
    3 juin 2010 13:35

    J’ai quand même une question.

    Pourquoi l’église catholique plus que le métal?

    Pourquoi devrait-on cracher sur la liberté d’expression, principe à la base de la république de notre Pays et empêcher des milliers de métalleux de vivre leur passion?

    Par pitié, ne répondez pas en parlant de satanisme, de pillage de tombes ou nazisme qui ne sont pas du tout représentatifs de la communauté métal. Ces actes s sont l’oeuvre d’une minorité que les métalleux sont les premiers à rejetter!
    Et honnêtement, n’y a t’il pas plus de cimetières ravagés par des conflits de religions, d’églises pillées juste dans un but lucratif que d’attaques liées au Métal? Pourquoi nous plus que eux?

    D’une certaine façon, vous êtes en train de faire exactement ce que vous reprochez à cette musique. Vous la rejettez tout aussi violemment qu’elle vous rejette.
    Vous mettez en avant la haine, la violence et le rejet de l’autre en oubliant que la musique est d’abord un espace de communion et de partage.
    Et lorsque l’un des votre essaie de comprendre, de parler et d’apporter un échange constructif entre les communautés vous le reniez.

    Comment justifiez-vous vos actes? Pourquoi et au nom de quoi est-ce que vous pourriez condamner des milliers de personnes comme cela?

    Je commence à penser que l’Eglise catholique cherche de nouvelles croisades ( tiens donc, en parlant de massacres…)
    Que devjendriez-vous si le Metal disparaissait? Il semble que cela soit la seule chose aujourd’hui qui arrive à vous rassembler. C’est malheureux de voir une religion censée prêcher l’amour de son prochain ne trouver de souffle que dans la haine.

  40. Fée permalink
    3 juin 2010 13:44

    « …s’interroge pour se demander pourquoi il n’est pas compatible pour un chrétien, qui se dit disciple du Christ, de participer à des rassemblements où on loue les démons de l’Enfer et invoque leur maître ténébreux Satan ! »

    Il y a quelque chose que le/les auteur/s de cet article vont devoir comprendre : le métal est fait pour être écouté, et non pas vénéré. Il n’y a ni adoration ni rituel quelconque dans un concert de métal, seulement de la musique. Par conséquent il n’y a ps de louanges à Satan, et à ce que je sache, ce satan ne s’est jamais montré à un concert de métal.

    Que ce prêtre s’égare ou non je ne sais pas. Je pense surtout qu’il a réussit à faire la part des choses et qu’il a bien fait d’écrire ce livre. Si mes souvenirs sont bons, Jésus lui même cherchait à comprendre et connaître ce qu’il ne connaissait pas, et il savait pardonner.

    Il y a dans cet article une haine immense de la part ceux qui l’ont écrit, une haine que je n’ai jamais ressentie chez un croyant, toutes religions confondues, et encore moins chez un catholique [la quasi totalité de ma famille est catholique et pratiquante, du plus ouvert au plus bouché, mais même le plus bouché ne fait pas preuve d’autant d’étroitesse d’esprit].

    Quand aux profanateurs dont vous parlez, la moindre des choses dans un article digne de ce nom est de citer un ou des exemples précis. C’est trop facile de dire que des métaleux ont profané des tombes sans les preuves. Et il y en a partout des preuves sur internet, des tas d’articles sur les tombes profanées. Sauf que les profanations sont faites par… des néo nazis. Rien à voir avec de la musique.
    Plus récemment et dans le même sujet, les tombes profanées sont celles de soldats allemands ou de musulmans [tapez sur google]. Il me semble voir là un gros problème de racisme/discrimination mais absolument pas de satanisme.
    Sans doute que profaner des tombes est digne de satan, mais ici ces actes ont été faits pour une toute autre raison que le louer.

    Nombre de métaleux détestent les satanistes à cause du rapprochement injustifié que l’on fait d’eux. Il faut savoir faire la différence : si des satanistes ont un look de métaleux, tout métaleux n’es pas sataniste [il faudrait que je retrouve une preuve pour appuyer ceci, mais il me semble que 5% de métaleux sont satanistes. Ajoutons à cela qu’il n’y a pas 100% de métaleux DANS les satanistes !]

    Quant à Robert Culat, fichez lui la paix. Si vraiment il s’est égaré, Dieu se chargera de le remettre dans le droit chemin ou de le punir. Ce n’est pas aux hommes de faire justice pour ce genre de choses. Le temps de l’inquisition et des bûchers est passé et bon débarras.

  41. Lamortquitue permalink
    3 juin 2010 14:42

    @wendrock ça ne répond pas à mon propos que vous avez d’ailleurs lu partiellement vu votre réaction.

    • Lodz permalink
      3 juin 2010 14:58

      Alors lisez klm… Qui vous explique la même chose de façon plus humoristique 😉

  42. Corb permalink
    3 juin 2010 14:46

    Le bon sens me recommande de quitter ce lieu de perdition internautique, on sait que les tradis sont atrophiés du bulbe, mais zenfin…

    A défaut de vous apporter la vérité (qui vous affranchira, c’est Jean 8:32), je peux au moins vous apporter l’honnêteté intellectuelle dont vous manquez grandement. Dans votre délire paranoïaque (maladie courante chez les tradis, le Prince de ce Monde qui est partout, blabla…), vous assimilez toutes les formes que prend le courant musical Heavy Metal au Black Metal, qui véhicule effectivement un message de type satanique dans de nombreux cas (cela peut aller des démons sortis du Grand Guignol – chez Dark Funeral par exemple- à une adoration du Cornu de type religieux et poussée sur le plan intellectuel -Deathspell Omega, Funeral Mist et le « Orthodox Black Metal » en général).

    • cax permalink
      4 juin 2010 01:47

      Pourquoi ne pas méditer la Passion du Christ avec le Metal ?

  43. Corb permalink
    3 juin 2010 14:46

    (Suite) Historiquement (puisque vous donnez à vos bloggueries un caractère de lutte cosmique des derniers vrais croyants, re-blabla…autant employer des grand mots), historiquement donc, c’est faux. Les papis du Heavy Metal, Black Sabbath, ont versé eux aussi dans le satanisme de supermarché sous la pression des maisons de disque, mais dès le premier morceau de leur premier album (éponymes, le titre et l’album) et sur de nombreux autres titres (After Forever, Heaven And Hell…) le discours est ouvertement chrétien. Mais protestant si je ne m’abuse (ils sont anglais) donc c’est déjà le début des horreurs pour vous je suppose ?

    Je ne reviens que très brièvement sur ce que d’autres commentaires ont signalé, à savoir qu’il existe un metal dont le seul but est l’évangélisation, le white metal (au succès relatif en terme de conversion, puisque les auditeurs sont souvent déjà croyants). Et à côté des groupes ou musiciens ne cachant pas leur foi. On trouve même les français de feu Forbidden Site, catholiques et royalistes.

    • cax permalink
      4 juin 2010 01:52

      Hommage à Dio !

  44. Corb permalink
    3 juin 2010 14:47

    Vous utilisez comme argument pour discréditer Robert Culat sa mention d’ « une certaine nostalgie d’un passé lointain et idéalisé; un regard intéressant mais quelque peu romantique dans le sens d’irréaliste glorifiant les temps païens, ceux d’avant le christianisme ». Votre logique est que ce dont il parle ce sont les blasphèmes des musiciens acquis à la cause de Satan. Il n’en est rien. Le metal étant pluriel (de la même manière que l’Eglise catholique, même si je suppose que vous vous en croyez les seuls représentants légitimes ?) HEUREUSEMENT qu’on y parle d’autre chose que du Christ et de ses ennuis avec la législation coloniale romaine alliée au complot sioniste. Même au sein du Black Metal. Et connaissant un peu Robert Culat (de visu) je peux vous assurer que :

    -Il n’écoute pas de groupes à caractère ouvertement satanique.
    -Il juge les croyances païennes quelque peu ridicules.

  45. Corb permalink
    3 juin 2010 14:48

    Et je peux vous en apporter la preuve, avec un extrait de cette interview pour le webzine VS : «  Cela me fait de la peine de voir tant de gens s’engager dans des voies spirituelles qui, pour moi, sont une régression par rapport aux acquis du christianisme. Cela me fait sourire car ce bazar religieux contemporain est d’une pauvreté doctrinale effrayante et d’une irrationalité rarement atteinte. On retrouve un peu les errements de la gnose des premiers siècles. Le néo-paganisme, les sectes sataniques, le New Age me font penser à des péplums d’Hollywood ou à la soupe des vieilles paysannes qui récupéraient tous les restes de la journée pour la faire. Certains membres de ces mouvements sont sérieux et cultivés mais je pense qu’il s’agit ici d’une minorité. Comment peut-on aujourd’hui adorer Odin, Isis et compagnie sans friser le ridicule ? »

    Mais en bon et vrai catholique qui l’est, il ne juge pas qu’il soit contraire aux enseignement du Christ de s’émerveiller de la beauté du monde créé, avec un peu de metal en fond, une bière et quelques autres individus, pourquoi pas des métalleux.

  46. Le méchant metalleux permalink
    3 juin 2010 15:06

    oui effectivement 3 personnes sur quelques centaines de milliers de métalleux sa fait très peu.
    De plus la aussi le TABM est lié au paganisme, beaucoup de chansons parle de cette religion, après j’y peux rien si l’église à tenté de détruire cette religion en brulant es temples et en tuant des gens, alors oui effectivement tu as une poigné d’illuminés paiens qui ont comme déclencheur la musique métal et qui se prennent pour des vikings sauvant le paganisme en incendiant et en essayant de tuer comme au temps jadis.
    Et on peut comparer ça à se blogue qui incite à l’antisémitisme l’homophobie et la xénophobie ou une poigné d’illuminés qui se prennent pour des croisés et ayant comme déclencheur ce blog vont aller incendier des synagogues ou aller tuer des métalleux.

  47. Corb permalink
    3 juin 2010 15:10

    Détestant les fautes d’orthographe presque autant que les bullies, je constate qu’il manque un « s » à « enseignementS » dans mon dernier commentaire. Faute avouée est à moitié pardonnée, Dieu se chargera du reste, qui sait ?

  48. Oubeo permalink
    3 juin 2010 15:19

    Arrêtez de faire des regroupement aussi énorme, franchement vous êtes ridicule. Métalleux est différent de sataniste et toutes les autres croyances ne réfère pas au diable. Le pagan metal fait appelle a des références certes païennes mais pas satanique. Vous vous dites tolérants et ouvert et bien prouvez le alors.

  49. Diego permalink
    3 juin 2010 15:58

    @Oubeo : Permets moi de te contredire, ils n’ont jamais prétendu être tolérants! Tu es ici dans l’antre sombre et putride des vrais croisés, ceux qui flirtent allègrement avec l’homophobie, le négationnisme, puisqu’ils ne sont pas « concernés » par les lois de ce siècle… Et oui, ici c’est rigueur morale, discipline, attente du jugement dernier, mais en rang par deux, plus vite que ça pas une tête qui pense pas pareil!

    Et non ce n’est pas la majorité du point de vue catholique qui est représenté ici, mais bel et bien celui d’une bande de fanatiques arriérés, et peut-être bien plus dangereux que ces hordes de non-croyants prêts à bouter le feu aux cathédrales et aux églises, prêts à dévorer des bébés à la pleine lune, puis à les violer dans le sang.

    Enfin, fabriquer un ennemi est une technique qui a déjà fait ses preuves par le passé (et hop! un ponit godwin pour moi!, donc on mélange joyeusement les paroles d’une bande de black-métalleux un poil ringard, qui cherchent à faire leur com’ en choquant, on y ajoute quelques faits divers macabres, et on fait face à tous et toutes avec une mauvaise foi proprement révoltante…

    Enfin penser par soi même c’est pas si dur, les ptits gars, essayez un peu! Donc on va jouer à un jeu:
    ça s’appelle
    « j’alimente le débat par un raisonnement argumenté sans citer un extrait de toujours les mêmes chansons de Marduk (dont je déplore au passage la venue au fest, pas ma tasse de thé ça, j’suis plus heavy metal…), et sans citer la bible ou ses produits dérivés. »

    Deuxième jeu: ça s’appelle le point « Satan Star », ou PSS.

    de la même façon que le point Godwin cité précédemment, il récompensera tout auteur d’un commentaire empreint de la plus totale mauvaise foi, qui réalisera l’amalgame fréquent dans ce sombre antre de la turpitude, à savoir métal=satan, donc t’es pas beau, et on devrait te [collez ici la mort sale et violente de votre choix, mais dans votre tête, après tout, ici c’est la base des gentils extrémistes catholiques, donc eux ils prônent pas le massacre]

    Après chers auteurs, collaborateurs de ce blog (et non ceci n’est PAS un point Godwin ^^), j’attends avec impatience votre article sur Dee Snyder, travesti et rockstar, qui se produira également sur cette scène du Hellfest, en compagnie de ses Twisted Sisters!

    Sur ce je souhaite deux grandes semaines de métal aux méchants métalleux couverts de sang qui passeront par ici, et je vous dis à bientôt du côté d’Clisson!

  50. Francis permalink
    3 juin 2010 16:19

    Salutations à tous,

    Suivant du coin de l’oeil les « magnifiques » débats qui se déroule ici depuis quelques temps, je me permet d’intervenir (et donc oui de rajouter de l’huile sur le feu ou de tenter de l’apaiser selon votre jugement de mon commentaire).

    Etant élevé dans une famille chrétienne, baptisé et ayant fait ma profession de foi, je suis par ailleurs fan du courant musical ô combien variée que l’on appelle métal.
    Ainsi vous pourrez convenir que je connais les 2 camps de ce débat.

    Commençons par vous rappeler à tous que le sujet de départ de ce débat est une déclaration d’une personnalité politique sur un festival financé dans l’ordre des 1% par la commune de Clisson.
    Ce qui en soit représente une somme modique par rapport au budget du Hellfest (oui, « fête de l’enfer » lorsqu’on traduit on a compris).
    C’est donc de ces 1% symboliques que vient le problème et soyez bien assuré que si il n’y avait pas de finance de l’état dans ce budget, aucune personnalité politique n’aurait fait de déclaration puisqu’aucune polémique n’aurait été possible.

    Autant dire que si l’on retire les 1% de l’état et/ou que l’on assure la tranquillité des riverains avec l’emploi d’équipes de sécurité, rien n’empêche le hellfest de prendre place du point de vue Juridique.

    Maintenant viens le problème de fond : les groupes dits « extrêmes » du courant métal dont les paroles ont un objectif plus que douteux.
    Est ce dans le but de provoquer ? Est ce dans le but d’augmenter le côté violent des morceaux ? ou ne serait ce tout simplement pas un endoctrinement de la part des artistes ?
    Pour être franc, ces 3 solutions sont réelles il faut le dire.

    D’ailleurs la seconde solutions évoquée ici est de plus en plus employée étant donné qu’aujourd’hui il est devenu « banal » de voir des groupes parlant d’opération médicales, d’organes, de tortures…
    Et je peux vous rassurer tout de suite : je n’ai encore entendu aucune histoire de meurtre par un artiste de ce genre de groupes.

    D’ailleurs ce moyen d’augmenter la violence du morceaux passe également par l’utilisation de symboles que ce soit dans le but de les célébrer ou encore de les détruire.

    Avant d’aller plus loin et de parler des fans, je vais me permettre une analogie avec un courant musical connu de tous : le rap.

    En effet, le rap (dans ces débuts) a un énorme point commun avec le métal puisqu’il est lui aussi l’expression de violence.

    Maintenant la différence entre les deux est que le rap s’attaque à des symboles tout autres que le métal : les symboles de l’autorité (police, loi, gouvernement, système dans lequel nous vivons).

    Du coup si on s’amuse à comparer les fans de métal et de rap, on peut se rendre compte que les passages à l’acte existe des deux côtés mais que cela reste une minorité.

    Donc le problème de fond ne vient pas des artistes (même si certains nous laisse des doutes sur leur intentions, je pense que la justice et le temps s’occuperont largement d’eux) mais des fans.

    Parlons en donc des fans. Premièrement, il est bon de rappeler qu’une personne devient fan par choix (peut importe la raison derrière : goût pour la musique, les paroles, fascination devant le groupe, moyen de justifier sa pensée…).

    Toujours est il que lorsque ce choix est fait pour une mauvaise raison, il est souvent la résultante d’un problème que la personne en question avait développé avant même de tomber sur ce courant musical.

    Conclusion, un fan n’est pas « lobotomisé » pour passer à l’acte. Si il passe à l’acte c’est que personne ne s’est intéressé à ses problème et qu’il n’a malheureusement trouvé refuge que dans la musique (et là je parle de musique au sens de n’importe quel courant musical) au point d’en distordre sa vision de la réalité.

    Et comme le dit Xavier dans son commentaire plus haut, nous avons reçu un magnifique ouvrage appelé le nouveau testament qui nous a été laissé ainsi qu’une certaine citation disant « aimez vous les un les autres comme je vous ai aimé ».

    Donc ne serait il pas plus intéressant en tant que chrétien, de créer un organisme pour aller à l’écoute des brebis égarée (celles qui cherchent une oreille attentive, un main pour les aider) se trouvant au hellfest plutôt que d’en venir à condamner sa propre communauté qui cherche à faire une démarche dans ce sens ?

    Et si pour vous, Robert Culat a dévié de son chemin pourquoi ne pas chercher à le rencontrer pour lui ouvrir les yeux sur votre point de vue ?
    Plutôt que de vouloir son exclusion du clergé voir même son excommunion (ce qui est un recours extrême dans une religion où nous prônons le pardon et souhaitons le bien d’autrui).

    Merci en cas de réponse de me faire une argumentation fondée et logique.

  51. 3 juin 2010 17:02

    Hihihi qu’est-ce que j’aime lire de pareils articles ! Vous les chrétiens si bons, si justes, si empathique envers les autres, vous fustigez un prêtre qui a eu le don d’avoir un minimum de bon sens au sein de la Sacro Sainte Eglise catholique et voilà qu’il est aliéné et ne croit plus en ce mirage adoré ! Par Toutatis mais que fait la police ?? Un honorable cul béni (c’est amical Père Culat) a eu l’audace d’être d’avis contraire de cette institution vénale, corrompue et truffée de petits pervers chaque coin de confessionnal ! M’est avis que vous feriez mieux de vous occuper de la poutre qui est dans votre œil que du fétu de paille qui est dans celui du voisin.
    Et sincèrement, j’écoute du métal, du pagan black métal même !! Je ne crois pas en Satan vu que je ne crois pas en Dieu, je ne grille pas un mouton par mois comme rituel, je ne pervertis pas les petits enfants à la sortie des écoles et, ah oui, je suis pas dépressive, je n’ai pas envie de brûler ma sœur parce qu’elle va à l’église tous les dimanches, je ne souhaite pas la mort d’un ami très cher qui va être prêtre dans deux semaines, et même que je vais assister à sa première messe sans me consumer sur place !!!
    Alors messieurs, mesdames, occupez vous ( Censuré) et non celui d’un homme qui a eu de l’intelligence !

  52. Silvergm permalink
    3 juin 2010 17:51

    Je ne vois ni argumentation ni logique dans cet article, juste un tombereau d’insultes sans fondements et de lieux communs.

    Je crois malheureusement que les catholiques intégristes que vous êtes méritent largement la haine que vous recevez, vu l’incroyable fermeture d’esprit et l’aveuglement dont vous faites partie. Dieu est mort les gars, et Satan avec, réveillez-vous!

  53. OMG permalink
    3 juin 2010 18:49

    Merci à La question pour relever une nouvelle fois le défi de nous remuer un bon coup les méninges, personnellement j’adore cet article qui a le double mérite d’être totalement honnète et de faire s’exprimer bon nombre de fumistes de tous bords qui ce complaisent d’habitude dans le silence.
    Ecoutant du métal je ne peux être d’accord avec eux sur la généralité qu’ils peuvent en faire, mais étant catholique je condamne également tout propos clairement haineux envers ma foi… je ne peux donc pas leurs en vouloir, j’aime quand les gens se défendent et je souhaite qu’ils puissent continuer.
    Et j’espèreaussi que monsieur Culat s’exprime également et vivement à ce sujet et que pourquoi pas l’église elle même s’exprime… alors… apostat ou pas ?

  54. Ding permalink
    3 juin 2010 19:56

    Juste un petit mot :
    Vous dites que nous faisons la culture de la mort mais vous , que faites vous le dimanche ? Vous vous prosternées devant un mec planté sur une croix , les mains transpercés , les pieds transpercés , qu’on a laisse souffrir avant d’achever et vous l’adorer pour cela! et après ce serais nous les fous car on « vénérerais » la mort ?!
    Attention aux faux arguments

  55. owned corp permalink
    3 juin 2010 20:32

    Ce n’est pas ce genre d’attitude qui vont me donner envie de devenir catholique pratiquant.’
    Franchement si j’avais connu un prêtre comme M.Culat, je pense que j’irais a l’église tout les dimanche.

  56. catholique-metalleux permalink
    3 juin 2010 21:03

    Bonjour à tous,

    J’ai 16 ans, je suis baptisé, communié et confirmé, et voici ce que je pense de tout ceci :

    « Robert Culat, au regard de la foi de l’Eglise, n’est plus un prêtre catholique ! »

    QUI ÊTES VOUS POUR DECLAREZ CELA? CROYEZ VOUS REPRESENTEZ TOUTE L’OPINION CATHOLIQUE?

    Mes parents sont catholiques, m’ont donnés une éducation conséquente que je juge très bien, autant du point de vue spirituel que pragmatique, et ils tolèrent très bien mes goûts musicaux actuels, car ils savent que, comme la plupart des metalleux, je les prendrais pas au premier degré.

    CROYEZ VOUS QU’ILS ACCEPTERAIENT QUE VOUS PARLIEZ AINSI EN LEUR NOM?

    L’Eglise catholique n’est pas juste votre petite personne, elle est représentée par tous ces membres, et nombreux sont ceux qui ne seront absolument pas d’accord avec vous.

    DIEU SEUL JUGE

    Vous commettez donc un péché en proclamant ainsi un jugement aveugle sur cet homme plus que respectable.

    Je vous rappellerais également que le bassiste de Slayer est catholique, malgré les paroles (provocatrices et commerciales, vous n’avez toujours pas compris) que son groupe diffuse.

    Après, je comprends que certaines paroles peuvent choquer, mais tout d’abord, si vous prenez la peine d’écouter la musique, on ne comprend rien aux paroles du Black Metal.

    Ensuite le Metal ne se limite pas à ça.

    Ainsi Opeth, dont vous parlez plus haut, nous a prodigué des ballades magnifiques, que mêmes des croyants profonds de ma connaissance apprécient :

    Voir aussi tout l’album Damnation.

    Ou encore Nightwish, principal représentant du metal féminin :

    Je pourrais en citer des dizaines d’autres, mais je finirais sur Therion, groupe s’inspirant de diverses mythologies, qui d’ailleurs abordera le thème du christianisme dans son prochain album :

    Direz vous encore que TOUS les groupes de métal sont satanistes? Que tous les metalleux le sont également? Je me sens personnellement blessé par ce stéréotype, ainsi que de nombreux autres, je n’en doute pas.

    VOUS NE MÉRITEZ PAS D’ÊTRE CATHOLIQUES

    Sur ce, bonne soirée

  57. catholique-metalleux permalink
    3 juin 2010 21:28

    Et considérez vous également Pink Floyd, les Beatles, que sais-je… ABBA, comme sataniste? Parce que c’est du rock? On atteindrait un ridicule vertigineux…

  58. alex permalink
    3 juin 2010 21:33

    http://www.negurabunget.com/negura_tour_temp/VP.html
    Je vous suggère de lire cet article au sujet du soit disant groupe satanique Negura Bunget Le groupe y décrit les thèmes exposés dans leur nouvel album, Vîrstele pămîntului.
    Si après avoir lu ceci vous restez sur vos positions, personne ne peut plus rien faire pour vous.

  59. Vehementer permalink
    3 juin 2010 22:13

    Robert Culat, qui se dit « prêtre » est en réalité un authentique gauchiste dont l’esprit est formaté par les dogmes républicains. Toute sa défense sur le blog de Plunket l’an dernier à la même époque, consista à invoquer que la majorité des français n’étaient plus catholiques et que dès lors les critiques contre le Hellfest, qui venaient principalement des milieux traditionalistes, ne représentaient que l’opinion d’une minorité.

    Voici ce qu’il écrivait : «Ces groupuscules sont de fait souvent représentatifs d’une frange proche de l’intégrisme catholique. Ni religieusement ni politiquement ils ne représentent l’ensemble des français. Or dans une démocratie c’est la majorité qui compte. »

    Il rajoutait également dans un autre post : «Allez voir ce que sont les blogs qui se sont violemment opposés au Hellfest: souvent des milieux proches de la fraternité saint Pie X et de l’idéologie politique qui va avec. »

    On comprend par ce type d’argument de haut niveau théologique, ce qu’est en fait la religion de Robert Culat… en matière politique je veux dire !

    A ce compte-là, si la vérité de l’Evangile avait dû être soumise au suffrage universel, il n’y aurait jamais eu de civilisation chrétienne.

    Non il faut le dire, Culat est peut-être un naïf comme on peut le constater à le lire, mais il est aussi et surtout un militant de gauche.

    • Dura lex sed lex permalink
      3 juin 2010 22:16

      Il ne se dit pas prêtre, il l’est, grosse nuance! Ses opinions politiques n’engagent que lui, et sauf erreur je ne vois pas de quelle façon l’Eglise aurait à se mêler de politique. Le père Culat est avant tout un homme, et un citoyen de la République française, il a le droit (encore heureux d’ailleurs) d’avoir une opinion politique.

    • Norenda permalink
      4 juin 2010 01:58

      Il l’est d’après son ordination, mais lorsqu’il soutient des thèses aussi contestables que celles justifiant les blasphèmes les plus hideux au nom de l’art, il s’éloigne singulièrement de son état religieux et déchoit immédiatement, sur le plan moral et spirituel, de ses prérogatives sacerdotales.

    • morpri permalink
      4 juin 2010 02:10

      Non mais une question, il paye comment ces cd’s le père bobo, avec le denier du culte ?

      Parce que ça coûte du pognon cette saloperie de musik pour les nazes !

      Avec ce qu’il a dans sa collection, il aurait pu faire du bien aux pauvres. Et puis pendant qu’il écoute cette merde il dit pas son chapelet et ne fait pas sa messe. Est-ce qu’il fait au moins le catéchisme aux enfants et conduit les défunts jusqu’au cimetière ?

    • Lupercal permalink
      4 juin 2010 09:01

      Intéressant comme commentaire, sa vole vraiment très haut… (ironie)

      Pour faire du même niveau je dirais que vu le temps que vous avez passé à éplucher cette « saloperie de musik » vous ne deviez pas beaucoup fréquenté les églises.
      Enfin au moins vous aurez lu des textes tellement choquant que vous aller pouvoir passer plusieurs jours au confessionnal.

      Aller autre argument qui frise le ridicule, je l’admet, les sous que tu mets dans ta connexion internet pourrai aller au plus pauvre, non?

      Je n’ai vraiment rien contre ceux qui on un discours un minimum argumenté et intelligent, maintenant si vous voulez dire des choses ridicules je penses qu’on en est nous aussi capable. Le problème c’est que sa ne fera pas avancer le débat.

    • morpri permalink
      4 juin 2010 10:32

      Y’a un truc que t’as pas pigé Lulu, c’est que Bob il est prêtre, pas moi, et un prêtre normalement il passe pas son temps à la FNAC ou chez les disquaires spécialisés pour s’acheter des cd’s de metal, il est dans son église pour vivre saintement et se livrer au service de Dieu, il se consacre au soin des pauvres, des malades, porte la sainte communion aux mourants, accompagne les défunts au cimetière, il visite les prisonniers, organise la récitation du chapelet, l’adoration du Saint-sacrement, etc.

      Tu saisis la nuance ou il faut te faire un petit croquis détaillé ?

    • Demian permalink
      4 juin 2010 11:00

      Qui te dit qu’il a acheté ces CD? Qui te dit qu’on ne les lui a pas offert plutôt?

      Et tu sais que les prêtres sont aussi des êtres humains, qui parfois aiment se reposer, une heure ou deux, pour lire un livre ou écouter de la musique, ou aller faire les courses pour remplir son frigo…
      J’écoute du métal, j’ai un look… disons « alternatif » (j’exècre le terme « marginal »), et j’ai pu passer toute une soirée avec des ami(e)s et un prêtre qui ne m’a fait aucune remarque sur mon look et qui ne s’est pas acharné sur moi. Il a comprit que j’étais différent de lui, que je n’adhérais pas à ses croyances, mais néanmoins lui a fait son choix, moi j’ai fais le mien, et ils ne sont pas forcément incompatible, une entente cordiale est largement possible.

    • Lupercal permalink
      4 juin 2010 12:08

      Il fut une époque où les prêtres et les moines étaient les gardiens de la culture, ce n’est donc plus le cas aujourd’hui. Dommage.

      Personnellement je passe pas 30 ans quand j’achète un CD et si acheter un CD me permet de mieux comprendre un part non négligeable de la population alors tant mieux.

    • Hilaire permalink
      4 juin 2010 10:40

      @ morpri

      Pour une fois, je vous trouve très pertinent et au fond vous attirez notre attention sur un point qui n’est peut-être pas si anodin que ça.

      Car si l’on y songe, effectivement le devoir pastoral du prêtre est une mission sacrée, et dans le cas du père Culat cet intérêt bizarre à l’endroit du metal, avec la photo que vous nous avez fait connaître où il est entouré de sa riche collection de disques dans son salon, m’apparaît, il est vrai, comme très curieux et assez contradictoire avec les obligations de son ministère sacerdotal.

    • pierre-marie permalink
      24 juin 2010 19:01

      ce genre d’argument me donne sérieusement envie de vomir tellement c’est bas .
      vous n’arrivez pas à l’attaquer sur un coté, alors vous essayez, tant bien que mal de construire un argumentaire qui n’a aucun rapport avec le début
      le prêtre n’a pas fait voeu de pauvreté, et arrêté de déconner, acheter un cd prend 5 minute au plus, se le faire offrir encore moins
      pour ma part, j’ai une collection de cd assez conséquentes qui ne m’a pas couté plus de, allez, 50 €, avec ce que j’ai acheté (d’occasion, en braderie, ou neuf), et ce qu’on m’a offert

    • Charles permalink
      4 juin 2010 10:43

      @ Lupercal

      Plus haut qu’on ne l’imagine en réalité. En effet, la question du rôle et de l’exemplarité de vie du prêtre est centrale du point de vue catholique.

    • Lupercal permalink
      4 juin 2010 12:16

      Un point me dérange quand même si c’est l’exemplarité le problème je ne vois pas en quoi le Mr Culat n’est pas un exemple, il m’a semblé comprendre qu’il faisait tout de même ce que l’on attends de sa fonction (aumônier…).
      Il est même l’un des rares religieux un peu médiatique, j’en arrive même a me demander comment il a trouver le temps d’écrire un livre donner des interview tout en accomplissant son devoir.
      Car au final il fait quand même sont boulot et même plus.

    • Demian permalink
      4 juin 2010 10:55

      Il demeure prêtre, et surtout, il applique deux principes fondamentaux de sa religion: la tolérance et l’acceptation. Essayez d’en faire autant, ne serait-ce qu’une seule fois, au lieu de le dénigrer parce que VOUS (et vous seuls) estimez que sa manière de voir les choses est incompatible avec la religion. Lui a compris que ce ne sont que des mots, des histoires, et non des actes. Il a accepté le fait que des personnes n’aient pas envie d’adhérer à vos croyances, alors que vous ne désirez qu’une chose: les imposer.

    • Koopa Troopa permalink
      4 juin 2010 19:43

      La tolérance… « Qui n’est pas avec moi est contre moi ». C’est un certain Jésus Christ qui a dis cela.

    • alex permalink
      5 juin 2010 16:51

      Mouarf, je peux parfois être en désaccord avec une idée exposée par une personne, celà ne m’empêche pas d’être sur la même longueur d’onde qu’elle.
      Et puis bon on attend des preuves, c’est bien beau de dire « il a dit ceci » ou « il a dit delà », mais l’idée que quelques énergumènes dégénérés aient ajouté des trucs dans la Bible n’est pas à rejeter.

    • pierre-marie permalink
      24 juin 2010 19:06

      tu pourrais repréciser le contexte,
      car finalement, tu nous sors un truc, qui, si je ne m’abuse, n’a pas beaucoup de rapport

      « on vous a dit, haïssez vos ennemis, faites du mal à ceux qui vous haïssent […], et bien moi je vous le déclare aimez vos ennemis »
      ça aussi, c’est de Jésus

  60. Meyrian permalink
    3 juin 2010 22:35

    Pouvez vous arrêter de dire que cette musique est écoutée par « des adolescents »? Parce que bon, la moyenne d’âge de ceux écoutant cette musique se situe plus aux alentours de 25/30 ans que de 14/16 ans.

    Et la plupart du temps, vous ajoutez « en manque de repère »… C’est absolument magique cette phrase. Donc, il suffit qu’on écoute du Metal pour être en « manque de repère ». D’un point de vue personnel, je pense que suivre aveuglement une religion et justifier absolument tout par cette religion est une preuve de manque de repère et de confiance en soi-même, puisque vous devez sentir l’aide de quelqu’un, même si cette aide n’est qu’imaginaire. Mais bon, vous faites ce que vous voulez, je ne suis pas là pour dire aux gens quoi faire… Ce qui n’est pas le cas de tout le monde ici…

    Pour en revenir au sujet principal, qui est le Père Culat, j’ai la chance d’avoir un trou dans mon programme du Hellfest au moment où il dédicacera son livre et je me ferai une joie d’aller le voir. Car cet homme a parfaitement compris ce qu’était le Metal. Il a osé voir ce que c’était, il s’est renseigné, il l’a écouté. Et il l’a apprécié. Car cette musique, elle s’apprécie. Elle ne s’écoute pas comme on écoute une quelconque daube à la radio. Le Père Culat, comme je vous l’ai dit, a compris l’imaginaire, le folklore qui appartient au Metal.

    Il a compris ce que vous refusez d’admettre, car cela vous ferait trop mal d’avoir tort.

    Sinon, en quoi est ce un problème de parler de Satan ? En quoi est ce un problème que des gens veulent un retour des religions païennes ? Je ne vois pas pourquoi vous auriez le monopole de ce que les gens veulent faire.

    En tout cas, continuez d’écrire vos torchons. Vous m’amusez. Et comme votre crédibilité est nulle…

    • Une métalleuse permalink
      5 juin 2010 21:52

      « En manque de repère » moi je trouve qu’au contraire ce repère en est un excellent. L’opposition au christianisme est discutable, exagérée mais l’opposition, le refus d’accepter la société telle qu’elle est est indéniable et pour moi c’est la meilleure chose que l’on puisse proposer à tout public.

      Ce qui pour moi est Satanique (si tant est que Satan existe) c’est le fait que t’as beau avoir des compétences, postuler partout, un mec pistonné te passera toujours devant. Tu te fais agresser sans raison dans le métro par des mecs défoncés ou ivres morts. T’as pas tes examens parce que toi tu as bossé, les autres on sucé la queue des profs. Tu défonces ta vie et ta santé au boulot pour gagner tout juste de quoi te loger et bouffer quand ton patron se fait des millions sur ton dos.

      D’ailleurs à ce propos, Angela Gossow, qui n’est autre que la chanteuse d’Arch Enemy le dit elle-même. Avant d’entrer dans le groupe elle était… Directrice d’un agence de pub et se faisait justement beaucoup de fric mais à tout laisser tomber du jour au lendemain « parce que ça ne sert a rien », et a fait de la musique. Je suis bien d’accord avec elle.
      On a une vie alors VIVONS!

      Quand les gens disent « en manque de repère » j’entends « refuse de devenir un robot à notre service ». Cette musique est critiquée parce qu’elle invite les gens à être eux-mêmes.

      « Sur le plan musical Patrick Fiori est infiniment plus diabolique et dangereux pour la jeunesse car risque plus d’initier à la médiocrité que le plus mauvais groupe de Hard Rock » c’est signé Guy Carlier et l’on ne peut pas mieux dire.

  61. OMG permalink
    3 juin 2010 22:59

    Ouais moi j’aimerai bien qu’il monte sur scène aussi et pourquoi pas qu’il fasse un petit trip avec quelques groupes ce serai super sympa et tellement festif.

  62. nico permalink
    4 juin 2010 00:08

    Sans vouloir alimenter le débat(y en a qui le font trés bien mais qui ne font rien avancer)juste une petite info:savez que un des groupes programmé au hellfest ,as i lay dying en l’occurence se réclame en tant que groupe chrétien?que mike muir,chanteur de infectious grooves est chrétien?que tom araya bassiste/chanteur de slayer est chrétien?bref,on va arreter la car la liste est longue,mais juste un petit truc comme ca en passant,je discutais des problemes engendré par le hellfest avec le pretre de mon village,et il m’a répondu: »il ne savent pas ce qu’ils font » avec un grand sourire.quand je lui ai demandé de qui il parlait il m’a juste dit « tous ».allez bonne soirée à tous.

    • pierre-marie permalink
      24 juin 2010 19:10

      et comment que je le sait, c’était vraiment fendar

  63. morpri permalink
    4 juin 2010 02:13

    Ouais, ils ont l’air aussi chrétiens que le père Culat les excités bidons de As I Lay Dying !^^

    • Lupercal permalink
      4 juin 2010 09:10

      C’est marrant mais j’ai bien regarder et je ne vois rien qui pourrait ressembler à un « rassemblements où on loue les démons de l’Enfer »

      Enfin l’avantage de ce blog c’est que j’aurais découvert plein de groupes que je ne connaissais pas.

    • John permalink
      4 juin 2010 19:40

      Pourtant crois moi, ils sont bel et bien chrétiens ^^

  64. Lamortquitue permalink
    4 juin 2010 13:42

    De toute façon le black metal c’est plus ce que c’était…

  65. 4 juin 2010 17:02

    Votre titre donne le ton de l’article, et vous commençez fort ! C’est bon en soi, mais je ne suis pas d’accord avec ce titre: « Robert Culat : prêtre apostat et blasphémateur ! », car il reprend presque, d’emblée, boum, sans
    argumentation (encore qu’il est vrai qu’elle vient après ! ),
    les termes sous lesquels ( à ceci près qu’ « imposteur » est remplacé par « apostat » ) le Sanhédrin a rejeté NSJC. Il est absolument évident que NSJC c’est NSJC et qu’un prêtre qui fait une connerie c’est un pécheur, en particulier une connerie comme ça.

    Mais lisez donc ceci :

     » Des cheveux longs ? Non. Quelque tatouage qu’il cacherait sous les manches de son ecclésiale chemise noire ? Pas plus. Des goûts hérités d’une adolescence tumultueuse ? Encore raté. Rien n’évoque, ni dans le physique doux et sage et encore moins dans le passé du Père Robert Culat, 39 ans, aujourd’hui vicaire à Carpentras (Vaucluse), une quelconque accointance avec le metal, genre musical auquel il vient de consacrer un volumineux ouvrage (1).

    Le metal ? Ques’ aco ? Du hard-rock gonflé aux hormones, tantôt trash, death ou black, joué par des hordes chevelues… mais pas forcément dénuées de talent pour qui peut faire abstraction de la violence de la plupart des compositions. Sur des thématiques telles que la mort, le sens de la vie, le bien, le mal.

    Orange, 1994. Le Père Culat, un an de sacerdoce au compteur, accueille les jeunes venus s’inscrire à l’aumônerie. Deux frères se présentent à lui. « De ma vie, je n’avais jamais vu personne avec un look pareil : cheveux longs, tee-shirts noirs ornés de motifs morbides… Ils ne venaient pas en curieux, mais étaient bel et bien catholiques. » Un choc pour l’ecclésiastique à la coupe de cheveux plus monastique que « métallique » et qui, aux Rolling Stones, préfère Mozart.

    Bientôt, il s’intéresse à Dornenreich, Opeth et autres Paradise Lost. Écoute après écoute, son oreille se forme à cette musique rugueuse. Jusqu’à l’apprécier. Aujourd’hui, il aime à prendre le temps de s’enfoncer dans son fauteuil pour goûter un CD de metal.

    Lorsqu’il évoque ses groupes favoris, il parle de « beauté », d’« émotion », de « sensibilité ». Là où d’autres n’entendent que du « bruit », ou pire, des œuvres « sataniques ». « Le metal est un peu comme une rose : on risque de se blesser avec les épines », reconnaît ce Marseillais de naissance à l’accent aussi timide que son regard. Une trentaine de disques seulement compose sa « discothèque idéale ». S’il est sensible en premier lieu à leur musicalité, le prêtre porte la plus grande attention à leur contenu. « Et là, je suis parfois très sévère. Je ne suis pas naïf. Par exemple, musicalement, j’apprécie le groupe Slayer. Mais je ne peux tolérer ses propos anti-chrétiens. » Le titre du dernier album de ce groupe américain ? Christ Illusion…

    Avec son livre, signé chez un éditeur profane spécialisé dans le rock, le Père Culat aimerait que s’ouvre un dialogue entre chrétiens et « métalleux ». Pas évident : les premiers accusent les seconds d’être des suppôts de Satan, tandis que ces derniers critiquent le caractère liberticide de l’Église…

    Ce dialogue, lui l’a déjà lancé sur le Net. « Padre Bob » – l’un des pseudos qu’il utilise sur des forums de discussion dédiés au metal – s’y est même créé des amitiés. « L’un de mes correspondants voulait que je le marie ! », se souvient amusé le prêtre, qui raconte avoir souvent croisé des jeunes « cultivés, qui lisent plus que les autres. Bien entendu, leurs auteurs favoris sont plus Lautréamont et Baudelaire que les Pères de l’Église… »

    Un jour, au cours d’un échange, un jeune lui a quand même fait une drôle de confidence : « Je ne suis pas surpris qu’un prêtre s’intéresse au metal. C’est à mon sens la seule musique contemporaine porteuse d’un contenu spirituel ». »

    Voici le lien : http://www.famillechretienne.fr/pratique/musique/robert-culat-un-pretre-au-pays-du-metal_t8_s46_d52868.html.

    • hannibalgenga permalink
      4 juin 2010 19:15

      Que le metal possède un contenu spirituel nul n’en doute. Mais le problème c’est la nature de ce contenu, car le « spirituel » ne confère aucune sacralité au metal (piège dans lequel est tombé le àIre Culat). En effet, n’oublions pas que les démons sont aussi des esprits !

    • Une métalleuse permalink
      26 juin 2010 19:14

      Où t’as vu qu’il donnait une sacralité au Metal???

  66. Darkwing permalink
    5 juin 2010 08:20

    Moi même étant chrétienne j’admire ce prêtre 🙂

    Mais pour les fermés d’esprit pseudo-catholiques qui se font une pub en écrivant des torchons et en faisant réagir les metalleux qui tombent dans le panneau (et font de la pub pour le metal en même temps merci bien 😉 ) : vous avez raison , ce prêtre ne devrait plus exercer, laisser la place aux prêtres pédophiles, ils sont moins fous que lui, ils sont très pratiquants dans les deux sens du terme… (c’est de l’ironie)

  67. Une métalleuse permalink
    5 juin 2010 09:41

    Tout d’abord je vous félicite pour l’impartialité de cet article (pour le bas de plafond qu’a l’air d’être l’auteur de cet article, je précise que c’est ironique) ensuite je vous conseillerai de ne pas critiquer un milieu qui vous est totalement inconnu (relire le livre de Robert Culat semble pourtant ouvrir de bonnes portes) et sur lequel vous n’avez que des préjugés quasi-infondés.
    Oui d’accord, il y a eu des méfaits dûs aux amateurs de métal mais les « malfaiteurs » ne constituent même pas 1% des métalleux. De plus vous ne vous intéressez qu’a une partie somme toute mineure de ce courant musical, en gros le black métal. Il faut vraiment être un imbécile pour prendre au premier degré des paroles de chanson et ça les métalleux l’ont compris. Les films de Dracula ont-t-ils incité au meurtre? Pas que je sache et je ne vois pas pourquoi le métal y inciterait plus que le cinéma.

  68. Une métalleuse permalink
    5 juin 2010 12:49

     » Il y aurait une interprétation juste des appels au meurtre des chrétiens ? »
    Oui quand on ne le prend pas au premier degré. Si le métal incitait REELLEMENT au meurtre des chrétiens, crois-moi nous ne serions pas ici à parler inutilement de choses et d’autres mais bien en train de se foutre sur la gueule comme des gros bourrins dans un contexte digne du jugement dernier….

  69. 5 juin 2010 20:09

    Chère métalleuse,

     »  » Il y aurait une interprétation juste des appels au meurtre des chrétiens ?”  »
    Oui quand on ne le prend pas au premier degré. Si le métal incitait REELLEMENT au meurtre des chrétiens, crois-moi nous ne serions pas ici à parler inutilement de choses et d’autres mais bien en train de se foutre sur la gueule comme des gros bourrins dans un contexte digne du jugement dernier… ».
    C’est donc du second degré ?
    Mais il s’agit de choses très graves ! Ceux qui font semblant d’appeler au meurtre des chrétiens, traitent avec légèreté ou je ne sais comment dire de quelque chose dont ce n’est pas le cas pour par exemple les islamistes genre les Frères musulmans d’Egypte. Comprends-tu ?

  70. Une métalleuse permalink
    5 juin 2010 20:41

    Oui seulement nous ne sommes pas les Frères Musulmans d’Egypte ou je ne sais quoi d’autre et n’avons aucun rapport avec ça. On a notre vision des choses et ils ont la leur.

    Et si ma réponse ne te plait pas, pète un coup et accompagne moi à des concerts, tu vas voir, ça va te calmer 😉

  71. Une métalleuse permalink
    5 juin 2010 22:13

    J’sais pas pour toi mais la lecture du débat m’ juste filé une furieuse envie de me mettre un bon Arch Enemy a fond les ballons 😀 Tu devrais en faire autant!

    • John permalink
      6 juin 2010 08:17

      Péter aide beaucoup j’avoue ^^
      Désolé de mon absence mes ptits amis catho, j’étais à l’enterrement de vie de garçon de mon futur beau-frère, qui écoute du métal et qui va se marier à l’église, malgré l’aversion qu’a ma soeur envers votre religion. (elle n’écoute pas de métal je précise)

  72. Seonadh permalink
    6 juin 2010 04:13

    Devant le manque d’argumentation, d’information et de construction de la part de l’auteur de l’article ainsi que de ceux qui le défendent, je ne comptais pas laisser de commentaire. Nous sommes quand-même face à un groupe très borné, je doute qu’on puisse leur faire changer d’avis sur quoi que ce soit! J’ai fait mes trois ans de lycée dans un lycée privé catholique, et j’y ai pu voir des jeunes endoctrinés dès leur plus jeune âge par leurs familles, qui croyaient dur comme fer à des principes qu’on leur a inculqués sans qu’ils soient pour autant capables de défendre leurs positions. Aussi fermés d’esprit, prévisibles et irrationnels que les intégristes musulmans qu’ils haïssent tant. (Troll.) Et pourtant je me retrouve à écrire pour au moins essayer d’apporter un minimum de sens à ce débat stérile et de toute évidence plus que clos.

    Je connais personnellement Robert Culat depuis deux ou trois ans maintenant, j’habite à 10 kilomètres de Carpentras, la ville où il exerce ses fonctions. J’ai passé de très longues soirées à débattre sur tous les sujets possibles et imaginables avec lui, religieux, politique, artistique etc. La façon dont vous avez détourné ses propos pour la simple raison qu’il prône l’ouverture d’esprit est absolument honteux. Ok, on sait que vous n’êtes pas très progressistes. On ne vous demande pas de l’être. Par contre, vous seriez bien gentils de nous laisser tranquilles. Si, si, essayez! Ce sont les actions intégristes et haineuses comme les vôtres qui éveillent la haine REACTIONNAIRE des chrétiens chez certains metalleux. Je vous demande de comprendre la base même de tout ce débat. Pourquoi y a-t-il de l’anti-christianisme à la base dans le metal? C’est une question qu’il faut se poser, et aussi regarder les réelles implications de cette question. Si l’on regarde les bases du metal, on part avec des idées simples et bêtes, dans un esprit purement rebelle. Les années 70, vous savez comment c’était pour les jeunes; il s’agissait simplement de s’opposer le plus possible au système, à l’autorité, à ses parents etc. C’est pour ça que les paroles « bête-et-méchant », satanistes etc, ont fait fureur à l’époque, et le metal en est devenu une mode comme une autre. Mais une mode avec un réel sens ARTISTIQUE, qui s’est perpétué au fil des années avec l’underground plutôt que le mainstream. Dans bien des cas, les groupes d’aujourd’hui écrivent des paroles anti-chrétiennes ou satanistes sans réfléchir, juste parce que « c’est ce qui se fait ». Il s’agit avant tout d’un esprit de provocation, qui se perpétue surtout parce que vous réagissez aussi facilement. Cela vous étonnera peut-être, mais il y a de plus en plus de passionnés de metal qui en ont marre de ces enfantillages, surtout que les positions des groupes en question sont souvent aussi peu argumentées que celles des personnes qu’ils attaquent (vous, messieurs.)

    La position que je défends personnellement sur la question peut être facilement résumée par l’idiome anglais « Live and let live ». Si vous arrêtez vos attaques permanentes, vos tentatives de censure, d’interdiction, peut-être que même le plus con et renfermé des métalleux verra que l’ennemi ne l’est plus, et commencera à chercher le changement. Les propos immatures de ces groupes reflètent ce face à quoi vous vous trouvez, et si vous aviez un brin d’intelligence vous chercheriez un autre moyen d’aborder le sujet que ces accusations et condamnations belliqueuses et haineuses. Si vous cessez de nous poursuivre, nous cesserons de vous fuir, c’est aussi simple que ça. Chacun chez soi, et les hippopotames seront bien gardés, comme dirait l’autre.

    Ne voyez-vous pas le déclin de l’église? Ne cherchez-vous pas à savoir pourquoi? La réponse est sous vos yeux: EVOLUEZ. Si vous ne voulez pas changer vos convictions pour les adapter à la société moderne (ce qui est compréhensible dans une recherche d’intégrité, c’est respectable), alors ne cherchez pas à les imposer à cette société. Si vous pensez « gagner » cette « guerre » ridicule qui dure depuis trop longtemps en attaquant avec virulence un courant qui a bien plus d’adeptes que le votre, alors vous faites une erreur stupide, en vous ridiculisant au passage. N’avez-vous pas vu comment les tentatives d’interdiction du Hellfest par Mme Boutin n’ont eu pour résultat que des sourires dans le monde politique et une promotion inattendue pour le festival? Vous ne pouvez pas gagner par la force, rendez-vous à l’évidence, essayez la diplomatie (bien que ce ne soit pas votre fort…)

    Pour revenir directement au sujet de l’article, Robert Culat n’est ni un fou, ni un malade. Il a une foi inébranlable en son dieu et une passion irrévocable pour la musique, voilà tout. Je ne partage peut-être pas sa foi, mais je la respecte, et je n’essaie pas de le convaincre de changer, tout comme lui n’essaie pas d’évangéliser à tort et à travers lorsque je le vois. Nous parlons surtout de musique, c’est le sujet qui nous unit. Quand on s’intéresse au metal, on peut voir à quel point il y a un nombre croissant de groupes qui développent des thèmes beaucoup plus intéressants qu’un satanisme de bas-étage. C’est sur ces groupes qu’il faut se pencher avant de condamner un courant artistique entier. Si vous voulez des exemples je peux vous en donner des centaines, mais je doute que vous avez envie de vous donner tort, accepter ses torts pour des gens aussi bornés ça doit être bien difficile… Bref. J’ai assisté à des centaines de concerts partout en Europe, en festival et en salle, j’ai même emmené Robert Culat avec moi voir Solstafir, Secrets Of The Moon et en septembre dernier, trois groupes de metal assez atmosphériques et sombres, et le public, plutôt que d'être hostile envers lui, a été agréablement surpris de voir débarquer un prêtre (en col romain, fidèle à ses convictions malgré le """""""danger""""""" apparent). Le concert en soi était d'une intensité rare, mais je doute que vous vous intéressez à la musique ou aux ambiances qu'elle dégage. Secrets Of The Moon est pourtant un groupe ouvertement luciférien, et les membres du groupe l'ont approché avec amitié et ouverture d'esprit, apparemment ravis aussi qu'on ait pu leur donner tort. C'est une expérience grandissante que d'avouer ses torts, vraiment, vous devriez essayer.

    Vous n'êtes pas face à un public renfermé d'esprit, vous êtes face à un public ouvert et passionné de MUSIQUE avant tout, qui réagira différemment selon l'approche; si vous l'agressez il se défendra comme il peut, mais si vous le tolérez (tolérer c'est supporter sans pour autant adhérer) alors on pourra espérer vivre en harmonie. Si vous êtes en Djihad pour convertir tous les infidèles, bonne chance à vous messieurs, vous n'irez pas loin, votre quête est peut-être noble à vos yeux, mais c'est à chacun de trouver sa voie (au pire on ira tous brûler en enfer si on a tort, qu'est-ce que ça peut vous faire?) mais si ce que vous cherchez c'est uniquement pouvoir vivre selon vos règles sans être dérangés, alors je vous conseille d'appliquer cette règle à vos propres vies: LIVE AND LET LIVE.

    Souvenez-vous aussi qu'il y a des cons partout, ne jugez pas tout un courant sur les actions idiotes de quelques idiots, autant rejetées par la communauté metal que la communauté chrétienne.

    Merci d'avoir lu, j'attends vos réactions (et ne vous contentez pas de citer des groupes de Black Metal, par pitié, c'est immature et lassant, et surtout ça ne montre rien si ce n'est votre manque d'argumentation.)

    PS: J'ai déjà vu en live Marduk, Urgehal, Dark Funeral, Mayhem, etc, et c'est un CONCERT. Des musiciens (très talentueux d'ailleurs) qui jouent de la musique. Rien de plus. Pas de rites, pas d'invocations, de toute façon la majorité du public est athée, ça n'obtiendrait que quelques rires éparses! J'ai fait ma dose de festivals metal aussi, et je n'y ai vu que des gens très sympas et un respect comme il n'en existe nulle part ailleurs (aucune violence, aucun vol...). J'ai aussi été en boîte de nuit et dans des festivals à plus large public, et LA il y a un vrai danger. De la drogue dure partout où l'on regarde, des bagarres, des vols, des agressions, des morts même. C'est bien plus grave non? Sauf qu'eux n'attaquent pas directement vos convictions, ce qui explique peut-être pourquoi vous leur épargnez vos railleries, malgré le fait que leur train de vie est beaucoup plus en opposition avec votre doctrine.

    A bon entendeur.

    • Une métalleuse permalink
      6 juin 2010 15:52

      Tu sais, ton argumentation je l’ai lue jusqu’au bout et je la trouve pertinente mais je doute malgré tout que tu arrives à convaincre l’auteur de l’article et ses « alliés ».

      Oui, clairement, les concerts sont nos « boites » à nous, lieux de fête et de rencontres amicales mais ces « intégristes » refuseront d’y mettre les pieds par « principe ».

      Comme je l’ai déjà dit plus haut, je me demande si tout cela n’est pas juste un complot pour relancer, justement, les ventes de CDs de Metal 😄 car comme tu le dis, plus ils nous agresse, plus nous nous retranchons dans ce monde.

    • Seonadh permalink
      7 juin 2010 02:55

      Je doute arriver à les convaincre aussi, j’essaie juste d’exposer clairement les faits, puisqu’à les entendre on dirait que personne ne l’a fait. Désolé au passage pour le texte plus petit à la fin, je voulais parler d’un groupe nommé Code, et le nom prend un après, du coup le nom a sauté et ça m’a mis mon texte en petit… Marrant, internet, on peut aussi y lire un paquet de conneries si on veut se distraire!

      Après en ce qui concerne Robert, c’est lui qui m’a parlé de l’article, il le prend plus à la rigolade qu’autre chose. Je ne veux pas parler en sa place mais je doute qu’il porte plainte, il connaît le réel impact de ces gens dans la société = 0.

  73. Jack permalink
    6 juin 2010 12:12

    Je ne veux pas être Méchant mais Il n’y a pas de mal a écouté du métal , elle est juste renié par la majorité des gens à cause de préjugé comme ceux-ci.

    PS: Turisas n’est pas un groupe de Black Metal , mais de Viking / Death Metal.

  74. Une métalleuse permalink
    6 juin 2010 16:00

    agressent*

  75. brunel permalink
    6 juin 2010 16:23

    bonjour
    J’ai 58 ans, je connais le père Robert ( Robert pour les intimes dont je suis), depuis de nombreuses années.
    Je voudrais vous dire que ce prêtre hors du commun pour ma part a su faire découvrir et échanger sur la foi mes enfants lors de rencontres d’aumonerie. En effet parler de la musique Métal en connaisseur à ces jeunes, leur a permis de se faire une opinion avec des éléments de réponse appropriés. D’ailleurs mon fils a su rapidement faire la part des choses et n’y voir au bout du compte qu’une musique théatrale et provocante à souhait.
    Mais je tiens à intervenir sur le titre du blog « Robert l’Apostat », simplement en prenant la définition des dictionnaires (Bordas, Robert). Un apostat est une personne qui par son action renonce à sa foi, à sa croyance religieuse, qui abandonne volontairement sa foi chrétienne.
    Pour l’heure vous vous trompez complètement sur la personne, Robert est un prêtre de terrain qui n’hésite pas à aller au contact des autres, sa foi est sûre et claire. Il me fait penser à Mgr Gaillot.
    A propos d’apostat il y eut un empereur célèbre qui s’appelait « Julien l’Apostat » une lecture historique rapide du personnage permettra de comprendre ce mot.
    salut

  76. Mr. p permalink
    7 juin 2010 10:35

    Je vous invite à découvrire une autre face du métal dont on ne parle pas beaucoup dans cet article, je parle évidemment de la scène peu connu du « white metal », soit le metal pro-religion.

    Je vais pas m’étaler sur le sujet, mais une chanson devrait suffir à vous faire comprendre que le metal n’as pas toujours pour thème la domination du monde et la destruction de la planète (ironie inside)

    Avec les paroles disponibles ici:

    http://www.darklyrics.com/lyrics/orphanedland/mabool.html#3

    Vous pourrez remarquer que ce groupe Israëlien est fort inspiré par l’ancien testament dans leur paroles…

    Il suffirait de creuser un petit peu le sujet au lieu de toujours prendre les préjugés et les exemples qui vous arrange pour parler de la culture metal qui est beaucoup plus vaste que vous semblez le croire…

  77. Mr. p permalink
    7 juin 2010 10:40

    PS: je remet la vidéo directement, pour que le poste soit plus lisible:

    (voir poste juste au-dessus)

  78. metal-head permalink
    7 juin 2010 13:07

    Je peux concevoir la réation des cathos à qui les dehors du metal peut faire peur mais à ce point c’est intolérable. Je dois être aussi ***** que lui car j’étais arrivée aux memes conclusions que lui avant d’avoir lu ses propos. Le probleme c’est que les réactions abominables de certains cathos font l’effet completement inverse sur les metaleux, c est pas comme ca qu’ils auront une chouette idée de la foi.

    Les cathos metaleux sont d’accord pour dire que le metal et la foi ne sont pas opposés, pourquoi ne pas nous accorder plus de crédit? Si vraiment vous voulez être objectifs fréquentez d’abord des metaleux et dites ensuite! Rangez votre glaive, ce n’est pas de cette manière que vous mènerez les soit disantes « brebis égarée « sur le droit chemin.

  79. Matthieu W. permalink
    7 juin 2010 18:44

    Bonjour,

    J’ai lu l’article que vous avez fait sur Père Robert Culat, je vous trouve un peu border line par moment !!!
    Juger des gens comme ça devrait être interdit par la loi, je trouve que vous vous acharner un peu trop, alors que je pense que beaucoup d’homme d’église doivent pratiquer ou écouter, des choses qui ne sont pas forcément en adéquation avec la religion, mais la on en fait pas tout un foin !!!

    Je connais personnellement père Culat, en tant qu’ami et en tant qu’aumonier de mon lycée sur Carpentras et malgré tout les propos que vous tenez sur lui et sur son écoute musical, il reste néanmoins passionné par l’église et la religion, il nous le prouve très souvent que ce soit au lycée ou lors de nos rencontres…

    Je soutiens Robert, qu’il continue a écouter du métal si c’est ce style là, qui peux le sortir du quotidien et l’apaisé !

  80. BONNE permalink
    7 juin 2010 21:51

    Evangile du jour :
    Quand Jésus vit la foule qui le suivait, il gravit la montagne. Il s’assit, et ses disciples s’approchèrent. Alors, ouvrant la bouche, il se mit à les instruire. Il disait : « Heureux les pauvres de coeur : le Royaume des cieux est à eux ! Heureux les doux : ils obtiendront la terre promise ! Heureux ceux qui pleurent : ils seront consolés ! Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice : ils seront rassasiés ! Heureux les miséricordieux : ils obtiendront miséricorde ! Heureux les coeurs purs : ils verront Dieu ! Heureux les artisans de paix : ils seront appelés fils de Dieu ! Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice : le Royaume des cieux est à eux ! Heureux serez-vous si l’on vous insulte, si l’on vous persécute et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi. Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux ! C’est ainsi qu’on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés.

    Méditation :
    Heureux le père CULAT !

  81. vader permalink
    7 juin 2010 22:16

    Le Père Culat victime d’attaques intégristes !

    http://kaosguards.com/content/view/3978/41/

  82. 7 juin 2010 22:24

    Le Père Culat reste un sectaire imprégné des erreurs de son christianisme pourri. Il est ici attaqué par des intégristes ultra réactionnaires, mais lorsqu’on lit ses déclarations ça reste un catholique endoctriné.

    Le christianisme fut une régression multi-séculaire, bloquant l’épanouissement sexuel au Moyen Age, mais aussi la liberté féminine sur des bûchers pour sorcellerie, l’expression artistique de la Renaissance du XVI°S., les découvertes scientifiques, et aujourd’hui lutte contre l’avortement

    Le prêtre Culat est puriste à propos de sa religion : elle est en lui et il ne la reniera jamais, surtout pas pour entrer dans l’esprit du BM.

    http://lahordenoire.free.fr/gueularium.php?art=94

  83. moi permalink
    7 juin 2010 22:49

    Je ne dirai pas certains mots qui caractérisent les auteurs de ce texte car cela ne serait pas décent…
    « En réalité, Robert Culat est non seulement un dément irresponsable, mais c’est également un homme qui, par un éloignement drastique des principes de la foi catholique, est concrètement au regard des critères catholiques en état d’apostasie ! »
    Sérieusement, pour qui vous prenez vous pour juger les gens ainsi?
    Les principes de la religion catholique ne sont-ils pas basés sur l’amour de son prochain : pardon, charité, tolérance, miséricorde, désintéressement? Je pense que vous les avez tous reniés il y a longtemps!

    Robert a eu assez de bon sens et d’ouverture d’esprit pour essayer de comprendre la « musique de Satan » avant de juger, et a ainsi pu se rendre compte que tous vos préjugés ne sont qu’un ramassis de « bêtises » pour rester poli.
    De plus je peux vous assurer que sa foi est bien plus réelle que la vôtre. Je ne suis pas et ne serai jamais croyant, mais contrairement à vous qui n’êtes que des fanatiques intégristes, Robert sais partager les valeurs nobles de la religion.

    Vous vous demandez encore pourquoi vos églises se vident? Ne cherchez pas plus loin… Votre attitude causera votre perte! C’est vous qui donnez une mauvaise image de l’église, et je pense que beaucoup de croyants en lisant ce genre d’articles, en viendront à remettre en question les fondements même de votre religion.

    « Pour Robert Culat l’équation « métalleux = satanistes = ennemis de la foi chrétienne n’est pas du tout évidente”… »
    Normal, elle est fausse! Tout ce que vous faites c’est prendre l’exemple de deux-trois groupes et en faire une généralité! Enfin bref, je reprendrai ce débat avec vous le jour ou vous ferez preuve d’un minimum d’ouverture d’esprit et de lucidité…

    Sur ce,

  84. Gru permalink
    9 juin 2010 18:44

    Et bien bravo les métalleux, vous m’êtes de plus en plus sympathiques ! Ca vit ici !
    Je n’aime pas le métal, ce n’est pas ma culture musicale, mais grâce à toute cette polémique (qui a vraiment commencé l’an passé avec la montée au créneau des Villiéristes), j’ai découvert que c’était une culture, avec ses codes. Je trouve ça super intéressant.
    Et quel pub pour le hellfest !
    Surtout les copains athées, ne croyez pas que le message ici soit celui des chrétiens ; si on était au temps de l’Inquisition, nous serions tous apostats, hein ! Et brûlé pour de vrai sur le bûcher… Sur que Jésus aurait aussi été condamné par des gars comme eux, parce que ce n’était pas un rabbi comme les autres…
    Et puis sachez que la majorité des cathos du diocèse de Nantes commence à s’insurger d’être récupérés par des intégristes…
    Merci pour tous ces échanges !

  85. M. T. permalink
    18 juin 2010 12:36

    Un catholique qui ne respecte pas son prochain est habité par le diable. Le père Culat est intelligent, sensé et ouvert. Evidemment, le catho intégriste obtu qui ne rêve que de rallumer les bûchers comme ‘dans le bon vieux temps’ n’appréciera pas cette démarche…

  86. Marcus permalink
    21 juin 2010 19:03

    Hello!

    Quand on lit des satyres pareilles non renseignées et surtout pleines d’inepties plus grosses encore que celles que distillent les prêtres à leurs soi disant fidèles ça laisse rêveur.

    Quand on parle de proner l’apologie du meurtre alors que l’on part sans cesse en guerres de religions…
    Quand on parle de tolérance et qu’on l’est autant que l’étaient certains judas ou autres romains qui ont crucifié votre si cher christ…
    Quand on grossit le trait alors qu’on doit soi disant être à l’écoute…
    Quand on parodie…

    Aux auteurs de ce blog, je serais poli en leur disant qu’ils ne sont :
    1. Ni renseignés, ni enseignants…
    2. Ni tolérants, ni ouverts…
    3. Ni compétants, ni habilités…

    Je pense que je devrais leur dire, et je pense qu’on m’appuiera, qu’il existe du rock chrétien, des métalleux croyants, des hard-rockeurs 100000 fois plus tolérants qu’eux…

    Et vu la façon dont ils parlent de musique soi-disant extrême, je devrais et nous devrions tous leur faire une bonne leçon de musique et leur apprendre à différencier le satanique, du non satanique, du parodique et du non parodique, du extrême et du non extrême.

    Des gens normaux écoutent du métal, on est pas obligé d’écouter du métal satanique pour aller au hellfest (je ne le supporte pas mais après tout pourquoi pas) pourtant je suis un grand métalleux (mon groupe favori est metallica qui est le premier groupe de trash metal et qui, si je ne m’abuse ne prône ni le meurtre, ni la démence, ni le satanisme)…

    Et si je ne m’abuse, je n’ai entendu ni Slash, ni Alice Cooper, ni Lemmy ni…. ni … ni… prôner le meurtre ou descendre la religion au Hellfest ce week-end…et j’y étais. Et je me suis éclaté en présence de gens, même si certains faisaient peur étaient sympathiques plus qu’un dévot comme l’auteur de ce post plus que débile (et les mêmes précités en faisaient partie).

    Maintenant, si vous voulez en débattre avec moi, vous pouvez me joindre par mon courriel que vous avez bien évidemment vu que je l’ai mis….

    A bon entendeur salut!
    Marcus, athée, métalleux et respectueux des croyants corrects…

  87. leymar85 permalink
    21 juin 2010 19:48

    moi qui croyait etre sur un site chrétien, je tombe sur un forum de métalleux. au lieu de vous prendre a un curé qui dit ce qui pense, prennez vous en a ceux qui prèche la bonne parole par devant et abuse de la foi par derriere. le hellfest a ete dement cette année

  88. Une métalleuse permalink
    25 juin 2010 12:49

    «  »je ne vois pas pourquoi l’écoute de la musique Metal serait incompatible avec la profession de la foi chrétienne. » Ainsi Robert Culat ne voit pas pourquoi l’écoute du Black Metal est contradictoire avec la foi ?  »

    BORDEL, Metal n’est pas Black Metal!

    Eh oui, on ne vous les dira jamais assez, il y a des groupes de Metal Chretien et des groupes (large majorité) qui n’en a strictement rien a foutre de cette religion. Une bonne partie d’entre eux sont païens ou alors traitent de sujets autres que la Religion.

    Ecoutez Nightwish, Haggard, Korpiklaani, Within Temptation, Rhapsody, Epica, Anachronia, Finntroll, Eluveitie, The Vision Bleak, Arch Enemy, Stratovarius, Empyrium, Apocalyptica, Summoning, Turisas, Amon Amarth, Therion, Leaves’ Eyes, Kamelot, Lumsk, Arkona, Ayeron, Avantasia…. (puis merde, hein, faites vos recherches tous seuls) et revenez me dire que le Metal s’acharne contre le religion Chrétienne.

    Vous ne voyez que ce que vous voulez bien voir, cherchez à discuter face à face avec des métalleux, amateurs ou musiciens, sans leur cracher votre haine en pleine figure, cela va se soi, et vous verrez à quel point les idées reçues que vous avez sur nous sont ridicules, même nous on préfère en rire.

    • Arthan permalink
      25 juin 2010 12:53

      *_*

      J’adore tes références!

      (Commentaire inutile, mais ça méritait d’être dit)

    • Une métalleuse permalink
      25 juin 2010 13:10

      Si ce n’est pas ironique ça me va :p

      Parce qu’ici, la Question, j’ai juste envie de leur dire « bonjour les oeillères, mais sinon, c’est quand que vous louez un cerveau? »

    • Arthan permalink
      25 juin 2010 13:21

      C’est loi d’être ironique, j’adore tous les groupes que t’as cité!

      +1 pour la location de cortex cérébral^^

    • Phil permalink
      25 juin 2010 13:40

      Je plussois, t’as bon goût!
      J’aurais juste ajouté ensiferum et Wintersun à la liste parce que ce sont objectivement les meilleurs ;).

      Vive le hellfest! J’y ai chopé le mediator du grateux de ensiferum! Depuis je conserve la sainte relique dans ma grotte de metalleux (ca c’est un cliché qu’on pourrait trouver sur ce blog).

    • Une métalleuse permalink
      25 juin 2010 14:55

      Ensiferum, même si c’est bon, je vais t’avouer franchement que je n’ai pas encore tout écouté, idem pour Equilibrium, Wintersun, Svartsot, Turmion Kätilöt et d’autres.

      Pas pu assister au Hellfest mais j’essaie régulière d’aller à des concerts, ce qui, finalement, revient au même (ou presque) et ce qu’on y trouve, c’est de la bonne humeur, des gens contents d’avoir partagé un moment avec un bon groupe, de la bière et des pogos. Qu’on m’explique ce que ça a de dangereux, parce que depuis six ans que j’écoute du métal (j’ai commencé à 15 ans donc déjà passablement mature, hein, je n’ai pas été endoctrinée à la naissance, MOI -clin d’oeil à nos « (30 millions d’)amis »-) je n’ai jamais rien vu de choquant, de contraire à la morale lors d’un concert ou d’une quelconque manifestation concernant de près ou de loin les mouvements Metal et Gothique.

  89. Une métalleuse permalink
    25 juin 2010 12:49

    Qui n’en ont*

  90. Tonio permalink
    12 juillet 2010 18:34

    Je trouve ça profondément scandaleux qu’un prêtre catholique qui « sert avec dévouement » l’Egilse de Dieu affectione particulièrement la musique métal.Depuis des siècles saint Martin, saint Benoit et tous les saints ont combattu contre l’antique ennemi. Et aujourd’hui même certains écclésiastiques s’adonnent à des pratiques sataniques et indignent de leurs rangs d’autant plus qu’ils célèbrent la Sainte Messe et tiennent dans leurs mains le précieux Corps et le précieux Sang de notre Seigneur !!!!

  91. 14 juillet 2010 08:19

    Quand un prêtre a le toupet de célélebrer la Messe , alors qu il écoute du métal qui blasphème, horriblement,il devrait étre excommunié le plus rapidement possible:: afin qu il ne touche plus aux Saintes Espèces. C est là òu il y a problème avec la nouvelle hiérarchie depuis Vatican II ! Et le Pape est-il prévenu de tous les blasphèmes, parce qu il n est pas le seul, qui portent atteinte à notre Sainte Foi?

    • Une métalleuse permalink
      29 août 2010 11:24

      Je ne sais pas si tu es bien au courant de ses propos, il écoute bien du métal mais ne tolère pas le métal « qui blasphème », ce sont deux choses différentes, imbécile.

      Pour les références, voire mes posts plus haut (et ceux des autres défenseurs du métal « qui ne blasphème pas », ce n’est pas interdit de les relire).

    • Silverblade permalink
      30 août 2010 13:52

      @ Azor

      Vous et les autres catholiques intégristes avait littéralement massacrer le Père Culat mais en attendant c’est bien un des seul hommes de l’église qui à fait l’éxpériences d’éssayer de nous comprendre, nous les métalleux, et c’est actuelement le seul qui donne encore une image positive de l’église aux métalleux.

      Vous critiquez le Métal sans même le connaître.
      Sinon voici une petite vidéo qui explique bien à quel point l’église n’est franchement pas la mieux placé pour la manener^^

  92. 14 juillet 2010 20:11

    @ Tonio

    Je te demande (ainsi qu’à tous les métalleux qui auraient envie de répondre ) d’aller lire cette page : http://www.famillechretienne.fr/pratique/musique/robert-culat-un-pretre-au-pays-du-metal_t8_s46_d52868.html&gt;.

  93. j'ai des clous, jmabille en noir oullalala je fais peur permalink
    9 août 2010 23:48

    M. Robert Culat est un homme sain d’esprit ( ni malade ni fou comme j’ai pu le lire plus haut) ouvert et curieux aux extrêmes musicaux.

  94. j'ai des clous, jmabille en noir oullalala je fais peur permalink
    10 août 2010 00:02

    ohh mein got(h) ^^
    les chrétiens ont du 2cnd degré
    sinon des paroles en appel au meurtres sa me fait rire !
    qui a lancé les croisades pour allez récuperé un vieux tombeau et qui a fait des millions de morts hein ?? qui c’est ??
    on se demande ?
    moi par exemple je fais plein de concert de metal en particulier du black ( cradle of filth, marduk, behemoth, moonspell, tranenziet et puis d’autres mais c’est pas du black, quoi vous voulez des exemples… bon d’accords… devildriver, vader, brutal sphyncter, turisas, no oponion, the ordher, dead shap figure, ultra vomit, backstocke, skindred, fleshgod apocalypse, empty glance, arsis et scar symmetry ) et jamais vu de rites ou de magies noir !
    enfin bref rester cloitrés chez vous pis c’est tout…

  95. Poullese permalink
    5 septembre 2010 14:14

    Bonjour,

    voici un bel article qui montre que le Maleus Maleficarum, oeuvre hautement chrétienne est encore trop proche de nous, pauvres humains.

  96. Chrétien ET amateur de métal permalink
    13 décembre 2010 15:38

    Bon, je suis personnellement catholique pratiquant et amateur de métal (sans être non plus « métalleux ») et je considère que le Père Culas a tout mon respect et mon admiration pour son ouverture d’esprit et sa lucidité quant à un courant musical par trop méconnu et stigmatisé.

    Je rappellerais aux membre de La Question, et à l’auteur de cet article diffamatoire en particulier, que les propos « satanistes » que l’on peut trouver dans le courant métal, sont surtout le fait du death et du black métal et qu’ils devraient faire attention avant de généraliser à l’ensemble du métal. Il existe des groupes de métal chrétiens figurez-vous. Après, même ces propos quand ils existent doivent être replacés dans leur contexte de « folklore musical ». Il ne s’agit pas RÉELLEMENT d’en appeler à brûler des églises, à profaner des cimetières et à tuer des croyants. Je ne minimalise cependant pas le danger qu’ils représentent, en particulier pour les personnes faibles psychologiquement (qui sont minoritaires, je vous rassure, la plupart des métalleux sont sains d’esprit et vont très bien, merci pour eux), je dis simplement qu’il faut éviter de prendre ces propos au pied de la lettre et je pense que, oui, « ceux qui sont à l’origine de l’injustice et de la misère dans nos sociétés, de la pollution, du culte du dieu argent et du profit au mépris de la dignité humaine » font plus de mal dans le monde que des gens qui ne demandent qu’à pouvoir écouter leur musique dans leur coin.

    Enfin, je ne vois pas de quelle autorité, un blog traditionaliste se permet de juger eux-même un prêtre apostat!

  97. Le Toinard permalink
    1 février 2011 10:24

    Je vais fréquemment au Hellfest et dans d’autres concerts de métal : il y a 100 fois plus d’amour, de tolérance et de respect de l’autre (valeurs pronées par le christianisme) que dans n’importe quelle église ! Absolument aucun dangers ! je m’y sens bien plus en sécurité que dans une fête de village, un baptême ou un mariage bien aviné où j’ai souvent assisté à de lamentables débordements !
    Il y a des déséquilibrés dans tout les milieux ainsi pour à peine 10 victimes dans l’histoire du métal depuis 40 ans combien de victimes du christianisme (rien qu’en Irlande du Nord par exemple)
    Je suis athées depuis toujours, j’ai lu de nombreux ouvrages susceptibles de m’apporter des réponses aux quelques questions existentielles que je me posent : le père Robert Culat arrive à me réconcilier avec l’Eglise et c’est déjà incroyable croyez moi !
    Sortez de chez vous et aller discuter avec ces « satanistes » au lieu de les mépriser du haut de votre tour d’ivoire, si vous avez un soupçon de jugeote vous allez être surpris !
    Antoine 31 ans, fonctionnaire,marié, pére d’un enfant de 9 ans, aucun casier judiciaire, je ne bois pas , ne me drogue pas mais j’aime le métal depuis toujours, alors ?!

  98. Vindio permalink
    30 mars 2011 18:26

    je tenais à remercier tous les acteurs de ce topic car je devais rendre un dossier en sociologie politique autour du ressentiment et de son expression, et tous ces commentaires m’ont très bien aidé!! 😉
    Un vraiment très bon terrain empirique! ^^

  99. Feelmytralala permalink
    17 avril 2011 04:35

  100. pèlerine permalink
    17 avril 2011 21:12

    Je ne sais pas si ce prêtre est un apostat, mais il ne fait pas son apostolat ça c’est sûr! Nos prêtres n’ont pas le loisir de faire parti d’un groupe musical car, quand ils disent leur messe chaque jour, lisent leur bréviaire, apportent la communion aux malades et au vieillards, préparent leurs sermons, préparent les futurs ménages ou les enfants à la communion, font le catéchisme etc, et tout ceci de ville en ville et de village en village, faisant mille km par mois, au moins, ce genre de distraction ne peut pas leur venir à l’idée! le rôle du prêtre est son apostolat. Je crois que ce prêtre(sympa!) l’a oublié!!!

  101. Vindio permalink
    18 avril 2011 14:18

    bof, je pense qu’il existe encore (quelques uns) des gens qui savent organiser leur travail et, de ce fait, peuvent s’octroyer quelques distractions…

  102. de la Panouse Vivien permalink
    19 avril 2011 17:42

    Ou alors, ce qu’il fait avec les métalleux, c’est sa vision de l’apostolat.

  103. 29 janvier 2012 23:19

    Non mais c’est du grand n’importe quoi cet article… Moi j’écoute du Metal parfois très violent et je n’ai jamais ressenti l’envie de faire du mal à qui que ce soit ou de vénérer le diable!

  104. Seleukos permalink
    4 novembre 2012 01:37

    J’ai 18 ans, je viens d’obtenir un bac scientifique avec mention TB ( même si je suis jeune, je ne pense pas,a priori, être quelqu’un d’écervelé ou de facilement manipulable), j’ai été élevé dans la foi catholique et suis déiste. J’adore l’Histoire, la Biologie et la Physique quantique. Même si à cet âge il est difficile de s’affirmer d’un bord politique ou d’un autre, je dirais que je suis plutôt néo-gaulliste. Je déteste l’extrême-droite (j’ai des amis musulmans ou juifs) et le « scientisme » idiot si présent chez les « jeunes ».

    Pourtant, j’écoute des groupes de Black Metal très extrêmes (« Absurd », groupe d’allemands ouvertement néo-nazis et qui ont tué un de leurs camarades de classe, « Nokturnal Mortum » et Temnozor, eux aussi néo-nazis et néo-païens qui plus est, « Mayhem », connu pour des affaires de meurtres, de suicides, et d’incendies d’églises en bois, « Gorgoroth », aux paroles tournées vers le satanisme, « Burzum », « Peste Noire », « Marduk », etc…). J’écoute aussi de nombreux groupes de Folk Metal (« Eluveitie », évoquant les mythes celtiques, « Arkona », groupe de néo-païens russes, « Heol Telwen », etc…) ou de Folk Music néo-païenne (« Omnia », « Faun », « Hagalaz Runedance »…) Pourquoi j’écoute ces groupes? Comme le dit si justement Robert Culat: pour s’évader. J’aime entendre les histoires de peuples guerriers au passé glorieux, j’aime écouter des morceaux violents et qui font l’apologie de la violence, j’aime les ambiances sombres et dépaysantes. Et ce que j’adhère à tout cela? NON! Pour moi, c’est exactement la même chose que de lire un roman de J.R.R Tolkien, la légende du Roi Arthur ou la Razzia de la vache de Cooley. Le metal; tout comme les jeux vidéo ou le cinéma, n’influence pas les jeunes dans leurs choix d’ordre politico-religieux (j’ai d’autres amis métalleux et eux aussi sont bons élèves et non-violents). Ne pas confondre nature et culture: les comportements ultra-violents de certains artistes restent exceptionnels, et ce sont rarement eux qui marquent (positivement en tout cas) le paysage musical. Quant aux artistes qui se prônent néo-nazis ou néo-païens, c’est souvent plus par fascination ou par effet de mode que par réelle conviction (exemple du leader de Peste Noire, (dont le premier morceau fut « Aryan Supremacy ») qui nie aujourd’hui toute affiliation avec le Nazisme et qui affirme même admirer les « rappeurs afro-maghrébins qui valent bien plus que nombre de nos poètes contemporains » )

    J’ajoute qu’une étude du Pr Adrian North a montré que les mélomanes et les fans de Metal ont le même profil psychologique (cela explique pourquoi mon professeur de philosophie, fervent catholique, écoutait autant Rammstein/Marilyn Manson/Gojira que Mozart ou Bach).

    Bref, après avoir lu cet article (assez peu, pour ne pas dire très peu, objectif), je me suis dit qu’un n-ième avis de métalleux ne serait pas de trop. Je peux donc conclure avec quelques extraits de Black/Folk Metal un peu plus « légers », histoire de montrer que non, ce ne sont pas que des gens qui « hurlent » dans leur micro en faisant un maximum de bruit:







Trackbacks

  1. Le Hellfest de Satan ! « La Question : Actualité Religieuse
  2. Le Père Culat soutient le satanisme ! « La Question : Actualité Religieuse
  3. La christianophobie et ses avocats égarés « La Question : Actualité Religieuse
  4. Y a-t-il un scandale du Hellfest? (cc @abbegrosjean ) « Inner Light

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :