Skip to content

L’Eglise condamne le Hellfest !

9 juin 2010

 

L’Eglise déclare :

« le Hellfest véhicule une « contre culture » ambigüe

qui peut être choquante pour la foi chrétienne ! »

  

 Alors que s’approche le déroulement de l’ignoble Hellfest, et que pour la honte de son état sacerdotal, Robert Culat tient des propos scandaleux, l’Eglise de France, par l’intermédiaire de Mgr Jean-Paul James, vient heureusement de réagir, en faisant part de ses vives inquiétudes, condamnant en des termes très clairs la contre-culture sataniste, insistant sur le fait que les paroles de haine antichrétienne ont une influence sur ceux qui les écoutent.

   En effet, dans un communiqué publié sur le site de son diocèse, Mgr Jean-Paul James, évêque de Nantes, soutient l’Equipe d’Animation Paroissiale de sainte-Marie du Val de Sèvre qui s’interroge : Jusqu’où peut-on aller, au nom de la liberté d’expression ? Quel impact cette thématique – mort, haine, apologie du mal – peut-elle avoir sur les personnes fragiles ? Quelle vigilance aujourd’hui les collectivités et leurs responsables peuvent-ils exercer ?

L’exaltation de la souffrance, de la haine, de la mort,

ne conduisent qu’au désespoir !

 Voici des extraits de ce communiqué :

 Les 18, 19 et 20 juin aura lieu, pour la cinquième année, le festival de musiques extrêmes Hellfest (festival de l’Enfer) à Clisson. Il vient de susciter une importante effervescence médiatique : ce festival interpelle en effet ; il provoque et choque bon nombre de chrétiens, qu’ils soient de Clisson ou d’ailleurs.

 

 Le groupes exaltent la mort, la haine

et font l’apologie du mal. 

Ils ont pour moteur la provocation !

 

Que ce soit à cause de son nom, d’une culture morbide, de certains groupes qui s’y produisent utilisant une imagerie et des paroles à caractère sataniste, le festival véhicule une « contre culture » ambigüe qui peut être choquante pour la foi chrétienne. (Cf. les vociférations du groupe Marduck ou les provocations du groupe Behemoth, dont le chanteur a déchiré une Bible sur scène lors d’un concert en Pologne). N’y-a-t-il pas là une forme de mépris qui vise une catégorie de personnes de la société ?

 Le diocèse de Nantes s’interroge ensuite sur l’impact cette thématique peut-elle avoir sur les personnes fragiles ?

 Des chansons exaltent la mort, la haine et font l’apologie du mal. Elles ont pour moteur la provocation. Les amateurs de métal affirment qu’il s’agit de « folklore ». Mais les paroles humaines ont du poids ; elles disent quelque chose de ceux qui les prononcent, et elles ont une influence sur ceux qui les reçoivent. On ne peut traiter avec légèreté, le contenu des textes interprétés. Si des personnes qui ont acquis un certain équilibre humain peuvent effectivement prendre du recul, quel impact cette thématique a-t-elle sur les personnes plus fragiles ? L’exaltation de la souffrance, de la haine, de la mort, ne conduisent qu’au désespoir. Des parents le constatent avec inquiétude.

  On ne peut que se féliciter de cette déclaration, confirmée et même amplifiée par celle officielle  faite sur le site de la Conférence des évêques de France, qui participe, contrairement aux positions infâmes du prêtre Culat, d’une saine vision et lucide analyse du courant musical pervers dont le Hellfest fait la scandaleuse promotion !

315 commentaires leave one →
  1. Vehementer permalink
    9 juin 2010 14:27

    Heureuse nouvelle ! il était temps après les déclarations infâmes du prêtre Culat. Voilà une décision qui va faire du bruit !

    • klm permalink
      9 juin 2010 14:59

      Enfin une analyse cohérente chez Mgr James, loin des justifications du blasphème de Culat :

      « Les paroles humaines ont du poids ; elles disent quelque chose de ceux qui les prononcent, et elles ont une influence sur ceux qui les reçoivent. On ne peut traiter avec légèreté, le contenu des textes interprétés. »

    • Dura lex sed lex permalink
      9 juin 2010 15:00

      Il rappelle également que les personnes qui sont équilibrées sauront avoir du recul et donc faire la part des choses.

    • klm permalink
      9 juin 2010 15:14

      Il s’interroge surtout, et fort légitimement, des éventuels dégâts chez les moins prémunis contre ces textes qui ne sont plus, contrairement à Culat, considérés comme acceptables :

      ‘On ne peut traiter avec légèreté, le contenu des textes interprétés. Si des personnes qui ont acquis un certain équilibre humain peuvent effectivement prendre du recul, quel impact cette thématique a-t-elle sur les personnes plus fragiles ?’

    • Aloïs permalink
      9 juin 2010 15:18

      Il dit aussi une chose importante :

      « Le Hellfest véhicule une « contre culture » ambigüe qui peut être choquante pour la foi chrétienne ! »

      Le terme est assez solide tout de même :
      « contre culture » ambigüe !

    • Dura lex sed lex permalink
      9 juin 2010 15:23

      Le petit Larousse :
      – ambigu : adj. dont le sens est équivoque
      (allez je suis sympa) – équivoque : adj. qui a un double sens (-> vous vous êtes fait avoir par l’apparence de satanisme les enfants ^^)
      – pouvoir : v. indique l’éventualité

      Relisez le communiqué maintenant, vous verrez en quoi ce texte est modéré et ouvert, lui!

    • Aloïs permalink
      9 juin 2010 15:36

      Modéré par rapport à qui, au père Culat ? j’en doute, au contraire, on sent qu’on est vraiment plus dans le même registre.

      Certes ça reste encore bien timide, et Mgr James est plutôt un homme conciliant, mais la critique est là, incontestable.

      C’est ce que porte La Question à sa réalité en mettant en exergue certains passages.

      Et puis tout de même, il y a ça :

      « On ne peut traiter avec légèreté, le contenu des textes interprétés. »

    • Dura lex sed lex permalink
      9 juin 2010 15:40

      Oui ça va on a compris, l’idée même qu’un évêque puisse être modéré et ouvert au dialogue avec des metalleux vous débecte! La critique est mesurée, sans généralité, sans tomber dans les contes pour faire peur aux petits enfants que vous nous sortez à tour de bras.
      Il me semble plus qu’insultant de votre part de croire que vous pouvez interpréter les propos d’un évêque, choisir d’en ignorer certains et réécrire le texte à votre sauce!
      Après avoir craché de toutes les façons sur le père Culat, vous (ce « vous » est générique et ne vous vise pas spécifiquement Aloïs) vous pensez capables de « traduire » les propos de Mgr James pour vous conforter dans vos positions! Belle vision que vous nous donnez de la religion et des croyants!

    • Aloïs permalink
      9 juin 2010 16:54

      lorsqu’il y a montée qualitative de la critique de la part de l’Eglise officielle, il est naturel que La Question mette en exergue les éléments significatifs de cette critique.

      Et ils le sont cette fois-ci, même si Mgr James reste un ultra timide qui cherche à ne fâcher personne. Il faut le pousser dans ses retranchements et faire dire à sa pensée ce qu’elle dit véritablement sans oser par une sorte de respect des valeurs mondaines bien dans l’esprit Vatican II dont il est un bel exemple.

      Inutile de vous dire que si on avait d’authentiques curés et évêques tradis, on ne serait pas obligés d’aller chercher des extraits de texte, même si ceux-là, en l’occurence ceux cités dans cette note, sont déjà intéressants et beaucoup moins consensuels.

    • Dura lex sed lex permalink
      9 juin 2010 18:26

      Pas mal du tout, ça s’améliore pas le manque de respect hein! Mgr James est un hypocrite maintenant, et La Question est elle capable d’affirmer la pensée de cet homme sans même le consulter et en en changeant la teneur… Superbe! Je ne peut que m’incliner devant tant de mauvaise foi…

    • Aloïs permalink
      9 juin 2010 19:16

      J’ai presque envie de vous dire que vous avez fort bien résumé la situation concernant l’attitude de Mgr James, et des améliorations qu’il convient de faire subir à sa déclaration.^^

    • wendrock permalink
      9 juin 2010 19:19

      @ Aloïs

      Je pense même qu’il doit faire une drôle de tête Mgr James s’il consulte La Question !

      Il se pourrait même qu’il se fende d’un communiqué pour affirmer qu’il n’a jamais voulu dire ça…mais trop tard – ce qui est écrit est écrit !

  2. Celias permalink
    9 juin 2010 14:30

    Félicitations à Mgr Jean-Paul James et au diocèse de Nantes.

    C’est une déclaration nécessaire et profitable pour remettre les choses à leur place ! Cette positions très nette, insistant sur les points délicats et qui sont inacceptables, va faire référence.

  3. Dura lex sed lex permalink
    9 juin 2010 14:43

    Je suis morte de rire, pardonnez-moi je m’étouffe et je reviens!!
    Très bizarrement, le communiqué n’est pas reproduit dans son intégralité, voici donc un des passages manquants : « Au contact du festival, elle reconnaît qu’il y a là une recherche d’expression musicale qui peut avoir
    toute sa place. Dans les rues de Clisson, avec l’ensemble de la population, elle constate la convivialité
    des festivaliers rencontrés, autour de ce qui les rassemble : l’attachement à une musique qu’ils
    apprécient et une certaine façon d’être. La communauté chrétienne est aussi témoin du
    professionnalisme des organisateurs et de la générosité des bénévoles qui font de ce festival un
    évènement important de la vie locale. »
    Encore un superbe article partial, pas objectif d’un brin, bref, un gribouillis de plus…
    Au fait, Mgr James s’exprime au nom de la communauté clissonnaise et pas de l’Eglise!! Beau travail de désinformation encore une fois…

    • wendrock permalink
      9 juin 2010 15:04

      Les passages marquants, et qui vont provoquer pas mal de remous, sont ceux mis en exergue sur La Question. Le reste participe du délayage et des politesses sociologiques habituelles ne portant pas sur le sujet du satanisme, qui est celui qui nous intéresse.

      Et là, on est dans le vif du sujet réel à propos du Hellfest. Mais à grande distance des opinions du père Culat :

      « Le festival véhicule une « contre culture » ambigüe qui peut être choquante pour la foi chrétienne. »

      On ne saurait mieux dire !

    • Dura lex sed lex permalink
      9 juin 2010 15:18

      « qui peut être choquante » je n’ai quand même pas besoin de vous donner une définition du verbe pouvoir suivi du verbe être ?

    • wendrock permalink
      9 juin 2010 15:21

      Et les adjectifs ils disent quoi : « culture morbide », « imagerie et paroles à caractère sataniste », « le festival véhicule une « contre culture » ambigüe ».

      Je n’ai pas besoin de vous sortir un dictionnaire des synonymes pour vous expliquer leur signification ?

    • Dura lex sed lex permalink
      9 juin 2010 15:24

      « morbide » est un adjectif toujours aussi mal utilisé donc… il signifie symptomatique, pathologique, et non macabre!!

    • wendrock permalink
      9 juin 2010 21:45

      Hum, « symptomatique et pathologique » c’est pas vraiment très engageant pour désigner une culture.

      On fait tout de même beaucoup mieux comme éloges du jury.^^

    • Yog-Sothoth permalink
      9 juin 2010 21:59

      C’est bien pour cela que ( comme l’a dit Dura ) : c’est  » un adjectif toujours aussi mal utilisé  » .

    • Dura lex sed lex permalink
      10 juin 2010 01:55

      Merci Yog (je suis partie pour le dire quelques fois on dirait) en effet l’adjectif « morbide » n’a pas sa place ici puisqu’il relève du domaine médical et psychiatrique, mais son sens est malheureusement très détourné… (pour la blague, l’italien « morbido » signifie doux, moelleux ^^ là par contre ça s’applique aux metalleux :-D)

    • Aloïs permalink
      10 juin 2010 10:02

      Il a pourtant un sens très fort. Du latin morbidus (« malade, maladif »), dérivé de morbus (« maladie », « désordre physique », « malaise général »).

      Soit un état de condition anormale du corps ou de l’esprit d’un être humain qui cause du dysfonctionnement. On évoque la morbidité pour désigner ce qui est anormal et malsain, ex. « Curiosité morbide ».

      Ses synonymes, selon le dictionnaire Littré, sont instructifs : morbide (nominal) – démentiel, dépravé, diabolique, frelaté, immoral, machiavélique, malade, maladif, malsain, mauvais, pathologique, pernicieux, pervers, pourri, putride.

      Ainsi dire, à propos du Hellfest, qu’il fait la promotion d’une culture « morbide », signifie qu’il développe et répand un discours démentiel, dépravé, diabolique, frelaté, immoral, machiavélique, malade, maladif, malsain, mauvais, pathologique, pernicieux, pervers, pourri, putride !

    • Dura lex sed lex permalink
      10 juin 2010 13:12

      Le second sens est une déformation, un usage mal à propos qui est depuis entré dans les moeurs… Evolution linguistique, quand tu nous tiens… Je croyais que vous défendiez les valeurs traditionnelles ? L’emploi du second sens de « morbide » relève pourtant bien de la modernité ^^

    • Elhu permalink
      9 juin 2010 15:10

      Quand bien meme la reproduction partielle du communiqué par La Question pourrait se justifier, ce dont je doute fortement, il n’en reste pas moins évident que les propos relatés sont, malgrès le fait qu’ils ne soient pas pro-Hellfest, énormement plus modéré que n’importe quels propos énoncé dans les articles de ce blog depuis le début de la « polémique » sur le Hellfest.

      Polémique qui d’ailleurs joue le role de marketing viral pour le Hellfest, et c’est tant mieux!

    • calixte permalink
      9 juin 2010 15:10

      Ce n’est peut-être pas l’Eglise à lui tout seul, certes, mais il est Membre de la Commission doctrinale des évêques de France, avec un beau cursus derrière lui :

      Diplômes :
      •Licence en sciences économiques et licence en théologie morale.
      Ministères :
      •Chapelain de Saint-Louis-des-Français à Rome (1985-1989).
      •Professeur de théologie morale au Grand séminaire de Rennes et membre de l’équipe animatrice du séminaire diocésain de Rennes (1990-1999).
      •Responsable du service diocésain des vocations (1990-1999).
      •Prêtre accompagnateur de la Communauté de l’Arche à Bruz en Ille-et-Vilaine (1990-2003).
      •Recteur du séminaire interdiocésain Saint-Yves à Rennes (1999-2003).
      •Evêques de Beauvais Noyon et Senlis (2003-2009)

      Quant à La Question, son rôle est tout de même de porter à leur niveau de signification certaines déclarations, d’autant que là est abordé clairement le thème du satanisme.

    • Dura lex sed lex permalink
      9 juin 2010 15:19

      Il a certes un parcours impressionnant mais il ne se revendique pas comme agissant au nom de l’Eglise, et l’Eglise n’a pas repris à son compte ce communiqué.
      Un évêque aurait besoin qu’on « traduise » son propos ? Et par – pardonnez-moi – des laïcs ?

    • calixte permalink
      9 juin 2010 15:28

      Il n’agit pas officiellement en son nom, mais son rang d’évêque, membre de la Commission doctrinale, confère un poids non négligeable à sa déclaration.

      Il faut y rajouter que c’est la plus haute autorité du secteur catholique de la région où se déroule le festival. tout ceci donne ainsi une force certaine à des propos, qui d’ailleurs commencent à faire réagir :

      http://www.20minutes.fr/article/406020/Nantes-Les-vieux-demons-du-Hellfest-de-clisson.php

    • Dura lex sed lex permalink
      9 juin 2010 15:31

      Ha Calixte vous revoilà 🙂
      En effet son poids n’est pas négligeable, je tenais juste à souligner que l’Eglise n’a pas pris officiellement position vis-à-vis de ce communiqué, et Mgr James lui-même dit parler au nom de la communauté chrétienne de Clisson (prenant le relai de son prédécesseur). Mon propos n’est pas de minimiser ce communiqué, bien au contraire, puisqu’il me semble qu’il permettrait d’ouvrir un véritable dialogue entre les pros et les antis…

    • calixte permalink
      9 juin 2010 15:50

      Bonjour Dura lex sed lex 😉

      L’Eglise pour l’instant se garde bien de se laisser entraîner dans le débat, et laisse certains se mouiller pour elle. D’un côté le père Culat, de l’autre Mgr James (qui reste très mesuré mais fait passer un message plus que « contrasté » que La Question pousse évidemment dans le sens le plus fort), sans parler des franges traditionalistes chez lesquelles les prêtres font eux-mêmes circuler et signer les pétitions anti-Hellfest le dimanche après la messe.

      Quant aux chances de dialogue, l’Eglise étant une maison avec divers appartements fort différents sur le plan de l’ambiance spirituelle, il serait souhaitable pour que ce dialogue soit réel, que des tendances non favorables puissent s’exprimer et dire leurs analyses.

      Je retiens surtout de ceci, qu’à quelques jours du festival la tension monte sensiblement d’un cran du côté quasi officiel de l’Eglise.

    • Dura lex sed lex permalink
      9 juin 2010 15:54

      Bien entendu il me semble qu’un dialogue avec toutes les positions représentées serait souhaitable, dans le respect de ses interlocuteurs bien sûr. Ce qui m’inquiète plus je vous avoue, c’est qu’en effet la tension monte et que de notre côté nous redoutons pour certains la présence d’un mouvement visant à nous empêcher d’accéder au site du festival, qui serait nuisible à un dialogue ultérieur selon sa tournure (et malheureusement certains, des deux côtés, sont très virulents)

    • calixte permalink
      9 juin 2010 16:47

      Votre hypothèse n’est pas à écarter, car contrairement aux autres années du côté catho tradi, je crois que beaucoup n’y tiennent plus, et ne semblent plus près à accepter ce qui n’est vraiment pas à leurs yeux du « folklore ».

      D’où l’intérêt, de ne pas faire dialoguer que les convaincus, ce qui n’avance pas à grand chose si on veut être honnête (style le père Culat avec les métalleux parce qu’en fait ce sont les mêmes qui monologuent), mais de tenter ce qui se passe sur La Question (et pas si mal mine de rien), de mettre en présence les camps vraiment opposés : prêtres ou tradis laïcs avec métalleux.

    • OMG permalink
      9 juin 2010 16:52

      Faudra voir ce que se ne soit étouffé par les vagues de commentaires foireux aussi… à vrais dire je crois que c’est ça le plus dur parce que suivre un fil relève parfois du miracle.

    • Dura lex sed lex permalink
      9 juin 2010 18:24

      Malheureusement on s’embourbe dans les insultes et les attaques personnelles qui ne font pas avancer le débat (pas tout le monde bien entendu, d’ailleurs je vous salue Calixte et OMG qui tenez un discours posé et respectueux de vos interlocuteurs)

    • calixte permalink
      9 juin 2010 21:42

      Dura lex sed lex

      Il faut également, par honnêteté vous retourner le compliment, tout d’abord au titre de l’objectivité car vous vous investissez courageusement pour la défense de vos convictions dans un lieu connu pour être un endroit où le débat n’a jamais été facile, mais également pour ne manquer au devoir de courtoisie et de galanterie, même si ça fait un peu Ancien Régime…mais reconnaissons que parfois certaines valeurs traditionnelles ont du bon 😉

    • Dura lex sed lex permalink
      10 juin 2010 01:37

      Merci Calixte 🙂
      La politesse est intemporelle non ? Pour moi elle est partie intégrante de la langue et de la communication, mais il est vrai que j’apprécie ce côté traditionnel du respect ^^

  4. DST permalink
    9 juin 2010 15:16

  5. John permalink
    9 juin 2010 15:22

    Déjà une fois de plus, la traduction de « Hellfest » est mauvaise… De plus, apologie de la mort… Vous faites quoi rappelez moi?

  6. 9 juin 2010 15:23

    Voilà une déclaration mesurée, juste, surtout on a enfin une position officielle de l’Eglise du lieu, qui est quand même la mieux placée pour s’exprimer sur le sujet.
    D’après ce que j’ai lu elle est d’ailleurs bien reçue par les métalleux, parce qu’elle pose les problèmes clairement, tout en invitant au dialogue.

    • Dura lex sed lex permalink
      9 juin 2010 15:25

      Effectivement elle a été relayée sur plusieurs pages comptant de nombreux metalleux et a été saluée pour sa modération et son appel au dialogue… Juste un point à rectifier, ce n’est pas une position officielle de l’Eglise, « juste » (aucune connotation péjorative je précise) du diocèse de Nantes…

    • 9 juin 2010 15:50

      C’est pour ça que j’ai dit « Eglise du lieu » 😉

    • Dura lex sed lex permalink
      9 juin 2010 15:52

      Oups désolée je me suis laissée emportée mea culpa Pierre.

  7. Dura lex sed lex permalink
    9 juin 2010 15:27

    Notez que Mgr James ne vise que « les groupes les plus extrêmes » et pas tout le courant metal! (et pan dans les dents des vilains amalgames ^^)

    • Charles permalink
      9 juin 2010 15:31

      Et pan dans la tête du Hellfest :

      Le Hellfest est assigné en référé par les AFC jeudi !

      La Confédération nationale des association familiales catholiques demande à Ben Barbaud, le créateur et organisateur de ce festival metal, son« interdiction aux mineurs et la connaissance des textes des chansons qui seront interprétées ».

      http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Le-festival-Hellfest-de-Clisson-assigne-au-tribunal-jeudi_39382-1404234_actu.Htm

    • Dura lex sed lex permalink
      9 juin 2010 15:33

      Haha alors ça c’est trop drôle je l’ai déjà lu il y a quelques heures. Une association assigne le Hellfest, ce qui ne signifie pas qu’elle ne sera pas déboutée de sa demande! (qui plus est, il n’y a en l’espèce aucune décision judiciaire de recevabilité puisque l’action se déroule devant le juge des référés) inutile de vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué.

    • Norenda permalink
      9 juin 2010 15:41

      C’est déjà un très bon signe pour aller un jour vers l’interdiction !

    • Dura lex sed lex permalink
      9 juin 2010 15:46

      Ou pas. N’importe qui peut assigner quelqu’un en référé et se faire purement et simplement débouter! Il n »y a aucun signe de rien, l’action en référé étant ouverte au justiciable (sans intervention à ce stade du juge quant à la recevabilité de l’action). Faut arrêter de s’improviser psy, juriste, etc…

    • OMG permalink
      9 juin 2010 15:45

      Mais qui parle de tuer un ours ?
      Je vois juste un possible « dressage »…

    • Dura lex sed lex permalink
      9 juin 2010 15:47

      Un « dressage » ? Tu nous as pris pour des animaux ou quoi ? Quel respect pour les créatures de Dieu que nous sommes (hé oui, nous aussi)!

    • OMG permalink
      9 juin 2010 15:54

      Bha tu parles bien d’ours…

    • Dura lex sed lex permalink
      9 juin 2010 15:55

      Qui sont aussi des créatures de Dieu ^^ (mais dans un sens, les metalleux sont des gros nounours, sisi je vous assure, pas méchants d’un brin) 😀

    • OMG permalink
      9 juin 2010 15:59

      Oui je sais j’en connais encore certains…
      Ce que je voulais dire c’est que plutôt de « tuer » le Hellfest il propose plutôt de « l’encadrer » sur certains points.

    • Dura lex sed lex permalink
      9 juin 2010 16:02

      J’avoue que l’emploi de « dressage » m’a quelque peu hérissé le poil ^^
      Mais ce qui serait bien, ce serait une véritable discussion entre toutes les parties, ce qui permettrait à chacun de véritablement comprendre l’autre, plutôt que se tirer dans les pattes comme des ados… Une action en référé à dix jours du festival, c’est bien se tirer dans les pattes, ça ne mène à rien ne trouvez-vous pas ?

    • OMG permalink
      9 juin 2010 16:46

      Bha j’ai le sentiment au vu des différents débats que l’on ne pouvait pas vraiment arriver à autres choses ^^’

    • antoine permalink
      9 juin 2010 16:37

      Dieu ne fait que nous prendrent pour des animaux en nous envoyant des épreuves de plus en plus dures . Des millions d’africains qui meurent de faim , c’est quoi , un test ?
      J’apelle sa nous prendre pour des animaux désolée .

    • OMG permalink
      9 juin 2010 16:45

      Et tu vas faire quoi ? lui dire que t’es pas d’accord ?

    • Elhu permalink
      9 juin 2010 15:35

      Deja coupable avant meme d’etre jugé ? N’allez vous pas un peu vite en besogne?

  8. OMG permalink
    9 juin 2010 15:30

    Pour ma part je suis trés satisfait de cette déclaration.

    Oui il y a des propos qui doivent être condamnés.
    Oui les mots ont un poids qui engage la responsabilité.
    Oui il peut y avoir des aspects positifs dans le monde du métal.

    Merci à lui.

  9. Norenda permalink
    9 juin 2010 15:40

    Cité et Culture est beaucoup plus explicite que Mgr James :

    ***********************************************

    Dans un entretien accordé à « L’hebdo de Sèvre & Maine » en date du 27 mai, Benjamin Barbaud fondateur du hellfest revendique le « No limit » au nom de la liberté d’expression. Les organisateurs assument donc la présence de ces groupes au nom de la liberté d’expression, concept qu’ils élèvent au-dessus du bien vivre ensemble et du respect de l’autre.

    Et en argumentant par ailleurs sur le fait que tout cela n’est que second degré et/ou folklore. En somme, pas de quoi fouetter un chat !

    Problème : entre 2008 et 2010, le nombre de ces groupes extrêmes est passée de 5 à 6 à plus d’une quinzaine aujourd’hui ( pour ne retenir vraiment que les plus extrêmes ), soit un rythme de progression supérieur à celle du nombre total de groupes invités et par conséquent une sur-représentation du Black Métal.
    Comment les organisateurs expliquent-ils cette évolution ?

    Les organisateurs mettent enfin en avant qu’il n’y a pas eu à déplorer de profanation de cimetière ou de dégradation d’églises à l’occasion ou aux alentours du hellfest. Ce dont il faut se réjouir ! Mais cela ne serait-il pas en train de changer ? 2 églises ont en effet été taguées à Nantes lors de la première campagne d’affichage du hellfest en février !

    Des tombes, des calvaires et des églises sont profanées chaque jour et le chiffre est en constante progression et c’est déjà ce que vous écrivait Mgr Soubrier en 2008 en des termes très explicites et ce que Mgr Dubost a redit très récemment et que confirme le site « Indignations ». Banaliser et justifier les textes et les attitudes des groupes en question revient à banaliser et justifier les actes eux-même.

    ***********************************************

    http://e-deo.typepad.fr/mon_weblog/2010/06/hellfest-ccommunique-de-presse-de-cit%C3%A9-culture.html

    • Dura lex sed lex permalink
      9 juin 2010 15:44

      Et on est repartis pour un lien profanations-metal infondé, sans preuve aucune!
      Oui la liberté d’expression est une liberté consacrée par les textes constitutionnels et internationaux et est considérée comme fondamentale, de plus une quinzaine de groupes « extrêmes » pour plus d’une centaine de groupes au total, c’est plutôt léger!

    • OMG permalink
      9 juin 2010 15:53

      Il me semble qu’ils disent juste que le fait que banaliser un propos c’est également banaliser les actes pouvant s’y retrouver ce qui ramène à une responsabilité morale.

    • Dura lex sed lex permalink
      9 juin 2010 15:56

      Il existe pourtant un monde entre la parole et l’acte… ça n’est pas parce qu’on dit de quelqu’un qui nous agace qu’on voudrait l’étriper qu’on va le faire! (et heureusement^^)

    • OMG permalink
      9 juin 2010 16:02

      C’est là que commence justement la responsabilité morale… savoir que certains ne savent pas faire la différence.

    • Dura lex sed lex permalink
      9 juin 2010 16:04

      D’où peut-être l’intérêt de faire intervenir des psychiatres, des psychocliniciens et des criminologues, qui ont étudié l’impact de la musique sur l’esprit, dans un débat de fond.

    • OMG permalink
      9 juin 2010 16:36

      Fais attention y a un président qui a dit « on est peu savoir à deux si un enfant sera méchant quand il sera plus grand »…

    • OMG permalink
      9 juin 2010 16:44

      bhou j’ai de gros doigts à priori ^^’
      « on peu savoir dés deux ans si un enfant aura un comportement violent plus tard »*

    • Dura lex sed lex permalink
      9 juin 2010 18:21

      Il dit qu’il a plus de genou, il dit qu’il voit pas le rapport ?

    • OMG permalink
      10 juin 2010 14:43

      Je voulais simplement dire que le terrain de l’analyse scientifique est assez glissant…
      Je faisais référence à la proposition de notre président qui voulait que l’on fiche les enfants turbulants selon des critères psychiatrique pour ainsi évaluer ceux potentiellement dangereux… vous ne souhaitez sans doute pas que l’on applique ce genre de machinerie à ce débat ? si ?
      Je préfère qu’il reste sur le plan moral personnellement.

    • Dura lex sed lex permalink
      10 juin 2010 14:49

      Ce n’était pas dans ce sens qu’allait mon propos. Mais certains criminologues se sont déjà penchés sur la musique en tant que facteur criminogène, et c’est plutôt en ce sens que je voyais un intérêt à leur intervention dans un débat. Lorsqu’on pose une affirmation aussi grave que : le metal incite les gens à commettre des actes pénalement répréhensibles, (sachant quand même qu’en droit pénal la responsabilité est personnelle, mais c’est un autre débat), il me semble que les mieux placés pour en parler sont les criminologues (qui souvent ont pour leurs recherches travaillé avec des psys…)
      Et puis ces affirmations d’un certain président qui n’est ni criminologue ni psy sont du dernier ridicule non? ^^

    • OMG permalink
      10 juin 2010 15:40

      Tout à fait et c’est bien là le problème des criminologues vous en trouverez à toute les sauces et certains masqueront leur partialité sous le masque de la science qui est pour moi la plus inexacte concernant la psychologie car toujours fluctuante.
      Pour ma part je ne vois pas le black metal comme étant l’élément fondamentalement déclencheur mais un des vecteurs qui peut potentiellement faire basculer, une pierre de plus à l’édifice d’où l’on fini par sauter, j’accorde beaucoup de poids à la parole donnée ou proférée, je sais ce qu’est une proie, je sais ce qu’est un prédateur, je sais appliqué ces concepts à l’homme social et je reste donc très méfiants face à de tel propos que la morale réprouve.
      Si des gens pensent que ça n’a aucun impact moi je pense le contraire mais sans faire de généralité et n’est ce pas là le problème ? Je ne cesse de voir des gens qui disent « c’est complètement dangereux » d’autres qui disent « c’est complètement inoffensif » ma vision n’es pas si binaire elle pèse les choses en utilisants les poids de la responsabilités humaine, morale,et étique… du c’est ce qu’elle essaye.

    • Dura lex sed lex permalink
      10 juin 2010 15:46

      Les criminologues ne se prétendent pas de la science ^^ (c’était un point que je tenais à rappeler, tout simplement). Ils se basent sur des données sociologiques, statistiques, et pourraient sûrement plus nous éclairer que ceux qui jettent des stats relevées sur Internet et les lient à leur sauce… Bien évidemment, les criminologues ne constitueraient pas la référence absolue d’un tel débat, loin de moi cette idée.
      Il faut effectivement se détacher d’une vision manichéenne, je vous donne entièrement raison sur ce point. Toutefois, lorsqu’on parle d’une interdiction, comme le veulent certaines personnes, il s’agit de prendre en compte chacun des éléments pour ce qu’il est, exercice difficile s’il en est, mais pourtant nécessaire pour éviter toute solution extrême (et de fait nuisible).

    • OMG permalink
      10 juin 2010 15:59

      Malheureusement l’amalgame entre science et criminologie est de plus en plus vrais, il faut voir le nombre de daubes télévisuelles qui en parle.
      Pour ma part je suis contre une interdiction pure et simple (j’écoute encore un peu de métal) mais certaines paroles doivent ête clairement condamnées, voir interdites…
      Je suppose que sinon on finira par voir des groupes d’ultra catho faisant du white metal balancer des :
      « Crevez les satanistes… crevez sur le buchet
      On vous trucidera car vous n’ètes plus humains…
      Vous êtes voués à pourrir en enfer
      on vous rapproche juste de chez vous »
      Et j’imagine déjà la tête de certains aprés avoir essuyés quelques « accidents » quand ces groupes sortirons « mais ce n’est que de la musique voyons, c’est inoffensif »…

    • Dura lex sed lex permalink
      10 juin 2010 16:12

      Effectivement la télé n’aide pas à comprendre ce qu’est réellement la criminologie (ou plus généralement les sciences pénales et criminologiques), pourtant l’emploi du terme science doit être entendu comme science sociale (dite science « molle » par opposition aux sciences « dures » que sont par exemple la chimie ou la physique).

      Il est difficile d’interdire des paroles de chansons, sachant qu’elles ne sont pas en l’espèce diffusées à la radio, ni à la télé, ce qui réduit considérablement l’accès du public, et surtout du jeune public, à ces textes…

      Toutefois, plus encore que les textes, il me semblerait utile de s’interroger sur le rôle des parents. En effet, notamment pour l’accès à toute donnée via Internet, que font les parents ? Comment un enfant peut-il rester plusieurs heures sur un ordinateur sans surveillance ? C’est véritablement là le danger. Que dire des parents qui n’ont jamais inculqué à leurs enfants de limites, ou parlé des distinctions entre la réalité et le virtuel (dans lequel j’inclus par une vision large les textes, les chansons, etc… qui n’ont pas de réalité concrète) ?

      Je suis contre une interdiction, mais pour une écoute responsable notamment par le biais des parents…
      En effet, les infractions majoritairement recensées sont selon La Question des profanations occasionnées par des mineurs. Mais ne faut-il pas surtout se demander quelle est l’implication des parents ? Que font-ils lorsque leurs enfants d’une dizaine d’années sont dehors à 2h du matin ?
      Pour les plus rares (et plus graves) cas impliquant des crimes ou délits contre des personnes, et comme l’a déjà rappelé Yog, l’influence du metal sert surtout de moyen de défense aux mis en examen pour se dédouaner de leur responsabilité… La vraie question est : ces textes sont-ils un facteur criminogène ? Vaste question, à laquelle actuellement criminologues et psychocliniciens s’accordent majoritairement pour dire que non, que le problème relève de la construction de la personnalité et qu’ainsi de nombreuses choses non criminogènes deviennent source d’influence (jeux vidéos, films, livres, musique [quelle qu’elle soit d’ailleurs] etc)

    • OMG permalink
      10 juin 2010 16:43

      Bien d’accord avec vous cela passe effectivement par l’éducation et une nette affirmation de ce qui est bien et mal.
      Il faut donc le dire et ne pas avoir peur de faire cette distinction : ces textes sont mauvais de part leur simple structure car il parle de faire du mal à l’autre sur un principe discriminatoire.
      Mais vous parlez d’éducation ? laisez moi vous dire que vous êtes encore trés loin de la réalité. Je vois mon amie parfois en larmes me parler de parents dépassés n’ayant plus aucun pouvoir se faisant battre pas leurs enfants, d’autres simplement stupéfaits de ce qu’a pu faire leurs « petits anges » et n’arrivant pas à admettre la réalitée d’un viol entre enfants, et d’autres effectivement s’en foutant complètement… elle me parle de tant et tant d’humains, pères , mêres, enfants… tous perdus et s’entredévorants.
      En effet le sujet de l’essence du mal est vaste et a de multiple racines, elles doivent toutes être combattues avec la même force non ?
      Donc invoquer la responsabilité face à de tel textes oui… mais invoquer qu’ils sont inoffensifs non certainement pas.

    • Dura lex sed lex permalink
      10 juin 2010 17:14

      Moi qui garde des enfants depuis plusieurs années, je vois bien souvent des parents démissionnaires dès le plus jeune âge, des mères rire de ce que leur enfant de 5 ans les tape, des pères inciter leur enfant du même âge à « les massacrer tous », des parents insulter les instituteurs qui ont donné une punition, voire (et c’est le plus grave), des gosses d’une dizaine d’années menaçant leurs professeurs avec des couteaux, et la réaction des parents est : oui mais vous comprenez, ce petit a une enfance difficile…
      Il est normal de ne pas savoir quoi faire face à un adolescent lorsqu’on a pas su faire son devoir de parent lorsqu’il était enfant… Mais l’incompétence notoire de certains parents doit-elle amener à prendre des mesures à l’encontre de choses qui n’y sont pas liées ? Je ne le crois pas.

      Lorsque nous affirmons que pour nous (et pour la grande grande majorité des personnes écoutant du black metal), ça n’est que du folklore, c’est dans le sens que nous savons tous bien distinguer le bien du mal et que nous n’envisageons jamais ça différemment de ce que c’est (un texte, tout ce qu’il y a de plus virtuel, qui n’a pas d’application concrète et qui ne tend pas à en avoir).

      Je vais bêtement exposer mon expérience personnelle (celle donc que je connais le mieux ^^), et comme beaucoup de monde je n’ai pas eu l’enfance rose des bisounours (plutôt le contraire même), et ma mère, elle-même metalleuse, m’a toujours inculqué le respect, la politesse, le civisme, le bien, le mal, des notions qui m’accompagnent chaque jour, bien qu’écoutant du metal (y compris du black metal), et jamais je n’ai ne serait-ce qu’envisagé d’aller saccager des tombes (je porte un trop grand respect aux morts) ou autre connerie du genre… Vous me direz de ne pas prendre mon cas pour une généralité, pourtant ma situation est tout ce qu’il y a de plus commune, elle englobe tous ceux dont un ou les deux parents ont assumé leur rôle…

      Ma question sera donc : doit-on sanctionner la majorité (je parle ici des metalleux, pas des textes) pour des actes d’une minorité ?

    • OMG permalink
      10 juin 2010 19:29

      J’ai parfois l’impression qu’on vous demande de vous couper un bras…
      Il me semble que si les groupes les plus virulents, et qui comme vous vous plaisez à le dire ne sont pas si nombreux, étaient tout bonnement écartés il y aurait alors beaucoup moins de problèmes vis à vis des catholiques non ?
      Cela remettrait il en cause l’intégrité du festival ?
      Enfin vu qu’on en est aux expériences personnelles, sincèrement, croyez ce que vous voulez, que tout ça c’est que du folklore, je sais moi que derrière la masse de personnes s’exprimant dans ce sens il y a ceux moins avenants et sympathiques qui apprécies de vous voir « prêcher » avec autant de ferveur, j’ai arpenté bien des milieux, des rosicruciens aux cabalistes en passant par de pur satanistes et je connais leurs raisonnements… voilez vous la face tant que vous voulez mais pour moi le niveau du propos ce limite à une notion de respect, alors que celui du bien et du mal est laissé à d’autres qui croyez moi ne s’exprimeront jamais ici.

    • Dura lex sed lex permalink
      10 juin 2010 20:44

      J’ai déjà exposé les difficultés juridiques d’une interdiction même d’une partie seulement des groupes… Et croyez-moi, nombreux sont ceux qui ne se contenteraient pas d’une interdiction de ces groupes mais qui demanderaient celle de tout le festival, puis du metal tout simplement… C’est la porte ouverte à beaucoup de dérives mettant en péril nos libertés.
      Ce qui m’étonne, c’est que je fréquente le monde du metal depuis de nombreuses années, que j’y travaille depuis plusieurs années également, j’ai donc rencontré un très grand nombre de metalleux de tous genres, et hormis un gosse de quinze ans – qui depuis a changé d’opinion d’ailleurs – qui se prétendait sataniste, aucun sataniste, au « pire » des païens et des athées… Un nombre non négligeable de catholiques également…

      « pour moi le niveau du propos ce limite à une notion de respect, alors que celui du bien et du mal est laissé à d’autres qui croyez moi ne s’exprimeront jamais ici.
       »
      Pourriez-vous m’éclairer sur le sens de ces propos s’il-vous-plaît ? J’avoue ne pas saisir où vous voulez en venir… Merci d’avance

    • OMG permalink
      10 juin 2010 22:15

      La liberté n’est rien d’autre qu’une somme de contraintes, si tel n’est pas le cas ce n’est plus de la liberté c’est juste le bordel et une fois de plus il faut faire une différence entre ce qui peut être de la critique contre l’église et de l’incitation au meurtre, il y a une différence pas si dur à faire entre demander pourquoi la religion peut laisser dire ou faire tel ou tel chose, aller même jusqu’à la renier et dire de tuer les membres de cette religion… donc non je ne pense pas que la liberté d’expression soit en danger en interdisant cette dernière catégorie, elle aura encore largement assez de place pour s’exprimer.
      Et ce que je voulais dire c’est que je ne vois pas pourquoi placer le débat avec vous et ceux qui peuvent intervenir ici or du champ du simple respect car effectivement vous n’avez pas l’air trés méchant, vous en tout cas… que vous n’en ayez pas ouvertement croisé ne m’étonnes pas ce sont des gens qui ne ce révèles pas comme ça vite fait autour d’une bière, les personnes que j’ai pu croiser à une période de ma vie ne s’exprimeront jamais au grand jour soyez en certaine, ils sont bien trop content de ce qui ce passe pour intervenir directement.
      Je dirai simplement que, à l’époque, ils étaient trés heureux de l’évolution des choses et de l’ambiguité de la liberté d’expression si chère à notre monde… il ne faut pas croire qu’ils pensent faire les choses aux grand jour bien au contraire, celà fait trés longtemps que nous sommes passé à la guerre d’usure, j’oserai même dire qu’il en a toujours été ainsi… si au passage ils peuvent semer encore un peu plus le chaos et la confusion ils ne s’en priveront pas, à vrais dire ils vivent là dessus.

    • Dura lex sed lex permalink
      10 juin 2010 22:26

      Les limitations à la liberté d’expression en matière d’art n’existent pas encore, une telle limitation pourrait entraîner un dangereux précédent juridique (je sais que je raisonne beaucoup sur ce plan, mais c’est mon domaine de compétences et j’ai tendance à traiter de nombreux sujets sous cet angle). Vous savez, on apprend vite à lire entre les lignes lorsqu’on travaille avec du public et qu’on interagit avec les autres dans une relation qui est déséquilibrée… Et s’ils se cachent, croyez-moi ils le font bien, parce que je n’ai jamais vu transparaître le moindre accès de haine à l’évocation de la chrétienté.

      Ceci dit, réagir vis-à-vis de cette poignée de personnes ne revient-il pas à leur accorder bien plus d’importance qu’ils n’en méritent ? (ça n’est qu’une simple interrogation de ma part, n’y voyez pas une tentative d’argument ^^)

      Pour revenir à la liberté d’expression, il faut aussi prendre en compte le fait que se croisent les législations des Etats d’origine des groupes, qu’il est impossible de les bannir d’internet et qu’une censure en France ne ferait que déplacer votre problème (censure qui risquerait de plus d’être condamnée par l’Europe et par la Cour EDH qui a compétence pour juger des actes étatiques).

    • OMG permalink
      10 juin 2010 22:44

      Oui ils sont bien cachés et parfois même en pleine lumière.
      Sinon une fois de plus je dirai que l’aspect juridique ne m’intéresse pas trop et je connais trés bien les impossibilités qui en découle, ce qui est réellement important pour moi c’est de relever sur le principe, ne pas laisser passer parce que c’est plus facile, dire les choses tels qu’on les ressents… je ne pourrai jamais admettre que c’est normal que certains chantent qu’il faut trucider des gens sur le simple fait qu’ils sont catholique, ou quoi que ce soit d’autre d’ailleur.

    • Dura lex sed lex permalink
      10 juin 2010 22:53

      Le but poursuivi (l’interdiction de ces groupes) relève pourtant bel et bien du domaine juridique…
      De plus, et cela a déjà été évoqué dans des commentaires précédents, ces textes peuvent faire office de catharsis, je sais que cela vous déplaît mais ce caractère est non négligeable et apporte un éclairage différent à la réception de ces textes…
      Quoiqu’il en soit et vous avez raison, c’est votre droit le plus légitime d’exprimer votre opinion et votre ressenti vis-à-vis de cela, comme c’est le notre de réagir aux propos diffusés publiquement par le biais des médias (notamment d’internet).

      (je déplore toutefois la tournure qu’ont pu prendre les échanges assez souvent…)

    • OMG permalink
      10 juin 2010 23:03

      Je ne crois pas au bienfait de cette catharsis, je ne crois qu’en la volonté et la foi, désolé d’avance.
      En simple exemple je dirai que le Japon est l’exemple même d’échec sur ce terrain… un taux de suicide phénoménale, des jeunes refusant de plus en plus la réalité… et le pire exemple à mon sens :
      Un « ami » est revenu d’un voyage au japon et à ramené dans son bagage… un simulateur de viol d’enfant…

    • Dura lex sed lex permalink
      10 juin 2010 23:08

      Le cas du Japon est quand même bien particulier, et mériterait des centaines de pages de débat ^^
      Il nous donne cependant une leçon : plus les règles sont rigides et les interdits légaux et moraux sont nombreux, plus l’homme dérape facilement, contre lui-même ou contre les autres (je rappelle qu’au Japon la pire chose qu’on puisse faire c’est attirer la honte sur soi ou sa famille, et elle se résume vraiment à bien peu de choses parfois!).
      C’est là aussi que je préfère les libertés « souples » comme la liberté d’expression, parce qu’elles évitent de tomber dans un schéma proche du schéma nippon.

    • OMG permalink
      10 juin 2010 23:17

      Ce défendre contre les abus est également le plus sur moyen d’assurer la sécurité d’un système… ou alors on finit par agir dans l’urgence… et c’est toujour de manière assez radical pas vrais ?

    • Dura lex sed lex permalink
      10 juin 2010 23:21

      Et du coup on tourne en rond puisque pour ce faire on en revient au pendant juridique…
      Ceci dit, je vois mal où pourrait être l’urgence… plus vous accorderez d’importance à la poignée de satanistes convaincus, plus ils auront d’influence et plus ils agiront…

    • OMG permalink
      10 juin 2010 23:36

      C’est là que nos point de vu diverge, quand je parle de ce défendre contre les abus c’est avant tout faire acte de présence et de condamner moralement mais fermement les propos, d’engager la responsabilité morale des groupes promulgant de tel propos.
      Et pour les autres, pas forcément satanistes au sens traditionnel d’ailleurs mais réellement monstrueux je l’affirme, enflammez les choses ils seront heureux car ils feront en sorte que bien des innocents y passent également… laissez les choses reposer et ils proliféreront comme un gangrène, lentement mais surement… le simple objectif étant de sapper les base même de la dignité humaine pour qu’elle s’écroule, pour que la chute continue à jamais… c’est pas pour rien qu’on l’appel le malin.
      Sur ce bonne nuit.

    • Dura lex sed lex permalink
      10 juin 2010 23:42

      Comment voulez-vous engager la responsabilité morale des groupes ? J’avoue que je ne vois pas vraiment concrètement comment faire…
      Mais bonne nuit à vous.

    • Norenda permalink
      9 juin 2010 15:56

      Et on est reparti pour une négation des faits les plus avérés.

      https://lebloglaquestion.wordpress.com/2010/05/21/non-aux-profanations-sataniques/

      Et pour la centième fois, la liberté d’expression est un principe républicain qui ne justifiera jamais le blasphème pour un catholique. On est dans un autre ordre des choses, celui du religieux, pas de la laïcité.

      Comme dit Mgr James, s’opposant en cela catégoriquement à Culat : « les paroles humaines ont du poids ; elles disent quelque chose de ceux qui les prononcent, et elles ont une influence sur ceux qui les reçoivent. On ne peut traiter avec légèreté, le contenu des textes interprétés. »

    • Dura lex sed lex permalink
      9 juin 2010 15:58

      Comme d’hab pas de preuves objectives mais passons, je suis lasse de vous expliquer ce qu’est une preuve…
      Mgr James souligne le poids des mots et précise par la suite que les personnes équilibrées savent faire la part des choses… Le problème vient de la psyché de certains, pas de la musique en elle-même…

    • Norenda permalink
      9 juin 2010 16:38

      Comme d’habitude déni de réalité malgré l’accumulation des faits-divers liés au metal.

      pour le reste Mgr James ne souligne pas que le poids desx mots, il parle d’une « culture morbide », « d’une imagerie et des paroles à caractère sataniste », de « contre culture » « ambigüe qui peut être choquante pour la foi chrétienne ». C’est pas du psychique subjectif dont il est question, mais bien de la déviance objective. Vous saisissez la nuance ou on est obligé de vous faire un dessin ?

    • Yog-Sothoth permalink
      9 juin 2010 16:59

      Pauvre Norenda … Il a toujours autant de mal avec la notion de preuves objectives … 😦 .

    • wendrock permalink
      9 juin 2010 17:06

      il se trouve que vous aussi Yog !

      Le phénomène des délis consécutifs au satanisme prend une telle ampleur qu’en Russie on a crée un département spécial pour lutter contre le satanisme :

      « Le Ministère russe de l’Intérieur a créé un département chargé d’enquêter sur l’activité des mouvements sataniques qui organisent souvent des sacrifices rituels et se rendent coupables d’assassinats. Les membres de ces mouvements sont souvent des adolescents âgés de 13 à 17 ans influiencés par la musique metal. Ils seraient plusieurs milliers dans le pays. »

      AFP

    • Yog-Sothoth permalink
      9 juin 2010 17:33

      Non mais je pense que Dura Lex a déjà bien assez démontré que tout ceci n’est que de la mascarade et ne constitue en rien , en matière de criminologie ou de psychologie , des preuves tangibles .
      Et il n’y a rien qui puisse prouver un lien de cause a effet entre les délits commis par des guignols et la Musique .
      Vous lui manquez de respect en occultant tout ce qu’elle a dit depuis qu’elle commente .

      Et vous apprendrez que dans certains jugement les accusé prennent l’excuse du Metal ou du Satanisme ou même du Christianisme pour se faire juger comme irresponsables de leurs actes et essayer d’alléger leur peine .

    • Dura lex sed lex permalink
      9 juin 2010 18:18

      Merci Yog 🙂
      Je pense que ça ne sert strictement à rien de discuter avec Vehementer qui a la langue bien acérée lorsqu’il est à court d’arguments, ce qui a tendance à me gonfler (même sur la toile, je tolère difficilement qu’on m’insulte), autant discuter avec ceux qui sont réellement prêts à le faire et dans le respect…

    • Vehementer permalink
      9 juin 2010 17:24

      En France également les autorités sont inquiètes. Un rapport récent fait apparaître que les suicides de jeunes, liés à l’appartenance satanique, sont en nette augmentation. De même que les conduites déviantes, scarifications, automutilations diverses, sacrifices et décapitations d’animaux, qui nécessitent ensuite un suivi thérapeutique des jeunes concernés par des psychologues ou des psychiatres.

      Le rapport (2007) précise qu’il a été constaté au cours des deux dernières années que le phénomène du satanisme était en train d’opérer une mutation dans le sens de la radicalisation des exactions commises par les adeptes. Il n’est plus rare d’assister à des profanations de cimetières accompagnées d’exhumation de corps et d’atteinte à l’intégrité des cadavres (profanation du Morbihan, février 2006). Si les mouvements purement lucifériens paraissent en perte d’audience, ont voit naître un satanisme qui, au-delà des croyances traditionnelles est un détournement des mythologies celtiques et nordiques.

    • Darkdlul permalink
      9 juin 2010 22:48

      Et il est ou le rapport avec le métal ?
      Personnellement moi j’ai envie de dire que c’est de la faute des chrétiens tout ça, c’est prouvé ! comme vous aimez dire (et c’est au moins autant prouvé que « c’est de la faute des métalleux ! »)

    • Djege permalink
      9 juin 2010 16:49

      « On ne peut traiter avec légèreté, le contenu des textes interprétés. »

      Tu l’as dit bouffi. C’est d’ailleurs pour cela que notre sainte bible adorée de tous, le best-seller numéro 1 des ventes mondiales depuis des siècles, a poussé des millions de gens à travers l’histoire à se faire la guerre, à tuer femmes et enfants, tout cela dans une boucherie des plus vomissantes, tout cela au nom d’un Dieu prônant soit-disant égalité, amour et paix.

      Je suis d’accord, interdisons le Hellfest, et la bible !

      Quand je vois à quel point l’humain peut être aussi con et inutile, je me dis vivement la prochaine inversion magnétique du soleil et qu’il nous balance une superbe éjection coronale en pleine gueule.

    • Yog-Sothoth permalink
      9 juin 2010 16:56

      « Problème : entre 2008 et 2010, le nombre de ces groupes extrêmes est passée de 5 à 6 à plus d’une quinzaine aujourd’hui ( pour ne retenir vraiment que les plus extrêmes ), soit un rythme de progression supérieur à celle du nombre total de groupes invités et par conséquent une sur-représentation du Black Métal. »

      Très bonne chose , grâce a cela ma journée du Vendredi vas être très charger ^^ .

    • Darkdlul permalink
      9 juin 2010 22:50

      XD je serais la aussi oubli pas Yog ^_^

    • Darkdlul permalink
      9 juin 2010 22:52

      Je parle pour le Wacken dsl c’est déplacé… quoi que, on ne sait jamais peut-être qu’il vont essayer d’interdire tout transport en direction de l’Allemagne a ce moment la =p

  10. Seb74 permalink
    9 juin 2010 16:08

    ca sert à rien de débattre içi sur le hellfest, ca sera sans fin…
    Si vous pensez que nous vouons des cultes satanistes pendant le Hellfest venez y donc, vous par vos propres yeux la naïveté de l’église..

  11. Lilith permalink
    9 juin 2010 16:09

    Chacun ses convictions, on est dans un pays laïque, si ça ne vous plait pas, alors n’écoutez pas !
    Parce que ça commence vraiment a être saoulant d’entendre toujours le même refrain…

  12. flop permalink
    9 juin 2010 16:09

    point besoin d’écouter du metal pour haïr les chrétiens comme il se doit… mdR ah les c***

  13. rélien permalink
    9 juin 2010 16:11

    vous parlez des personnes fragiles pouvant être influencées par les paroles,mais si ce n’est pas sa,elles seront influencées par autre chose de toute façon,vous avez juste les boules de pas être arrivé avant pour en faire des zombies ralliés à votre cause!

    Encore une fois ce n’est qu’une minorité,il faut condamner ces personnes,et non toute la population métaleuse!

  14. robert permalink
    9 juin 2010 16:13

    tout est dit…

  15. 9 juin 2010 16:28

    Chers bloggeurs,

    N’hisitez pas, si vous avez des articles pour la publication et si vous aimer la lecture, venez visitez, lire et faire publier ces articles chez  »Les Penseurs », une salle de lecture chez vous. http://www.lespenseurs.wordpress.com

    Bienvenu à tous

  16. elyahbeth permalink
    9 juin 2010 16:30

    Alors aussi, petite precision:
    1-Dans le metal l’anglais est assez coutumier. On va dire que c’est un peu la langue officielle. Avec pas mal d’exeption ce la dit: galeique, allemand, français, burgonde et jen passe on va dire l’anglais pour l’exemple.

    2- même avec un texte en français, les paroles sont difficilement comprehenssibles sans le texte sous les yeux: Yah Yah Yaaaaw grut grut graouw.
    d’ou: expliquez moi comment un jeune de 15 ans avec un niveau d’anglais scolaire, en pleine campagne arriverai a comprendre la portée de certains textes en plein concert!

    D’autre part, s’il connait deja les textes c’est qu’il a fait une recherche, de son plein gres! Comme vous d’ailleurs. Mais j’espere qu’il sera meilleur traducteur.

    Pis c’est tout!

    • OMG permalink
      9 juin 2010 16:42

      Peut être simplement parce qu’il comprend « vaguement » un truc et que… wouhhaaaa trop coool… et bin il veut faire pareil… et oui c’est con… et puis ça grandi… et des fois ça devient encore pire.

    • John permalink
      9 juin 2010 17:09

      On dit communément que 15 ans c’est « l’âge bête ». On a déjà plus la même capacité de réflexion à 15 ans qu’en étant ne serait-ce qu’aux alentours de vingt ans. A vingt ans les ados ont muris, réfléchissent plus, et font la différence entre le bien et le mal hormis quelques cas psychiatriques ou extrémistes comme les cathos ici présent. Il écoutera peut-être toujours cette musique mais sera conscient du fait qu’il ne faut pas qu’il fasse comme ce que disent les groupes de black. Oui il est capable de faire pareil, mais un ado ni aucune autre personne n’a pas besoin du black métal pour manifester sa haine contre la religion que vous le vouliez tous ou non. De plus, dans les concerts, il y a très peu de mineurs pourquoi? Les parents ont peur qu’il arrive quelque chose à leur progéniture, car ils ne connaissent pas cette contre-culture. Donc sur ce point les ados ne peuvent pas dégénérer, d’autant plus qu’il parait que les personnes présentes dans un concert métal s’adonnent à des rituels sataniques (à ne pas prendre au premier degré)… Mais si un ado de 15 ans va à un concert (enfant de métalleux/métalleuse dans les cas que je connais) c’est que les parents savent qu’il n’y a aucun risque pour leur gosse. Ou les parents lui diront de faire gaffe à ne pas déraper. Ou les deux.
      Cette guéguerre contre le Hellfest sur ce point est donc injustifiée.
      Norenda : lisez un peu mieux les commentaires des métalleux, vous n’avez pas saisi certaines nuances des paroles de cet évêque qui vous réjouissent tant.

    • OMG permalink
      10 juin 2010 15:00

      Vous parlez tout le temps du meilleurs sans jamais tenir compte du mauvais, je connais moi des personnes qui ont été influencés que vous le vouliez ou non… et quand bien même pour certains ce n’était effectivement que l’une des pierres ça reste pour moi une pierre de trop.
      Soyiez un peu responsable, tous n’ont pas le recul dont vous parlez surtout vis à vis des thématiques abordées par certains groupes de black metal… et ces pauvres dindons sont des proies de choix pour un tout autre type de prédateur.

    • John permalink
      10 juin 2010 15:56

      Tu sais pourquoi je ne parle que du « meilleur »? Parce que le métal dans son ensemble est tellement attaqué ici que je le défends au maximum, quitte à oublier quelque peu ces dérives. Mais je maintiens, le black métal n’est pas le seul responsable, c’est l’arbre qui cache la forêt; il y a autre chose de bien plus important et qui joue bien plus que ces paroles : l’éducation que l’ado a reçu avant, son comportement (turbulent, calme, agressif…)voire même des parents à côté de la plaque et qui se laissent dominer par leur progéniture. Il y a quelques années, ma mère gardait un petit garçon, il mordait, frappait (que ce soit ma mère, moi ou n’importe qui d’autre) sans raison. Ses parents sont séparés, sa mère fait partie de la catégorie « à côté de la plaque », s’il écoute des groupes satanistes il y a des risques qu’il dérape encore plus, mais il peut aussi se calmer grâce à cet musique (il y a eu des témoignages dans d’autres articles). Après il y a aussi sans doute une histoire de gênes, une sorte de prédestination à la violence, à la haine, au satanisme… Mais non, le métal dit satanique n’est pas la cause principale de dérives satanistes, c’est comme si on disait que si on devient prêtre on va automatiquement devenir pédophile. (tant qu’on y est dans les clichés…)

    • OMG permalink
      10 juin 2010 16:11

      Oui le cliché de trop… bref… je ne réexpliquerait pas la position de l’églises sur ces actes qu’elle ne prêche pas d’ailleurs.
      Je tiens à préciser que même si effectivement l’ensemble de la mouvance métal a été attaqué les sujets ont surtout traités des propos particulièrement répugnants et agressif à l’encontre de la religion catholique et que l’on retrouve principalement dans le black metal et ce sans jamais trop s’étendre sur les autres styles, je relis les sujets et les extraits sont cités et le black metal est clairement mentionné. Selon ma vision il y a en effet amalgame et du fait même de certains métaleux.

    • John permalink
      10 juin 2010 18:14

      C’était un cliché comme un autre que j’ai choisi. Bref passons…
      J’ai dit « black métal » en effet car c’est le sous-genre du métal connu comme étant le plus virulent à ce sujet (nos amis de La Question et intégristes se font une joie de le rabâcher), d’autres genres tiennent des propos « satanistes ». Slayer par exemple, c’est pas du black mais ça balance à ce sujet (bien que Tom Araya soit catholique pratiquant). Le métal en général est plus ou moins anti-chrétien (car généralement athée).

    • OMG permalink
      10 juin 2010 19:52

      Un cliché comme un autre… oui passons ça vaut mieux.
      Je pense que pour eux le therme black metal englobe tout groupes ayant des propos satanistes et ils ce foutent des sous genres qui n’intéresses que les métaleux justement.
      Et je ne suis pas d’accord avec toi le métal n’est pas anti-chrétien en général et heureusement… et ensuite on dit de pas faire de généralité… c’est à n’y rien comprendre…

    • John permalink
      10 juin 2010 20:04

      Mal expliqué désolé… le métal n’a pas grand chose à carrer de la religion.
      Pour les sous-genres j’ai cru le remarquer ^^

    • John permalink
      10 juin 2010 20:14

      J’avais un coup dans le nez, apéro avec un pote, des médecins pensaient que j’avais un problème au foie mais mon foie est niquel comme le reste du ventre, donc on a fêté ça… un peu trop j’avoue ^^

    • OMG permalink
      10 juin 2010 21:37

      Prends soins de toi John.

    • John permalink
      10 juin 2010 21:57

      Non mais t’inquiète en fait je vais bien ^^ c’est en fêtant justement ça que j’ai trop picolé -_-‘ là c’est bon j’ai à peu près décuvé.
      Mais merci quand même ça me touche 🙂

  17. Jesus permalink
    9 juin 2010 16:36

    Salut les néenderthaliens !
    Comment ça se passe l’âge de pierre ?
    ^^

    • OMG permalink
      9 juin 2010 16:39

      Les joies d’internet et du spectacle de ces étranges formes de vies évoluant sans cerveaux…

    • Darkdlul permalink
      9 juin 2010 22:55

      Tu parles des chrétiens qui n’ont pas encore changé d’arguments de puis le début ? =p

    • OMG permalink
      10 juin 2010 14:50

      Hmmm et ils se reproduisent en plus…

    • Darkdlul permalink
      10 juin 2010 16:42

      Ah bon ? Oo vous avez pas fait vœux de chasteté, c’est pas bien ton dieu va te punir !

    • OMG permalink
      10 juin 2010 16:49

      Il y a même des tentavies de communication… stupéfiant.

  18. Djege permalink
    9 juin 2010 16:39

    Quand je lis et vois tant de diffamation, d’interprétation foireuse, d’insulte, de préjugé, d’ignorance, d’intolérance, et je dirai même sans retenue, de racisme. Une seule phrase me vient à l’esprit : Allez vous faire soigner.

    Dieu vous regarde et se dit qu’il a merdé quelque part.

  19. elyahbeth permalink
    9 juin 2010 16:45

    hummm je pense quon en est tous à la guerre du feu là… Qui sera le 1er a gouter aux flammes de l’enfer ?!

  20. elyahbeth permalink
    9 juin 2010 16:53

    OMG tu devrais te réjouir qu’on laisse encore en vie les formes de vie sans cerveau comme tu dis… Mais t’inquiete je suis pas comme ça moi même sans cerveau jta paye une bière va. Tu m’fais bien rire.

    • OMG permalink
      10 juin 2010 15:02

      J’en suis ravi, je me fais également un plaisir de me mettre à votre niveau…

  21. Arnwald permalink
    9 juin 2010 16:54

    Croisades, St Barthélemy, Chasse aux sorcières, Inquisition… Qui c’est les champions des appels à la haine? Allez dites le !!

    • xavier permalink
      9 juin 2010 17:16

      La République est championne toute catégories en matière de haine !

    • Raff permalink
      9 juin 2010 19:13

      La République? ah oui, ce régime qui a dit qu’il n’y avait pas de raison pour qu’un homme soit supérieur aux autres simplement parce qu’il avait eu la chance de naître dans une famille noble? Le régime qui a fini par dire à l’Eglise d’arrêter de contrôler la population? Le régime qui a enfin aboli les différences entre hommes et femmes, entre chrétiens, juifs, musulmans et boudhistes, entre noirs et blancs? Que cela vous plaise ou non, c’est la République qui a le plus fait pour l’égalité entre les hommes, pas l’Ancien Régime sous lequel l’égalité n’était que celle de l’esclavage!

    • xavier permalink
      9 juin 2010 21:28

      Oui ce régime qui fit 200 000 morts en quatre ans, envoya les enfants dès 16 ans à la guerre, organisa le bagne salarié des femmes, suprima les libertés d’organisation ouvrières (les corporations), obligea à un travail continu en mettant fin aux fêtes chômées et voulut même faire disparaître le dimanche !
      Merveilleuse conquête effectivement !

    • Darkdlul permalink
      9 juin 2010 23:07

      Donc d’après ce que tu dis, tu t’en fout des inégalités « entre hommes et femmes, entre chrétiens, juifs, musulmans et boudhistes, entre noirs et blancs » (pour reprendre Raff), tant que tu peux te la couler douce le dimanche et faire la fête… bravo bel état d’esprit …

      Es-tu sur de vouloir parler de chiffre ?
      200 000 c’est le nombre (sous estimés) de croisés pour « seulement » la seconde croisade (fait quelques recherches tu verras), sachant qu’il y en a eu 9 je te laisse imaginer les nombres de personnes que l’on a incité a tuer pour «  »Dieu » ».
      Et puis si vraiment tu veux parler de tués, je pense que si l’on prend les morts dus au Christianisme on peux facilement rajouter un 0 a ton nombre, et je reste gentil.

  22. chut permalink
    9 juin 2010 16:56

    ceux qui disent avoir la pensé unique et qui disent que les autre ont tord tel que vous relance le débat quel est la différence entre une secte et une religion….
    vous ne servez pas votre religion en faisant des débat tel que ça….

    les chrétiens sont des gens sympa ya des cons comme partout et ils se sont regrouper sur la question d’après ce que je vois …

    oh et juste pour une des phrase toute en haut l’eglise condamne le hellfest …

    elle condamne aussi les capotte qui permet de sauver des vie quand même …

    oh et elle a affirmé que la terre était plate … donc euh tout ce qui vient de l’église n’est pas LA vérité mais une vérité qui l’arrange

  23. Pablo permalink
    9 juin 2010 16:56

    @ Norenda/
    « la liberté d’expression est un principe républicain qui ne justifiera jamais le blasphème pour un catholique. On est dans un autre ordre des choses, celui du religieux »
    En France heureusement les principes religieux n’ont pas de poids dans les tribunaux. Et si tu ne peut pas supporter le blasphème alors n’en écoute pas et surtout abandonne ta foi catholique dont certains postulats sont eux-même blasphématoires.

    Ensuite on parle beaucoup de l’influence du métal sur la jeunesse, et si on parlait de l’influence de l’éducation que donnent les parents. Parce que théoriquement ce sont quand même les parents les principaux éducateurs de leurs enfants, et s’ils ne sont pas capable de parler et de réfléchir avec eux alors ils ont échoué dans leur mission.

    Je tiens à rappeler que les agressions anti-chrétiens et les profanations sont avant tout des actes de délinquance et que les fondements sociologique de la délinquance sont le manque d’éducation et la misère. Après effectivement certains miséreux vont prendre les paroles du métal au pied de la lettre, tout comme d’autres vont prendre les paroles du rap au pied de la lettre et attaquer une voiture de police (bien plus nombreux d’ailleurs).

    En vérité je vous le dit le vrai problème ce n’est pas le métal mais la misère et le manque d’éducation (dû à un certain désengagement de l’état, entre autre). Le métal pourrait ne pas exister il y aurait toujours quelques fous pour vandaliser des lieux saints, et ceux qui commettent ce genre de vandalisme sous l’influence (plus ou moins forte et plus ou moins avéré) du métal commettraient d’autres larcins sous l’influence d’autre chose.

    Et au fait, les propos des rédacteurs de ce blog me choquent, j’envisage une assignation en justice, parce que la liberté d’expression d’accord mais pas si ça ne va pas dans mon sens.

    • Norenda permalink
      9 juin 2010 17:13

      On se moque des valeurs antichrétiennes de la République, est-ce clair ? Pour nous le blasphème ne sera jamais justifiable ni acceptable, laïcité ou pas !

      Donc nous le disons et l’affirmons, nous ne sommes pas disposés à laisser les blasphémateurs nous cracher dessus sans réagir.

      Notre conception du catholicisme n’est pas celle des collabos comme Culat qui ont renié les fondements spirituels de la catholicité au profit d’une religion tisane.

      Nos références puisent largement dans la mémoire historique de ce que fut la gloire du christianisme de l’Europe : à savoir celui qui fut chevaleresque, monastique et évangélisateur. Donc, effectivement, nous nous opposons avec vigueur à la vomitive « contre-culture » sataniste !

    • John permalink
      9 juin 2010 17:19

      Comme nous ne sommes pas disposés à laisser des intégristes frustrés d’avoir perdu leurs privilèges il y a des siècles mettre tout le monde dans le même sac et vouloir interdire tout et n’importe quoi.

    • Dura lex sed lex permalink
      9 juin 2010 18:20

      Mais quittez donc la France Norenda si elle vous dégoûte tant! Allez voir si l’herbe est plus verte ailleurs, allez dans un pays dont le régime est totalitaire, je parie ce que vous voulez que vous rentrerez dare dare!

    • Norenda permalink
      9 juin 2010 21:21

      C’est une manie chez les républicains de vouloir chasser ceux qui ne pensent pas comme eux. Voyez où peuvent se déceler les signes de l’intransigeance laïques – « pas de liberté pour les ennemis de la liberté » – ça vous rappelle quelque chose de doux à entendre n’est-ce pas ?

      Ainsi désolé, mais cette terre est profanée depuis 1789 par une idéologie mortifère. Espérons que cette putride parenthèse ne dure pas trop longtemps pour que nous puissions y faire de nouveau flotter les bannières de chrétienté

    • Hécate permalink
      9 juin 2010 22:40

      One man show plz 🙂

    • Dura lex sed lex permalink
      10 juin 2010 01:26

      Chasser ? Je ne veux chasser personne, je constate simplement que les moyens technologiques actuels permettent de se déplacer facilement dans le monde, ainsi, je ne comprends pas pourquoi celui qui n’a que d’acerbes critiques à l’égard d’un Etat continue d’y résider… C’était une simple interrogation de ma part…

    • Raff permalink
      9 juin 2010 19:20

      La chrétienté chevaleresque et évangélique, c’est bien celle qui a pondu cette daube puante et suintante qu’est La Chanson de Guillaume? c’est un texte très amusant, mais d’une qualité littéraire inférieure à tous les textes de métal, même à ceux de groupes que je n’apprécie guère comme Marduk.
      C’est bien aussi cette chrétienté qui a mené les croisades d’évangélisation et de « délivrance »? Celle qui a forcé les peuples d’Europe de l’Est, Centrale et Septentrionale à abandonner le paganisme? Celle qui a imposé ses idées les armes à la main, écrasant toute résistance? Celle qui a prétendu que les chrétiens de Terre Sainte étaient menacés par les méchants sarrasins et en a profité pour piller et détruire la Grèce, semer la haine et la destruction dans tout le Proche-Orient et lancer le signal de siècles de guerre fratricide entre les trois monothéismes?

      En ce cas permettez-moi de cracher au groin haineux de votre chrétienté, Monsieur Norenda. L’ère de la « christianitas » est révolue, heureusement, elle a fait suffisamment de morts et été la cause de suffisamment d’interdiction et de limitations de la pensée et de l’expression comme cela!

    • Norenda permalink
      9 juin 2010 21:24

      C’est cette chrétienté qui éduqua les peuples, éleva leurs enfants, forma les esprits, consola les veuves et les orphelins, soigna les humbles, assista les mourrants, etc.

      Changez de lunettes un jour, vous y verrez beaucoup plus clair.

    • Hécate permalink
      9 juin 2010 22:41

      Poin poin poiiiin

  24. Jesus permalink
    9 juin 2010 17:10

    « Celui qui blasphémera le nom de l’Éternel sera puni de mort : toute l’assemblée le lapidera. Qu’il soit étranger ou indigène, il mourra, pour avoir blasphémé le nom de Dieu.  »

    Que d’amour et de paix dans votre religion… ^^

    • Norenda permalink
      9 juin 2010 17:15

      Exact, le blasphème doit être expurgé et détruit ; il est inacceptable. On n’insulte pas Dieu sans en recevoir les conséquences en retour, soit un sévère châtiment, ici-bas ou au ciel !

    • Jesus permalink
      9 juin 2010 17:51

      héhéhé ^^
      et vous l’aimez ce Dieu ? il ne fait que punir, pourtant.
      Seriez-vous tous masochistes ?

      Voyez-vous le problême, c’est que moi Dieu, c’est même pas que je n’y croit pas ; pour moi il n’existe pas.
      et je devrais accepter que des gens qui y croient dur comme fer, qui pour moi ne sont pas loin d’être des illuminés, viennent me dire avec toute leur véhémence, ce que je peut ou ne peut pas dire ou penser ? voyez-vous, vous avez le droit de penser et croire tout ce que vous voulez. Mais imposer VOTRE vision à toute la société ! vouloir interdire des festivals, parce messieurs et mesdasmes les croyants se prétendent choqué, laissez moi rire. Avez-vous pensé que vos propres croyances et affirmation pouvaient également choquer ? Car croyez moi, c’est le cas ! combien de fois lors de messes pour des sépultures j’ai pesté et bouilli au fond de moi en entendant les mots d’un curé utilisant la mort d’un être humain pour faire la promotion d’un Dieu, dont il faudrait un jour prouver l’existantce. « L’Homme a créé Dieu, le contraire reste à prouver »
      Ce ne sont pas les paroles de quelque groupe de metal que se soit, qui sont dangereuses pour la santé mental des citoyens ; mais bien les mots couchés sur les pages de vos bibles. Etre choqués et attaquer ceux qui pensent ouvertement differement de vous est tout ce qu’il vous reste pour avoir un semblant d’existance dans cette société. Le monde occidental est régi par la pensée et la morale chrétienne depuis 2000 ans, regardez le résultat ! Qui osera dire que la religion a été bénéfique à l’Homme ? Tout ces hommes devenus des moutons servils à qui l’ont fait croire dans les pays les plus pauvres que Dieu viendra les sauver…à condition de faire ce qu’on leur dit de faire. la religion n’est que la domination des hommes sur d’autres hommes. Vos Papes devraient etre traduit devant un tribunal international pour avoir depuis 30 ans dis dans les pays les plus touchés par le SIDA, que la capote c’est mal ! c’est un crime contre l’humanité ! quand d’autres se battent pour ralentir la propagation du virus, un pauvre type se ramène, et sous prétexte qu’il représente une chimere appelé Dieu, va dire à des pauvres gens de ne surtout pas se protèger. C’est de l’inconscience et même plus, pour utiliser un mot qui vous parlera plus : c’est de la démence !
      Pour conclure : si vous voulez vivre dans un pays où le blasphème est puni par la loi, allez vivre en Irlande !

      Ni drapeau, ni religion.
      Ni dieu, ni maître.
      Vivre libre ou mourrir !

    • xavier permalink
      9 juin 2010 21:18

      Petit catéchisme anar assez classique, tu devrais te forcer un peu plus pour l’originalité.

      Un conseil, prends un livre d’Histoire et place à côté ton texte.

      Puis à chacune de tes affirmations sur les dates, faits et déclarations vérifie. Tu vas avoir de drôles de surprises !^^

    • Darkdlul permalink
      9 juin 2010 23:35

      je pense que devriez en faire de même avec vos commentaires…

      et je suis tout a fait d’accord avec Jesus ^_^

    • Pablo permalink
      11 juin 2010 07:55

      remarque inutile Xavier puisqu’il n’est fait mention d’aucune datte précise

    • Dura lex sed lex permalink
      10 juin 2010 01:49

      Pour le châtiment ici-bas, on repassera, parce que là c’est mal barré. L’Eglise n’a pas le pouvoir de châtier un blasphémateur. Pour le châtiment dans l’au-delà, c’est notre problème laissez-nous le gérer comme un veut, merci.

  25. bozzo permalink
    9 juin 2010 17:17

    comme l’explique tres bien Christopher Hitchens dans son livre « dieu n’est pas grand » :

    la premier chose qu’enseigne toute religion c’est les interdit…

    et on ose parler de contre culture?

    sans jeux de mot c’est quand même ambigu…

    mais pourquoi tant d’acharnement sur ce festival? a quel moment ce festival vous a t’il directement attaqué?

    vous combattez la haine par la haine ! ambigu?

    vous stimatisez une partie de la population avec vos attaque constante contre une culture musical dont vous ignorez tout!

    vous m’outragez ma fois, vous m’outragez!!! et ça c’est pas ambigu!!

    • klm permalink
      9 juin 2010 17:34

      Lorsqu’on s’amuse à balancer des horreurs du style :

      « Nous sacrifions les enfants sur les ordres de Satan. Jouis du goût du sang, de notre vie
      sale. Parmi les corps décapités, l’un est ta fille. »
      (We sacrifice infants on Satan’s orderCome taste blood, our living greaseHeadless bodies found,
      one is your daughter)

      « Les serpents chrétiens peuvent fuir ou rester et faire face aux océans de feu, sang et fer qui les
      effacera à jamais. »
      (The christian serpents can escape or stayAnd face the oceans of fire, blood and iron which will)

      Total disaster, MARDUK

      Il n’est pas nécessaire de signaler d’où provient l’outrage, la stigmatisation et la haine !

    • Yog-Sothoth permalink
      9 juin 2010 17:42

      Oui nous avions oubliez que tous les fans de Metal sont Fan de Marduk et que tout les groupes Metal s’inspirent de Marduk !

      Merci de nous montrez la voie vers la sagesse et l’illumination sacré qui mène a la plénitude , la suffisance et l’arrogance ! 🙂

    • gerdil permalink
      9 juin 2010 17:49

      Mais il y a des dizaines d’autres groupes dans le même style (celui là est choisi car au programme dans quelques jours), et tu le sais très bien, arrête de jouer à l’idiot !

    • Yog-Sothoth permalink
      9 juin 2010 19:17

      Mais Gerdil , je ne joue pas a l’idiot , je ne fait que souligner les généralités que vous faites .
      Puisse cela être compris .

    • gerdil permalink
      9 juin 2010 21:14

      Question généralité je parle à un champion !

    • Yog-Sothoth permalink
      9 juin 2010 21:29

      Si tu le dit . J’aimerai bien savoir ou j’ai fait des generalité , cela m’amuserait de le savoir ^^ .
      Pourtant il aurait été très facile de le faire .

    • Hécate permalink
      9 juin 2010 22:42

      Dixit l’atteint de la paille et de la poutre.

    • Darkdlul permalink
      9 juin 2010 23:41

      Apparemment pas d’exemples gerdil… lamentable

  26. Vlaad permalink
    9 juin 2010 17:20

    Ce qu’il faut souligner au delà du blasphème, c’est qu’une personne ayant cotoyée la Religion de près (baptème, communion, consécration) peut, par son intellect, s’en détacher parce qu’elle n’y trouve pas son « compte », parce qu’elle ne se sent pas « attirée » par ces valeurs.

    Et ne pas croire en une religion plus qu’une autre n’est pas un blasphème en soi, ou alors nous serions tous coupables de blasphèmes pour quelqu’un sur cette terre.

    Je me suis détaché des ces valeurs, mais sans pour autant m’en rapprocher d’une autre. En mythologie, les adeptes croyaient en une force supérieure composée de plusieurs dieux, dont Hadès, dieu des Enfers. Certes il ne s’agissait pas de religions monothéistes.

    Voilà pourquoi aujourd’hui plusieurs religions existent : catholiques (protestants, orthodoxes), musulmans, juifs, bouddhistes, animistes… et que notre devoir est de respecter ces religions, dans le « savoir vivre ensemble ».

    C’est aussi pour cette raison que certains se convertissent, trouvant leur stabilité dans une autre religion.

    Ayant été chrétien pendant près de 18 ans, j’ai pu voir, entendre, comprendre les textes, les psaumes et autre bible, j’ai côtoyé des prêtres, des évêques, des enfants de chœur, des paroissiens, pratiquants ou non, et j’ai trouvé mon « salut » dans une forme particulière de religion : l’agnosticisme.

    En effet, je suis pour la pluralité des religions. En effet, chacun est livre de croire en « son » Dieu et que personne ne le force à croire en un Dieu/messie plus qu’un autre. Et là sont les valeurs de la religion, le respect d’autrui, l’amour, la compassion et la compréhension.

    Alors voilà, premièrement, Satan, le diable, cette « contre-culture » existe parce que jadis un ange fût déchu. Alors oui, malheureusement, la tolérance voudrait que vous acceptiez enfin que cette contre culture existe parce qu’un jour vous l’avez créée.

    Mais je ne suis pas non plus contre vous. Je comprends que ce que vous pensez être mal doit être purifié. Mais chacun est libre de croire ou non en Jésus, en Dieu, en Mohammed ou tout autre prophète/dieu, et ceci est d’autant plus vrai dans un pays laïc. Car là aussi nous soulevons un problème : la liberté d’expression. Certes, les mots ont leur importance, et je travaille en communication, je le sais bien.

    Faut il également préciser que l’Eglise a été séparée de l’Etat et que par conséquent, l’Eglise ne peut imposer sa vision des choses lors d’une manifestation culturelle, car il s’agit bien de cultures, telles que les Journées Mondiales de la Jeunesse Catholiques ou les divers pèlerinages (Lourdes, Vatican, La Mecque..)

    Revenons à la communication.

    En communication on apprend surtout que la « forme » prévaut souvent sur le « fond », dans le sens où quoi que l’on dise, ce qui importe c’est la façon de le dire. Et là, nous sommes en plein dedans. Ce qui compte, ce n’est pas ce qui est dit, mais la façon dont cela est dit, et tout ce maquillage, ces accoutrements, ces symboles ne sont que folklore afin de choquer, de provoquer, d’être extrême.

    Mais qui ne l’est pas ? Certes, ces messages sont violents parfois, même inquiétants, et des personnes fragiles peuvent mal interpréter ces messages. Mais comme le disait Dura lex Sed lex, ces personnes ne sont pas uniques au métal, mais peuvent se retrouver dans n’importe quel contexte ; si un groupe de rap déclare « lève tes mains et fous le bordel » ou « prends ton gun, bute un flic » et j’en passe. Un jeune instable peut mal interprêté ce message. Mais il ne dépend pas que de la musique, mais de son éducation, de son contexte familial, de ses fréquentations…

    Alors par pitié, comprenez que cette « contre culture » parle peut être de mort, mais n’influencera que des personnes qui seront déjà, au delà de la musique, dans une situation instable.

    Et puis, la mort, vous n’en parlez pas dans vos textes ? Jesus mort puis ressuscité. Certains y croient, d’autres non. Je pense que pour croire en Satan, il faut croire en Dieu, les deux sont indissociables. Donc les satanistes seraient juste des Chrétiens refoulés. Or, même si des chrétiens écoutant du métal existent (comme le Père Culat), la plupart des métalleux sont agnostiques ou athées.

    Et puis, ne parlons pas des guerres de religions. Irlande, Palestine, Irak, les Croisades, et j’en passe. La religion peut, par conviction, entraîner plus de mort qu’un festival de 3 jours dans une petite bourgade bretonne.

    Finalement, essayez de voir les choses autrement : la métal, et la musique en général, est un vecteur culturel à l’origine de moments merveilleux, de bonheur, de joie et d’amour. Le métal a sauver de nombreuses vies, à empêcher à certains de commettre l’irréparable, et soigne chaque jour des millions de chagrins.

    Aujourd’hui, rien ni personne ne m’empêchera de vivre ma musique comme je l’entend, et les années précédentes, je suis allé au Hellfest avec des amies pas du tout métalleuses et elles ont passé trois jours inoubliables.

    Laissez nous vivre notre passion, notre culture, même si elle vous déplait, comme nous vous laissons croire en la rédemption, la crucifixion, la résurrection, la transsubstantiation…

    Merci de votre compréhension. A bientôt.

    • Norenda permalink
      9 juin 2010 17:46

      @ Vlaad

      Excusez-moi, mais là j’ai vraiment envi de rire lorsque vous écrivez :  » essayez de voir les choses autrement : la métal, et la musique en général, est un vecteur culturel à l’origine de moments merveilleux, de bonheur, de joie et d’amour. »

      Parce que pour vous ce type de paroles est un vecteur culturel d’amour, de bonheur et de joie :

      « Rejoignez notre guerre contre les putain de faibles
      Tuez-les tous et brûlez leurs putain d’églises
      Buvez leur sang et l’odeur du feu flamboyant
      Soyez assouvis de votre désir vil infernal
      Nous allons en épargner un peu
      Et leur faire quitter leur Saint putain de Dieu
      Nous chierons sur leur visage, encore, ils nous aimeront
      Comme esclaves sexuels de l’enfer, ils seront utiles
      Réunissez-vous autour du pentacle de sang rouge
      Sacrifiez la salope de putain de Chrétienne

      [Censuré]

      Quand nous vous étranglerons tous
      Écrasez leur crucifix
      Et profanez leur Saint putain de cimetière
      Appelez les morts
      Puis assouvir votre nécrophilie
      Profitez de votre belle orgie avec les morts
      Dans le sang d’un millier de chrétiens
      Pieds nus dans les cendres de leurs églises
      Célébrez notre triomphe satanique vile
      La nuit viendra
      Lorsque le marteau de Satan s’élèvera
      Et avec une puissance infernale
      Il devra écraser le crâne du Christ! »

      effectivement, cest beau la culture !

      Ainsi ce que je peux vous dire très sérieusement, c’est que ce type de proférations ignobles et puantes, programmées lors du Hellfest, lois sur la « liberté » d’expression ou non, nous ne l’accepterons jamais !

    • Yog-Sothoth permalink
      9 juin 2010 19:22

      Norenda , toujours aussi borné , il n’arrive toujours pas a comprendre que le Heavy Metal ne se limite pas au Black Metal et que même dans le Black Metal il y a des groupes qui s’en foutent complètement des histoires de religions .

  27. Insomnium permalink
    9 juin 2010 17:21

    Moi, je me posais la question de savoir que font les blogger de « la question » dans la vie… Ils ont un metier, ils sortent de temps en temps dehors voir se qui se passe ou est ce que leur lieu de résidence est relier par un souterrain à l’église en refusant de cotoyer autres que ces grenouilles de bénitier…
    Tiens vous m’inspiré une vidéo… rassurez vous ils n’ont rien de satanistes…

  28. 9 juin 2010 17:22

    Ha ha, les loulous vous tournez en rond… Je vous donne une astuce, au lieu de vous fatiguer à reformuler 15 fois vos conneries dans des nouveaux articles, copiez collez le premier.

    Quoi que, c’est pas dit que vous ayez autre chose à foutre de vos journées que crâcher votre venin.

  29. bozzo permalink
    9 juin 2010 17:45

    et puis je tire une réflection simpatique :

    on est bien sous le régime des droits de l’homme?

    Article premier

    Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits.

    Article X

    Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses,

    si quelqu’un aime le morbide, la haine, le blaspheme… en quoi sa dérange? jusqu’à preuve du contraire , le 9 décembre 1905, on a bien séparé l’église de l’état??

    En quoi plusieur millier de personne venant du monde entier ne pouraient pas se retrouvé pour partager sa même « contre culture »

    pourquoi vous ne vivez pas votre vie de chretien dans votre coin et notre vie de blasphémateur contre culturiste dans le notre

    depuis l’aube des temps on entend plus parler de massacre au nom de dieu, qu’au nom d’une « contre culture ambigu…. »

    respectueusement , de la par de quelqu’un de pas morbide, qui balsphéme pas et qui haïe personne… et pourtant est un gros consomateur de musique métal et qui a son passe 3 jour pour le hellfest ^^

    • gerdil permalink
      9 juin 2010 17:50

      On s’en tape de la séparation de l’Eglise et de l’Etat, ok ?

    • Ratamahatta permalink
      9 juin 2010 18:30

      Ben non justement on ne s’en tape pas, c’est l’un des piliers de notre nation!

      Si tu t’en tapes, je n’aurais qu’une seule chose à dire:
      Va vivre dans un autre pays car tu n’es pas (digne d’être) français!

      Tout le monde crache sur les personnes portant le voile ou d’autres signes religieux (non chrétiens bizarrement) sous prétexte que nous sommes dans un état laïc et là tu oses venir prôner le contraire?
      Je trouve ça tout simplement pathétique et borné.

      Sur ce, je vais te laisser dans ton étroitesse d’esprit!

    • gerdil permalink
      9 juin 2010 18:52

      Tu oublies que la République est une putain qui a vendu ses charmes à ce pays de manière assez récente^^

      Espérons que bientôt, comme une vieille décatie et édentée, usée par le vice, elle dégage pour laisser place à une France revenue enfin à la foi catholique qui l’a fit naître à Reims avec Clovis !

    • Sedanar permalink
      9 juin 2010 19:07

      Ahaha mais t’es en plein délire ! J’ai ri en voyant ce commentaire. Revenir à une France catho, par Thor, Ukko et Belenos (ouais j’y crois pas mais j’espère bien te faire vomir quelques fois en voyant ces noms) ça arrivera jamais. Peu de gens y croient encore, et même parmi les catholiques, je suis prêt à parier mes guitares avec lesquelles je joue du métal, du blues et autres musiques que vous avez taxé de satanisme au cours de l’histoire, qu’il n’y en a presque aucun qui soutiendrait ta vision violente et in tolérante du catholicisme. Va falloir vous rentrer dans le crâne que vous êtes une infime minorité à vouloir une telle infamie et que c’est pas vous qui faites la loi.

    • gerdil permalink
      9 juin 2010 19:12

      Le caractère minoritaire est indifférent. Ils étaient ultra minoritaires les meneurs républicains en 1788 à Vizille à la veille de la Révolution.

      Minoritaires également les bolchéviques en 1916 (d’ailleurs cherche ce que signifie le terme bolchévique, tu seras surpris !)

      Donc ce régime, comme tout le monde le sait, crèvera tellement les contradictions sont devenues intenables aujourd’hui. Cette certitude ne fait pas l’ombre d’un doute, la seule question c’est le jour et l’heure. Mais crois-moi, on sera au rendez-vous pour lui faire cracher ses derniers crocs à la vielle salope républicaine.

    • Sedanar permalink
      9 juin 2010 19:22

      Oui mon garçon, et même qu’après avoir pris le pouvoir par la force, on va lancer des missiles nucléaires sur les juifs en Israël parce que ces enfoirés, ils ont tué jesus ! ! Et le monde entier sera catholique, parce qu’on va torturer tout le monde ! Et, vous savez quoi ? La Terre, elle est plate, c’est le centre du monde, c’est le soleil qui tourne autour ! Même qu’on va torturer et tuer ceux qui diront le contraire au nom de dieu !

    • gerdil permalink
      9 juin 2010 21:10

      T’as fumé quoi avant de venir ?

    • Ratamahatta permalink
      9 juin 2010 19:23

      C’est une blague j’espère? Une putain qui a vendu ses charmes? Dans ce cas, excuse moi de l’espression mais à moins que tu ne sois d’une autre nationalité tu es un fils de pute!

      La foi catholique qui la fit naître à Reims avec clovis? Mais dans quelle époque vis-tu? Je suis bien d’accord qu’il y a pas mal de hics dans la société actuelle mais je ne pense pas que retourner à l’époque de l’obscurantisme soit la solution…
      De plus, pardonne-moi mais plutôt mourir que de retourner à une société dans laquelle tu ne peux pas penser et croire en ce que tu veux, n’en déplaise à ton voisin!

    • gerdil permalink
      9 juin 2010 21:12

      Il s’agit pas de retourner à ce que fut la France d’avant la Révolution, mais de poursuivre selon la Tradition qui était la sienne et la fit ce qu’elle est et qui risque de disparaître si on laisse les choses continuer.

      Tu piges la différence ?

    • Ratamahatta permalink
      10 juin 2010 01:41

      J’ai vraiment du mal à adhérer à tes propos mais oui je vois ce que tu veux dire.

    • Pablo permalink
      11 juin 2010 08:13

      ce qui fit ce que la France est c’est aussi la révolution, l’empire, la restauration, la révolution, les républiques, l’occupation, et aussi ce qu’elle fut avant d’être France et avant donc d’être chrétienne. La France, comme toute l’Europe, s’est faite par le mysticisme payen autant que par la religion et les guerres et invasions successives. Et même s’il est vrai que nous avons reçu en héritage la morale chrétienne (qui n’est pas si loin que ça de la morale bouddhique, ou taoïste au final) le but du jeu est de dépasser tous les conflits de pouvoir et d’intérêt et toutes les inégalités qu’elle a pu créer (ou en tout cas légitimer) afin d’arriver à une société plus juste et plus équitable. Et ne vous en déplaise, nous sommes sur la bonne voie, même s’il faudrait encore supprimer le pouvoir monétaire et l’état pour arriver à quelque chose de vraiment bien.
      On ne pourra jamais gommer l’héritage chrétien, mais vous ne pourrez jamais non plus gommer l’héritage (plus ou moins direct) de la révolution. que vous le vouliez ou non il n’est pas possible de revenir à de vieilles traditions. Après libre à vous de prier six fois par jour et de jeuner pendant le carême. Et je pense même que si vous vouliez organiser des procession à l’ancienne comme on peut en voir en Espagne ou en Italie la préfecture vous en donnerait facilement l’autorisation.

    • Sedanar permalink
      9 juin 2010 18:51

      Désolé de te décevoir garçon, mais c’est pas toi qui fais la loi. Heureusement.

    • Hécate permalink
      9 juin 2010 22:44

      ARGUMENT FAIL

  30. Elvis permalink
    9 juin 2010 17:54

    Mais je vous rappellerai Norenda que nous sommes arrivés à une ère humaine ou notre avancée technologique et scientifique a prouvé que Dieu n’existait pas, en allant de même concernant les contes de fée à propos des chatiments divins, etc…
    A ce que je vois nous vivons sur une planète née de notre étoile, elle même née d’un cataclysme originel appellé le Big Bang. Dieu n’a pas sa place là dedans.
    Croire en un Dieu est devenu un droit plus un devoir.
    Vous avez le droit de croire tout comme d’autres ont le droit de ne pas y croire.
    Etant donné que vous vous fourvoyez je préfèrerais vous demander de ne pas nous menacer avec des propos dans le vent : nous ne serons pas punis par une entité supérieure à notre mort. Notre esprit s’éteindra et notre corps retourne à la terre d’ou il vient.

    Et moquez vous donc des valeurs  » anti chrétiennes  » de la république ( si c’était le cas l’Eglise serait dissoute par l’Etat ) : vous ne pouvez rien y changer, la religion n’a plus de poids dans la politique un point c’est tout.
    Je finirai en disant que Pablo a raison : comme les arguments religieux ne pourront pas jouer contre le Hellfest en tribunaux, celui ci aura la vie longue étant donné que la majorité des autres arguments sont des arguments qui vont à l’encontre de la liberté d’expression.

    • Norenda permalink
      9 juin 2010 18:57

      La science pour prouver Dieu, laisser moi rigoler ! Autant découvrir les galaxies avec un char à boeuf du moyen âge.

      Pour le reste, sachez que l’on ne se moque pas impunément de Dieu, que l’on ne profère pas des injures immondes, des blasphèmes pourris grtuitement, sans qu’il n’y aéit des conséquences spirituelles graves.

      Vos petits amis délirants des groupes de métal et vous-mêmes qui leur prêtez une oreille coupable, vous aurez à vous en repentir ! C’est une chose certaine.

    • Dura lex sed lex permalink
      9 juin 2010 18:59

      Si vous permettez, on en répondra devant Dieu au pire, mais sûrement pas devant vous (si vous pensez le contraire, c’est que vous souffrez d’un complexe de dieu… moi aussi je peux m’improviser psy de comptoir!)!

    • Norenda permalink
      9 juin 2010 19:07

      Lisez-mieux.

      Je parle clairement « des conséquences spirituelles graves », pour l’instant je ne suis pas encore un esprit ?

    • Dura lex sed lex permalink
      10 juin 2010 01:46

      C’est bien ce que je dis, notre âme, on la gère comme on veut. Si je dois rendre des comptes (en admettant Dieu, ce qui n’est pas mon cas), ce sera devant Dieu, non devant vous. On aura à se repentir ? Soit, cela nous concerne. Mais vous, lisez mieux, j’ai précisé « si vous pensez le contraire » c’est assez clair non ?

  31. bozzo permalink
    9 juin 2010 17:54

    on s’en tape? tu croix vraiment qu’un état peut être dirigé par un groupe religieu?

  32. Gorgoroth permalink
    9 juin 2010 17:56

    Mais que c’est lassant d’entendre toujours les mêmes propos de la part de ce blog ( je me demande pourquoi je le lis encore,quoi que des fois c’est marrant).
    Le blasphème est autorisé en France par le principe de la liberté d’expression alors stop la dessus.
    Ensuite si certains dégénérés font des bêtises ce n’est pas la faute de la musique mais c’est la faute d’une mauvaise éducation, les parents ne font plus leur boulot voilà tout.
    Mon père est fan de rock, pas du tout croyant, et il m’a appris à savoir écouter le rock (musique+ parole) et j’ai choisit moi même le métal. Je ne suis pas croyant,je n’aime pas la religion mais je n’irai jamais incendier une église. Mes amis métalleux n’ont pas eu ma chance (avoir quelqun qui ecoute du rock) et pourtant ce n’est pas des tueurs de prêtres.
    Donc ce n’est qu’un problème d’éducation. Ces gens qui détruisent ce genre de lieu n’ont pas besoin du métal pour passer à l’acte.
    Ensuite n’oubliez jamais tout le mal que l’Eglise a fait ( et fait encore) alors ne vous étonnez pas de la haine que certaines personnes vous portes.
    Les gens seront libres le jour ou les religions mourront. Hélas c’est pas demain la veille !

    • fly fishing permalink
      9 juin 2010 21:09

      L’Eglise a fait plus de bien qu’on ne peut l’imaginer. Si la plupart des esprits n’étaient pas aveuglés par une propagande républicaine qui fourre dans la tête des gens des idées ridicules, on verrait beaucoup plus clairement ce qu’on doit à des siècles de christianisation en Europe.

  33. Elvis permalink
    9 juin 2010 18:01

    Je répondais à un autre commentaire de Norenda beaucoup plus haut avant même que les derniers coms aient été posté. J’ai pas été assez rapide =) !

  34. pedro permalink
    9 juin 2010 18:03

    l’homme a cree dieu a son image

    la grandeur d un homme reside dans sa capacite a savoir se faire petit

    la culture c est un moyen d’enrichissement personnel et non un moyen de position sociale par rapport aux autres

  35. Gru permalink
    9 juin 2010 18:12

    Je rêve en lisant ces messages de haine… ou plutôt c’est un cauchemar ! Pendant ce temps là le vrai blasphème continue partout : des femmes, des hommes, des enfants sont laissés pour compte, humiliés par d’autres femmes et hommes… Il est là le scandale !
    Le jour où les chrétiens seront tous dans leur vie à lutter contre les injustices, alors, il n’y aura plus de discours anti chrétien… sauf venant de la part des nantis-qui-ne-veulent pas-partager. Et dont vous êtes très certainement malheureusement…

    C’est la honte, toute cette violence verbale, traiter un prêtre d’apostat, mais vous vous prenez pour le grand Office de la très sainte inquisition ??? Discuter à la virgule prêt des paroles d’un évêque, censurer la moitié d’un communiqué… Même pas honnêtes intellectuellement !

    Mais on croit rêver… C’est pathétique… Ce qui compte c’est la conscience de chacun en vérité avec l’Evangile…
    Ce qui compte ce sont les actes que l’on pose pas ce que l’on dit (or vous vous faites un plaisir de vous pavaner avec vos actes de charité, mais avec un discours plein de haine pour ceux qui ne pensent pas comme vous)

    Je vais prier pour vous, tiens… L’Esprit souffle !

    Comme du temps de Jésus où certains Saduccéens, Pharisiens, grand prêtres connaissaient par coeur le Lévitique et ses Lois, mais passaient leur chemin devant le Samaritain…
    Autrement dit les pages les plus sombres de la chrétienté que nous devons encore assumer aujourd’hui.

  36. Esther Prynne permalink
    9 juin 2010 18:13

    La voix de la sagesse a parlé, l’exposé de Vlaad est une véritable mine d’or et, disons le clairement, met fin à cette aporie.
    Pour ma part, je pense juste que les chrétiens en général se sentent défiés et menacés par une autre entité plus forte et qui fait plus d’adeptes, qui plait beaucoup plus que cette vieille religion à scandale et tachée de sang.
    Je pense, peut-être à tort : je ne dispose pas de la vérité absolue, que la christianisme est abandonné de jour en jour par ses fidèles et le seul moyen de combattre cette gangrène est d’agir ! Mais agir comment ? Et sur qui ?
    Sur l’Islam, cette religion montante qui fait chaque jour plus d’adeptes ? Non beaucoup trop dangereux ! Personne ne veut se réveiller explosé ! Mais alors qui ?
    Ah ! Oui, une petite communauté, qui a fait parlé d’elle par quelques « exploits », une « contre-culture » qui prône la mort ! Oui, c’est beaucoup plus simple !
    Ils sont peu nombreux, jeunes, parfois extrèmes, peu contrôlables, et surtout, ne sont pas aimés de l’opinion public !
    Beauté des beautés, merveilles des merveilles, volupté des voluptés ! On a trouvé notre bouc émissaire !
    Oui, ceci n’est qu’un façon de montrer que l’Eglise, aussi faible, aussi morte, aussi corrompue, aussi rongée par la moisissure AGIT !
    Je fus longtemps chrétienne… Et quelle chrétienne ! Pélerinages, catéchismes ! Une famille pourtant athée, mais je voulais rencontrer ce « Dieu » ! Je voulais vivre cette communion dont vous parlez tant.
    Mais c’est un monde anthropophage, sombre, froid et fanatique que j’ai rencontré.
    Et vous osez dire aujourd’hui que le paganisme que prône certaines des chansons du métal ( cf folk metal, pagan metal, viking metal ) est une contre-culture ? Une abomination ? Un BLASPHEME pour reprendre vos mots !

    En vous opposant à un festival musical qui peut avoir des paroles dures envers le christianisme, vous montrez ouvertement votre faiblesse et surtout, votre impossibilité d’agir. C’est un geste d’ultime désespoir…
    Mais ce n’est pas ça qu’il faut tenter d’éliminer mes pauvres ! La « chose » qui met le plus la religion chrétienne en danger, ce n’est pas du tout le métal !
    Et le satanisme ! Parlons en ! Au lieu de vouloir supprimer le Hellfest, allez plutôt installer des caméras chez les gens, au cas où ils organiseraient un rituel au nom de Lilith ou de Belial dans leur cave avec orgie pendant que vous y êtes !

    Et sachez, à titre personnel, que votre « dieu » est aussi froid et lointain que la plus lointaine des étoiles ! Un être inatteignable et solitaire qui vous ignore, qui ne fait éprouver que peur, angoisse et servitude de la part de ses fidèles, alors que le paganisme que prône ces horribles satanistes violents, sans âme et sans pitié, est une religion proche des hommes, chaleureuse, présente, pittoresque, amicale !
    Je n’ai qu’une chose à vous dire : Allez à des fiançailles païennes, vous y verez une différence.

    Amen…

    • klm permalink
      9 juin 2010 21:04

      Ce « votre » est absurde. Car c’est aussi ton Dieu, celui auquel ont cru tes parents et tous les tiens pendant des siècles.

      Tu oublies que les païens d’autrefois, aujourd’hui se sont les catholiques ! Car les adorateurs de Belennos de Thor ou d’Odin, sont passés au christianisme depuis le IVe siècle en Gaule, et devinrent moines missionnaires, prêtres ou constructeurs de cathédrales. Un peu de connaissance de l’histoire serait utile !

    • Darkdlul permalink
      10 juin 2010 02:40

      Ont-ils eu le choix ?
      Et puis tu parles d’une époque où les gens devaient croire …

    • klm permalink
      10 juin 2010 09:39

      Mais bien évidemment que l’Evangile fut prêché sans contrainte aux païens dans les premiers siècles. Le passage en masse au christianisme des Romains, Celtes, Germains, s’est fait par une adhésion surprenante et quasi miraculeuse à la nouvelle religion.

      C’est un fait de l’Histoire. Un fait sacré que nous avons tous en héritage, et que piétinent honteusement les thèses néo-païennes et satanistes.

    • Korrigan permalink
      10 juin 2010 10:24

      Surprenant ? Ceux qui ne voulaient pas de cette religion furent tués

    • klm permalink
      10 juin 2010 23:26

      Mais qu’est-ce que c’est que cette fable ?

      Au fait vous êtes de quelle origine ? norvégien, finlandais, j’en doute.

      Donc si vous êtes français vous possédez des racines qui vous rattache à ceux qui passèrent pacifiquement au christianisme en adhérant à l’Evangile avec joie pour se libérer d’un panthéon auquel ils ne croyaient plus, à une époque où le paganisme finissant n’intéressait plus personne.

    • Dura lex sed lex permalink
      10 juin 2010 23:27

      « auquel il ne croyait plus » ? C’est d’ailleurs pour ça que les rites païens ont été intégrés aux rites chrétiens!

    • wendrock permalink
      10 juin 2010 09:51

      On conseillera, pour mieux comprendre en quoi le christianisme n’est pas une religion parachutée en Occident et en quoi elle s’est implantée grâce aux païens eux-mêmes, la lecture à notre ami Darkdlul de la note :

      Le paganisme c’est fini !
      https://lebloglaquestion.wordpress.com/2010/05/22/le-paganisme-cest-fini/

      En effet, le christianisme ne s’est pas imposé de l’extérieur, en venant du ciel au paganisme, mais il s’est installé avec, et à l’aide des païens qui devinrent les plus zélés missionnaires de la religion révélée, notamment les celtes qui fournirent les plus grands moines : saint Patrick en est le meilleur exemple !

    • Yog-Sothoth permalink
      10 juin 2010 15:02

      Tout cela accompagner de joyeux massacres , notamment sous le règne de Charlemagne a Verden …
      Faut arrêter un peu avec votre  » tout le monde il est beau tout le monde il est gentils  » , le christianisme s’est imposer CONTRE les païens ( notamment les Vikings contre qui il y a eu le plus de violences ) , désolées pour vous mais ont ne peut pas refaire l’histoire .

    • OMG permalink
      10 juin 2010 15:45

      Ce sont des époques qui ont effectivement largement prouvée leur violence… nul besoin de dieu(x) pour cela.
      La parole du christianisme en était une parmis d’autres qui ouvra un large chemin aussi bien par la plume que l’épée que ça te défrise j’en suis désolé… aujourd’hui on est là et on va pas se laisser chier dans les bottes sans réagir.

    • Yog-Sothoth permalink
      10 juin 2010 18:39

      Non mais a lire Wendrock on a l’impression que tout le monde était bien gentils et sage , qu’ils n’y a jamais eu de morts dans la course a la conversion .

      « aujourd’hui on est là et on va pas se laisser chier dans les bottes sans réagir. »

      Ça tombe bien nous non plus .

    • OMG permalink
      10 juin 2010 19:39

      Il n’a pas tord quand il affirme que beaucoup ce sont convertis naturellement, je rajoute moi que ceci provoqua également des guerres intestines meurtrières entre gens du même sang et je revendique également l’aspect guerrier que peut revétir parfois notre foi.

      Et aucun problème j’aime quand les choses sont claires, la parole proférée n’est pas que du vent à prendre à la rigolade…

    • Yog-Sothoth permalink
      10 juin 2010 19:59

      « Et aucun problème j’aime quand les choses sont claires, la parole proférée n’est pas que du vent à prendre à la rigolade… »

      Je te demanderai juste d’être plus explicite sur cette phrase .

    • OMG permalink
      10 juin 2010 22:33

      Les hommes sont ce qu’ils disent et ce qu’ils disent les font, c’est ainsi que l’on sait à qui on a affaire.

    • Dura lex sed lex permalink
      10 juin 2010 22:35

      Malheureusement cela ne s’applique pas à de nombreuses personnes (les politiciens entre autres…)

    • John permalink
      10 juin 2010 22:45

      Je ne suis pas du tout d’accord avec toi OMG, certaines personnes s’inventent une vie, affirment être honnêtes et n’hésitent pas un instant à en foutre plein ta tête par derrière. Aussi, exemple inutile mais je le cite quand même : le mec avec qui mon ex m’a trompée (elle est sacrément stupide, et pour qu’elle dise qu’il est con c’est que vraiment il l’est et pourtant elle m’a trompé avec cet abruti… bref on s’en tape), son grand jeu au ED du coin c’était de changer le prix d’un carburant pour que ça fasse « 666 », il se dit « punk anarchiste » mais pour avoir déjà demandé, il n’a rien compris à l’idéologie ni sataniste ni punk, ni anarchiste. C’est juste l’ado pseudo-rebelle de base, il serait rappeur ce serait pareil.
      Ce que je veux dire? Il y a parfois un énorme écart entre les paroles et la vérité.

    • OMG permalink
      10 juin 2010 22:54

      D’où le « ce qu’ils disent les font » une promesse tenue ou non en fait parti… et parfois c’est trés dur d’être certain de ce qu’il ce passe vraiment… en politique ou ailleur.
      Donc je préfère quand on me parle franchement, même méchament, à vrais dire j’aurai plus de respect pour un sataniste qui me hurle en face qu’il me hait pour ce que je représente que pour l’un de ces chanteurs qui aprés ajouterai « c’est pour rire », mais je sais également qu’aucun sataniste ne viendra ouvertement me le dire… ou alors il me le dira et essayera de me faire comprendre aprés que je me suis trompé…

    • John permalink
      10 juin 2010 23:03

      J’aurais aussi bien plus de respect pour un sataniste (après tout, j’ai des amis métalleux mais aussi rappeurs, ou tout autre style vestimentaire et/ou musical) que pour ces gens qui s’inventent une vie, car j’accorde ma confiance aux personnes qui ne me mentent pas et ce quelque soit leur idéologie (j’aime pas spécialement la police mais mon meilleur ami veut faire CRS…) Après je connais personne d’ouvertement et de réellement sataniste, tu m’as l’air d’y avoir été confronté, une autre personne ayant abandonné le dialogue pareil (Yvan). En tout cas, si une personne plus ou moins proche de moi me dit qu’elle est sataniste (les gens ont facilement tendance à me faire des confidences, allez savoir pourquoi…) je n’irai pas lui dire qu’elle a fait le bon choix, ni le mauvais, j’essaierais juste de comprendre pourquoi et comment, contrairement à tous les cathos ici (sauf toi OMG).

    • OMG permalink
      10 juin 2010 23:11

      Bha j’en doute tu as pas l’air bien méchant pour les intéresser… en même temps je ne te connais pas personnellement donc tout est possible, c’est également là qu’on voit la limite d’internet.

    • John permalink
      10 juin 2010 23:27

      Il parait même que je suis trop gentil… Oui malgré le fait que je puisse écouter du punk anarchiste (bien que je ne le sois pas) ou du black métal (j’en écoute pas énormément) je suis très sympa il parait ^^ Après oui, Internet peut être traitre car il permet à des personnes de se faire passer pour ce qu’ils ne sont pas, certains le font, moi j’ai pas que ça à faire, donc autant dire ce que je pense et ce, que ce soit sur Internet ou en face à face dans la rue (verbalement hein ^^). J’ai été croyant jusqu’à ce que j’ai 15 ou 16 ans (oui je sais, pleine période de rebelle, en même temps, c’est là où je me suis réellement pris en main et que j’ai arrêté de me laisser marcher dessus par des crétins qui se croyaient supérieurs car plus grands que moi niveau taille et plus costauds) mais c’est aussi à pendant cette période que j’ai ouvert les yeux sur la religion en général : si Dieu existait réellement, il aiderait ceux qui en ont besoin; sauf que quand j’en avais besoin il était pas là, je m’en suis pris plein la gueule de la part de personnes que je n’aurais jamais soupçonné ou même d’autres ce que j’appellerais par pudeur de « détails » (ma grand-mère aurait pu être sauvée si quelqu’un était sur les lieux de son suicide à peine une dizaine de minutes plus tôt, pourtant le voisinage l’avait vu partir vers son dernier voyage en tant que vivante mais c’était trop tard).Voila pourquoi je ne crois pas en Dieu ni en Satan. Cependant, je conçois que ces notions (Dieu en particulier) puissent aider à mieux vivre car elles offrent une compagnie que certaines personnes n’ont pas ou alors une personne à qui elles peuvent tout raconter. Mais Dieu n’était pas de mon côté, j’ai beau être sympa je ne lui ferai pas confiance avant un sacré bout de temps.

    • Yog-Sothoth permalink
      11 juin 2010 00:20

      C’est pas Faux .

    • OMG permalink
      10 juin 2010 23:42

      Un « sacré bout de temps » ne veut pas dire jamais… ma devise est simple : prie come si tout ne tenait qu’à dieu et agis comme si tout ne tenait qu’à toi.
      Pour le reste je te parlerai bien de foi mais c’est un truc qui s’achète pas et ça ne ce trouve pas non plus comme un trêfle à quatre feuilles.

    • John permalink
      12 juin 2010 00:31

      ca veut pas dire « jamais » en effet car j’ai appris à ne pas dire jamais.
      Mais pour l’instant, désolé mais ce blog me donne plus envie de vomir que de boire une bouteille de pastis… Ce blog vaccinerait pour de bon contre la religion un sacré paquet de croyants (je le serais crois moi j’aurais pas ton discours). La foi je l’ai perdue, et je ne la retrouverai pas comme ça, et encore moins avec un blog de ce genre.

    • wendrock permalink
      10 juin 2010 23:21

      Quelle conception faussée. On n’est pas en Norvège chez nous !

      Dans nos régions le christianisme ne s’est pas imposé « contre » les païens, mais « grâce » aux païens. Les plus grands moines missionnaires furent les celtes, parfois même d’anciens druides, convertis.

      Le christianisme n’est pas une religion venue d’une autre planète, elle a germé du sol de l’Europe.

      Relisez « Le paganisme c’est fini ! »
      https://lebloglaquestion.wordpress.com/2010/05/22/le-paganisme-cest-fini/

    • Dura lex sed lex permalink
      10 juin 2010 23:23

      On pourrait laisser de côté les sources « internes » ? Parce que comme argument, un autre article de La Question, c’est un peu léger, désolée…

    • John permalink
      10 juin 2010 23:27

      +666 😀

    • wendrock permalink
      11 juin 2010 00:45

      Bien au contraire !

      Sur le plan argumentaire cet article qui fait écho à un texte philosophique fort intéressant disponible sur La Question doctrine s’appuyant sur des auteurs solides, montre comment s’effectua de manière quasi naturelle l’abandon par les paîens de leurs anciennes croyances pour adhérer à l’Evangile.

      http://www.la-question.net/archive/2009/03/18/pourquoi-n-est-il-plus-possible-d-etre-paien.html

    • Dura lex sed lex permalink
      11 juin 2010 00:51

      En intégrant aux rites chrétiens les rites païens!

    • wendrock permalink
      11 juin 2010 01:01

      Et alors, en quoi est-ce un problème ? S. Augustin parle des anciennnes religions paîennes comme étant des « semina Verbi », des semences du Verbe qui préparèrent la Révélation du Christ.

      Ces croyances ont eu leur rôle, fort respectable, et conservent à présent sous le voile du christianisme, leur dignité antique. C’est l’idée d’un retour, en voulant détruire la christianisme sous l’influence d’une pensée douteuse qui d’ailleurs place, sans qu’ils s’en doutent, certains métaleux sur le même terrain idéologique que la Nouvelle Droite admiratrice du IIIe Reich et pro-nazie, qui pose un grave problème religieux.

    • Dura lex sed lex permalink
      11 juin 2010 12:43

      Un point Godwin un!
      Un peu facile le rôle des anciens cultes dans la préparation de la Révélation du Christ… compréhensible ceci dit, mais en tant qu’agnostique (et non athée) je ne vois pas du tout ça de cette façon… L’intégration des rites permettait effectivement d’éviter de massacrer des populations (bien que ça ne se soit pas fait partout) par ce qui à mon sens est une fiction visant à faire accepter une nouvelle religion…

    • Yog-Sothoth permalink
      11 juin 2010 00:18

      Charlemagne était Norvegien ? dernières
      nouvelles ^^ . Le cas norvégien nous concerne pleinement car révélateurs des méthodes employés .

      C’est bien Charlemagne qui a massacré lâchement 4500 Saxons , femmes , enfants et godis a Verden parce qu’ils refusait de choisir entre la conversion ou la mort .

      Lui aussi qui a attaqué et donner l’ordre de détruire tout lieux de cultes païens et ainsi déclenché la fureur des Viking et donc les premiers Raids .

      Mais bon j’oubliai que les recherche Archéologiques , les écrits d’époques et les travaux de Régis Boyer et de biens d’autres ne valent rien pour vous .

      Concernant les Celtes , quelques exemples :

      + 529, L’Empereur romain Justinien interdit officiellement la pratique des cultes païens, interdiction qui sera renouvelée et assortie de sanctions de plus en plus lourdes (peine de mort pour les prêtres et les fidèles). Le christianisme qui vient de faire main basse sur le pouvoir impérial élimine ses principaux rivaux (les cultes de Cybèle, d’Isis et de Mithra), il s’attaque ensuite aux métropoles régionales, puis enfin à l’empire tout entier. Le monothéisme triomphant montre son vrai visage et retourne contre ses adversaires la machine de guerre de l’empire romain.
      Voir par exemple les persécutions de l’ex légionnaire romain  » St  » Martin quadrillant la Gaule avec une bande armée (et la bénédiction de l’administration romaine !) pour détruire les petits sanctuaires ruraux. Un Dieu qui se veut unique et universel ne peut en effet tolérer aucune autre forme d’expression religieuse. Tout dialogue ou compromis est impossible avec celui qui réfute la réalité même de vos croyances : toute Divinité païenne n’est qu’un démon, une idole, un faux dieu…

      On peu voir le même genre d’exaction sou le règne de Clovis et bien après Charlemagne jusqu’au XII° siècle : christianisation forcée (mais heureusement superficielle) des États Baltes, dernier peuple officiellement païen d’Europe.

    • wendrock permalink
      11 juin 2010 00:38

      Yog-Sothoth

      Tout ce que vous produisez comme exemples, sont des faits tardifs. Charlemagne IXe, Justinien VIe, etc., ils participent de l’extension politique du christianisme dans la deuxième phase de son développement.

      Je vous parlais du passage immédiat de masses impressionnantes de païens à la religion du Christ lors des premiers siècles (du II au IVe). Là on assiste à des conversions remarquables, du peuple à l’élite intellectuelle, qui permirent au christianisme de s’installer en Europe.

      Il y a donc bien eu adhésion des païens à l’Evangile, non par les armes mais par la foi. D’ailleurs sachez que si tel n’avait pas été le cas, jamais le christianisme ne se serait implanté, car aucune religion ne peut s’imposer durablement sans qu’elle s’appuie sur les élites religieuses abandonnant leurs anciennes croyances.

      D’ailleurs réfléchissez un instant, Charlemagne est-il un palestinien, et Justinien un moyen oriental, et tous les autres ? Non ce sont d’anciens païens fraichement convertis qui poursuivent, au nom du christianisme, des objectifs politiques. Le combat contre Widukind par exemple est en réalité une manière de conclure l’ancien antagonisme entre Francs et Saxons, en réalisant le vieux rêve Francs d’annexion de la Frise orientale.

  37. Ratamahatta permalink
    9 juin 2010 18:24

    Je me pose quelques questions depuis que j’ai commencé à suivre vos articles il y a quelques semaines de cela.

    – Si le Metal blasphémait d’autres religions (disons musulmane, bouddhiste ou n’importe quelle autre) que la votre, serait-ce un problème toujours un problème à vos yeux, ou serait-ce acceptable?

    – Par ailleurs, écoutez-vous de la musique? Pourriez-vous me dire quel genre de musique est acceptable pour être en accord avec vos croyances et votre mode de vie? Parce que j’ai quand même l’impression que la plupart des styles de musiques vont à l’encontre de votre foi si l’on tient compte des paroles, des clips vidéos…

    Personnellement j’écoute du Metal que vous qualifiez de sataniste depuis une décennie environ sans avoir jamais été profaner ni cimetierre ni église.
    De plus, bizarrement, le Metal a tendance à me relaxer voire à me calmer en cas d’énervement.

    J’adore des groupes comme Marduk, Mayhem, Carpathian Forest, Burzm ou encore Celtic Frost et je vous en prie, ne me apidez pas tout de suite. Je suis d’accord sur le fait que les paroles sont (assez) violentes, blasphématoires, anti-religieuses et choquantes (surtout prises au premier degré).
    Cependant, je ne les trouve pas plus déplacées que certaines paroles d’autres genres musicaux (tel que le rap ou le r’n’b pour n’en citer qu’un) où les artistes appellent clairement à manquer de respect, tuer ou traiter les gens (femmes?) comme des objets.
    Je trouve bien plus malsain de s’en prendre à des gens plutôt qu’à des croyances car bien que ce que j’écoute soit blasphématoire, je ne pense pas que cela crucifiera votre christ une seconde fois, je me trompe?

    De plus, qu’est-ce qui est préférable à vos yeux: être critiqué ou blasphémé via de la musique ou vous faire agresser physiquement par des gens qui ne trouvent pas d’autre exutoire que la violence physique? (Personnellement, j’opte pour la première solution.)

    J’ai une dernière question à vous poser.
    – Est-ce qu’écouter du Metal « sataniste » est pour vous plus grave que d’adhérer à une autre religion que la vôtre?
    Je m’explique: chaque « grande » religion nous damne à partir du moment où l’on adhère pas à elle. Est-il plus grave de ne pas adhérer à la vôtre et de croire en un autre dieu ou est-il plus grave d’être athée et d’écouter du « Metal sataniste » sans pour autant avoir envie de profaner vos lieux de culte?

    • Norenda permalink
      9 juin 2010 19:05

      Cela vous crucifera spirituellement, et c’est déjà suffisamment grave comme ça. c’est votre âme qui est en train d’en prendre un sacré coup, vous noircissant l’esprit et l’encrassant d’infections diaboliques plus que vous ne pouvez l’imaginer.

      On ne joue pas avec les sujets religieux !

      Je vais d’ailleurs vous surprendre, je réprouve absolument les caricatures contre les autres religions. il faut les critiquer, tenter de convertir leurs membres, mais non blasphémer contre elles. C’est une erreur grossière.

      D’ailleurs, voyez sur La Question, combien est défendu le droit religieux des femmes musulmanes à porter le voile si elle le souhaitent. Vous pourrez constater une parfaite cohérence des positions.

      La valeur religieuse de la burqa !
      https://lebloglaquestion.wordpress.com/2010/04/23/la-valeur-religieuse-de-la-burqa/

    • Sedanar permalink
      9 juin 2010 19:26

      Admettons que dieu existe. Si quelque chose fait en sorte que mon âme en prenne un coup et noircisse mon esprit, c’est à lui d’en juger. Pas à toi. C’est son boulot. Alors sois gentil et laisse-le faire.

    • Ratamahatta permalink
      9 juin 2010 19:34

      Merci de m’avoir répondu.

      Bien que je ne partage pas du tout votre point de vue, je l’ai trouvé très enrichissant.

    • Norenda permalink
      9 juin 2010 20:49

      Merci a vous pour cette remarque que j’apprécie, et qui prouve votre qualité d’esprit.

  38. Leth permalink
    9 juin 2010 18:45

    Ecouter du métal fait des satanistes asociaux irrespectueux de la religion, à l’esprit ouvert et remettant en cause leur monde.
    Leur lire la bible en fait des crétins sans cervelle, sans avis, sans opinion autre que celui de moutons qu’on mène à un abbattoir supposé agréable par un bouquin torche-cul pondu par 4 inconnus y’a 2.000 ans.

    Perso, mes enfants auront des compils de musique sur leur table de chevet pas la bible-pq. Et vous n’aurez pas votre mot à dire la dessus.

    • Pablo permalink
      11 juin 2010 08:42

      il y a 2000 ans en fait il n’y avait probablement qu’un seul évangéliste, les trois autres évangiles sont assez tardifs, et s’ils ont bien été écrits par des apôtres alors ces gars là ont vécu plus de cent ans sans perdre leurs facultés mentales. Bizarrement certains évangiles apocryphes ne sont pas moins anciens mais ont été rejetés par le Vatican.

  39. Un mec qui réfléchit un peu... permalink
    9 juin 2010 18:47

    « Les paroles humaines ont du poids ; elles disent quelque chose de ceux qui les prononcent, et elles ont une influence sur ceux qui les reçoivent. On ne peut traiter avec légèreté, le contenu des textes interprétés. »
    Ba manifestement non.
    Pour ne citer que quelques uns des passages les plus connus: »tu ne tueras point » ou encore « aimez vous les uns les autre ». Et c’est pourtant ceux qui répétaient ça à tue tête qui ont engendré les croisades et un nombre incalculable et massacres et de génocides…

    Mais bon, pour une fois vous faites aux autres ce que vous voudriez qu’on vous fasse: juger uniquement sur les mots et surtout pas sur les actes.

  40. un black-metalleux permalink
    9 juin 2010 18:53

    satan ma bite ! XD
    faut arreter votre connerie d’interdire le hellfest, c’est un festival de musique, rien de plus.

  41. Le méchant metalleux permalink
    9 juin 2010 19:17

    « Le groupes exaltent »
    Comment apprendre le français en 666 leçons.

    « mais non blasphémer contre elles. C’est une erreur grossière. »

    Euh non c’est pas du tout cohérent vu les propos qu’a la questions envers les juifs et son antisémistisme éxarcébé et son apologie du fascisme.

    Cela vous crucifera spirituellement, et c’est déjà suffisamment grave comme ça. c’est votre âme qui est en train d’en prendre un sacré coup.

    C’est bien les notres elles sont donc pas à toi on en fait ce qu’on en veux.

    • Ratamahatta permalink
      9 juin 2010 19:32

      J’ai quand même adoré la tournure de la phrase, je la trouve très poétique 🙂

  42. Fitz permalink
    9 juin 2010 19:28

    En fait là, dans toutes les interventions autres que celles de Yog-Sototh, Calixte, et Dura Lex, j’en ai vu une seul de très utile.

    Donc… Le Hellfest véhicule un vilain message etc, qui peut pousser des gens à faire des choses que la morale réprime (viols, cannibalisme, profanation, peut-être l’accouplement avec des boucs aussi, non ? bref…). Ouais ok, admettons. La Bible aussi. L’Ancien Testament n’est pas franchement irréprochable. Pas du tout, même.

    Alors on interdit le death metal et la religion, pour éviter de donner de mauvaises idées aux gens ? Check les gars, de toute manière j’ai jamais aimé le death :p

  43. owned corp permalink
    9 juin 2010 19:33

    Sa devient lassant. De toute façon c’est echec et math pour vous cette année.

    Et grâce à qui? grâce a l’énorme pub que vous nous faite ^^

    • Ratamahatta permalink
      9 juin 2010 19:36

      C’est pas faux, mais perso je m’en passerais bien de leur pub quand même.

  44. Le méchant metalleux permalink
    9 juin 2010 19:47

    Bah moi je trouve la question sympa on y découvre pleins de groupes de black métal des photos et des images de groupes.
    Ca fait une occasion aussi de discuter avec d’autres personnes qui vont aux Hellfest.
    Dommage qu’il y ai pas encore des article sur les recettes de chat noirs farcis ou comment bien égorger une vierge chez soi « ou le chauffage au bois d’église est ce écologique? »
    Parceque ça peut être des trucs super pratiques pour les horribles satanistes éloigné du chemin lumineux du Christ de Pétain et de l’inquisition que nous sommes.

  45. Ratamahatta permalink
    9 juin 2010 19:50

    Au fait, l’enfer peut-il geler?

    Amis métalleux, si vous souhaitez savoir que mettre dans votre valise sur votre lit de mort, je vous conseille d’aller voir ce lien qui apporte une « preuve » concrète 🙂 et vous dira s’il faut prévoir le bikini 666 ou la parka « black metal norvégien ».

    Ironiquement et humoristiquement votre.

  46. Le méchant metalleux permalink
    9 juin 2010 19:55

    ah oui pas mal.
    Au pire on peut mettre le bikini 666 en dessous la parka « black metal norvégien ».

    • Ratamahatta permalink
      9 juin 2010 20:00

      pourquoi pas! Et sacrifier une chèvre pour se faire une couverture avec sa peau?
      ^^36 000ème degré

  47. Le méchant metalleux permalink
    9 juin 2010 19:58

    Ah mais oui Adolph Hitler me comfirme qu’il fait froid en enfer même qu’on y fête noel!
    http://christmas.artblog.fr/104318/South-Park-Noel-en-enfer/

  48. Thomas permalink
    9 juin 2010 20:33

    Je salue le courage de Dura Lex Sed Lex pour sa persévérance dans la tentative de dialogue avec des gens dont le comportement révèle une surdité ou un aveuglement confinant à l’autisme.
    Par ailleurs en ayant parcouru le site, qui contient des articles tels que « L’infidélité spirituelle des juifs », « L’essence satanique de la Révolution Française », « Les ignobles vérités du Bouddhisme » et « Le sionisme chrétien : idéologie perverse », je ne peux qu’exprimer mon profond dégoût pour le contenu dudit site internet, lequel devient par cette occasion autrement plus révoltant que des textes musicaux ; En effet, ceux-ci, contrairement à ceux de La Question, n’ont aucun but d’endoctrinement et ne se prennent pas au sérieux.
    Vous faites hontes à la chrétienté.

    • 9 juin 2010 20:54

      Franchement on vie dans un pays laïque. Pourquoi est ce que vous ouvrez votre bouche ( pour être polis ) ???

      On est pas au Moyen Orient ici !!!

      Si je voudrait interdire les choses que je n’aime pas et qui sont contraire a mes valeurs j’aurais des millions d’interdiction a formulé. J’aurais pas finis.

      Alors si vous êtes pas content partez de la France mais n’embêter personnes avec vos imbécilités !!!

    • gerdil permalink
      9 juin 2010 20:59

      On t’a déjà dit que la laïcité on s’en tapait complètement.

      Ta laïcité à la con ça signifie les crimes de la Terreur, la destruction des ordres religieux et la désacralisation de la société européenne.

    • Dura lex sed lex permalink
      10 juin 2010 01:40

      Pas de bol Gerdil, la laïcité est un principe constitutionnel! Et grâce à elle, je ne suis pas et ne serai pas inquiétée de ne pas croire (au moins je ne finirai pas au bûcher *joke inside*)

    • Darkdlul permalink
      10 juin 2010 02:49

      Tu t’en tapes de la laicité ? Pourtant vous la ramenez bien avec quand il s’agit d’interdir des choses aux autres religions !!!
      Moi m’en tape de ton « dieu ».
      Ton dieu à la con ça signifie les crimes des Croisades, la destruction de temples religieux et la connerie dont tu fais preuve !

    • gerdil permalink
      10 juin 2010 09:43

      @ Dura

      Principe assez récent qui est un parfait synonyme de machine de guerre contre la religion. Au nom de la laïcité que n’a t’on pas fait comme horreurs depuis la Révolution !

      @ Dark

      Tu peux pas changer de disque, et surtout ouvrir rapidement un livre d’histoire avant de débiter des sottises ?

    • Dura lex sed lex permalink
      10 juin 2010 13:18

      Houla mais on se calme contre la laïcité! Comme tout principe elle a eu des mauvais côtés, ceci dit, aujourd’hui chacun est libre de pratiquer son culte, de croire ou non, sans qu’on lui impose… Une machine de guerre contre la religion aurait été une loi athéiste interdisant purement et simplement toute religion sur le territoire! Faut voir à ne pas tout confondre, la laïcité vous est favorable également…

    • Darkdlul permalink
      10 juin 2010 17:02

      Changer de disque ? C’est la première fois que je m’exprimais sur la laïcité… de plus venant de vous ressortez toujours les même arguments c’est un peu déplacé…
      Quelles sottises s’il te plait ?

    • wendrock permalink
      9 juin 2010 20:57

      Et vous vous faites honte à votre histoire, à la mémoire de votre pays, à celle des vos ancêtres qui luttèrent pour leur foi et bâtirent les trésors d’architecture, de piété et de beauté spirituelle que conserve cette terre anciennement chrétienne.

      Vous confondez le lavage de cerveau que vous avez subi, et l’ensemble des français depuis la Révolution, avec la réalité véritable et charnelle de notre nation.

      Vos racines plongent profondément à la source de la chrétienté séculaire, et vous vous amusez à encourager et soutenir des crétins qui vous vomissent à la gueule des insanités qui sont en fait dirigées contre vos pères, vos ancêtres et finalement vous-mêmes. C’est triste !

    • Pablo permalink
      11 juin 2010 09:06

      En ce qui me concerne, et bien que je sois libertaire, il ne s’agit pas de nier un héritage culturel (morale, architecture, peinture, musique, sculpture, jours fériés) ou d’insulter nos ancêtres (quoiqu’il fallait être un peu con pour faire monter des charges de deux tonnes sur un échafaudage en sapin et ensuite s’étonner que ça se casse la gueule et qu’il y ait trois morts).
      Même auprès de mes camarades libertaires je lutte contre le dogmatisme car c’est en étant capable de justifier ses positions les plus fondamentales qu’on est vraiment libre (j’avoue que cette phrase est révélatrice d’un certain dogmatisme cartésien, Descartes qui était lui-même créationniste).
      Si tu dits que tu es un catholique fervent parce que tu as été élevé comme ça et puis c’est tout, alors ta foi est aveugle et faible car elle relève juste de la peur et de la méconnaissance des idées différentes.
      Au contraire si comme le père Culat tu arrives à te frotter à des idées et des formes d’expression différentes de ce que tu as pu expérimenter dans ton éducation, et que tu arrives à y trouver de quoi élargir ta culture sans renier ta foi, alors ta foi es forte et à toute épreuve.

      Et en ce qui concerne nos racines je poursuivrait dans la métaphore arboricole en disant qu’une plante ou un arbre ne se limite pas à ses racines, heureusement qu’une rose ne ressemble pas à une racine de rosier.

      Comme je le disait plus haut le but est de dépasser ce qui existait pour atteindre quelque chose de mieux encore. Le catholicisme a ses limites.

  49. Thomas permalink
    9 juin 2010 21:04

    Ce qui est triste bien au contraire c’est de voir qu’aujourd’hui, à un siècle censé être celui de la « maturité de l’être humain », des gens puissent être encore autant attachés à des valeurs qui n’ont plus lieu d’être tant elles ont prouvé par le passé qu’elle étaient nocives pour la construction d’une société humaine.
    Je me rassure qu’un blog comme celui-ci fasse partie d’une infime minorité de brebis galeuses du web d’aujourd’hui, composé d’illuminés rétrogrades, et à ranger dans le même sac que les blogs/sites neo-nazis, racistes et marginaux.
    Prenez conscience que vous n’êtes aujourd’hui plus l’Elite et que vos doctrines attardées n’ont plus d’impact que sur certaines personnes assez faibles pour s’y méprendre.

    • 9 juin 2010 21:16

      Tout a fait d’accord Thomas 😉

       » vous vous amusez à encourager et soutenir des crétins qui vous vomissent à la gueule des insanités qui sont en fait dirigées contre vos pères, vos ancêtres et finalement vous-mêmes. C’est triste !  »

      Allez hop encore une généralité 😉

      N’empêche on rigole bien ici.

    • Lancre permalink
      9 juin 2010 21:34

      Quel résumé de crasses bêtises en quelques lignes.

      Allez Thomas, plongez-vous dans les déclarations de principe de La Question, vous verrez quelles sont les références de ce blog et ses principes.

      Peut-être vous éviterez-vous le ridicule de sortir des stupidités pitoyables.

      La politique « religieuse » de La Question !
      « Eclaircissements à propos du traditionalisme catholique contre-révolutionnaire »
      https://lebloglaquestion.wordpress.com/la-politique-%c2%ab-religieuse-%c2%bb-de-la-question/

    • Thomas permalink
      10 juin 2010 13:06

      Malheureusement nos visions du caractère stupide et pitoyable d’une affirmation sont antagonistes très cher, et le contenu de ce blog fourmille pour moi de « stupidités pitoyables », à la différence que les miennes ne sont pas dangereuses puisqu’elles n’incitent pas à haïr ou rejeter.

      Votre traditionalisme catholique contre-révolutionnaire est l’une des nombreuses métastases du cancer qui ronge l’Eglise catholique depuis deux siècles.

      C’est à se demander si vous avez de véritables raisons de prôner une telle doctrine ; le constat d’un abandon des bancs de l’Eglise vous pousserait-il à un radicalisme aveugle et sans bornes morales ?

      C’est bien beau de se moquer de la Révolution Française, néanmoins ce blog n’aurait aucune chance de survie sans l’implantation de valeurs constitutionnelles telles que la liberté d’expression (si si, je vous assure, un texte aussi insignifiant que la DDHC a désormais une valeur constitutionnelle, au même titre que la laïcité).

      Après tout je ne sais même pas pourquoi je dialogue quand on sait à quel point vous vous montrez intransigeants ;
      Enfin, quand on constate le caractère « amateur » d’un tel site internet, tant au niveau graphique que dans le style d’écriture (digne de la presse à scandale la plus faible), on peut se rassurer que seuls Riri, Fifi et Loulou croient à un tel « combat » aujourd’hui. Dieu merci !

  50. Le méchant metalleux permalink
    9 juin 2010 21:23

    « Je salue le courage de Dura Lex Sed Lex pour sa persévérance dans la tentative de dialogue avec des gens dont le comportement révèle une surdité ou un aveuglement confinant à l’autisme. »

    Moi aussi j’avoue j’ai essayé au début mais si il y a de la lumière sur le chemin du Christ Roy apparament ils leurs en manques sérieusement dans plusieurs cases de ce qui leurs sert de cerveaux.

    Mais moi aussi je veux devenir catholique, moi aussi je veux détenir la vérité, comme ça il y a plus besoin de se casser le cul à réfléchir.

    • Lancre permalink
      9 juin 2010 21:30

      Tiens en voilà un qui progresse. Prions Dieu de l’éclairer sur son chemin de conversion !

    • Yog-Sothoth permalink
      9 juin 2010 21:56

      Apparemment certains ne sont pas familiers avec l’ironie .

    • Korrigan permalink
      10 juin 2010 10:28

      Mais moi aussi je veux devenir catholique, moi aussi je veux détenir la vérité, comme ça il y a plus besoin de se casser le cul à réfléchir.

      Didier Super \o/

  51. 9 juin 2010 22:44

    INFORMATION AU SUJET DE LA POSITION CRITIQUE DE DE L’EGLISE A L’EGARD DU HELLFEST !

    ************************************************************************************************************************

    Nous avons volontairement intitulé notre article, afin de lui conférer une plus grande portée, article qui se faisait l’écho des récentes déclarations réservées de Mgr James évêque de Nantes à l’égard du Hellfest : « L’Eglise condamne le Hellfest ! ». Mais cette fois-ci, il ne s’agit plus d’une audace de formulation, en effet, l’Eglise de France, sur son site internet en date du 2 juin, et à l’approche du festival qui programme des groupes satanistes, se dit inquiète par le Hellfest avec ce titre :

    « Appel à la vigilance à l’approche du festival « Hell Fest » »

    Voici le communiqué officiel :

    Avec le soutien de Mgr Jean-Paul James, évêque de Nantes, la communauté chrétienne de Clisson fait part de ses inquiétudes au sujet du festival de musique extrême « Hell Fest ».

    Pour la cinquième année, « Hell Fest » ou « festival de l’Enfer », aura lieu du 18 au 20 juin à Clisson. Dans un communiqué publié sur le site du diocèse , Mgr Jean-Paul James, évêque de Nantes, soutient l’Equipe d’Animation Paroissiale de sainte-Marie du Val de Sèvre qui s’interroge : Jusqu’où peut-on aller, au nom de la liberté d’expression ? Quel impact cette thématique – mort, haine, apologie du mal – peut-elle avoir sur les personnes fragiles ? Quelle vigilance aujourd’hui les collectivités et leurs responsables peuvent-ils exercer ?

    « La communauté chrétienne de Clisson (paroisse Sainte Marie du Val de Sèvre), dans le respect des personnes, continuera de témoigner de ce qui l’anime : dans les échanges avec des festivaliers, en participant à la Table Ronde organisée par la radio chrétienne Fidélité (le 20 juin, NDLR), par sa prière et son accueil dans les églises, elle veut annoncer que l’homme est fait non pour la mort, mais pour la vie, pour le beau, le bien et le vrai. C’est en avançant ici bas en fils de lumière, en enfant de Dieu, que l’homme trouve son unité, sa joie et son bonheur » peut-on lire en conclusion.

    http://www.eglise.catholique.fr/actualites-et-evenements/actualites/appel-a-la-vigilance-a-l-approche-du-festival-hell-fest–7962.html

    ************************************************************************************************************************

    Il est ainsi évident que cette fois-ci, nous somme en présence d’une déclaration officielle du sommet de la hiérarchie catholique française : La Conférence des évêque de France, qui se dit inquiète par la thématique développée lors du Hellfest – « mort, haine, apologie du mal« .

    Aucune contestation n’est donc possible, s’agissant de cette position critique de l’Eglise de France, Eglise qui va même jusqu’à poser clairement la question importante et fondamentale qui est bien au coeur du débat : Jusqu’où peut-on aller, au nom de la liberté d’expression ?

    • Vehementer permalink
      9 juin 2010 22:55

      Enfin voilà qui est clair, et possède l’avantage de la désignation directe : la thématique du Hellfest pour l’Eglise de France c’est « mort, haine, apologie du mal ».

      On ne peut qu’apprécier un jugement officiel, tout à fait net, emprunt d’une juste lucidité de la part de l’Eglise.

      Il était temps !

    • Darkdlul permalink
      10 juin 2010 00:10

      « lucidité » et « de la part de l’église » ça ne va pas ensemble, désolé…

    • Dura lex sed lex permalink
      10 juin 2010 01:43

      Surtout que l’article ne fait que citer la position du diocèse de Nantes sans jamais dire que c’est la position de toute l’Eglise… (encore une lecture transversale de votre part bravo!)

    • wendrock permalink
      10 juin 2010 09:46

      Non il ne fait pas que citer la position du diocèse de Nantes. Il est, au nom de l’Assemblée des évêques, un « Appel à la vigilance à l’approche du festival Hell Fest », dont on dit qu’il fait promotion d’une contre-culture de mort.

    • Darkdlul permalink
      10 juin 2010 17:05

      Donc comme disait Dura lex sed lex, ce n’est pas la position de toute l’Eglise, de toute la France donc.

  52. Norenda permalink
    9 juin 2010 23:08

    Excellent !

    On attendait effectivement une désignation critique, précise et sans timidité des thèmes dont le Hellfest fait la scandaleuse promotion.

    Pour l’Eglise c’est clairement : « la mort, la haine, et l’apologie du mal ».

  53. 9 juin 2010 23:13

    Vade Retro Hellfest!

    Prions pour que ce festival n’ait pas lieu !

    http://forumdeprieres.forumsactifs.com/discussion-generale-f5/vade-retro-hellfest-t5259.htm

  54. Un mec qui réfléchit un peu... permalink
    10 juin 2010 00:19

    citation de Vehementer: « On ne peut qu’apprécier un jugement officiel, tout à fait net, emprunt d’une juste lucidité de la part de l’Eglise.  »

    Vous constaterez que dans cet article officiel, ils parlent de deux prêtres officiels présent lors de l’émission de radio. Le père Culat n’est donc absolument pas considéré comme apostat, malgré vos dires.
    Comme dans tous vos articles, vous ne prenez que les informations qui vont vaguement dans votre sens en évitant soigneusement de parler du reste…

    • calixte permalink
      10 juin 2010 00:58

      Evidemment il s’agit de l’attitude de l’Eglise de France qui n’est pas connue pour ses sympathies traditionalistes. C’est ce qui confère un intérêt plus encore intéressant à des déclarations dont la teneur ne se cantonne pas cette fois dans une prudente réserve.

      On évoque bien sur le site officiel de l’Eglise une thématique du Hellfest portant sur la « mort, haine et apologie du mal ». Là ça va loin, et pour le coup contredit complètement les propos du père Culat. En effet, « l’apologie du mal », je ne sais pas si vous mesurez ce qu’une telle appréciation signifie dans la langue de l’Eglise. C’est très fort, et La Question sur ce point ne cherche pas un sens qui n’est pas celui de l’Eglise. Là il est juste de dire que l’Eglise condamne.

      Vous remarquerez d’ailleurs sur cette page de l’Assemblée des évêques de France, que le père Culat est simplement cité au titre informatif, soit celui de sa participation à des tables rondes; mais en aucun cas on ne reprend ses arguments sur « l’enrichissement » de la foi par les critiques de la religion faite par les groupes satanistes, ou sur le caractère « non gênant des blasphèmes » proférés. On y dit même tout le contraire de ce qu’il soutient, soit qu’il convient de s’interroger sur le problème de savoir jusqu’où peut-on aller, au nom de la liberté d’expression, rajoutant ceci qui est plus que significatif et en dit long sur la prise de distance d’avec les vues minorantes et conciliantes de Robert Culat à l’égard du metal : « l’église, elle veut annoncer que l’homme est fait non pour la mort, mais pour la vie, pour le beau, le bien et le vrai. »

    • Dura lex sed lex permalink
      10 juin 2010 02:01

      « Avec le soutien de Mgr Jean-Paul James, évêque de Nantes, la communauté chrétienne de Clisson fait part de ses inquiétudes au sujet du festival de musique extrême « Hell Fest » » puis « Dans un communiqué publié sur le site du diocèse , Mgr Jean-Paul James, évêque de Nantes, soutient l’Equipe d’Animation Paroissiale de sainte-Marie du Val de Sèvre qui s’interroge : […] »

      Est-ce une position de l’Eglise ou simplement une information ? Je pencherai plutôt pour la seconde solution, en ce sens qu’à aucun moment les rédacteurs de cet article n’ont explicitement affirmé la position officielle de l’Eglise, mais rappellent par contre que les interrogations et inquiétudes sont celles (soutenues par Mgr James) de la communauté chrétienne de Clisson. Aussi, permettez que j’émette des réserves quant à la position de l’Eglise jusqu’à ce qu’elle affirme officiellement et de façon non équivoque sa position…

    • calixte permalink
      10 juin 2010 09:16

      La mise en ligne de ces appréciations critiques, et le titre même de l’article : « Appel à la vigilance à l’approche du festival « Hell Fest » », sur le site de l’Assemblée des évêques de France, vaut déclaration officielle, surtout lorsqu’on sait comment est gérée la communication de l’Eglise dans notre pays et avec quel soin elle filtre, analyse et soupèse attentivement la moindre prise de position.

      Il n’y a donc pas attendre d’autre position à mon avis à un niveau si élevé (le plus haut en France, ensuite on passe à la nonciature apostolique).

      Et si jamais il devait y avoir une autre déclaration, ce qui serait surprenant et témoignerait d’un malaise plus grand encore, je pense qu’elle confirmerait plus encore les mises en garde et surtout le jugement sévère à l’égard de ce qu’elle désigne comme étant, excusez du peu, la « thématique du Hellfest » soit : « mort, haine, et apologie du mal ».

    • Dura lex sed lex permalink
      10 juin 2010 13:21

      J’avoue ne pas connaître la politique de l’Eglise française concernant l’expression de ses positions, d’où les réserves que j’avais émises plus haut…
      Ceci dit, j’espère que le débat qui aura lieu permettra d’apaiser les tensions qui existent aujourd’hui…

  55. Pablo permalink
    10 juin 2010 07:47

    C’est marrant j’ai posté un commentaire sur l’article précédent (« Le Père Culat soutient le satanisme ! »)qui remettait en cause le fondement même de la foi catholique en argumentant (moins succinctement qu’à présent) que le fait de parler au nom et à la place de Dieu était aussi du blasphème et que dès lors le(s) Pape(s) est (sont) un (des) blasphémateur(s) et les dogmes édictés par le(s) Pape(s) sont caducs. Ils n’y ont pas répondu nos camarades catholiques.
    N’ont-ils pas lu ce commentaire ou ais-je touché à un point sensible de la doctrine trop dur à défendre?

    (au fait les gens, ce serait bien que vous tapiez vos commentaires sur word avant de les poster ici, vous profiteriez du correcteur orthographique, et faites attention aux accords de vos conjugaisons)

    • apostolatus specula permalink
      10 juin 2010 09:28

      Pour remettre en cause la foi catholique Pablo, il conviendrait de trouver des arguments plus solides. L’Eglise ne parle pas à la place de Dieu, elle a été fondée par Dieu lui-même, c’est-à-dire Jésus-Christ qui lui a demandé d’aller prêcher l’Evangile aux nations et de convertir les peuples de la terre.

      Elle est, dans sa définition « une, sainte, catholique et apostolique ». « Une », c’est- à-dire qu’elle est l’unique institution fondée par le Christ pour y rassembler le peuple de Dieu, « sainte », à cause du caractère sacré de son lien avec Dieu comme épouse du Christ, «catholique », mot grec qui veut dire «universelle », dans la mesure où elle a pour mission de porter le message de la Nouvelle Alliance à tous les peuples et sur toute la Terre, et « apostolique », puisqu’elle a été fondée par les apôtres afin de poursuivre leur mission d’apostolat. On ajoute « romaine » pour la distinguer des autres églises catholiques qui observent un rite oriental, et qui sont placées sous la juridiction immédiate d’un Patriache ou d’un Métropolite, bien qu’elles se soient détachées de l’Orthodoxie orientale.

      Un des traits qui caractérise l’Église catholique est l’autorité particulière du pape, successeur de Pierre, l’apôtre auquel Jésus-Christ avait confié la mission de construire son Église avec ces paroles : « Pierre, tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon église. Les portes de l’enfer ne prévaudront pas contre elle. »

      Par ailleurs, c’est à l’Église qu’a été confiée la transmission et l’interprétation des Saintes Écritures, des prophéties, et particulièrement de la Révélation.

      Vous voyez qu’elle est autorisée à parler de Dieu et de l’enseignement du Christ, et même, selon ses critères, à s’exprimer en son Nom puisque telle est la responsabilité que le Seigneur lui a laissée à travers les siècles – c’est d’ailleurs là le sens même de ce que signifie la « Tradition ».

      ******

      PS. Judicieux rappel de votre part, invitant chacun à un effort dans la rédaction des commentaires sur le plan de l’orthographe et de la grammaire. C’est un excellent conseil, félicitations.

    • Pablo permalink
      11 juin 2010 09:35

      Jésus n’a confié que la mission de transmettre la bonne nouvelle qui n’a pas besoin d’interprétation puisque le message se trouve être explicitement expliqué par Jésus lui-même dans les paraboles (si on suppose que les évangélistes ont été fidèles aux faits).
      De plus en admettant le dogme de la sainte trinité, Jésus est Dieu; Dieu dans son infinie sagesse, sa connaissance parfaite de sa création et de ses défauts, et sa clairvoyance sans bornes aurait-il laissé à des hommes perfectibles, corruptibles, le soin de parler à sa place. Le Pape me semble bien présomptueux.
      Qui plus est Jésus a toujours dit être le fils de Dieu mais certainement pas Dieu. Les ébauches de postulat trinitaire des évangiles sont des interprétations des évangélistes, pas la parole divine; et l’établissement de la foi en la sainte trinité datte du concile de Nicée en 325 (si mes souvenirs sont exactes) dont le but a été de définir quelle interprétation donner à certains textes qui parlaient du saint esprit ou de la communauté des biens entre Jésus et son père.
      Donc je résume: la consubstancialité est une interprétation des écritures, pas la parole divine, et le droit du Pape à parler au nom de Dieu est un blasphème car seul Dieu a la sagesse de Dieu.

  56. Korrigan permalink
    10 juin 2010 10:31

    Est-ce que t’iras t’inscrire dans un club de catholiques?
    Est-ce que tes gosses, ils iront chez les scouts?
    Est-ce que toi aussi, tu voteras a droite?
    Alléluia.
    Jésus Christ, toi qui t’y connais un peu,
    Est-ce que maintenant tu peut nous dire qui c’est le vrai dieu?

    Moi aussi j’aimerai devenir catholique,
    Moi aussi je veux détenir la vérité.
    Car quand on est convaincu qu’on a raison,
    On plus b’soin d’se casser l’cul à réfléchir.
    C’est mieux d’être catholique le jour où on meurt,
    Car on vas au paradis, au lieu daller nul part.
    Mais pour aller au paradis faut faire des bonnes actions,
    Comme par exemple donner du pain à des sales clochards.
    Mais si t’es gentil avec les sales clochards
    Juste pour avoir ta place au paradis
    Bah Dieu il va trouver que t’es un peu hypocrite,
    Mais ça c’est dur de comprendre quand on est catholique.
    Alléluia (x5)
    Jésus Christ, un jour tu vas revenir.
    Est-ce que tu pourrais légaliser
    Le mariage pour les curés

  57. Un mec qui réfléchit un peu... permalink
    10 juin 2010 12:36

    @apostolatus specula

    Ouai logique. Le Christ, donc Dieu à travers lui, détiens la Vérité absolue. Tu dis que la religion qu’il a fondé est unique, puisqu’il ne peut y avoir qu’une seule parole divine, que ceux qui l’interprète ne peuvent pas se planter et qu’ils sont en droit d’affirmer ce qui est bien et ce qui est mal, toujours au nom de ce droit que leur a donné Jesus, à eux et à eux seuls.

    Mais alors pourquoi il y a les catholiques, les protestants et les orthodoxes ? Elle est passée où ta belle unité ? S’il n’y a qu’une seule vérité, pourquoi 3 dogmes différents ? Il y a forcement 2 qui se gourent, au minimum. Et comment savoir lequel a raison, s’il y en a bien un qui a raison.

    Vous êtes vraiment pas crédibles…

    @calixte

    Ton église te dis qu’il faut pas généraliser et essayer de réfléchir, et toi tu déforme tout en prétendant qu’elle ne s’engage jamais plus que ça, et tu en tire les conclusions qui t’arrange. Mais sache qu’on peut très bien en tirer des conclusions opposées, en mettant de côté ce que tu considère comme le contenu principal et en se concentrant sur la partie « dialogue et réflexion »…

  58. chut permalink
    10 juin 2010 13:42

    @ norenda…

    « C’est une manie chez les républicains de vouloir chasser ceux qui ne pensent pas comme eux. Voyez où peuvent se déceler les signes de l’intransigeance laïques – « pas de liberté pour les ennemis de la liberté » – ça vous rappelle quelque chose de doux à entendre n’est-ce pas ? »

    ouais moi ça me rappelle surtout vos propos mais a part ça …

    « Nos références puisent largement dans la mémoire historique de ce que fut la gloire du christianisme de l’Europe : à savoir celui qui fut chevaleresque, monastique et évangélisateur. Donc, effectivement, nous nous opposons avec vigueur à la vomitive « contre-culture » sataniste ! »

    ah le temps chevaleresque et évangélisateur ce temps ou la terre était plate et qu’on tombé quand on allait trop loin , qu’on pouvait massacrer tout ceux qu’on voulait si c’était au nom de dieu ah lalalala le bon vieu temps

    bon maintenant pour la conclusion je vais « pensez » comme vous (oui j’ai mis des guillemet car on demande si vous en êtes vraiment capable mais c’est un autre débat )

    [début]c’est parti : moi ce qui me fait le plus peur en france c’est pas un regroupement satanique pendant 3 jours mais les regroupement pédophile tout les dimanche [/fin du mode con]

    ah les préjugé vu que vous vous nourrissez que de ça pour vos article de merde bah vous en voila un pour vous c’est cadeau

  59. calixte permalink
    10 juin 2010 13:53

    @ Un mec qui réfléchit

    Le souci de la correction que vous manifestiez plus haut, s’il est tout à fait nécessaire sur le plan de la grammaire et de l’orthographe, doit s’étendre également à la forme. Pour l’heure il ne me semble pas que nous en étions à la seconde personne du singulier entre nous. Veillez donc à vous conformer aux usages classiques de courtoisie en vigueur dans la conversation, d’autant si vous souhaitez aborder des questions de théologie qui exigent une certaine dignité.

    A ce titre, puique vous abordiez un peu légèrement le problème e l’unité dogmatique des églises, sachez que les trois confessions (catholiques, orthodoxes et réformés), reconnaissent le même Credo, et s’appuient sur les sept premiers conciles de façon unanime.

  60. Le méchant metalleux permalink
    10 juin 2010 14:18

    « elle a été fondée par Dieu lui-même, c’est-à-dire Jésus-Christ »
    Non non Jésus Christ déja n’est pas Dieux mais son fils, ensuite la bible à été écrit 50 ans après la mort de Jésus par un mec qui ne l’a jamais vu enfin ça c’est pour la première bible parcequ’il y a au moins une cinquentaine de version de la bible ( et notament certaines qui raconte que l’homme n’a pas été créer par Dieu mais par Satan.) celle qui est publié à l’heure actuel date de la moitié du moyen age il me semble, le pape ayant le droit de changer les écrits de la bible. (le changement le plus connu est la date de naissance Jésus, ce changement à été fait notament pour correspondre avec la fête paienne du solstice d’hivers.)
    donc oui les Papes blasphèment bien.

    • gerdil permalink
      10 juin 2010 15:59

      Trop drôle Jésus n’est pas Dieu mais son Fils. Bon ça a l’air de ne pas avoir été ton fort les cours de catéchisme.^^

      Reprends rapido la Bible pour une clarification du problème, au fait l’évangile de Marc fut écrit non pas 50 ans après la mort de Jésus, mais 5 ans. Attention à l’arithmétique aussi 🙂

    • Pablo permalink
      11 juin 2010 09:38

      heu mec si tu veux avoir l’air sérieux ce serait cool de ne pas confondre la Bible et les Evangiles.

  61. 10 juin 2010 16:10

    @ Le méchant métalleux

    « Non non Jésus Christ déja n’est pas Dieux mais son fils »

    D’abord , il y a une faute d’orthographe. Ensuite, vous êtes bien ignorant. Pour nous, Jésus Christ est Fils de Dieu,oui, mais aussi Dieu Lui-même. C’est l’enseignement de la religion chrétienne catholique. Ce qui bien sûr ne veut pas dire que nous croyons que Jésus est tout bonnement Dieu : nous croyons en un Dieu qui est Père, Fils et Esprit, qui est « l’être infiniment parfait qu’est la Sainte Trinité », comme le dit Toribio de Mogrovejo, un saint orthodoxe . Et Jésus est l’une des personnes de cette Trinité (Trinité à propos de laquelle Athanase d’Alexandrie a dit cependant : « La Sainte Trinité est un seul individu et non pas un ensemble de trois individus » ) . Il est donc Dieu, « Dieu parfait qui a assumé l’homme complet », comme l’a dit le Pape Damase, « Dieu véritable uni à l’homme véritable » , comme l’a dit le Pape Léon le Grand.

    • 10 juin 2010 18:34

      @vivien

      C’est qui ton fournisseur ? Je connait des gens qui serait intéressé

    • John permalink
      10 juin 2010 19:22

      Tiens moi au catéchisme j’ai toujours appris que Jésus est le fils de Dieu…

  62. Gorgoroth permalink
    10 juin 2010 18:10

    Super l’unité, les protestants ne font pas de la virginité de Marie un dogme mais plutôt un témoin de la vie de Jésus.
    De plus, les protestants ne reconnaissent pas le pape, il vous en faut encore des différences pour vous montrer que vous n’êtes pas unis ?
    Jésus a existé, la dessus pas de problème, mais alors tout le folklore avec lequel vous vous bouffé le cerveau ne sont que des faits vraisemblablement mal interprétés. Dieu n’existe pas, Jésus était un homme comme les autres, quoi que c’est surement le premier business man du monde !

  63. Un mec qui réfléchit un peu... permalink
    10 juin 2010 19:19

    @calixte
    Si ça peut VOUS faire plaisir… Le vouvoiement n’est absolument pas en accord avec ma façon de penser. La politesse − ou plutôt les règles imposées par la politesse − n’est qu’une façon hypocrite de cacher ce que l’on pense vraiment derrière des formules préconçues. Mais bon, cela résume bien votre façon archaïque d’aborder les choses. A votre guise.

    Je vous parlais des différences, et non des points communs, entre les différentes branches de la Chrétienté, alors que votre Vérité est sensée être Unique. Et globalement vous avez répondu que les points communs primaient sur les différence. Admettons qu’on prenne les choses dans ce sens là.
    Mais les religions Juives, Chrétiennes et Musulmanes ont toutes trois pour origine l’Ancien Testament. Les Musulmans admettent même la véracité de certaines Bibles, dont la Bible de Barnabé.
    Selon votre raisonnement, ces points communs seraient donc bien plus importants que les différences, et on pourrait dire qu’il n’y a donc pas vraiment besoin de différencier un Chrétien, un Juif et un Musulman. Je doute fort que vous abondiez dans ce sens…

    Il me semble plutôt que ce n’était qu’un moyen d’éluder une question qui vous dérange.
    Cette Vérité unique du Christ existe en trois versions différentes. Et pas des différences minimes, comme vous l’avez laissé entendre précédemment. Les guerres entres Catholiques et Protestant, ne serait-ce qu’en France, étaient loin d’êtres minimes. Lors du massacre de la Saint Barthélemy, la Seine a été transformée en fleuve de sang, au sens littéral, par vos soins.
    Si Vérité il y a, comment définir qui la détient ? Historiquement, la réponse ne laisse pas planer le doute : c’est le dernier en vie qui a raison, et puis c’est tout ! Sauf qu’il y a encore des membres de chaque confession en vie à l’heure actuelle…
    Mais vous, Calixte, ou un autre lecteur de ce blog, avez peut-être un avis sur la question. Ou alors vous allez encore l’éluder.

    Et sinon, pour en revenir au sujet du Satanisme, je serai curieux de connaitre votre (votre au sens général, concernant tous les blogueurs, et pas seulement une formule de politesse pour vous, Calixte) opinion concernant Harry Potter. Parce que quant même, ça parle de sorcellerie, de magie noire… Là on est en plein dans un folklore satanique. Et en plus c’est principalement destiné à un public très jeune, car c’est lu et vu dans les écoles primaires. Trouvez vous encore qu’il s’agit d’une banalisation de cette culture morbide, visant à corrompre les esprits malléables des enfants ?

    • calixte permalink
      10 juin 2010 23:55

      @ Un mec qui réfléchit un peu…

      Cela pourra vous paraître surprenant, mais c’est ainsi. Ce qui réunit les trois confessions chrétiennes (catholiques, orthodoxes et réformés) est bien plus important que ce qui les sépare.

      En effet, les trois courants adhèrent au même et identique « Credo », qui résume l’essentiel de ce que soutient la foi chrétienne. On l’appelle le Symbole de Nicée, profession de foi commune aux trois grandes confessions, le catholicisme, l’orthodoxie et le protestantisme.

      Le Credo, ou Symbole des Apôtres a été transmis directement par les Apôtres sous l’influence de l’Esprit saint, sa forme finale correspondant à la confession baptismale du sud de la Gaule du Ve siècle. L’Église Catholique dit qu’il s’agit de l’ancien symbole baptismal de l’Eglise de Rome en citant Saint Ambroise.

      Fixé définitivement au cours du Ier concile de Nicée, en 325, concile qui réunit des représentants de presque toutes les tendances du christianisme, le Credo (je crois en latin) réussira à mettre en place de façon quasi-unanime un socle commun de croyance, exprimé en peu de mots. Il précise la foi catholique concernant la divinité de Jésus-Christ. Il est complété en 381 par le premier concile de Constantinople, d’où le nom fréquemment donné de « Symbole de Nicée-Constantinople ».

      De ce fait, les chrétiens lorsqu’ils se déchirèrent, le firent pour des raisons moins dogmatiques que juridiques, à savoir des questions de reconnaissance des autorités (le pape pour les catholiques, les patriarches pour les orthodoxes, l’assemblée des croyants pour les protestants). Les différences sont parfois infimes sur le plan purement dogmatique entre catholiques et orthodoxes, plus profondes avec les protestants (transsubstantiation, virginité de Marie, culte des saints, etc.), mais l’essentiel : divinité du Christ, Trinité, Résurrection, etc. est partagé en commun.

      PS. Il y a effectivement une banalisation de la culture du morbide dont Harry Potter est un exemple, parmi bien d’autres (mangas, films, musiques, etc.). Cependant notre sympathique Harry reste un gentil sorcier ne proférant aucun blasphème et n’appelle pas à tuer les chrétiens pour se baigner dans leur sang. Il utilise certaines vieilles recettes pour développer ses pouvoirs, qu’il a nombreux puisque assez doué, mais n’est pas du côté obscur de la force, il reste sagement respectueux des lois du Ministère de la Magie, contrairement à Lord Voldemort qui pourrait jouer dans un groupe de métal…par son look évidemment^^

    • Dura lex sed lex permalink
      10 juin 2010 23:57

      Ha non Calixte navrée Lord Voldemort n’a vraiment pas assez de cheveux pour appartenir à un groupe de black metal 😀

    • calixte permalink
      11 juin 2010 00:03

      Pourtant il me semble avoir pu observer (de loin en survolant les articles évidemment) des musiciens de black metal non orthodoxes…sur le plan capillaire bien sûr 😉

    • Dura lex sed lex permalink
      11 juin 2010 00:06

      Héhé l’âge n’est pas généreux avec tout le monde ^^

    • John permalink
      11 juin 2010 00:06

      Le batteur Dimmu Borgir lors du live à Nulle Part Ailleurs était chauve ^^ Bon

    • John permalink
      11 juin 2010 00:10

      Foutue touche tabulation de m**** ><

    • zind permalink
      11 juin 2010 00:07

      Alors ça j’en reviens pas, un catho qui marque un point sur sa connaissance du métal.

      En effet, il y a des musicos tondus dans le métal

    • John permalink
      11 juin 2010 00:09

      Le batteur Dimmu Borgir lors du live à Nulle Part Ailleurs était chauve ^^ Bon ok, est-ce que Dimmu peut être considéré comme du black, on peut se le demander, sauf qu’aux dernières nouvelles c’est encore un groupe de black. Mais c’est vrai qu’en grande majorité, les black métalleux ont pas mal de cheveux ^^

    • Dura lex sed lex permalink
      11 juin 2010 00:10

      Et puis de temps en temps une boutade sur un cliché ça fait du bien ^^
      Et oui Dimmu c’est du black, ou alors on m’aurait menti ? 😀

    • zind permalink
      11 juin 2010 00:11

      C’est vrai que Voldemort ferait un bon leader pour une formation BM

    • Dura lex sed lex permalink
      11 juin 2010 00:13

      Chais pas hein… S’il se met à gueuler « Harry » tous les trois mots, on va vite se lasser ^^

    • calixte permalink
      11 juin 2010 00:15

      Vous voyez zind, ma perception de l’esthétique métal, bien qu’encore très novice dans ce domaine je l’avoue humblement, rejoint vos propres analyses d’expert.

    • zind permalink
      11 juin 2010 00:18

      Arrêtez calixte, vous allez finir par me donner l’idée qu’il y a des cathos anti-Hellfest sympas^^

    • Un mec qui réfléchit un peu... permalink
      11 juin 2010 01:56

      Ok je viens de comprendre le fonctionnement de l’icône « répondre ». Ça va simplifier les choses…

      Calixte, vous avez dit : « De ce fait, les chrétiens lorsqu’ils se déchirèrent, le firent pour des raisons moins dogmatiques que juridiques, à savoir des questions de reconnaissance des autorités »
      Le problème reste inchangé, puisque c’est toujours Dieu qui définit ces autorités. Une seule Vérité divine, et pourtant trois autorités différentes. A part un petit cours d’Histoire, on a pas beaucoup avancé, puisque ce que vous appelez « des raisons juridique », au sein de la religion, est fondamentalement lié à Dieu. Donc lesquels mentent, et lequel dit la Vérité ( toujours en partant du principe qu’il y a du vrai là dedans…) ?

      Harry Potter, une banalisation de la culture du morbide… Ho merde !
      Bon, votre commentaire est tout de même beaucoup plus modéré que ce que je pouvais craindre, mais quant même !!!
      Il a beau avoir énormément de fans, personne ne croit en l’existence ou la véracité d’Harry Potter. Et c’est la même chose pour Twilight, ou Marduk…

  64. jslove permalink
    10 juin 2010 19:20

    Bizarre, on se croirait revenu au temps de l’Inquisition !!! Hé !!! Chère Eglise Catholique !!! Vous oubliez déjà les crimes commis en ton nom !!!

    Inquisition, Croisades, chasse aux sorcières, destruction de la culture des peuples amérindiens et pillage de leurs richesses, la Saint-Barthélémy, j’en passe et des meilleurs !!! Tout cela, au nom de la Sainte Eglise Catholique !!!

    L’extrêmisme catholique existe, vous avez ici une preuve !!!

    C’est juste du show-business !!! Rien de plus !!!

    cela fait prêt de 60 ans, donc, depuis l’appartition du rock que vous attaquez cette musique !!!

    Personnellement, j’écoute du métal depuis 25 ans, et je n’ai pas encore tué qui que ce soit !!! et puis, ce qui ne me plait pas, je ne l’écoute pas, point !!!

    Js Love, Chrétien (pas catholique) et métalleux (ben non, c’est pas incompatible)

    • Atomic Nightmare permalink
      10 juin 2010 22:25

      Je regarde Les Visiteurs, c’est des satanistes ils croient au forces du mal !!! Il faut censuré le film au plus vite !!!!

  65. pablo permalink
    11 juin 2010 11:19

    Au fait, à ceux qui parlent des crimes de la République lors de la terreur, il faut bien préciser que la terreur visait à réprimer les royalistes, pas les chrétiens (Danton et Robespierre étaient chrétiens tout comme 99% des révolutionnaires. Si les révolutionnaires s’en sont pris aux prêtres et aux églises c’est qu’en s’attaquant au clergé ils s’en prenaient à de fervents défenseurs de la monarchie, et les églises étaient le symbole du pouvoir clérical (qui soutenait l’ennemi). Rien d’anti-chrétien là dedans donc. Mais nous sommes d’accord la terreur est une période triste et regrettable de l’histoire de France, tout comme la répression des communards en 1871, ou des Cathares aux 12ème et 13ème sciècles.

    • Un mec qui réfléchit un peu... permalink
      12 juin 2010 02:37

      Sauf que la plupart des lecteurs de ce blog sont royalistes, donc pour eux, s’être débarrassé du roi est déjà un crime…

  66. Korrigan permalink
    11 juin 2010 14:49

  67. amélie permalink
    13 juin 2010 11:25

    de quel droit faire interdire le hellfest? La liberté d’expression vous connaissez, des hommes et des femmes sont morts pour ce droit! Vous dites que les chansons du hellfest sont violentes et peuvent inciter certains jeunes à tomber dans la débauche, permettez de rappeler que c’est à chacun de savoir s’autogérer et prendre c’est paroles pour ce qu’elles sont de la provoque…
    De plus permettez moi de vous rappelez que vous êtes à même de repondre sur ce point effectivement vous vénérer la bible mais ne la suivez pas petit rappelle :  » tu ne tueras point. »
    1095 le pape urbain II déclanche les croisades ou ils demandent à ce que l’on récupère les terres saintes, « tu ne voleras point » et que l’on tue des infidèles,  » tu ne tueras point ».
    N’est ce pas violent au nom de dieu durant 2 siècles on a fait la guerre qui a fait des milliers de morts et cela avec une croix devant l’armée. parce que c’était le pape donc dieu qui avait l’iniative!
    Alors s’il vous plait arreter cette polémique inutile personne n’est parfait ni nous les métalleux ni vous les chrétiens.

  68. Plexus permalink
    14 juin 2010 12:04

    Ces gens n’ont pas vraiment l’air de comprendre leur religion qui prône pourtant la tolérance et la paix… C’est vraiment lamentable, ils déclarent une véritable guerre au Hellfest sous prétexte que les paroles de certains groupes sont contraires à la Bible… Ils auraient bien besoin d’aller à leurs messes un peu plus souvent. On se croirait au Moyen Age ! L’Eglise Catholique n’est pas en position de décider pour les autres ce qui est bon ou pas pour eux.

    • magwa permalink
      14 juin 2010 22:31

      surtout avec le passé qu’elle a …..

  69. Pablo permalink
    15 juin 2010 09:04

    houla les deux trois dernier com’, il faut se détendre. Je défend le hellfest, mais j’avoue quand même que certains groupes vont trop loin dans leurs paroles (bien plus loin qu’être contraire à la bible) et ne sont pas assez clair quant à leurs intentions (second ou premier degré?). Notre but c’est pas d’insulter mais d’arriver à amener la Question à nuancer son porpos

  70. clement permalink
    15 juin 2010 14:02

    C’est notre festival, pas le votre, on vient pas vous reprimander sur votre passé ou sur votre façon d’entretenir votre foi. Si il y a des problèmes dus au festival se repercutant aux festivaliers c’est sur eux que cela s’applique. Le hellfest est limité par une barrière qui empechent les dangereux psychopates influencés par le black metal de venir souiller l’esprit de vos petits culs-benis.

    Desolé par tant de violence, mais vous comprenez pas en croyant que les choses devraient etre faites en fonction de vous! J’ai toujours été respectueux avec les croyants jusque la , mais le manque d’ouverture d’esprit dont vous faites preuve fait honte a votre religion d’acceptation et d’amour.
    De plus c’est notre seul vrai festival et c’est qu’une fois par an, si le hellfest vous fait aussi peur vous avez qu’a rester dans votre eglise pendant ces trois jours. Pendant ce temps d’autres prendront du bon temps et iront meme visiter clisson pour sa beauté et son aspect ancien. Les habitants pour la plupart nous apprecient et passent de bons moments avec nous. D’un coté nous avons les catholiques qui veulent tout abolir, et d’un autre ceux qui ont peu plus de plomb dans le crane et qui vont directement constater a meme le festival. L’année derniere j’en ai croisé un que j’ai tout simplement invité a venir observer, il y est allé, il a aimé. Il aime toujours dieu!
    Vous vous prenez la tête pour de réellles futilités, ou en est le debat?! Il a pas tourné, regardez moi cette tonne de sarcasmes, de repartis polies, et autres, pour rien. Faites ce que vous voulez pour interdire le hellfest ou en limiter la liberté (car au fond vous changerez jamais le moyen-age n’est pas si loin), vous ne pourrez pas, c’est bien trop rentable pour clisson et voir meme peut-etre pour son eglise qui devrait profiter de l’argent gagné par la commune. Pardonnez ma virulence mais le debat avance autant qu’un escargot neurasthenique et devant tout ce manque de compréhension (faut le dire ça rentre pas dans votre tête , il doit y avoir une barriere anti-ouverture d’esprit).
    Sur ce bonne soirée a tous.

  71. Sébastien permalink
    15 juin 2010 14:43

    Bonjour,

    Pour commencer je vais au Hellfest et je ne crois pas en Dieu, ça fait beaucoup de tares pour vous je le conçoit.

    Le problème est qu’à force de prêcher la haine (notion assez antinomique pour votre religion) contre ce festival vous cautionnez en quelque sorte les textes que vous dénoncez et apportez votre pierre à une escalade malsaine. Si vous vouliez que les satanistes recrutent de nouveaux adeptes vous ne vous y prendriez pas autrement! ils auront beau jeu de dire: « vous voyez comment les catholiques vous traitent, rejoignez-nous ».

    Jésus n’a-t-il pas dit de ses bourreaux « pardonne leur Père ils ne savent pas ce qu’ils font »? Prenez exemple sur votre messie et laissez les autres vivre comme ils l’entendent tant qu’ils ne s’en prennent pas à votre intégrité physique.

    la justice ne condamne pas les gens tant qu’ils ne sont pas passés à l’acte, que je sache on appelle cela le bénéfice du doute. Tant que les métalleux restent dans leur coin accordez-leur au moins ça!!

    A bon entendeur salut

    PS: un grand bravo à Dura Lex Sed Lex et Yog-Sothoth pour leur patience et leur didactisme, j’ai lu le post en entier et c’était long!! 😉

  72. YoUrLaSt ChAnCe permalink
    5 avril 2011 23:18

    Franchement je ne vois pas pourquoi vous portez autant d’intérêt au Hellfest,
    pour la plupart des groupes il s’agit juste de provocation, il n’y a rien de particulièrement intelligent ou machiavélique derrière. Et si vous vous énervez et publier un article après l’autre là dessus vous ne faites que donner de l’importance à ce festival.
    Bon après y a les petits marrants, qui sont des gros fifous et satanistes !!!
    Wouah !! ça fait trop trop peur !!!
    Pour la plupart (ou devrai_je dire tous ?) il ne s’agit que de petits adolescents en pleine crise de puberté qui veulent se la joué philosophe, qui se disent : « oh mon Dieu, moi je suis trop différent, personne me comprend !! ». Ah oui, j’attends déjà les pseudo-experts qui vont me tenir un speech sur la différence entre la satanisme LaVeyen et le satanisme traditionnel, sans oublier de parler du luciférisme, mais sachez que tout ceci n’est que une parodie de la religion, ce n’est rien de concret, rien de dangereux, laisser ses petits enfants et occupez-vous d’autres choses, l’Eglise a d’autres problèmes en ce moment que des petits gamins de 14 ans qui se maquillent et qui sont TROP DARK ❤ (les deux derniers mots sont ironiques.. mais bon vous l'aurez compris je crois) !!
    P.s : Il n'y a pas que des groupes goth ou de black metal au Hellfest, faut pas mettre tout le monde dans le même sac, d'ailleurs ce que j'ai dis visait les soi-disant satanistes et non chaque personne allant au Hellfest.
    Ah oui et encore un ptit détail, pour ceux qui auraient l'idée de parler de "liberté de culte", le "satanisme" ne cherche qu'à provoquer, qu'à s'opposer à la religion chrétienne, sans le christianisme cette bande de ptit gamins n'existerait même pas, donc on ne peut pas parler de "liberté de culte" pour le "satanisme" car il ne s'agit pas de culte. Ah oui mince désolé là je parlais aux satanistes traditionnels car le satanisme de notre petit Anton n'est qu'une "philosophie", non ? Haha, franchement vous êtes mignons mes petits 🙂

    • Silverblade permalink
      5 avril 2011 23:54

      C’est vrai que ça fait bizarre de voir des catholiques avoir peur d’une bande de gars maquiller comme des pandas avec du cuir et des clous qui jouent aux power rangers de l’enfer^^ »

      Surtout qu’ils n’arrivent pas (ou ne veulent pas) à comprendre que tout ça n’est que provoc et spectacle, une mise en scène comme un film d’horreur.

      Mais bon, difficile de parler avec des sourds.

  73. 7 avril 2011 11:03

    Tout ce qui va à l’encontre des convictions chrétiennes est païen, sataniste, nazi …
    Pour qui vous prenez-vous ? Comment osez-vous prétendre détenir une vérité absolue du Bien quand vous nous prouvez chaque jour plus encore votre stupidité ?

    Je ne nie pas qu’il existe des groupes jouant sur une image « sataniste » avec des textes provocateurs, je ne le nie pas. Mais ça n’est pas du métal, c’est tout bonnement du spectacle, un spectacle même dérisoire à mon humble avis. Le Hellfest, c’est aussi des groupes comme Epica, des groupes comme Turisas, comme Delain … avez-vous jeté le moindre coup d’œil à leurs paroles ? En quoi est-ce qu’une épopée viking mise en musique est sataniste ? En quoi est-ce que des réflexions sur la cupidité humaine, les aspects néfastes de la religion et autres débats philosophiques sont satanistes et anti-chrétiens ? En quoi des histoires d’amour bidons véhiculent des messages de violence ? Voilà ce qu’est la religion aujourd’hui, grâce à vous : de l’ignorance. L’ignorance et le refus d’accepter l’autre tel qu’il est. Des connards, il en existe ABSOLUMENT PARTOUT ! Aussi bien au sein de votre religion que dans le métal, que dans le RAP, que dans le foot, que dans la poterie argentine !
    L’amalgame est un procédé très dangereux, un procédé discriminatoire et anti-philosophique.

    Je suis métalleuse, j’écris, je compose, je compte faire de mon groupe ma vie (donc probablement jouer au Hellfest un jour!). Je suis aussi athée. Mes textes ne prônent pas et ne prôneront jamais la violence. Parfois, ils pointeront du doigt les perversités de vos croyances, oui, parfois, sans jamais pour autant condamner la FOI CHRETIENNE, simplement certaines mises en pratique de CERTAINS chrétiens (ou musulmans, ou juifs, ou hindouistes, qu’importe !) qui oublient les préceptes essentiels de la foi au profit de leur cupidité.

    Je me battrai tant qu’il le faudra, non par la violence, mais par les mots et la RAISON pour convaincre la Terre entière, vous les premiers, que le métal n’est qu’un genre de musique désignant une formation instrumentale, et certaines règles musicales basiques, pas une MENTALITE !

    Les tueurs en série, les violeurs, Hitler, nos chers présidents si compétents … se réunissent tous au Hellfest, c’est bien connu … -__-

Trackbacks

  1. HELLFEST : FESTIVAL DE LA MALADIE MENTALE ! | La Question : Actualité Religieuse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :