Skip to content

Mobilisation nationale contre la christianophobie !

28 octobre 2011

Nous nous faisons l’écho de l’appel à la mobilisation générale des consciences catholiques contre la christianophobie, et pour cela reproduisons in extenso le message d’Alain Escada, le secrétaire général de l’Institut Civitas, afin de soutenir cette action légitime et justifiée, de sorte de protester contre les attaques scandaleuses et les ignobles blasphèmes perpétrés contre le Christ, lors de la grande manifestation organisée samedi 29 octobre à Paris à 18h place des Pyramides.

Pour la Gloirede Dieu, l’honneur de Jésus-Christ et le respect de la sainte religion chrétienne !

Tous présents le samedi 29 octobre à Paris

pour défendre le Christ outragé !

 

Chers amis,

Le samedi 29 octobre prochain, une grande manifestation nationale contre la christianophobie partira à 18h de la place des Pyramides à Paris.

Une manifestation de plus ? Et, qui plus est, un week-end de vacances pour beaucoup de Français ? Oui, mais les faits l’imposent. Quelle serait donc la réalité de notre foi si, sachant que le Christ se fait insulter, nous choisissions, imperturbables, de préférer prendre la direction de la campagne plutôt que de nous joindre à cette démonstration publique de notre attachement à Celui qui est mort sur la Croix pour notre rédemption ?

Et c’est bien de cela qu’il s’agit. Deux spectacles, « Golgota Picnic » et « Sur le concept du visage du fils de Dieu« , insultent et humilient le Christ. Deux spectacles en tournée dans différentes villes de France, grâce à l’argent du contribuable, via des subventions publiques, ainsi qu’à l’aide de mécènes attirés par diverses fumisteries pseudo-artistiques aux relents sulfureux. Quelques mois à peine après l’affaire du « Piss Christ », cette photographie sordide d’un crucifix plongé dans un récipient d’urine de « l’artiste », pièce maîtresse d’une exposition d’art contemporain bénéficiant également de plantureuses subventions publiques.

Si ceux qui affirment aimer le Christ devaient rester impassibles devant cette succession de provocations antichrétiennes, à quoi devrons-nous nous attendre dans les mois qui suivent ? L’enjeu est évident : soit la mobilisation chrétienne est d’une telle ampleur qu’elle fait reculer, au moins pour quelques temps, les tenants de la christianophobie; soit la faiblesse des bons permet aux mauvais de s’imposer et nous condamne à subir une accélération de ce déferlement christianophobe.

Car oui, nous vivons un temps de christianophobie.

Lorsqu’une parcelle musulmane ou juive d’un cimetière est profanée, tous les médias et toutes les autorités politiques s’en émeuvent. Mais pas un mot pour rappeler que plus de 90% des profanations de cimetières commises en France concernent des tombes chrétiennes.

Qu’un graffiti insultant apparaisse sur les murs d’une synagogue ou d’une mosquée et toutes les télévisions mettent la France en émoi. Mais aucun journaliste ne signale que la majorité des lieux de culte profanés en France sont des lieux de culte chrétiens.

Imaginez un seul instant qu’en une seule semaine une dizaine de synagogues ou  de mosquées soient vandalisées. Le tollé serait tel qu’à travers toute la France on ne compterait plus les cortèges de manifestants scandalisés tandis que les médias multiplieraient les dossiers spéciaux sur un ton unanimement outré. Mais qui s’inquiète que, durant la Semaine Sainte, en un temps particulièrement important pour les Chrétiens, près d’une dizaine d’églises et de chapelles de France furent vandalisées, profanées ?

Voyez aussi le monde de la publicité. On chercherait en vain au cours de ces dix dernières années une campagne publicitaire tournant en dérision un symbole religieux juif ou musulman. Mais les exemples abondent de publicités détournant de façon choquante des éléments propres à la foi catholique.

Des cantines scolaires aux rations militaires, des rayons des supermarchés jusqu’aux hamburgers des chaînes de fast-food, c’est la grande mode des menus halal. Mais combien de responsables de l’autorité publique se font un point d’honneur de servir de la viande le vendredi ou encore de supprimer les crèches de Noël ?

Qu’un humoriste choque la communauté juive et il connaîtra les foudres de la justice et le bannissement télévisuel. Qu’une caricature choque la communauté musulmane et c’est le monde qui s’enflamme. Et, dans les deux cas, cela s’accompagnera d’un consensus réprobateur de tout ce que l’on compte comme autorités morales, philosophes, journalistes, politiques, figures du show-biz et autres tenants de la bien-pensance. Mais que l’on se moque du Christ, que l’on insulte ce qu’il y a de plus sacré pour les chrétiens, que l’on offense les catholiques et voilà que l’on voudrait nous faire passer cela pour de l’art. Qu’un détraqué plonge un crucifix dans un vase qu’il a rempli de son urine, qu’il photographie le tout et voilà que des snobinards décadents décrètent que c’est de l’art ! Qu’un metteur en scène mêle le Christ à ses pensées obscènes et voilà qu’il bénéficie du tremplin de l’un ou l’autre festival de théâtre en vogue.

Mais trop c’est trop. Cette manifestation du 29 octobre prochain est l’occasion de faire entendre notre détermination à faire reculer la christianophobie !

Entretemps, chacun de vous peut et doit contribuer à cette riposte de grande ampleur organisée par Civitas.

Que pouvez-vous faire ?

. Signer la pétition et la faire signer par votre entourage. Pour plus d’informations, allez sur le site : défendonslechrist.org

· Ecrire et/ou téléphoner aux directions des théâtres concernés.

· Ecrire et/ou téléphoner aux institutions accordant des subventions publiques à ces spectacles ainsi qu’aux sociétés privées et fondations leur accordant du mécenat.

· Ecrire aux Evêques de France afin de leur demander de condamner publiquement ces spectacles.

· Écrire aux directions des associations chrétiennes afin de leur demander de soutenir cette mobilisation.

· Écrire aux médias, parce qu’il faut faire de cette mobilisation contre la christianophobie un débat de société.

· Écrire aux élus (sénateurs, députés, conseillers généraux et régionaux, maires, conseillers municipaux) pour dénoncer cet antichristianisme et les subventions publiques qui lui sont accordées.

· Relayer tout cela sur les sites et blogs, les forums de discussion et les réseaux sociaux.

· Coller affiches et autocollants que l’on peut commander au secrétariat de Civitas (liens 1 et 2)

· Distribuer les tracts que l’on peut commander au secrétariat de Civitas.

· Venir à la grande manifestation nationale contre la christianophobie le samedi 29 octobre (rdv : 18h à la place des Pyramides)

· Organiser des cars ou des covoiturages pour venir de province à cette grande et importante manifestation nationale.

· Participer aux récitations du chapelet qui seront régulièrement organisées devant les théâtres concernés (les informations suivront).

· Participer aux manifestations régionales qui seront organisées (à Toulouse, Rennes et Villeneuve d’Ascq).

· Vous porter volontaire pour les services d’ordre qu’il nous faudra mettre en place lors des diverses manifestations.

 · Proposer votre savoir-faire, vos compétences (en informatique, en graphisme, en vidéo, en photo, en sono,…).

· Aider financièrement Civitas à assumer le coût important de cette mobilisation à travers toute la
France jusqu’en décembre (dons en partie déductibles fiscalement).

· Organiser des veillées de prières à travers toute la France.

· Ajouter à vos intentions de prières le recul de la christianophobie, la déprogrammation de ces spectacles, la bonne marche de cette mobilisation et la bienveillante protection de Notre-Seigneur sur tous ceux qui y participent.

Nul ne peut dire qu’il ne peut rien faire. Chacun peut trouver dans cette liste différents moyens de contribuer à cet effort pour défendre l’honneur du Christ.

Je compte sur chacun de vous. Tous présents le 29 octobre à Paris ! Que Dieu nous vienne en aide.

Alain Escada, secrétaire général de l’Institut Civitas

Institut Civitas

17, rue des Chasseurs – 95100 Argenteuil

01.34.11.16.94 – secretariat@civitas-institut.com

http://www.civitas-institut.comhttp://www.francejeunessecivitas.com

 

 

69 commentaires leave one →
  1. 28 octobre 2011 15:30

    Communiqué officiel des Intransigeants :

    Très doux Jésus, Rédempteur du genre humain, jetez un regard sur Vos enfants actuellement en lutte contre les blasphémateurs qui salissent votre Saint Nom. Coeur Sacré de Jésus, aidez nous à lutter en infatigables Soldats du Christ, soumis à la Divine Volonté du Ciel.

    « Les hommes d’armes batailleront et Dieu donnera la victoire » (Sainte Jeanne d’Arc)

    Depuis plusieurs jours, de plus en plus de frères et soeurs Catholiques protestent légitimement contre une immonde pièce de théâtre blasphématoire, « Sur le concept du visage de Dieu » de l’ « artiste » dégénéré Roméo Castellucci.

    Cette pièce a actuellement lieu au « Théâtre de la Ville-Sarah-Bernhardt » (du nom de la comédienne juive intégriste) à Paris, directement lié à la Mairie de Paris en tant que partenaire institutionnelle. Ce n’est donc pas seulement le théâtre qui attaque Notre Seigneur et les Catholiques, c’est la Mairie sioniste et maçonnique de Paris, subventionnant le théâtre d’une dizaine de millions d’euros chaque année, qui met le paquet dans la répression et qui a clairement déclaré à la police qu’elle voulait notre peau. Ce n’est pas nous qui le disons, ce sont les travailleurs policiers (voir les témoignages de jeunes passés en garde à vue dans les différents reportages en ligne par exemple).

    La série de spectacles blasphématoires, tels que Golgota Picnic (prévu pour décembre), ont lieu dans le cadre du « festival d’automne » et sont financés non seulement par la Mairie de Paris et autres institutions dont nous connaissons les origines (le Ministère de la Culture, le Ministère des Affaires étrangères et européennes, le Conseil Régional d’Île-de-France, …) mais également par d’autres généreux donateurs comme la société Baron Philippe de Rothschild ! Voilà qui en dit long …

    Dieu nous envoie en guerre ! La république voit une défaite à constater la présence de plus en plus de jeunes Catholiques dans la rue pour défendre le Saint Nom de Dieu ! Nos frères et sœurs doivent donc prendre conscience qu’il faut attaquer la gueuse là où ça fait mal et ne pas se contenter de signer des petites pétitions et manifester avec des panneaux ridicules tels que « L’art doit respecter les opinions d’autrui » ou encore scander « liberté d’expression ! » quand ils sont arrêtés ! Beaucoup de frères et sœurs, en effet, manquent encore d’un minimum de formation à tel point qu’ils utilisent les armes et les raisonnements de l’ennemi pour combattre celui-ci !

    Pour rappel, la liberté d’expression est une abomination droitdel’hommiste comme l’Eglise de Toujours n’a cessé de le rappeler avant le dernier concile hérétique, quoiqu’en pense le très tiède Mgr Podvin – porte parole des évêques de France – avec ses déclarations doctrinalement erronées dans les médias. On n’a pas le droit de se moquer de Dieu comme on n’a pas le droit de laisser faire ceux qui se moquent de lui ! On ne peut pas laisser les âmes se damner ! La Vérité ne permet pas l’erreur !

    Deuxièmement, contrairement à ce que nous raconte cet évêque conciliaire, la colère est totalement légitime dans notre situation, avec les conséquences qui peuvent en résulter vis à vis des protagonistes qui attaquent ouvertement Notre Seigneur ! S’ils s’obstinent à attaquer Dieu, Créateur de toutes choses et Père de tous les hommes, ils doivent assumer !

    Par conséquent, nous demandons donc à nos frères et soeurs qui ont conscience de tout cela, à nos frères et soeurs qui peuvent assumer les conséquences de leurs actes (détail important !), de ne pas se contenter, Samedi, de participer à la gentille manifestation. Quoiqu’il en coûte, quoiqu’on vous dise !

    Il faut battre le fer tant qu’il est chaud pour le réveil de la France Catholique ! Bénis soient tous nos frères et soeurs Chrétiens en lutte contre cet abominable spectacle !

    A bas la république ! Que Vive le Divin Règne Social de Notre Seigneur Jésus-Christ sur la France.

    Union de prière,
    El Cristero, rédacteur en chef du site « Les Intransigeants » (en pause).

  2. Actualité : les juifs ont l'air d'aimer la merde ! permalink
    28 octobre 2011 15:59

    Article sévère de Propagandes.info sur le spectacle de Castelluci :

    [Attention, le langage utilisé dans cet article est de nature choquante. LA QUESTION]

    « Romeo Castellucci fait du théatre contemporain, mieux, il est à l’avant garde du théatre contemporain, comprenez par là qu’il fait de la merde avec l’argent du contribuable européen.

    […]

    Vous voulez faire du blé, de la tune, en croquer comme Roméo?

    Soyez malins, inventifs.

    Ne faites pas comme ces « loosers » de Nationalistes qui veulent interdire son spectacle.

    Soyez vous aussi des enc…

    Article complet : Romeo Castellucci : les juifs ont l’air d’aimer la merde !

    http://www.propagandes.info/product_info.php/romeo-castellucci-les-juifs-ont-lair-daimer-la-merde-p-1124

  3. Xavier permalink
    28 octobre 2011 16:14

    Il faut venir et nous viendrons nombreux à cette manifestation samedi à Paris pour défendre l’honneur de Notre-Seigneur.

    Il convient de réagir fermement contre ces outrages répétés contre le Christ, et de dire avec force, car on est allé beaucoup trop loin dans l’injure envers Dieu depuis toutes ces dernières années : MAINTENANT C’EST TERMINE, ON NE LAISSERA PLUS RIEN PASSER !

  4. Aloïs permalink
    28 octobre 2011 16:22

    Excellente analyse !

  5. Gary permalink
    28 octobre 2011 16:26

    APPEL DE NOTRE AMI KONIGSBERG :

    Jeudi soir nous avons doublé le nombre des manifestants : 300 mercredi et environ 700 jeudi, l’Action Française, le Renouveau Français, St Nicolas du Chardonnet, Civitas, MJCF, d’autres catholiques tradis, le G.U.D., etc etc, c’était énorme, mais ne baissons pas les bras le combat continue.

    Tous les Catholiques, les Royalistes, les Nationalistes, les Identitaires et même les Payens [« Païens » ndlr] s’ils osent…au Châtelet ce soir vendredi à 20HOO !

    Timorés et trouillards, N’ayez pas peur, quittez vos pantoufles et rejoignez nous au Châtelet.

    La rue nous appartient !

    http://konigsberg.centerblog.net/592-salve-mater-misericordiae

  6. sand permalink
    28 octobre 2011 16:34

    On y était hier soir 😉

  7. Hilaire permalink
    28 octobre 2011 17:06

    L’abbé Guillaume de Tanoüarn (bon je sais on est sur La Question qui n’est pas très tendre avec les ralliés…mais enfin là l’enjeu fait que l’on puisse mettre un instant les divergences en sourdines entre catholiques), vise juste et son analyse est vraiment pertinente s’agissant de la responsabilité énorme de Castelluci, qui est loin d’être un ignorant en matière de christianisme, et dont la faute est donc vraiment extrêmement grave :

    « Que nous dit l’Evangile à propos du respect du Christ ? Quelque chose de très instructif, en Luc 12, 8-10. « Tout homme qui dira une parole contre le Fils de l’Homme, cela lui sera remis. Mais pour celui qui aura blasphémé contre l’Esprit saint il n’y aura pas de rémission ».
    Que signifie cette parole ? Si l’on attaque le Christ sans le connaître, cela peut être remis. « Je ne veux pas la mort du pécheur, mais plutôt qu’il se convertisse et qu’il vive ». Le Christ n’est pas un despote oriental ou un Empereur romain. Il a égard à la situation de chacun. Celui qui a été conditionné toute sa jeunesse contre lui, celui là n’est pas coupable comme celui qui, connaissant le Christ, se retourne contre lui.

    Car si l’on attaque l’Esprit saint qui révèle à notre esprit la beauté du visage du Christ, si l’on blasphème le Christ que l’on connaît… Alors le Christ ne peut plus se faire « notre avocat » auprès du Père. « Quiconque me reniera à la face des hommes sera renié à la face des anges de Dieu »…

    Roméo Castellucci se croit drôle en disant des chrétiens courageux qui viennent prier à son spectacle : « Je leur pardonne. Ils ne savent pas ce qu’ils font ». Il montre surtout, ce disant, que le Christ n’est pas pour lui un étranger, que ses blasphèmes sont des blasphèmes de luxe, soigneusement préparés en connaissance de cause. Ce sont assurément les plus graves. »

    http://ab2t.blogspot.com/2011/10/christianophobie.html

  8. Lubach permalink
    28 octobre 2011 20:00

  9. Jéjé permalink
    29 octobre 2011 12:14

    Le spectacle de castellucci se clôt par le slogan « tu n’es pas mon berger » qui se subsitue au visage de NSJC recouvert par un ersatz d’excrément: comment se peut il que cette piéce de théatre ne puisse elle pas être considérée comme blasphématoire par les plus hautes autorités religieuses ? Cependant, « golgota-picnic » est encore pire: les insultes sont encore moins ambigües que celles de castellucci (d’aprés mes recherches sur le net).
    La république cherche toujours à masquer sa haine derriére des arguments légaux et de la réthorique creuse mais à un moment donné, cela finit par se voir quand même !

  10. glaive du Christ permalink
    29 octobre 2011 12:16

    Voici une prIère contre le blasphème
    Dieu soit béni !, Béni soit son saint nom !, Béni soit Jésus Christ , vrai Dieu et vrai homme !
    Béni soit le nom de Jésus !, Béni soit son sacré coeur !, Béni soit son très précieux sang !
    Béni soit Jésus au très Saint sacrement de l’ autel !, Béni soit l’ esprit Saint consolateur !
    Bénie soit l’ auguste mère de Dieu,la très Sainte vierge Marie ! Bénie soit sa Sainte et immaculée conception ! Bénie soit sa glorieuse assomption ! Béni soit le nom de Marie ,vierge et mère ! Béni soit Saint Joseph ,son très chaste époux !Béni soit Dieu dans ses anges et dans ses saints !
    Seigneur,donnez-nous des prêtres
    Seigneur ,donnez-nous des Saints prêtres
    Seigneur ,donnez-nous beaucoup de Saints prêtres

  11. Amen + permalink
    29 octobre 2011 12:45

    Faites pression par téléphone et par écrit :

    – la direction du Théâtre de la Ville (« Sur le concept du visage du fils de Dieu »), 2 place du Châtelet, Paris 4
    slucas@theatredelaville.com – 01.48.87.54.42

    – la direction du Théâtre Le Centquatre (« Sur le concept du visage du fils de Dieu »), 104 rue d’Aubervilliers, Paris 19
    billetterie@104.frcontact@104.fr – 01.53.35.50.00

    – la direction du Théâtre de Garonne (« Golgota picnic »), 1 avenue du Château d’eau, 31300 Toulouse
    billetterie@theatregaronne.com – 05.62.48.54.77

    – la direction du Théâtre La Rose des Vents (« Sur le concept du visage du fils de Dieu »), bd Van Gogh, BP 10153, 59653 Villeneuve d’Ascq
    contact@larose.frlarosedesvents2@wanadoo.fr – 03.20.61.96.96

    – la direction du Théâtre du Rond Point (« Golgota picnic »), 2 bis avenue Franklin D. Roosevelt – Paris 8
    contact@theatredurondpoint.fr – 01.44.95.98.21

  12. Lagomer permalink
    29 octobre 2011 12:51

    Déclaration de l’Abbé Régis de Cacqueray, Supérieur du District de France de la FSSPX :

    « Ces derniers jours, des centaines de jeunes catholiques se sont relayés, priant à genoux sur le trottoir, pour manifester leur indignation de voir ce qui leur est le plus cher, l’honneur de leur Dieu, vandalisé, humilié, bafoué publiquement. Des musulmans se sont même placés à leurs côtés, manifestant leur admiration de voir une foi si chevillée au corps.

    La presse, dans son ensemble, crie à la censure et parle de « fondamentalistes » , terme employé par les évêques de France qui, à quelques exceptions notables près, se taisent… Pourtant les médias ont relayé avec enthousiasme ces derniers temps le mouvement des « Indignés » : curieusement, les chrétiens n’auraient pas le droit, eux, de s’indigner ? La fameuse « liberté d’expression » serait-elle dorénavant officiellement réservée aux ennemis de l’Eglise ?

    Alors que le ministre de la culture, Frédéric Mitterrand, le maire de Paris, Bertrand Delanoë, et le directeur du théâtre de la Ville, Emmanuel Demarcy Mota, ont conjointement porté plainte contre les manifestants, ces derniers – tous jeunes pour la plupart – sont plus motivés que jamais. Leur force d’âme, leur détermination et leur foi chevillée au corps sont admirables et porteuses d’espérance. Ils sont l’honneur de notre société ultra-matérialiste, ils sont la petite flamme qui empêchera les Ténèbres de gagner sur la Lumière, ils sont la joie de notre sacerdoce.

    La police les a interpellés par cars entiers, parfois menotés. Les autorités n’ont-elles pas peur de perdre toute crédibilité quand elles acheminent des cars entiers pour arrêter des priants qui se sont affranchis de tout acte de violence ?

    Faut-il donc que la haine anticléricale se sente tellement menacée dans son abjection, pour fourvoyer ainsi les forces de l’ordre et saper le crédit des institutions au nom de la liberté artistique ?

    Notre Seigneur n’a fait que prêcher en Galilée et en Judée. Il a été giflé, flagellé et crucifié. Les premiers chrétiens continuaient à chanter la gloire de Dieu quand on lançait les fauves dans l’arène pour les exterminer. A leur suite, ces jeunes n’ont fait que défendre leur foi devant des attaques injustifiées. Si d’aventure de tels spectacles avaient ridiculisé Marianne, un rabbin ou même Mahomet, de quel tollé d’indignation la France n’aurait-elle pas été le réceptacle ?

    Dans les décennies prochaines, cette rafle de catholiques restera comme l’une des pages les plus honteuses de l’histoire de notre belle cité parisienne.

    Aussi, pour défendre l’honneur du Christ, serons-nous nombreux samedi 29 octobre (1) pour nous mettre à genoux, sans aucune violence, priant uniquement et manifestant la gloire de Notre Seigneur !

    Que sainte Geneviève, patronne de Paris, intercède pour eux et pour nous ! »

    Abbé Régis de Cacqueray, Supérieur du District de France de la FSSPX

    http://www.laportelatine.org/district/france/bo/cacqueray_gologota_picnic110905/honneur_manifestants111026.php

    • Lodz permalink
      29 octobre 2011 22:11

      Le terme « fondamentalistes », qui renvoie évidemment dans l’inconscient sémantique collectif aux terroristes islamiques kamikazes poseurs de bombes, est repris en boucle par tous les organes de presse (télés, radios, journaux, etc.).

      http://www.liberation.fr/depeches/01012368592-des-centaines-de-fondamentalistes-manifestent-a-paris-contre-la-christianophobie

    • Lug permalink
      30 octobre 2011 15:24

      « Fondamentalistes catholiques » ? les médias racontent n’importe quoi.

      Réaction d’un manifestant (Catho94) sur un forum :

      Vous allez vexer :

      -le groupe de musulmans qui était à ma gauche,
      -le (gros) groupe de chaldéens (réfugiés du proche-orient après les attentats) qui était au 1er rang face aux CRS,
      -les quelques juifs et protestants qui étaient parmi nous,
      -les (très) nombreux catholiques « modérés » (ou « modernistes », bref pas traditionalistes) qui étaient simplement venus défendre l’honneur de leur Dieu,

      Renseignez-vous avant de reprendre bêtement les annonces de l’AFP; c’est votre travail en tant que journalistes !

      Pour votre information, sachez que nous nous sommes retrouvés à 300, armés de notre foi et de chapelets, face à plus d’une centaine de CRS en armure, armés jusqu’aux dents, qui ont gazés certains d’entre nous. Notre acte le plus violent a été de huer Castelluci (à moins que chanter des Ave Maria soit devenu dans l’opinion publique un acte d’une violence insoutenable…).

      Depuis le début de la semaine, des centaines de militants ont été interpellés pour avoir simplement récité des chapelets devant le théâtre, parfois même seuls, et nombreux sont ceux qui ont été retenus en garde-à-vue durant plus de 20h, donc bien plus longtemps que s’ils avaient seulement(!) commis un vol avec violence. Les policiers le leur ont dit clairement: la mairie veut notre peau. D’où la réponse démesurée (50 cars de CRS tous les soirs devant le théâtre et une plainte de la mairie et du théâtre contre toute personne tentant de perturber la représentation), face à quelques manifestants inoffensifs (ATTENTION, ils sont armés, ils ont…des CHAPELETS !!). C’est ridicule.

      Français, réveillez-vous ! C’est l’héritage chrétien dans son ensemble qui est en danger; c’est votre Histoire que l’on renie, vos racines et votre culture ! Il ne s’agit pas que de religion ! Ouvrez les yeux…

      http://tianplus.blogs.nouvelobs.com/archive/2011/10/30/paris-manifestation-de-fondamentalistes-catholiques.html

  13. Lapide permalink
    29 octobre 2011 15:25

    http://www.youtube.com/user/jacbuffet

    Les catholiques doivent batailler et Dieu donnera la victoire !

    Le trajet de la manifestation va de la place des Pyramides devant la statue de sainte Jeanne d’Arc, et doit s’achever place du Châtelet devant le théâtre programmant des spectacles christianophobes.

    Chrétiens debout et au combat pour le Christ !

  14. Zaza permalink
    29 octobre 2011 15:25

    Monseigneur Vingt-Trois ne défend pas les catholiques…

    … qui, eux défendent l’image du Christ, qui plus est dans le diocèse de l’évêque! A l’entendre (5ème minute), monseigneur Vingt-Trois n’est pas au courant de ce qui se passe et semble se contenter « d’éléments de langage » très mal ficelés. C’est le monde à l’envers : il s’en prend vertement aux catholiques qui, tous les soirs, prient devant le lieu du blasphème.

    ________________________________________________________________________
    Bertrand Delanoë encourage les moqueries contre les chrétiens et défend les musulmans

    Reaction du maire de Paris suite aux manifestations contre la pièce de théâtre de Castellucci :

    D »Depuis une semaine, chaque soir, des militants fanatisés tentent d’empêcher la tenue du spectacle de Romeo Castellucci, « Sur le concept du visage du fils de Dieu », au Théâtre de la Ville. Je tiens à exprimer ma consternation et mon inquiétude face à ces faits inacceptables qui se reproduisent chaque soir et devant la manifestation prévue demain par les groupements qui en sont à l’origine. Elle prendra de toute évidence fin par une nouvelle confrontation entre le public et les manifestants place du Châtelet, pouvant donner lieu, encore une fois, à des dérives, des dérapages, voire à des violences. Nous ne pouvons tolérer au coeur de Paris, ville qui promeut à travers le monde les valeurs humanistes de liberté et de démocratie, de telles expressions d’intégrisme et d’intolérance.[…] A Paris comme ailleurs, nous défendrons toujours, ensemble, la liberté de création et d’expression, valeurs suprêmes de notre République et condition de notre vivre ensemble. »

    Pour mémoire, voici la réaction du même maire, lors des fameuses caricatures de Mahomet :

    « Dans une lettre à Dalil Boubakeur rendue publique jeudi, le maire de Paris, Bertrand Delanoë, dit se sentir « proche » des musulmans qui ont ressenti la caricature du prophète Mahomet « comme une profanation ». « Aucun amalgame ne peut être toléré, ni même suggéré entre une grande religion porteuse d’une part de l’universel et les quelques fanatiques qui sèment la barbarie en son nom », écrit Bertrand Delanoë, en appelant « chacun des acteurs de cette affaire, les musulmans et les journalistes, à l’apaisement ». »

  15. Sulpice permalink
    29 octobre 2011 15:38

    Défilons au chant du Crux Fidelis

  16. Christus Rex permalink
    29 octobre 2011 15:47

    FRERES AU COMBAT POUR LA SAINTE CROIX DU CHRIST !

  17. 29 octobre 2011 16:30

    I N F O R M A T I O N :

    Soutien juridique aux jeunes catholiques qui défendent l’honneur du Christ

    Afin de soutenir comme il convient tous les jeunes catholiques qui se rassemblent soir après soir près du Théâtre de la Ville pour défendre l’honneur du Christ et qui, pour certains, ont été inculpés notamment pour « entrave à la liberté d’expression », CIVITAS assurera à chaque personne concernée qui s’adressera à l’Institut une assistance juridique gratuite.

    Les concernés s’adresseront directement au secrétariat de CIVITAS :

    secretariat@civitas-institut.com – 01.34.11.16.94

    D’autre part, afin que la Mairie de Paris ne puisse plus utiliser l’artifice qui consiste à parler de « manifestation non déclarée » pour organiser l’interpellation massive par les forces de police des jeunes chrétiens qui prient autour du théâtre et compte-tenu qu’il faut préparer la suite de la riposte, CIVITAS a déclaré à la Préfecture une manifestation chaque jour, du 2 au 6 novembre, devant le théâtre Centquatre qui prendra le relais du théâtre de la Ville pour ce faire à ces dates le complice de M. Castellucci.

    Rendez-vous ce samedi 29 octobre à 18h à la place des Pyramides pour la grande manifestation nationale contre la christianophobie.

    Alain Escada,
    secrétaire général de l’Institut Civitas

    http://www.civitas-institut.com/content/view/710/1/

    ********************************************

    QUE DIEU REGNE DANS LES COEURS ET SUR LA FRANCE !

    CHRISTUS VINCIT + CHRISTUS REGNAT + CHRISTUS IMPERAT +

  18. Actualités : en direct de la manifestation permalink
    29 octobre 2011 19:39

    Information en direct de la manifestation : Vraiment beaucoup de monde place des Pyramides au pied de sainte Jeanne d’Arc, sans doute plusieurs milliers. Aux cris de «christianophobie, ça suffit !», le cortège s’est mis en marche vers 18h30 derrière une banderole proclamant «La France est chrétienne et doit le rester». Au milieu de la foule des manifestants de nombreux prêtres en soutane, des grands crucifix et des drapeaux du Sacré coeur.

    • Actualité : en direct de la manifestation permalink
      29 octobre 2011 21:57

      Après dispersion de la manifestation place des Pyramides alors qu’une ultime prière vient d’être récitée sous la pluie, les manifestants voulant se rendre au Châtelet sont bloqués par les CRS.

  19. 29 octobre 2011 20:50

    +

    Laudetur Iesus Christus ! Semper Laudetur !

    … ils nous ont cherché ? Ils nous trouveront !

    … le SSodomite DeLaNausé mairDe de Paris nous ne t’oublirons pas !

    … aux SScatophiles, guines, pédophiles et introvertis amoureux de culture scato nous vous avons identifié !

    … à tous ces chantres de la libre expression de la démocratie de Satan, compté les jours de votre pauvre royaume car le Royaume de Dieu est à votre porte.

    … longue vie à l’INTRANSIGEANCE envers les blasphèmateurs.

    Viva Cristo Rey ! Viva !

    RZL – Radio Zone Libre

    http://www.RZL.cjb.net

    +

  20. sand permalink
    29 octobre 2011 22:31

    Le sujet dans le 20 heures de TF1 ( à partir de 9 minutes) :

    http://videos.tf1.fr/jt-we/le-20-heures-du-29-octobre-2011-6798256.html

  21. GREG permalink
    29 octobre 2011 23:49

    « Devant le théâtre du Châtelet, à Paris, 200 à 300 manifestants catholiques se sont approchés des forces de l’ordre, dans un face à face tendu. Un de leurs chants : « France, jeunesse, chrétienté ».

    Le groupe est issu de la manifestation contre la christianophobie qui a réuni 2000 personnes cet après-midi. On y trouve des militants du Renouveau français, le groupuscule nationaliste, catholique et contre-révolutionnaire qui a revendiqué des perturbations de la pièce de théâtre de Romeo Castellucci, « Sur le concept du visage du fils de Dieu », à l’affiche à Paris, au Théâtre de la ville, place du Châtelet, jusqu’au 30 octobre.

    Au même moment, à l’intérieur du théâtre se tient justement une représentation de cette pièce, à laquelle assiste Frédéric Mitterrand, le ministre de la culture.

    Dans le groupe de 200 à 300 manifestants est présent l’abbé Xavier Beauvais, le prieur de la paroisse parisienne Saint-Nicolas-du-Chardonnet. Ainsi qu’Alexandre Gabriac, jeune conseiller régional exclu du FN.

    En renfort est venu un groupe d’une trentaine de personnes composé principalement de « Gudards ».

    Plus surprenant, on notait aussi,Place du Châtelet, la présence de quelques militants de Forsane Alizza, groupuscule islamiste radical, venu apporter leur soutien aux manifestants. »

    Source : Article du Monde.fr Droite(s) Extrême(s)

    http://droites-extremes.blog.lemonde.fr/2011/10/29/face-a-face-tendu-entre-les-forces-de-lordre-et-200-a-300-manifestants-dextreme-droite-catholique/#xtor=RSS-3208

    • 30 octobre 2011 12:57

      La manif a réuni 5000 personnes et non 2000, vive l’empressement à minimiser les chiffres!
      En outre il y avait des chrétiens belges, polonais, suisses, et même arabes, noirs et asiatiques, alors le coup des « biiiigots droaaateux naziiiiis » pour remplir les lignes de ce blog soviétoïde me fait marrer.
      La manifestation était virile tout en se déroulant dans le calme, sans incidents, avec un bon discours d’Alain Escada en fin de parcours, le blogueur visiblement gêné par notre combat spirituel et embêté de ne trouver aucuns défauts à des jeunes hommes et jeunes filles en prière, nous raconte des bobards :

      « Sept personnes ont été interpellées à l’entrée du théâtre pour port d’armes illicite. Selon le bilan fourni par la direction du théâtre à Brigitte Salino du service Culture du Monde, ils étaient respectivement en possession de quatre couteaux, une bombe lacrymogène ainsi que des pierres. »

      voilà qui sent l’opération sous faux drapeau à trois années-lumières! La caricature, le mensonge et même l’appel à l’aide des serpillères conciliaires ne suffisant pas, ils prennent des mesures plus radicales pour nous museler, info à vérifier…

      Et un petit bravo à Forsane Alizza, ce micropuscule est sur la bonne voie pour comprendre que le véritable Christ est chez nous et avec nous.

    • Mariam permalink
      30 octobre 2011 15:03

      Bonjour,
      Je suis musulmane et j`étais hier a la manifestation car pour moi, avoir déshonoré le Christ (que la paix soit sur lui et sur sa sainte mère Marie) de cette manière, m`est insupportable.Je soutiens du fond du cœur mes frères et soeurs chrétiens.
      Notre UNITÉ face a la religiophobie que veulent nous imposer nos gouvernants sera notre arme de destruction massive.

  22. Karell permalink
    30 octobre 2011 00:02

    Bonjour,

    Etant moi-même chrétien, quand j’ai lu le descriptif de la pièce de théâtre, j’ai été scandalisé ! Malheureusement, je n’ai pas pu participer à la manifestation de cette après-midi… Sauriez-vous par hasard si une autre est prévue prochainement ?

  23. Xavier permalink
    30 octobre 2011 14:57

    Le journal La Croix, peu suspect de sympathies traditionalistes, est obligé de constaterdans son édition de ce dimanche que la manifestation a réuni bien au-delà des rangs de la FSSPX :

    « Au-delà du cercle lefebvriste, des familles nombreuses, beaucoup de jeunes issus du catholicisme traditionnel et même des chrétiens d’Orient s’étaient joints au cortège.

    À l’avant du cortège qui a rassemblé 1 500 manifestants selon la police, 5 000 selon les organisateurs, le mouvement lefebvriste et ses clercs est particulièrement présent. Créant l’amalgame entre le spectacle de Romeo Castellucci et « Golgota Picnic » de Rodrigo Garcia, joué du 8 au 17 décembre au Théâtre du Rond-Point, l’institut Civitas a réussi à mobiliser au-delà de son cercle traditionnel. (…) la manifestation rassemble aussi des chrétiens d’Orient et « même des juifs et des musulmans » . Dans les rangs, le soutien apporté par Mgr Raymond Centène, évêque de Vannes, est largement relayé. »

    http://www.la-croix.com/Religion/S-informer/Actualite/Une-manifestation-anti-christianophobie-aux-multiples-visages-_NP_-2011-10-30-729519

  24. Actualités : images de la manifestation permalink
    30 octobre 2011 15:12

    Les images !

  25. Solov permalink
    30 octobre 2011 15:19

  26. Pie permalink
    30 octobre 2011 16:55

  27. Xorus permalink
    30 octobre 2011 17:49

    Rassemblement d’intégristes à Paris dimanche après-midi :

    « Environ 200 catholiques intégristres se sont de nouveau rassemblés aujourd’hui devant le Théâtre de la Ville à Paris où se joue une pièce qu’ils jugent « blasphématoire » et contre laquelle ils protestent depuis le 20 octobre. Encadrés par un dispositif policier, les croyants, jeunes et vieux, arborant crucifix, chapelets et bannières du Sacré coeur se sont regroupés près du théâtre, place du Châtelet, en début d’après-midi, au moment où les spectateurs, après avoir été fouillés, entraient pour assister à la représentation.

    « Messieurs les spectateurs, vous allez voir un blasphème et nous sommes ici pour réparer les péchés que vous commettez », leur a lancé l’abbé Xavier Beauvais, de Saint-Nicolas-du-Chardonnet, paroisse parisienne des intégristes fidèles à Mgr Lefebvre. « Nous ne sommes pas des méchants fondamentalistes, intégristes », « nous sommes des catholiques, fidèles à la foi catholique qui venons manifester contre le blasphème », a-t-il soutenu au micro, entre des prières chantées par la foule agenouillée.

    A la fin du spectacle, les manifestants ont copieusement hué les spectateurs qui quittaient le théâtre, puis ils se sont dispersés dans le calme vers 16h45 en se donnant rendez-vous pour une manifestation le 2 novembre au 104, un autre lieu culturel parisien où la pièce sera jouée. »

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/10/30/97001-20111030FILWWW00110-rassemblement-d-integristes-a-paris.php

  28. nath permalink
    30 octobre 2011 22:16

    bonjour, je suis athée mais je vous soutiens dans votre combat, je trouve particulierement injuste qu’une offense aux autres religions soit tout de suite étalée dans les medias et qu’on en fasse des tonnes alors que la religion chretienne soit bafouée ainsi sans vergogne, tombes et eglises profanées, pieces douteuses, etc, etc. Je vous souhaite bon courage

  29. pèlerine permalink
    31 octobre 2011 07:21

    Nath
    Ils détestent les catholiques: ils sont propres à l’intérieur comme à l’extèrieur, et celà ils n’aiment pas du tout actuellement, pouretre bien considéré c’est le contraire qui est à la mode. Je connais les cathos tradis et tout ce que la presse raconte sont des mensonges

  30. Titus permalink
    31 octobre 2011 12:26

    En prenant les plus gros chiffres, seulement 5000 personnes ont répondu à un appel national … Vous souhaitez toujours imposer votre courant religieux dépassé ? … Joyeux halloween à vous !

  31. Actualité permalink
    31 octobre 2011 12:38

    Orthodoxes et musulmans dans la manifestation :

  32. Koopa Troopa permalink
    31 octobre 2011 14:15

    5000 personnes, à comparer aux fiascos des manifs pro-avortement qui ne rassemblent pas plus de 200 personnes…

  33. Elie permalink
    31 octobre 2011 21:09

    Nous aimons et adorons Notre Seigneur Jésus-Christ.

    Gloria Patri et Filio et Spiritui Sancti +

  34. Toto l'Haricot permalink
    1 novembre 2011 08:10

    Quand culture rime avec ordure

    Les « incidents » du Théâtre de la Ville, abondamment montrés et commentés par les médias, méritent réflexion. Au départ, une provocation grossière contre les chrétiens, dans le droit fil de l’exposition « Pisschrist » d’Avignon, ce qui tend à démontrer que le blasphème systématique – parti de l’« Art » contemporain – gagne à présent la scène théâtrale. Dans les deux cas, il s’agissait de faire réagir les chrétiens, si possible avec violence. Dans les deux cas, l’opération a réussi. Des jeunes gens – dont beaucoup mal conseillés, voire manipulés – se sont livrés à des voies de fait condamnées par la loi, cette même loi qui – spontanément, à tout le moins – ne voit rien de répréhensible au fait de blasphémer en public le nom et l’image du Dieu des chrétiens, parce qu’elle confond sans doute droit d’expression et droit d’excrétion. Et force est de constater que l’excrément est devenu le principal produit d’une « culture » qui ne cesse de pratiquer la fuite en avant dans l’ignominie et la bêtise. Or, si cette anticulture « s’exprime » (stricto sensu) en produisant de l’excrément, que peut-on en conclure quant à sa nature profonde, sinon qu’elle témoigne ainsi d’une fixation tenace au stade anal ?…

    Voilà donc tous les chrétiens véritables – que la presse a étiquetés « catholiques fondamentalistes » pour les besoins de sa cause – ravalés au rang des pires « fascistes » (le mot a été prononcé) et accusés de vouloir revenir aux « heures les plus sombres » (un théâtreux l’a dit sans rire). Ou : comment des jeunes pleins de foi, de courage et de générosité se sont laissé prendre en tenaille par la provocation antichrétienne, d’un côté, et les glapissements du gauchisme « antifasciste » et antichrétien, de l’autre. On assiste donc à un glissement, voire à une inversion complète des valeurs : dans cette société déboussolée, le blasphème ne consiste plus à insulter le nom et l’image du Dieu des chrétiens ; il consiste maintenant à attaquer des « œuvres d’art » volontairement et violemment blasphématoires.

    Pour finir, trois questions lancinantes s’imposent à l’esprit : Pourquoi les chrétiens et eux seuls servent-ils de plus en plus de cibles aux athées?… Pourquoi ces derniers s’en prennent-ils de plus en plus à l’image du Christ et de lui seul ?… Serait-ce parce que le christianisme est la religion fondatrice de la France que certains jugent nécessaire de le traîner dans la boue, faisant montre ainsi d’un rejet immature digne de l’adolescence la plus boutonneuse et la plus mal digérée ?… Imaginons à présent une exposition « Pissmahomet » ou une pièce de théâtre où l’image de Mahomet (qui n’était qu’un homme, de l’aveu même de ses zélateurs) serait soumise aux mêmes outrages que celle du Christ… Si, par extraordinaire, cette exposition ou cette pièce n’était pas préalablement interdite, elle donnerait lieu à de furieuses manifestations (autorisées ou tolérées) contre l’« islamophobie », voire à des attentats islamistes… Qu’il est donc facile, bien vu, gratifiant et sans danger de s’en prendre au seul Dieu des chrétiens !…

  35. Actualité : la CNT au service du blasphème ! permalink
    2 novembre 2011 16:23

    La Confédération Nationale du Travail, groupuscule d’extrême gauche, compte bien en découdre demain avec les catholiques présents devant le 104. Des libertaires defendant les bobos parisiens, c’est pas beau l’antifascisme ?

    Leur communiqué de presse :

    http://www.contre-info.com/la-cnt-organise-une-contre-manifestation-demain-devant-le-104#comments

  36. Actualité : cierges, chapelets et crucifix contre le blasphème permalink
    2 novembre 2011 23:13

    Ce soir mercredi 2 nov. :

    « Quelque 150 catholiques traditionalistes manifestent ce soir dans le calme devant le « 104 », salle de spectacle du XIXe arrondissement de Paris, où se joue la pièce « Sur le concept du visage du fils de Dieu ».

    Après une série de représentations au théâtre de la ville, place du Châtelet, régulièrement perturbées par des fidèles qui dénoncent le caractère blasphématoire de la pièce, « Sur le concept du visage du fils de Dieu » de l’auteur Romeo Castellucci est désormais programmé au « 104 » jusqu’au 6 novembre.

    Les manifestants, souvent jeunes et portant cierges, missels, chapelets et crucifix, chantent des cantiques, dont « Je suis chrétien, voilà ma joie », derrière une banderole sur laquelle on pouvait lire: « Chrétiens et fiers de l’être ». Entre deux cantiques ils proclamaient « Christianophobie, ça suffit ». Parmi eux se trouvaient également quelques prêtres en soutane.

    Devant l’autre entrée du bâtiment, rue d’Aubervilliers, une trentaine de militants d’extrême gauche ont également manifesté sans incident, avant d’être dispersés par les forces de l’ordre. Au total, environ 120 policiers et gendarmes mobiles ont été mobilisés sur place.
    Christophe Girard, adjoint PS à la culture, avait annoncé hier après-midi qu’un dispositif de sécurité similaire à celui mis en place devant le théâtre de la ville serait installé autour du « 104 », jusqu’à la dernière représentation, le 6 novembre. »

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/11/02/97001-20111102FILWWW00640-visage-de-jesus-manifestation-calme.php

  37. Actualité permalink
    3 novembre 2011 12:28

    JEUDI 3 NOVEMBRE, rendez-vous à 20h30 devant le 5 rue Curial, Paris 19ème (métro : Riquet)

    Les lieux de manifestations pouvant être modifiés, vérifier quotidiennement le lieu de rendez-vous sur le site http://www.francejeunessecivitas.com

    CONTINUONS DE PROTESTER PAR LA PRIERE FACE AU BLASPHEME !

    http://konigsberg.centerblog.net/608-jeudi-3-novembre-manif-104-rue-curial-metro-riquet

    • Pie permalink
      4 novembre 2011 15:27

      Une assemblée de 200 personnes environ s’est mise à genoux sous la pluie battante en chantant des « Je vous salue Marie ». Beaucoup de jeunes filles, il faut le reconnaître. Tout le monde est parti dans le calme jusqu’à la bouche du métro Crimée, sous la protection d’agents de la sécurité toujours aussi bienveillants.

      Ca fait peur non ? Eh bien, c’est ce qu’on appelle (archevêques compris) dans toute la France : « groupuscule », « fondamentalistes », « violence », « haine »…

      http://www.fecit-forum.org/forum.php?id=7549

  38. glaive du Christ permalink
    3 novembre 2011 13:03

    L’infidèle qui est interviewé pendant la manifestation n’ a pas l’ air de comprendre la vocation de la France à rester Chrétienne ,un jour il aura la réponse par le glaive et l’ épée.

  39. nath permalink
    4 novembre 2011 06:49

    le glaive et l’epée ? ne vous trompez pas de cible cher monsieur !!
    je reconnais que certains athées sont d’immatures boutonneux, voir provocateurs pas tres intelligents, et je suis d’accord avec votre indignation, mais
    1° un athée français ne vous tuera pas pour votre croyance
    2° un athée ne vous empecheras pas d’aller dans une eglise, de prier, d’aller au couvent ou au monastere.
    3° la disparition des croix à l’ecole ou de certaines creches a noel n’est pas le fait des athées mais des revendications d’une certaine communauté, avant ça ne genait personne parce que dans notre tradition culturelle et chretienne.
    nous ne sommes pas vos ennemis, pas moi en tout cas et je pense que pour beaucoup de français aussi.

    • glaive du Christ permalink
      4 novembre 2011 17:22

      Là ,je parlais du salafiste en keffieh…

  40. Actualité : Golgota Picnic ou le pandemonium du diable ! permalink
    4 novembre 2011 10:32

    Golgota Picnic ou le pandemonium du diable !

    A partir du 2 Décembre 2011 aura lieu au Théatre du Rond Point aux Champs Elysées une nouvelle saloperie blasphématoire, subventionnée par Mitterrand, le touriste sexuel des petits thailandais et la mairie de Paris du sodomite Delanoe ; cette bande d’invertis toujours promoteurs et propagandistes de la perversion.

    La programmation en France d’une pièce de théâtre antichrétienne, Golgota Picnic, de l’auteur hispano-argentin Rodrigo Garcia, a provoqué à juste titre la colère de l’Institut Civitas. La pièce doit être donnée du 16 au 20 novembre à Toulouse au Théâtre de la Garonne et du 2 au 17 décembre prochain à Paris au Théâtre du Rond Point.

    L’objectif de l’auteur Rodrigo Garcia est tout ce qu’il y a de plus explicite. Par sa propre approche « absolument impudique », il veut prouver que l’iconographie chrétienne est l’image de la « terreur et de la barbarie », responsable de notre cruauté. Spécialement à travers les tableaux de la Crucifixion… « Je m’autorise même la licence poétique de dire qu’avec un tel passé iconographique, ce qui est normal, c’est de violer les petits garçons ».

    Dans la mise en scène, le « Crucifié » (une femme qui à l’occasion porte un casque de moto blanc avec le dessin d’une couronne d’épines en noir) a une liasse de billets dans la plaie de son côté.

    Jésus est appelé « el puto diablo », le tout servi par un langage et des images obscènes et lascives.

    L’ « oeuvre » se joue sur une scène jonchée de hamburgers – allusion à la multiplication des pains – où l’un des personnages broie de la viande en direct dans un hachoir de boucherie.

    Un acteur sur le devant de la scène ingurgite des hamburgers (censés représenter l’Eucharistie) avant de les régurgiter et de les vomir en direct.

    Un personnage recouvre un autre de peinture rouge, l’enveloppe dans un drap, puis déploie ce dernier qui porte l’impression du corps, pour se moquer du linceul de Turin.

    Les acteurs paraissent fréquemment – et frontalement – nus; avec de gros plans sur leur sexe projetés sur un écran géant sur scène.

    Un acteur se fabrique des cornes avec des poils pubiens, avant de chevaucher une femme à genoux.

    Une femme simule une masturbation avec le pied d’un autre acteur.

    On « crucifie » une femme avec de faux stigmates et une couronne d’épines sur son casque.

    Cette oeuvre a bénéficié du soutien des institutionnels (vos impôts): ministère de la Culture, ministère des Affaires étrangères et européennes, conseil régional d’Ile-de-France, Mairie de Paris. Mais aussi des établissements publics ou semi-publics: Air France, Fondation Pierre Bergé-Yves Saint-Laurent, Baron Philippe de Rothschlid S.A., EDF, Crédit Coopératif, Arte, etc…

    D’après l’article paru dans l’AGRIF, Alliance Générale contre le Racisme pour le respect de l’Identité Française et chrétienne(www.lagrif.fr, agrif@wanadoo.fr)

    Pour plus de précisions et pour réagir, allez sur le site défendonslechrist.org

    RAPPEL : Dernière manifestation pour le « shit christ » le VENDREDI 4 NOVEMBRE, rendez-vous à 20h30 devant le 5 rue Curial, Paris 19ème (métro : Riquet)

    http://konigsberg.centerblog.net/611-manifestation-contre-la-christianophobie-104-rue-curial

  41. Actualité : chapelets et crucifix contre le blasphème ! permalink
    4 novembre 2011 23:02

    Manifestations de protestation et de réparation devant le théâtre Le 104, 5 rue Curial, Paris 19 (métro : Riquet)

    – Samedi 5 novembre : 16 h 30

    – Dimanche 6 novembre : 14 h 30

    NB: Ces manifestations sont déclarées et autorisées par la Préfecture de Police.

    ********************************

    « Concernant Golgota Picnic cette abomination visuelle se déroulera du 8 Décembre au 17 Décembre, le jour de l’Immaculée Conception et en pleine période de l’Avent. Nous ne désarmerons jamais et nous nous battrons jusqu’à la mort pour la défense du Notre Seigneur Dieu, Jamais nous n’arrêterons le combat contre la vermine putréfiante qui sévit dorénavant, cette émanation satanique de la fin des temps. »

    http://konigsberg.centerblog.net/612-manifestation-contre-la-christianophobie-104-rue-curial

  42. aimezvouslesunslesautres_faiteslevraiment permalink
    6 novembre 2011 17:53

    raz le bol de l’obscurantisme.
    Lisez des livres, voyagez, inspirez vous de la science et de la philosophie.
    Si les religions n’avaient pas été inventés par l’homme; nombre de guerres et de massacres auraient pu être évitées.
    Des querelles comme celle qui sont les votre n’ont pas lieu d’être….

    Il n’y pas de dieu suprême, réveillez vous…

  43. Actualité : Rennes chapelets et crucifix contre le blasphème ! permalink
    8 novembre 2011 14:13

    Jeudi 10 novembre, manif à Rennes contre la christianophobie !

    Communiqué de Civitas Jeunesse

    L’institut Civitas organise le rassemblement du 10 novembre à 19 heures place de Bretagne contre la pièce blasphématoire envers Jésus Christ de Roméo Castellucci jouée au TNB les 10, 11 et 12 novembre. Il s’élève vigoureusement contre les intentions qui lui sont prêtées qui insinuent que cette manifestation pourrait être violente.

    Le rassemblement du 10 novembre se fera dans le calme et la dignité, à moins bien sûr, qu’une marche suivie de la récitation d’un chapelet par une foule de pères et mères de famille accompagnés de leurs enfants passe pour de la violence…

    De Dieu on ne se moque pas(St Paul Galates 6-7)

    A l’heure où dans le monde tant de chrétiens sont persécutés pour leur foi en Jésus Christ, alors qu’en France les actes christianophobes se multiplient dans l’indifférence des pouvoirs publics, le peuple catholique ne peut plus se taire.

    Loin des allusions à la violence supposée de cette foule, ce sera par une marche empreinte de dignité que les catholiques feront savoir aux autorités civiles et à l’opinion publique leur indignation devant des spectacles injurieux envers la personne de Jésus-Christ.

    http://konigsberg.centerblog.net/626-jeudi-10-novembre-manif-a-rennes-contre-la-christianophobie

  44. Actualité : Rennes chapelets et crucifix contre le blasphème ! permalink
    11 novembre 2011 11:13

    Castellucci : forte mobilisation des catholiques à Rennes

    Compte rendu envoyé par un protestataire : Face aux blasphèmes répétés, la mobilisation ne faiblit pas, à Paris comme en province. (Jeudi) soir c’est à Rennes qu’environ 800 (DICI annonce 2000) manifestants se sont rassemblés pour une marche de protestation et de réparation.

    Dès 19h la foule afflue sur la Place de Bretagne où rendez-vous a été donné par l’Institut Civitas. Après un discours dynamique d’Alain Escada rappelant la raison de la mobilisation, le cortège s’est ébranlé pour rejoindre le Théâtre National de Bretagne où était jouée la pièce blasphématoire de Castelluci. Banderoles et drapeaux en tête, la marche s’écoule solennellement, les chants et prières étant parfois entrecoupés de slogans de protestation. Arrivés à 100 mètres du théâtre, les manifestants sont bloqués par la police à l’aide de grandes grilles bloquant tout le quartier.

    Suite : http://www.contre-info.com/castellucci-forte-mobilisation-des-catholiques-a-rennes#more-16219

    Voir aussi : http://www.dici.org/multimedia/rassemblement-des-catholiques-a-rennes/

  45. Actualité : Rennes le portrait du Christ à nouveau caillassé ! permalink
    13 novembre 2011 10:53

    Rennes : le portrait du Christ à nouveau caillassé par des enfants

    Roméo Castellucci choisit à nouveau la provocation. Alors qu’il avait fait supprimer des représentations parisiennes de « Sur le concept du visage du fils de Dieu » la scène durant laquelle le portrait du Christ est caillassé par des enfants à coups de grenades factices, nous avons reçu la confirmation par diverses sources (témoins oculaires et médias) que cette scène avait été réintroduite lors des représentations à Rennes. Cela ne fera que confirmer la nécessité d’une grande mobilisation à Villeneuve d’Ascq le 29 novembre prochain.

    Par ailleurs, nous avons appris que quelques jeunes gens avaient mené hier soir une action à l’intérieur du Théâtre National de Bretagne afin de dénoncer la christianophobie de ce spectacle et son aspect profanatoire.

    http://www.fecit-forum.org/forum.php?id=7996&PHPSESSID=9bbd9db831d7a3e1da71f491bf971b98

  46. Actualité : samedi 19 novembre à Toulouse ! permalink
    15 novembre 2011 12:38

    C’est demain que la pièce Golgota Picnic commence…

    C’est à un véritable sursaut chrétien que l’on assiste à travers toute la France en réponse à la christianophobie ambiante et, en particulier, aux spectacles blasphématoires promus avec la complicité de nombreuses institutions publiques.

    http://www.contre-info.com/cest-demain-que-la-piece-golgota-picnic-commence

    Rendez-vous ce samedi 19 novembre 2011, 18h00 place de la Daurade à Toulouse !

    Que vous soyez nationalistes, royalistes, identitaires, patriotes, non-croyants, venez
    défendre le Christ, venez défendre la France !

    http://gloria.tv/?media=215495

    Les Etudiants Catholiques de Toulouse et Civitas organisent les événements suivants

    Mercredi 16 novembre Rosaire médité en réparations des offenses faites à NSJC. RENDEZ VOUS A 19H30 PRECISE DEVANT LE THEATRE.

    Jeudi 17 novembre Chemin de croix en réparations des offenses faites à NSJC. RENDEZ VOUS A 19H30 PRECISE DEVANT LE THEATRE.

    Vendredi 18 novembre Chemin de croix en réparations des offenses faites à NSJC. RENDEZ VOUS A 19H30 PRECISE DEVANT LE THEATRE.

    Samedi 19 novembre grande manifestation nationale contre la christianophobie. RENDEZ VOUS A 18H00 place de la Daurade à Toulouse.

    Dimanche 20 novembre Rosaire médité en réparations des offenses faites à NSJC. RENDEZ VOUS A 15H30 PRECISE DEVANT LE THEATRE.

    Information importante : Ces manifestations sont déclarées en préfecture donc autorisées.

    http://www.defendonslecrucifix.org/#toulouse

  47. lefevre permalink
    10 décembre 2011 09:25

    pourquoi nous avons pas été au courant des manifestations par mails ,il y eu encore plus de monde .

  48. Sylvie permalink
    10 décembre 2011 22:30

    Je vous informe de la sortie chez Edifree.fr d’un de mes livres que vous pouvez vous offrir à l’occasion des fêtes de fin d’année. Il s’agit de :

    – Le soulèvement des consciences par Sylvie FREULON, 7 € (4 € téléchargement), 62 pages.

    Un livre-témoignage sur les manifestations chrétiennes contre la christianophobie avec les conséquences qu’elles peuvent provoquer sur des esprits faibles.

    A offrir et faire offrir pour les fêtes. Pensez-y ! Edifree.fr. Rubrique : le soulèvement des consciences et ensuite la page et le descriptif du livre.

  49. Actualité : tous à Paris ce dimanche 11 décembre ! permalink
    10 décembre 2011 22:33

    N’abandonnons pas le Christ recrucifié !

    Communiqué de presse d’Alain Escada, secrétaire général de l’Institut Civitas :

    Dans le spectacle « Golgota Picnic », le Christ et les Chrétiens sont gravement insultés : Notre Seigneur est traité de « putain de démon », ceux qui confessent sa foi en lui de « baiseurs de gosse », le tout au cours d’une pièce faisant alterner des parodies de la vie de Jésus et des scènes particulièrement obscènes. Tout cela sera produit à partir de ce jeudi 8 au théâtre du Rond-Point à Paris, grâce aux subventions publiques.

    A offense publique, il faut une réparation publique. Nous ne pouvons pas rougir de Celui qui a donné sa vie pour nous ni le laisser conspuer à la faveur de notre indifférence. Aussi, comme la mère de Dieu et le disciple préféré sont allés sans crainte et avec ferveur jusqu’au pied de la Croix, nous irons sans aucune violence prier jusque devant le théâtre, désireux de témoigner de notre foi. On nous dira peut-être fous, exaltés ou provocateurs, ce sont les mêmes titres dont furent affublés les premiers Chrétiens. Nous ne les craignons pas. Plusieurs évêques, à la suite des courageuses interventions de Mgr Raymond Centène, de Vannes, et de Mgr Henri Brincard, du Puy, ont souligné, en parlant de notre mobilisation, de l’importance de ce témoignage public contre ces spectacles « dont certaines scènes dépassent l’entendement ».

    Nous vous invitons donc tous ce dimanche 11 décembre à 14 heures place de l’Alma à Paris pour une grande marche qui nous conduira jusqu’au théâtre du Rond-Point. Ce rassemblement sera le point d’orgue de toute notre mobilisation de cet automne.

    Nous prierons pour honorer le Christ, en réparation des offenses qui lui sont faites, en union avec tous ceux qui ne pourront quitter leurs foyers, sans oublier de confier à Dieu l’âme de ceux qui le persécutent et semblent parfois ne pas savoir ce qu’ils font. A notre mesure, nous remplirons ainsi notre rôle de chrétiens. Nous ne voulons pas mourir en pensant que ces phrases de la Sainte Ecriture nous aient été destinées :

    « J’attendais quelqu’un pour compatir à ma peine; il n’est venu personne ! J’ai cherché quelqu’un pour me consoler, mais je ne l’ai pas trouvé ! » (Ps. 68, 21)

    Alain Escada, secrétaire général de l’Institut Civitas

    http://www.civitas-institut.com/

  50. Actualité : Déferlante Catholique Traditionaliste ce 11 décembre ! permalink
    11 décembre 2011 21:58

    Déferlante Catholique Traditionaliste ce 11 décembre !

    La déferlante Catholique Traditionaliste a envahit le quartier huppé des Champs Elysées d’Alma Marceau au Théatre du Rond Point plus de 6000 personnes en tout. Un succès total malgré la désinformation des mass-média corrompus aux ordres de la décadence et des blasphémateurs qui ont tronqué les chiffres en minimisant l’évènement.

    Anecdote comique dans un même temps toute la raclure d’extrême gauche et affiliés ne rassemblait que 150 pouilleux qui se sont traînés pitoyablement de St Michel à Jussieu et ce à l’appel d’une CINQUANTAINE d’organisations. Faites le compte 3 personnes par groupuscule. Ils peuvent désormais se réunir dans les cabines téléphoniques. Ces 150 pouilleux se sont ensuite dirigés sur Saint Nicolas du Chardonnet pour l’investir. La Police est intervenue.

    Voir les photos du cortège :

    http://konigsberg.centerblog.net/773-deferlante-catholique-traditionaliste-ce-11-decembre

  51. Actualité : Succès de la grande manifestation contre le Golgota Picnic ! permalink
    12 décembre 2011 11:23

    Succès de la grande manifestation contre le Golgota Picnic !

    Ce sont entre 3000 et 4000 catholiques qui se sont retrouvés hier à Paris pour protester contre la pièce Golgota Picnic. Il y avait aussi bien des catholiques de paroisses traditionalistes diverses (FSSPX, FSSP) que des catholiques diocésains, les militants du Renouveau Français ou encore les musulmans chiites du centre Zahra. Après un discours d’Alain Escada qui a notamment rappelé l’ampleur de la mobilisation depuis 2 mois, les manifestants ont défilé aux sons des slogans et des cantiques du Pont de l’Alma jusqu’au Théâtre du Rond-Point. Après un chapelet, un exorcisme et un discours les manifestants se sont dispersés en bon ordre en dépit de rumeurs faisant état de « gauchistes » qui rodaient aux alentours de Saint Nicolas du Chardonnet. A noter que le dispositif policier était extrêmement important.

    http://www.contre-info.com/succes-de-la-grande-manifestation-contre-le-golgota-picnic#more-16800

    • glaive du Christ permalink
      13 décembre 2011 13:50

      Il faudrait que ce site organise une autodaffé publique,je m’ apprête à brûler celui titré « à table »,il contient de nombreux blasphèmes skatologiques ,pornographiques,des tronçonneuses en forme de crucifix,notre Seigneur Jésus Christ disant « c’ est dur d’ être aimé par des cons »et j’ en passe et ce sont les pires…
      kyrie eleison

Trackbacks

  1. La christianophobie et ses avocats égarés « La Question : Actualité Religieuse
  2. Le blasphème est un crime ! « La Question : Actualité Religieuse
  3. CONTRA EL ABOMINABLE PECADO DE LA BLASFEMIA | AMOR DE LA VERDAD
  4. CONTRA LA CRISTIANOFOBIA « Ecce Christianus
  5. Il parait que l’on blasphème à Toulouse
  6. Peut-on rire de tout? Apparemment oui! Mais… |
  7. Le blasphème est un crime ! | Bibliothèque de combat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :