Skip to content

Les Pénitents et la Tradition !

4 avril 2012

 

Les catholiques fidèles à la Tradition donnent

un bel exemple de résistance à l’antichristianisme et à la « laïcité » 

lors des processions organisées à l’occasion de la Semaine Sainte !

 

Au moment où le laïcisme républicain souhaite interdire sur la voie publique tout signe religieux ostensible, discours scandaleux et impie tenu, y compris, par certains responsables politiques de droite , les catholiques fidèles à la Tradition donnent un bel exemple de foi collective et de résistance à l’antichristianisme et à l’idéologie maçonnique prônant la laïcité présentée comme un remède capable de protéger notre civilisation désorientée apostate, lors des processions organisées à l’occasion de la Semaine Sainte.

 Nées en Italie au XIIe siècle, les confréries seraient nées juridiquement, car elles existaient déjà de façon informelle, en 1267, date à laquelle Saint Bonaventure crée, à Rome, un statut pour les laïcs agissant selon les règles de l’Amour du Christ : c’est la première Confrérie du Gonfalon dont l’objet est l’amour du Christ et la proclamation de la foi catholique. Pour les autres, les premiers pénitents auraient vu le jour en 1221 lorsque François d’Assise a fondé le Tiers Ordre de pénitence.

Quoi qu’il en soit, le nom de pénitent apparaît dans les livres à la fin du Moyen-Âge. Les pénitents italiens se chargeaient de protéger les condamnés à mort en leur enfilant une cagoule, pour qu’ils ne soient pas lynchés par la foule. Ils priaient pour leur âme, avec le pouvoir d’accorder la grâce à l’un d’eux chaque année. Les confréries avaient une « fonction » bien définie ; par exemple, l’Adoration du Saint Sacrement, l’accompagnement des défunts lors des enterrements, les soins apportés aux malades etc… La cagoule cousue à la robe masque le visage pour assurer l’égalité des Frères et l’anonymat de la charité.  La robe est souvent appelée par les termes de « livrée », « chemise » ou « sac ».

La Révolution française interdira toutes les confréries de Pénitents, qui ne réapparurent qu’au retour de la monarchie.

 

Fort heureusement, dans certaines régions, comme le Roussillon, les traditions ont su garder ici une réelle authenticité. La ferveur d’aujourd’hui n’a d’égale que celle d’hier. Tout ce qui touche au cérémonial des fêtes de la Semaine Sainte et de la Passion est prévu, réglé avec minutie depuis des siècles. Les hommes changent mais les mêmes gestes demeurent.

 

  Dans l’ancienne capitale des rois de Mallorca, les couleurs et l’atmosphère si particulières amplifient la dramaturgie de l’avant et l’après Golgotha. Tout est contraste entre la longue tristesse de Carême et la brusque joie de Pâques. Contraste, aussi, entre les hymnes de gloire teintés d’enthousiasme et les cantiques dédiés aux défunts. Ombres et lumières : c’est la Semaine Sainte en Roussillon. 

Prières, psalmodies, recueillement. La foule est là, massée, silencieuse. Les pénitents passent blottis à l’intérieur d’eux-mêmes. Ils déambulent, chancelants sous les fardeaux des péchés du monde. Avec leurs longues capuches pointant vers le ciel, les pénitents s’isolent du monde derrière leurs thébaïdes de tissus.

Vêtus de grandes robes noires dites « caparutxa », les pénitents défilent au son de la cloche de fer portée par le « caparutxa » rouge en tête du cortège, accrochés à des petits bracelets de fortune, point de contact entre leur chair et la foi. Sur leurs épaules meurtries, les lourds « misteris » relatent les différentes scènes de la Passion, entre Madone affligée et Christ crucifié.

Parfois, les pénitents s’arrêtent sous des roulements de tambour, comme pour reprendre un souffle, divin bien sûr. Souvent les pieds nus, les pénitents vivent leur souffrance pour expier, catharsis universelle de toutes les âmes. Instants de piété. En quête de salut.

 

 

Source
6 commentaires leave one →
  1. DST permalink
    6 avril 2010 11:53

    Le Pen, contrairement à sa fille, ne voit aucun inconvénient au port du voile : « Nos mères et nos grand-mères en portaient pour aller à la messe… » dit-il dans cette vidéo :

  2. Grégoire permalink
    6 avril 2010 11:57

    La déclaration de Marine Le Pen est délirante : «  »Non seulement j’interdirai la burqa partout, mais j’interdirai le voile partout, parce que je considère que le voile comme la burqa vont à l’encontre des valeurs qui sont celles de la république française et vont à l’encontre de notre principe de laïcité. »

    Voilà donc le FN aligné aujourd’hui sur la conception de la laïcité républicaine, sachant que cette conception vient tout droit des loges et des principes abjects de la Révolution !

    Marine devrait réviser son Histoire de France avant de sortir des bêtises aussi énormes !

  3. 6 avril 2010 12:05

    A moins qu’elle soit républicaine ?

    • cax permalink
      6 avril 2010 12:13

      Je crains que vous n’ayez raison…hélas !

  4. 6 avril 2010 14:12

    2000 ans, et puis … mourir ?

    C’est la question-débat vue sur Pnyx.com, accompagnée d’une video originale: http://www.pnyx.com/fr_fr/poll/625

    L’Eglise de Rome est-elle mourante ? Vit-elle une très grave crise, mais elle va se rétablir ! N’est-ce qu’une crise de plus ? Ou, non tout va bien, sauf qu’elle est calomniée ?

  5. 16 avril 2010 13:18

    Suite à la récente déclaration de Marine Le Pen : « Non seulement j’interdirai la burqa partout, mais j’interdirai le voile partout, parce que je considère que le voile comme la burqa vont à l’encontre des valeurs qui sont celles de la république française et vont à l’encontre de notre principe de laïcité», il nous semble de notre devoir, en tant que catholiques fidèles à la Tradition, au sein d’une société impie, apostate, incroyante et désacralisée, nourrie des pires conceptions athées issues de l’idéologie révolutionnaire républicaine, de nous opposer à une politique agressivement laïque.

    Nous invitons ainsi nos lecteurs à se référer aux nombreuses notes suivantes, que nous avons publiées sur le thème du voile et de son sens religieux :

    – Pour le voile et la Croix contre la laïcité républicaine !
    https://lebloglaquestion.wordpress.com/2009/11/03/pour-le-voile-et-la-croix-contre-la-laicite-republicaine/

    – Le voile est un signe religieux de piété chrétienne !
    https://lebloglaquestion.wordpress.com/2009/11/05/le-voile-est-un-signe-religieux-de-piete-chretienne/

    – Les catholiques doivent défendre le voile islamique !
    https://lebloglaquestion.wordpress.com/2010/01/29/les-catholiques-doivent-defendre-le-voile-islamique/

    – Le port du niqab est un droit religieux !
    https://lebloglaquestion.wordpress.com/2010/01/27/le-port-du-niqab-est-un-droit-religieux/

    – Les scandaleuses lois républicaines contre le voile !
    https://lebloglaquestion.wordpress.com/2009/12/18/les-scandaleuses-lois-republicaines-contre-le-voile/

    – Le voile islamique mérite le respect !
    https://lebloglaquestion.wordpress.com/2010/02/03/le-voile-islamique-merite-le-respect/

    – Le voile islamique victime de discrimination laïque !
    https://lebloglaquestion.wordpress.com/2010/02/03/le-voile-et-laiscrimination-laique/

    – La République antireligieuse contre le voile !
    https://lebloglaquestion.wordpress.com/2010/02/01/la-republique-antireligieuse-contre-le-voile/

    – L’archétype féminin en Occident est devenu celui de la putain !
    https://lebloglaquestion.wordpress.com/2009/11/07/larchetype-feminin-en-occident-est-devenu-celui-de-la-putain/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :