Skip to content

Fête de Sainte Jeanne d’Arc

3 mai 2016

Jeanne d'Arc

« Dieu, qui avez donné à Jeanne de Domremy

d’être vaillante aux humbles travaux du ménage et des champs

et généreusement fidèle à tous vos appels, accordez-nous, par son intercession,

d’accomplir avec foi tous les devoirs de notre état

et de vous servir si courageusement dans nos besognes

de la terre que nous méritions d’avoir part,

avec Jeanne et tous les Saints de France,

au royaume du Ciel. Par Jésus-Christ Notre-Seigneur. »

AVE MARIA

Sainte Jeanne de Domremy Priez pour nous.

(50 jours d’indulgence)

21 juin 1941

Emile Blanchet, Evêque de Saint-Dié.

Sceau Jeanne d'Arc

Historique de la Fête de Sainte Jeanne d’Arc

8-mai-2016-affiche-709x1024

jeanne_2016

6 commentaires leave one →
  1. 12 mai 2015 12:05

    Cette année, des animations médiévales ont été prévues par les organisateurs. Des reconstitutions de combats médiévaux ont vu s’affronter des chevaliers en armure devant le regard ébloui des petits comme des grands. Outre l’allure festive à armes courtoises du tournoi, l’aspect pédagogique était mis en avant par la présence d’un maître d’armes qui se faisait un plaisir de satisfaire la curiosité des passants et des badauds qui désiraient s’informer sur les techniques de guerre et d’armement qui avaient cours lors de la guerre de cent ans, sous les chants du chœur Montjoie St Denis qui entonnait des chants en l’honneur de la pucelle d’Orléans.

    Après ce prélude divertissant, ce fut au tour des nombreuses personnalités – dont la plupart avaient appelé ces dernières semaines à se mobiliser en l’honneur de la patronne secondaire de la France – de prendre la parole avant que le défilé se mette en mouvement.

    Le public a pu tour à tour entendre, Stéphanie Brignon (Terre et Famille), Pierre Sidos, Roger Holeindre (Cercle National des Combattants), Thibaut de Chassey (Renouveau Français), Jany Le Pen (Epouse de Jean-Marie Le Pen), Marie d’Herbais, Marion Sigaut (Historienne), Carl Lang (Parti de la France), Elie Hatem (Action Française), s’exprimer sur ce que représente Jeanne d’Arc dans la France actuelle, près de 600 ans après sa mort. Pierre Hillard avait quant à lui assuré la promotion du défilé à l’antenne de Radio Courtoisie, dans l’émission du Dr Dickès, avant de rejoindre le défilé en marche. Bien que retenues ailleurs, d’autres personnalités comme Béatrice Bourges ou Alain Soral avaient également apporté leur soutien à ce défilé.

    Le cortège s’est ensuite élancé de la place St Augustin pour rejoindre la place des Pyramides où ce fut au tour d’Alain Escada et de l’abbé Beauvais de prendre la parole.

    Tout le monde s’interroge maintenant sur les suites de cette réunification de différents courants nationaux et catholiques autour d’un tel hommage à Sainte Jeanne d’Arc. Espoir en vue ? C’est ce qu’il faut souhaiter !

    Voir l’intégralité du reportage :

    http://www.civitas-institut.com/content/view/1296/1/

  2. 27 avril 2016 00:38

    « Les Brigandes », un groupe de jeunes filles maniant la guitare et abordant des thèmes politiquement incorrects : il n’en fallait pas plus pour susciter l’engouement soudain de toute une mouvance, naïve et peu regardante.

    Mais petit à petit un certain malaise se dessinait autour de ce groupe aux allures parfois « éthérées » : une haine farouche et aberrante envers les Jésuites, considérés comme le sommet d’un « complot illuminati » depuis leur fondation…

    Cela commençait à sentir le souffre. Et l’on apprend maintenant, par un article explosif dans le numéro de Rivarol paraissant ce jeudi, que les Brigandes sont l’émanation d’une secte ouvertement gnostique, antichrétienne, totalement illuminée, aux ordres d’un gourou délirant de 68 ans, Joël Labruyère, sous la coupe duquel une petite « communauté » vit entassée, de façon particulièrement glauque…

    Quelques recherches sur internet corroborent facilement les témoignages recueillis, et l’on ne peut qu’être horrifié en repensant aux déguisements de chouannes, pour des malheureuses qui haïssent l’Eglise et méprisent les catholiques.

    Ainsi dans l’ours de la revue occultiste Abraxas (sous-titrée « gnose, ésotérisme, sciences initiatiques… »), on retrouve Joël Labruyère ainsi que la meneuse des Brigandes, Marianne…

    Lire le dossier accablant de Rivarol, qui a recueilli divers témoignages de rescapés de la secte.

    « Quelle est cette secte qui se cache derrière les Brigandes ? :

    http://centre-franc-maconnerie.com/une-secte-occultiste-essaie-de-subvertir-la-droite-nationale-avec-ses-brigandes/

  3. 27 avril 2016 12:16

    France, lève-toi et marche, parce que tu es à terre, exsangue.

    Exsangue tu l’es, car depuis trop longtemps tu tues tes enfants par l’avortement, 230 000 par an, le taux le plus important d’Europe.

    Exsangue tu l’es, car non contente de tuer tes enfants, voici que maintenant tu mets à mort tes anciens par la sédation profonde, mot censé être pudique pour cacher celui d’euthanasie.

    Exsangue tu l’es, car tu ne t’appartiens plus, pour t’être soumis aux dictats d’un mondialisme organisé par les loges maçonniques.

    Exsangue tu l’es, car tu subis sans mot dire ce qui est sans doute l’invasion la plus grande de ton histoire.

    Exsangue tu l’es, car sous le fallacieux prétexte d’une loi travail, tu entends introduire en toutes tes entreprises des lieux de culte où l’on s’adresse à un faux dieu, qui n’est que démoniaque (Psaume 95, 5). Combien de tes enfants doivent-ils être encore massacrés, en France comme en Orient, pour qu’enfin tu le réalises ?

    Exsangue tu l’es tout simplement, parce que tu as oublié que « c’est par la justice que les nations s’élèvent, tandis que le péché réduit les peuples à la misère » (Proverbes, 14, 34). Oui, tu l’as oublié, « un Français ne peut abdiquer sa foi sans répudier tout le passé, sans sacrifier tout l’avenir de son pays » (Cardinal Pie).

    France, tu es exsangue, mais tu n’es pas morte. Tu n’es pas morte, car je te vois vivante dans l’âme de nombre de tes membres, désireux de renouer avec tes racines chrétiennes, celles desquelles se lèvera la seule sève capable de te revivifier et de t’assurer un avenir.

    C’est à tous ceux-là et à chacun d’eux que j’en appelle, pour leur dire : « Lève-toi et marche ! »

    Au nom de la France et par amour pour elle, rejoignez celle que notre pays reconnait encore officiellement pour patronne, sainte Jeanne d’Arc (loi du 10 juillet 1920, non abrogée). En cette année 2016, la libératrice d’Orléans est revenue parmi nous à travers la seule relique qui reste d’elle, son anneau. Rejoignez-là, venez gonfler ses rangs.

    Comme elle l’apprenait à ses troupes, commencez par plier le genou devant Dieu justement irrité, pour implorer sa clémence en faveur de la France. Venez assister à la messe solennelle de sainte Jeanne d’Arc, qui sera célébrée ce 8 mai 2016 à 10 H 30 pour la France, en l’église Saint-Nicolas du Chardonnet (Paris V°).

    Puis levez-vous et marchez. Rejoignez les rangs de la grande marche qu’organise l’Institut Civitas. Il vous donne rendez-vous place Saint-Augustin, à partir de 12 H 30.

    Ainsi vous hâterez le jour où ce ne seront plus mes pauvres mots, mais la parole toute puissante du Christ qui dira à notre France meurtrie : « Lève-toi et marche » (Jean 5, 8).

    Abbé Patrick de LA ROCQUE,

    Curé de Saint-Nicolas du Chardonnet

    http://medias-catholique.info/france-leve-toi-et-marche-appel-a-participer-au-defile-de-jeanne-darc-le-8-mai-2016-abbe-de-la-rocque/1280

  4. 27 avril 2016 19:58

    Civitas vient d’annoncer la déprogrammation du concert des brigandes prévu le 8 mai :

    Civitas a été informé il y a quelques jours de révélations étranges concernant le groupe musical « Les brigandes » qui devait donner un concert lors du défilé en l’honneur de Sainte Jeanne d’Arc le 8 mai prochain.

    Des révélations successives ne nous permettent pas de maintenir cette prestation. Le concert prévu à 12h30 est cependant maintenu mais sera donné par un autre groupe.

    Civitas rappelle sa volonté de convergence politique afin de travailler avec toute les forces opposées au mondialisme – construction maçonnique et antichrétienne, à l’édification d’une société harmonieuse parce que conforme aux lois du Créateur et Maitre de toute chose.

    « Si les hommes venaient à reconnaître l’autorité royale du Christ dans leur vie privée et dans leur vie publique, des bienfaits incroyables – une juste liberté, l’ordre et la tranquillité, la concorde et la paix – se répandraient infailliblement sur la société tout entière. » Lettre encyclique du pape Pie XI du 11 décembre 1925, sur le Christ-Roi

    Cette décision était inévitable surtout au vu du communiqué du groupe musicale (téléchargeable ici) qui écrit entre autre les choses suivantes :

    « le caractère occulte des Exercices d’Ignace de Loyola, qui sont basés sur des visualisations et un formatage psychique similaires aux exercices des lamas tibétains et très éloignés de la pure prière de l’âme »

    Suite : http://www.medias-presse.info/deprogrammation-par-civitas-du-concert-des-brigandes-le-8-mai-2016/53470

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :