Skip to content

Consécration à Saint Michel Archange

29 septembre 2016

San_Michele_Arcangelo_1

Dans la continuité de nos appels réitérés à la pénitence et sanctification des âmes, alors que nous vivons au sein de la triste logique d’une société dégénérée, impie, athée et apostate encourageant à des attitudes absolument injurieuses et blasphématoires envers Dieu et la religion, société qui laisse se  produire des actes sacrilèges horriblement scandaleux -, nous proposons, en forme de purification et de sanctification, une prière de consécration personnelle pour tous ceux – et nous n’oublions-pas les égarés qui se laissent séduire par les illusions de ce monde ténébreux et les thèmes occultistes en ses diverses tendances, mais, s’apercevant de leur erreur, voudraient s’en libérer – qui souhaiteraient se placer, alors que certains louent Satan et prétendent célébrer son triomphe, sous la garde du Prince de la Milice du Ciel, afin de se défendre du démon et sanctifier leur âme.

CONSÉCRATION PERSONNELLE

À SAINT MICHEL ARCHANGE

1356382468_78265af534_o

Mettez-vous intérieurement en présence de Dieu, agenouillez-vous, faites un signe de croix, et répétez lentement et à haute voix la prière suivante qui vous consacrera et placera sous la sainte protection de l’Archange Saint Michel :

Croix exorcisme

« O grand Prince du Ciel, gardien très fidèle de l’Eglise, saint Michel archange, moi, N…. ..quoique très indigne de paraître devant vous, confiant néanmoins dans votre spéciale bonté, touché de l’excellence de vos admirables prières et de la multitude de vos bienfaits, je me présente à vous, accompagné de mon Ange gardien ; et en présence de tous les Anges du ciel que je prends à témoins de ma dévotion envers vous, je vous choisis aujourd’hui pour mon protecteur et mon avocat particulier, et je me propose fermement de vous honorer toujours et de vous faire honorer de tout mon pouvoir. Assistez-moi pendant toute ma vie, afin que jamais je n’offense les yeux très purs de Dieu, ni en œuvres, ni en paroles, ni en pensées. Défendez-moi contre toutes les tentations du démon, spécialement pour la foi et la pureté, et, à l’heure de la mort, donnez la paix à mon âme et introduisez-la dans l’éternelle patrie. Ainsi soit-il +. » 

Saint Michel Archange priez pour nous et pour l’Église  ! Saint Michel, premier défenseur de la Royauté du Christ, priez pour nous !

+ Ad Majorem Dei Gloriam +

P34_1

Lire :

Hellfest-2015-header-590x300

Le Hellfest sous l’influence de Satan !

98 commentaires leave one →
  1. Eloi permalink
    20 juin 2011 11:37

    Judicieuse initiative. C’est ce que l’on peut désigner comme un acte authentique de charité spirituelle.

  2. Amen + permalink
    20 juin 2011 12:14

    Ceux qui se sont laissés séduire par les thèmes satanistes de cette musique peuvent en effet retrouver un chemin vers la Lumière !

    L’exemple de Varg Vikernes, même s’il n’est pas encore chrétien, montre cependant la possibilité d’un retour à des idées justes et l’éventualité de la rédemption au bout du chemin.

    https://lebloglaquestion.wordpress.com/2011/05/16/varg-vikernes-soutient-marine-le-pen/

    Que Saint Michel Archange délivre de Satan les âmes égarées dans les ténèbres !

    • Ziltoid permalink
      20 juin 2011 15:02

      Arrêtez de dire n’importe quoi, Vikernes ne sera jamais chrétien, il ne regrette ni d’avoir bruler des églises, ni d’avoir commis un meurtre, il en est même fier et recommencerai s’il le pouvait ! Et ces « idées justes », il les a toujours eu…

    • gerdil permalink
      20 juin 2011 15:24

      Qui peut le savoir ? Les plus grands pécheurs ont fait souvent les plus grands saints dans le passé.

      Si de sa vision européenne, Varg passait un de ces jours à une compréhension de ce que signifie en termes d’identité profonde le christianisme pour l’Europe, il pourrait parfaitement devenir chrétien et mettre en cohérence sa volonté de défense de la civilisation et une adhésion avec la religion.

      Cela n’aurait rien d’extraordinaire….et on peut donc l’espérer.

    • zind permalink
      20 juin 2011 15:45

      Il faut avouer que du point de vue de l’impact dans le milieu BM, une conversion de Varg ferait plus de bruit que tous les amplis du Hellfest réunis !^^

    • Ziltoid permalink
      20 juin 2011 16:28

      Varg déteste le christianisme, au point de justement avoir changé vrai prénom (Christian) en Varg, et il n’est jamais reven,u sur ses positions ni sur ses actes, au contraire, il en est très fier…

      Je pense que vous pourriez trouver de meilleures exemple de rédemption que celui là…

      Et Varg est considéré comme un blaireau de première par la majorité des metalleux !

    • Gary permalink
      20 juin 2011 16:44

      @Ziltoid

      Merci mais on connaît que top bien sa bio😉

      https://lebloglaquestion.wordpress.com/2011/05/27/le-hellfest-sacrilege-anticatholique/

      Raison de plus pour se réjouir de sa conversion prochaine….si elle survient évidemment….

  3. Vehementer permalink
    20 juin 2011 14:25

    Que les Anges noirs du BM reviennent à Jésus Christ et combattent pour la Sainte Croix !

    Que le poison de la Révolution soit extirpé des esprits !

    Sainte Mère de Miséricordre délivrez les âmes de l’emprise de Satan !

  4. Badow permalink
    20 juin 2011 15:43

    Ceux qui aiment le Métal ne sont pas des « égarés ». Vous êtes sérieusement très lourds.

    Enfin, on peut comprendre que s’attaquer de manière gratuite à un style de musique qui vous dépasse soit une option de facilité afin de gagner en surexposition. Ce n’est pas faute d’avoir essayer.

    Bref, continuez avec votre discours d’un autre temps (ou aucun ?), vous aurez un semblant de victoire lorsque vous aurez ouvert les yeux sur la vérité de la chose. Mais peut-être que cette vérité vous dépasse tout simplement…

    • michel permalink
      20 juin 2011 15:58

      Von Thronstahl? quelle est la place sur un site chrétien d’un groupe qui se déclare ouvertement comme fasciste et n’a de cesse d’afficher son admiration pour le 3ème Reich quand Hitler lui-même déclarait « On est ou bien chrétien ou bien allemand, mais on ne peut être les deux à la fois » (je vous laisse deviner vers quelle option allait sa préférence)? je parle même pas de l’utilisation de symboles paiens à tout va…

    • gerdil permalink
      20 juin 2011 16:54

      Les positions de Von Thronstal ne se résument pas du tout à la caricature inexacte que vous en faites.

      On voit que vous ne connaissez pas vraiment ce groupe, car leurs thèmes de prédilection ne sont pas le IIIe Reich, mais portent sur le passé de l’Europe, la sacralité, l’Ordre, la sainte religion chrétienne catholique, la Royauté. Eléments profondément traditionnels comme en témoignent leurs vidéos (que l’on peut voir sur La Question dont celle sur saint Michel Archange dans l’article) et leurs albums.

      Leur inspiration s’inscrit clairement dans une revendication de ce que représenta comme exemples politiques et religieux en Espagne la Phalange de José Antonio, et en Roumanie la Garde de Fer de Codreanu.

    • michel permalink
      20 juin 2011 17:08

      Je n’ai pas dit que c’était leur seule inspiration.
      Enfin si vous considérez qu’il est cohérent de coller des vidéos d’un groupe qui se sert du Schwarze Sonne à tout va dans son iconographie sur un site qui prône le « refus de toute attitude de faiblesse à l’égard des coutumes idolâtres et des rites païens » grand bien vous fasse, mais ce genre de gymnastique idéologique me laisse sceptique.

    • 20 juin 2011 18:23

      Michel

      Cette cohérence peut s’entendre comme une volonté de se réapproprier l’héritage européen et d’encourager ceux qui aujourd’hui, sur le plan artistique – et ils sont trop peu nombreux pour que nous ne pensions pas souhaitable d’aider les quelques uns qui en prennent l’heureuse initiative – participent de cette saine volonté.

      A ce sujet, les courants de pensée qui traversèrent l’Allemagne et son régime avant guerre, ceci dès la République de Weimar, ne sont pas tous néo-païens, loin s’en faut. Ainsi la Konservative Revolution, popularisée en 1927 par Hugo von Hofmannsthal, avec des personnages comme Carl Schmitt, en est un bon exemple. Son ouvrage, « Théologie politique » (1922), lui qui fut un grand lecteur de Joseph de Maistre, est une base fondamentale de la pensée contre-révolutionnaire moderne.

      C’est dans la même ligne d’idée qu’il nous parait opportun de soutenir la mémoire d’Alphonse de Chateaubriand (1877-1951) en France, dont les œuvres, hélas trop méconnues et oubliées, sont pourtant d’une grande pertinence et relèvent d’un christianisme admirable, tant sur le plan spirituel qu’eschatologique.

      Il écrivait magnifiquement en 1940, le conflit européen allant conduire aux conséquences que l’on sait :

      – « Cette parole : « l’Europe n’est plus digne du Christ » nous atteint tous, s’applique à tous. Toute la conscience humaine, depuis sept ou huit siècles, par un égarement dont un saint Bernard avait relevé les prodromes avec effroi jusque dans les monastères, a cessé d’appeler le Christ à ses grandes fonctions salvatrices de réédificateur du monde intérieur de l’homme. Elle l’a appelé à être le tuteur du songe empirique, elle ne s’est pas livrée à lui pour qu’il soit le transformateur divin de ce songe. L’imminence de la catastrophe suspendue sur nous par voie de conséquence de ce fait d’histoire et l’état critique du monde poursuivant sa chute chaque jour davantage hors de Dieu forcent à déclarer, sans perdre une minute, que les paroles prononcées sont également, de part et d’autre, insuffisantes et incomplètes… Il n’y a que l’Être, a dit un plus grand politique que les plus profonds politiques, saint Thomas, qui a appelé cette vérité la Sublime Vérité… Et l’humanité, avec son impiété, s’est identifiée avec le non-être. Et voilà le drame. Il n’est pas ailleurs. » (La Gerbe des forces, p. 127).

      Après guerre, il déclarait, après avoir vu s’effondrer le continent et la civilisation :

      – « Il est difficile, quand on a vu ces choses tout d’un coup, de ne pas demeurer les yeux grands ouverts devant cette phrase par laquelle commence le premier chapitre de la création de l’homme, cette phrase du Livre des livres… ‘‘La terre était informe et vide, les ténèbres étaient à la surface de l’abîme, et l’esprit de Dieu se mouvait sur les eaux ; et Dieu dit : Que la lumière soit. Je suis la lumière du monde.» (Lettre à la chrétienté mourante, Grasset, 1951, p. 18).

      http://www.la-question.net/archive/2008/12/05/lettre-a-la-chretiente-mourante-alphonse-de-chateaubriant-18.html

      C’est pourquoi, sur ces sujets, nous pensons qu’il convient d’éviter la diabolisation construite savamment par nos ennemis depuis de longues décennies. L’Histoire est beaucoup plus complexe que la vision caricaturale que l’on cherche à nous imposer de toute force depuis tant d’années. Est-il nécessaire de signaler que le Wewelsburg a tout de même été construit au début du XVIIe par les princes-évêques de Paderborn, et qu’il ne se limite pas aux travaux de restauration de l’édifice entrepris en 1934.

      Lorsque les membres de Von Thronstahl affirment publiquement:«Nous sommes profondément inspirés par le catholicisme traditionnel. Le soi-disant christianisme moderne est, sur le plan spirituel, une foire ésotérique.. Le communisme, les idéaux de la franc-maçonnerie et du matérialisme occidental sont l’exact opposés de ce que Von Thronstahl représente» (Déc. 2005),difficile de se sentir en désaccord avec leur position.

      Si nous voulons la réédification de l’Europe chrétienne – et c’est ce à quoi il convient d’œuvrer avant que tout ne disparaisse – il faudra être en mesure de nous réapproprier tout l’héritage. Nulle entreprise n’est plus importante et vitale dans les temps que nous traversons.

      Pax Vobis +

    • sand permalink
      20 juin 2011 22:47

      Merci La Question pour cet exposé si clair et logique de réalisme politique.

      Merci également pour ce que vous êtes et représentés, surtout depuis la disparition des Intransigeants.

  5. Gary permalink
    20 juin 2011 15:56

    Badow

    On se tue à dire que ce n’est pas contre le Métal en tant que tel que l’on se bat, mais contre les idées satanistes pourries qui s’y sont infiltrées, et qui se traduisent globalement, toutes tendances confondues du genre (pitié ne ressors pas ce canular de White Métal évangéliste), par un antichristianisme largement partagé qui est incontestable.

    On a strictement rien contre les gros amplis, les grattes électriques et les batteries surdimensionnées, ce qui pour nous n’est pas acceptable c’est l’idéologie de haine contre le christianisme qui est en effet la marque d’une désorientation….et lorsqu’on est désorienté on fini fatalement par « s’égarer » !

    • Badow permalink
      20 juin 2011 16:53

      Merci de faire la différence entre Satanisme et haine contre le Christianisme, car oui, il y en a une. Être contre le christianisme n’est pas un signe de désorientation, c’est juste un choix. Si vous ne pouvez l’accepter, c’est bien dommage.

      Vous vous tuez à dire que vous n’êtes pas contre le Métal, mais d’une part les propos tenus dans vos billets ne sont que très ambigus à ce sujet, et d’autre part, et surtout, les commentaires de bons nombre de vos membres vont dans le sens contraire de ce que vous avancez, allant même jusqu’à parler de « dégénérescence de la civilisation ». J’en appelle donc à votre bon sens et à remettre ces personnes dans le « droit chemin » afin d’éviter tout amalgame.

    • hannibalgenga permalink
      25 juin 2011 20:15

      Salsa Bertin écrit : « Notre époque connaît un regain d’activités sataniques, sectaires et occultes alors que la pratique religieuse décline. L’exorcisme est plus que jamais d’actualité.

      En ces temps où la fascination pour l’occulte et l’ésotérisme sévit, de nombreuses personnes éprouvent le besoin et la nécessité de recourir à des prières de guérison.

      Au chapitre De exorcizandis obsessis a daemonio, le Rituel romain donne quelques “signes” qui permettent de diagnostiquer les cas de réelle possession diabolique :
      – Le fait de parler des langues non connues par la victime (le latin, par exemple).
      – L’esprit de blasphème, d’horreur instinctive ou inconsciente des choses saintes, en particulier la haine contre le Christ et la Sainte Vierge.
      – La révélation de choses cachées ou futures, sans raison naturelle qui puisse l’expliquer (sachant que le démon ne possède pas la connaissance du futur. Mais parce qu’il est de nature angélique, il peut avoir une connaissance“conjoncturelle” beaucoup plus grande que la nôtre).
      – L’utilisation d’une force qui dépasse les capacités humaines (la victime peut lever toute seule une charge que plusieurs personnes ne pourraient pas lever) .
      – Phénomènes d’apesanteur : voler, comme si le possédé avait des ailes ; se maintenir en l’air, sans point d’appui, etc.

      Ce combat spirituel a pris naissance à la nuit des temps et se poursuivra jusqu’à la fin du monde. Comme l’écrit Mgr Dubost en introduction à l’ouvrage Comprendre et accueillir l’exorcisme : « L’absence d’exorciste nuit aussi gravement au discernement des pièges du démon », d’où ce regain d’intérêt pour une charge trop oubliée ces dernières décennies. »

      http://www.valeursactuelles.com/actualit%C3%A9s/soci%C3%A9t%C3%A9/l%E2%80%99exorcisme-en-question20110616.html

  6. Vader permalink
    20 juin 2011 16:01

    Les exorcistes de La Question étaient au Hellfest !

    Voilà à quoi ils ressemblent :

    http://ilaudestudio.canalblog.com/archives/2011/06/19/21431409.html

    Salut à tous !

    • zind permalink
      20 juin 2011 16:06

      Exactement l’image que j’en avais !^^

      Cranes rasés furieux avec chapelet d’un côté et flingue de l’autre pour ceux qui refusent la conversion !

      Merci Vader !!

    • crisis permalink
      20 juin 2011 17:12

      Tu te trompes zind, le flingue et le chapelet sont dans la même main, l’autre est libre pour faire le signe de croix et nous envoyer de l’eau bénite à la gueule !

  7. de la Panouse Vivien permalink
    20 juin 2011 16:11

    Qu’est-ce que c’est que cette caricature de m…!

    • h2md permalink
      20 juin 2011 16:57

      Une caricature….comme son nom l’indique. Vous manquez vraiment d’humour les cathos.

  8. Crocell permalink
    20 juin 2011 16:55

    « Qu’est-ce que c’est que cette caricature de m…! »

    Vous nous caricaturez , nous faisons pareils , c’est le jeu ma pov’ lucette!^^ Avec votre histoire de pluie divine, comment ne pas vous trouvez ridicule.

    • brown permalink
      20 juin 2011 17:03

      Désolé mais je ne fume pas. Donc cette caricature est une erreur !^^

      Mais pour la pluie, c’était pas une « histoire », tout le monde a été surpris, y compris les services météo, par ce qui s’est passé vendredi 17 dernier jour de l’Exorcisme.

    • Badow permalink
      20 juin 2011 18:55

      Comme je l’ai déjà répété, je n’ai pas été surpris pour ma part car cela faisait tout simplement un moment que cela avait été annoncé, et bien avant ce soi-disant exorcisme, que cela vous plaise ou non.

    • brown permalink
      20 juin 2011 19:11

      Badow, tu es le seul a ne pas avoir été surpris, car preuves à l’appui, la violence des intempéries de vendredi a étonné tout le monde, même les servives de Météo France !

      Côté prévisions voici ce qu’on pouvait lire sur Metal Ship deux ou trois jours avant les festival :

      « Hellfest Météo de Clisson pour le festival : La météo sur Clisson pendant le festival d’après les services de Météo France s’annonce très clémente pour les festivaliers ! En effet, on s’attend à une couverture nuageuse légère, pas de pluie et des températures de 20 à 22°C.

      Que demander de plus pour pouvoir profiter de ces trois jours ? »

      http://fr.metalship.org/news/3400-Hellfest_Meteo_de_Clisson_pour_le_festival

      C’est également ce qu’écrivaient les organisateurs sur le site officiel du festival le 13 juin ! :

      « 80000 personnes sont attendues sur les trois jours. Tous les regards sont maintenant pointés vers les prévisions à long terme de Météo France qui annonce … du soleil et des températures plutôt douces pour le week end du Hellfest, l’idéal pour un festival réussi. »

      http://www.metalfest.fr/hellfest/le-hellfest-prend-forme.html

      MAIS VENDREDI, DERNIER JOUR DE L’EXORCISME TOUT A CHANGE EN QUELQUES HEURES, PLUIE ET VENT SANS EXPLICATION NI PREVISIONS :

      Les journalistes présents ont constaté les violentes averses, le vent et le froid.

      Libération a parlé d’un vent à décorner Satan ! ça devait décoiffer…

      « Malgré un vent à décorner Satan….»

      http://fr.news.yahoo.com/hellfest-metal-%C3%A0-leau-%C3%A0-bi%C3%A8re-104033321.html

      Les témoignages de metalleux à propos du temps sont éloquents :

      « Oui le vendredi était dégueulasse. Vent et pluie.
      C’était la journée la plus pourrie du week-end. »

      « Oui les nuits étaient fraiches.
      C’est la 1ère fois que je me faisais réveiller par le froid malgré un duvet de compet et un sweet!! »

      « ça doit descendre à 5° dans la nuit en ce moment, dur…. »

      « Franchement depuis dimanche pas plus de 10° la nuit, le temps s’est bien dégradé alors qu’on a eu 2 mois excellents avant, le changement est dur… »

      http://www.hellfest.fr/forum/viewtopic.php?pid=295507

      Quant au journal Ouest-France :

      « Depuis vendredi, le Hellfest est sous les averses permanentes inexpliquées….! Temps pourri sur Clisson, la cité médiévale de Loire-Atlantique qui accueille ce week-end la sixième édition du Hellfest. Une bonne partie des festivaliers (70 000 attendus !) arrivent sous des trombes d’eau, vendredi après-midi, et le poncho-sac poubelle s’impose d’ores et déjà comme le best-seller du festival. Avec la bière, naturellement. »

      http://next.liberation.fr/musique/01012344099-hellfest-le-metal-a-l-eau-et-a-la-biere

      On peut donc dire que ce temps affreux n’est pas le résultat de l’Exorcisme. Mais on ne peut nier le caractère violent et totalement inexpliqué du phénomène.

      En revanche pour nous, après neuf jours d’Exorcisme dont le dernier (jour de vérité) était précisément le vendredi, l’explication ne fait évidemment aucun doute ! DEO GRATIAS !!

    • Badow permalink
      20 juin 2011 22:01

       » On peut donc dire que ce temps affreux n’est pas le résultat de l’Exorcisme  »

      Merci, c’est tout ce qu’il fallait lire.

    • brown permalink
      20 juin 2011 22:42

      La phrase : « On peut donc dire que le mauvais temps n’est pas le résultat de l’Exorcisme », signifie qu’il est possible de le dire, mais implique la suite implicite de la phrase : il est cependant fort probable qu’il le soit….surtout après les preuves exposées précédemment !

    • Badow permalink
      21 juin 2011 08:42

      Pour ma part, cette suite implicite est un non-sens avec la phrase que j’ai citée car elles sont toutes les deux en totale contradiction. Une conclusion ne peut contenir tout et son contraire, sinon il serait bien trop aisé de dire ce que l’on veut. De plus, l’énumération d’observations n’a jamais permis d’aboutir à une conclusion, un travail préalable de réflexion et de corrélation d’évènements est nécessaire. IMO, je doute être le seul à ne pas avoir été surpris par le temps.

      Enfin, même s’il est évident que l’Exorcisme n’y est pour rien, tant mieux pour vous si vous avez été satisfait du temps qu’il a fait sur Clisson. ^^

    • brown permalink
      21 juin 2011 11:18

      Je sais bien qu’on ne fait jamais boire un âne qui n’a pas soif. On peut accepter ou refuser l’élément causal (l’Exorcisme), mais on ne peut nier l’élément objectif : le caractère imprévu et violent des intempéries.

      Nous pourrions débattre des mois pour savoir si ce brusque changement météo est lié ou non à l’Exorcisme sans nous convaincre. Une chose est tout de même intéressante, c’est qu’il y a eu un événement imprévu qui vint s’inviter en ouverture du Hellfest. Même si l’on en reste qu’à une position de doute sceptique face à lui, on ne peut qu’être attentif à cette manifestation et la déclarer surprenante.

      Pour nous, la surprise fut heureuse et répondit magnifiquement aux demandes de l’Exorcisme.

      Elle le fut beaucoup moins sans aucun doute pour les organisateurs et les techniciens qui craignirent de voir les décors s’envoler et le matériel électrique prendre l’eau…pour ceux qui venaient faire la fête et planter leur tentes en faisant les cornes du diable, cela se résuma à des tremblement occasionnés par le froid divin et à une bonne douche purificatrice. C’est parfait.

  9. de la Panouse Vivien permalink
    20 juin 2011 17:15

    « Avec votre histoire de pluie divine, comment ne pas vous trouver ridicules ».

    Ouais, alors que le combat contre le satanisme dont les catholiques extrémistes de La Question soupçonnent le Hellfest , c’est du sérieux.
    Dommage.

  10. lève-toi permalink
    20 juin 2011 21:40

    Il faudra que l’exorcisme devienne courant chaque fois qu’il sera utile, voire indispensable.
    Au fond il suffirait de s’organiser pour le réciter par roulement tous les jours contre toute affaire douteuse et malsaine, sans compter le fait de le réciter quotidiennement par sécurité individuelle.
    Le Curé d’Ars disait :  » Le diable est en colère, tant mieux, c’est bon signe »

    • Badow permalink
      20 juin 2011 22:20

      Cela ne changerait rien, en fait. Quels effets voulez-vous que cela produise concrètement ? Juste par curiosité.

      Je pense qu’il serait plus sage d’instaurer un vrai dialogue construit et intelligent avec notre communauté avant de penser à de quelconques pratiques qui montreraient un enfermement et un entêtement mais aussi un désintérêt pour les personnes visées. Il y a très certainement des points que nous ne comprenions pas dans votre combat, mais il y a très certainement aussi des choses que vous ne saisissiez pas à travers notre musique, son folklore et ses messages.

      Quand je parle de dialogue, ce n’est pas en colportant le témoignage de 2 ou 3 gus judicieusement choisis qui donneront raison, cela va de soi.

      Petite précision : je ne suis aucunement sataniste, je n’ai aucune haine envers les religions, quelles qu’elles soient. Je ne suis tout simplement pas croyant malgré le fait que je sois issu d’une famille très pratiquante, et ma façon de penser est clairement indépendante de mes goûts musicaux.

    • gerdil permalink
      20 juin 2011 23:04

      Le dialogue s’instaurera lorsque les organisateurs du festival ne programmeront plus des groupes comme Deicide, Watain ou Mayhem, qui peuvent se produire devant 50 personnes dans une cave mais pas sur une scène subventionnée et face à un public de plusieurs milliers de personnes.

      On ne dialogue pas avec des individus, en l’occurence les responsables du Hellfest, qui d’un côté prétendent vouloir entendre les arguments des catholiques, et de l’autre maintiennent sur leur affiche des formations qui diffusent des propos de haine antichrétienne d’une extrême violence. Cette attitude s’appelle clairement de l’hypocrisie.

    • Amen + permalink
      20 juin 2011 23:06

      lève-toi

      Excellente idée : « Il faudra que l’exorcisme devienne courant chaque fois qu’il sera utile, voire indispensable. »

    • Badow permalink
      21 juin 2011 09:10

      Bien sûr que si ces groupes peuvent se produire, les responsables du Hellfest programment ce qu’ils veulent s’ils en ont les moyens.

      Par contre, s’ils avancent qu’ils veulent entendre les arguments des catholiques, alors profitez-en, au lieu de vous renfermer en disant « On ne dialogue pas avec des individus », car dans ce cas, vous êtes les seuls responsables du fait que vous ne soyez pas entendus.

      Il ne s’agit en aucun cas d’hypocrisie, car ils n’agissent aucunement dans votre dos, au contraire. Vous parlez de groupes comme Deicide, Watain ou Mayhem, mais comme je l’ai demandé il y a un petit moment, qu’en est-il du groupe AC/DC par exemple, tout simplement l’un des groupes les plus de tous les temps ? Inutile de chercher dans les bat caves quand on peut aller dans les charts, à moins qu’on ne peut toucher aux légendes…

      Et de grâce, arrêtons les amalgames, satanisme et haine contre le christianisme ne sont pas équivalents, l’un impliquant l’autre dans le sens que j’ai énoncé mais pas dans l’autre. Et encore, tous le monde ne vit pas le satanisme comme une haine contre christianisme, mais là je ne préfère pas m’avancer sur ce sujet car je ne suis malheureusement pas assez renseigné. Juste que des témoignages montre l’existence d’un satanisme non-violent et aucunement hostile à l’Église catholique. Comme quoi…

      Enfin pour terminer, les responsables du Hellfest vous ouvrent les portes du dialogue, vous avez toutes les cartes en main pour vous faire entendre. Si vous fermez ces portes, c’est votre droit, mais ne rejetez pas la faute sur eux en cas d’absence de dialogue (à ce propos, je doute tout de même que tous le monde soit ici d’accord, je pense que d’autres membres de la uestion soit plus ouvert au dialogue).

      Comme quoi, en calmant un peu les propos des deux côtés, le dialogue peut devenir agréable😉

    • gerdil permalink
      21 juin 2011 10:48

      Badow

      Les responsables du Hellfest sont des hypocrites en effet.

      Ils disent souhaiter le dialogue, mais programment des groupes qui éructent des horreurs sans nom contre les chrétiens et vocifèrent des blasphèmes immondes.

      Il faut être logique un minimum, si je vais dialoguer avec quelqu’un qui n’a pas mes idées, je ne laisse pas dans le même temps les causes qui conduisirent à la rupture se poursuivre. Je temporise et suite à la discussion, soit je poursuis non convaincu des arguments, soit je révise mon attitude. On ne peut avoir le beurre et l’argent du beurre.

      C’est pourquoi Barbaud et ses amis sont des menteurs hypocrites. Ils clament leur volonté de dialogue, mais font une affiche en 2011 nettement provocatrice qui utilise une imagerie christique sachant ce que véhicule l’idéologie qui sous-tend l’ensemble du milieu Metal, et mettent de plus sur la scène Mayhem et autres groupes scandaleusement blasphémateurs.

      Cest pourquoi, pour ce qui nous concerne, on est passé à la vitesse supérieure : l’Exorcisme !

      Là en effet, plus de pétition ou de discussion mais appel à la mise en déroute des oeuvres de Satan.

      Et sur ce point, la pluie, le vent et le froid de cette année pourraient n’être qu’un simple petit avertissement très gentil….avant des choses bien plus sérieuses si cette manière du Hellfest d’être sourd face aux réactions scandalisées des chrétiens venait à se poursuivre.

    • Badow permalink
      21 juin 2011 12:18

      « qui utilise une imagerie christique sachant ce que véhicule l’idéologie qui sous-tend l’ensemble du milieu Metal »

      (Je ne sais pas si le bbcode est utilisable ici, mais mettre en gras « l’ensemble du milieu Métal » aurait été appréciable).

      Je vous réfère aux paroles de Gary de la Question :

      « On se tue à dire que ce n’est pas contre le Métal en tant que tel que l’on se bat »

      Vos paroles apparaissent en totale contradiction avec ses propos. De deux choses l’une : soit les paroles de Gary sont teintées d’hypocrisie et votre but est effectivement de vous acharner sur l’ensemble du milieu Métal (ce que je doute fortement, Gary me semble de confiance) ; soit votre combat et celui de La Question est somme toute assez différent, et je ne vois ce qui vous pousse à réagir ici. Dernière option : vous vous êtes mal exprimés et vous vous êtes cantonnés à un amalgame grossier.

    • gerdil permalink
      21 juin 2011 12:41

      Les sophismes ne sont pas non plus très utiles dans la discussion. Lorsque j’écris « utiliser une imagerie christique sachant ce que véhicule l’idéologie qui sous-tend l’ensemble du milieu Metal », cela signifie en effet qu’il y règne au minimum une défiance à l’égard du christianisme, défiance palpable aisément lorsque s’expriment les divers fans de cette musique.

      Cette défiance se décline en de nombreuses variantes, nous sommes bien d’accord, d’où une possible entente avec les moins fermés et sérieux de cette mouvance, mais il serait absurde de nier la force de pénétration des idées antichrétiennes au profit d’un vague composé de néo-paganisme teinté de séductions occultisto-ésotérico-satanistes plus ou moins affirmées. C’est ainsi, et il faut bien le prendre en compte.

      Rien de contradictoire donc à dire que nous n’avons rien contre le Metal en tant que tel si ce terme désigne un mode musical ayant ses techniques (guitares électriques, etc.). Mais beaucoup à dire concernant les idées qui circulent en son sein et dont il est, ou se fait, le véhicule direct ou indirect.

  11. NaturalInduction permalink
    21 juin 2011 01:09

    Tiens je n’avais pas vu que le débat « Hellfest » s’était exporté très largement sur cette page aussi.

    Pour ce qui est de l’exorcisme, il ne faut pas vraiment s’étonner que certains ici aient du mal a y croire… moi même je me vois très mal admettre que l’agitation écrite de certains sur un site web pendant quelques jours à pu faire tomber la pluie sur un endroit de la France. C’est un sujet intéressant car ça reflète un peu le coté absolu de certains courant de pensée ici : « ce que l’on espérait s’est produit, donc c’est forcément grâce à Lui, pas d’autre possibilité ».
    Dans ce cas précis, je ne trouve pas ça très convaincant non plus. Certains parlent de preuves mais on reste dans l’affirmation, de même que moi je peux vous affirmer que c’est un hasard complet du à la complexité des phénomènes atmosphériques. Et quand on voit à quel point nos amis de Météo France se plantent magistralement de façon régulière…(ce n’est pourtant pas faute d’avoir de la puissance de calcul pour tester leurs hypothèses prévisionnelles) on est tenté d’en rester à l’explication la plus rationnelle qui soit : la météorologie est une science encore loin d’être exacte, ce sont des choses qui arrivent, d’ailleurs il n’a pas plu le dernier jour il me semble.

    Tout ça pour dire (je me répète lourdement mais on ne sait jamais) que, si je n’ai pas du tout de problème avec ceux qui croient et que je suis contre la bêtise de cette minorité de groupes montrée du doigt ici, brandir le déchainement des éléments (contre une partie de festivaliers qui n’ont même pas prévu d’aller voir ces groupes d’ailleurs) comme une victoire face à satan, ça n’est pas ce qui montre ceux qui sont ici sous leur jour le plus crédible (les arguments quand au respect ont infiniment plus de valeur et d’impact il me semble).

    Dernière chose : « Il faudra que l’exorcisme devienne courant chaque fois qu’il sera utile » , je pose la question à Amen+, lève-toi ou à d’autres : dans quelle situation, hormis les concerts métal « sataniques », ça devrait être approprié? Si le mal est un peu partout sur terre, je ne vois pas tellement de trace du diable en dehors des vociférations débiles de Mayhem ou autres.

  12. calixte permalink
    21 juin 2011 10:32

    NaturalInduction

    Attention, la pratique de l’Exorcisme ne consiste pas à demander qu’il pleuve, qu’il vente ou neige. Elle porte sur une seule demande : la mise en déroute de Satan et de ses légions. Ensuite la méthode appartient à la Divine Providence qui décide d’agir (ou de ne pas agir si cette absence de réaction est supérieure du point de vue de l’efficacité).

    Dans le cas qui nous occupe, une neuvaine d’Exorcisme a été proposée aux catholiques. Cela signifie que pendant les neuf jours qui précédèrent le vendredi 17, les prières de Léon XIII furent récitées religieusement. Il ne s’agit donc pas du tout de « l’agitation écrite sur un site web », mais bien de l’action spirituelle, la plus forte et puissante qui soit selon les docteurs de l’Eglise et l’Evangile, dépassant en efficacité toute forme d’entreprise humaine, puisque dans le cadre de la prière c’est à Dieu directement que l’on s’adresse.

    Généralement, la fin d’une neuvaine produit toujours des résultats, d’ordres différents, mais concrets et visibles. Pour une neuvaine d’Exorcisme le souhait clairement exprimé est que Satan cède la place à Dieu :

    « Va-t-en, Satan, inventeur et maître de toute tromperie, ennemi du salut des hommes ! Cède la place au Christ, en qui tu n’as rien trouvé de tes œuvres. Cède la place à l’Église, une, sainte, catholique et apostolique, que le Christ lui-même a acquise au prix de son Sang. Humilie-toi sous la puissante main de Dieu. Tremble et fuis, à l’invocation faite par nous du saint et terrible Nom de Jésus, qui fait trembler les enfers ; à qui les Vertus des Cieux, les Puissances et les dominations sont soumises ; que les Chérubins et les Séraphins louent dans un concert inlassable, disant : Saint, Saint, Saint est le Seigneur, le Dieu des Armées +. »

    Le dernier jour est un peu le jour vérité, celui qui manifeste un signe, une marque, un témoignage de la réponse aux prières.

    C’est pourquoi, alors que le festival accueillait les festivaliers, comment ne pas regarder ce brusque changement météorologique totalement imprévu, qui étonna jusqu’aux services de Météo France par sa violence et soudaineté, comme une réponse directe aux prières, sachant que les modifications climatiques sont souvent des manières d’agir de Dieu (n’oublions-pas qu’il est le Créateur) dont toute l’Ecriture est emplie (Déluge, Nuée, Tempête, Arc-en-ciel, etc.).

    Nous y voyons donc en effet une réponse du Ciel en forme d’avertissement et de réprobation face aux blasphèmes et aux sacrilèges du Hellfest. Cette réponse fut proportionnée, mesurée, elle consista à calmer tout le monde par le froid et le vent, et principalement à laver préventivement les injures sacrilèges par l’eau du Ciel.

    Si la météorologie est une science assez précise de nos jours avec les satellites, la théologie mystique en est une autre, plus subtile certes, mais non moins efficace, comme nous venons de le constater. Pour nous chrétiens, elle ne fait aucun doute. C’est d’ailleurs pourquoi nous avons la foi, d’autant lorsque celle-ci est confirmée comme cela vient d’être le cas dans le sujet qui nous occupe.

    • Badow permalink
      21 juin 2011 11:16

      Je me permets de vous corriger sur la météorologie. Il en effet s’agit d’une science, prenant ses sources dans la thermodynamique et sur la mécanique des fluides, basée notamment sur les fameuses équations de Navier-Stokes. Ce sont justement ces dernières qui posent problème dans la mesure où ces équations sont connues pour ne pas avoir de solution unique, bien au contraire, il existe une infinité de solutions dépendant du cas étudié. Si vous ajoutez à cela que la météorologie se base également sur des modèles mathématiques probabilistes et sur des modèles numériques (qui sont définies avec des marges d’erreurs qui deviennent vite cumulatives), et vous obtenez là une science où les erreurs sont malheureusement légions.

      Donc oui, il y a les satellites, mais ils sont loin de tout faire. ^^

    • OMG permalink
      21 juin 2011 11:53

      Encore faudrait il croire au hazard… et croire en la divine providence c’est justement l’inverse.
      Rien ne ce fait sur un lancé de dé, on est pas dans un jeu de rôle, là c’est la vrais vie.

    • Badow permalink
      21 juin 2011 12:28

      Le hasard n’est pas une croyance.

      En partant du fait que vous croyez en la divine providence et pas moi, affirmer ceci : « Rien ne ce fait sur un lancé de dé, on est pas dans un jeu de rôle, là c’est la vrais vie » revient à dire que toute personne non croyante joue sa vie comme dans un jeu de rôle, ce que je trouve particulièrement minimaliste et irrespectueux.

    • OMG permalink
      21 juin 2011 15:24

      Votre analyse meuble, découpe et recompose a son avantage mon commentaire… quelque part vous allez dans mon sens, cela relève en effet d’une mécanique bien particulière qui ne laisse aucune place au hazard.
      Je le réaffirme donc, le hazard n’existe pas et il est donc impossible de jouer sa vie comme dans un jeu de rôle ou en limitant des événements à la simple notion de chance… et ce même si beaucoup en ont l’illusion ou travail à la maintenir.

    • NaturalInduction permalink
      21 juin 2011 16:02

      @ calixte :

      Hmm, j’ai envie de vous répondre : « si vous le dites… » car je vois bien que vous êtes tout à fait convaincu de la puissance et de l’efficacité de ce que vous expliquez.

      « généralement, la fin d’une neuvaine produit toujours des résultats, d’ordres différents, mais concrets et visibles » Qu’est ce qui vous permet de dire cela au final? Vous avez d’autres exemples concrets et récents ou ce type d’action à été effectué avec un résultat visible? Vous imaginez bien que j’aurai du mal à être convaincu, cela dit, votre phrase m’interpelle. Je ne suis pas fermer pour autant à admettre qu’il peut se passer des chose qui ne trouvent pas d’explication classique mais pour ce cas précis, je reste circonspect. D’autant plus que tout élément qui vas à l’encontre de ce festival est considéré ici immédiatement comme une victoire, que ça soit prévu ou non.

      En ce qui me concerne j’en resterai aux phénomènes hasardeux, même si c’est une notion qui n’existe pas chez certains ici. J’en viens à me demander si il n’y a pas de traces d’exorcisme à chaque fois qu’il fait mauvais temps dans un festival métal. Vas t-il y avoir le même appel pour le Graspop, le SummerBreeze ou le Wacken cette été? Et si oui, se passera-t-il quelque chose dans le ciel ou ailleurs?

    • calixte permalink
      22 juin 2011 18:03

      NaturalInduction

      Il ne s’agit d’une pétition de principe. La matière ne s’organise pas, mais est organisée, ce qui est différent. Donc elle répond et obéit à des lois qui lui sont dictées et qu’elle reçoit, non l’inverse.

      Le propre de l’intelligence humaine est d’apprendre à distinguer le réel du fantasme, l’expérience du mythe, la pensée rationnelle du délire. Elle apprend quels sont les critères de la vérité et les critères de la certitude

      Parler de hasard est donc une absurdité pour nous au regard des lois du vivant, de la matière et de l’Univers. Le hasard qui n’est pas suffisant pour expliquer l’arrangement des atomes dans une molécule, les macromolécules, les protéines ainsi que l’organisation de toutes les molécules dans la cellule, est encore moins capable de rendre compte de la vie même de l’être vivant.

      Cette tentative d’explication par le hasard est donc très irréaliste et fantaisiste dans un monde qui est constitué par un projet, fondé sur une intentionnalité, déterminé par une vision fondatrice.

      Nos amis astrophysiciens, physiciens, biologistes, économistes, etc., auraient dû se méfier : cette sinistre rengaine paléo ou néo-positiviste athée est majoritaire sur notre minuscule Planète. Presque tous les professeurs de Philosophie du monde, depuis le XVIIIe siècle et la Révolution sont assujettis à cette secte castratrice de l’intelligence humaine. C’est elle qui règne, qui sévit dans les Universités de France et jusqu’au Collège de France. Mais cette secte athée est incapable de justifier l’existence et de rendre compte du pourquoi des choses.

      L’Univers est organisé en ce sens qu’il répond à certaines lois que la science découvre peu à peu (lois de la physique pour simplifier). La question est de savoir d’où viennent ces lois et pourquoi elles sont ainsi et pas autrement.Ce dont on peut être certain, c’est que rien n’est dû au hasard. Ainsi donc, qu’une prière d’Exorcisme puisse, par influence subtile, perturber la météo n’a rien d’étonnant en soi, car ce qui est ‘matériel’ reçoit d’une source ‘non matérielle’, depuis le commencement du monde, ses informations.

      Enfin pour votre dernière question : « Vas t-il y avoir le même appel pour le Graspop, le SummerBreeze ou le Wacken cette été ? », je n’en sais rien. La Question oeuvre principalement dans l’espace internet francophone, il appartiendra aux mouvements catholiques des pays concernés par les festivals de musique Metal, de suivre notre exemple s’ils le souhaitent.

      Au vu des très « bons résultats », il se pourrait bien que l’idée fasse son chemin…par delà les brouillards des nuages linguistiques !

    • NaturalInduction permalink
      22 juin 2011 21:37

      calixte

      Vous dites « Le propre de l’intelligence humaine est d’apprendre à distinguer le réel du fantasme, l’expérience du mythe, la pensée rationnelle du délire. » Vous parler de critères de certitude. Et bien sur ce point, je suis complétement d’accord avec vous (mais pas dans le même sens, j’en ai peur). Certains ici ont du sauter le passage sur « distinguer réel et pensée rationnelle du fantasme ». Cependant je ne craint que vous vouliez dire , en prenant l’exemple du sujet, que nier l’effet de votre exorcisme, c’est être dans le délire alors que se ranger à la position du billet c’est une pensée rationnelle…Or, en principe rien de rationnel sans preuves observables et explicables sur le plan technique et scientifique, du moins pour moi.

      « Parler de hasard est donc une absurdité pour nous au regard des lois du vivant, de la matière et de l’Univers » selon vous le hasard est donc une invention et n’existe jamais? Quel que soit ce qui se passe, cela est imposé et est déjà prévu? Du point de vue de l’existence, notre vie est-elle déjà écrite jusqu’à la fin dés lors que nous arrivons ici? Je reste sceptique même si j’admets que certains évènements peuvent parfois faire douter.

      « Le hasard qui n’est pas suffisant pour expliquer l’arrangement des atomes dans une molécule… » Certes, on peut douter du fait que la complexité du vivant soit hasardeuse, je vous accorde que ça n’est pas facile à admettre. Cependant, j’attire votre attention sur le fait que dans des conditions de hasard (du point de vue scientifique je veux dire), il est possible d’obtenir des résultats surprenants quand à la formation de l’architecture du vivant. Des expériences récentes basées sur les travaux du chimiste américain Stanley Miller semblent montrer qu’une gamme d’acides aminés (il en faut seulement 22 pour tout le vivant) peut être obtenu à partir de son procédé (qui mélange des gaz simples dans des conditions qu’on suppose être celles de la terre à ses débuts). Je ne dis pas qu’ils ont forcément raison mais voila un exemple ou l’on obtient des briques de bases du vivant en laissant la nature « se débrouiller toute seule ».

      « Nos amis astrophysiciens, physiciens, biologistes, économistes, etc., auraient dû se méfier : » etc jusqu’ à la fin de votre paragraphe.
      Je ne vois pas le rapport entre, par exemple, l’astrophysique ou même la physique tout court et la rengaine dont vous parlez. Le boulot des scientifiques c’est d’observer, d’émettre des hypothèses et de tenter de les valider par l’expérience pour expliquer les phénomènes qui nous entourent et si possible s’en inspirer dans une démarche créative, ni plus ni moins. La religion n’a pas le droit de citer dans ce champ la, ne serait ce parce qu’il n’y a pas de consensus dans le monde sur ce qui est vrai ou sur ce qu’on doit croire ou pas (alors qu’il y en a par exemple un sur la structure physique de notre environnement, avec la terre, l’espace, etc…). Les sciences fondamentales modernes se détachent complétement des problématiques d’athéismes ou non. Je suis moi même un scientifique et mon travail n’interfère pas avec la religion.
      Je veux bien croire qu’il peut en être différemment pour les sciences humaines, mais le fait que ça ne marche pas comme vous l’envisagez est aussi votre opinion. D’autres pensent surement l’inverse, peut être car il n’ont pas vos croyances.

    • calixte permalink
      23 juin 2011 06:55

      NaturalInduction

      Quitte à être « complètement d’accord sur les critères de certitude » soyez-le jusqu’au bout. En matière de cohérence intellectuelle c’est préférable.

      Vous passez de la reconnaissance des lois intrinsèques qui président à l’existence du vivant, à la détermination absolue sans imaginer que des données premières à la réalité présente se trouve de nombreux éléments de probabilité. L’Histoire n’est pas pré-écrite, le scénario dépend de l’intervention de l’homme. Cela ne veut pas dire pour autant que tout soit dû à de pures coïncidences hasardeuses. Entre la détermination et le hasard, il y a largement place à l’initiative humaine. C’est ce qu’en théologie on nomme le libre-arbitre. Rejeter le déterminisme n’est pas plaider pour quelque indéterminisme impensable, mais au contraire avancer vers l’affirmation provocante d’un hyperdéterminisme, orienteur, adaptatif, sélectionneur, bref, d’une finalité, type nouveau de structure du réel.

      J’en reviens à votre défense hasardeuse du hasard sur le plan de la physique, que vous soutenez par cette phrase singulièrement ridicule : « la religion n’a pas le droit de cit[é] dans ce champ, ne serait ce parce qu’il n’y a pas de consensus dans le monde sur ce qui est vrai ou sur ce qu’on doit croire ou pas».

      Quelle erreur !

      Les résultats scientifiques sont au contraire un champ formidable pour la religion. En effet, on sait aujourd’hui qu’au cours du temps la matière, qui constitue ce que nous appelons aujourd’hui l’Univers, s’est trouvée emportée dans un processus de composition croissante : en physique, les atomes les plus complexes sont aussi les plus récents. L’Univers est en régime de composition depuis environ vingt milliards d’années. Les étoiles, les galaxies, se sont formées progressivement, certaines étoiles sont encore aujourd’hui en régime de formation. Nous savons aujourd’hui que l’Univers est un gaz de galaxies, c’est-à-dire un gaz dont chaque molécule est une galaxie. Or une galaxie comme la nôtre, celle dans laquelle nous sommes, comporte environ cent milliards d’étoiles. L’Univers est donc comparable à une symphonie inachevée, en train d’être composée.

      Or, pour l’Univers comme pour toute chose vivante, dire qu’une symphonie se compose elle-même, cela n’a aucun sens. C’est parler pour ne rien dire. C’est bruiter une apparence de parole.

      L’Univers est une symphonie inachevée dans laquelle les compositions sont des êtres et même parfois des êtres vivants et pensants. Dire que cette composition se fait seule, c’est énoncer une proposition dépourvue de signification. Car la multiplicité des notes de la symphonie ne se compose pas elle-même. Elles sont composées, intégrées dans des ensembles qui sont des formes. Aucune multiplicité, quelle qu’elle soit, ne peut se donner à elle-même une information qu’elle n’a pas.

      Au cours du temps, la matière se trouve prise et emportée dans un processus de composition qui la porte vers des structures de plus en plus complexes et donc de plus en plus improbables, du point de vue statistique. En un langage plus simple : Dans l’Univers, l’information augmente constamment au cours du temps. L’Univers est un système historique, évolutif, génétique, dans lequel l’information augmente d’une manière irréversible.

      On trouve, dans tous les bons ouvrages de physique et de biochimie, des exposés sur la genèse et la complexification de la matière, la formation des noyaux lourds, etc

      Ce qui apparaît certain, lorsqu’on étudie cette longue histoire, c’est qu’au cours du temps des systèmes biologiques de plus en plus complexes apparaissent, constitués de cellules différenciées, d’organes spécialisés. Et donc, pour commander à la genèse ou à la formation de ces systèmes biologiques de plus en plus complexes, de plus en plus différenciés et spécialisés, il a bien fallu des messages génétiques de plus en plus riches en information et contenant toutes les instructions requises pour commander à la genèse de ces systèmes. C’est ce que les biologistes et les biochimistes nous disent en effet aujourd’hui : les messages génétiques, au cours du temps, augmentent en taille et en richesse, du point de vue de l’information.

      Au cours du temps, la vie s’oriente vers la composition d’organismes de plus en plus mobiles, autonomes et pourvus d’un système nerveux de plus en plus développé. L’encéphale augmente continuellement en taille et en complexité au cours de l’histoire naturelle. L’histoire naturelle de la vie se présente à nous comme une montée irréversible vers des psychismes de plus en plus développés.

      De tout ce que les sciences expérimentales ont découvert depuis un siècle et plus, il apparaît que l’Univers est un système évolutif, historique, génétique, dans lequel l’information augmente d’une manière continue et irréversible, depuis les débuts jusqu’aujourd’hui.

      Or, il est tout à fait évident que l’Univers, à un moment donné quelconque de son histoire, ne peut pas se donner à lui-même une information nouvelle qu’il ne possédait pas, précisément parce qu’il ne la possédait pas. Il faut donc bien reconnaître objectivement que l’Univers est un système historique, évolutif, génétique, qui reçoit constamment, au cours du temps, de l’information, de l’information créatrice, qui constitue des systèmes physiques et biologiques nouveaux.

      L’agnosticisme, ou l’athéisme est une philosophie qui prétend que l’Univers est seul : Il est le seul être, ou encore l’Être purement et simplement, ou encore l’Être absolu. Mais si l’Univers est seul, le seul être, comme le prétendent les athées, alors il ne pouvait pas se donner à lui-même ce qu’il n’avait pas, et il ne pouvait pas non plus le recevoir d’ailleurs ou d’un autre, puisqu’il est seul. L’Univers devait donc rester ce qu’il est, ce qu’il était de toute éternité, et ne pas évoluer, ne pas s’enrichir en information.

      Le fait même de l’existence, de l’évolution, démontre que rien n’est le fruit du « hasard ». Et il ne s’agit pas de « croyance » dans ce domaine, mais d’un constat objectif, concret, scientifique.

      La religion a donc beaucoup à nous apprendre là où la science ne fait que constater l’apport permanent d’information à l’intérieur de la matière. Inutile d’ajouter que ce qui se joue dans le rapport science/religion en ce début de XXIe siècle est extraordinaire, car la science aboutit à l’affirmation métaphysique de Dieu.

      Ceci ne doit pas cependant nous tromper sur l’état d’esprit de nos contemporains, et nous ne nous y trompons pas. Tant qu’ils n’auront pas résolu leurs « problèmes », philosophiques, politiques, spirituels et religieux, la science ne les laissera pas en paix, elle les inquiétera.

      Les trois grandes affirmations des sciences modernes, malgré toutes les ruses et tous les atermoiements de leurs chercheurs, postulent une explication métaphysique : l’existence de la Matière, la dynamique de la Vie, la radicale nouveauté de l’Esprit.

      Notre religion pose en principe que « la Vérité nous libère » (Jn 8, 32). La vérité des sciences nous rend libres d’acquiescer à la révélation divine, et celle-ci nous libère pour adhérer d’enthousiasme aux grandes découvertes scientifiques de notre temps. Encore faut-il que l’intelligence soit purifiée des scories ténébreuses que la haine antireligieuse a déposé dans l’esprit lui troublant la perception du réel et l’empêchant d’accueillir le mystère de la Création comme un mystère divin.

    • NaturalInduction permalink
      23 juin 2011 14:59

      « Quitte à être « complètement d’accord sur les critères de certitude » soyez-le jusqu’au bout. En matière de cohérence intellectuelle c’est préférable.  »

      Alors selon vous, que dois-je faire pour faire preuve de cohérence intellectuelle? Dites moi donc.

      « L’Histoire n’est pas pré-écrite, le scénario dépend de l’intervention de l’homme. Cela ne veut pas dire pour autant que tout soit dû à de pures coïncidences hasardeuses »

      Je suis heureux de vous le voir écrire, et je n’ai pas dit que tout était du à des phénomènes hasardeux, mais pour moi c’est un paramètre que l’on ne peut pas occulter complètement.

      « Entre la détermination et le hasard, il y a largement place à l’initiative humaine » Et bien au final on se retrouve sur la même position comme pour le point du dessus.

      Par contre, pour la suite, je vous avoue que je n’accroche pas trop aux grandes définitions que vous me faites, et à l’analogie entre l’expansion de l’univers et une partition musicale (quels faits et preuves scientifiques la dedans?)

      « Les résultats scientifiques sont au contraire un champ formidable pour la religion »

      Peut être pour vous si vous le prenez comme une confirmation de ce en quoi vous croyez, admettons. Pour ma part, je crois qu’on n’a pas besoin de faire un rapport systématique entre les deux, et je persiste à dire que, ce que la science peut confirmer comme phénomène émanant de Dieu pour vous qui êtes chrétien, peut ne pas avoir le même retentissement pour le croyant d’une autre religion. La Terre entière ne voit pas forcément comme vous, d’ou mon idée d’absence de consensus qui permet un lien science/religion fort et définitif.

      « Or, pour l’Univers comme pour toute chose vivante, dire qu’une symphonie se compose elle-même, cela n’a aucun sens. »

      En tout cas il y a pas mal de fausses notes dans cette symphonie car le chaos est présent un peu partout dans l’univers (ces étoiles, planètes ou même galaxies qui entrent en collision ou finissent dans des trous noirs c’est embêtant), mais bon c’est prévu aussi j’imagine…

      « Inutile d’ajouter que ce qui se joue dans le rapport science/religion en ce début de XXIe siècle est extraordinaire, car la science aboutit à l’affirmation métaphysique de Dieu »

      Désolé de vous décevoir mais lorsque je fais mon travail de scientifique, et je suis chimiste organicien de mon état, il ne me semble pas aboutir à quoi que ce soit qui ait un rapport direct avec Dieu. Je fais des choses très concrètes et dont le but n’est pas de démontrer si l’existence de ce qui nous entoure est du à une puissance supérieure, je me contente (et c’est déjà du travail) de faire cohabiter des phénomènes physiques connus ou supposés par l’observation et l’expérience afin d’obtenir des structures microscopiques d’intérêt pour l’homme. La métaphysique est encore loin je trouve (à moins que vous ne voyiez directement l’expression du tout puissant lorsque je fais cycliser des produits aromatiques avec des métaux de transitions…, qui sait?).

      « en physique, les atomes les plus complexes sont aussi les plus récents. L’Univers est en régime de composition depuis environ vingt milliards d’années »

      Un détail : si l’univers est effectivement, selon les cosmologistes et astrophysiciens, en développement, c’est encore un raccourci que d’y voir un acte « d’auto entretien » presque conscient. Il me semble que personne n’est en mesure de dire la ou ça va nous mener, et pourquoi cela se produit. Enfin vous allez surement me dire que c’est pour ça que ça confirme votre théorie…

      Bref, je ne vais pas en faire une tartine plus longue. Je comprend ce que vous voulez dire dans la globalité mais je n’en suis pas convaincu sur certains points. De plus en dérivant vers le rapport science/religion et le sens de la création de toute chose, on peut discuter jusqu’à la fin des temps je suppose. Ce qui est sur, c’est que ce n’est pas le but des sciences fondamentales de servir de relai à la croyance, en tout cas plus à l’heure actuelle.

    • calixte permalink
      2 juillet 2011 23:27

      NaturalInduction

      Vous me demandez : « que dois-je faire pour faire preuve de cohérence intellectuelle ? Dites moi donc. » Or je vous l’ai déjà écrit : Vous passez de la reconnaissance des lois intrinsèques qui président à l’existence du vivant, à la détermination absolue sans imaginer que des données premières à la réalité présente se trouve de nombreux éléments de probabilité. Entre la détermination et le hasard, il y a largement place à l’initiative humaine. C’est ce qu’en théologie on nomme le libre-arbitre.

      Vous soutenez : « La Terre entière ne voit pas forcément comme vous, d’ou mon idée d’absence de consensus qui permet un lien science/religion fort et définitif. » Mais il ne s’agit pas d’établir des « consensus », mais bien de mettre en lumière les ponts herméneutique entre science et foi. Et il se trouve qu’il en existe énormément car se fait jour de plus en plus l’évidence d’une finalité, d’un projet, d’une intention aux savants.
      Pourquoi cette finalité s’impose-t-elle ?

      C’est que loin d’éliminer le concept de création, l’évolution l’implique. Cette évolution ne peut être qu’un phénomène limité dont les bornes sont en partie déterminées par l’existence de trois principes irréductibles, se situant sur des plans différents, correspondant à des discontinuités fondamentales, la matière, la vie, l’esprit, ce qui n’exclut pas, notamment dans le monde vivant, d’autres hiatus difficiles à combler et échappant aux démarches du transformisme.

      Aussi, lorsqu’on parle d’évolution, faut-il distinguer trois niveaux bien différents :

      1) les variations d’ordre essentiellement génétique, d’amplitude et d’importance très limitées, se faisant par le jeu de mutations autour du type moyen de l’espèce et correspondant à la microévolution ;

      2) la succession de flores et de faunes, se manifestant par la prédominance de tels ou tels groupes, constatée au cours des temps géologiques, dont l’étude relève de la paléontologie et qui correspond à la macroévolution ;

      3) enfin, les essais d’explication de l’évolution dans son ensemble, relatifs plus particulièrement à la genèse de la vie et des grands types d’organisation végétale et animale, la mégaévolution, qui est le domaine de choix du transformisme et qui relève uniquement de la théorie.

      Ceci explique la raison la selon laquelle pour beaucoup de scientifiques contemporains le mot «création » doit reprendre sa place dans le langage de la science au moins pour bien marquer le fait indubitable que le monde nous est donné comme un ensemble coordonné et par conséquent voulu à quelque moment et dans quelque partie qu’on le prenne. Il sont beaucoup et non des moindres à la suite de d’Arthur-Stanley Eddington ou de Niels Bohr à considérer que le mot «transformisme » doit être abandonné parce qu’il désigne « une théorie dont l’impuissance à donner ce qu’on lui demandait est manifeste ».

      En définitive, la longue histoire de notre planète et de la vie à sa surface, qu’essayent de reconstituer la géologie, la biologie et les sciences annexes, et que donne la Bible dans ses premières pages en un raccourci saisissant, a relevé, pour sa réalisation de deux processus conjugués : création et évolution et constitue du commencement à la fin une histoire « voulue » et dirigée par Celui qui est le Maître de l’histoire, comme l’indique la notion de finalité.

      D’ailleurs, pour nier toute finalité dans la nature, il faudrait dire que, à l’origine du monde du moins, il n’y avait aucune loi, que tout, absolument tout était accidentel; mais alors l’accidentel lui-même s’évanouit, car il n’a plus rien sur quoi s’appuyer. La modification accidentelle d’une chose suppose cette chose même; autrement il faut parler d’un rêve sans rêveur, d’un vol sans volatile, d’un flux sans fluide. Et l’on ne peut même pas parler de flux ou de vol plutôt que d’autre chose, car le flux et le vol ont leurs lois, par où ils sont ce qu’ils sont. Le hasard s’évanouit lui-même, car il est la cause accidentelle de ce qui arrive en dehors de toute intention naturelle ou humaine, et s’il n’y a plus, dans la nature, d’intention, de tendance, de finalité, il n’y a plus de hasard, plus d’effet fortuit qui puisse arriver en dehors d’elle, tout comme il n’y a plus d’exception aux lois, s’il n’y a plus de lois.

      Lorsque vous dites : « Ce qui est sur, c’est que ce n’est pas le but des sciences fondamentales de servir de relai à la croyance, en tout cas plus à l’heure actuelle », je pense que vous extrapolez sur leur rôle, il faut simplement être attentif à ce qu’elles nous disent sur ce qu’elles savent, pas chercher à ce qu’elles délivrent une vérité à propos d’un domaine qui n’est pas le leur.

      Benoît XVI l’a fort bien exprimé : « les mathématiques — dans lesquelles, en tant que telles, Dieu ne peut apparaître —, nous montrent la structure intelligente de l’univers. Certes, les théories du chaos existent également, mais elles sont limitées car si le chaos prenait le dessus, toute la technique deviendrait impossible. Ce n’est que parce que notre mathématique est fiable que la technique est fiable. Notre science, qui permet finalement de travailler avec les énergies de la nature, suppose une structure fiable, intelligente, de la matière. Et ainsi, nous voyons qu’il y a une rationalité subjective et une rationalité objective de la matière, qui coïncident. Naturellement, personne ne peut prouver — comme on le prouve par l’expérience, dans les lois techniques — que les deux soient réellement le fruit d’une unique intelligence, mais il me semble que cette unité de l’intelligence, derrière les deux intelligences, apparaît réellement dans notre monde. Et plus nous pouvons instrumentaliser le monde avec notre intelligence, plus apparaît le dessein de la Création. A la fin, pour arriver à la question définitive, je dirais : Dieu existe, ou il n’existe pas. Il n’existe que deux options. Ou l’on reconnaît la priorité de la raison, de la Raison créatrice qui est à l’origine de tout et le principe de tout — la priorité de la raison est également la priorité de la liberté — ou l’on soutient la priorité de l’irrationnel, selon laquelle tout ce qui fonctionne sur notre terre ou dans notre vie ne serait qu’occasionnel, marginal, un produit irrationnel — la raison serait un produit de l’irrationalité. On ne peut pas en ultime analyse « prouver » l’un ou l’autre projet, mais la grande option du christianisme est l’option pour la rationalité et pour la priorité de la raison. Cela me semble une excellente option, qui nous montre que derrière tout se trouve une grande intelligence, à laquelle nous pouvons nous fier. »

      (Rome, 6 avril 2006 sur « comment mettre la science et la foi en harmonie ? »)

      L’apparition de la vie sur la terre est, et je sais que je m’adresse à un chimiste organicien, un événement unique en son genre. Pour l’attribuer au hasard on imagine la réunion des atomes pour constituer des êtres vivants grâce à des séries causales antérieures, dont on postule l’indépendance. La synthèse des acides aminés se réalise expérimentalement dans des conditions très difficiles à réunir, ce qui montre l’improbabilité de sa réalisation spontanée. L’édification d’êtres plus complexes à partir de ces briques élémentaires semble encore plus improbable. Les estimations que l’on peut en déduire concernant la probabilité pour que ces conditions soient réunies, et donc que la vie apparaisse sur la terre, varient beaucoup avec les chercheurs, mais sont toujours très faibles. A partir de cette constatation, on peut faire deux types de raisonnements tout aussi arbitraires l’un que l’autre faute de données chiffrées.

      – 1) La probabilité de réunir toutes les conditions favorables est trop faible pour que la vie soit apparue par hasard sur la terre. Son apparition a donc fait l’objet d’une intervention particulière de la providence.

      – 2) Ces conditions favorables ont eu la même probabilité de se rencontrer sur un grand nombre de planètes, de sorte que la vie devait apparaître quelque part dans l’univers et est apparue sur la terre par hasard. Dans l’un et l’autre cas, on ne peut passer logiquement du hasard de Cournot au hasard subjectif pour conclure qu’elle a été ou non voulue par la providence.

      Nous connaissons aujourd’hui l’Univers et son histoire sur une période d’environ vingt milliards d’années, grâce aux sciences qui étudient l’Univers, la nature et tout ce qu’ils contiennent : l’astrophysique, la physique, la chimie, la bio¬chimie, la biologie, la zoologie, la paléontologie, la neurophy¬siologie, la psychologie expérimentale, animale et humaine, etc.

      Lorsqu’un savant étudie l’Univers, ou un sous-ensemble de l’Univers, c’est-à-dire une galaxie ; ou la matière, ou une molécule composée complexe ; ou un système biologique, – ce qu’il atteint, ce qu’il découvre, ce qu’il connaît, finalement, c’est de l’information. Tout est information dans l’Univers et dans la nature. Un atome est une structure, une composition : c’est déjà de l’information. Une molécule est une composition de compositions atomiques : c’est de l’information. Certaines molécules géantes sont des messages, des télégram¬mes qui contiennent les instructions nécessaires pour composer un animal vivant : ce sont les messages génétiques. Tout est information dans l’Univers et dans la nature, tout sauf la poussière qui résulte de la décomposition des systèmes qui ont été composés. Et encore faut-il préciser : au niveau moléculaire et atomique un grain de poussière est constitué d’éléments qui sont eux-mêmes composés, et donc informés.

      Tout est information, car tout est informé, chargé de sens.

      Le récit biblique des origines constitue le prélude d’une grande fresque qui se déroule d’un bout à l’autre des Écritures, de la Genèse à l’Apocalypse, une fresque à la fois historique et prophétique. Si la Bible, dès sa première ligne nous parle d’un commencement, elle nous parle aussi d’une fin et d’une nouvelle création. C’est la vision que nous donnent l’Ancien Testament et le Nouveau Testament : ébranlement général du ciel et de la terre, destruction totale de l’univers actuel, et puis création d’un nouveau ciel et d’une nouvelle terre, une création absolument nouvelle, répondant à un ordre nouveau, à une nouvelle économie dans laquelle le temps ne sera plus. Par delà les images, ce discours révélé, correspond à la nature même de l’information que l’on découvre dans la matière vivante qui, au cours du temps constitue ce que nous appelons l’Univers, et qui se trouve comme emporté dans un processus de compo¬sition croissante : en physique, vous le savez parfaitement, les atomes les plus complexes sont aussi les plus récents.

      lorsqu’on étudie cette longue histoire, c’est qu’au cours du temps des systèmes biologiques de plus en plus complexes apparaissent, constitués de cellules différenciées, d’organes spécialisés. Et donc, pour commander à la genèse ou à la formation de ces systèmes biologiques de plus en plus complexes, de plus en plus différenciés et spécialisés, il a bien fallu des messages génétiques de plus en plus riches en information et contenant toutes les instructions requises pour commander à la genèse de ces systèmes. C’est ce que les biologistes et les biochimistes nous disent en effet aujourd’hui : les messages génétiques, au cours du temps, augmentent en taille et en richesse, du point de vue de l’information.

      Au cours du temps, la vie s’oriente vers la composition d’organismes de plus en plus mobiles, autonomes et pourvus d’un système nerveux de plus en plus développé. L’encéphale augmente continuellement en taille et en complexité au cours de l’histoire naturelle. L’histoire naturelle de la vie se présente à nous comme une montée irréversible vers des psychismes de plus en plus développés.

      De tout ce que les sciences expérimentales ont découvert depuis un siècle et plus, il apparaît que l’Univers est un système évolutif, historique, génétique, dans lequel l’information augmente d’une manière continue et irréversible, depuis les débuts jusqu’aujourd’hui.

      Or, il est tout à fait évident que l’Univers, à un moment donné quelconque de son histoire, ne peut pas se donner à lui-même une information nouvelle qu’il ne possédait pas, précisément parce qu’il ne la possédait pas. Il faut donc bien reconnaître objectivement que l’Univers est un système historique, évolutif, génétique, qui reçoit constamment, au cours du temps, de l’information, de l’information créatrice, qui constitue des systèmes physiques et biologiques nouveaux.

      L’athéisme est une philosophie qui prétend que l’Univers est seul : Il est le seul être, ou encore l’Être purement et simplement, ou encore l’Être absolu. Si l’Univers est seul, le seul être, comme le prétend l’athéisme, alors il ne peut pas se donner à lui-même ce qu’il n’a pas, et il ne peut pas non plus le recevoir d’ailleurs ou d’un autre, puisqu’il est seul. L’Univers devrait donc rester ce qu’il est, ce qu’il était de toute éternité, et ne pas évoluer, ne pas s’enrichir en information.

      https://lebloglaquestion.wordpress.com/2011/01/04/l%e2%80%99atheisme-une-imposture-philosophique/

      Or l’Univers évolue, s’enrichit sans cesse, accroît son information, est en processus de création permanente à partir d’éléments qu’il reçoit.
      Voilà la certitude.

      J’en termine par votre conclusion amusante : «en dérivant vers le rapport science/religion et le sens de la création de toute chose, on peut discuter jusqu’à la fin des temps je suppose », c’est en effet une probabilité. A ce sujet, l’illustre physicien Marx Planck, dans son Autobiographie scientifique, faisait observer que la révolution survenue au début de ce siècle en physique, dans les représentations principales, était si profonde, que seuls les étudiants, qui n’avaient pas encore pris d’habitudes intellectuelles, ont pu aisément comprendre le sens de cette révolution : « Une vérité nouvelle en science n’arrive jamais à triompher en convainquant les adversaires et en les amenant à voir la lumière, mais plutôt parce que finalement ces adversaires meurent et qu’une nouvelle génération grandit, à qui cette vérité est familière ».

      C’est dans l’attente et l’espérance certaine de l’apparition de nouvelles générations d’esprits non figés dans le dogmatisme matérialiste et l’obscurantisme athée que les lumières futures de la science pourront entrer en dialogue constructif avec la foi et travailler demain à l’établissement d’un monde non divisé entre la pensée et la religion.

      C’est au fond ce à quoi ressemblait la grande époque de l’édification des cathédrales.

  13. de la Panouse Vivien permalink
    21 juin 2011 12:49

    « En partant du fait que vous croyez en la divine providence et pas moi, affirmer ceci : « Rien ne ce fait sur un lancé de dé, on est pas dans un jeu de rôle, là c’est la vrais vie » revient à dire que toute personne non croyante joue sa vie comme dans un jeu de rôle, ce que je trouve particulièrement minimaliste et irrespectueux »

    D’autant plus que l’idée du jugement de Dieu peut donner la même impression aux non-croyants dans le cas des croyants. En effet, selon Albert Jacquart, cette notion de jugement final enfermerait l’aventure de l’humanité dans le cadre préétabli d’une épreuve dont il faudrait sortir vainqueur, comme dans une expérience de laboratoire avec des souris.

    • François Devoise permalink
      21 juin 2011 14:23

      La notion de jugement final implique que la vie a un sens, qu’il existe un Bien et un Mal absolus, et que nos actions ont des conséquences. Où voyez-vous l’expérience de laboratoire ? N’est-ce pas salutaire de penser qu’il y a une vraie Justice et que chacun rendra compte de ce qu’il aura fait dans sa vie ?

    • OMG permalink
      21 juin 2011 16:01

      Ouais simplifions bien les choses pour que tous comprennent !!!

      La souris non croyante parcour la vie en gagnant en chemin des susucres quand elle se débrouille bien, son labyrinthe a pour fin un cul de sac.
      La souris croyante parcour la vie en respectant des critères de sélection de chemin, son labyrinthe a pour fin une porte qui devrait s’ouvrir.

      C’est bon, c’est assez simpliste là…

    • Badow permalink
      21 juin 2011 16:34

      Et bien moi qui croyait avoir affaire à des personnes réfléchies et respectueuses des choix de chacun, soucieuses de garder un débat poli et courtois malgré le sujet « sensible », je me retrouve désagréablement surpris.

      Que certains veulent rester sur leur conviction est une chose (que je respecte évidemment), mais vulgariser la science de la sorte et insulter les non-croyants comme vous le faites en est une autre. En tout cas, je doute que l’on invite les chrétiens à effectuer ce genre de comparaison douteuse et malsaine, voire obscure.

      Sur ce, je n’ai plus qu’à vous souhaiter de profiter pleinement de ce premier jour d’été, et surtout de ce plus grand rendez-vous musical en France qu’est la Fête de la Musique !😉

  14. de la Panouse Vivien permalink
    21 juin 2011 16:45

    « La notion de jugement final implique que la vie a un sens, qu’il existe un Bien et un Mal absolus, et que nos actions ont des conséquences. (…)N’est-ce pas salutaire de penser qu’il y a une vraie Justice et que chacun rendra compte de ce qu’il aura fait dans sa vie ? »

    Tout à fait. De fait, cette notion de jugement final de Dieu implique que c’est Lui qui décide si une personne a réussi ou raté sa vie. Donc cet article de notre foi s’oppose à des déclarations du genre « l’argent, c’est la réussite. ». C’est donc très salutaire.

  15. lève-toi permalink
    21 juin 2011 22:37

    Tout le monde connait l’histoire de la nuée ardente de la Montagne Pelée en 1902, où il n’y eut qu’un seul rescapé ( un taulard). Beaucoup ignorent que peu de temps avant, les habitants avaient trainé un Grand Christ en Croix dans les rues en se moquant et en finissant par le jeter dans une infractuosité de la dite montagne.. La suite est connue, le taulard n’avait pas participé à ce sacrilège, il fut le seul survivant ainsi que des parents ( entre autres) d’un ami qui me raconta que la servante de ses ancêtres qui vivaient là-bas, inquiète de ce qui s’était passé, les avait supplié de fuir en bateau, ce qu’ils firent. Ils assistèrent alors au terrible spectacle que l’on sait..
    En 1908, à Messine, à l’époque de Noël, le journal antireligieux « il téléfono », se moquait du Christ : ‘ Petit bambino, fait nous un petit miracle, un tremblement de terre, pour voir »….ils ont vu, du moins ceux qui en ont eu le temps, leur souhait se réaliser, car il y eut 150.OOO morts en quelques secondes.
    On ne se moque jamais de Dieu impunément, car Il a dans ses mains tous les moyens de nous rappeler à l’ordre : la mort, le deuil, la maladie, l’accident…pour nous éviter pire encore dans l’éternité.

    • NaturalInduction permalink
      21 juin 2011 23:58

      @ lève-toi :

      Est ce à dire que selon vous, les grandes catastrophes naturelles sont motivées par la « punition divine »? Dans ce cas, qu’ont donc fait les plus de 15000 japonais morts récemment? (sans compter que sommes sur Terre, tous menacés par l’évolution de la situation sur le plan nucléaire). Vous ne croyez pas que c’est un peu simpliste?
      Même chose pour votre exemple sur Messine : parce qu’un obscure journal se moque du Christ, alors 150000 personnes doivent mourir? L’avaient-elle toutes lu avant le tremblement de terre?
      Permettez moi d’en douter…Je suis sur qu’il y a de très bon et droits catholiques qui ont aussi péri lors de cette tragédie.

      « On ne se moque jamais de Dieu impunément, car Il a dans ses mains tous les moyens de nous rappeler à l’ordre : la mort, le deuil, la maladie, l’accident »

      C’est rassurant ce que vous dites la… Si on vous suit, alors peut être devrait-on chercher à mourir de suite pour éviter de risquer, en faisant quelque chose d’inapproprié à un moment de notre vie, de susciter sa colère. Pour ce qui me concerne, je ne me moque pas de Dieu, loin de moi cette idée, mais vu que j’écoute du métal (pas sataniste du tout mais bon, je suis probablement manipulé par ce que j’écoute, qui sait?), je dois déjà avoir du souci à me faire.
      Bon je ne vous cache évidemment pas que je manie un peu l’ironie mais le tableau que vous faite d’une puissance aussi intransigeante et qui fait peu de distinction entre ceux qu’il faudrait punir et les autres, va à l’encontre des bases de ce qu’on dit souvent sur la religion (du moins ce n’est pas ce que j’ai entendu quand j’ai eu des religieux devant moi).

    • François Devoise permalink
      22 juin 2011 16:04

      A vrai dire c’est très délicat d’interpréter les catastrophes naturelles, il faut se méfier. Mieux vaut ne rien dire que de tirer des conclusions hâtives. Certes, il serait absurde de rejeter l’idée que Dieu puisse châtier par les évènements (Cf. Les plaies d’Égypte, la destruction de Sodome et Gomorrhe, les eaux qui engloutirent les Égyptiens, la maladie qui frappa les Philistins lorsqu’ils capturèrent l’Arche d’Alliance…etc), mais il est peut-être inopportun de généraliser absolument. On ne peut pas déduire aussi simplement la volonté de Dieu. Jésus-Christ Lui-même dément certaines conjectures que l’on peut faire :

      « Or, en ce même temps, quelques-uns vinrent lui rapporter ce qui était arrivé aux Galiléens, dont Pilate avait mêlé le sang à celui de leurs victimes. Prenant la parole, il leur dit :  » Pensez-vous que ces Galiléens fussent de plus grands pécheurs que tous les (autres) Galiléens, pour avoir souffert de la sorte? Non, je vous le dis; mais si vous ne vous repentez pas, vous périrez tous de même. Ou bien ces dix-huit, sur qui est tombée la tour de Siloé et qu’elle a tués, pensez-vous que leur dette fût plus grande que celle de tous les (autres) hommes qui habitent à Jérusalem? Non, je vous le dis; mais si vous ne vous repentez pas, vous périrez tous pareillement. » (Lc XIII, 1-5)

      Les tribulations frappent les bons comme les méchants. Parfois, les justes souffrent beaucoup plus d’épreuves que les impies (cf. Les livres sapientiaux).

  16. Koopa Troopa permalink
    22 juin 2011 17:21

    J’ai un avis sur les catastrophes naturelles qui vaut ce qu’il vaut. Pour moi, la main de Dieu est là quand une catastrophe naturelle est soit totalement contraire à la probabilité, soit arrivant à un moment marquant. Exemple :
    tempete de neige en Suisse en décembre : logique
    tempete de neige à Miami en juillet : main de Dieu…
    éruption volcanique en Islande un jour quelconque : logique
    éruption de la Montagne Pelée le jour de l’Ascension alors que les francs-macs locaux avaient profané le Christ à Pâques : main de Dieu…

  17. NaturalInduction permalink
    22 juin 2011 19:51

    @ François Devoise

    Votre avis plus tempéré est déjà plus rassurant que celui de lève-toi. En effet les descriptions des écrits anciens font états de phénomènes de ce genre, je comprend donc pourquoi vous attribuer des puissances destructrices à la nature sous la main de Dieu. Pour autant, je crois que les phénomènes récents qui ont lieu n’ont rien de « surnaturels », d’autant plus que je ne vois pas bien qui aurait besoin d’être puni (ils arrivent le plus souvent dans les endroits les plus pauvres et désolés de cette planète).

    @ Koopa Troopa

    La aussi, votre avis me choque déjà moins, même si pour la Montagne Pelée, je suppose que l’activité sismique et géologique de l’endroit était à l’époque suffisante pour qu’on imagine que le volcan allait finir par se réveiller tôt ou tard.

  18. lève-toi permalink
    22 juin 2011 21:39

    NaturalInduction

    Il y a quand même des coïncidences de temps, de lieu et d’actions qui ne peuvent être dues au hasard.
    Les deux profanations : Montagne Pelée et les moqueries de Messine, au bon moment, suite à des actes perpétrés dans le temps idoine, font que je partage totalement le point de vue de Koopa Troopa.
    L’inverse existe aussi, ainsi à Hiroshima, des Jésuites prient dans leur chapelle proche de l’explosion atomique, n’ont eut aucun dégât. Idem lors du tsunami en Indonésie, la vague n’a pas touché un endroit que Saint Thomas l’Incrédule avait protégé des assauts de la mer en y plantant un bâton, car les habitants se plaignaient de cela, or un journaliste commentant la catastrophe, avait signalé que l’endroit en question avait été miraculeusement protégé, il fut prié de la boucler, mais il avait eut le temps de le dire à la radio.
    Il ne faut pas oublier toutes les choses annoncées dans l’Apocalypse de Saint Jean, ni dans la Tradition, en particulier le message de La Salette.

    • NaturalInduction permalink
      22 juin 2011 23:00

      Vous parlez justement de coïncidences… Et vous me citez 2 évènements au début d’un siècle entier. Je crois que vous devriez peut être écouter ce qui est dit au dessus, et pas par moi : « A vrai dire c’est très délicat d’interpréter les catastrophes naturelles, il faut se méfier ».
      Puis vous ne m’avez pas répondu (c’est bizarre, sur les sujets qui fachent point de réponse) : comment expliquer qu’on sacrifie 150000 hommes, femmes et enfants suite au manque de respect d’une minorité de « journalistes »? Est ce bien en accord avec vos « Valeurs »? Pourquoi ne pas punir que les fautifs?

      « L’inverse existe aussi, ainsi à Hiroshima, des Jésuites prient dans leur chapelle proche de l’explosion atomique, n’ont eut aucun dégât » Vous auriez une source de ce que vous avancez, je serai curieux d’en savoir plus. Mais soit dit en passant, si ce bâtiment était a faible distance du point d’impact (2km? plus?), les radiations résultant de l’explosion n’ont pas du les épargner complétement.

      Pour ce qui est de votre dernier exemple je ne dirais pas grand chose car je n’ai pas la localisation de ce point. Je suppose que c’était un endroit surélevé, à moins que l’eau n’ai défié la gravité… Enfin je vois mal qui a pu demandé à ce journaliste de la boucler. Un complot contre la religion se trame-t-il d’après vous? (Ou plus simplement un responsable d’antenne qui craignait d’être décrédibilisé?).

  19. Koopa Troopa permalink
    22 juin 2011 23:25

    Ces Jésuites allemands dirigés par le père Wilhelm Kleinsorge ont été en effet miraculeusement épargné et n’ont pas été irradiés, faits attestés par le corps médical. Et leur monastère était, je crois, à 200 mètres de l’impact. Les deux cibles n’avaient pas été choisies au hasard : c’étaient les deux villes catholiques du Japon…

    • NaturalInduction permalink
      23 juin 2011 00:08

      @ Koopa Troopa :

      « Ces Jésuites allemands dirigés par le père Wilhelm Kleinsorge ont été en effet miraculeusement épargné et n’ont pas été irradiés, faits attestés par le corps médical »
      Ok, pouvez vous me donner des liens la dessus?
      Et pour la position du monastère :
      200m? C’est tout simplement impossible, à cette distance du point d’impact le souffle du à la compression atmosphérique (plusieurs fois la pression standard) ainsi que la vague de chaleur (plusieurs millier de °C) ne peuvent laisser un bâtiment normal debout (ce monastère n’était pas construit sous terre et en béton armé j’imagine?). Pas de croyance quelconque ici, c’est de la physique, ni plus ni moins. Une telle curiosité aurait attiré les scientifiques américains responsables de la bombe très rapidement…. Vous vouliez peut être dire 2 km?

      « Les deux cibles n’avaient pas été choisies au hasard : c’étaient les deux villes catholiques du Japon… »

      C’est moi ou vous virez à la paranoïa complète la? Vous croyez vraiment que les militaires américains aurait choisit leur cible sur de telles questions? (les USA étant, il me semble, un pays ou la religion à une place centrale). Pour quelle raison auraient-il fait cela? Cette thèse est impossible à soutenir, le but était d’infliger un puissant choc psychologique et de provoquer des pertes humaines massives en attaquant une zone urbaine avec un caractère symbolique vis à vis de la culture locale (mais rien à voir avec la religion chrétienne pour le coup) pour obtenir la capitulation.

  20. lève-toi permalink
    22 juin 2011 23:43

    NaturalInduction

    Le journal « il téléfono » était à grand tirage justement, les Catholiques beaucoup moins nombreux que les moqueurs heureux de se moquer de Dieu, ils ont demandé un miracle et son genre, ils ont été exaucés. Rien ne sert d’épiloguer pour s’auto-convaincre du contraire, d’autant que j’ai précisé St Jean et son Apocalypse et La Salette qui sont très explicite. Bien sur, chacun est libre d’adhérer ou non, les endurcis et les ratiocineurs peuvent rester endurcis, c’est leur affaire et leur liberté, mais la mort viendra aussi pour eux comme pour d’autres avant eux, mais quid ? de la suite après la mort.
    Les Saints qui ont vu l’enfer sont unanimes : « Il y a en enfer beaucoup de gens qui n’y avaient pas cru, préférant discuter dans le vide à perte de vue au lieu de travailler à leur salut ».
    Pour hiroshima, je ne peut relire tous les ouvrages de ma biblio ( 5OO ou 6OO bouqins), je ne vous demande pas de me croire, l’important pour moi c’est de l’avoir lu dans plusieurs ouvrages et je n’apprends pas les références par coeur. Faites vous-mêmes des recherches, vous comptez toujours sur les autres pour vous ouvrir l’esprit, mais sans aucun effort réel personnel. De même que je ne peux respirer pour vous, je ne peux non plus m’instruire pour vous.
    Nous discutons pour rien en définitive, sauf pour les personnes qui lisent ce blog et cherchent sincérement des renseignements pour se former.
    Sorti de là, je ne veux pas perdre mon temps à rabacher sans cesse, pour du vent., désolé.
    Pour Hiroshima, Dieu ne peut vous demander l’autorisation pour avoir protéger ces jésuites, Daniel dans la fosse au lions, les jeunes hommes jetés dans la fournaise furent épargnés, pour vous ce sera sans doute l’intervention des shaddocks en guise d’explication ? Faites vos propres efforts et recherches.

    • NaturalInduction permalink
      23 juin 2011 00:49

      Bon et bien il y a du travail pour vous répondre (une dernière fois je suppose?), je vais découper le tout avec chaque message que vous avez posté, ça sera plus clair.

      « Le journal « il téléfono » était à grand tirage justement, les Catholiques beaucoup moins nombreux que les moqueurs heureux de se moquer de Dieu, ils ont demandé un miracle et son genre, ils ont été exaucés »

      Peut être, mais ça ne répond pas à ma question, il n’étaient quand même pas 149000 à se moquer du Christ? Si? (auquel cas c’est pire que tous les Hellfest du monde). Vous trouvez ça normal que des innocents soient mêlés à ça? Je ne peux pas trouver de réponse historique à cela bien que je serai curieux de voir la proportion de chrétiens à Messine en 1908. Bref, passons…

      « Faites vous-mêmes des recherches, vous comptez toujours sur les autres pour vous ouvrir l’esprit, mais sans aucun effort réel personnel »

      C’est vous qui me soumettez ces faits, je fais l’effort de me poser de questions et d’apporter des explications alternatives, je pourrais très bien me contenter de vous dire « je ne vous crois pas ». Bref, je me renseigne comme je peux.

      « la mort viendra aussi pour eux comme pour d’autres avant eux, mais quid ? de la suite après la mort. »

      C’est la toute la différence, contrairement à vous je ne suis pas absolument et définitivement certain qu’il y ait quelque chose après la mort.
      Et si c’est le cas : vous pouvez me dire à quoi ca rime tout cela? Vivre sa vie dans la peur continuelle d’offenser la puissance divine (virtuellement, quasi n’importe quoi dans ce monde peut y mener non?), en attendant nerveusement le potentiel péril de l’enfer… Et tout ça pour l’éternité. Mais à quoi bon? Quelle utilité de créer des êtres vivants pour les envoyer sur une terre semées d’embuches (avec la préoccupation, au mieux de votre salut, ou au pire de parvenir à survire) et ensuite les faire exister éternellement, soit dans la torture pour les mauvais, soit dans la grâce pour les bons (et d’ailleurs, que font-ils ceux qui ont eu droit au salut? Car l’éternité c’est long j’imagine). Vraiment, je vous le demande, qu’est ce qui se cache comme finalité derrière ceci? Si je vous suis, j’ai l’impression d’être comme une souris de laboratoire à qui ont fait faire tout ce qu’on veut et dont l’utilité et le sens est proche du néant. Pas très agréable. Autant dire que ma vie n’a aucun sens et que je m’en remet à mon créateur qui fera ce qu’il veut de moi, plus besoin de volonté pour rien, mon sors est déjà scellé non?

      « Nous discutons pour rien en définitive »
      pas complétement, la preuve je veux en savoir plus sur ce que vous prônez même si je ne m’y reconnait pas forcément (et c’est pas sur le plan strictement religieux que j’ai le plus de mal)

       » sauf pour les personnes qui lisent ce blog et cherchent sincérement des renseignements pour se former. »
      Est ce que pour vous, ces personnes sont des gens sans sens critique, venu ici pour épouser ce que vous ou La Question vont leur dire en adhérant de façon définitive? Vouloir s’informer c’est très bien (et c’est un peu pourquoi je suis venu, en plus d’essayer de tempérer certains propos), mais rentrer dans une doctrine avec une potentielle manipulation à la clé (et pas forcément sur la religion en elle même, attention, mais sur la politique, les problèmes de société ou autre), c’est moins bien.

      « Pour Hiroshima, Dieu ne peut vous demander l’autorisation pour avoir protéger ces jésuites, »

      J’entends bien si on considère que c’est comme ça, mais les points que j’ai soulevés ne trouvent pas de réponse. Puisque Dieu les a protégé, je dois donc dire « les lois physiques n’ont plus la moindres importance, même une grosse météorite s’écrasant sur eux les auraient épargnés »?. Bien, bien. C’est simple pour vous mais admettez que moi je peux avoir du mal. Pas non plus de réponse sur le fait que des villes chrétiennes étaient choisies délibérément.

  21. lève-toi permalink
    22 juin 2011 23:56

    NaturalInduction ( entre nous la loi de Lentz fonctionne mal)

    Vous prétendez ( vos textes semblent le démontrer) avoir toutes sciences infuses et réponse à tout.
    Le point de hauteur de l’eau qui ne touche pas le lieu en question, c’est tout bêtement le niveau de la mer, la même que celle du tsunami. Mais il me semble que votre intelligence est la base de tout raisonnement …dans le vide de vos non-convictions qui ne reposent sur rien, si ce n’est vos impressions: « Du moment que je pense comme çà, les autres sont bêtes, moi je suis intelligent, sans arguments du moment que je n’y adhère pas » c’est bien çà en définitive,, mais souvent des personnes comme vous gobent toute sorte de choses sans fondement, je parierais que vous gobez les OVNI et autres extra-terrestres sans difficulté avec le même non-raisonnement que vos convictions.
    Bof, j’aurai essayé, le reste n’est plus mon affaire.
    Comme dit le proverbe, il est difficile de faire boire (quelqu’un) qui n’ a pas soif., je reste poli, vous le constaterez., dans cette dernière phrase.

    • NaturalInduction permalink
      23 juin 2011 01:40

      Jolie votre blague, sincèrement, pour le coup je vous ai trouvé assez sympathique un instant.

      « Vous prétendez ( vos textes semblent le démontrer) avoir toutes sciences infuses et réponse à tout. »

      Ah! Voila, on fini toujours par arriver à cet argument, « vous savez tout », je pourrai vous le renvoyer vous ne croyez pas? Il ne me semble pas prétendre avoir l’omniscience (seul Dieu l’a non?). J’ai juste exposé ici des principes souvent assez simples, logiques, parfois scientifiques et basés sur un raisonnement à la fois critique et curieux.
      Que voudriez vous que je vous dises quand vous me lancer que les catastrophes naturelles tuent des milliers de gens pour laver l’honneur du Christ ou bien qu’un monastère à supporté une explosion nucléaire de 15kT de très près? (une photo d’époque clairement identifiée pourrait me faire douter sérieusement mais dans un texte, il y a de quoi être interpellé…).

      « Le point de hauteur de l’eau qui ne touche pas le lieu en question, c’est tout bêtement le niveau de la mer, la même que celle du tsunami »
      Je ne suis pas sur de bien vous comprendre ici mais le tsunami à engendré la bas une vague de plusieurs mètres aux endroits les plus touchés, c’est tout de même pas négligeable non? Enfin je ne sais pas…

      « dans le vide de vos non-convictions qui ne reposent sur rien, si ce n’est vos impressions: »

      Désolé mais vous avez tout faux la, ce que je raconte depuis un moment est, je le redis, basé sur des lois et des observations d’ordre physique, qui font consensus. Je ne suis pas en train d’inventer la science ou le fonctionnement du monde avec mon imagination. Et mes impressions me servent juste à me poser des questions, je ne dis pas que j’ai raison dés que j’exprime une idée sur un autre message. Sinon je ne mettrais jamais de « ? » ne croyez vous pas? (encore un….)

       » Du moment que je pense comme çà, les autres sont bêtes, moi je suis intelligent, sans arguments du moment que je n’y adhère pas »  »

      Ou ai-je dis qu’il y avait de la bêtise dans vos propos? Je ne crois pas que ce soit le problème pour le coup. Je suis forcément dans cette situation parce que je ne vais pas dans votre sens?

      « des personnes comme vous gobent toute sorte de choses sans fondement, je parierais que vous gobez les OVNI et autres extra-terrestres sans difficulté avec le même  »

      Vous vous aventurez sur un terrain glissant. Dire que la vie, même sous forme primitive, en dehors de la terre est impossible reste scientifiquement difficile à concevoir (encore un consensus qui se met en place vu le nombres d’exo planètes qu’on découvre, certaines ayant des caractéristiques proches de la Terre). Après je ne sais pas, peut être avez vous une vision complétement anthropocentrique des choses? Pourquoi Dieu n’aurait pas crée d’autres choses ailleurs en même temps ?

      Et pour les ovnis, sachez aussi que si, dans un bon nombres de cas décrits, une explication rationnelle est trouvé (ballon météo, comète, fragment de satellite en rentrée atmosphérique…), il en reste ou la science n’a pas de véritable explication (alors que faire : tout nier en bloc ou se poser des questions?). De plus, si on peut se méfier des témoins au sol, aux yeux peu exercés, les témoignages de certains pilotes de chasse ou d’avion commerciaux, peuvent paraitre troublant. Ces gens la connaissent le ciel et s’ils disent, par exemple, qu’ils ont vu des objets d’apparences métallique effilées et de grande taille, croiser leur appareil à grande vitesse, soit ce sont des menteurs (tous?), soit on est en présence de phénomènes difficiles a rationaliser.
      Que dire aussi de certaines vidéos ou l’on aperçoit des dizaines d’objets évoluer (avec des trajectoires impossible pour un avion conventionnel) en altitude. Des fakes, maquillés et trafiqués, encore et toujours?

      Je serai curieux de voir votre tête si vous étiez amener à voir par vous même un phénomène de ce genre dans le ciel, avec la certitude que ce n’est une des explication plus haut. Vous mettriez probablement cela au fond de votre cerveau en vous disant « je n’ai rien vu, oublions ça » non? Plus que votre bon sens, je crois que c’est votre croyance qui vous empêche d’envisager de tels phénomènes.
      Attention, je ne dis pas qu’il y a des ET la dedans, mais rien ne permet de le confirmer comme de l’infirmer.

      Après ça, même si vous êtes poli, vous pouvez penser que je ne suis qu’un abruti influencé par je ne sais pas quel complot mondial ou idées néfastes, je ne fais que vous opposer des éléments d’observation et de réflexion.

  22. lève-toi permalink
    23 juin 2011 00:03

    MaturalInduction

    Je viens de guigner sur Google, l’affaire des jésuites d’Hiroshima y est relatée, voyez, je vous veux du bien, malgré votre entêtement, votre âme est importante pour l’éternité, et si je vous interpelle parfois ironiquement, c’est qu’un bon savon ( pas méchant, en réalité) n’est pas fait ici pour vous réfuter ( ce qui ne m’interesse pas du tout) mais vous aider à aller à la Vérité , qui , comme le dit Saint Paul « Leur aurait valu d’être sauvés », ce que je souhaite, si vous l’avez compris, voire deviné.
    Je vous souhaite bonne nuit, j’ai sommeil, alors peut-être à demain, si Dieu nous prête vie et lumlère.

    • NaturalInduction permalink
      23 juin 2011 01:43

      J’ai bien du mal a adhérer mais sur le fond on va dire que je comprend l’idée (enfin sur le plan strictement religieux disons). Bonne nuit à vous également.

  23. Koopa Troopa permalink
    23 juin 2011 00:47

    @ NaturalInduction.

    Hiroshima et Nagasaki ont été choisies comme cible par le général juif Clark. Comme tout juif, il HAIT les catholiques. Tout comme son coreligionnaire Eisenhower qui ordonna de bombarder systématiquement toutes les églises d’Allemagne….

    • NaturalInduction permalink
      23 juin 2011 01:56

      Vous êtes certains qu’ils étaient juifs ces deux la? Et pratiquant?

      ‘Comme tout juif, il HAIT les catholiques » :
      En fait je crois vraiment que vous faites une fixation paranoïaque la. Vous pensez vraiment que tous ceux qui sont juifs (même ceux qui ne se sentent pas habités par leur religion) vous détestent? Dans ce cas pourquoi des représentants religieux juifs et catholiques se trouvent ensemble dés qu’il y a une cérémonie officielle quelconque. Ils ne se haïssent pas autant que vous.
      Je suppose qu’au titre de ces convictions, vous approuvez ce qu’on fait les nazis pendant cette guerre? ils en ont tué un certain nombre tout de même.

      Ces combats et cette haine à la fois idéologique et religieuse, partout ou elle passe, est à l’origine de pas mal des maux du monde actuel (quel conflit n’a pas de connotation religieuse maintenant?). C’est dommage de la voir s’entretenir.

      Et pareil que d’habitude, je voudrai bien voir une preuve historique du bombardement délibéré des églises allemandes. il doit bien y avoir une trace quelque part puisque vous êtes convaincu.

      Cette fois , j’y vais, ça me désespère….

  24. Koopa Troopa permalink
    23 juin 2011 09:00

    Le milieu juif est un milieu que je connais très bien, la faute à un nom de famille porté chez les ashkénazes, un groupe sanguin dont les Juifs ont le plus haut pourcentage et un gros nez… Ils m’ont souvent pris pour l’un des leurs. Et je peux te dire que les Juifs vouent aux catholiques une haine pathologique. Haine reconnue par des Juifs sortis du formatage religieux. Je te conseille les livres du docteur Polacco de Menasce ou d’Adam Shamir. Lis aussi les forums juifs, tels JSS ou celui d’Assouline. Je dirais sur les Juifs le quart de ce qu’ils disent sur les catholiques, je serais en zonzon…

    Les nazis avait face à eux une coalition voulant l’extermination du peuple allemande (il suffit de lire les écrivains juifs, ils la réclamaient 5 ans avant l’arrivée au pouvoir de Hitler et la réclament dans le Talmud), extermination déjà commancée en… 1919 !!! Exstermination réalisée partiellement puisque 13 millions d’Allemands, majoritairement civils et prisonniers de guerre, furent assassinés par les Alliés. En pourcentage, les pertes humaines allemandes ont été le double de celles des Juifs (13 % des Allemands contre 7 % des Juifs et 1 % des Français).

    En ce qui concerne l’ordre d’Eisenhower, je te conseille ce site….
    http://www.exulanten.com/hell.html

    • Monsieur permalink
      23 juin 2011 15:27

      Eisenhower était d’origine anabaptiste et allemande.De plus même si il était juif, il ne détestait pas les catholiques vu qu’il a soutenu Kennedy pour les primaires démocrates.

      « En pourcentage, les pertes humaines allemandes ont été le double de celles des Juifs  »

      Faux, les juifs allemands qui se sont sont engagés pour l’Allemagne en 14-18 avaient un taux de mortalité deux fois supérieure à la moyenne.

    • NaturalInduction permalink
      23 juin 2011 18:50

      @ Koopa Troopa :

      Alors tu as un nom juif sans en être un? Ah c’est pas de chance, s’ils vous détestent tant que ça, tu dois craindre pour ta vie alors. Je veux bien croire qu’il y ait des extrémistes qui (un peu comme ici finalement) réfutent violemment les autre religions et en particulier la votre, mais de la à généraliser à l’ensemble de cette population. Bizarrement je n’entends jamais parlé de chrétiens agressés et tabassés par des juifs ultra, c’est courant?

      « Les nazis avait face à eux une coalition voulant l’extermination du peuple allemande (il suffit de lire les écrivains juifs, ils la réclamaient 5 ans avant l’arrivée au pouvoir de Hitler et la réclament dans le Talmud),  »

      Originellement, l’Allemagne n’existait même pas à l’époque de création de ce bouquin….Ca tient plutôt de la manipulation si ce que tu dis est exact. Et pourquoi vouloir s’en prendre aux allemands en particulier? Ca n’a pas de sens.

      Pour ce qui est de ton site, en fouillant dans les pages je n’y trouve pas de preuve exacte de ce que tu avances sur l’ordre d’Einsenhower (je l’ai raté?) mais surtout une dénonciation de la volonté de causer des pertes civiles massives dans les villes allemandes. Ce n’est pas un secret que les civils ont, la bas, payé un lourd tribut pendant cette période et que ce n’était pas par des bavures.
      C’est évidemment horrible et condamnable mais ça n’a pas forcément de rapport avec une distinction de religion (tous les habitants ne devaient pas être de fervent chrétiens j’imagine). Et puis c’est la guerre bon sang! Il n’y a pas de conflit propre, sans tuerie de masse, sans types qui prennent des décisions aussi affreuses qu’irresponsables…ou seul des militaires conscients du danger tombent…

      Crois-tu que si les nazis avaient bénéficiés suffisamment vite de leurs avancés technologiques (bombe atomique, développement des 1er bombardiers et missiles intercontinentaux), ils ne s’en seraient servi que sur des cibles militaires? Une partie de l’Europe, de l’Urss et des Etats Unis aurait été rayée de la carte pour faire plier les alliés…(on aurait surement passé la cinquantaine de millions de morts…Pas si grave allons…). De plus se sont les soviétiques qui ont perdu le plus de civils (dans un pays ou tout culte religieux était prohibé…).
      il me semble aussi que certaines unités de l’armé allemande se sont aussi rendues célébres pour avoir massacré nombres de civils lors des campagnes d’invasion, de même que les medecins de certains camps de concentrations faisaient des expériences morbides sur les prisonniers. Alors, s’il peut y avoir une différence d’échelle, je ne suis pas sur que le mal soit d’un seul coté….

      Quelle qu’en soit la raison, la guerre est une réaction absurde, et bien humaine, et ne conduit jamais à rien de positif. Seulement à des actes sordides de destructions et de désolation. Si jamais nous la subissons de nouveau un jour, peut être vous en rendrez vous compte par vous même.

  25. Actualité permalink
    23 juin 2011 10:40

    La vidéo de la procession d’arrivée du Pèlerinage de Tradition 2011 piratée par des métalleux !

    http://jesusfilsdedieu.blogspot.com/2011/06/la-video-de-la-procession-darrivee-du.html

    • lagomer permalink
      25 juin 2011 20:03

      Bizarre que personne ne parle de ce piratage, montrant les méthodes des métalleux et leur haine du christianisme.

      D=A signaler que dans la nuit du 21 au 22 juin, la porte d’entrée de l’église Saint-Éloi de Bordeaux a été couverte de tags réalisés à la bombe de peinture et avec un pochoir – ce qui démontre la préméditation de cet acte de vandalisme – par des inconnus. Des inscriptions « curés nazis », « curés nazis : non merci » ont maculé la porte d’entrée de cette église qui est un lieu de culte catholique desservi par des prêtres de l’Institut du Bon Pasteur.

      http://jesusfilsdedieu.blogspot.com/2011/06/bordeaux-des-tags-cures-nazis-cures.html

      La haine antichrétienne entretenue dans le climat idéologique du Hellfest et des milieux libertaires, donne des idées aux imbéciles.

  26. Koopa Troopa permalink
    23 juin 2011 16:02

    Eisenhower était juif d’origine suédoise, il est référencé ainsi dans l’annuaire de West-Point en 1915… Qu’il se soit fait passer ensuite pour un protestant pour des questions de carrière ne regarde qye lui…

    Je parlais de la 2e guerre mondiale… Mais puisque vous parlez de la première guerre mondiale, les pertes humaines des juifs furent de 1300 hommes sur une population juive de 350.000 individus. A comparer avec les pertes françaises, 1,3 millions pour 39 M. Près de 10 fois moindre ! Il est vrai qu’avec le colonel juif Rheims chargé de la mobilisation dans le département de la Seine (1re communauté juive de France) et Abraham aux effectifs, pas étonnant que les Bretons furent la communauté la plus saignée à blanc (Bretagne : 9 % de la population, 20 % des pertes)

    Eisenhower n’était pas du même parti que Kennedy… Il a soutenu NIXON.

  27. Koopa Troopa permalink
    23 juin 2011 19:12

    Dans le Talmud, Rabbi Kimschi déclare que les Allemands sont les descendants des Cananéens (commentaire d’Obadia, verset 20). Il le précise dans le passage où la Torah glorifie l’extermination des Cananéens.

    Les nazis ont refusés la construction de bombardiers lourds car ne voulaient pas tuer des civils. Ils avaient quasiment la bombe atomique, Hitler a refusé préférant limiter la recherche nucléaire à la propulsion des U-Boat. La stratégie d’extermination des civils par les bombes est née du maréchal juif Harris.

    Pour les massacres commis par l’armée allemande, il y’en eiut. Autant que commis par les Alliés. Au moins les Allemands n’ont pas exterminés les villages de leurs propres alliés comme lorsque les Alliés ont délibérément bombardés le jour des premières communions les églises de Bruz et de Mézières, tuant au total plus de 200 enfants. Continuation de leur oeuvres de la 1ere GM quand ils bombardèrent en 1916 la procéssion de la Fête-Dieu à Karlshruhe…

    • NaturalInduction permalink
      23 juin 2011 21:23

      Je n’irai pas vérifier pour ce qui est du Talmud, alors admettons qu’il y a eu des tarés voulant appliquer à la lettre ce qui peut être écrit dans ces vieux livres.

      Par contre je crois que tu n’es plus crédible concernant les armes allemandes pendant la seconde guerre mondiale.

      « Les nazis ont refusés la construction de bombardiers lourds car ne voulaient pas tuer des civils »

      Ce qu’il ne faut pas lire…alors pourquoi ont ils conçus et fabriqué les milliers de v1 et v2 qui sont aller s’écraser sur des régions peuplées de l’Angleterre ou de la France? Pourquoi le bilan civil en Urss est de plus de 10 millions de morts, dont 7 millions pour la Russie? C’est en majorité l’armée allemande qui à combattu la bas il me semble…

      De plus, tu ignores peut être que les sociétés aéronautiques allemandes avaient bien dans les cartons des plan pour développer des bombardiers plus lourd que les classiques utilisés dans la Luftwaffe (Dornier Do 17 et 217 , Heinkel 111, Junker 86….) et possédant de plus grandes distances franchissables. Le ministère de l’air de l’époque avait monté un projet en désignant des cibles potentielles aux USA, bien conscient qu’il faudrait à un moment se battre la bas aussi. Le seul avion qui a vu le jour en opération, à ma connaissance, est le projet 290/390 de Junkers capable de parcourir plus de 6000km, mais d’autres devaient suivre (notamment le Me264).
      Je t’envoie vers un site comme celui-ci pour voir que leurs scientifiques débordaient d’idées par rapport aux alliés : http://www.luft46.com/

      En bref, les raisons qui ont conduit les allemands à ne pas disposer de moyens de frappe à longue distance sont plutôt un mélange entre manque de temps de développement, priorités données à d’autres projets par les décideurs, pression sur les fronts européens et manque de ressources matérielles du aux intenses bombardements des alliés sur les centres industriels et les usines de production. Je doute que si on avait servi sur un plateau à ces gens une machine capable de frapper en toute sécurité les villes américaines, il auraient refusé de s’en servir, « pour ne blesser personne de civil ». Qui plus est avec le début du développement de la bombe A.

      « Hitler a refusé préférant limiter la recherche nucléaire à la propulsion des U-Boat » Comme pour au dessus j’ai de très gros doutes. Les priorités stratégiques devaient être toutes autre à la fin de la guerre, ou le 3ème reich était assailli de toute part ce qui ne laissais plus le temps et les moyens de mettre au point une arme d’une telle complexité (dont la puissance était, à l’époque, sous estimée, faute de tests réels il me semble).

      « Au moins les Allemands n’ont pas exterminés les villages de leurs propres alliés comme lorsque les Alliés ont délibérément bombardés le jour des premières communions les églises de Bruz et de Mézières, »

      Lorsqu’un pays est annexé, ça n’est plus un pays allié pour le coup, c’est un théâtre d’opérations de guerre. Ca ne justifie en rien l’évènement que tu décris, mais crois-tu vraiment que des militaires en quête de victoires sur l’ennemi iraient bombarder des églises, détruisant des cibles peu utiles aux allemands et tuant des enfants? Tout cela n’a aucune utilité sur le plan stratégique, c’est juste un gaspillage de munitions (précieuses, à l’époque). Après je n’exclu pas qu’un dingue ait pu donner cet ordre dépourvu de sens mais comme toujours, la généralisation me parait abusive.

  28. lève-toi permalink
    23 juin 2011 21:46

    NaturalInduction

    Les ingenieurs allemands ont fait des essais nucléaires, mais très foireux (là encore je n’ai pas les references, désolé) les résultats ont été très négatifs et les dégâts pratiquement nuls, la crème des Hauts spécialistes était ailleurs chez nos amis si sympas qui eux ont su faire en Grand.
    Par contre Hitler, jusqu’au bout a espéré sur des armes nouvelles ( Hanaubu) basé sur une technique découverte par hasard ( en utilisant l’eau, un américain fera une découverte identique mais électrique) et utilisant l’antigravitation.
    Les Américains feront main basse sur ces découvertes, l’Autrichien spécialiste de l’eau mourra à son retour d’Amérique où il avait été convoqué ( la loi du plus fort), quant à l’Américain, il fit de la prison et on brula sa maison et ses biens, il se nommait SEARL, l’Autrichien ( il faudrait que je recherche encore), or les premiers Ovni qui ont vraiment frappé l’imaginaire, coïncident avec la récupération des découvertes, et l’on sait que les Américains cachent tout çà sous des histoires les plus folles pour que personne ne s’interesse de trop près à ces technologies nouvelles et productrices d’énergies gratuites et surabondantes, le camarade Fric serait perdant.
    Toute dictature en prendrait un sérieux couop.

    • NaturalInduction permalink
      23 juin 2011 23:23

      J’aimerai beaucoup voir vos références (j’espère que c’est écrit dans quelque chose de sérieux) car je ne me souviens pas d’avoir lu ou que ce soit que les nazis ont procédés à la détonation de plusieurs charges nucléaires de façon expérimentale. Je serais curieux d’en connaitre les aspect techniques car rien qu’au niveau de la disponibilité du combustible métallique purifié (il faut de nombreux kg d’uranium pour obtenir la masse critique) leurs installations étaient incomparables avec celles du projet Manhatthan. Les scientifiques allemands avaient par contre commencé à travailler avant le début de la guerre sur un prototype de réacteur nucléaire capable d’entretenir une réaction de fission, mais à but expérimental et énergétique.

      « Par contre Hitler, jusqu’au bout a espéré sur des armes nouvelles ( Hanaubu) basé sur une technique découverte par hasard »

      De quelle technique parlez vous?
      En parlant des Hanaubu, vous voulez dire les fameuses « soucoupes volantes » du Reich? C’est drôle pour quelqu’un qui me soupçonnait de croire aux ovni plus haut…
      Le problème sur ce sujet c’est que le fantasme à largement dépasser les éléments réels (si toutefois il y en a eu), des gens affirmant en effet que ces engins, non seulement ont existés, mais en plus fonctionnait par anti gravitation, émissions de particules quelconques et « amplification » (de?). Pourtant il n’y a pas trace d’usage de tels engins en opérations (une poignée de ces trucs auraient pourtant conféré un avantage définitif à l’axe si j’en crois les caractéristiques de performances qu’on trouve sur le net, disponibles des 1939?). On les attribut souvent au recherches liés à des divisions SS spéciales, visiblement capable de trouver une solution technique magique à n’importe quel problème :propulsion non conventionnelle, répulsion de la gravité, alliages métalliques spéciaux…. (alors que, par exemple, ils n’ont pas été fichu de trouver de quoi ne plus dépendre du pétrole, en dehors du procédé de synthèse FT qui existait déjà).
      On peut être tenter de dire, comme vous, que tout ça à été étouffé et récupéré par les américains et les soviétiques, qui ont emporté pas mal de scientifiques et de technologies allemandes, cependant ça me semble bien gros, eu égard aux connaissances scientifiques de l’époque.
      Et si vous pouvez m’expliquer l’anti gravitation d’un point de vue physique, je prend, car beaucoup ont déjà essayer de réaliser une telle chose mais ça reste pour moi de l’ordre du fantasme (j’aimerai avoir le support d’un physicien théoricien pour le dire mieux que moi).
      Par contre, il semble possible d’obtenir des objets très rapides dans l’atmosphère avec notre bonne vieille science classique, mais pour cela, point d’antigravité, il faut plutôt utiliser la MHD.
      On soupçonne d’ailleurs régulièrement, dans les milieux intéressés par les secrets militaires, que le successeur de l’avion espion US Sr71, de son « nom » public Aurora, atteigne des vitesse vertigineuse (>10000 kmh)en haute altitude grâce à ce type de technologie. Mais je vous parle d’une époque plus récente et d’un système qui n’a rien d’imaginaire sur le papier.

      Sur le fond je suis d’accord avec vous, on nous cache très certainement des avancées technologiques stratégiques sur le plan économique ou militaire, cela dit il ne faut pas tomber dans le délire technologique. Les allemands avaient de brillants scientifique mais il y a un total décalage entre ces soucoupes et leurs machines connues comme les V2.

  29. Koopa Troopa permalink
    23 juin 2011 21:51

    Les V1 et les V2 visaient Londres (centre politique) et Anvers (port militaire). Ils ne visaient pas les civils, n’étant pas assez puissants pour cela. La charge d’explosifs d’un V2 n’est pas celle d’un B-29…

    Oui, mais ces bombardiers ne sont jamais sortis des cartons. A contrario des machines de mort américaines sorties dès 1934 alors que personne ne menaçait les USA et surtout pas l’Allemagne. Mais Roosevelt savait que le New Deal serait un fiasco et la guerre était le seul moyen des USA de ne pas perdre le premier rang mondial au profit de l’Allemagne.

    Oui, les Alliés ont tué pour le plaisir de lacher des bombes, comme ils l’ont fait en 1914, en 1941, au Vietnam, en Afghanistan, en Irak, au Japon, en Serbie, et encore en Libye… C’est la marque des pays ploutocratiques que de détriuire pour ensuite se faire payer par le gouvernement de collaboration installés pour reconstruire

  30. lève-toi permalink
    23 juin 2011 23:51

    NaturalInduction

    Il faudrait que tombe par hasard sur les documents que j’ai en grand nombre chez moi, car j’ai lu autrefois (trois ans environ ces choses), mais vous pouvez regarder à antigravitation, je vien de le faire sur Gouigle, or il parle bien de Searl ( electricité) de l’Autrichien Schauberger (avec l’eau) et des hanubu ou hanaubu et de tout le matraquage pour cacher ces fortes énergies, Hitler avait fait tester les premiers objets volants anti gravitation et voulait qu’ils attaquent les avions alliés en les incendiant , le temps lui aurait manqué, sinon les américains malgré leur avance atomique , auraient eu leurs avions détruits prestissimo sans avoir possibilité de réaction , vu la rapidité de déplacement des objets anti gravitation, qui échappant à l’attraction, font qu’une personne qui s’y trouve ne peut pas souffrir de ses changements rapides de direction.;
    s’il m’arrive de retrouver les essais atomiques de Hitler, je le mettrai volontiers en ligne, je fouillerai d’abord sur gougle pour voir et gagner du temps, si possible faites le aussi de votre côté.
    On nous cache beaucoup de choses secrètes, ainsi les 700 brevets (minimum) déposés par Nikolas Tesla, sont entre les mains américaines au détriment du monde entier. Tesla a fait des découvertes fondamentales, les américains en utilisent certaines dans un projet en actions , douces pour l’instant, quoique, avec H.A.A.R.P capables de provoquer : tremblements de terre, tempête et autres gentillesses.
    Soyez moins technique dans vos raisonnements, la science n’est jamais totalement sûre, on l’a vu au 19 ème siècle ou les Savants affirmaient que l’atome était insécable, ce que croyaient tous ceux qui leur faisaient un peu trop confiance.
    Bonnes recherches de votre côté, mais de nouveau, je vais me coucher.
    Bonne nuit, avec auparavant, un Pater et un Ave pour votre âme, celui qui prie de sauve, celui qui ne prie pas se damne.
    D’autres incroyants ont été dynamités par l’évidence de Dieu et de sa Sainte Mère, comme Alphonse Ratisbonne, lisez si vous le voulez la lettre qu’il a écrite à M Desgenette où il raconte cette journée inattendue de sa conversion, lui juif haineux, détestant son frère converti, c’est un bon moyen de rechercher aussi l’humilité qui nous manque à tous à doses variables, mais comme le dit le père Guy Pagès, l’enfer nous ne devons pas y aller si nous faisons le nécessaire, la prière est le premier moyen. Il est aussi sur le Net, beaucoup l’ont déjà menacé dans sa vie, c’est un prêtre humble, doux, prêt à mourir pour Dieu et le salut des autres. Excusez mes longueurs. Bonne nuit.

    • NaturalInduction permalink
      24 juin 2011 01:14

      Je regarderai ce que l’on dit sur les nom que vous citez, c’est toujours intéressant de voir ce que les gens ont pu tenter, que j’y crois ou pas.
      Quand aux soucoupes, j’ai trouvé des sources qui indiquent que les 1er engins auraient existé avant la guerre, d’ou mon commentaire sur le fait qu’une telle arme aurait du, dés le début, et équipé d’un simple canon Rheinmetall conventionel (si j’en crois leur dessins et document aux sources…inexistantes) faire des ravages dans le ciel allié.
      Pour comparer, le 1er chasseur à réaction en operation, le Me262, posaient deja des problèmes aux aviateurs américains de part sa vitesse bien plus important lui permettant de se soustraire rapidement au feu même d’un P51 Mustang (pourtant plus de 600km/h en pointe) après avoir attaqué les formations de bombardiers à la roquette. Et pourtant, ces machines était bourrées de défauts de jeunesse et très vulnérables dans les phases d’atterrissage.
      J’imagine que les hanaubu, s’ils avaient été des machines volantes, auraient donné un avantage impossible à contrer aux allemands…

      Pour les essais nucléaires, j’ai fouillé un peu mais rien ne ressort à par les travaux sur les reacteurs « civils ».

      Et je vois que vous connaissez un peu ce qui se rapporte à ce qu’on appelle les « théories de la conspiration » de façon général. Les travaux de Tesla, Haarp et la modification du climat…
      Je m’intéresse à ce genre de sujet, mais tout en gardant toujours une large place pour la critique car on a vite fait de lire tout et n’importe quoi sur internet.

      « Soyez moins technique dans vos raisonnements, la science n’est jamais totalement sûre, on l’a vu au 19 ème siècle ou les Savants affirmaient que l’atome était insécable »

      Je suis technique parce que c’est mon meilleur atout pour comprendre les choses d’ordre scientifiques et physiques. La formulation d’hypothèses et l’expérience (bon, je suis limité de ce coté la, certes mais je me réfère à celles des autres) sont la meilleure manière de validée ou non une idée sur ce genre de sujets. Surtout lorsqu’on est sur des questions de nucléaire ou d’aéronautique, qui baignent dans l’ingénierie et la science.

      Et en effet la science à tâtonné longuement sur les problèmatiques de physique quantique ou des particules (et c’est encore largement le cas), mais il y a une raison à cela : C’est le début du XXème siècle qui a progressivement apporté les outils mathématiques, les technologies et appareils nécessaires pour valider ou non les théories déjà formulées.

      Et merci pour vos conseils de lecture, à défaut de forcement me convaincre, vous avez au moins le mérite de ne pas me traiter comme un ennemi et une menace pour vos convictions, contrairement à d’autres ici. Bonne nuit également !

  31. lève-toi permalink
    24 juin 2011 22:05

    NaturalInduction

    Je viens de fouiner sur gougle et ai trouvé des renseignements en tapant : Essais nucléaires allemands ». Vous vous forgerez une opinion.
    Pour le sens religieux, je vous conseille de lire le Message de La Salette ( 1846 ou 1848) dans lequel la Vierge Marie annonce ( entre autres choses)  » Il y aura des tonnerres qui ébranleront des villes ». Or à cette époque les scientifiques croyaient l’atome insécable, et pourtant Hiroshima et Nagazaki seront ébranlées par des Tonnerres..
    J’ajouterai sur ce Message que la Vierge parle aussi de choses étranges qui seront pénibles aux hommes  » Ils entendront des voix, …. » …ce qui fait penser à HAARP.
    Les coïncidences à ce niveau ne doivent pas être méprisées mais faire réfléchir.

    • NaturalInduction permalink
      25 juin 2011 00:18

      En effet, il y a un article de rue89 qui indique un livre écrit par un historien qui semble apporter des éléments intéressants. Le journaliste note le point j’avais évoqué quand à l’approvisionnement en minerai qui se serait révélé problématique.
      Qui sait, peut être l’a t-on échappé belle en fait?

      Pour votre analyse de ce message religieux (pas rassurant du tout d’ailleurs), ça peut être une façon de le voir.
      Même si personnellement, je serais moins affirmatif sur le rapport entre vos citation et haarp par exemple, qui est une installation qui reste mystérieuse quand aux phénomènes qu’elle produit (je ne suis pas très calé en électromagnétique et météorologie). De plus, on peut lier beaucoup de phénomènes naturels comme le tonnerre à quelque chose provoquer par l’homme, par analogie. Et pour les tremblements de terre, ou la peste c’est dans la continuité de ce qui se passait déjà à l’époque.

      Je suis tombé sur ce site en cherchant ce message : http://www.pierre2.org/fr/salette.htm

      Vous êtes familier de ce qui est écrit juste avant le début du texte lui même? Ca parle de complot, pour changer…

  32. lève-toi permalink
    25 juin 2011 22:02

    NaturaIinduction

    Pour HAARP, l’élément le plus important est à Gakona en Alaska, et cela par nécessité pratique ( proximité du Pôle Nord magnétique) pour induire sur la planète des champs puissants de faibles fréquences ( très faibles même) environ 8 périodes secondes, équivalent ( en principe) à la fréquence de résonance terrestre ( dite de Schumann).
    Le principe , est comme sur une onde porteuse, d’inclure une autre fréquence comme en radio, sauf que dans ce cas, les Haarpistes utilisent de très hautes fréquences qui vont frapper l’ionosphère, y faire comme un miroir, elles sont porteuses de cette très basse fréquence dangereuse pour le monde entier, et elles sont dirigeables dans des directions nombreuses.
    Certains auteurs pensent que Kobé au Japon a subi son tremblement de terre, alors que cette ville en est généralement à l’abri, mais les Japonais en avaient marre d’être obligés d’accepter les dollars ( fausse monnaie mondialistes), ils ont compris la leçon et se sont écrasés.
    En France les deux tempêtes de 1999 à Noël ont elles aussi correspondu à un refus du premier ministre de l’époque d’obéir aux injonctions américaines (du moins, en apparence, on sait qui dirige là-bas), or après ces deux tempêtes, notre homme s’écrasa et obéit lui aussi.
    La Vierge à La Salette :  » Ils auront Grand Pouvoir sur la nature »…encore une drôle de coïncidence.

    • NaturalInduction permalink
      26 juin 2011 21:10

      @ lève-toi

      Oui je connais un peu les installations et le principe, officiel, de fonctionnement de ce programme mais je n’ai pas assez de connaissance pour analyser son activité régulière. Certains sites comme celui ci, le font : http://www.dutchsinse.com/blog/
      Je ne sais pas bien ce que ça vaut mais il parle aussi des chemtrails et d’autres phénomènes atmosphériques.

      Les allusions au la modification du climat à but stratégique sont légion et il me semble que l’armée américaine à lancé des programmes la dessus, même de façon officielle (bien qu’ils ne le crient pas sur tous les toits). Je n’ai pas idée du niveau d’efficacité et de succès possible de haarp si cette installation remplit bien son rôle de perturbation électromagnétique des phénomènes naturels mais le lien avec la tempête de 99 est très difficile à établir sur le plan scientifique. Mais il est vrai que, au moins dans certains milieux de décision, les américains ne sont pas toujours connu pour faire accepter leur volonté avec beaucoup de diplomatie, de plus le contexte historique peut paraitre troublant.

  33. lève-toi permalink
    26 juin 2011 22:10

    NaturalInduction

    D’autant que les Américains ont bien pris soin de cacher les brevets déposés par Tesla,( environ 700) pour leur profit personnel, avec arrogance, comme ils l’ont fait et le font encore avec les plantes médicinales, ce qui interdit aux autres de s’en servir.
    Un bon moratoire fait avec énergie,serait le bienvenu pour leur rappeler que ce qu’ils font se nomme du VOL.

Trackbacks

  1. Consécration au Sacré-Cœur de Jésus « La Question : Actualité Religieuse
  2. CONSAGRACIÓN A SAN MIGUEL ARCÁNGEL | AMOR DE LA VERDAD
  3. Acte de Réparation à la Sainte Face pour expier les injures commises envers Notre Seigneur Jésus-Christ « La Question : Actualité Religieuse
  4. Acte de Réparation à la Sainte Face pour expier les injures commises envers Notre Seigneur Jésus-Christ «
  5. ACTO DE REPARACIÓN A LA SANTA FAZ | AMOR DE LA VERDAD
  6. DEDICACIÓN DE SAN MIGUEL ARCÁNGEL | AMOR DE LA VERDAD
  7. Consécration au Sacré-Cœur de Jésus |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :